------ AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  ------
Bienvenue à Tokyo, la capitale du Japon, ou plus de 13 474 454 habitants se croisent ici chaque jours, et chaque nuit. Le rythme Tokyoïte est parfois stressant, pressant, et pourtant, chaque année, de plus en plus d'étrangers rêvent de passer par la capitale Nipponne, pour parfaire leurs expérience, ou vivre l'expérience la plus folle de leur vie. Il faut dire que le Japon est un pays extraordinaire, tant par sa culture, son éducation, ses traditions et le bien être qui y règne. Les Japonais sont accueillants, souriants, bons vivants, tant de qualités qui font de l'archipel, la destination rêvée. Certes, vous allez vous envoler pour l'autre bout du monde, mais quelle folle aventure vous attend...

Il y a les Tokyoïtes, les travailleurs actifs, du grand PDG au vendeur de tomates sur le marché, en passant par le Cast-Member du Tokyo Disneyland. Les étudiants de Todaï University, le campus Tokyoïte, le plus réputé du pays, mais aussi les jeunes lycéens, les yeux remplis de rêves, d'espoirs et d'ambitions. Et puis il y a Eita Academy. Le phénomène de ces quatre-vingt dernières années. L'école des arts de la scène de Tokyo, qui a fait au fil des décennies, sa renommée, aujourd'hui mondiale. Eita forme les jeunes venus des quatre coins du globe, aux durs métiers de la scène, et depuis 2014, elle les produit officiellement, sous son propre label, Eita Entertainment. Une maison de production qui rafle tout en moins d'un an, avec son groupe pop le plus en vue du moment : B.A.G - Best Asian Generation. Partout ou ils mettent les pieds, ils provoquent l'hystérie, ne faisant que gonfler la popularité de l'école.

Ho tout serait bien trop beau s'il n'y avait pas une ombre à l'histoire. Celle ci se nomme Krystal. Une Gossip-Girl de talent, qui s'il fut un temps, ne s'attaquait qu'aux couloirs d'Eita, elle a aujourd'hui élargit son champs d'attaque à tout Tokyo. Son blog, dans le quel elle publie toutes sortes de rumeurs et secrets les plus intimes, est le plus visité de la toile nipponne. Krystal fait trembler la capitale, et prouve que chacun ici, de la plus grande idole à l'éboueur du quartier oublié, peu devenir un vrai phénomène de foire. C'est elle qui dirige, c'est elle qui décide qui ira haut, et qui retombera bien bas. Un conseil chers amis Tokyoïtes, surveillez vos arrières, Krystal est partout...
>>> The Dream Team
>>> Nos copains
>>> On les attend
Shia, Ryota et Liang sont là pour vous aider, n'hésitez pas à les contacter en cas de problème, ils ne mordent pas. Ils sont aidés par Rin, Erena et Heaven, la modo-team. ♥
>>> FÉLICITATION
>>> Navigation
>>> flash news
Félicitation à Arisa, Odeline, Shia, Rin, Yoko, Ryo, Mika, Yue, Shige, Ryan, Minami, et Risa, pour leur grand cumul de points cette année! Les compteurs sont remis à zéro.
19.02.2016. Attention les inscriptions à Eita en section Danse sont fermées, afin de remplir les cursus Comédie, Mannequinat et Musique. Evitez la section Chant, déjà bien encombrée aussi ;). Les inscriptions aux personnages Coréens, Chinois, Thaïlandais et/ou double nationalités similaires sont aussi fermées, pour cause de petite invasion temporaire. Merci de favoriser les personnages Japonais. Vous pouvez bien évidemment créer un personnage Japonais avec un avatar Coréen, Chinois ou autre asiatique bien évidemment. Plus d'informations sur ce sujet

18.02.2016. Grosse maj' du mois! Nouveau design, installation des fiches partenaires, ouverture du réseau Instagram pour vos personnages, et mise en place des tags pour tagguer les membres dans un sujet. Une boîte à idées a été ouverte pour vous, afin d'y donner vos suggestions, et le système des points a été remanié, et remis à zéro.

01.12.2015. La seconde génération des Best Asian Generation est enfin dévoilée! Découvrez la sur leur site officiel. L'équipe d'Eita Ent. remercie tous ceux qui ont voté lors de l'émission du casting!

29.09.2015. Les B.A.G créent la surprise en sortant un single, alors qu'on les croyait en hiatus, réduit à deux membres! Visiblement, rien n'arrête Rin et Shia, qui présentent aujourd'hui My Resistance, un clip vidéo qui fera la promotion de leur casting, en recherche d'une seconde génération. Des images exclusives de leur tournée d'été, des fans, et des backdancers, sont à l'honneur de ce clip, aussi dédié à Murakami, qui a quitté le groupe il y a une semaine. Pensez à en discuter sur le forum des fans!

20.09.2015. Murakami Shinsuke, membre des B.A.G, vient d'annoncer son retrait du groupe! Mais que les fans se rassurent, l'aventure continue, et l'Eita Ent. a dors et déjà lancé un grand casting national, afin de former la seconde génération du groupe, pour combler le vide laissé par Shinsuke. Et si tu tentais ta chance ?! Accéder au casting.

26.10.13. Rôle play ouvert à tous, que vous soyez plutôt petits rps (300/500 mots), si vous manquez de temps ou que vous débutez, ou bien plutôt roman rp (+1000 mots) pour les grands passionnés d'écriture, tout le monde est admis! Le plus important est de s'amuser.

26.10.13. Forum lancé depuis le 26.10.2013, optimisé pour Mozilla Firefox uniquement. Bannissez tout autre navigateur pour une bonne optimisation des codages!.
Forum optimisé pour Mozilla Firefox uniquement. Merci de bannir tout autre navigateur pour une meilleure optimisation des codages.
Forum city réel + niveau de rp ouvert à tous + avatars réels asiatiques, occidentaux...
©2013-2016 toute reproduction même partielle est strictement interdite.

 

  Δ On Rainbows || ft. Ji Hoon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
▬▬▬▬▬▬
ADMINS + AMERICAN' MAN
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3799-choi-gabriel-cellphone http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3789-choi-gabriel-ft-byun-baekhyun http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3798-choi-gabriel-twitter http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3787-gabriel-o-qui-peut-me-stopper#267785


Mar 14 Juin - 0:26

" On Rainbows "

Il avait appelé Ana. Une fois. Deux fois. Trois fois. Il avait peut-être fait un faux numéro ? Après une nouvelle vérification, il eut confirmation du contraire : c’était bien le sien. Elle ne répondait juste pas. Pour une fois qu’il avait une bonne raison d’avoir envie de parler, qu’il en avait besoin. Vraiment besoin. Ses parents l’avaient appelé d’Orlando afin de discuter un peu avec lui et la simple idée qu’une chose aussi horrible soit arrivée l’avait pratiquement rendu malade. Il n’était pas violent, même lorsqu’il essayait très fort, en se concentrant, et même si les armes étaient autorisées chez eux, Gabriel ne supportait pas que l’on s’en serve de cette façon.

Le pire, c’était sans doute qu’au milieu de toutes ces personnes se trouvait l’un de ses proches. Un ami de longue date avec qui il avait si souvent passé du temps, même s’il s’en servait un peu comme faire-valoir. Il savait pour lui, pour ses préférences, ce genre de choses. Il n’avait jamais réussi à juger quelqu’un pour ça. Pourtant, il n’était pas le plus intelligent, mais il avait un cœur. Bien caché, certes, mais quand même. Il voulait en parler à Ana, mais elle n’avait jamais répondu.

Alors il était sorti, il avait laissé ses pieds le porter jusqu’à un café tout proche. Non, ce n’était pas un café. Il se rappelait d’avoir marché sans but au milieu des rayons surchargés de la superette du coin, d’avoir vaguement choppé une canette de bière, d’être sorti et d’avoir payé. Ou l’inverse, il ne savait plus. Pourtant, il n’avait rien bu. Il était juste confus. Il ne comprenait pas. Depuis qu’il était arrivé au Japon, de toute façon, il ne suivait plus grand-chose de l’actualité, et il ne réalisait pas l’ampleur de tout ce qu’il se passait. Jusqu’à être touché presque personnellement.

Un soupir s’échappa de ses lèvres alors qu’il s’installait sur un banc dans un petit espace aménagé dans Shinjuku. Il aimait bien cet endroit. Il y venait souvent : ça lui rappelait un peu l’endroit où il allait toujours avec sa mère, lorsqu’il vivait encore à Orlando. Il avait tellement envie d’y retourner. Il savait que ça ne changerait rien, concrètement, mais pour la première fois depuis longtemps, il avait envie de retrouver les siens. Ses parents. Ils avaient l’air tellement inquiet au téléphone. Et si ça avait été eux ? Si ça avait été lui ? Les choses arrivaient si vite.

Assis là, le regard perdu dans le vite alors que ses doigts glissaient distraitement sur la canette qui se trouvait entre eux, il réfléchissait. À la première gorgée, la boisson pétillait. La seconde, elle était déjà plate. C’est alors qu’il réalisa qu’il s’était peut-être un peu attardé et se redressa en glissant une main dans ses cheveux avant de s’approcher d’une poubelle toute proche pour y jeter la canette aux trois-quarts pleine. Suivirent un choc, un bruit métallique, un regard, un soupir las.

« Désolé, je t’avais pas vu, regardais pas où j’allais. »

Il l’avait reconnu. Ji Hoon. Il se rappelait généralement bien des noms et des visages. En plus, comme ce type l’avait à moitié agressé (peut-être à raison, il s’en foutait un peu de le savoir), il pouvait bien s’en souvenir.
——————————————— EITA ACADEMY ———————————————



« when I grow up » They used to tell me I was silly Until I popped up on the TV I always wanted to be a superstar And knew that singing songs would get me this far But I ain't complaining We all wanna be famous So go ahead and say what you wanna sayomega

▬▬▬▬▬▬
KOREAN MAN IN TOKYO
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/ http://a-japanese-dream.forumgratuit.org

Carte d'identité :
16.12.1991. Made in China, completed in South Korea. Il aime bien les nems, mais il préfère le kimchi, ambivalence d'un métissage qui lui va pas trop mal. 1m83 de perfection, 63kg de sexappeal.

Activité de fainéant :
Homme d'action, acteur privé pour les scénarios de son frère pour soutirer de l'argent. Robin des Bois des temps modernes, sauf qu'il ne connait pas de pauvre, du coup, il garde les gains, c'est comme ça, pas le choix. Il voudrait faire autrement mais... Non

Statut marital :



There is only one unconditional love.♡♡
_ _ _ _ _

Takoyaki & true love forever ♡



#heterosexual #harutosexual #buysexual


Mes trucs à moi :



Il a un frère jumeau duquel il est tout simplement inséparable depuis toujours. ▬ Il est arrivé au Japon depuis 2012 sans connaitre la langue, il lui arrive souvent de perdre ses mots ▬ Avant d'arriver au Japon, il a vécu en Chine et en Corée du Sud ▬ La magie n'est qu'une façade pour cacher ses vrais activités ▬ Dans le duo d'escroc, il s'occupe d'accomplir les plans élaborés par l'incroyable cerveau de son frère






Depuis décembre, son petit frère Seokie les a rejoint au Japon ▬ Entretenir son corps est primordial ▬ Toyboy d'une actrice ayant deux fois son âge ▬ Adepte de danse ▬ N'y connait absolument rien à la culture nippone, et ne cherche pas à en savoir plus pour autant ▬ Trop beau pour ce monde ▬ Draco Malfoy aurait été mieux si c'était lui qu'on avait pris en acteur. ▬ Peut-être bien qu'il sait parler l'allemand, peut-être pas. De toute façon, personne ne parle allemand alors il peut dire n'importe quoi, german, not german, who knows ? Sexy anyway.



Daddies. ♥️




Dim 19 Juin - 2:02

" On Rainbows "

Tout avait l'air de perdre son sens, sa logique, Ji Hoon ne savait plus vraiment quoi faire, vers où il allait. Jung Rin, Hanae, ils n'allaient plus les voir, même si pour cette dernière, il ne lui en avait pas encore parlé. C'était plus compliqué de se séparer d'elle, après plus de deux ans à la fréquenter, il s'était habitué. Habitué à ces cadeaux, à ce luxe, à ce bel appartement de Shinjuku qui lui servait principalement à en emmener d'autres. Quelque chose avait changé depuis son départ à Jukdo, retourner en Corée du Sud avait changé quelque chose. Evidemment, c'était là-bas qu'il avait pris conscience de ses sentiments pour Haruto, mais pas seulement. Sur sa vie en entier, ce qu'il voulait, ce qu'il aimerait vraiment faire. Il avait peur, il n'avait pas envie d'arrêter la magie, la danse, il aimait tellement ça, mais ça ne suffisait plus. Il avait besoin de travailler sérieusement, d'avoir de vrais contrats, un vrai métier, comme on disait.

En parler à Liang était compliqué, il avait du mal à arranger ses idées, trouver ce qu'il pouvait dire, former des phrases logiques. Il ne savait pas ce qu'il désirait, et, s'il le savait, il finissait par se perdre, par penser n'importe quoi, par vouloir modifier les choses. Il voulait l'inaccessible, l'irrationel. Et bien évidemment, ce n'était pas possible. Un soupir quitta ses lèvres, une fois encore.

Avançant sans but, sans savoir où il allait, il écoutait distraitement les paroles de la chanson chinoise qui passait dans ses oreilles. Une chanson que sa mère passait souvent dans la maison plus jeune, qu'il n'avait jamais assumer de vraiment aimer. Sans trop savoir pourquoi, cette chanson le rassurait, il avait l'impression qu'au final, tout irait bien. Tout ira bien, comme il l'avait si souvent répété à Haruto, mais tout n'ira pas bien non. C'était trop facile de dire ça, surtout quand c'était faux. Il n'était pas naïf, il réalisait combien c'était compliqué de lui mentir, combien il n'avait absolument aucune crédibilité puisque Haruto lui-même ne semblait pas le croire.

Sans s'en rendre compte, ses pas le firent heurter un individus, un nain, un Japonais moche sûrement. Non. Un demi-Coréen. Le demi peut être pris dans tout les sens possible. Gabriel, ça faisait longtemps. Ses lèvres se pincèrent en le regardant, il avait envie de le frapper, pour se défouler, parce qu'il avait définitivement une tête à claque, mais il ne fit rien. Pas par ultime bonté, pas parce qu'il n'avait pas la tête à ça, il avait toujours la tête à ça, mais à cause de la tête qu'il t'irait.

« Oh... Heu... C'est rien ? » C'était bien le même petit con de la dernière fois ? Depuis quand est-ce qu'il était polie. « T'as vraiment une sale gueule. » Oui, Sympathie est son prénom, Amour est son nom. « Tu vas bien ? »

Non, évidemment, il n'allait pas bien. Le métis savait reconnaître quand quelqu'un allait mal et là, c'était l'évidence même. Il devrait juste dire qu'il s'en foutait, mais étrangement, venant de son poulain, ça l'intriguait étrangement.
——————————————— EITA ACADEMY ———————————————



On the top of the world
I'm not a perfect person, there's many things I wish I didn't do. But I continue learning, I never meant to do those things to you and so I have to say before I go, that I just want you to know I've found a reason for me, to change who I used to be: the reason is you hoobastank
(c)LUCKYRED.
▬▬▬▬▬▬
ADMINS + AMERICAN' MAN
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3799-choi-gabriel-cellphone http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3789-choi-gabriel-ft-byun-baekhyun http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3798-choi-gabriel-twitter http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3787-gabriel-o-qui-peut-me-stopper#267785


Dim 19 Juin - 22:19

" On Rainbows "

Gabriel s’était déjà senti pitoyable, vraiment, mais rarement à un tel point. Il avait juste l’impression d’avoir manqué une étape, un chapitre, de ne pas avoir compris tout ce qu’il s’était passé. Tout était allé si vite. Il s’était réveillé un matin et avait appris la nouvelle, avait vu une partie de son monde s’effondrer. Le monde si parfait dans lequel il vivait. Ce monde idéal qu’il se plaisait à construire encore et toujours, bien qu’il ne parvienne jamais à y poser la touche finale. C’était juste horriblement douloureux.

Petit à petit, il comprenait que l’univers qu’il avait imaginé n’était pas aussi bien, qu’il n’était pas forcément capable de protéger tout et tout le monde, qu’il n’était pas un héros. Si ça avait été le cas, il aurait empêché ce qu’il s’était passé, il aurait fait de son mieux pour éviter un tel drame. Mais il n’était pas au-dessus des autres. Il pouvait juste observer de telles démonstrations de violence avec le même air hébété que tout le monde. Ses parents, ses amis, tous. Et ça, il ne pouvait pas l’accepter.

Quand il réalisa qui se trouvait devant lui, Gabriel n’eut même pas le courage de chercher une excuse différente. En fait, il aurait peut-être juré habituellement, mais cela semblait au-dessus de ses forces. Il n’avait pas envie, ce qui était pourtant rare. L’idée que Ji Hoon risquait de lui éclater la gueule lui traversa bien l’esprit, mais il se contenta de baisser les yeux vers ses vêtements, à la recherche d’une tache que sa boisson avait dû laisser sur lui. Qu’est-ce qu’il s’en foutait d’avoir une sale gueule. Son pote était mort. Il voulait qu’il danse la rumba ? La question de coréen glissa sur lui et le laissa silencieux durant quelques secondes.

« Non, enfin… » Son regard se posa sur Ji Hoon alors qu’il déglutissait difficilement. Il n’avait aucune envie d’en parler, il savait que ça ne changerait rien. Pourtant, en même temps, il en avait besoin. « Non, ça va pas. Je tourne un peu en rond. »

Ce n’était clairement pas en déambulant dans Shinjuku comme une âme en peine qu’il allait réussir à trouver la paix. Il avait juste envie d’oublier ce qu’il avait appris, de reprendre la petite vie qu’il menait. Mais si faire abstraction de ce qu’il vivait était facile habituellement, il ne pouvait réussir à effacer de sa mémoire le drame qui était arrivé chez lui, dans son pays, sa ville. Celle où il avait grandi.

« T’en fais pas pour moi. »

Habituellement, il se serait roulé par terre en espérant que quelqu’un allait accourir. Il aurait attendu qu’Ana vienne lui rendre visite et il se serait plein à longueur de soirée. Il lui aurait hurlé à quel point il allait mal, à quel point il se sentait seul. Mais ça, c’était lorsqu’il avait besoin d’attention, pas lorsqu’il allait vraiment mal. Pas lorsqu’il avait l’impression qu’une partie de lui saignait, sans pouvoir oublier ce qu’il s’était passé. C’était tout. En un soupir, il secoua la tête et fit quelques pas afin d'éviter la situation. Il voulait juste rentrer.
——————————————— EITA ACADEMY ———————————————



« when I grow up » They used to tell me I was silly Until I popped up on the TV I always wanted to be a superstar And knew that singing songs would get me this far But I ain't complaining We all wanna be famous So go ahead and say what you wanna sayomega

▬▬▬▬▬▬
KOREAN MAN IN TOKYO
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/ http://a-japanese-dream.forumgratuit.org

Carte d'identité :
16.12.1991. Made in China, completed in South Korea. Il aime bien les nems, mais il préfère le kimchi, ambivalence d'un métissage qui lui va pas trop mal. 1m83 de perfection, 63kg de sexappeal.

Activité de fainéant :
Homme d'action, acteur privé pour les scénarios de son frère pour soutirer de l'argent. Robin des Bois des temps modernes, sauf qu'il ne connait pas de pauvre, du coup, il garde les gains, c'est comme ça, pas le choix. Il voudrait faire autrement mais... Non

Statut marital :



There is only one unconditional love.♡♡
_ _ _ _ _

Takoyaki & true love forever ♡



#heterosexual #harutosexual #buysexual


Mes trucs à moi :



Il a un frère jumeau duquel il est tout simplement inséparable depuis toujours. ▬ Il est arrivé au Japon depuis 2012 sans connaitre la langue, il lui arrive souvent de perdre ses mots ▬ Avant d'arriver au Japon, il a vécu en Chine et en Corée du Sud ▬ La magie n'est qu'une façade pour cacher ses vrais activités ▬ Dans le duo d'escroc, il s'occupe d'accomplir les plans élaborés par l'incroyable cerveau de son frère






Depuis décembre, son petit frère Seokie les a rejoint au Japon ▬ Entretenir son corps est primordial ▬ Toyboy d'une actrice ayant deux fois son âge ▬ Adepte de danse ▬ N'y connait absolument rien à la culture nippone, et ne cherche pas à en savoir plus pour autant ▬ Trop beau pour ce monde ▬ Draco Malfoy aurait été mieux si c'était lui qu'on avait pris en acteur. ▬ Peut-être bien qu'il sait parler l'allemand, peut-être pas. De toute façon, personne ne parle allemand alors il peut dire n'importe quoi, german, not german, who knows ? Sexy anyway.



Daddies. ♥️




Lun 27 Juin - 22:10

" On Rainbows "

La dernière fois qu'il avait croisé la route du kimchi burger, ce dernier était bien plus vivant qu'actuellement. Il avait l'air vide, il se traînait comme un mollusque sans son rocher. Pour en faire sa spécialité ces dernières années, il reconnaissait facilement quand quelqu'un allait mal et là, force est de constater qu'il n'avait pas besoin de faire appel à ce talent. Pour Choi, c'était la chose la plus évidente du monde et Ji Hoon pinça un peu ses lèvres en le fixant. Il avait l'air d'être un type totalement différent. Comme une sorte de jumeau. Pas maléfique, le maléfique, c'était celui qu'il avait rencontré la dernière fois. Dans tous les cas, il ne savait pas trop pourquoi il ne partait pas, pourquoi il restait là à le fixer en silence.

Il tournait en rond. Comme ça, ils étaient deux, même s'il avait clairement l'air d'aller plus mal que lui. Au final, qu'est-ce qui devait le tarauder, lui ? Sa vie sentimentale, professionnelle. Mieux de ne pas y penser. Se dire que ça allait bientôt passer, que ce n'était que passager. Ji Hoon resta quelques secondes à le regarder après. Ne pas s'en faire pour lui. Il ne s'en faisait pas. Pas du tout. Peut-être un peu. Et ça l'énervait. Depuis quand est-ce qu'il s'en faisait pour les autre ? En même temps, il avait l'air d'un petit animal abandonné, ça lui rappelait Kimyaki. Normal que du coup, il se sentait attendri quoi. Un peu.

« Te laisser, ça reviendrait à non assistance de personne en danger, t'avais l'air au bout de ta vie Gabi. »

Gabriel, c'était trop long, trop dure à prononcer, il allait éviter. Un soupir las quitta ses lèvres et il regarda autour d'eux, comme s'il pouvait trouver une solution à cette situation, quelqu'un pour lui dire ce qu'il pouvait faire.

« Tu veux en parler ? On dit qu'en parler ça fait du bien. »

On dit oui. Il savait que c'était vrai. Il savait qu'on n'avait pas forcément envie de parler au type bizarre qui vous a frappé pour du kimchi. Mais là n'était pas la question, Gabriel n'avait pas d'amis, ça se voyait, alors il voulait bien se proposer, pour une fois. Venir en aide à quelqu'un qu'il connaissait à peine sans rien vouloir en retour, c'était du jamais vu.

« J'ai un appartement pas loin. On peut y aller, je t'offre un truc à boire et on en parle. Tu veux ? »

Il devenait définitivement gay pour avoir ces élans de bienveillance. Qu'est-ce qu'il avait fait au ciel pour mériter ça ? Il sourit un peu au garçon face à lui, pour le rassurer, lui promettre que ce n'était pas un coup foireux. Que ça le déprimait de le voir ainsi. Parce qu'une fois remis sur pieds, il pourrait à nouveau se payer sa tête et la fracasser, d'ailleurs. Là, ce ne serait pas fairplay.

——————————————— EITA ACADEMY ———————————————



On the top of the world
I'm not a perfect person, there's many things I wish I didn't do. But I continue learning, I never meant to do those things to you and so I have to say before I go, that I just want you to know I've found a reason for me, to change who I used to be: the reason is you hoobastank
(c)LUCKYRED.
▬▬▬▬▬▬
ADMINS + AMERICAN' MAN
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3799-choi-gabriel-cellphone http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3789-choi-gabriel-ft-byun-baekhyun http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3798-choi-gabriel-twitter http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3787-gabriel-o-qui-peut-me-stopper#267785


Sam 2 Juil - 0:01

" On Rainbows "

Il regrettait. Depuis qu’il avait appris la nouvelle, Gabriel regrettait tant de choses qu’il n’aurait été capable de les énumérer toutes. Il s’en voulait d’être parti comme un idiot, de ne pas avoir été présent pour ses amis qui étaient restés là-bas, s’il en avait véritablement. Il s’en voulait de ne pas être présent pour ses parents qui, il en était certain, souffraient également de l’horreur qui avait frappé leur ville. Il n’était pas là. Non. Il était à l’autre bout du monde, à la poursuite d’un rêve qu’il ne semblait pouvoir atteindre. Il faisait bien des efforts, mais ceux-ci ne semblaient pas encore concluants. Abandonnait-il trop vite ?

L’espace d’une soirée, il avait mis de côté les problèmes qu’il avait au niveau scolaire. Pour une fois, rien qu’une seule, il se préoccupait d’autre chose que de son petit nombril, de ses petits sentiments égoïstes d’enfant gâté incapable de se contrôler. Il y avait plus important. Ses amis, sa famille, ces gens qu’il ne connaissait pas et qui avaient été blessé ou étaient morts. Si quelque chose existait vraiment là-haut, il espérait qu’ils seraient vengés, tous autant qu’ils étaient. Il n’en revenait juste pas. C’était horrible. Et Ji Hoon qui continuait à lui parler. Il aurait juste préféré rentrer, faire autre chose.

« Hm… » S’il avait envie d’en parler ? Il avait encore un peu de fierté malgré tout. « J’ai pas envie de t’embêter avec ça. » Un silence de quelques secondes suivit, puis il esquissa péniblement un sourire. « Si t’as vraiment rien de mieux à faire, je veux bien. »

Il n’avait aucune envie de dépendre des autres, d’être la petite chose que l’on protège. Cela l’avait toujours énervé, même s’il aimait être le centre de l’attention : il était un homme, un homme viril avec une fierté plus grande que lui. Pourtant, il se sentait tellement vulnérable face aux événements. Qui pouvait dire que cela n’allait pas arriver jusqu’à eux, au bout d’un moment ? Il réfléchissait trop.

« Ça t’arrive souvent de ramasser les gens dans la rue, comme ça ? »

La dernière fois, il lui avait tarté la gueule pour une histoire de kimchi. C’était un peu débile, mais il aurait fait pareil, s’il avait eu un minimum de force. Il s’efforçait de sourire, mais même la volonté n’y était pas. Un soupir lui échappa d’ailleurs pendant qu’il emboîtait le pas de son camarade coréen, traînant un peu des pieds malgré lui. Car il était bien coréen, n’est-ce pas ? Il ne savait pas, il ne savait plus. Il était vraiment perdu.

« Tu suis les infos ? »

Il avait vraiment besoin d’en parler, au bout du compte.
——————————————— EITA ACADEMY ———————————————



« when I grow up » They used to tell me I was silly Until I popped up on the TV I always wanted to be a superstar And knew that singing songs would get me this far But I ain't complaining We all wanna be famous So go ahead and say what you wanna sayomega

▬▬▬▬▬▬
KOREAN MAN IN TOKYO
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/ http://a-japanese-dream.forumgratuit.org

Carte d'identité :
16.12.1991. Made in China, completed in South Korea. Il aime bien les nems, mais il préfère le kimchi, ambivalence d'un métissage qui lui va pas trop mal. 1m83 de perfection, 63kg de sexappeal.

Activité de fainéant :
Homme d'action, acteur privé pour les scénarios de son frère pour soutirer de l'argent. Robin des Bois des temps modernes, sauf qu'il ne connait pas de pauvre, du coup, il garde les gains, c'est comme ça, pas le choix. Il voudrait faire autrement mais... Non

Statut marital :



There is only one unconditional love.♡♡
_ _ _ _ _

Takoyaki & true love forever ♡



#heterosexual #harutosexual #buysexual


Mes trucs à moi :



Il a un frère jumeau duquel il est tout simplement inséparable depuis toujours. ▬ Il est arrivé au Japon depuis 2012 sans connaitre la langue, il lui arrive souvent de perdre ses mots ▬ Avant d'arriver au Japon, il a vécu en Chine et en Corée du Sud ▬ La magie n'est qu'une façade pour cacher ses vrais activités ▬ Dans le duo d'escroc, il s'occupe d'accomplir les plans élaborés par l'incroyable cerveau de son frère






Depuis décembre, son petit frère Seokie les a rejoint au Japon ▬ Entretenir son corps est primordial ▬ Toyboy d'une actrice ayant deux fois son âge ▬ Adepte de danse ▬ N'y connait absolument rien à la culture nippone, et ne cherche pas à en savoir plus pour autant ▬ Trop beau pour ce monde ▬ Draco Malfoy aurait été mieux si c'était lui qu'on avait pris en acteur. ▬ Peut-être bien qu'il sait parler l'allemand, peut-être pas. De toute façon, personne ne parle allemand alors il peut dire n'importe quoi, german, not german, who knows ? Sexy anyway.



Daddies. ♥️




Mar 12 Juil - 18:10

" On Rainbows "

Demander à un type qu'il connaissait à peine s'il allait bien, c'était plutôt Ji Hoon qu'on devrait amener aux urgences, surtout qu'il s'inquiétait vraiment pour ce con. Pour le peu qu'il l'avait vu, mais c'était des choses qui ne se contrôlait pas. Comme quand on tombait amoureux, on ne choisissait pas qui elle était, ni son sexe, on ne choisissait pas non plus sur qui on faisait des missions divines. Et Choi, c'était devenu son nouveau fils, même s'il était un peu plus âgé que lui. Un mois et un jour. Trois fois rien. Son fils quand même.

Un haussement d'épaule détaché. Il ne l'embêtait pas. Il avait envie de voir que certaines personnes avaient plus de problèmes que lui. Qu'il y avait forcément pire. Donc non, il ne l'embêtait pas. Et il fut heureux qu'il accepte, faisant un petit geste de la main pour l'inviter à le suivre. Un peu compatissant envers le plus petit. En fait, il avait l'impression que s'il n'avait pas eu la chance d'être si gâté physiquement, il aurait pu devenir une sorte de Gabriel. Un loser. Horreur, malheur, heureusement qu'il y avait un Dieu quelque part qui l'avait fait si beau et si fort. On en oubliait qu'il était con.

« Ouais, ça dépend. Soit faut faire vraiment pitié, soit faut être hyper baisable. » Un petit hochement de tête pour s'approuver et il lança un nouveau regard à Gabriel. « Te fais pas d'idée, t'es dans la première catégorie. » Il n'était pas encore assez gay pour réfléchir à si Gabriel l'était ou non. Sans doute pas, il ne faisait pas très homme.

Arrivant devant l'immeuble, il fit rapidement le code, laissant entrer l'autre métis, il se rendit jusqu'à l'ascenseur où la question qu'il lui posa le laissa perplexe. Les informations ? Il essaya de se rappeler de tout ce qu'il y avait lu récemment, mais rien de concluant pouvant l'aider à y voir plus clair.

« Oui, enfin, sur un journal coréen, pourquoi ? » Est-ce que ça avait un rapport avec son état ? Sans doute, sinon il n'en parlerait pas. Ouvrant la porte du luxueux appartement que lui laissait Hanae, il désigna le canapé pour qu'il s'y installe, cherchant deux bières au frais. « Je t'écoute. »

Et il l'écoutait vraiment. Pour en faire un homme, il fallait déjà qu'il en ait l'envie et l'ambition, hors, vu son état, ce n'était pas gagné.

——————————————— EITA ACADEMY ———————————————



On the top of the world
I'm not a perfect person, there's many things I wish I didn't do. But I continue learning, I never meant to do those things to you and so I have to say before I go, that I just want you to know I've found a reason for me, to change who I used to be: the reason is you hoobastank
(c)LUCKYRED.
▬▬▬▬▬▬
ADMINS + AMERICAN' MAN
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3799-choi-gabriel-cellphone http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3789-choi-gabriel-ft-byun-baekhyun http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3798-choi-gabriel-twitter http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3787-gabriel-o-qui-peut-me-stopper#267785


Dim 17 Juil - 17:20

" On Rainbows "

Gabriel avait cette mauvaise habitude de toujours essayer de se faire remarquer. Il hurlait, s'agitait, insultait et se filmait, le tout à longueur de journée. Sa volonté d'être à l'avant-plan était inépuisable, comme s'il avait été fait pour ça, pour briller au-devant d'une scène. Briller par sa stupidité, son manque de réflexion. Les réactions immatures dont il pouvait parfois faire preuve à cause d'une réactivité un peu trop puérile pour son âge. Il n'était pas le plus intelligent et pourtant, aujourd'hui, il souhaitait se faire petit, tout petit, disparaître au milieu de la foule et ne faire qu'un avec cette ville qui ne se trouvait pas aussi loin, où ses proches ne souffraient pas. Il détestait cette situation d'impuissance, se raccrochait à la seule personne qui se trouvait présente à ses côtés. Ji Hoon. Ce type qu'il avait insulté et qui lui avait gentiment fait comprendre de se calmer. Si ce n'était pas le karma, qu'est-ce que c'était ?

« T'es quand même bizarre. »

Un sourire étira péniblement les lèvres du métis à la réplique du coréen. Il s'en foutait un peu aujourd'hui. On aurait pu lui faire la plus mauvaise blague du monde qu'il n'aurait même pas fait un commentaire, même pas souligné à quel point elle était ridicule. Pourquoi, après tout ? Cela ne servait à rien. Il avait l'humour en berne et suivit Ji Hoon jusqu'à chez lui, accompagné de son air de six pieds de long. Mais avant même d'avoir pu arriver, sa curiosité se fit plus forte : il ne savait donc pas ? Peut-être était-il le seul à s'y intéresser mais, dans un autre sens, le Japon était une île où il était facile d'oublier les faits traumatisants d'outre-mer. Il l'observa un instant, ne sachant s'il pouvait vraiment se confier à lui et, une fois la bière en main, assis confortablement sur ce fauteuil un peu trop luxueux pour lui, il passa un instant à jouer avec le goulot de la bouteille du bout de son pouce. C'était mieux qu'en parler, vraiment.

« Il y a eu une fusillade pas loin de chez moi. Enfin, en Amérique. Dans ma ville. Un type est entré dans une boîte gay et a tiré sur les clients.  » Rien qu'en parler lui donnait les larmes aux yeux. Ça le répugnait au plus haut point. Avant de continuer, il reprit une gorgée de bière qu'il peina un peu à avaler. « Mon meilleur ami est mort là-bas. »

Ce n'était pas difficile pour lui d'avoir un meilleur ami dont il n'était pas forcément proche. À force de faire le con, il était devenu maître dans l'art de les perdre. Malheureusement, cette fois, quelqu'un d'autre s'en était chargé pour lui, de plein d'autres aussi. Il se gratta le côté de la nuque et ferma les yeux en sentant les larmes y monter, tandis qu'une main venait couvrir ses lèvres.

«  Désolé...Désolé. »
——————————————— EITA ACADEMY ———————————————



« when I grow up » They used to tell me I was silly Until I popped up on the TV I always wanted to be a superstar And knew that singing songs would get me this far But I ain't complaining We all wanna be famous So go ahead and say what you wanna sayomega

▬▬▬▬▬▬
KOREAN MAN IN TOKYO
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/ http://a-japanese-dream.forumgratuit.org

Carte d'identité :
16.12.1991. Made in China, completed in South Korea. Il aime bien les nems, mais il préfère le kimchi, ambivalence d'un métissage qui lui va pas trop mal. 1m83 de perfection, 63kg de sexappeal.

Activité de fainéant :
Homme d'action, acteur privé pour les scénarios de son frère pour soutirer de l'argent. Robin des Bois des temps modernes, sauf qu'il ne connait pas de pauvre, du coup, il garde les gains, c'est comme ça, pas le choix. Il voudrait faire autrement mais... Non

Statut marital :



There is only one unconditional love.♡♡
_ _ _ _ _

Takoyaki & true love forever ♡



#heterosexual #harutosexual #buysexual


Mes trucs à moi :



Il a un frère jumeau duquel il est tout simplement inséparable depuis toujours. ▬ Il est arrivé au Japon depuis 2012 sans connaitre la langue, il lui arrive souvent de perdre ses mots ▬ Avant d'arriver au Japon, il a vécu en Chine et en Corée du Sud ▬ La magie n'est qu'une façade pour cacher ses vrais activités ▬ Dans le duo d'escroc, il s'occupe d'accomplir les plans élaborés par l'incroyable cerveau de son frère






Depuis décembre, son petit frère Seokie les a rejoint au Japon ▬ Entretenir son corps est primordial ▬ Toyboy d'une actrice ayant deux fois son âge ▬ Adepte de danse ▬ N'y connait absolument rien à la culture nippone, et ne cherche pas à en savoir plus pour autant ▬ Trop beau pour ce monde ▬ Draco Malfoy aurait été mieux si c'était lui qu'on avait pris en acteur. ▬ Peut-être bien qu'il sait parler l'allemand, peut-être pas. De toute façon, personne ne parle allemand alors il peut dire n'importe quoi, german, not german, who knows ? Sexy anyway.



Daddies. ♥️




Mar 19 Juil - 23:20

" On Rainbows "

Bizarre, oui. Un léger sourire se glissa sur les lèvres du Coréen en entendant ce mot. Bien évidemment, qu'il était bizarre. C'était bien le meilleur chez lui ! Il n'était pas comme tous le monde, il n'agissait pas selon les normes, et Dieu merci ! Qu'est-ce qu'il serait chiant sinon. Un homme si beau, qui n'était pas intéressant et passe partout ? Du grand n'importe quoi. Pour l'honneur du monde entier, il se devait d'être bizarre et qu'on le remarque pour ça. C'était le but du Coréen depuis toujours, se démarquer, ne pas être comme les autres, qu'on ne le mette pas dans une seule catégorie et quelque part, Gabriel devait être ainsi aussi, sauf qu'il gérait un peu moins.

La conversation devia à nouveau plus sérieusement et Ji Hoon l'écouta attentivement. C'était bien plus grave que ce qu'il pensait. Une fusillade. Bien évidemment qu'il en avait entendu parler, même s'il ne savait pas vraiment où se trouvait Orlando, il avait lu ça dans les informations et ça le choquait toujours autant de voir comment tournait les les pays occidentaux. Ces meurtres gratuits, ces tueries de masses, il ne comprenait pas comment on pouvait faire ça. À des familles, des enfants, une communauté quelle qu'elle soit. Ses lèvres se pincèrent et il baissa le regard. Son meilleur ami était mort là-bas. Il comprenait mieux son état.

Si Haruto avait été dans ce cas, dans ce type de fusillade... Non, il ne devait même pas y penser. Il ne voulait pas imaginer ça. C'était son meilleur ami aussi. Peu importe, qu'il soit plus que ça, il comprenait ce que pouvait ressentir Gabriel, combien c'était abominable. Il pleurait, et il ne pouvait même pas se foutre de lui. Tristesse. Doucement, sa main vint se poser sur sa nuque, le caressant légèrement cet endroit. Il ne pouvait pas le prendre dans ses bras, quand même pas.

« Non, t'excuses pas. » Il n'avait pas à le faire. De quoi, en plus ? « Désolé, pour ton ami, pour Orlando. »

Même s'il ne pouvait pas comprendre, ni y faire grand chose. Il venait d'un pays en guerre depuis les années 50, la Corée du Nord menaçant en permanence d'attaquer le Sud, ça n'effrayait presque plus personne. Ils avaient été attaqué il y a quelques années, enfin Pyongyang avait attaqué l'île de Yeonpyeong. Ça avait traumatisé par mal de gens, même s'il n'y avait pas eu tant de mort que cela. Il ne savait pas exactement combien il y en avait eu à Orlando, mais il savait que, même en ne connaissant personne, quand ça touche son pays, ça peut nous toucher un peu nous. Si en plus son meilleur ami y était...

« J'en avais entendu parler oui. » Il s'humecta légèrement les lèvres, figeant ses mains. « Je sais pas trop quoi te dire, j'ai jamais vécu un truc pareil. On est jamais prêt à perdre quelqu'un qu'on aime, encore moins comme ça. » Doucement, il tapota la tête de l'autre Coréen. « Si tu veux parler de ça encore, ou d'autre chose, tu peux. Je t'écouterai. J'ai rien de mieux à faire. »

Un léger rire quitta ses lèvres, il ne voulait pas non plus avoir l'air trop gentil. Il avait une tendresse bizarre pour l'autre métis. Un peu la même que elle qu'il ressentait pour Kimyaki quand il se faisait mal. Oui, c'était dans le même genre.

——————————————— EITA ACADEMY ———————————————



On the top of the world
I'm not a perfect person, there's many things I wish I didn't do. But I continue learning, I never meant to do those things to you and so I have to say before I go, that I just want you to know I've found a reason for me, to change who I used to be: the reason is you hoobastank
(c)LUCKYRED.
▬▬▬▬▬▬
ADMINS + AMERICAN' MAN
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3799-choi-gabriel-cellphone http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3789-choi-gabriel-ft-byun-baekhyun http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3798-choi-gabriel-twitter http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3787-gabriel-o-qui-peut-me-stopper#267785


Sam 23 Juil - 15:37

" On Rainbows "

Depuis son arrivée au Japon, Gabriel avait déjà songé plusieurs fois à rentrer, à aller voir ses proches, sa famille surtout, mais l’envie n’avait jamais été aussi forte que ce soir. Il avait besoin d’être près de ceux qui avaient toujours fait partie de sa vie, depuis le début : ses parents, le peu d’amis qui lui restaient encore là-bas. Sa ville souffrait, le monde parfait dans lequel il pensait vivre ne l’était pas autant. Il n’était malheureusement pas prêt à accepter une telle vérité et avait l’impression de perdre bien plus qu’un ami dans les événements. Il se sentait terriblement mal. Désolé, aussi, de ne pas avoir été là au moment où ses parents auraient eu besoin de lui, leur fils, car même s’il était parti en prétendant ne rien avoir « de mieux à foutre » aux States, il n’en restait pas moins très attaché à ses parents, qu’il appelait très régulièrement.

Mais en leur absence, il se sentait impuissant, incapable de faire face à certaines situations. Il avait besoin d’eux, il espérait qu’eux aussi avaient besoin de lui. Il avait envie de les voir, de leur parler, de faire l’idiot pour qu’ils ne soient pas trop tristes, trop effrayés, sans même réaliser qu’il était peut-être bien plus peureux que le couple que formaient ses parents. En leur absence, il se retrouvait à discuter avec celui qui l’avait remis à sa place quelques temps plus tôt, en larmes alors qu’il aurait souhaité conserver un tant soit peu de fierté. Mais il était impossible de se retenir dans une situation pareille :il avait besoin de parler, d’évacuer. Il avait besoin de se sentir mieux et d’oublier un peu à quel point le monde dans lequel il vivait n’était pas le rêve fou qu’il avait tant de fois fait.

Les larmes roulaient sur ses joues, mais Gabriel ne s’attendait à rien ; il se répétait que dans le pire des cas, Ji Hoon n’allait pas comprendre. Si cela avait été le cas, il n’aurait pas compris lui-même comment on pouvait être aussi indifférent aux choses qui se passaient à travers le monde. La terreur l’avait toujours profondément touché, quand bien même il avait cette tendance nombriliste trop envahissante pour lui faire du bien, et il était effrayé à l’idée que celle-ci venait de frapper son pays. Sa ville. Lui. Malheureusement, alors qu’il aurait voulu remercier Ji Hoon de ne pas simplement l’ignorer, il ne put retenir un sanglot. Ce n’est qu’un moment plus tard, après avoir écouté les propos du Coréen, qu’il parvint à se calmer et se frotta un peu les yeux et les joues afin de se débarrasser les larmes qui s’y trouvaient.

« On peut parler d’autre chose si tu veux… » Ça valait peut-être mieux, compte tenu de son envie de pleurer toujours présente. Gabriel pinça les lèvres et réprima un soupir alors qu’il fermait les yeux pour s’en empêcher. « Je crois que j’ai besoin de m’occuper. T’as rien à faire ici ? »

Ils pouvaient toujours parler, mais ça n’était pas bien fou. Il se leva malgré lui et se traîna un peu dans la pièce pour observer ce qui s’y trouvait. Même déprimé ou totalement épuisé, on n’arrêtait pas Gabriel Choi. Surtout dans ce genre de moments, en vérité.
——————————————— EITA ACADEMY ———————————————



« when I grow up » They used to tell me I was silly Until I popped up on the TV I always wanted to be a superstar And knew that singing songs would get me this far But I ain't complaining We all wanna be famous So go ahead and say what you wanna sayomega

▬▬▬▬▬▬
KOREAN MAN IN TOKYO
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/ http://a-japanese-dream.forumgratuit.org

Carte d'identité :
16.12.1991. Made in China, completed in South Korea. Il aime bien les nems, mais il préfère le kimchi, ambivalence d'un métissage qui lui va pas trop mal. 1m83 de perfection, 63kg de sexappeal.

Activité de fainéant :
Homme d'action, acteur privé pour les scénarios de son frère pour soutirer de l'argent. Robin des Bois des temps modernes, sauf qu'il ne connait pas de pauvre, du coup, il garde les gains, c'est comme ça, pas le choix. Il voudrait faire autrement mais... Non

Statut marital :



There is only one unconditional love.♡♡
_ _ _ _ _

Takoyaki & true love forever ♡



#heterosexual #harutosexual #buysexual


Mes trucs à moi :



Il a un frère jumeau duquel il est tout simplement inséparable depuis toujours. ▬ Il est arrivé au Japon depuis 2012 sans connaitre la langue, il lui arrive souvent de perdre ses mots ▬ Avant d'arriver au Japon, il a vécu en Chine et en Corée du Sud ▬ La magie n'est qu'une façade pour cacher ses vrais activités ▬ Dans le duo d'escroc, il s'occupe d'accomplir les plans élaborés par l'incroyable cerveau de son frère






Depuis décembre, son petit frère Seokie les a rejoint au Japon ▬ Entretenir son corps est primordial ▬ Toyboy d'une actrice ayant deux fois son âge ▬ Adepte de danse ▬ N'y connait absolument rien à la culture nippone, et ne cherche pas à en savoir plus pour autant ▬ Trop beau pour ce monde ▬ Draco Malfoy aurait été mieux si c'était lui qu'on avait pris en acteur. ▬ Peut-être bien qu'il sait parler l'allemand, peut-être pas. De toute façon, personne ne parle allemand alors il peut dire n'importe quoi, german, not german, who knows ? Sexy anyway.



Daddies. ♥️




Mar 2 Aoû - 12:26

" On Rainbows "

Heureusement pour lui que Ji Hoon n'avait pas trop de problèmes avec les gens qui pleuraient, sinon, là, il serait vraiment très mal à l'aise. Mais il le comprenait. Il comprenait sa peine, son émotion, quand bien même il ne pouvait rien y faire. Absolument rien y faire, malheureusement. Sa main continuant à caresser sa nuque pour essayer de le calmer, qu'il sèche un peu ses larmes. Ce genre d'attentat, ce n'était pas simple, ce n'était pas gérable. Ji Hoon le savait parfaitement, et il voulait faire de son mieux pour calmer l'autre métis. Son poulain, qu'il avait adopté.

Lui répéter que ça ira, c'était bien tout ce qu'il pouvait faire. Garder les lèvres pincer aussi, bêtement. Il devait l'aider, d'une façon ou d'une autre. Il devait lui venir en aide, mais il ne savait pas comment. Pour une fois qu'il lui manquait une idée pour une solution. Parler d'autres choses. Bonne idée. Qu'est-ce qu'il pouvait dire ? Parler de sa famille, certainement pas. Il tenait à ce que Gabriel continue à croire qu'il avait un grand frère taulard. Ses problèmes de sexualités ? Il paraît que l’écartèlement, c'était plus fun.

« Hm... Si, y a des trucs à faire ici... » En général, quand il venait là, c'était pour baiser une actrice et lui sucer son fric, il doutait que Gabriel ait envie de faire ça. « On pourrait... Faire un gâteau. »

Oh. Mais quelle idée merveilleuse ! Il fronça les sourcils après avoir soufflé l'idée, surpris lui-même d'avoir dit ça. Il le proposait sérieusement ?

« Cuisiner, ça change les idées, ça t'oblige à te concentrer sur autre chose, et la finalité est plus agréable que si tu faisais quatre heures de sport. » Même s'il aimait bien le sport aussi.

Sa mère avait cette incroyable technique quand il était plus jeune et le plus surprenant, c'était que ça marchait. Alors, au final, pourquoi pas. Il avait même de quoi faire dans la cuisine !


——————————————— EITA ACADEMY ———————————————



On the top of the world
I'm not a perfect person, there's many things I wish I didn't do. But I continue learning, I never meant to do those things to you and so I have to say before I go, that I just want you to know I've found a reason for me, to change who I used to be: the reason is you hoobastank
(c)LUCKYRED.
▬▬▬▬▬▬
ADMINS + AMERICAN' MAN
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3799-choi-gabriel-cellphone http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3789-choi-gabriel-ft-byun-baekhyun http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3798-choi-gabriel-twitter http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3787-gabriel-o-qui-peut-me-stopper#267785


Ven 5 Aoû - 20:51

" On Rainbows "

C'est souvent dans les situations où l'on s'y attend le moins que l'on découvre des personnes sur qui compter. De son côté, Gabriel n'avait jamais pensé que Ji Hoon le prendrait sous son aile et serait présent dans ce moment de faiblesse. Au contraire, il l'aurait plutôt imaginé en train de se moquer. De toute façon, sur l'archipel, les problèmes du monde extérieur semblaient parfois moins important. Lui, il avait peur. Il craignait que le monde dans lequel il vivait soit en train de devenir encore plus violent, plus horrible qu'il ne l'imaginait et, perdu dans sa petite bulle à moitié imaginaire, il paniquait un peu. Heureusement que le Coréen était là pour l'aider ce soir-là.

Une fois debout, Gabriel se calma un peu et chercha un autre moyen de s'occuper l'esprit que la simple discussion. Parler de son ami défunt n'était pas une bonne idée, et ennuyer Ji Hoon avec les différents événements qui venaient ruiner l'ambiance mondiale n'était absolument pas une bonne idée. Il valait mieux s'occuper différemment, faire quelque chose. Mais quoi? Dans cet appartement, il n'était pas chez lui et, de toute évidence, il ignorait si son hôte avait une meilleure idée que celle de tourner en rond sans but. Dans l'immédiat, c'était la seule qu'il avait.

« Un gâteau? »

L'espace d'un instant, la joie alluma le regard du métis. Les gâteaux, il adorait ça. Ça lui rappelait la période où sa mère lui en faisait énormément, lorsqu'il était triste en rentrant de l'école, parce qu'on l'avait embêté ou parce qu'il avait obtenu une mauvaise note. Le chocolat, ça l'avait toujours réconforté. Pourquoi n'y avait-il pas pensé plus tôt? Pour la même raison qui le poussa à froncer les sourcils et à grimacer légèrement, après que Ji Hoon avait terminé de parler.

« Je veux bien... mais je sais pas cuisiner. »

Il ne savait pas faire de sport non plus, quand bien même il se rendait à la salle. Si ce n'était pas malheureux. Retrouvant le sourire, il chercha la cuisine du regard.

« Tu connais une recette ? »
——————————————— EITA ACADEMY ———————————————



« when I grow up » They used to tell me I was silly Until I popped up on the TV I always wanted to be a superstar And knew that singing songs would get me this far But I ain't complaining We all wanna be famous So go ahead and say what you wanna sayomega

▬▬▬▬▬▬
KOREAN MAN IN TOKYO
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/ http://a-japanese-dream.forumgratuit.org

Carte d'identité :
16.12.1991. Made in China, completed in South Korea. Il aime bien les nems, mais il préfère le kimchi, ambivalence d'un métissage qui lui va pas trop mal. 1m83 de perfection, 63kg de sexappeal.

Activité de fainéant :
Homme d'action, acteur privé pour les scénarios de son frère pour soutirer de l'argent. Robin des Bois des temps modernes, sauf qu'il ne connait pas de pauvre, du coup, il garde les gains, c'est comme ça, pas le choix. Il voudrait faire autrement mais... Non

Statut marital :



There is only one unconditional love.♡♡
_ _ _ _ _

Takoyaki & true love forever ♡



#heterosexual #harutosexual #buysexual


Mes trucs à moi :



Il a un frère jumeau duquel il est tout simplement inséparable depuis toujours. ▬ Il est arrivé au Japon depuis 2012 sans connaitre la langue, il lui arrive souvent de perdre ses mots ▬ Avant d'arriver au Japon, il a vécu en Chine et en Corée du Sud ▬ La magie n'est qu'une façade pour cacher ses vrais activités ▬ Dans le duo d'escroc, il s'occupe d'accomplir les plans élaborés par l'incroyable cerveau de son frère






Depuis décembre, son petit frère Seokie les a rejoint au Japon ▬ Entretenir son corps est primordial ▬ Toyboy d'une actrice ayant deux fois son âge ▬ Adepte de danse ▬ N'y connait absolument rien à la culture nippone, et ne cherche pas à en savoir plus pour autant ▬ Trop beau pour ce monde ▬ Draco Malfoy aurait été mieux si c'était lui qu'on avait pris en acteur. ▬ Peut-être bien qu'il sait parler l'allemand, peut-être pas. De toute façon, personne ne parle allemand alors il peut dire n'importe quoi, german, not german, who knows ? Sexy anyway.



Daddies. ♥️




Dim 18 Sep - 20:43

" On Rainbows "

En regardant Gabriel, Ji Hoon avait envie de le frapper, de lui faire du mal, de le traumatiser un peu. Il avait ce genre de tête un peu particulière qu'on qualifiait de tête à claque et oui, Ji Hoon ne pouvait nier avoir envie de lui en mettre une quand sa voix un peu trop haut perché se faisait entendre. Mais justement, le problème était qu'il trouvait ça légèrement frustrant de ne pas être la source de sa douleur et qu'il souffre réellement lui déplaisait. Au fond de lui, il ne pouvait que compatir à sa douleur. Perdre son meilleur ami était un sentiment terrible, Ji Hoon pouvait se l'imaginer, quand bien-même il avait une relation particulière avec le sien, il restait fondamentalement son meilleur ami.

Plus jeune, il observait souvent sa mère cuisiner et l'aidait parfois, quand Liang ne lui apportait pas l'attention qu'il méritait. De ce fait, il savait faire pas mal de choses, même s'il préférait souvent qu'on le serve et qu'on fasse à manger pour lui. Des gâteaux, il n'en faisait pas souvent cependant, ça n'était pas bien compliqué. Il hocha doucement la tête quand l'humpa lumpa répéta le mot gâteau. Il devait lui traduire en japonais ? En anglais ? Comment on disait gâteau en anglais ? Il parlait déjà trois langues, on allait pas l'emmerder avec de l'anglais.

« Tu vas apprendre, y a pleins de recettes sur internet. »

D'un signe de la main, il lui ordonna de la suivre jusqu'à l'immense cuisine dont personne ne se servait jamais puisqu'il se faisait généralement livrer à manger quand il était ici. Rapidement, le Corée fit le tour des placards pour voir ce qu'il y avait de disponible. Des oeufs, de la farine, du sucre, des oeufs et du beurre. Le principal était déjà là, ce qui était rassurant. Sortant tous les ingrédients, il les posa sur la table avant de voir ce qu'il restait pour égayer le tout.

« Chocolat, citron, macha ou... Miel ? Je crois que c'est du miel vu la couleur mais je sais pas lire ce truc. » Fronçant les sourcils devant les deux kanjis, il rangea le flacon à sa place, il ne voulait pas risquer de prendre un mauvais truc. « Tu préfères quoi ? » Parce que lui, il aimait de toute façon les trois.

S'étirant longuement, il alla s'appuyer contre le plan de travail, les bras croisés devant son torse, il observa silencieusement Gabriel en attendant sa réponse. Il n'arrivait pas à croire qu'il allait faire un gâteau avec ce type. Tout foutait le camp, il ne se respectait plus lui-même, ça le peinait beaucoup.
——————————————— EITA ACADEMY ———————————————



On the top of the world
I'm not a perfect person, there's many things I wish I didn't do. But I continue learning, I never meant to do those things to you and so I have to say before I go, that I just want you to know I've found a reason for me, to change who I used to be: the reason is you hoobastank
(c)LUCKYRED.
▬▬▬▬▬▬
ADMINS + AMERICAN' MAN
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3799-choi-gabriel-cellphone http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3789-choi-gabriel-ft-byun-baekhyun http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3798-choi-gabriel-twitter http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3787-gabriel-o-qui-peut-me-stopper#267785


Jeu 22 Sep - 21:25

" On Rainbows "

Apprendre. Il avait prononcé ce mot. Comment pouvait-on, en sa divine présence, parler d’apprendre quelque chose ? Gabriel, plus qu’être triste, était profondément choqué par l’affirmation de son Coréen de compatriote, et il n’était pas vraiment ravi qu’on exige de lui qu’il apprenne quelque chose. Au comble de la tristesse, on parvenait encore à trouver le moyen de l’enfoncer. Il laissa ses sourcils s’affaisser légèrement et poussa un gémissement plaintif suite aux quelques mots de Ji Hoon, avant d’être réconforté pas la pensée que, s’il était sérieux, il allait avoir du gâteau. Ça, c’était le bon côté de la chance. En faisant rapidement le calcul, il retrouva un faible sourire : il sortait gagnant, ça valait la peine de perdre quelques minutes de sa vie à lire une recette.

« O.K. » Pouce tendu, son humeur était bien meilleure qu’au départ, même s’il aurait préféré qu’on prépare ce gâteau pour lui plutôt qu’avec lui. « T’sais déjà à quoi on va le faire ? »

Il suivit Ji Hoon jusqu’à la cuisine et ne se gêna pas pour observer les alentours. On avait l’impression que l’endroit n’avait jamais servi. Ce type était-il vraiment si propre ? C’était presque surréaliste. L’américain fronça les sourcils et sifflota une chanson qu’il avait entendue récemment, chantée par des meufs qui s’agitaient dans tous les sens comme des dindons, perchées sur des talons trop grands pour elles. Il préférait largement la pop de son côté du monde, les femmes avaient l’air moins ridicule. La k-pop, ça passait encore. Le Japon avait vraiment besoin de changement. Mais il s’égarait.

« Macha ? C’est quoi ? » Il secoua la tête. « Chocolat, c’est plus facile. » Il n’en savait rien, mais il préférait de loin. Le citron était trop acide et le macha, il ne savait pas ce que c’était, même si ça lui disait vaguement quelque chose. « T’sais cuisine quoi ? » À part le gâteau, bien entendu.

Ji Hoon n’avait pas la tête du type qui pouvait se préparer un kimchi quand il voulait. Il était bizarre, trop grand, puis il avait l’air de tirer la gueule tout le temps, alors ça ne lui revenait pas. Mais Gabriel avait besoin d’amis, plus que jamais. Aujourd’hui, son demi-compatriote avait brillamment prouvé qu’ils pouvaient l’être, mais cela ne suffisait malheureusement pas à Gabriel pour être convaincu que le coréen était capable de cuisiner ou de faire quoi que ce soit, à part se battre contre une pauvre personne sans défense prise par surprise. La main posée contre sa joue, le coude appuyé sur la table, il s’installa à quelques mètres de l’endroit où se trouvait l’autre métis, essayant innocemment de faire oublier qu’il aurait dû travailler, lui aussi.

« Ma voisine préparait un super bon cake au chocolat. »

Il s’en rappelait encore comme si c’était la veille. Une femme assez dodue et courte sur pattes qui l’invitait chez elle et lui racontait l’histoire de son bouledogue. Il lui expliquait qu’un jour, il allait devenir président des États-Unis et que personne ne pourrait l’arrêter. Il était persuadé d’en être capable, même si le fils de la famille qui vivait dans le quartier voisin était bien plus intelligent et ressemblait à un Kennedy plus jeune. Il se rappelait de tout ça comme si c’était hier. Maintenant, il commençait à regretter d’être parti, d’avoir abandonné toutes les choses auxquelles il tenait au profit de la mobilité.

« Pourquoi t’es venu au Japon, déjà ? »

Il ne se connaissaient pas vraiment, après tout. Ils pouvaient toujours apprendre ? Il avait besoin de savoir.
——————————————— EITA ACADEMY ———————————————



« when I grow up » They used to tell me I was silly Until I popped up on the TV I always wanted to be a superstar And knew that singing songs would get me this far But I ain't complaining We all wanna be famous So go ahead and say what you wanna sayomega

▬▬▬▬▬▬
KOREAN MAN IN TOKYO
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/ http://a-japanese-dream.forumgratuit.org

Carte d'identité :
16.12.1991. Made in China, completed in South Korea. Il aime bien les nems, mais il préfère le kimchi, ambivalence d'un métissage qui lui va pas trop mal. 1m83 de perfection, 63kg de sexappeal.

Activité de fainéant :
Homme d'action, acteur privé pour les scénarios de son frère pour soutirer de l'argent. Robin des Bois des temps modernes, sauf qu'il ne connait pas de pauvre, du coup, il garde les gains, c'est comme ça, pas le choix. Il voudrait faire autrement mais... Non

Statut marital :



There is only one unconditional love.♡♡
_ _ _ _ _

Takoyaki & true love forever ♡



#heterosexual #harutosexual #buysexual


Mes trucs à moi :



Il a un frère jumeau duquel il est tout simplement inséparable depuis toujours. ▬ Il est arrivé au Japon depuis 2012 sans connaitre la langue, il lui arrive souvent de perdre ses mots ▬ Avant d'arriver au Japon, il a vécu en Chine et en Corée du Sud ▬ La magie n'est qu'une façade pour cacher ses vrais activités ▬ Dans le duo d'escroc, il s'occupe d'accomplir les plans élaborés par l'incroyable cerveau de son frère






Depuis décembre, son petit frère Seokie les a rejoint au Japon ▬ Entretenir son corps est primordial ▬ Toyboy d'une actrice ayant deux fois son âge ▬ Adepte de danse ▬ N'y connait absolument rien à la culture nippone, et ne cherche pas à en savoir plus pour autant ▬ Trop beau pour ce monde ▬ Draco Malfoy aurait été mieux si c'était lui qu'on avait pris en acteur. ▬ Peut-être bien qu'il sait parler l'allemand, peut-être pas. De toute façon, personne ne parle allemand alors il peut dire n'importe quoi, german, not german, who knows ? Sexy anyway.



Daddies. ♥️




Dim 23 Oct - 12:24

" On Rainbows "

La cuisine était son domaine depuis quelques années déjà. Il avait toujours aimé ça, cuisiner pour les autres, regarder sa mère faire, essayer de l'aider, de l'imiter. Haruto avait peut-être raison, il devrait tenter le coup, devenir un jour cuisiner. Se trouver un vrai métier, qui n'était pas illégal. Même si la magie le passionnait plus, tout comme la danse, il savait qu'il ne pouvait pas en vivre, ça demandait bien trop d'exposition quand ça marchait et c'était mauvais pour eux. Dans tout les cas, la cuisine pouvait aider, à se sentir mieux. Il en avait déjà fait l'expérience. Quand quelque chose n'allait pas, il allait souvent cuisiner avec sa mère et ça allait toujours mieux.

Haussant les épaules à sa question, il lui fit signe de venir avec lui pour regarder les différents ingrédients que Hanae avait laissé dans les armoires. Il y avait de quoi faire un gâteau, tant mieux. Ji Hoon sourit, ravi de voir qu'il pouvait mettre ses plans à exécutions, attendant que Gabriel le rejoigne pour choisir ce qu'il voulait. Il ne savait pas ce qu'était le macha, pauvre enfant, d'où sortait-il ?

« C'est du thé vert. » Ne le savait-il vraiment pas ? Pourtant, c'était connu ! Mais Ji Hoon n'allait pas le juger, on ne jugeait pas ses amis. Ils étaient amis ? Bon, pas vraiment. Il faisait avec ce qu'il pouvait avoir, il avait du mal à se faire des amis ici, les Japonais étaient tous bizarres. Plus bizarre que Gabriel ? Non. Mais Gabriel parlait coréen et c'était ce qui lui plaisait le plus. « On peut faire genre, un roulé, tu sais, avec de la crème. » Un truc bien sucré, qui rendait forcément heureux.

Normalement, il assumait moyennement de savoir faire de la pâtisserie, mais aujourd'hui, c'était pour la bonne cause. Commençant à sortir les ingrédients, il tourna sa tête quand il parla de sa voisine. Ça ne l'intéressait pas vraiment, mais il pouvait bien faire un effort. « Tu sais comment elle le faisait ? » Peut-être qu'ils pourraient adapter un peu la recette pour faire comme elle. « Ma mère fait de bons gâteaux aussi, elle essayait pleins de recettes. » Pas souvent au chocolat comme c'était cher, mais avec des fruits qu'elle allait cueillir elle-même ou des noix. Vraiment doué.

« Parce que le pays partait à sa dérive, on avait besoin de moi pour remonter le niveau. » Haussant les épaules, il sourit à Gabriel. « Mission divine. » Au fond, ce n'était pas un mensonge. « Et toi, alors ? T'as déjà vécu en Corée d'ailleurs ? » Non, sûrement pas. Il avait l'air trop arriéré mais Ji Hoon avait besoin de savoir quand même.
——————————————— EITA ACADEMY ———————————————



On the top of the world
I'm not a perfect person, there's many things I wish I didn't do. But I continue learning, I never meant to do those things to you and so I have to say before I go, that I just want you to know I've found a reason for me, to change who I used to be: the reason is you hoobastank
(c)LUCKYRED.
▬▬▬▬▬▬
ADMINS + AMERICAN' MAN
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3799-choi-gabriel-cellphone http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3789-choi-gabriel-ft-byun-baekhyun http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3798-choi-gabriel-twitter http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3787-gabriel-o-qui-peut-me-stopper#267785


Jeu 27 Oct - 19:26

" On Rainbows "

Depuis qu’il était jeune, on lui reprochait de faire le malin, de se penser plus intelligent qu’il ne l’était vraiment. Pourtant, il pouvait l’affirmer aux yeux du monde entier : il savait au moins épeler le mot pomme de terre. Quand il était enfant, il s’était servi de cette argument pour expliquer à ses parents qu’il allait peut-être pouvoir devenir vice-président des États-Unis. Évidemment, sa mère avait bien ri en entendant son fils raconter de telles bêtises. Devenir président ou vice-président demandait bien plus de qualités que ça et, vu le monde assez particulier dans lequel semblait vivre leur fils, il valait mieux éviter de le mettre à la tête d’un pays.

« Du thé vert… » Il fronça les sourcils un instant. « Mais pourquoi ils n’appellent pas ça du thé, simplement ? »

Les nippons étaient décidément des personnes étranges, pleines de surprises. Déjà, il les avait vu préparer du thé dans un petit bol, le moudre et le faire infuser d’une façon un peu particulière. Qu’on ne se trompe pas, il savait que le thé ne poussait pas dans des sachets accrochés aux branches des arbres, mais cette tradition avait l’air un peu has-been à ses yeux. pourquoi perdaient-ils leur temps à faire tout ça à la main si des usines pouvaient fabriquer les produits finis pour eux ? Des années passées en Amérique, où il avait été éduqué, l’empêchaient de comprendre les véritables raisons pour lesquelles il serait à jamais incompatible avec la façon de faire locale.

« Ça me va un roulé. J’ai pas trop envie de m’empoisonner. »

La seule fois où on avait essayé de lui faire goûter un thé local l’avait dégoûté, sans oublier sa première tentative pour boire une bouteille de thé glacé achetée au distributeur. le goût amer lui revenait rien qu’en y pensant. Odieux breuvage qui avait essayé de lui arracher la langue et les tripes. Il n’était définitivement pas fait pour le feng shui et les rites locaux. Trop de souffrance pour peu de bénéfices, à l’image de l’académie dans laquelle il était inscrit depuis quelques mois.

« Non, je me rappelle pas. J’sais juste qu’il était super bon. » Ses lèvres étirées en un sourire, il chantonnait pour lui-même. « Tu peux pas lui en demander un pour moi ? » Son job à lui, c’était plutôt de plonger les doigts dans la pâte de sucre, il n’était pas très doué pour la cuisine et n’avait pas envie de s’améliorer. Après tout, pourquoi aurait-il dû, s’il parvenait à trouver quelqu’un qui, contrairement à lui, était capable de réaliser de petites merveilles sucrées ? Il valait mieux minimiser les efforts.

« À la dérive ? » Son rire résonna dans la pièce et il s’approcha de Ji Hoon pour lui tapoter l’épaule. « Au moins, on est d’accord sur quelque chose. » C’était un miracle, il devait l’avouer. Malheureusement, c’est en secouant la tête qu’il répondit à la seconde question. « Non, je suis né américain ! » Affirma-t-il en riant un peu. « Je peux devenir président si je veux. » On s’en foutait, mais il aimait le rappeler. Rappeler que certains ne pourraient jamais le faire, eux. « En fait mes grands-parents sont arrivés en Amérique pendant la guerre. » Il ne s’en plaignait pas trop au final. « Tu viens de quel coin, toi ? »
——————————————— EITA ACADEMY ———————————————



« when I grow up » They used to tell me I was silly Until I popped up on the TV I always wanted to be a superstar And knew that singing songs would get me this far But I ain't complaining We all wanna be famous So go ahead and say what you wanna sayomega

Contenu sponsorisé


——————————————— EITA ACADEMY ———————————————
 

Δ On Rainbows || ft. Ji Hoon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EITA ✩ ACADEMY :: Tokyo City :: shinjuku-