------ AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  ------
Bienvenue à Tokyo, la capitale du Japon, ou plus de 13 474 454 habitants se croisent ici chaque jours, et chaque nuit. Le rythme Tokyoïte est parfois stressant, pressant, et pourtant, chaque année, de plus en plus d'étrangers rêvent de passer par la capitale Nipponne, pour parfaire leurs expérience, ou vivre l'expérience la plus folle de leur vie. Il faut dire que le Japon est un pays extraordinaire, tant par sa culture, son éducation, ses traditions et le bien être qui y règne. Les Japonais sont accueillants, souriants, bons vivants, tant de qualités qui font de l'archipel, la destination rêvée. Certes, vous allez vous envoler pour l'autre bout du monde, mais quelle folle aventure vous attend...

Il y a les Tokyoïtes, les travailleurs actifs, du grand PDG au vendeur de tomates sur le marché, en passant par le Cast-Member du Tokyo Disneyland. Les étudiants de Todaï University, le campus Tokyoïte, le plus réputé du pays, mais aussi les jeunes lycéens, les yeux remplis de rêves, d'espoirs et d'ambitions. Et puis il y a Eita Academy. Le phénomène de ces quatre-vingt dernières années. L'école des arts de la scène de Tokyo, qui a fait au fil des décennies, sa renommée, aujourd'hui mondiale. Eita forme les jeunes venus des quatre coins du globe, aux durs métiers de la scène, et depuis 2014, elle les produit officiellement, sous son propre label, Eita Entertainment. Une maison de production qui rafle tout en moins d'un an, avec son groupe pop le plus en vue du moment : B.A.G - Best Asian Generation. Partout ou ils mettent les pieds, ils provoquent l'hystérie, ne faisant que gonfler la popularité de l'école.

Ho tout serait bien trop beau s'il n'y avait pas une ombre à l'histoire. Celle ci se nomme Krystal. Une Gossip-Girl de talent, qui s'il fut un temps, ne s'attaquait qu'aux couloirs d'Eita, elle a aujourd'hui élargit son champs d'attaque à tout Tokyo. Son blog, dans le quel elle publie toutes sortes de rumeurs et secrets les plus intimes, est le plus visité de la toile nipponne. Krystal fait trembler la capitale, et prouve que chacun ici, de la plus grande idole à l'éboueur du quartier oublié, peu devenir un vrai phénomène de foire. C'est elle qui dirige, c'est elle qui décide qui ira haut, et qui retombera bien bas. Un conseil chers amis Tokyoïtes, surveillez vos arrières, Krystal est partout...
>>> The Dream Team
>>> Nos copains
>>> On les attend
Shia, Ryota et Liang sont là pour vous aider, n'hésitez pas à les contacter en cas de problème, ils ne mordent pas. Ils sont aidés par Rin, Erena et Heaven, la modo-team. ♥
>>> FÉLICITATION
>>> Navigation
>>> flash news
Félicitation à Arisa, Odeline, Shia, Rin, Yoko, Ryo, Mika, Yue, Shige, Ryan, Minami, et Risa, pour leur grand cumul de points cette année! Les compteurs sont remis à zéro.
19.02.2016. Attention les inscriptions à Eita en section Danse sont fermées, afin de remplir les cursus Comédie, Mannequinat et Musique. Evitez la section Chant, déjà bien encombrée aussi ;). Les inscriptions aux personnages Coréens, Chinois, Thaïlandais et/ou double nationalités similaires sont aussi fermées, pour cause de petite invasion temporaire. Merci de favoriser les personnages Japonais. Vous pouvez bien évidemment créer un personnage Japonais avec un avatar Coréen, Chinois ou autre asiatique bien évidemment. Plus d'informations sur ce sujet

18.02.2016. Grosse maj' du mois! Nouveau design, installation des fiches partenaires, ouverture du réseau Instagram pour vos personnages, et mise en place des tags pour tagguer les membres dans un sujet. Une boîte à idées a été ouverte pour vous, afin d'y donner vos suggestions, et le système des points a été remanié, et remis à zéro.

01.12.2015. La seconde génération des Best Asian Generation est enfin dévoilée! Découvrez la sur leur site officiel. L'équipe d'Eita Ent. remercie tous ceux qui ont voté lors de l'émission du casting!

29.09.2015. Les B.A.G créent la surprise en sortant un single, alors qu'on les croyait en hiatus, réduit à deux membres! Visiblement, rien n'arrête Rin et Shia, qui présentent aujourd'hui My Resistance, un clip vidéo qui fera la promotion de leur casting, en recherche d'une seconde génération. Des images exclusives de leur tournée d'été, des fans, et des backdancers, sont à l'honneur de ce clip, aussi dédié à Murakami, qui a quitté le groupe il y a une semaine. Pensez à en discuter sur le forum des fans!

20.09.2015. Murakami Shinsuke, membre des B.A.G, vient d'annoncer son retrait du groupe! Mais que les fans se rassurent, l'aventure continue, et l'Eita Ent. a dors et déjà lancé un grand casting national, afin de former la seconde génération du groupe, pour combler le vide laissé par Shinsuke. Et si tu tentais ta chance ?! Accéder au casting.

26.10.13. Rôle play ouvert à tous, que vous soyez plutôt petits rps (300/500 mots), si vous manquez de temps ou que vous débutez, ou bien plutôt roman rp (+1000 mots) pour les grands passionnés d'écriture, tout le monde est admis! Le plus important est de s'amuser.

26.10.13. Forum lancé depuis le 26.10.2013, optimisé pour Mozilla Firefox uniquement. Bannissez tout autre navigateur pour une bonne optimisation des codages!.
Forum optimisé pour Mozilla Firefox uniquement. Merci de bannir tout autre navigateur pour une meilleure optimisation des codages.
Forum city réel + niveau de rp ouvert à tous + avatars réels asiatiques, occidentaux...
©2013-2016 toute reproduction même partielle est strictement interdite.

 

 hey i just met you and... hello ? | ft Asuka

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
▬▬▬▬▬▬
MADE IN JAPAN
Voir le profil de l'utilisateur http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t4592-okura-tadayoshi-cellphone http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t4582-okura-tadayoshi-ft-okura-tadayoshi http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/ http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t4571-okura-tadayoshi-la-faiblesse-j-en-fais-mon-metier
Carte d'identité :
Japonais, né le 16.05.1985, à Osaka. 1m79, taureau. Groupe sanguin : O.


Activité de fainéant :
Idole au sein de la Johnny's Entertainment depuis 1997 ; fait parti des Kanjani8. Batteur, chanteur, acteur.

On peut l'entendre/le voir dans :
× Janiben tous les mercredis.
× All Night Nippon Saturday Special Okura-kun to Takahashi-kun tous les samedis.
× Kanjam Kanzen NenSHOW tous les dimanches.
× Kanjani Eight Chronicle tous les samedis.

Statut marital :
That's a secret but... she's the one. ♥



(il est marié à Kazuya dans une autre vie #itmustbetruelove #orstupidity #idk)


Mes trucs à moi :
Son groupe × Sa batterie × Ses fans × La nourriture × Son lit × Râler × Fan inconditionnel de Taylor Swift × Toujours râler × Ses amis × Sa moto × Tenir tête à quelqu'un juste parce qu'il pense avoir raison (alors que c'est pas toujours le cas) × Taquiner ses amis × Dire ce qu'il pense × Avoir peur de beaucoup de choses × Râler encore un peu × Collectionner les peluches × Bon public ; il rit à tout et n'importe quoi × A côté un prude × N'aime pas faire du fan service juste pour faire du fan service × Sa batterie. ♥

To you, what's Kanjani 8?
There's nothing I can really say other than it's something I live for



Mar 12 Juil - 22:26

hey, i just met you and... hello ?
Asuka & Tadayoshi
L'appartement était bien vide ce soir. Tadayoshi était seul, assis sur son canapé, à contempler d'un air blasé son plafond. Il tentait d'y imaginer des dessins, des étoiles, quelque chose pour le distraire... mais ça restait un plafond. Lisse, et blanc. Il n'arrivait même pas à y trouver une petite imperfection – ou peut-être était-ce parce qu'il ne regardait pas bien, qui savait.
Il s'était habitué un peu trop vite à la présence de Kazuya. A regarder des films avec lui le soir, après une longue journée de répétitions. Ca l'aidait à se vider la tête, à oublier ces perpétuelles questions qui flottaient dans son esprit ; que se passait-il avec Haley ? Qu'avait-il dit, ou fait, ou même sous-entendu ? Devrait-il aller la voir et lui poser la question ? Ou devrait-il attendre que ce soit elle qui vienne vers lui ? Et tout un tas d'autres interrogations du même style. Avoir quelqu'un avec lui le soir après le travail ou le matin avant d'y aller lui permettait d'avoir l'esprit un peu moins embrouillé, et surtout de moins se prendre la tête. Il lui arrivait bien entendu de se poser des questions quand ils regardaient un film ensemble mais il essayait toujours de mettre ces idées-là de côté pour ne profiter que du moment présent.
Et puis, il devait l'avouer, ça faisait du bien de passer un peu de temps ainsi avec Kazuya sans la précipitation et le stress du boulot.

Sauf que voilà, ce soir, Kazuya n'était pas là. Son ami était à Hokkaido pour son travail et il ressentait déjà le poids de la solitude sur ses épaules. Il avait quitté le travail assez tôt, en plus, et voilà qu'il se retrouvait seul dans son salon comme un idiot à tenter de changer la télécommande de place par la simple force de sa pensée – oui il avait délaissé le plafond entre temps.

Un soupir s'extirpa mollement de ses lèvres, puis un autre. Et un autre encore. A ce train-là, il ferait mieux d'aller se mettre directement au lit, et d'espérer que Morphée vienne vite le rejoindre.
Ce fut sur cette pensée-là que son téléphone sonna. L'ami de ses amis organisait une fête et il voulait savoir si Tadayoshi voulait venir ou non. Il étudia la question quelques secondes, avant de répondre par l'affirmative. Il valait mieux pour lui qu'il trouve une occupation, des gens avec qui discuter ce soir, sinon il deviendrait fou...
Puis il n'avait vraiment pas envie d'être seul. Qui savait, cette petite fête pourrait lui faire du bien. Sans doute que cette fois-ci serait différente des autres fois. Il n'y allait pas avec Kazuya ou Shota, ou un autre collègue. Il y allait seul. Il tenta de se persuader que ça le couperait un peu du monde du travail, et pourquoi pas, du reste.

Il se changea et quitta son appartement quelques minutes plus tard, portable en main, en train de consulter l'adresse que son ami lui avait envoyé.
Il arriva plus rapidement qu'il ne l'aurait cru devant la bâtisse et fit un rapide signe de main et rejoignit l'autre garçon qui l'attendait. Ils montèrent ensemble à l'étage où se déroulait la petite fête – il ne savait même pas à quelle occasion, d'ailleurs.

Il fut immédiatement assommé par le nombre de personnes qui contenaient cet appartement. Les yeux grands ouverts dans une moue surprise, il avança parmi la foule, saluant des gens ici et là. Il ne les connaissait pas tous, et vu l'état de certains, il n'était pas vraiment à l'heure pour le début de la fête – ce n'était pas comme s'il en était triste de toute façon.

Après avoir salué l'hôte et quelques autres personnes qui traînaient autour de ce dernier, il se saisit d'une boisson avant de se caler dans un coin du salon.

« Oh. Pardon », s'exclama-t-il en baissant légèrement la tête alors qu'il venait de bousculer une jeune femme. « Ca va ? », qu'il demanda, histoire de s'assurer qu'il ne lui avait pas fait mal.

Il lui offrit un fin sourire désolé avant d'avaler une première gorgée de sa boisson, le regard rivé sur la masse de personnes devant lui.

« Ca en fait du monde... », et il s'arrêta un instant, les sourcils froncés, « Trop de monde », râla-t-il dans un souffle.

Emi Burton
——————————————— EITA ACADEMY ———————————————


once upon a time
there was a boy who loved a girl, and her laughter was a question he wanted to spend his whole life answering

♥♥♥:
 
▬▬▬▬▬▬
MADE IN JAPAN
Voir le profil de l'utilisateur http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/ http://a-japanese-dream.forumgratuit.org

Carte d'identité :
種ヶ島 飛鳥 Tokyo 27.11.1994 163cm sagittarius B- Eita student miko stay positive (sauf pour les mst, protégez-vous les enfants)


Activité de fainéant :
Elève à Eita & miko, parfois. Souvent grande enfant !

Statut marital :
Célibataire. #àmwa, mine,
mein, 俺の, 我的人, 광산 ♥


Mes trucs à moi :
sait raper, et pas que du fromage possède un matou gay nommé Freddy Purrcury Jr sait compter jusqu'à 10 en chinois apprend le swahili a son permis moto, mais se déplace en trottinette sait cuisiner + que des onigiris est volontaire dans un planning familial sait accorder une guitare, mais pas en jouer dit être fan de Pokémon, mais ne connait que la première génération porte une perruque quand elle officie en tant que miko, parce que le blond swag ça le fait moyen adore le nattô télécharge des séries illégalement, mais du coup se retrouve avec une collection de films porno sait dessiner un rond presque parfait à la main est gauchère




Lun 15 Aoû - 14:00

and this is crazy, is it me you're looking for ?
Tadayoshi & Asuka
Asuka porta le gobelet à ses lèvres, laissant une gorgée d'alcool glisser dans sa gorge. Mais à peine l'abaissa-t-elle à nouveau, qu'une grimace déforma ses traits. Une bière allemande ! On voulait la tuer, c'était beaucoup trop fort pour son sang nippon ! Abandonnant son verre sur un meuble, elle poussa un profond soupir, avant de jeter un regard autour d'elle. Pourquoi fallait-il qu'elle se montre toujours trop extravertie ?

Rayon nouilles en sachet, dans son conbini habituel. Et mademoiselle Tanegashima qui ne regardait pas devant elle, tête levée, doigt sur les lèvres. Sa marque préférée se trouvait toujours étrangement rangée tout en haut. Et forcément, un autre client, collision imminente. Client dont le t-shirt arborait joliment le logo d'une de ses séries favorites. Et la discussion fut lancée. Et au bout de quelques minutes, Asuka fut invitée à une soirée qui aurait lieu le lendemain. Juste parce que le courant passait bien.

Soit. La voilà donc dans un appartement inconnu, entourée d'étrangers qui buvaient de la bière trop forte. Ils étaient sympas, elle avait plein de nouveaux contacts dans son répertoire. Cependant, Asuka restait cette fille que l'hôte avait rencontré dans une supérette. En plus, elle n'était même pas sûre que ce soit vraiment l'hôte de la soirée. Elle n'avait strictement aucune idée de qui était le propriétaire de cet endroit. Un coup d'oeil à sa montre, et la jeune femme se demanda s'il était trop tôt pour quitter déjà la fête. Est-ce qu'elle devrait dire au revoir à tout le monde, ou s'éclipser discrètement ?

Sortant son téléphone portable de sa poche, elle consulta ses mails. On la bouscula, et Asuka releva les yeux vers l'homme l'ayant percutée. Grand. Est-ce qu'il lui disait vraiment quelque chose ? « Ça va, et vous ? C'est que j'ai les épaules pointues. » Un large sourire pour lui signifier qu'elle ne lui en voulait pas, et la Nipponne rangea son smartphone. Elle leva alors sur lui un regard surpris, avant de le laisser se perdre entre les nombreux invités. « C'est vrai... » Se pinçant les lèvres, elle prit un petit air coupable. « Je ne sais même pas ce qu'on fête... » Se grattant distraitement l'arrière du crâne, elle reposa les yeux sur la boisson du grand Japonais. « Oh, tu bois quoi ? La bière est immonde. » Asuka poussa un soupir, c'était qu'elle allait commencer à avoir soif. « Moi c'est Asuka, et toi ? » Ah, légère expression de panique. Elle s'était enfin rendu compte de sa familiarité.

Emi Burton
——————————————— EITA ACADEMY ———————————————



I love myself
   I don’t play games
I’m honest with my feelings
I have different worries from other girls
Go Girl Crush!
▬▬▬▬▬▬
MADE IN JAPAN
Voir le profil de l'utilisateur http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t4592-okura-tadayoshi-cellphone http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t4582-okura-tadayoshi-ft-okura-tadayoshi http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/ http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t4571-okura-tadayoshi-la-faiblesse-j-en-fais-mon-metier
Carte d'identité :
Japonais, né le 16.05.1985, à Osaka. 1m79, taureau. Groupe sanguin : O.


Activité de fainéant :
Idole au sein de la Johnny's Entertainment depuis 1997 ; fait parti des Kanjani8. Batteur, chanteur, acteur.

On peut l'entendre/le voir dans :
× Janiben tous les mercredis.
× All Night Nippon Saturday Special Okura-kun to Takahashi-kun tous les samedis.
× Kanjam Kanzen NenSHOW tous les dimanches.
× Kanjani Eight Chronicle tous les samedis.

Statut marital :
That's a secret but... she's the one. ♥



(il est marié à Kazuya dans une autre vie #itmustbetruelove #orstupidity #idk)


Mes trucs à moi :
Son groupe × Sa batterie × Ses fans × La nourriture × Son lit × Râler × Fan inconditionnel de Taylor Swift × Toujours râler × Ses amis × Sa moto × Tenir tête à quelqu'un juste parce qu'il pense avoir raison (alors que c'est pas toujours le cas) × Taquiner ses amis × Dire ce qu'il pense × Avoir peur de beaucoup de choses × Râler encore un peu × Collectionner les peluches × Bon public ; il rit à tout et n'importe quoi × A côté un prude × N'aime pas faire du fan service juste pour faire du fan service × Sa batterie. ♥

To you, what's Kanjani 8?
There's nothing I can really say other than it's something I live for



Sam 27 Aoû - 16:56

hey, i just met you and... hello ?
Asuka & Tadayoshi
C'était vraiment à se demander ce qu'il faisait là. Trop de monde, il râlait. Pas assez, il râlait aussi. Et il râlait ouvertement, en plus. Sauf que quand il était chez lui et qu'il se retrouvait seul ça lui plaisait tout autant qu'être ici en ce moment entouré d'un nombre incalculable de personnes. A croire que ce garçon ne savait pas ce qu'il voulait.
Cela dit, quand on lui avait parlé de fête, il aurait dû se douter qu'il y aurait du monde, et pas juste trois personnes avec leurs chiens. Franchement à quoi pensait-il.
Se couper du monde du travail... Ben voyons. Avec tout un tas d'inconnus autour de lui, c'était évident qu'il allait se couper de ce monde-là. Ce n'était pas la foule qui allait l'empêcher de penser à ses soucis actuels. Il aurait cru pourtant. Il aurait bien voulu. Ca l'aurait arrangé. Un peu. Beaucoup même.
Il pouvait toujours choisir de boire à en finir par terre, mais vive la réputation qu'il aurait ensuite. Puis ce n'était pas spécialement son genre. Il préférait rentrer en marchant droit et pas en comptant les éléphants roses.

Haussant un sourcil à la remarque de la jeune fille qu'il venait de bousculer, il observa rapidement ses épaules dans une moue pensive. Elles n'étaient pas pointues.
Un léger rire irrita sa gorge avant qu'il ne se mette à observer les gens autour d'eux dans un petit « Ca va ».

Et maintenant qu'elle le disait... c'était vrai. On fêtait quoi ? Il baissa le regard vers son verre et il fit légèrement tourner le liquide que l'objet contenait en soupirant. Un anniversaire peut-être. Il releva le regard vers le plafond mais n'y voyant aucune décoration, il haussa brièvement les épaules. Ou peut-être pas.

« Je sais pas non plus », répondit-il en haussant une nouvelle fois les épaules.

Ce n'était pas comme si le savoir lui changerait la vie de toute façon. Puis, ça avait l'air d'être une simple fête pour faire la fête. Certains n'avaient pas spécialement besoin d'excuses pour danser, s'amuser et boire.

Jetant un rapide regard à la jeune femme à côté de lui, ses lèvres s'étirèrent en une esquisse amusée alors qu'il répondait lentement « De la bière ».
Enfin, il croyait. Il ne savait pas trop. Il n'avait pas regardé. Mais au goût, ça y ressemblait. Il avait connu meilleur cela dit, elle n'avait pas tort.

« Je crois qu'il y a que ça », ajouta-t-il en désignant les gobelets des autres.

Puis vu l'état de ceux qui semblaient être un peu trop joyeux, il n'était pas sûr qu'ils servent que de l'eau.

« Tadayoshi », et il lui sourit en inclinant poliment la tête, « Enchanté »

Il n'était pas vraiment surpris qu'elle ne le reconnaisse pas. L'inverse par contre l'aurait étonné. Ou alors elle faisait semblant. Si c'était le cas, elle jouait bien. Son statut d'idole ne voulait rien dire cependant. Lui était plutôt surpris quand on le reconnaissait, plutôt que l'inverse.

Il reposa son regard sur la foule, tout en avalant une gorgée de sa boisson. Il hocha ensuite lentement la tête, les lèvres pincées. C'était bien de la bière. Et ce serait sans doute la seule qu'il boirait de la soirée.

« Si tu veux autre chose, je pense que tu peux trouver dans la cuisine », il haussa une nouvelle fois les épaules, ne sachant si c'était le cas. Mais il y avait toujours de l'eau dans une cuisine, pas vrai ? A moins qu'ils aient tout changé et mis de la bière à la place – ce qui serait de mauvais goût. Aussi mauvais que celui de la boisson, d'ailleurs. « La cuisine est... », et son regard se perdit un instant alors qu'il haussait les sourcils dans une mine défaite « … Quelque part »

On remerciera Tadayoshi pour cette intervention des plus pertinentes.
Il lui offrit un autre sourire désolé avant de boire une autre gorgée, laissant une grimace se peindre sur son visage. Pourquoi ça devenait de plus en plus écœurant ?

Emi Burton
——————————————— EITA ACADEMY ———————————————


once upon a time
there was a boy who loved a girl, and her laughter was a question he wanted to spend his whole life answering

♥♥♥:
 
▬▬▬▬▬▬
MADE IN JAPAN
Voir le profil de l'utilisateur http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/ http://a-japanese-dream.forumgratuit.org

Carte d'identité :
種ヶ島 飛鳥 Tokyo 27.11.1994 163cm sagittarius B- Eita student miko stay positive (sauf pour les mst, protégez-vous les enfants)


Activité de fainéant :
Elève à Eita & miko, parfois. Souvent grande enfant !

Statut marital :
Célibataire. #àmwa, mine,
mein, 俺の, 我的人, 광산 ♥


Mes trucs à moi :
sait raper, et pas que du fromage possède un matou gay nommé Freddy Purrcury Jr sait compter jusqu'à 10 en chinois apprend le swahili a son permis moto, mais se déplace en trottinette sait cuisiner + que des onigiris est volontaire dans un planning familial sait accorder une guitare, mais pas en jouer dit être fan de Pokémon, mais ne connait que la première génération porte une perruque quand elle officie en tant que miko, parce que le blond swag ça le fait moyen adore le nattô télécharge des séries illégalement, mais du coup se retrouve avec une collection de films porno sait dessiner un rond presque parfait à la main est gauchère




Lun 29 Aoû - 3:10

and this is crazy, is it me you're looking for ?
Tadayoshi & Asuka
En toute honnêteté, Asuka n'était pas très observatrice. C'était un miracle qu'elle reconnaisse visage et nom, mais pour le reste, disons-le clairement, elle était franchement nulle. Associer un élément A et un élément B pour en venir à une explication C, ce n'était pas son fort. Et de toute façon, les maths n'avaient jamais été son fort. Et dans quel monde A plus B égalait à C ? Plutôt AB, non ? Mais ça faisait trop groupe sanguin, et tout le monde se demanderait où était passé O, et c'était trop de suspens qu'elle-même ne saurait si elle pouvait le contenir. Bref, Asuka divaguait.

L'élément Tadayoshi, elle l'assimila aussitôt appris. Mais le fait que son visage lui disait quelque chose, par une soustraction bizarre de son cerveau, la jeune femme ne le prit pas en compte. Dommage, peut-être aurait-elle réalisé qu'elle venait d'engager la conversation avec une idole. Mais non, discuter avec Tadayoshi, c'était tout aussi cool. Même plus. Enfin, elle ne savait pas puisqu'elle n'en avait pas conscience. Surtout qu'ils devaient avoir l'air malin, à se demander ce qu'ils faisaient là. Au moins, ça la soulageait de ne pas être la seule dans son cas d'ignorance.

De la bière. Et à Asuka de grimacer. Elle commençait à avoir mal au ventre, avec cette mauvaise bière. Mais le rire que lui provoqua Tadayoshi la détendit un peu. Tendant le cou, Asuka espérait repérer la pièce convoitée. Levant sa main au-dessus de sa tête, elle sourit. « Tu arrives à la voir, de là-haut ? » Tadayoshi faisait une bonne tête de plus qu'elle, aussi la jeune femme espérait qu'il parvienne à localiser la cuisine. Haussant les épaules, elle désigna une direction d'un geste vague. « Par là-bas ? » Qu'elle hasarda. Un sourire qu'elle voulut engagea aux lèvres, Asuka pencha légèrement la tête sur le côté. « Tu m'y escortes ? »

On avait toujours besoin d'un plus grand que soi. « Il y a peut-être du café. Ça m'aidera à tenir jusqu'à la maison, cette bière m'a assommée. » Asuka hocha la tête pour elle-même, fière de son idée. « L'appartement est moderne, sûre qu'ils ont cette machine spéciale là, avec les capsules. » Son index et son pouce formèrent un petit rond, comme si ça allait aider Tadayoshi à mieux comprendre de quoi elle parlait. « Je sais pas comment ça marche, par contre. Mais j'aimerais beaucoup essayer ! » Non, vraiment, pour le coup, Asuka ne voyait pas le problème. Qu'ils s'autorisent à se faire un petit expresso ne dérangerait sûrement pas les hôtes, quand un de leur invité vomissait sur leur balcon. Arrivée dans la cuisine, la jeune femme marcha lentement, posant son regard sur chaque élément de la pièce. « Machine à café, machine à café... Oh, j'ai trouvé les tasses ! » Bien sûr qu'elle était sérieuse. What else?

Emi Burton
——————————————— EITA ACADEMY ———————————————



I love myself
   I don’t play games
I’m honest with my feelings
I have different worries from other girls
Go Girl Crush!
▬▬▬▬▬▬
MADE IN JAPAN
Voir le profil de l'utilisateur http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t4592-okura-tadayoshi-cellphone http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t4582-okura-tadayoshi-ft-okura-tadayoshi http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/ http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t4571-okura-tadayoshi-la-faiblesse-j-en-fais-mon-metier
Carte d'identité :
Japonais, né le 16.05.1985, à Osaka. 1m79, taureau. Groupe sanguin : O.


Activité de fainéant :
Idole au sein de la Johnny's Entertainment depuis 1997 ; fait parti des Kanjani8. Batteur, chanteur, acteur.

On peut l'entendre/le voir dans :
× Janiben tous les mercredis.
× All Night Nippon Saturday Special Okura-kun to Takahashi-kun tous les samedis.
× Kanjam Kanzen NenSHOW tous les dimanches.
× Kanjani Eight Chronicle tous les samedis.

Statut marital :
That's a secret but... she's the one. ♥



(il est marié à Kazuya dans une autre vie #itmustbetruelove #orstupidity #idk)


Mes trucs à moi :
Son groupe × Sa batterie × Ses fans × La nourriture × Son lit × Râler × Fan inconditionnel de Taylor Swift × Toujours râler × Ses amis × Sa moto × Tenir tête à quelqu'un juste parce qu'il pense avoir raison (alors que c'est pas toujours le cas) × Taquiner ses amis × Dire ce qu'il pense × Avoir peur de beaucoup de choses × Râler encore un peu × Collectionner les peluches × Bon public ; il rit à tout et n'importe quoi × A côté un prude × N'aime pas faire du fan service juste pour faire du fan service × Sa batterie. ♥

To you, what's Kanjani 8?
There's nothing I can really say other than it's something I live for



Mar 6 Sep - 22:19

hey, i just met you and... hello ?
Asuka & Tadayoshi
La boisson n'était pas spécialement bonne. Plus il trempait ses lèvres dans cette bière, plus il en dégoûtait. Normalement, cela devrait être effet l'inverse. Il devrait de plus en plus apprécier la boisson au fur et à mesure des gorgées qu'il avalait. Sauf qu'Asuka avait raison, le liquide était écœurant. Le pire était que ça ne prenait pas au début, à la première gorgée, non. Ca venait seulement quand le verre était presque vide. Il se demandait comment il avait fait pour en boire jusque là. Il se demandait aussi pourquoi il restait, finalement. S'il était ici que pour boire de la bière, il aurait pu rester chez lui. Parce que chez lui, la bière était bonne.
Et aussi parce qu'il n'y avait pas tous ces gens. Les petites soirées de ce genre ne le dérangeait pas vraiment généralement. Il n'y allait pas toujours avec le sourire, mais il y allait. Hors ce soir, ça semblait plus l'ennuyer qu'autre chose. Surtout qu'il avait la sensation d'être complètement écrasé dans son coin à cause de toutes les personnes présentes. Il y avait trop. Partout. Dans les moindres coins et recoins de l'appartement. Il était sûr qu'il pouvait trouver du monde dans les toilettes et la salle de bain – mais il n'irait pas vérifier. Il était un peu bête mais pas fou. Il souhaitait préserver le peu d'innocence qui lui restait.
Il se demandait aussi pourquoi il restait du coup. Il ne savait même pas ce qu'il fallait fêter, au final. Tout comme la jeune femme à ses côtés... Il n'osait pas aller demander à l'homme de l'autre côté pourquoi ils étaient tous là. Il aurait pu demander avant d'accepter, mais il n'avait pas vraiment réfléchi. Il voulait juste se changer les idées.

Ca ne marchait pas trop mal pour le moment. Puisqu'au lieu de penser à ses problèmes, il ne faisait que se demander pourquoi et surtout comment, une bière pouvait être aussi immonde.
Ses lèvres se plissèrent en une forme amusée alors qu'il jetait un rapide coup à la jeune femme aux épaules pointues à côté de lui. Ca avait l'air embêtant d'être petit. Enfin, ce n'était pas comme si être grand l'aidait beaucoup à l'heure actuelle.
Son regard balaya rapidement les environs pendant que l'une de ses mains se frottait lentement à son nez. « Je ne la vois pas non plus » qu'il lâcha dans un léger soupir, tournant le visage vers Asuka d'un air désolé. Et il eut un bref mouvement d'épaules quand elle indiqua une direction. Ca pouvait très bien être les toilettes... Il n'arrivait pas vraiment à savoir.

« Si tu veux », répondit-il dans un rire rapide en secouant faiblement la tête.

Si elle insistait... - elle n'avait pas beaucoup insisté cela dit. Sauf que partir à la recherche de la cuisine allait l'occuper un peu.
Cela dit, elle ne devait pas espérer grand chose de lui. Il était peut-être grand par la taille, mais pas par le courage. Des deux, il serait le premier à fuir s'il y avait un souci – Tadayoshi était le courage dans toute sa splendeur.

Un autre rire franchit la barrière de ses lèvres et il hocha lentement la tête. Il ne serait pas contre une tasse de café non plus, histoire de se rafraîchir un peu la gorge avec autre chose.
Il la suivit donc, observant vaguement les alentours et les gens qui se trouvaient là. Il en salua quelques uns en chemin, se courbant poliment avec un fin sourire aux lèvres – il ne pouvait pas passer à côté d'eux sans les saluer, il avait tout de même une image à tenir.

« Et s'ils l'ont pas ? », demanda-t-il en arquant le sourcil, « On fait quoi ? On moue le grain nous-même ? » Quelle bonne idée tiens ! Ca l'occupera forcément assez longtemps pour qu'il ne pense plus à rien. « Je pense qu'ils en ont une, tu pourras essayer », ajouta-t-il ensuite.

Et ce n'était pas comme si ça allait déranger le propriétaire des lieux qui était... Qui était où, au fait ? Il l'avait perdu de vue au milieu de toutes les personnes présentes. Oh... tant pis. Il promettait silencieusement de ne pas faire trop de bazar... Enfin quand il regardait le reste de l'appartement, il se disait que le propriétaire n'était pas à une ou deux tasses près.

Une fois dans la pièce désirée, Tadayoshi alla directement vers l'évier, où il renversa le reste de sa boisson dans une grimace plus que dégoûtée. Il ne pourrait plus avaler une sale goutte de bière ce soir. Surtout s'il s'agissait de la même. Il en deviendrait malade. Et il ne pouvait pas être malade.

« Ah ? C'est déjà un bon début », répondit-il dans un sourire, levant enfin le regard pour inspecter le reste de la cuisine, « La machine doit pas être loin »

Son regard voyagea ici et là et il haussa les sourcils dans une moue perplexe. Elle était où, la machine ? Qu'on ne vienne pas lui dire que sa bêtise était vraie et qu'ils allaient devoir moudre le grain ! Une moue boudeuse s'installa sur son visage à cette pensée. Il avait un peu trop la flemme de moudre le grain à il ne savait trop quelle heure de la nuit. Tout ça parce que la bière n'était pas bonne..
Il fit rapidement le tour de la pièce, pointant triomphalement la machine à café dans un petit « Tadam ». Il avait trouvé la machine, il était content. Bravo Tadayoshi – il voulait pas une médaille encore !?

« C'est de cette machine dont tu parlais ? », demanda-t-il en se tournant vers Asuka.

Il ne manquait plus que les capsules à présent. Techniquement, elles ne devaient pas être loin. Et pour les trouver, il n'avait d'autre choix que de fouiller dans les placards. Ca l'embêtait un peu de le faire sans l'accord du propriétaire mais... Il n'avait pas envie de se noyer dans la foule pour le retrouver.
Baissant rapidement la tête en guise d'excuse silencieusement, il ouvrit les premiers placards, les inspectant avec minutie jusqu'à ce qu'il trouva les petites dosettes, cachées dans une boîte en plastique spécialement conçue pour elle. Il avait presque la même à la maison. Sauf que la sienne était un peu plus grande. Et d'une autre couleur. … En gros, ce n'était pas la même du tout.

« Voilà », dit-il en les posant à côté de la machine, « Je t'en prie, amuse-toi », et il désigna la machine et les capsules dans un petit rire tout en s'installant sur l'une des chaises.

Sans doute que regarder Asuka s'amuser avec la machine à café allait l'occuper pour la soirée.

Emi Burton
——————————————— EITA ACADEMY ———————————————


once upon a time
there was a boy who loved a girl, and her laughter was a question he wanted to spend his whole life answering

♥♥♥:
 
▬▬▬▬▬▬
MADE IN JAPAN
Voir le profil de l'utilisateur http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/ http://a-japanese-dream.forumgratuit.org

Carte d'identité :
種ヶ島 飛鳥 Tokyo 27.11.1994 163cm sagittarius B- Eita student miko stay positive (sauf pour les mst, protégez-vous les enfants)


Activité de fainéant :
Elève à Eita & miko, parfois. Souvent grande enfant !

Statut marital :
Célibataire. #àmwa, mine,
mein, 俺の, 我的人, 광산 ♥


Mes trucs à moi :
sait raper, et pas que du fromage possède un matou gay nommé Freddy Purrcury Jr sait compter jusqu'à 10 en chinois apprend le swahili a son permis moto, mais se déplace en trottinette sait cuisiner + que des onigiris est volontaire dans un planning familial sait accorder une guitare, mais pas en jouer dit être fan de Pokémon, mais ne connait que la première génération porte une perruque quand elle officie en tant que miko, parce que le blond swag ça le fait moyen adore le nattô télécharge des séries illégalement, mais du coup se retrouve avec une collection de films porno sait dessiner un rond presque parfait à la main est gauchère




Mer 12 Oct - 13:15

and this is crazy, is it me you're looking for ?
Tadayoshi & Asuka
Pour se faire des amis, Asuka n'était pas la dernière. La jeune femme avait des facilités déconcertantes à se lier avec n'importe qui, n'importe quand, n'importe comment. Peut-être que toutes les personnes ayant croisé son chemin ne la considéraient pas comme leur amie, mais pour elle, à partir du moment où l'on était sympa, et qu'on ne l'a rejetait pas, tout allait bien, les inconnus devenaient camarades. Bien entendu, Asuka rencontrait parfois quelques déconvenues, et il n'était pas si rare que ça qu'elle se retrouve déçue par quelqu'un qu'elle considérait comme plutôt proche. En grandissant, elle s'était évidemment rendue compte que certaines personnes malhonnêtes profitaient des naïfs comme elle, mais la miko restait fidèle aux enseignements de la foi de son père, et préférait voir l'Homme comme globalement bon. L'optimisme dont elle faisait la plupart du temps preuve touchait alors les plus récalcitrants, et même si ce n'était qu'à l'ordre d'un sur cent, elle pensait que ça en valait la peine.

Peut-être que ce serait le cas, pour Tadayoshi. Pas qu'il semblait grognon ou antipathique, au contraire, ce serait alors plutôt facile. C'était donc tout naturellement que la jeune femme lui avait proposé de l'accompagner. De l'escorter, parce qu'elle en avait clairement besoin, si. Asuka ne connaissait pas cet appartement, elle pouvait se perdre ! Explorer les lieux, c'était surtout plus drôle à deux. Se frayer un chemin jusqu'à la cuisine consista surtout à éviter qu'on leur propose une nouvelle bouteille de la bière de l'horreur. Non merci. La difficulté, c'était que Tadayoshi semblait connaître plusieurs personnes. Et à la jeune femme d'éviter de se faire remarquer. Réprimant un soupir de soulagement, une fois dans la cuisine, Asuka retrouva un peu de sa gaieté. A la recherche des tasses, elle nota à peine que la pièce était désertée, que les invités préféraient s'agglutiner dans le salon, cœur de la fête.

Une fois les tasses en main, elle repensa à la proposition de son compagnon de caféine. « Si on doit le moudre, c'est toi qui le fais ! » Parce qu'il avait visiblement les bras pour ça. Pour un peu, et la Nipponne irait tâter le muscle, mais même elle savait que c'était légèrement inconvenant. La bière ne l'avait pas assez saoulée pour ça. « Tu sais, il paraît que c'est meilleur ! » Posant les tasses sur la table, elle lui sourit. Un bon début, oui. Mais parmi tous ces robots ménagers, où se cachait cette fichue machine ? « Dingue, on dirait les cuisines dans les catalogues... » Impressionnant, vraiment. « Oh ! Oui ! » Un immense sourire se dessina sur les lèvres de la jeune femme, quand Tadayoshi lui présenta la fameuse. « Bravo ! Tu auras le droit de boire le premier ! » Quel honneur. Surtout s'il était raté. Après avoir voulu lui faire moudre les grains de café, c'était quand même un peu fort... de café.

Asuka s'approcha de la machine, la caressant du bout des doigts. Elle devait vraiment s'en acheter une. C'était si beau... Bon, peut-être qu'elle abusait un peu. Elle allait pleurer, si elle continuait. Tout ça à cause de mauvaises bières. Remerciant Tadayoshi d'un sourire amical, elle poussa la machine vers le centre, prenant un air très sérieux alors qu'elle ouvrait la petite boîte. « Pour vous, en direct ce soir, encore mieux que les hôtels du même nom... le café capsule ! » Et comme on tâtait les boules dans un jeu télévisé français dont elle n'avait sûrement aucune idée qu'il existe, Asuka fouilla la boîte sans regarder à l'intérieur. Si la boule noire signifiait une mauvaise pioche, pour la capsule, on s'en fichait un peu. « Ristretto ! … Ça te va ? » Levant la capsule devant ses yeux, la jeune femme l'observa sous tous les angles. C'était si petit, si étrange. Oh ! Elle avait hâte d'essayer. Un sourire un peu trop heureux aux lèvres, elle chercha comment la machine fonctionnait. D'un geste de la main, elle prévint Tadayoshi qu'elle n'avait pas besoin d'aide. « Je maîtrise. » Ou peut-être pas. Qu'importe. « A-ha ! C'est là. » On ouvrait, ici. On glissait la capsule, là. Et on allumait en appuyant sur ce bouton ! … Sauf que ça ne marchait pas. Se grattant la tête, Asuka tenta d'identifier le problème. « C'est pas branché. » Interdiction de rigoler... Elle éclata de rire. Enfin, quelques secondes plus tard, un délicieux parfum envahit la pièce, et la jeune femme eut l'impression de se sentir immédiatement mieux. Tendant la tasse à Tadayoshi, elle glissa une seconde capsule dans la machine, jetant l'autre. Une fois son café coulé, elle s'assit à son tour. Un profond soupir rida doucement la surface noire du liquide dans sa tasse. Enfin ! « Allez, à la tienne ! »

Emi Burton
——————————————— EITA ACADEMY ———————————————



I love myself
   I don’t play games
I’m honest with my feelings
I have different worries from other girls
Go Girl Crush!
Contenu sponsorisé


——————————————— EITA ACADEMY ———————————————
 

hey i just met you and... hello ? | ft Asuka

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EITA ✩ ACADEMY :: Tokyo City :: Ginza-