------ AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  ------
Bienvenue à Tokyo, la capitale du Japon, ou plus de 13 474 454 habitants se croisent ici chaque jours, et chaque nuit. Le rythme Tokyoïte est parfois stressant, pressant, et pourtant, chaque année, de plus en plus d'étrangers rêvent de passer par la capitale Nipponne, pour parfaire leurs expérience, ou vivre l'expérience la plus folle de leur vie. Il faut dire que le Japon est un pays extraordinaire, tant par sa culture, son éducation, ses traditions et le bien être qui y règne. Les Japonais sont accueillants, souriants, bons vivants, tant de qualités qui font de l'archipel, la destination rêvée. Certes, vous allez vous envoler pour l'autre bout du monde, mais quelle folle aventure vous attend...

Il y a les Tokyoïtes, les travailleurs actifs, du grand PDG au vendeur de tomates sur le marché, en passant par le Cast-Member du Tokyo Disneyland. Les étudiants de Todaï University, le campus Tokyoïte, le plus réputé du pays, mais aussi les jeunes lycéens, les yeux remplis de rêves, d'espoirs et d'ambitions. Et puis il y a Eita Academy. Le phénomène de ces quatre-vingt dernières années. L'école des arts de la scène de Tokyo, qui a fait au fil des décennies, sa renommée, aujourd'hui mondiale. Eita forme les jeunes venus des quatre coins du globe, aux durs métiers de la scène, et depuis 2014, elle les produit officiellement, sous son propre label, Eita Entertainment. Une maison de production qui rafle tout en moins d'un an, avec son groupe pop le plus en vue du moment : B.A.G - Best Asian Generation. Partout ou ils mettent les pieds, ils provoquent l'hystérie, ne faisant que gonfler la popularité de l'école.

Ho tout serait bien trop beau s'il n'y avait pas une ombre à l'histoire. Celle ci se nomme Krystal. Une Gossip-Girl de talent, qui s'il fut un temps, ne s'attaquait qu'aux couloirs d'Eita, elle a aujourd'hui élargit son champs d'attaque à tout Tokyo. Son blog, dans le quel elle publie toutes sortes de rumeurs et secrets les plus intimes, est le plus visité de la toile nipponne. Krystal fait trembler la capitale, et prouve que chacun ici, de la plus grande idole à l'éboueur du quartier oublié, peu devenir un vrai phénomène de foire. C'est elle qui dirige, c'est elle qui décide qui ira haut, et qui retombera bien bas. Un conseil chers amis Tokyoïtes, surveillez vos arrières, Krystal est partout...
>>> The Dream Team
>>> Nos copains
>>> On les attend
Shia, Ryota et Liang sont là pour vous aider, n'hésitez pas à les contacter en cas de problème, ils ne mordent pas. Ils sont aidés par Rin, Erena et Heaven, la modo-team. ♥
>>> FÉLICITATION
>>> Navigation
>>> flash news
Félicitation à Arisa, Odeline, Shia, Rin, Yoko, Ryo, Mika, Yue, Shige, Ryan, Minami, et Risa, pour leur grand cumul de points cette année! Les compteurs sont remis à zéro.
19.02.2016. Attention les inscriptions à Eita en section Danse sont fermées, afin de remplir les cursus Comédie, Mannequinat et Musique. Evitez la section Chant, déjà bien encombrée aussi ;). Les inscriptions aux personnages Coréens, Chinois, Thaïlandais et/ou double nationalités similaires sont aussi fermées, pour cause de petite invasion temporaire. Merci de favoriser les personnages Japonais. Vous pouvez bien évidemment créer un personnage Japonais avec un avatar Coréen, Chinois ou autre asiatique bien évidemment. Plus d'informations sur ce sujet

18.02.2016. Grosse maj' du mois! Nouveau design, installation des fiches partenaires, ouverture du réseau Instagram pour vos personnages, et mise en place des tags pour tagguer les membres dans un sujet. Une boîte à idées a été ouverte pour vous, afin d'y donner vos suggestions, et le système des points a été remanié, et remis à zéro.

01.12.2015. La seconde génération des Best Asian Generation est enfin dévoilée! Découvrez la sur leur site officiel. L'équipe d'Eita Ent. remercie tous ceux qui ont voté lors de l'émission du casting!

29.09.2015. Les B.A.G créent la surprise en sortant un single, alors qu'on les croyait en hiatus, réduit à deux membres! Visiblement, rien n'arrête Rin et Shia, qui présentent aujourd'hui My Resistance, un clip vidéo qui fera la promotion de leur casting, en recherche d'une seconde génération. Des images exclusives de leur tournée d'été, des fans, et des backdancers, sont à l'honneur de ce clip, aussi dédié à Murakami, qui a quitté le groupe il y a une semaine. Pensez à en discuter sur le forum des fans!

20.09.2015. Murakami Shinsuke, membre des B.A.G, vient d'annoncer son retrait du groupe! Mais que les fans se rassurent, l'aventure continue, et l'Eita Ent. a dors et déjà lancé un grand casting national, afin de former la seconde génération du groupe, pour combler le vide laissé par Shinsuke. Et si tu tentais ta chance ?! Accéder au casting.

26.10.13. Rôle play ouvert à tous, que vous soyez plutôt petits rps (300/500 mots), si vous manquez de temps ou que vous débutez, ou bien plutôt roman rp (+1000 mots) pour les grands passionnés d'écriture, tout le monde est admis! Le plus important est de s'amuser.

26.10.13. Forum lancé depuis le 26.10.2013, optimisé pour Mozilla Firefox uniquement. Bannissez tout autre navigateur pour une bonne optimisation des codages!.
Forum optimisé pour Mozilla Firefox uniquement. Merci de bannir tout autre navigateur pour une meilleure optimisation des codages.
Forum city réel + niveau de rp ouvert à tous + avatars réels asiatiques, occidentaux...
©2013-2016 toute reproduction même partielle est strictement interdite.

 

 You can call him "Monster" • | Ft. Minah ♥

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
▬▬▬▬▬▬
JPN + IDOLE NATIONALE
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/ http://a-japanese-dream.forumgratuit.org

Carte d'identité :
Il est né à Edogawa, le 23 février et vient de souffler ses 30 bougies cette année. Lui aussi fait partie de la famille des papy maintenant #meurs


Activité de fainéant :


En pause avec son groupe, il se concentre pour le moment sur ses activités personnelles. Il paraît que c'est plus simple comme ça bien qu'au fond de lui, il sera toujours le K de KAT-TUN.

« it's thanks to everyone's support that we can keep going. The 3 of us will definitely be back as a group someday. But until then... Goodbye for now. »


Statut marital :
Officially, he is in love with Her ♥️ Il ne veut plus perdre de temps, profiter de chaque moment et même si l'avenir lui fait peur, il ne l'imagine pas sans elle.



Sinon à part ça, il mène une double vie avec Tadayoshi ~ #truelove #nostupidity



Mes trucs à moi :
Il a 4 frères et en est le troisième ▪️ Il est très proche de sa famille ▪️ C'est un fan incontesté de baseball, il rêvait de devenir un joueur professionnel ▪️ Il est aussi passionné de photographie ▪️ Il est une idole aujourd'hui mais il fait de multiples activités ▪️ Il sait jouer plusieurs instruments : guitares, de la batterie et du piano ▪️ C'est un excellent acteur et il commence à s'orienter aussi dans le cinéma ▪️ C'est un piètre dessinateur ▪️ Il est cependant le meilleur imitateur du groupe et fait très bien Donald ▪️ Il aime cuisiner et le fait d'ailleurs plutôt bien ▪️ Il ne tient pas à l'alcool ▪️ Il adore la France, principalement Paris ▪️ Il aime la mode et plaire ▪️ Il a toute une collection de lunette de soleil ▪️ Il a des idées un peu bizarres parfois, ça lui est déjà arrivé de construire un hamac à 2h du matin • Il a un penchant pour les dresseuses de serpents #rpzptn ▪️ Son attitude change souvent en fonction de qui il a en face de lui ▪️ Il est plutôt maniaque et aime quand tout est soigné ▪️ Il a un fort esprit de compétition et déteste perdre ▪️ Bref, c'est un type compliqué et paradoxal... Très paradoxal.

« I love KAT-TUN from the start, you know ? And for those who didn’t love it from the start, they left »





Jeu 14 Juil - 23:19

❝ Painful

downfall ★. ❞
- Kazuya & Minah -♥  
Si tout allait pour le mieux pour lui à présent - plus ou moins - ça ne l’avait pas empêché de s’inquiéter aussitôt lorsque sa cousine l’avait contacté. Peut-être était-ce lui qui en faisait trop parce que lorsque Minah était concernée, Kazuya était capable de vite devenir paranoïaque. Ils étaient proches et il tenait à elle alors à ses yeux, c’était normal de s’en faire pour les personnes qu’on aime puis à choisir, il préférait se tracasser et qu’il n’y ait rien plutôt que le contraire. Malheureusement, il avait ce mauvais pressentiment qui lui disait que quelque chose clochait et que si la jeune femme souhaitait le voir en cet instant, ce n’était pas pour passer un peu de temps ensemble. Lorsqu’ils avaient envie de se voir, ils le prévoyaient bien à l’avance et pas aussi précipitamment comme aujourd’hui. Il s’était débrouillé afin de terminer plus tôt, proposant à la demoiselle de le rejoindre chez Tadayoshi en début de soirée puisque c’était là-bas qu’il vivait en ce moment. L’avantage en plus était que ce dernier n’était pas là car il travaillait et cela leur permettrait d’être tranquille pour discuter. Non pas que sa meilleure amie aurait pu les déranger, il était certain que Karen se serait éclipsé s’il le lui avait demandé néanmoins pour le moment, le chanteur avait préféré n’alerté personne. Il s’était contenté de demander à son collègue si cela ne le gênait pas si sa cousine venait à son appartement et à peine eut-il la réponse qu’il transmit l’adresse à Minah sans la moindre hésitation. Il espérait que rien de grave ne lui soit arrivé, qu’il ne s’agisse que d’une peine de coeur ou qu’elle avait abîmé le sac qu’il lui avait offert alors elle en était horriblement triste. Si seulement ça pouvait être une chose aussi futile, ça le rassurerait bien qu’en toute honnêteté, le garçon n’avait pas très grand espoir.

Dés qu’il eut terminé, il ne traîna pas dans les locaux de l’agence et se rendit directement à l’appartement de son ami qui était toujours aussi calme. En même temps, il n’y avait pas de quoi être étonné puisqu’il y avait personne, idiot. Il ne put résister qu’il se prit quelque chose à grignoter, n’ayant pas eu le temps de déjeuner grandement à midi et ce n’était que lorsqu’il eut fini que la sonnerie de l’entrée retentit.

« J’arrive ! » S’exclama l’artiste alors qu’il rangeait la vaisselle sale dans la machine.

Se lavant les mains, il les essuya ensuite à l’aide de la serviette accrochée sur le meuble avant de partir ouvrir et que son coeur ne manque un battement face à la mine qu’affichait sa vis-à-vis sur le palier. Il avait espéré, vraiment, que ce ne soit pas quelque chose de dramatique cependant ce mauvais pressentiment ne faisait que s’accentuait et il commençait sérieusement à se dire que non, ce n’était pas à cause d’un sac déchiré.

- Entre, fait comme chez toi, je t’amène quelque chose à boire.


Sur ses dires, Kazuya lui désigna le canapé d’un signe de main tandis qu’un sourire attendri bordait ses lèvres. Pendant ce temps, il s’échappa dans la cuisine à nouveau pour en revenir avec un verre de soda qu’il déposa sur la table de salon, juste devant elle.

- Alors, qu’est-ce qui t’arrive ma belle ?
L’interrogea-t-il tout en s’installant à ses côtés, ses yeux la fixant de cet air compatissant qui signifiait qu’elle n’avait pas à angoisser, qu’elle pouvait tout lui dire et qu’il ne la jugerait pas.

Jamais.

code by lizzou — gifs by TUMBLR — 000 MOTS.

 
——————————————— EITA ACADEMY ———————————————


I will always be yours.♒︎You are every reason, every hope, and every dream I've ever had, and no matter what happens to us in the future, everyday we are together is the greatest day of my life.© endlesslove.
▬▬▬▬▬▬
KOREAN MAN IN TOKYO
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/ http://a-japanese-dream.forumgratuit.org

Carte d'identité :
배민아 24.02.1995 Busan rpz too sexy for this world even before birth. I swear Père Coréen Mère tristement Japonaise #sad #why


Activité de fainéant :
Etudiante en danse et mannequinat à Eita Academy, mais suit des cours de physique à l'université, sa véritable passion. Un mot sur la physique quantique ? Ça l'aguiche grave.


Statut marital :



#vaudoopourqu'ildevienneimpuissant

Mes trucs à moi :


Fan de Corée du Sud, son pays lui manque et elle aime le faire savoir Un brin raciste, trois fois rien. Accro à la physique et aux mathématiques depuis l'enfance Etudiante à Eita pour échapper à sa mère et lui faire plaisir Vit largement au desus de ses moyens, du coup elle est probablement endetté auprès de tout Tokyo. Maybe elle te doit de l'argent, sache qu'elle te le rendra Si c'est pas elle, c'est Dieu Fan de yaoi refoulée Un sourire qui te donne envie de lui payer une glace et un tour dans un van Solitaire, parfois Attention whore A la conquête de l'îlot perdu, même si c'est mou.




Ven 15 Juil - 23:55

❝ You can call him

monster ★. ❞
- kazuya & minah -
I’m hugging my pounding heart
Like a child, I’m waiting for you
Everything will change at the blink of an eye
I’m ready
Finalement, elle avait trouvé le courage de l'appeler et de lui demander de le voir. Elle avait tellement peur, son coeur battait tellement vite, elle regardait encore le teste de grossesse et elle réfléchissait à mille façon de lui annoncer la nouvelle. Lui dire franchement, ou passer par des formules subtiles, Minah ne savait pas. Elle avait peur de sa réaction, qu'il lui en veuille, qu'il la réprimande, même si elle n'était pas seule fautive. Qu'il soit déçu d'elle. Bien évidemment, c'était des choses qui arrivaient, un accident, comme on dit. Mais elle n'aurait jamais pensé que ça lui arrive à elle. Et là, elle allait lui dire. Son cousin était la personne de qui elle était le plus proche ici, et même si elle avait peur, elle avait besoin de lui parler.

Le dire à Haruto était toujours hors de question. Il était le père du bébé mais ça n'avait pas d'importance puisque foetus restera foetus. Elle se refusait souvent de le considérer comme un bébé, elle ne voulait pas le rendre réel de peur d'avoir au final un attachement pour lui; une envie folle de le garder. Non. Jamais. Elle ne pouvait pas se le permettre, sa mère la haïrait tellement, comme si l'histoire se répétait. Sauf que sa mère avait la chance d'être tombée enceinte d'un homme fou amoureux d'elle. Celui qui l'avait mise enceinte ne devait même plus penser à elle à l'heure actuelle et cette pensée lui faisait plus de mal qu'elle n'aimerait l'admettre.

Son cousin vivait chez un ami actuellement et c'était là-bas qu'il lui avait proposé de se voir. Il faisait si chaud à Tokyo, elle tentait se slalomer autour des gens, de ne rentrer dans personne, arrivant le plus vite devant l'immeuble, elle attendit qu'il lui ouvre en bas avant de grimper les étages. Peur, tellement, tellement peur. Elle essayait de calmer le rythme de son coeur, souriant quand elle vit enfin son cousin.

« Merci ! » A boire, oui, bonne idée. Posant ses affaires à l'entrée, elle se déchaussa, observant l'appartement. « C'est très joli chez ton ami. »

Même si elle préférait l'appartement de Kazuya. Elle ne se sentait pas tellement à l'aise dans un lieu qu'elle ne connaissait pas et alla se poser sur le canapé, posant ses mains sur ses genoux, elle continua d'observer en silence. Elle n'en avait parlé à personne, sauf à Sakuta, même pas à sa colocataire. Elle n'y arrivait pas, elle avait peur de rendre tout ça réel. Remerciant le Nippon une fois le verre devant elle, elle en but une gorgée, pour se donner du courage. Son regard la rassurait et elle lui sourit doucement.

« Je... C'est... Haruto m'a laissé tombé, fin juin, par là. Il était déjà distant depuis quelques temps, je l'avais vu venir. » Ce qu'elle n'avait pas vu venir, c'était qu'il la quitterait pour un homme. Ce qu'elle avait encore moins vu venir, c'était qu'il laisse une partie de lui en elle. »"C'est pas si grave, tu sais ? Enfin, j'étais pas vraiment amoureuse de lui, je sais qu'il était pas vraiment fait pour moi. » Passant sa langue sur ses lèvres, elle détourna le regard de son cousin. Minah sentait les larmes lui monter aux yeux mais elle fit de son mieux pour les ravaler. « Je suis enceinte de lui, un mois, un peu près. » Un mois de trop. Ses yeux se fermèrent violemment, il ne fallait pas qu'elle pleure. Pas pour lui. Pas pour elle et sa propre stupidité. Elle devrait pouvoir assumer mais elle n'était pas prête. Tellement pas.
code by lizzou — gifs by TUMBLR — 000 MOTS.

 
——————————————— EITA ACADEMY ———————————————


❝ But don't look back with anger ❞
Gonna start a revolution from my bed 'cause you said the brains I had went to my head. Step outside 'cause summertime's in bloom. Stand up beside the fireplace, take that look from off your face × BY LIZZOU
▬▬▬▬▬▬
JPN + IDOLE NATIONALE
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/ http://a-japanese-dream.forumgratuit.org

Carte d'identité :
Il est né à Edogawa, le 23 février et vient de souffler ses 30 bougies cette année. Lui aussi fait partie de la famille des papy maintenant #meurs


Activité de fainéant :


En pause avec son groupe, il se concentre pour le moment sur ses activités personnelles. Il paraît que c'est plus simple comme ça bien qu'au fond de lui, il sera toujours le K de KAT-TUN.

« it's thanks to everyone's support that we can keep going. The 3 of us will definitely be back as a group someday. But until then... Goodbye for now. »


Statut marital :
Officially, he is in love with Her ♥️ Il ne veut plus perdre de temps, profiter de chaque moment et même si l'avenir lui fait peur, il ne l'imagine pas sans elle.



Sinon à part ça, il mène une double vie avec Tadayoshi ~ #truelove #nostupidity



Mes trucs à moi :
Il a 4 frères et en est le troisième ▪️ Il est très proche de sa famille ▪️ C'est un fan incontesté de baseball, il rêvait de devenir un joueur professionnel ▪️ Il est aussi passionné de photographie ▪️ Il est une idole aujourd'hui mais il fait de multiples activités ▪️ Il sait jouer plusieurs instruments : guitares, de la batterie et du piano ▪️ C'est un excellent acteur et il commence à s'orienter aussi dans le cinéma ▪️ C'est un piètre dessinateur ▪️ Il est cependant le meilleur imitateur du groupe et fait très bien Donald ▪️ Il aime cuisiner et le fait d'ailleurs plutôt bien ▪️ Il ne tient pas à l'alcool ▪️ Il adore la France, principalement Paris ▪️ Il aime la mode et plaire ▪️ Il a toute une collection de lunette de soleil ▪️ Il a des idées un peu bizarres parfois, ça lui est déjà arrivé de construire un hamac à 2h du matin • Il a un penchant pour les dresseuses de serpents #rpzptn ▪️ Son attitude change souvent en fonction de qui il a en face de lui ▪️ Il est plutôt maniaque et aime quand tout est soigné ▪️ Il a un fort esprit de compétition et déteste perdre ▪️ Bref, c'est un type compliqué et paradoxal... Très paradoxal.

« I love KAT-TUN from the start, you know ? And for those who didn’t love it from the start, they left »





Sam 16 Juil - 0:30

❝ Painful

downfall ★. ❞
- Kazuya & Minah -♥  
Plus les secondes défilaient, plus Kazuya appréhendait les problèmes qui hantaient sa cousine. Des tas d’hypothèses tournoyaient dans sa tête et pourtant, il aurait imaginé à tout sauf cela... Il aurait pu imaginer le pire, moins pire, quelque chose d’amplement futile mais jamais il n’aurait pu penser à quelque chose qui en vérité aurait du être l’une des premières idées à lui traverser l’esprit. Alors en silence, il attendait, tapotant discrètement ses doigts contre sa cuisse, se demandant si les soucis de Minah étaient si graves que l’expression que la jeune femme affichait. Il la connaissait depuis toute petite, il savait qu’elle n’était pas ce genre de fille qui viendrait se plaindre à sa porte si ce n’était pas important hors une partie de lui l’espérait. Parce qu’il tenait à elle, qu’elle lui était précieuse et qu’il ne lui souhaitait que du bonheur... Elle était la dernière personne que le chanteur souhaiterait voir malheureuse. Elle était sa famille, elle était comme cette petite soeur qu’il n’avait jamais eu et bien qu’il n’en donnait sûrement pas l’air, il ferait n’importe quoi pour elle, pour la protéger si elle en avait le besoin. Et il ne supportait pas quiconque puisse lui porter préjudice ou oser lui faire du mal...

Voilà pourquoi, s’il était resté silencieux, à peine eut-il entendu le prénom de « Haruto » que le garçon releva vivement son regard en direction de sa vis-à-vis, n’y laissant aucune expression pouvant le trahir se refléter à l’intérieur. Mais rien que la mention de ce nom lui suffit pour faire bouillonner son sang, dés le départ, il ne l’avait pas senti ce type de toute façon. En soit, comme tous les dit « types » que sa cousine fréquenterait mais peu importait. Donc cet individu avait rompu, ce n’était qu’une peine de coeur ? Kazuya pouvait comprendre, il était passé par là lui aussi... Il pouvait la rassurer, la convaincre que ce n’était rien et que des déceptions, ce n’était pas la première ni la dernière qu’elle aurait. Les chagrins d’amour font partie de la vie et ça nous forge à avancer. Oui, il aurait pu lui dire tout ça, la réconforter cependant il n’eut d’autres choix que de s’apercevoir que le problème n’était pas là. Du moins, ce n’était pas que la rupture et ça l’intriguait...

Il ne désirait pas la brusquer alors il n’avait pas parlé, se contentant de lui arborer une esquisse rassurante de manière à la motiver à continuer. Sauf que sûrement, à choisir, il aurait mieux valu qu’il n’entende pas la suite. Ses pupilles s’étaient écarquillées sans qu’il ne puisse contrôler quoi que ce soit, son coeur avait raté un battement tandis que l’artiste priait intérieurement pour avoir mal entendu.

- Pardon ?

Il s’excusait mentalement pour sa réaction un peu trop impulsive cependant qu’on lui pardonne, ça non plus, Kazuya n’avait pas été en mesure de se maîtriser. Ca avait été plus fort que lui, le mot s’était échappé tout seul. « Enceinte » ? Avait-elle dit. De ce type ? Vraiment ? Oh... Il allait le tuer. Pire encore. Si sa haine était déjà grande envers cet homme, ce n’était rien comparé à ce qu’il en était désormais. Déjà que ce dernier avait sûrement blessé sa cousine en la quittant, là voilà confronter à supporter la douleur de porter un bébé dans son ventre. Closant ses paupières quelques instants afin de se calmer un tant soit peu, l’idole n’attendit pas une seconde de plus pour s’approcher de la demoiselle et d’encercler ses bras autour de ses épaules. Il n’était pas idiot, il avait bien remarqué qu’elle était secouée - en même temps, à son âge, qui ne le serait pas ? Et surtout dans une telle situation - et par ce geste, il comptait clairement lui montrer qu’il était là, qu’il ne l’abandonnerait pas.

- Ca va aller... Lui souffla-t-il doucement tout en effectuant des mouvements ronds dans son dos, Je suis là, d’accord ?

Du mieux qu’il le pouvait, il tentait de la réconforter même s’il se sentait plutôt inutile en cet instant précis. Ce n’était qu’après quelques minutes qu’il se recula et lui adressa un fin sourire. En vérité, Kazuya était mort d’inquiétude - de colère aussi - néanmoins c’était son rôle d’être présent pour elle et montrer tout ce qu’il ressentait ne ferait que déstabilisait Minah encore plus.

- Est-ce qu’il est au courant ?

Une partie de lui connaissait déjà la réponse toutefois, il avait préféré s’en assurer malgré tout.

- Qu’est-ce que tu veux faire ? L’interrogea alors le chanteur d’une voix calme, A propos du bébé.

Parce que c’était elle la porteuse de la décision à ce niveau là. Il n’avait aucunement le droit de décider pour elle sous prétexte qu’elle était trop jeune. Il pourrait la conseiller bien sûr, lui donner son avis cependant ce n’était pas à lui de choisir à sa place et quoi qu’il arrive, il la soutiendrait. La famille, c’était sacré et il refusait de laisser sa cousine seule à affronter ce problème. Quel homme minable serait-il s’il agissait de la sorte ?


code by lizzou — gifs by TUMBLR — 000 MOTS.

 
——————————————— EITA ACADEMY ———————————————


I will always be yours.♒︎You are every reason, every hope, and every dream I've ever had, and no matter what happens to us in the future, everyday we are together is the greatest day of my life.© endlesslove.
▬▬▬▬▬▬
KOREAN MAN IN TOKYO
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/ http://a-japanese-dream.forumgratuit.org

Carte d'identité :
배민아 24.02.1995 Busan rpz too sexy for this world even before birth. I swear Père Coréen Mère tristement Japonaise #sad #why


Activité de fainéant :
Etudiante en danse et mannequinat à Eita Academy, mais suit des cours de physique à l'université, sa véritable passion. Un mot sur la physique quantique ? Ça l'aguiche grave.


Statut marital :



#vaudoopourqu'ildevienneimpuissant

Mes trucs à moi :


Fan de Corée du Sud, son pays lui manque et elle aime le faire savoir Un brin raciste, trois fois rien. Accro à la physique et aux mathématiques depuis l'enfance Etudiante à Eita pour échapper à sa mère et lui faire plaisir Vit largement au desus de ses moyens, du coup elle est probablement endetté auprès de tout Tokyo. Maybe elle te doit de l'argent, sache qu'elle te le rendra Si c'est pas elle, c'est Dieu Fan de yaoi refoulée Un sourire qui te donne envie de lui payer une glace et un tour dans un van Solitaire, parfois Attention whore A la conquête de l'îlot perdu, même si c'est mou.




Lun 1 Aoû - 1:03

❝ You can call him

monster ★. ❞
- kazuya & minah -
I’m hugging my pounding heart
Like a child, I’m waiting for you
Everything will change at the blink of an eye
I’m ready
Minah était paniquée. Elle avait peur, tellement peur. De se faire avorter, de regretter un jour. Et si le karma s'acharnerait sur elle et qu'elle ne pourrait plus avoir de bébé si elle retirait celui qu'elle avait dans son ventre. Oui, si souvent, elle avait hurlé haut et fort qu'elle n'en voudrait jamais. Mais elle mentait un peu. Elle voulait avoir un bébé un jour. Quand elle l'aurait décidé, quand elle serait plus âgé, avec un homme qu'elle aimait et qui l'aimerait en retour. Ou, au moins, qui ne serait pas bisexuel refoulé et amoureux d'un homme. C'était du grand n'importe quoi. Elle ne serait jamais heureuse avec cet enfant. En parler avec son cousin lui paraissait vital, il n'y avait qu'en lui qu'elle avait réellement confiance ici.

Ses larmes redoublèrent quand il passa ses bras autour d'elle. Ca lui faisait du bien. De savoir qu'il n'allait pas l'abandonner, qu'il était là. Vivement, elle referma l'étreinte, se blotissant le plus fort possible contre lui, comme si elle voulait absolument qu'il la protège alors qu'au fond, il était impuissant, totalement impuissant. Ses larmes n'arrivaient pas à se calmer. Au contraire. Non, ça n'ira pas. Elle n'y croyait pas. Haruto était un idiot et elle aussi. De ne pas y avoir pensé, de s'être laissé emporté en voyant qu'il la désirait alors que ça faisait un moment qu'il ne lui donnait presque plus de nouvelle, à essayer de le garder coûte que coûte. Une belle idiote ! Mais Kazuya était là et il n'y avait que ça pour la rassurer.

S'il était au courant ? Elle secoua doucement la tête, s'accrochant encore plus. Non, il ne sera jamais au courant. Qu'est-ce que cela pouvait lui faire ? Il vivait sa petite vie heureuse, il n'avait pas besoin d'elle, de ce bébé. Si c'était pour se faire jeter, pour qu'il ne comprenne pas, elle n'avait pas besoin de cela. Non, vraiment pas.

« Je ne veux pas le garder... Je suis trop jeune, je suis pas prête. Il serait pas heureux avec moi. » Elle renifla un peu trop bruyamment et s'écarta de son cousin pour pouvoir se moucher. Elle était si pathétique. « Ma mère voulait pas de moi, elle m'a gardé quand même... Je sais que dans la logique, je devrais me dire que ma mère aurait pu m'avorter aussi, que je devrais pas le faire, mais je sais que je serais pas une bonne mère, comme elle. Je veux pas. »

Sa mère lui avait répété toute sa vie qu'elle avait gâché sa si belle carrière, elle ne voulait pas être amère avec son propre bébé. Et elle le sera, assurément. Qui plus est, sa génitrice allait probablement la déshérité si elle l'apprenait.

« Pour Haruto... Je ne veux pas lui dire... Il m'a laissé tombé, il n'avait pas l'air plus affecté que ça, il n'a même pas fait attention à moi. » Cette impression d'indifférence lui avait fait bien plus de mal que la rupture en elle-même. « Il m'a quitté... Pour un homme... J'ai vraiment plus envie de le revoir. » Elle avait encore mal à sa fierté. Très mal. « L'avortement, c'est cher, mais j'ai pas d'autre choix... Tu... Tu veux bien venir avec moi... ? Quand j'irai. »

Seule, elle n'en aurait pas la force, elle ne s'en sentait pas capable. Elle avait besoin de lui avec elle, à tout prix. C'était trop compliqué, trop à gérer. Déjà rien que là, c'était trop pour elle. Ses yeux brillaient encore mais elle luttait pour ne plus pleurer. Il ne fallait pas qu'elle se laisse totalement abattre. Jamais.

code by lizzou — gifs by TUMBLR — 000 MOTS.

 
——————————————— EITA ACADEMY ———————————————


❝ But don't look back with anger ❞
Gonna start a revolution from my bed 'cause you said the brains I had went to my head. Step outside 'cause summertime's in bloom. Stand up beside the fireplace, take that look from off your face × BY LIZZOU
▬▬▬▬▬▬
JPN + IDOLE NATIONALE
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/ http://a-japanese-dream.forumgratuit.org

Carte d'identité :
Il est né à Edogawa, le 23 février et vient de souffler ses 30 bougies cette année. Lui aussi fait partie de la famille des papy maintenant #meurs


Activité de fainéant :


En pause avec son groupe, il se concentre pour le moment sur ses activités personnelles. Il paraît que c'est plus simple comme ça bien qu'au fond de lui, il sera toujours le K de KAT-TUN.

« it's thanks to everyone's support that we can keep going. The 3 of us will definitely be back as a group someday. But until then... Goodbye for now. »


Statut marital :
Officially, he is in love with Her ♥️ Il ne veut plus perdre de temps, profiter de chaque moment et même si l'avenir lui fait peur, il ne l'imagine pas sans elle.



Sinon à part ça, il mène une double vie avec Tadayoshi ~ #truelove #nostupidity



Mes trucs à moi :
Il a 4 frères et en est le troisième ▪️ Il est très proche de sa famille ▪️ C'est un fan incontesté de baseball, il rêvait de devenir un joueur professionnel ▪️ Il est aussi passionné de photographie ▪️ Il est une idole aujourd'hui mais il fait de multiples activités ▪️ Il sait jouer plusieurs instruments : guitares, de la batterie et du piano ▪️ C'est un excellent acteur et il commence à s'orienter aussi dans le cinéma ▪️ C'est un piètre dessinateur ▪️ Il est cependant le meilleur imitateur du groupe et fait très bien Donald ▪️ Il aime cuisiner et le fait d'ailleurs plutôt bien ▪️ Il ne tient pas à l'alcool ▪️ Il adore la France, principalement Paris ▪️ Il aime la mode et plaire ▪️ Il a toute une collection de lunette de soleil ▪️ Il a des idées un peu bizarres parfois, ça lui est déjà arrivé de construire un hamac à 2h du matin • Il a un penchant pour les dresseuses de serpents #rpzptn ▪️ Son attitude change souvent en fonction de qui il a en face de lui ▪️ Il est plutôt maniaque et aime quand tout est soigné ▪️ Il a un fort esprit de compétition et déteste perdre ▪️ Bref, c'est un type compliqué et paradoxal... Très paradoxal.

« I love KAT-TUN from the start, you know ? And for those who didn’t love it from the start, they left »





Mer 3 Aoû - 20:34

❝ Painful

downfall ★. ❞
- Kazuya & Minah -♥  
La vie était vraiment étrange... Kazuya ne pouvait s’empêcher d’y songer. De son côté, tout commençait à aller pour le mieux, si on omettait le fait qu’Heaven était malade, il était le plus heureux de pouvoir partager sa vie à ses côtés. Comme il l’avait déjà songé, à partir de maintenant, chaque mois qu’ils passeraient ensemble, lui l’équivaudrait à une année. Ainsi, ils pourraient profiter au maximum et quoi qu’il arrive, sa petite amie n’aurait pas à regretter de ne pas avoir assez vécu. Il aurait du être contre ce bébé néanmoins comment aurait-il pu alors qu’il était le fruit d’un si grand amour, qu’il ne s’imaginait pas en aimer une autre autant qu’il ne l’aimait elle et qu’en plus de ça, en plus du fait qu’il avait déjà trente ans, il a toujours rêvé d’être papa. En vérité, lui aurait désiré une grande famille, avec encore plus d’enfants que chez les Kamenashi mais ceci n’était pas réalisable, lui-même en avait conscience. Autant de part son métier que de la santé de sa petite amie alors pouvoir en avoir déjà un était énorme pour lui. Néanmoins, lui qui était si heureux lorsqu’on lui avait appris la nouvelle n’avait pu l’être face à l’annonce de sa cousine. Probablement parce que contrairement à sa situation, Minah était beaucoup trop jeune, qu’elle-même devait être déboussolé alors que le père du bébé traînait dieu ne savait où... C’était ironique. Tellement ironique. Et non, l’artiste n’était pas capable d’être heureux en cet instant précis. Il était furieux et mort d’inquiétude pour cette jeune fille qu’il protégerait au péril de sa vie. C’était son bijou, elle lui était si précieuse qu’il refusait qu’on touche ne serait-ce qu’à un de ses cheveux. La voir dans un tel état ne faisait qu’accentuer ses tracas, son coeur se compressant au fur et à mesure que les secondes s’évanouissaient tandis qu’il vouait une haine immense à ce psychiatre.

Evidemment mettre au monde un enfant, à tout âge, était selon lui quelque chose de fantastique, de merveilleux cependant en fonction des situations, cela était aussi délicat. Certainement qu’à vingt ans, Kazuya n’aurait jamais eu cette façon de penser là, qu’il aurait pris ses responsabilités bien sûr mais qu’il aurait eu du mal à avoir un bébé si jeune alors qu’il avait toute une vie devant lui. A cette âge, on est encore innocent et logiquement on a d’autre chose à faire que de commencer à éduquer un enfant... On n’a pas totalement l’expérience, pas même la maturité pour cela mais ça n’en restait pas moins difficile que de prendre la décision de le faire disparaître. Particulièrement pour une femme... Il aurait sincèrement désiré être plus utile pour sa cousine, avoir de meilleure conseil mais qu’est-ce qu’il pouvait lui dire ? Que ce n’était qu’une passade à surmonter, qu’avec le temps ceci ne serait plus qu’un mauvais souvenir et qu’elle aurait tout le temps d’essayer d’en avoir un autre plus tard... Ce n’était malheureusement pas si simple. Surtout qu’un avortement créait toujours des risques...

Sans la brusquer, l’idole la laissa s’exprimer, libérer tout ce qu’elle avait sur le coeur alors qu’avec un regard tendre, ses phalanges lui caressaient doucement les cheveux, remettant quelques unes derrière ses oreilles. S’il y avait bien une chose qui lui était insupportable, c’était de la voir pleurer... Ca lui brisait le coeur.

Cet homme, il ne valait mieux pas que Kazuya les en face de lui à nouveau un jour. Il n’était pas à la place de la jeune femme donc il ne pouvait pas dire qu’il comprenait tout ce qu’elle ressentait... Mais une partie de lui saisissait que sa fierté avait du prendre un coup et qu’en plus, la voilà contrainte d’être enceinte d’un homme qui en plus de l’avoir laissé tomber, il l’avait quitté pour un autre homme. Oh oui, s’il n’en avait pas l’air, le chanteur était vraiment furieux. Parce qu’il était un brin vieux jeu et que lorsqu’on sortait avec une personne, on se devait de le faire sérieusement, non pas jouer avec ses sentiments.

- Si tu es sur de toi, bien sûr que je t’accompagnerais, la question ne se pose même pas, Lui déclara-t-il sans jamais cesser ses gestes dans sa chevelure, Et ne t’en fait pas pour l’argent.

Sous-entendu léger que si avortement il y avait, l’artiste n’hésiterait pas une seconde à payer l’intervention. Il serait avec elle jusqu’au bout, il ne l’abandonnerait pas. Jamais.

- Tu devrais rester ici ce soir.

Parce que oui, ça ne semblait pas le déranger le moins du monde d’inviter sa famille dans un appartement qui n’était pas le sien. En soit, il était certain que ça ne gênerait pas son ami, il pourrait toujours lui envoyer un message ensuite afin de le prévenir.

- Tadayoshi est sur Osaka donc tu peux rester si tu veux. Ca t’évitera d’être toute seule à supporter tout ça. Je te promets que je ne te laisserais pas tomber, d’accord ?

Sur ses dires, le garçon lui arbora un faible mais doux sourire avant de s’approcher et lui embrasser suavement le front. A part être présent pour elle, la soutenir, Kazuya ignorait ce qu’il pouvait faire pour elle. Juste que quoi qu’il arrive, il ne la lâcherait pas.


code by lizzou — gifs by TUMBLR — 000 MOTS.

 
——————————————— EITA ACADEMY ———————————————


I will always be yours.♒︎You are every reason, every hope, and every dream I've ever had, and no matter what happens to us in the future, everyday we are together is the greatest day of my life.© endlesslove.
▬▬▬▬▬▬
KOREAN MAN IN TOKYO
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/ http://a-japanese-dream.forumgratuit.org

Carte d'identité :
배민아 24.02.1995 Busan rpz too sexy for this world even before birth. I swear Père Coréen Mère tristement Japonaise #sad #why


Activité de fainéant :
Etudiante en danse et mannequinat à Eita Academy, mais suit des cours de physique à l'université, sa véritable passion. Un mot sur la physique quantique ? Ça l'aguiche grave.


Statut marital :



#vaudoopourqu'ildevienneimpuissant

Mes trucs à moi :


Fan de Corée du Sud, son pays lui manque et elle aime le faire savoir Un brin raciste, trois fois rien. Accro à la physique et aux mathématiques depuis l'enfance Etudiante à Eita pour échapper à sa mère et lui faire plaisir Vit largement au desus de ses moyens, du coup elle est probablement endetté auprès de tout Tokyo. Maybe elle te doit de l'argent, sache qu'elle te le rendra Si c'est pas elle, c'est Dieu Fan de yaoi refoulée Un sourire qui te donne envie de lui payer une glace et un tour dans un van Solitaire, parfois Attention whore A la conquête de l'îlot perdu, même si c'est mou.




Ven 2 Sep - 23:42

❝ You can call him

monster ★. ❞
- kazuya & minah -
I’m hugging my pounding heart
Like a child, I’m waiting for you
Everything will change at the blink of an eye
I’m ready
C'était étrange de se dire qu'en elle, en ce moment même, une petite chose se développait lentement. Ça lui donnait la nausée, elle n'arrivait pas à l'accepter. Bien évidemment qu'elle était sûre d'elle. Minah ne pouvait pas garder ce bébé alors qu'elle n'avait aucun diplôme concret, pas de situation. Il n'avait même pas de père, rien. Oh, bien sûr, elle pouvait le garder, faire en sorte que Haruto le reconnaisse, lui demander une pension, mais non. Jamais. Dépendre d'un homme, rien que l'idée la rendait malade, alors en plus, dépendre de lui, c'était encore pire. Non, elle refusait ça. Ce bébé ne sera pas heureux avec elle, elle le savait, elle devait se rendre à l'évidence. Peut-être qu'elle pourrait le garder, le mettre à adopté. Une famille serait peut-être heureuse de l'élever, qui sait ? Il vivrait une vie heureuse. En se demandant pourquoi ses vrais parents ne l'avaient pas gardé. Puis un jour, il la recherchera et elle devra lui dire la vérité. Non, elle ne voulait pas. Ce n'était pas possible.

Son regard brillant se leva vers son cousin. Minah avait tellement de chance de l'avoir, elle en avait conscience. Il était la meilleure personne qui soit, son ange gardien, elle ne pouvait pas le voir autrement. Il lui apportait tellement et elle, qu'avait-elle à lui offrir en échange ? Rien, malheureusement. Pourtant, il méritait tellement. Doucement, elle se blottit un peu plus contre lui, hochant doucement la tête.

« Merci... Vraiment... Merci... » C'était triste pour elle de devoir s'avouer que la meilleure personne sur terre était Japonaise et qu'il dansait avec des costumes à paillettes. Mais c'était vrai. « Je ne veux vraiment pas le garder. »

En réalité, elle n'aurait qu'une raison de le garder. C'était son bébé. Mais ça ne suffisait pas. Sans les finances derrière, sans père, sans une vie stable. Et la Coréenne n'était pas bête, elle ne se voilait pas la face. Elle était encore un peu immature. Beaucoup, même, parfois. Elle n'avait que 21 ans. Bien sûr, des femmes devenaient déjà mère à cet âge, mais elle, elle n'était clairement pas prête.

« Tu es sûre que ça ne dérangera pas ton ami ? » Elle se décolla de lui, son regard se leva vers celui de son cousin. Elle ne connaissait pas vraiment ce Tadayoshi, peut-être n'aimerait-il pas que la cousine idiote et enceinte de Kazuya squatte chez lui ? « Je n'ai pas envie d'être toute seule... »

Minah voulait rester là, avec lui. Elle avait peur de se retrouver dans sa chambre glaciale, seule, où elle tournera tout en boucle dans sa tête sans jamais s'arrêter. Où elle fera mille scénarios qui ne finiront pas comme ça, où elle ne rencontrait pas Haruto, où tout se passait mieux.

« Si tu viens avec moi à la clinique, ça ne risque pas de faire courir de fausses rumeurs sur toi ? » Pinçant ses lèvres, elle fronça légèrement les sourcils. « Je ne veux pas que tu aies de problèmes. »

Pas à cause d'elle, de surcroît. Déjà qu'il en faisait tellement, si en plus elle venait lui faire du tort, elle ne se le pardonnerait jamais. Elle devait plutôt se pencher sur comme le remercier, pas lui faire du mal ou entâcher sa carrière.
code by lizzou — gifs by TUMBLR — 000 MOTS.

 
——————————————— EITA ACADEMY ———————————————


❝ But don't look back with anger ❞
Gonna start a revolution from my bed 'cause you said the brains I had went to my head. Step outside 'cause summertime's in bloom. Stand up beside the fireplace, take that look from off your face × BY LIZZOU
▬▬▬▬▬▬
JPN + IDOLE NATIONALE
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/ http://a-japanese-dream.forumgratuit.org

Carte d'identité :
Il est né à Edogawa, le 23 février et vient de souffler ses 30 bougies cette année. Lui aussi fait partie de la famille des papy maintenant #meurs


Activité de fainéant :


En pause avec son groupe, il se concentre pour le moment sur ses activités personnelles. Il paraît que c'est plus simple comme ça bien qu'au fond de lui, il sera toujours le K de KAT-TUN.

« it's thanks to everyone's support that we can keep going. The 3 of us will definitely be back as a group someday. But until then... Goodbye for now. »


Statut marital :
Officially, he is in love with Her ♥️ Il ne veut plus perdre de temps, profiter de chaque moment et même si l'avenir lui fait peur, il ne l'imagine pas sans elle.



Sinon à part ça, il mène une double vie avec Tadayoshi ~ #truelove #nostupidity



Mes trucs à moi :
Il a 4 frères et en est le troisième ▪️ Il est très proche de sa famille ▪️ C'est un fan incontesté de baseball, il rêvait de devenir un joueur professionnel ▪️ Il est aussi passionné de photographie ▪️ Il est une idole aujourd'hui mais il fait de multiples activités ▪️ Il sait jouer plusieurs instruments : guitares, de la batterie et du piano ▪️ C'est un excellent acteur et il commence à s'orienter aussi dans le cinéma ▪️ C'est un piètre dessinateur ▪️ Il est cependant le meilleur imitateur du groupe et fait très bien Donald ▪️ Il aime cuisiner et le fait d'ailleurs plutôt bien ▪️ Il ne tient pas à l'alcool ▪️ Il adore la France, principalement Paris ▪️ Il aime la mode et plaire ▪️ Il a toute une collection de lunette de soleil ▪️ Il a des idées un peu bizarres parfois, ça lui est déjà arrivé de construire un hamac à 2h du matin • Il a un penchant pour les dresseuses de serpents #rpzptn ▪️ Son attitude change souvent en fonction de qui il a en face de lui ▪️ Il est plutôt maniaque et aime quand tout est soigné ▪️ Il a un fort esprit de compétition et déteste perdre ▪️ Bref, c'est un type compliqué et paradoxal... Très paradoxal.

« I love KAT-TUN from the start, you know ? And for those who didn’t love it from the start, they left »





Jeu 8 Sep - 23:58

❝ Painful

downfall ★. ❞
- Kazuya & Minah -♥  
A part être présent pour elle, que pouvait-il faire d’autre ? Il y avait tant d’émotions qui parcouraient son être, un mélange d’inquiétude, d’inutilité mais aussi de colère envers ce jeune homme qui avait blessé sa cousine. Comme quoi il était toujours important de réfléchir avant d’agir, avant de sortir avec une fille si on n’est pas certain de ses sentiments mais il y a toujours des personnes qui n’en ont que faire de ces détails, qui pensent égoïstement et ne songent pas au mal que leur attitude puéril pouvait causer. Ce n’était pas le moment de s’attarder sur un individu qui n’était pas là, Kazuya en avait parfaitement conscience mais c’était plus fort que lui... Parce que ça lui brisait le coeur de voir Minah dans un tel état sans pouvoir faire quoi que ce soit pour elle mis à part la serrer fortement dans ses bras et lui murmurer à mainte et mainte reprise qu’il était là, qu’il ne l’abandonnerait pas. Jamais. La demoiselle n’avait pas à douter de cela. Le chanteur se démènerait pour elle, pour son bonheur et pour qu’elle n’ait pas à souffrir éternellement. Quels que soient ses choix, il les respecterait et l’accompagnerait jusqu’au bout. Peu importait à quel point ils étaient difficiles... Devoir prendre une telle décision était sûrement compliqué, particulièrement à cette âge là néanmoins au fond, la jeune femme n’avait pas réellement le choix et lui ne pouvait pas choisir pour elle. Il ne pouvait que l’épauler, que la guider et s’assurer qu’elle ne fasse pas n’importe quoi hors Minah paraissait avoir déjà fait son choix. Et probablement que c’était mieux ainsi. Cela ne serait qu’une étape de plus à surmonter, pour sûr que ça lui serait douloureux et que la demoiselle n’oublierait pas cet évènement si facilement. Peut-être que ça la hanterait toute sa vie cependant si elle ne se sentait pas apte à élever un enfant, sa décision était juste... Elle devait profiter, se relever et personne ne la jugerait pour son choix. Du moins lui ne le ferait pas et si quelqu’un osait la critiquer, qu’il vienne l’affronter en face, l’idole ne se gênerait pas de balancer le fin fond de sa pensée.

Alors qu’il s’était enfin décalé, ses phalanges se perdirent doucereusement dans la chevelure de sa vis-à-vis, lui adressant un regard des plus doux. Elle n’avait pas besoin de le remercier ou de s’inquiéter de rester ici, c’était normal.

« Ne t’en fait pas, ça ne le dérangera pas mais je lui enverrais un message après pour le prévenir » S’était contenté de répondre le garçon posément.

Tadayoshi n’avait pas riposté lorsqu’il lui avait demandé s’il pouvait amené sa cousine à son appartement donc Kazuya ne voyait pas pourquoi son camarade serait contre qu’elle passe la nuit ici. Il était certain que le ranger comprendrait mais par politesse et par principe, il le préviendrait tout de même puisque malgré tout il n’était pas chez lui et c’était déplacé d’agir comme bon lui semblait sans en avoir informé l’hôte.

Un brin de surprise se refléta dans ses pupilles à la question de sa cousine avant qu’une tendre esquisse ne vienne étirer ses lèvres. Elle n’avait vraiment pas de soucis à se faire le concernant. Carrière ou pas, il refusait de la laisser affronter ça toute seule puis il y avait des tas de moyens pour ne pas se faire remarquer et si dans le pire des cas, des fausses rumeurs se répandaient, il n’aurait qu’à toutes les contredire. Il avait officialisé avec Heaven il y a peu alors c’était certain que les journalistes risquaient d’être à l’affût de la moindre information à son propos toutefois Minah n’était pas n’importe qui. C’était sa famille et il la protégerait coûte que coûte.

- Pense à toi d’abord avant de penser à moi,
La rassura-t-il avant de lui embrasser le front puis de se lever du canapé, Il n’y aura pas de problèmes, on fera juste attention. Il est hors de question que je te laisse y aller seul.

Puis, cela ne pouvait pas plus entaché sa carrière qu’elle ne l’était déjà de toute manière. Lui souriant de plus bel afin de la réconforter, il sortit son téléphone pour envoyer un message à son collègue avant de s’adresser à nouveau à la jeune femme.

- Tu veux que je te prépare un petit truc à dîner ? Qu’est-ce que tu veux faire ?

Peut-être que Minah n’avait pas faim, qu’elle était fatiguée et souhaitait se coucher... A moins qu’elle ne désire se changer les idées et préférait passer le reste de la soirée devant un bon film. Quoi qu’elle décide, l’artiste la suivait... Même si elle voulait juste qu’il lui fasse la discussion ou lui chante une chanson, il le ferait.



code by lizzou — gifs by TUMBLR — 000 MOTS.

 
——————————————— EITA ACADEMY ———————————————


I will always be yours.♒︎You are every reason, every hope, and every dream I've ever had, and no matter what happens to us in the future, everyday we are together is the greatest day of my life.© endlesslove.
▬▬▬▬▬▬
KOREAN MAN IN TOKYO
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/ http://a-japanese-dream.forumgratuit.org

Carte d'identité :
배민아 24.02.1995 Busan rpz too sexy for this world even before birth. I swear Père Coréen Mère tristement Japonaise #sad #why


Activité de fainéant :
Etudiante en danse et mannequinat à Eita Academy, mais suit des cours de physique à l'université, sa véritable passion. Un mot sur la physique quantique ? Ça l'aguiche grave.


Statut marital :



#vaudoopourqu'ildevienneimpuissant

Mes trucs à moi :


Fan de Corée du Sud, son pays lui manque et elle aime le faire savoir Un brin raciste, trois fois rien. Accro à la physique et aux mathématiques depuis l'enfance Etudiante à Eita pour échapper à sa mère et lui faire plaisir Vit largement au desus de ses moyens, du coup elle est probablement endetté auprès de tout Tokyo. Maybe elle te doit de l'argent, sache qu'elle te le rendra Si c'est pas elle, c'est Dieu Fan de yaoi refoulée Un sourire qui te donne envie de lui payer une glace et un tour dans un van Solitaire, parfois Attention whore A la conquête de l'îlot perdu, même si c'est mou.




Dim 23 Oct - 2:11

❝ You can call him

monster ★. ❞
- kazuya & minah -
I’m hugging my pounding heart
Like a child, I’m waiting for you
Everything will change at the blink of an eye
I’m ready
Jamais elle n'aurait du accepter de rencontrer Haruto. Jamais elle n'aurait du faire confiance à Hiromu pour ça. Minah regrettait. Tellement. Elle s'en voulait d'avoir été si naïve, de s'être dit qu'il avait l'air d'être l'homme idéal, qu'il allait sans le moindre doute plaire à sa mère et qu'elle remonterait ainsi dans son estime. Elle avait eu tout faux, elle avait été la dernière des idiotes et désormais, elle s'en mordait les doigts. Il ne lui restait plus qu'à regretter, bêtement, à se dire qu'elle aurait du l'ignorer, qu'elle aurait du rester sur ses oreilles si laides. Mais non, elle avait été stupide.

Kazuya était bien la seule personne qui lui restait actuellement, le seul sur qui elle pouvait compter. Qui la soutenait, qui était là pour elle. Minah savait la chance qu'elle avait de l'avoir, même s'il était Japonais, il valait bien tout les Coréens qu'elle connaissait et qui devait exister. Beaucoup mieux que Seungri même. Oui, elle avait de la chance de l'avoir dans sa vie malgré tout, qu'il soit là pour elle. Il s'occupait si bien d'elle ce soir, comme toujours. Elle ne saurait même pas comment le remercier, comment lui rendre la pareille. Minah espérait ne pas déranger, que son ami n'y verrait pas de problème qu'elle reste un peu. Il avait l'air gentil mais on ne savait jamais.

Un petit soupir quitta ses lèvres, sa main effleura doucement son ventre, peinant à croire qu'il y avait quelque chose là-dedans. Elle avait hâte de le voir disparaître. De pouvoir reprendre sa petite vie comme si de rien n'était. Terriblement hâte, oui. Il fallait qu'elle pense à elle, mais il ne fallait pas négliger Kazuya. La période était difficile pour lui aussi, elle le savait. Avec son groupe, sa vie privée. C'était compliqué et elle ne pouvait pas négliger ça.

« Merci... Merci, vraiment. Pour tout. » Doucement, elle alla à nouveau se serrer contre lui. Elle avait vraiment besoin de ça actuellement. D'une oreille distraite, elle l'écouta parler, finissant par s'écarter un peu à nouveau. « Je crois que j'ai envie de dormir... J'ai passé ma journée à pleurer, mes yeux ne tiennent plus ouvert. » Mordillant sa lèvre, elle hésita une seconde avant d'ajouter : « Tu chantes pour m'endormir ? Quand j'étais petite et qu'on venait voir ta famille, tu le faisais parfois. » Et elle se rendait compte ce soir que ça lui manquait beaucoup.
code by lizzou — gifs by TUMBLR — 000 MOTS.

 
——————————————— EITA ACADEMY ———————————————


❝ But don't look back with anger ❞
Gonna start a revolution from my bed 'cause you said the brains I had went to my head. Step outside 'cause summertime's in bloom. Stand up beside the fireplace, take that look from off your face × BY LIZZOU
Contenu sponsorisé


——————————————— EITA ACADEMY ———————————————
 

You can call him "Monster" • | Ft. Minah ♥

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EITA ✩ ACADEMY :: Tokyo City :: Shibuya :: Quartier résidentiel Sakura :: Immeuble Kûdo (Les appartements)-