------ AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  ------
Bienvenue à Tokyo, la capitale du Japon, ou plus de 13 474 454 habitants se croisent ici chaque jours, et chaque nuit. Le rythme Tokyoïte est parfois stressant, pressant, et pourtant, chaque année, de plus en plus d'étrangers rêvent de passer par la capitale Nipponne, pour parfaire leurs expérience, ou vivre l'expérience la plus folle de leur vie. Il faut dire que le Japon est un pays extraordinaire, tant par sa culture, son éducation, ses traditions et le bien être qui y règne. Les Japonais sont accueillants, souriants, bons vivants, tant de qualités qui font de l'archipel, la destination rêvée. Certes, vous allez vous envoler pour l'autre bout du monde, mais quelle folle aventure vous attend...

Il y a les Tokyoïtes, les travailleurs actifs, du grand PDG au vendeur de tomates sur le marché, en passant par le Cast-Member du Tokyo Disneyland. Les étudiants de Todaï University, le campus Tokyoïte, le plus réputé du pays, mais aussi les jeunes lycéens, les yeux remplis de rêves, d'espoirs et d'ambitions. Et puis il y a Eita Academy. Le phénomène de ces quatre-vingt dernières années. L'école des arts de la scène de Tokyo, qui a fait au fil des décennies, sa renommée, aujourd'hui mondiale. Eita forme les jeunes venus des quatre coins du globe, aux durs métiers de la scène, et depuis 2014, elle les produit officiellement, sous son propre label, Eita Entertainment. Une maison de production qui rafle tout en moins d'un an, avec son groupe pop le plus en vue du moment : B.A.G - Best Asian Generation. Partout ou ils mettent les pieds, ils provoquent l'hystérie, ne faisant que gonfler la popularité de l'école.

Ho tout serait bien trop beau s'il n'y avait pas une ombre à l'histoire. Celle ci se nomme Krystal. Une Gossip-Girl de talent, qui s'il fut un temps, ne s'attaquait qu'aux couloirs d'Eita, elle a aujourd'hui élargit son champs d'attaque à tout Tokyo. Son blog, dans le quel elle publie toutes sortes de rumeurs et secrets les plus intimes, est le plus visité de la toile nipponne. Krystal fait trembler la capitale, et prouve que chacun ici, de la plus grande idole à l'éboueur du quartier oublié, peu devenir un vrai phénomène de foire. C'est elle qui dirige, c'est elle qui décide qui ira haut, et qui retombera bien bas. Un conseil chers amis Tokyoïtes, surveillez vos arrières, Krystal est partout...
>>> The Dream Team
>>> Nos copains
>>> On les attend
Shia, Ryota et Liang sont là pour vous aider, n'hésitez pas à les contacter en cas de problème, ils ne mordent pas. Ils sont aidés par Rin, Erena et Heaven, la modo-team. ♥
>>> FÉLICITATION
>>> Navigation
>>> flash news
Félicitation à Arisa, Odeline, Shia, Rin, Yoko, Ryo, Mika, Yue, Shige, Ryan, Minami, et Risa, pour leur grand cumul de points cette année! Les compteurs sont remis à zéro.
19.02.2016. Attention les inscriptions à Eita en section Danse sont fermées, afin de remplir les cursus Comédie, Mannequinat et Musique. Evitez la section Chant, déjà bien encombrée aussi ;). Les inscriptions aux personnages Coréens, Chinois, Thaïlandais et/ou double nationalités similaires sont aussi fermées, pour cause de petite invasion temporaire. Merci de favoriser les personnages Japonais. Vous pouvez bien évidemment créer un personnage Japonais avec un avatar Coréen, Chinois ou autre asiatique bien évidemment. Plus d'informations sur ce sujet

18.02.2016. Grosse maj' du mois! Nouveau design, installation des fiches partenaires, ouverture du réseau Instagram pour vos personnages, et mise en place des tags pour tagguer les membres dans un sujet. Une boîte à idées a été ouverte pour vous, afin d'y donner vos suggestions, et le système des points a été remanié, et remis à zéro.

01.12.2015. La seconde génération des Best Asian Generation est enfin dévoilée! Découvrez la sur leur site officiel. L'équipe d'Eita Ent. remercie tous ceux qui ont voté lors de l'émission du casting!

29.09.2015. Les B.A.G créent la surprise en sortant un single, alors qu'on les croyait en hiatus, réduit à deux membres! Visiblement, rien n'arrête Rin et Shia, qui présentent aujourd'hui My Resistance, un clip vidéo qui fera la promotion de leur casting, en recherche d'une seconde génération. Des images exclusives de leur tournée d'été, des fans, et des backdancers, sont à l'honneur de ce clip, aussi dédié à Murakami, qui a quitté le groupe il y a une semaine. Pensez à en discuter sur le forum des fans!

20.09.2015. Murakami Shinsuke, membre des B.A.G, vient d'annoncer son retrait du groupe! Mais que les fans se rassurent, l'aventure continue, et l'Eita Ent. a dors et déjà lancé un grand casting national, afin de former la seconde génération du groupe, pour combler le vide laissé par Shinsuke. Et si tu tentais ta chance ?! Accéder au casting.

26.10.13. Rôle play ouvert à tous, que vous soyez plutôt petits rps (300/500 mots), si vous manquez de temps ou que vous débutez, ou bien plutôt roman rp (+1000 mots) pour les grands passionnés d'écriture, tout le monde est admis! Le plus important est de s'amuser.

26.10.13. Forum lancé depuis le 26.10.2013, optimisé pour Mozilla Firefox uniquement. Bannissez tout autre navigateur pour une bonne optimisation des codages!.
Forum optimisé pour Mozilla Firefox uniquement. Merci de bannir tout autre navigateur pour une meilleure optimisation des codages.
Forum city réel + niveau de rp ouvert à tous + avatars réels asiatiques, occidentaux...
©2013-2016 toute reproduction même partielle est strictement interdite.

 

 J'ai oublié de te dire, petite sœur. | Ishida family

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
▬▬▬▬▬▬
ADMINS + MADE IN JAPAN
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t4426-ishida-michio-cellphone#302611 http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t4425-ishida-michio-ft-tanaka-koki#302609 http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t4463-ishida-michio-instagram#303554 http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/ http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t4399-prends-les-cheveux-de-brigitte-et-la-moustache-de-noel-t-auras-un-michio

Carte d'identité :
22.01.1985 (31 ans ça fait mal mon frère!) ✘ 100% Japanese (#PasUnSangDeBourbe) ✘ Cancer (C'est mon signe astro crétin!) ✘ 1,75m (Et sans tricher) ✘ Autour de la soixantaine de kgs (Ça dépend des sushis dégraissés peut-être) ✘ Hétéro 100%.

Activité de fainéant :
Ex. Grand Maître de la friture à McDo, mais comme toutes bonnes choses ont une fin, reconvertie en Conseiller Administratif à Eita Académie. C'est vrai que ça pait mieux. ✘ Travaille bénévolement dans un refuge pour animaux abandonnés dans son temps libre.

Statut marital :
A vendre aux plus offrants.

Mes trucs à moi :
Frère aîné de Nami-chan (Pour ne pas dire : casse-toi et pas touche!) ✘ Vit en en colocation tendue avec Marie-Thérèse ✘ Se dit végétarien mais bouffe du McDo dans l'ombre ✘ Se retrouve sans arrêt en garde à vue pour manifestation écologique ✘ Rebelle, toujours contre l'avis général, c'est une habitude ✘ Tatoué de partout, même sur les fesses et je te laisse le doute pour le reste ✘ Percé aux oreilles, sous la lèvre, au nombril et à la langue ✘ N'a aucune pudeur ✘ Fume de la weeds à temps partiel ✘ N'a pas d'animaux chez lui, mais considère ceux du refuge ou il bosse, comme ses bébés ✘ Manifeste contre les essais du maquillage sur les animaux mais déteste les meufs qui ne prennent pas soin d'elles avec un peu de make up, cherchez l'intrus ✘ Membre d'un groupe de rock de garage, ils hurlent plus qu'ils ne chantent ✘ Ment sur son cv en disant qu'il a divers diplômes, alors qu'il n'a même pas celui du lycée ✘ Joue toujours avec son briquet en main ✘ Daltonien ✘ Mauvais joueur alors fini rarement une partie de jeu ✘ Éternel adolescent ✘ Joue du piano et de la batterie ✘ Écrit ses chansons ✘ Passe pour un Yakuza aux yeux des gens.



Mar 1 Mar - 1:13
KILL ME AGAIN
NAMI & MICHIO

Y'a un truc que j'ai légèrement oublié de faire en arrivant à Tokyo : Prévenir Nami. Ma petite soeur. A la base pourtant, je suis venue ici spécialement pour elle. Parce que c'est compliqué... Et long à expliquer. Mais quand nous étions gosse, Nami était un peu le centre de mon monde. J'étais trop jeune pour avoir l'esprit occupé par une femme, étrangère à notre famille, alors mon trop plein d'amour était concentré uniquement sur Nami. Elle avait ma protection, mon soutient, j'étais toujours dans ses pattes pour m'assurer qu'elle allait bien. On était proche, vraiment proche. On se disait tout. Mais le temps nous à fait prendre des chemins différents. Elle a décidé de travailler dur pour son avenir, elle est partie pour Tokyo. Moi je restais à Osaka, j'avais abandonné l'école depuis longtemps et je ne faisais que cuir des frites chez Ronald pour avoir de quoi payer un appart', étant donné que nos vieux m'ont jeté dehors. Faut dire qu'ils rêvaient d'enfants modèles, qui feraient de longues études et qui deviendraient médecins, avocat, ou au moins instituteurs ou infirmiers. Au lieu de ça, leur fils aîné traîne dans les bars, écumes les soirées alcoolisées, a recouvert son corps de tatouages et ne fait rien de ses dix doigts. Leur fille a décidé de devenir une diva alors qu'il n'y a leurs yeux, aucun avenir dans ce métier. Et le cadet ne prie que par l'aîné, forcément, la déception est grande. Et c'est moi qui en prend toute la responsabilité, parce qu'il parait que c'est moi qui fut pour les deux autres, une mauvaise fréquentation. Ho si de leurs parts je n'attends plus grand chose, je n'ai néanmoins pas l'intention de perdre mon petit frère et ma petite soeur, alors j'ai accepté le premier job venu pour poser le pied à Tokyo, et me voilà à Eita, là ou étudie ma petite Nami-chan.

Seulement le temps de m'adapter et de m'installer, je n'ai même pas eu le temps d'aller la saluer, ni même de la croiser dans la couloirs. Il serait pourtant temps. C'est décidé, je le ferais aujourd'hui. Bras croisés contre ma nuque, le dos contre le dossier de mon fauteuil, et les jambes sur le bureau, je réfléchis aux mots que je pourrais lui adresser... Est-ce que je pourrais encore la prendre dans mes bras, ou elle en aurais trop honte ? Est-ce qu'elle a remarqué que j'étais le nouveau pion et me boude t'elle de bosser dans son école ? Moi franchement, je ne regrette pas ce job... parce qu'il y a deux types d'élèves ici. ceux qui me prennent pour un Yakuza venu ici prendre des repères pour que son gang envahisse l'école, et celles qui me prennent pour le nouveau sex apeal des couloirs. Probablement que ses amies ont déjà parlé du nouveau gars dans les bureaux ? Ce serait marrant. Me hissant hors du fauteuil, je rassemble mes affaires, enfile ma veste, et je prend la direction de la sortie, passant par les couloirs des casiers pour croiser le regard des jolies nanas qui hantent se bahut. Je m'arrête néanmoins net quand j'en aperçois un que je reconnaîtrais entre mille. Nami. Elle ne m'a pas vu, elle est face à son casier, elle range des affaires tout en parlant avec une jeune fille qui doit probablement être son amie. Un sourire se dresse en coin de mes lèvres, et sortant les mains de mes poches, je me faufile vers elles. L'air de rien, je m'accoude au casier voisin, juste derrière la porte du sien, et en position du dragueur lourdingue, je la fixe jusqu'à ce qu'elle ferme la porte de son casier, et qu'enfin, elle puisse remarquer ma présence.
« J'me disais qu'il ne pouvais pas y avoir plus sexy dans ce bahut, qu'une membre des Ishida. »
Lançais-je aussitôt, la bouffant du regard comme je l'ai toujours fait. Nami, c'est la plus belle, la plus talentueuse, la plus fragile, le centre du monde. Je ferais tout pour elle, jusqu'à me tordre en deux pour ses petits besoins. Parfois, on pourrait ressembler à un petit couple, tant on reste collé comme des aimants, mais je vous rassure, c'est juste ma soeur, mais ma soeur, c'est et restera, le plus gros amour de ma vie. Aucune nana n'aura l'importance qu'elle a. Jamais.
« Alors, tu me saute au cou ou je te saute dans les bras et tu t'écroule ridiculement devant tous tes camarades ? »
Je me mordille la lèvre inférieure, signe que j'ai envie de la taquiner malicieusement. J'aime bien l'idée que tout le monde nous voit proche, qu'ils me prennent pour son mec et qu'aucun autre ne l'approche, ou qu'ils comprennent que je suis de sa famille, et qu'il prenne peur à la simple idée de rentrer dans la mienne. On ne veut pas intégrer la famille d'un yakuza n'est-ce pas ? Je me redresse, lâchant les casiers, et j'ouvre les bras en affichant mon sourire débile, étiré jusqu'aux oreilles.

✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.
——————————————— EITA ACADEMY ———————————————


je tourne en rond
assis devant ma télévision, je suis de l'homme, la négation, pur produit de consommation, oui, mon compte est bon, mon compte est bon. tu vois, j'suis pas un homme, je suis le roi de l'illusion. au fond, qu'on me pardonne, je suis le roi, le roi des cons. je suis un homme au pied du mur, comme une erreur de la nature, sur la terre sans d'autres raisons, moi je tourne en rond, je tourne en rond. ▪️ Zazie
▬▬▬▬▬▬
MADE IN JAPAN
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/ http://a-japanese-dream.forumgratuit.org
Pomme aime les hommes ♥

Carte d'identité :
Nami est un petit rayon de soleil, née le 20 juillet 1991 à Osaka. Mangeuse de Takoyaki elle est.

Activité de fainéant :
-Élève en section danse
-Serveuse dans un café

Statut marital :
A la recherche de son prince charmant... Si cela vous intéresse ~

Mes trucs à moi :
Nami a un grand frère et un petit frère ♥️ C'est une personne passionnée par la danse et elle aime beaucoup la musique ♥️ Vit à Eita et partage la colocation avec Haruno et Miyuki avec qui elle s'entend bien. Ses petitse soeurs de cœur ♥️ N'aime pas les injustices ♥️ Très peureuse, ne l'emmenez pas dans une maison hantée sans préparer vos tympans et votre bras ♥️ 1m54 mais il ne faut pas croire, elle peut faire peur ♥️ Tient rarement en place et travaille dans un café non seulement pour financer ses études (en plus de l'aide de ses parents) mais aussi pour faire quelque chose.



Sam 5 Mar - 16:00
J'AI OUBLIE DE TE DIRE, PETITE SŒUR
NAMI & MICHIO

Entre son travail au café et ses cours, Nami prenait rarement le temps d'appeler un membre de sa famille. Elle était rarement seule dans la chambre qu'elle partageait avec Haruno et Miyuki et n'avait pas souvent envie d'entendre les reproches que pouvaient parfois lui faire ses parents. D'accord, elle avait laissé tomber ses études à Todai mais  ce n'était pas sa faute si elle avait toujours besoin de bouger. Mais elle n'allait pas non plus se plaindre car ils continuaient de lui financer une bonne partie de ses études.

Alors qu'elle sortait d'un cours d'anglais, l'étudiante rencontra une de ses amies avec qui elle alla jusqu'aux casiers. Nami venait de finir sa journée mais avait grandement envie d'aller danser avant de rentrer. C'est pour cela, qu'elle rangea ses affaires dans son casier tout en écoutant son amie qui s'extasiait sur le nouveau surveillant. L'étudiante avait déjà entendu ses camarades parler de lui, certains disaient que c'était un yakuza, d'autre qu'il était à tomber. Nami était passée complètement à côté de cela, ne cherchant pas à voir la personne, objet de toutes les discussions et, cela, parce qu'elle trouvait que c'était l'intérieur le plus important et non l'extérieur. L'habit ne fait pas le moine.
Ayant fini de ranger ses affaires, la demoiselle ferma la porte de son casier avant de faire un bond marquant sa surprise. Elle mit un peu de temps pour reprendre ses esprits alors qu'un sourire étira ses lèvres. Pour une surprendre, s'en était une. Une très bonne d'ailleurs

Michio lui avait beaucoup manqué, c'était son grand-frère adoré. Celui qui venait à son secours quand ils étaient petits, celui qu'elle admirait plus que quiconque. Nami avait toujours adoré son style, lui faire des câlins aussi, elle l'admirait plus que tout. L'un des seuls hommes de sa vie car il y avait aussi Yuya, leur petit-frère.

« Mii-chaaaaan !! S'exclama Nami en passant ses bras autour du corps de son grand-frère. »

La demoiselle avait toujours appelé son frère ainsi, c'était parce que petite elle trouvait plus simple de dire la lettre "m" plutôt que la lettre "n" et ça n'avait pas changé ensuite.
Dans les bras de son frère, Nami enfouit sa tête contre son torse tout en fermant les yeux et retrouver l'odeur de Michio. Une odeur qu'elle arrivait toujours à distinguer malgré le parfum qu'il pouvait mettre.

A cet instant, le monde pouvait bien s'écrouler que ça ne changerait rien à la joie de Nami qui venait de retrouver son frère adoré. Le premier qui osait entraver la joie qu'elle avait, aurait intérêt à bien se tenir car il risquait d'avoir deux Ishida sur le dos. Déjà un c'était assez lourd alors deux… En pensant à cela, Nami remarqua quelque chose et s'éloigna de son aîné pour poser la main sur son torse, certainement tatoué.

« Eh dis-moi Mii-chan c'est musclé tout ça… »

Et sur ses mots, le sourire de Nami disparut alors qu'elle frappa gentiment la tête de Michio. Elle faisait souvent cela à ses frères quand ils venaient de faire ce qui représenter une bêtise à ses yeux. Là, il faisait d'en faire une belle. Ne pas prévenir Nami de son arrivée.

« Mais qu'est-ce que tu fais là ? Tu aurais pu me prévenir ! Tu vas bien ? »

L'air sérieux de Nami ne resta pas longtemps car un sourire heureux étira, de nouveau, ses lèvres. C'était toujours comme ça, même s'ils se disputaient, ils restaient rarement longtemps fâché. Du côté de la demoiselle, ça durait rarement plus de 10 minutes puis ça se finissait par un bisou sur la joue, bien sûr, un câlin et, parfois, des chatouilles.


✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.
——————————————— EITA ACADEMY ———————————————


kanashimi twilight
Dance with you hear and never give up ♪
-byendlesslove
 

J'ai oublié de te dire, petite sœur. | Ishida family

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EITA ✩ ACADEMY :: Tokyo City :: Eita Academy :: Les couloirs, escaliers & paliers-