------ AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  ------
Bienvenue à Tokyo, la capitale du Japon, ou plus de 13 474 454 habitants se croisent ici chaque jours, et chaque nuit. Le rythme Tokyoïte est parfois stressant, pressant, et pourtant, chaque année, de plus en plus d'étrangers rêvent de passer par la capitale Nipponne, pour parfaire leurs expérience, ou vivre l'expérience la plus folle de leur vie. Il faut dire que le Japon est un pays extraordinaire, tant par sa culture, son éducation, ses traditions et le bien être qui y règne. Les Japonais sont accueillants, souriants, bons vivants, tant de qualités qui font de l'archipel, la destination rêvée. Certes, vous allez vous envoler pour l'autre bout du monde, mais quelle folle aventure vous attend...

Il y a les Tokyoïtes, les travailleurs actifs, du grand PDG au vendeur de tomates sur le marché, en passant par le Cast-Member du Tokyo Disneyland. Les étudiants de Todaï University, le campus Tokyoïte, le plus réputé du pays, mais aussi les jeunes lycéens, les yeux remplis de rêves, d'espoirs et d'ambitions. Et puis il y a Eita Academy. Le phénomène de ces quatre-vingt dernières années. L'école des arts de la scène de Tokyo, qui a fait au fil des décennies, sa renommée, aujourd'hui mondiale. Eita forme les jeunes venus des quatre coins du globe, aux durs métiers de la scène, et depuis 2014, elle les produit officiellement, sous son propre label, Eita Entertainment. Une maison de production qui rafle tout en moins d'un an, avec son groupe pop le plus en vue du moment : B.A.G - Best Asian Generation. Partout ou ils mettent les pieds, ils provoquent l'hystérie, ne faisant que gonfler la popularité de l'école.

Ho tout serait bien trop beau s'il n'y avait pas une ombre à l'histoire. Celle ci se nomme Krystal. Une Gossip-Girl de talent, qui s'il fut un temps, ne s'attaquait qu'aux couloirs d'Eita, elle a aujourd'hui élargit son champs d'attaque à tout Tokyo. Son blog, dans le quel elle publie toutes sortes de rumeurs et secrets les plus intimes, est le plus visité de la toile nipponne. Krystal fait trembler la capitale, et prouve que chacun ici, de la plus grande idole à l'éboueur du quartier oublié, peu devenir un vrai phénomène de foire. C'est elle qui dirige, c'est elle qui décide qui ira haut, et qui retombera bien bas. Un conseil chers amis Tokyoïtes, surveillez vos arrières, Krystal est partout...
>>> The Dream Team
>>> Nos copains
>>> On les attend
Shia, Ryota et Liang sont là pour vous aider, n'hésitez pas à les contacter en cas de problème, ils ne mordent pas. Ils sont aidés par Rin, Erena et Heaven, la modo-team. ♥
>>> FÉLICITATION
>>> Navigation
>>> flash news
Félicitation à Arisa, Odeline, Shia, Rin, Yoko, Ryo, Mika, Yue, Shige, Ryan, Minami, et Risa, pour leur grand cumul de points cette année! Les compteurs sont remis à zéro.
19.02.2016. Attention les inscriptions à Eita en section Danse sont fermées, afin de remplir les cursus Comédie, Mannequinat et Musique. Evitez la section Chant, déjà bien encombrée aussi ;). Les inscriptions aux personnages Coréens, Chinois, Thaïlandais et/ou double nationalités similaires sont aussi fermées, pour cause de petite invasion temporaire. Merci de favoriser les personnages Japonais. Vous pouvez bien évidemment créer un personnage Japonais avec un avatar Coréen, Chinois ou autre asiatique bien évidemment. Plus d'informations sur ce sujet

18.02.2016. Grosse maj' du mois! Nouveau design, installation des fiches partenaires, ouverture du réseau Instagram pour vos personnages, et mise en place des tags pour tagguer les membres dans un sujet. Une boîte à idées a été ouverte pour vous, afin d'y donner vos suggestions, et le système des points a été remanié, et remis à zéro.

01.12.2015. La seconde génération des Best Asian Generation est enfin dévoilée! Découvrez la sur leur site officiel. L'équipe d'Eita Ent. remercie tous ceux qui ont voté lors de l'émission du casting!

29.09.2015. Les B.A.G créent la surprise en sortant un single, alors qu'on les croyait en hiatus, réduit à deux membres! Visiblement, rien n'arrête Rin et Shia, qui présentent aujourd'hui My Resistance, un clip vidéo qui fera la promotion de leur casting, en recherche d'une seconde génération. Des images exclusives de leur tournée d'été, des fans, et des backdancers, sont à l'honneur de ce clip, aussi dédié à Murakami, qui a quitté le groupe il y a une semaine. Pensez à en discuter sur le forum des fans!

20.09.2015. Murakami Shinsuke, membre des B.A.G, vient d'annoncer son retrait du groupe! Mais que les fans se rassurent, l'aventure continue, et l'Eita Ent. a dors et déjà lancé un grand casting national, afin de former la seconde génération du groupe, pour combler le vide laissé par Shinsuke. Et si tu tentais ta chance ?! Accéder au casting.

26.10.13. Rôle play ouvert à tous, que vous soyez plutôt petits rps (300/500 mots), si vous manquez de temps ou que vous débutez, ou bien plutôt roman rp (+1000 mots) pour les grands passionnés d'écriture, tout le monde est admis! Le plus important est de s'amuser.

26.10.13. Forum lancé depuis le 26.10.2013, optimisé pour Mozilla Firefox uniquement. Bannissez tout autre navigateur pour une bonne optimisation des codages!.
Forum optimisé pour Mozilla Firefox uniquement. Merci de bannir tout autre navigateur pour une meilleure optimisation des codages.
Forum city réel + niveau de rp ouvert à tous + avatars réels asiatiques, occidentaux...
©2013-2016 toute reproduction même partielle est strictement interdite.

 

 AHH OOP! + Jie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
▬▬▬▬▬▬
MADE IN JAPAN
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/ http://a-japanese-dream.forumgratuit.org

Carte d'identité :
種ヶ島 飛鳥 Tokyo 27.11.1994 163cm sagittarius B- Eita student miko stay positive (sauf pour les mst, protégez-vous les enfants)


Activité de fainéant :
Elève à Eita & miko, parfois. Souvent grande enfant !

Statut marital :
Célibataire. #àmwa, mine,
mein, 俺の, 我的人, 광산 ♥


Mes trucs à moi :
sait raper, et pas que du fromage possède un matou gay nommé Freddy Purrcury Jr sait compter jusqu'à 10 en chinois apprend le swahili a son permis moto, mais se déplace en trottinette sait cuisiner + que des onigiris est volontaire dans un planning familial sait accorder une guitare, mais pas en jouer dit être fan de Pokémon, mais ne connait que la première génération porte une perruque quand elle officie en tant que miko, parce que le blond swag ça le fait moyen adore le nattô télécharge des séries illégalement, mais du coup se retrouve avec une collection de films porno sait dessiner un rond presque parfait à la main est gauchère




Sam 4 Juin - 20:25

" AHH OOP! "


Poussant la porte avec déférence, presque comme on franchissait celles des églises, Asuka entra dans la salle de danse. Complètement déserte. Ses yeux brillèrent de larmes émues, mais contenues, tandis qu'elle avançait lentement vers le miroir mural, en face d'elle. Avait-elle changé, depuis la dernière fois qu'elle s'y était aperçue ? Oh, peut-être. Sûrement. Elle resta un moment plantée là, à s'observer. Est-ce que l'étudiante blessée d'il y avait un an était-elle complètement guérie ? Une certaine appréhension la saisit brutalement. Sa main serra la lanière de son sac de sport. Elle s'était sentie prête, pourtant. Se mordillant la lèvre inférieure, Asuka hésita. Si elle faisait demi-tour maintenant, personne ne la verrait. La rentrée n'était pas pour tout de suite. Elle avait le temps.

Oui mais elle, elle saurait. Une profonde inspiration marqua le temps de suspense. Soufflant brutalement, Asuka renvoya à son reflet le regard décidé qu'il lui lançait. S'approchant des bancs, la jeune femme y posa ses affaires, sortant une serviette éponge et une bouteille d'eau, avant de les déposer méticuleusement. Les vieilles habitudes ne disparaissaient pas avec le temps, elle était heureuse de s'en rendre compte. S'échauffant méticuleusement, elle prit le temps de préparer correctement ses muscles. Hors de questions qu'elle se blesse bêtement, même une simple foulure suffirait à la frustrer.

Un moment plus tard, Asuka se sentit prête. L'impatience avait balayé l'anxiété, et elle lança la musique sur laquelle elle s'entraînait depuis des mois. Elle retrouvait avec bonheur des sensations qu'elle pensait avoir perdu, quelques mois plus tôt. Ses baskets qui crissaient sur le parquet, sa respiration qui s'accélérait en rythme avec la musique... Peu à peu, Asuka se détendit complètement, et son assurance d'autrefois semblait lui être totalement rendue. Un large sourire ne quittait pas ses lèvres, tandis qu'elle s'appliquait avec une rigueur exemplaire à effectuer le moindre pas. Un narcissisme qu'elle admettait volontiers lui faisait se sentir incroyablement belle.

Lorsque la musique s'arrêta, Asuka relâcha ses membres, les secouant un peu, sa tête penchée en arrière. C'était terriblement bon. De se retrouver là, de danser à nouveau dans cette salle qu'elle affectionnait. Sa chute paraissait oubliée, sa crainte balayée, ses doutes derrière elle. Sa serviette éponge caressa doucement son visage, alors que son autre main attrapa la télécommande de la chaîne hi-fi, mettant la musique relancée automatiquement sur pause. Reposant le tout, Asuka but une longue gorgée d'eau, avant de manquer s'étouffer en remarquant enfin qu'elle n'était plus seule dans la salle de danse. Toussant de manière peu élégante, elle essuya d'un revers de la main l'eau qui avait bavé sur son menton. « Fantôme des Noëls passés, t'es vachement en avance ! » Non, Tanegashima, non.

——————————————— EITA ACADEMY ———————————————
▬▬▬▬▬▬
ADMINS + JUNIOR BY EITA
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3145-zhang-jie-cellphone http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3143-zhang-jie-ft-huang-zi-tao http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3146-zhang-jie-twitter http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/ http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3139-zhang-jie-someone-call-the-doctor
Statut marital :



Jeu 9 Juin - 2:17

" AHH OOP! "



Jie posa les yeux sur le sac qui était accroché au portemanteau de la chambre qu’il avait encore à l’académie, un soupir las franchissant ses lèvres. Rentrer de Shanghai ne lui avait malheureusement pas fait que du bien. Son père était furieux et semblait vouloir à tout prix qu’il rentre définitivement plutôt que perdre son temps à « s’agiter comme un poisson hors de l’eau. ». Cet homme ne comprenait rien de sa passion pour la danse, mais il parviendrait à lui montrer : il avait confiance en lui et, s’il parvenait à gravir les échelons manquants, il n’aurait plus rien à lui dire.

Mais en attendant, Jie n’avait d’autre choix que contempler le silence pesant qui régnait dans sa chambre depuis que Ryan avait décidé de quitter l’académie. Ce n’était pas forcément plus mal, comme il aimait la tranquillité, mais il avait pris l’habitude d’écouter les histoires inintéressantes de ce garçon et d’essayer de comprendre sa petite vie. Sa soif de curiosité n’avait d’égal que son ennui, après tout.

Il finit par abandonner le lit où il était allongé depuis d’interminables heures, enfin remis de la semaine d’entraînement qui avait précédé, et se saisit de la lanière du sac afin de le décrocher de l’attache et de le déposer sur le lit. En un instant, une tenue de sport complète se trouvait sur le lit, puis sur lui. Il était fin prêt à retourner en salle de danse. Il en avait grandement besoin. Pas pour s’entraîner, non, mais bien pour s’exprimer. C’était la seule chose qu’il demandait depuis quelques temps.

En chemin pour la salle, le chinois se remit en tête les différents événements qui avaient eu lieu au cours des derniers mois. Tout en haut figuraient les entraînements, nombreux et intensifs, qui lui demandaient sans cesse plus d’efforts, en dépit de son habilité naturelle pour la danse ; suivaient Erena, ses rencontres avec elle, le séjour qu’ils avaient passé à Shanghai et sa rupture tant désirée avec l’idiot qui lui servait de « petit ami ». Aurait-il pu rêver mieux ?

Petit à petit, la nipponne revenait vers lui, tombait dans ses bras. C’était tout ce qu’il aurait pu espérer, tout ce qu’il souhaitait. Erena était la seule personne qui possédait une réelle importance dans la vie du chinois, depuis qu’il avait remis les pieds à Tokyo. Il s’intéressait à de nombreuses choses, mais ne parvenait à se détacher d’elle, pas même l’espace d’une journée.

En un sourire satisfait, il poussa la porte de la salle de danse, constatant que les notes d’une chanson résonnaient librement dans la pièce, l’emplissant totalement. Les dernières notes, en vérité, car alors qu’il déposait son sac dans un coin sur sa droite, il put constater qu’une personne était déjà présente, exécutant quelques mouvements. Son visage, par contre, ne lui disait rien, ce qui n’empêcha nullement un sourire d’orner ses lèvres.

« Fantôme ? Ai-je vraiment l’air d’un fantôme ? » S’enquit-il d’un ton amusé, croisant les bras en un rire avant de sortir du sac la bouteille d’eau qu’il avait emportée avec lui. «  J’espère ne pas déranger, je n’avais pas remarqué que quelqu’un occupait déjà la salle. Je m’appelle Jie. »

Associable, Jie ne l’était pas. Au contraire, il prenait toujours un malin plaisir à fréquenter d’autres étudiants afin d’en savoir plus sur eux et, si possible, de parvenir à nouer des liens utiles. De plus, il aurait menti en affirmant qu’il n’aimait pas cela, tout simplement.

——————————————— EITA ACADEMY ———————————————


I know I can’t turn back a promise that I’ve already broken but I want to live and breathe next to you for all my life I pray that you’ll be happy like you were in the beginning. oui bon j'ai laissé le texte, ok.
▬▬▬▬▬▬
MADE IN JAPAN
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/ http://a-japanese-dream.forumgratuit.org

Carte d'identité :
種ヶ島 飛鳥 Tokyo 27.11.1994 163cm sagittarius B- Eita student miko stay positive (sauf pour les mst, protégez-vous les enfants)


Activité de fainéant :
Elève à Eita & miko, parfois. Souvent grande enfant !

Statut marital :
Célibataire. #àmwa, mine,
mein, 俺の, 我的人, 광산 ♥


Mes trucs à moi :
sait raper, et pas que du fromage possède un matou gay nommé Freddy Purrcury Jr sait compter jusqu'à 10 en chinois apprend le swahili a son permis moto, mais se déplace en trottinette sait cuisiner + que des onigiris est volontaire dans un planning familial sait accorder une guitare, mais pas en jouer dit être fan de Pokémon, mais ne connait que la première génération porte une perruque quand elle officie en tant que miko, parce que le blond swag ça le fait moyen adore le nattô télécharge des séries illégalement, mais du coup se retrouve avec une collection de films porno sait dessiner un rond presque parfait à la main est gauchère




Sam 11 Juin - 22:10

" AHH OOP! "


Autant être honnête, Asuka n'avait vraiment aucun problème avec le contact humain. Si elle se montrait parfois timide, c'était surtout par son éducation. Ou parce qu'elle s'était rendu compte par elle-même qu'elle se montrait trop familière. Cependant, avec le temps, la jeune femme avait réussi à trouver un juste milieu entre enthousiasme débordant et timidité nipponne. Ou peut-être pas.

Au milieu de cette salle de danse, Asuka se trouva un peu bête. Bon. Sourire. Pas autant ! Elle allait lui faire peur... Surtout après la phrase stupide que ses lèvres venaient de laisser échapper. « Ah... On ne sait jamais ! » Elle désigna le jeune homme de sa bouteille d'eau, qu'elle venait de fermer précautionneusement. « On se méfie toujours moins, lorsqu'ils ont l'air humain. » L'air humain, d'accord, il l'avait un peu. Peut-être un peu trop beau pour être vrai ? « Jie... » Ah ! « Zhang Jie ! » Aussi rapidement qu'elle l'avait pointé vers lui, Asuka attrapa son index dans le poing de son autre main, pinçant les lèvres, s'empêchant au mieux de ne pas rire d'elle-même. En vain. « Pardon ! Moi c'est Tane... » Il ne mémoriserait jamais son stupide nom à rallonge. « Asuka ! » C'était mieux.

Souriant le plus légèrement qu'elle le put, la Nipponne désigna d'un geste ample la salle de danse. « C'est assez grand pour deux ! » Et puis surtout, elle avait besoin d'une pause. Se laissant tomber sur le banc de repos, elle fouilla son sac à la recherche d'un élastique pour attacher ses cheveux. Le coinçant entre ses lèvres après l'avoir trouvé, elle rassembla négligemment ses cheveux, observant Jie sans vraiment s'en cacher. Voir danser un membre des Jewels pouvait toujours lui permettre d'apprendre quelque chose, puisqu'il devait sûrement supporter le train infernal de répétitions plus que quotidiennes.

« Je pensais que vous auriez une salle de danse réservée... » Asuka se permettait. Les coudes sur ses genoux, elle gardait son regard curieux posé sur le danseur. Mais au bout d'un moment, la tentation fut trop forte. « Tu permets, Zhang Jie-senpai ? » Le rejoignant au centre de la pièce, elle s'étira une dernière fois, tandis que la musique repartait. Une chorégraphie plutôt célèbre, enseignée dans ses murs depuis quelques années. Ce n'était pas vraiment un besoin de montrer ce qu'elle valait. Simplement, avec la danse comme passion, impossible de rester impassible face à l'appel de la musique, surtout que lorsque se mouvait devant vous quelqu'un qui vous rappelait à quel point c'était bon, à quel point c'était beau. A quel point ça vous faisait vous sentir vivant. A quel point Asuka avait besoin de ça.

——————————————— EITA ACADEMY ———————————————
▬▬▬▬▬▬
ADMINS + JUNIOR BY EITA
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3145-zhang-jie-cellphone http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3143-zhang-jie-ft-huang-zi-tao http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3146-zhang-jie-twitter http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/ http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3139-zhang-jie-someone-call-the-doctor
Statut marital :



Jeu 23 Juin - 23:26

" AHH OOP! "


Pas une seule fois, depuis son arrivée dans l’établissement, la présence d’un autre étudiant n’avait dérangé Jie dans ses habitudes d’entraînement. Si un autre élève de l’académie se trouvait dans la salle où il devait s’entraîner, il ne s’en faisait pas et trouvait un arrangement afin que tout se passe pour le mieux. Il avait toujours fonctionné de cette façon, n’essayait pas de causer des problèmes, jamais, et n’allait certainement pas commencer maintenant. Au contraire, ses yeux rencontrèrent celui de l’inconnue alors que sur son visage s’étirait un sourire et qu’un de ses sourcils s’élevait quelque peu sur son front.

« Tu sais, on m’a déjà comparé à un vampire, plus rien ne m’étonne désormais. »

La tutoyer semblait normal, étant donné qu’ils étaient tous les deux étudiants dans cette académie. D’un professeur, elle n’en avait pas l’allure, et elle ne semblait pas être si âgée que cela. Par logique, le Chinois avait donc opté pour la formule qui lui semblait la plus adéquate, estimant que le niveau le plus élevé de politesse n’était pas nécessaire pour s’adresser à elle.

«   C’est ça. » Son attitude lui arracha un rire et il l’observant un instant. «   Enchanté, Asuka-chan. »

Se faire appeler Zhang par les camarades de classe n’était pas dans ses habitudes. Il n’aimait pas. Cela lui donnait l’impression d’être un adulte d’âge avancé, d’être son propre père et, même s’il appréciait et admirait son travail, il n’en était pas encore à ce stade de son existence, que du contraire. Qu’on lui laisse sa jeunesse, qu’on lui laisse son temps. Il vivait très bien en tant que jeune adulte. Les politesses inutiles n’étaient pas forcément nécessaires, même s’il avait la fâcheuse tendance de les utiliser de son côté.

Il approuva les propos d’Asuka d’un signe de tête, prenant un peu plus ses aises en s’approchant du centre de la pièce. Les derniers pas qu’il avait appris étaient encore tout frais dans son esprit, il savait comment s’y prendre. L’impatience montait à chaque fois, il attendait qu’arrive la bonne mesure pour s’élancer. Pour se mouvoir avait aisance sur ce sol qu’il avait foulé de si nombreuses fois. Son regard s’attarda un moment sur l’étudiant dont le commentaire l’amusait quelque peu.

«   Nous sommes des étudiants comme les autres.  » Juste plus chanceux, mais il n’allait l’ajouter.

Il esquissa quelques mouvements quand la musique commença, essayant de se remettre une dernière fois en mémoire les différents enchaînements, mais alors qu’il allait se lancer, après s’être échauffé, il vit sa camarade le rejoindre, à sa plus grande surprise. D’un sourire, il l’y autorisa. Danser en compagnie d’autres étudiants tout aussi passionnés que lui avait toujours été profondément satisfaisant pour le chinois, et cet aspect de la profession lui manquait parfois beaucoup. Être apprenti, totalement élève, ça lui manquait un peu.

«   Tu connais déjà la chorégraphie ? » S’étonna-t-il finalement, en constatant qu’elle s’y connaissait déjà, ce qui ne manquait pas de l’interpeler, si pas de l’impressionner. «   Tu es plutôt rapide. »

——————————————— EITA ACADEMY ———————————————


I know I can’t turn back a promise that I’ve already broken but I want to live and breathe next to you for all my life I pray that you’ll be happy like you were in the beginning. oui bon j'ai laissé le texte, ok.
▬▬▬▬▬▬
MADE IN JAPAN
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/ http://a-japanese-dream.forumgratuit.org

Carte d'identité :
種ヶ島 飛鳥 Tokyo 27.11.1994 163cm sagittarius B- Eita student miko stay positive (sauf pour les mst, protégez-vous les enfants)


Activité de fainéant :
Elève à Eita & miko, parfois. Souvent grande enfant !

Statut marital :
Célibataire. #àmwa, mine,
mein, 俺の, 我的人, 광산 ♥


Mes trucs à moi :
sait raper, et pas que du fromage possède un matou gay nommé Freddy Purrcury Jr sait compter jusqu'à 10 en chinois apprend le swahili a son permis moto, mais se déplace en trottinette sait cuisiner + que des onigiris est volontaire dans un planning familial sait accorder une guitare, mais pas en jouer dit être fan de Pokémon, mais ne connait que la première génération porte une perruque quand elle officie en tant que miko, parce que le blond swag ça le fait moyen adore le nattô télécharge des séries illégalement, mais du coup se retrouve avec une collection de films porno sait dessiner un rond presque parfait à la main est gauchère




Lun 4 Juil - 20:15

" AHH OOP! "


« Un vampire ? » Brillait-il au soleil ? Asuka espérait bien que non, parce que ce film l'avait réellement ennuyée. Et dire qu'elle s'était faite jetée de la salle de cinéma avec sa meilleure amie, sous prétexte qu'elles critiquaient trop fort. Vaguement, elle se demanda si Momo s'en rappelait. Cependant, elle se contenta de pouffer, amusée par la répartie du danseur, beaucoup plus amusante qu'elle ne l'aurait pensé au départ.

Mademoiselle Tanegashima rêvant d'être danseuse professionnelle suivait forcément assidûment les jeunes étudiants de son académie, devenues aujourd'hui idoles. Leurs parcours la fascinait, et elle s'imaginait un jour à leur place, bien entendu. Avec plus ou moins de patience, d'ailleurs. Elle n'en était par contre aucunement jalouse, pensant bien que chacun avait sa chance, et que leur temps viendrait bien, un jour ou l'autre. De plus, vivant désormais avec Futaba Yue, Asuka ne pouvait que les encourager, surtout quand la chanteuse se montrait si adorable avec elle. Elle avait envie de la protéger.

Un léger sourire étira ses lèvres, alors qu'elle s'empêchait au mieux de sourire bêtement, comme une groupie que son senpai venait de notice. Ses joues se colorèrent tout de même, parce qu'en vrai, Zhang Jie était quand même vachement beau. Plus qu'elle l'avait crû jusque-là ! Et moins intimidant, aussi. Plus humain, en quelque sorte. Olala, et il l'avait appelé Asuka-chan. Se reprenant, la jeune femme l'observa attentivement, tandis qu'il dansait. C'était merveilleux, peut-être l'un des meilleurs qu'elle avait vu jusqu'ici. Le rythme le possédait clairement, et c'était presque un crime qu'il ne soit pas plus connu. Son regard plein d'admiration ne le cachait pas, et il n'en fallut pas plus pour qu'elle le rejoigne.

Asuka aimait danser, et elle avait l'impression de se voir en Jie. Comme un miroir. Un peu déformé, certes. Peut-être se fourvoyait-elle complètement, mais elle sentait une sorte de connexion. Ça n'avait rien de bizarre. Simplement l'intime conviction qu'ils pouvaient se comprendre, en ce qui concernait leur passion visiblement commune. Et quand la musique s'arrêta, Asuka se retourna vers le danseur, heureuse d'avoir pu partager ce petit moment avec lui. Des étudiants comme les autres, avait-il dit. A d'autres ! Surtout lui, Jie ne pouvait dire ça. « C'est que je suis douée ! » Un sourire en coin vrilla le coin de ses lèvres, un peu trop fier, peut-être.

Cependant, un léger éclat de rire le balaya bien vite. Son regard retrouva son jumeau, sur le miroir devant eux. Asuka observa un instant son reflet, tandis que son visage afficha une expression un peu plus sérieuse qu'auparavant. « Non, en fait, j'étais déjà étudiante ici... J'ai dû arrêter pendant une année. » Une si longue année. Dans un film, les images de sa chute se seraient sûrement succédé en une suite de flashs. Pourtant, là, devant ses yeux demeurait son reflet qui la fixait un peu bêtement. Un sourire taquin aux lèvres, elle reporta son attention sur Jie. « Je suis revenue, maintenant. Attention, je risque de prendre ta place, senpai. » D'un geste déterminé et comique, Asuka resserra sa queue de cheval. Promis, elle plaisantait. Enfin, pas tout à fait. ~

——————————————— EITA ACADEMY ———————————————
▬▬▬▬▬▬
ADMINS + JUNIOR BY EITA
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3145-zhang-jie-cellphone http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3143-zhang-jie-ft-huang-zi-tao http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3146-zhang-jie-twitter http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/ http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3139-zhang-jie-someone-call-the-doctor
Statut marital :



Mar 5 Juil - 21:41

" AHH OOP! "


Bien que les pays soient voisins, Jie s’amusait souvent de constater les différences qui existaient entre sa culture et les différentes croyances nippones. Parfois, il s’agissait de plus que quelques changements de noms. Si les deux avaient été identiques, à quoi bon en avoir de différentes, après tout ? Les lèvres de l’étudiant s’étirèrent légèrement quand il l’entendit réitérer la question, puis il hocha un peu la tête. Peut-être ressemblait-il vraiment à l’une de ces créatures nocturnes qui rendaient visites aux femmes, les séduisaient, puis les vidaient de leur sang au cours de la nuit ? Lui-même n’en savait rien. L’image en elle-même prêtait à sourire, cependant.

Mais loin de lui l’idée de s’attarder à converser au sujet de la pluie et du beau temps : il avait autre chose à faire. Quelque chose de bien plus important et intéressant, à savoir danser. Cette fille ne semblait pas bien méchante, mais on n’enlevait pas de l’esprit de Zhang Jie une chose qui s’y était implantée. C’est ainsi qu’Erena s’y était insinuée, ancrée, impossible à arracher à ses songes et à sa façon de vivre. Il ne parvenait simplement plus à vivre sans elle. C’était pareil pour la danse, pour l’entraînement et, à plus long terme, pour sa carrière d’artiste.

Alors il se mit à danser, rapidement accompagné par la jeune femme à qui il était involontairement venu tenir compagnie et, constatant que les pas lui semblaient incroyablement familier, il fut assez satisfait et, surtout, admiratif. Il y avait dans ces mouvements une élégance qu’il avait rarement croisée dans cet établissement et, si elle n’avait été présente dans l’établissement, peut-être lui aurait-il recommandé de s’y inscrire. Habitué à voir la beauté dans toute chose comme il l’était, il ne pouvait s’en empêcher. Son visage se fendit d’un sourire aux propos de la jeune femme.

« Je vois ça… » Affirma-t-il en posant les yeux sur le reflet d’Asuka, peut avant de l’entendre continuer. « Ah bon ? »

Venant d’arriver, il n’avait aucune idée de l’identité des anciens étudiants, mais il se demandait pour quelles raisons elle avait dû interrompre son cursus. Une obligation ? Cela aurait pu convenir… Sa curiosité exacerbée ne l’aida en rien à retenir sa question.

« Pour quelle raison ? Enfin, si ce n’est pas indiscret, évidemment. »

Il n’aurait jamais pu arrêter la danse, pas même pour des raisons professionnelles. Il était tombé amoureux d’elle bien des années avant son premier amour, s’était donné à elle corps et âme, et maintenant il ne parvenait plus à s’imaginer vivre d’une autre façon. Arrêter pendant un an lui semblait presque surhumain.

« Je t’attendrai au tournant dans ce cas, Asuka-chan. » Répondit-il en riant. « Connais-tu d’autres chorégraphies de l’établissement ? Celles du label, par exemple ? »

Si elle le souhaitait, il pouvait lui apprendre. Il n’y avait personne qui puisse les espionner dans cette salle et, de toute façon. Ce n’était pas comme donner un cours. Plutôt un partage d’acquis, le partage d’une passion qu’il nourrissait depuis sa plus tendre enfance.

——————————————— EITA ACADEMY ———————————————


I know I can’t turn back a promise that I’ve already broken but I want to live and breathe next to you for all my life I pray that you’ll be happy like you were in the beginning. oui bon j'ai laissé le texte, ok.
▬▬▬▬▬▬
MADE IN JAPAN
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/ http://a-japanese-dream.forumgratuit.org

Carte d'identité :
種ヶ島 飛鳥 Tokyo 27.11.1994 163cm sagittarius B- Eita student miko stay positive (sauf pour les mst, protégez-vous les enfants)


Activité de fainéant :
Elève à Eita & miko, parfois. Souvent grande enfant !

Statut marital :
Célibataire. #àmwa, mine,
mein, 俺の, 我的人, 광산 ♥


Mes trucs à moi :
sait raper, et pas que du fromage possède un matou gay nommé Freddy Purrcury Jr sait compter jusqu'à 10 en chinois apprend le swahili a son permis moto, mais se déplace en trottinette sait cuisiner + que des onigiris est volontaire dans un planning familial sait accorder une guitare, mais pas en jouer dit être fan de Pokémon, mais ne connait que la première génération porte une perruque quand elle officie en tant que miko, parce que le blond swag ça le fait moyen adore le nattô télécharge des séries illégalement, mais du coup se retrouve avec une collection de films porno sait dessiner un rond presque parfait à la main est gauchère




Mer 6 Juil - 15:40

" AHH OOP! "


Asuka parlait très peu de l'accident qui l'avait empêcher durant une longue année de pratiquer la danse. Quelque chose de bête qui l'avait privée cruellement de sa passion. Une blessure stupide qu'elle espérait bien ne plus jamais connaître. Elle redoublait désormais de prudence. Ses échauffements, elle les poussait au maximum, sa concentration, elle l'exacerbait. Mais la jeune femme était heureuse de constater que le rythme, elle l'avait toujours dans la peau. Tout naturellement, elle avait retrouvé ses repères, comme si tout ça datait de hier. C'était bien du passé, et ça le resterait.

Et elle fut vraiment étonnée que Zhang Jie l'interroge sur son cas. Surtout qu'il avait l'air sincèrement concerné. Pinçant les lèvres, Asuka se sentit soudainement bête d'avoir mentionné sa retraite forcée. Ce n'était pas indiscret, mais loin d'elle l'idée de l'embêter avec ça. « Une fracture de fatigue. » Fléau des danseurs. Par un drôle de réflexe, ses yeux se baissèrent sur sa jambe désormais guérie. Relevant les yeux vers Jie, elle lui sourit doucement. « Tout va bien, maintenant. » Et tout irait bien, elle s'en était fait la promesse. Un dernier coup d’œil à son reflet pour vérifier qu'il soit aussi assuré qu'elle le souhaitait, et la jeune femme choisit d'oublier ses mauvais souvenirs.

Elle voulait danser, maintenant que ça lui était permis. Et avec un membre de la première troupe de danseurs du label de leur académie, quelle chance ! Asuka mesurait la sienne, aussi voulut-elle la mettre à profit au maximum. Son rire rejoignit celui du danseur. Oui, vraiment, Jie était beaucoup plus sympathique qu'elle ne l'aurait crû.

L'index posé sur le menton, Asuka réfléchit honnêtement à la question. Yue n'était pas la plus à même pour lui apprendre les chorégraphies de son groupe, et elle devait avouer qu'elle ne s'y était pas plus penchée que ça. « Pas celle de votre dernier titre. » De celui de BAG. Bon, quelle importance. « Tu me l'apprendrais ? » Un pas en arrière, pour lui prouver qu'elle était déterminée. « Je dois avoir la chanson quelque part... » Près de la chaîné stéréo, Asuka fouilla son range-cd. Une petite exclamation triomphale lui échappa en trouvant ce qu'elle cherchait. Posant délicatement le disque sur la platine, elle prit avec elle la petite télécommande, qu'elle tendit à Jie une fois de retour près de lui. « Go, senpai ? » Un nouveau rire lui secoua les épaules.

——————————————— EITA ACADEMY ———————————————
▬▬▬▬▬▬
ADMINS + JUNIOR BY EITA
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3145-zhang-jie-cellphone http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3143-zhang-jie-ft-huang-zi-tao http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3146-zhang-jie-twitter http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/ http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3139-zhang-jie-someone-call-the-doctor
Statut marital :



Dim 17 Juil - 16:55

" AHH OOP! "


Une fracture de fatigue. Les yeux du chinois clignèrent légèrement quand ces mots franchirent les lèvres de la japonaise. Ce n'était pas si étrange, quand il y regardait bien. Certains artistes étaient particulièrement dévoués à leur sport, tant qu'ils ne pensaient plus à leur santé. Lui aussi, il se donnait corps et âme à la danse. C'était peut-être pour cette raison que la réponse d'Asuka lui coupa le souffle durant un instant, lui donnant un certain sentiment d'effroi : il espérait de tout son coeur que cela ne lui arriverait pas à lui, Zhang Jie.

« Heureux d'apprendre que tout va mieux et que tu es remise sur pied, dans ce cas. J'imagine que recommencer à danser était comme une seconde naissance à tes yeux? »

S'il avait connu pareille situation, Jie était persuadé qu'il aurait ressenti les choses de cette façon. Une mort précoce, suivie d'un retour à la vie au moment où il aurait pu reposer les pieds sur une piste, au moment où le rythme l'aurait emporté de nouveau. Un sourire lui vint aux lèvres lorsqu'il y songea et, à l'entente de la réponse de la demoiselle, il hocha la tête.

« Avec plaisir, si tu en éprouves l'envie. »

Les yeux de l'asiatique n'étaient plus que deux fentes sur son visage alors qu'il attendait que la jeune femme retrouve ce qu'elle cherchait. Il aimait ce rôle de professeur qu'on lui confiait, quand bien même il ne l'était pas réellement, et partager avec d'autres étudiants était une chose qu'il appréciait. De plus, il aurait menti en affirmant que cette fille était désagréable : entre danseurs, il n'était pas difficile de s'entendre, surtout pas avec une passion aussi forte.

« Allons-y. »

Il lui adressa un sourire et se saisit de la télécommande que l'on venait de lui tendre avant de lancer la lecture, s'arrêtant après premières mesures.

« Alors, jusque-là, c'est assez simple. »

Afin de lui montrer l'exemple, il effectua les quelques pas en question en comptant, estimant qu'elle parviendrait à les apprivoiser assez aisément, compte tenu de ce qu'elle avait déjà prouvé un peu plus tôt.

« Enfin, j'imagine que c'est un jeu d'enfant pour toi aussi. »

Aux siens, cela l’était clairement. D’un autre côté, les chorégraphies qu’on leur apprenait à Eita n’étaient rien comparés à certains pas qu’ils avaient appris lorsqu’il était à l’étranger. Il n’avait pas besoin d’être un véritable génie de la danse afin de maîtriser ces derniers.
——————————————— EITA ACADEMY ———————————————


I know I can’t turn back a promise that I’ve already broken but I want to live and breathe next to you for all my life I pray that you’ll be happy like you were in the beginning. oui bon j'ai laissé le texte, ok.
▬▬▬▬▬▬
MADE IN JAPAN
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/ http://a-japanese-dream.forumgratuit.org

Carte d'identité :
種ヶ島 飛鳥 Tokyo 27.11.1994 163cm sagittarius B- Eita student miko stay positive (sauf pour les mst, protégez-vous les enfants)


Activité de fainéant :
Elève à Eita & miko, parfois. Souvent grande enfant !

Statut marital :
Célibataire. #àmwa, mine,
mein, 俺の, 我的人, 광산 ♥


Mes trucs à moi :
sait raper, et pas que du fromage possède un matou gay nommé Freddy Purrcury Jr sait compter jusqu'à 10 en chinois apprend le swahili a son permis moto, mais se déplace en trottinette sait cuisiner + que des onigiris est volontaire dans un planning familial sait accorder une guitare, mais pas en jouer dit être fan de Pokémon, mais ne connait que la première génération porte une perruque quand elle officie en tant que miko, parce que le blond swag ça le fait moyen adore le nattô télécharge des séries illégalement, mais du coup se retrouve avec une collection de films porno sait dessiner un rond presque parfait à la main est gauchère




Lun 15 Aoû - 11:45

" AHH OOP! "


Une seconde naissance, oui. Et encore, ça ne lui semblait pas assez fort. Asuka vivait pour la danse. Donc oui, elle supposait que lorsqu'elle ne dansait pas, elle mourait un peu. Tout était rentré dans l'ordre dès l'instant où les médecins lui avaient annoncé qu'elle pourrait à nouveau danser. « Je ne me vois pas faire autre chose. C'est vraiment toute ma vie, la danse ! » Tant que la musique rythmerait sa vie, elle vivrait. Son cœur battait en harmonie avec les chansons sur lesquelles son corps bougeait. Asuka se voyait grande chorégraphe, et ce depuis des années. Un autre avenir lui semblait saugrenu. Hors de question d'être simple femme au foyer. Elle ne partagerait pas le destin de milliers de Japonaises.

Elle en avait terriblement envie ! Zhang Jie comme professeur particulier, c'était franchement le rêve. Asuka n'ignorait pas son talent. Elle suivait assidûment la montée des Jewels. Parfois, elle osait s'y voir. C'était la troupe de danseurs de son école, après tout. Et intérieurement, elle brûlait de prouver qu'elle avait le niveau. Sa chance lui avait simplement échappé. La jeune femme guetterait la moindre audition. Elle montrerait de quoi elle est vraiment capable.

Et si elle pouvait commencer par le montrer à Jie, Asuka n'allait pas se gêner. Et puis, danser avec lui la mettait réellement en joie. Malgré son large sourire et son attitude qui pouvait paraître légère, la jeune femme restait une élève assidue et appliquée. Avec sérieux, elle hocha la tête, écoutant attentivement le danseur. Ses yeux observèrent les jambes du Chinois effectuer les premiers pas, tandis qu'elle claquait des doigts en comptant avec lui, pour s'imprimer le rythme dans la tête. « Ça n'a pas l'air très compliqué ! » Se positionnant, elle attendit que la musique se relance, avant d'effectuer à son tour les quelques pas qu'elle venaient de mémoriser.

La difficulté était moindre, mais une légère hésitation à un enchaînement, la poussa à recommencer, jusqu'à le maîtriser parfaitement. Un sourire aux lèvres, satisfaite, elle se tourna vers Jie. Elle devait se concentrer un peu plus, Asuka le savait bien. Mais peut-être était-elle un peu trop excitée par le moment présent. Elle dansait à nouveau dans une salle de l'académie, en compagnie d'un membre de la première troupe officielle du label Eita. Comme si tout rentrait dans l'ordre. « Plus difficile, senpai. Je n'ai pas peur ! » Un sourire plein de défi, mais dans les yeux une lueur passionnée.

——————————————— EITA ACADEMY ———————————————



I love myself
   I don’t play games
I’m honest with my feelings
I have different worries from other girls
Go Girl Crush!
▬▬▬▬▬▬
ADMINS + JUNIOR BY EITA
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3145-zhang-jie-cellphone http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3143-zhang-jie-ft-huang-zi-tao http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3146-zhang-jie-twitter http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/ http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3139-zhang-jie-someone-call-the-doctor
Statut marital :



Sam 20 Aoû - 16:20

" AHH OOP! "


Ses parents lui avaient offert des cours de danse dès le jour où il en avait fait la demande. À cette époque, aux yeux des Zhang, la passion de leur fils pour ces mouvements et cette musique n'était que passagère, il ne la voyait que comme une lubie qu'il allait oublier avec le temps, lorsqu'il grandirait et deviendrait un homme digne de ce nom, assidu dans ses études et son travail. Il avait ainsi profité de cours particuliers, suivant et répétant les gestes de son professeur qui, petit à petit, lui avait communiqué cette volonté de devenir danseur professionnel. Il voulait gagner en dépensant, il voulait s'épuiser sur la piste, avait commencé à rêver d'un final grandiose et, jusqu'alors, cette envie ne l'avait pas quitté, même si ses parents ne le comprenaient pas.

« Je ne puis que comprendre. » Répondit-il en un sourire. « J'ose espérer que tu pourras également réussir dans le domaine. »

Que souhaiter de plus à une passionnée, après tout? Il comprenait ceux qui partageaient son rêve mieux que quiconque et, même si les places étaient rares au sommet, il espérait que d'autres réussiraient en même temps que lui, viendraient au bout de leur rêve. Les exigences de ses parents pesaient dans la balance, mais Jie était déterminé : il allait devenir danseur, montrer aux Zhang qu'il était capable de plus que gérer une entreprise, qu'il pouvait suivre son propre chemin.

Le rire du chinois résonna dans la pièce au commentaire d'Asuka, léger et bref, et il se tourna vers elle avant de hausser les épaules.

« Ça ne l'est pas, mais ces pas donnent bien du fil à retordre à certains. » Chose qu'il ne comprenait pas, d'ailleurs. « Allons-y. »

La musique redémarra. Directement, les pieds du chinois se mirent à la suivre, s'adaptant au tempo qu'il connaissait si bien pour réaliser les différents pas de la chorégraphie qu'il venait de détailler à sa partenaire du jour. Les gestes étaient simples, mais son perfectionnisme lui demandait la plus grande concentration afin de ne pas manquer un temps, de ne pas buter sur un mouvement, aussi simple soit-il. Il souhaitait un rendu gracieux, impressionnant, même pour une chorégraphie qu'il considérait comme simpliste.

« Les chorégraphies du label ne sont hélas pas d'un très haut niveau. » Répondit-il en un soupir, alors qu'il interrompait la musique et s'approchait de sa bouteille d'eau pour en prendre une gorgée, posant à peine les lèvres sur le goulot. « Quel sont les styles qui t'intéressent le plus? As-tu des préférences ? J'ai bien quelques connaissances, mais elles datent de l'époque où je n'étais qu'un élève particulier, bien avant mon arrivée au Japon et mon inscription dans l'établissement. »

Rencontrer des personnes qui partageaient avec lui la volonté d'apprendre de nouveaux mouvements et de nouveaux styles lui faisait plaisir et l'impressionnait. À ses yeux, un bon nombre des étudiants de l'établissements n'y étaient que pour gagner en popularité. C'était malheureux.

« Mais dans tous les cas, tu es très douée. »


——————————————— EITA ACADEMY ———————————————


I know I can’t turn back a promise that I’ve already broken but I want to live and breathe next to you for all my life I pray that you’ll be happy like you were in the beginning. oui bon j'ai laissé le texte, ok.
▬▬▬▬▬▬
MADE IN JAPAN
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/ http://a-japanese-dream.forumgratuit.org

Carte d'identité :
種ヶ島 飛鳥 Tokyo 27.11.1994 163cm sagittarius B- Eita student miko stay positive (sauf pour les mst, protégez-vous les enfants)


Activité de fainéant :
Elève à Eita & miko, parfois. Souvent grande enfant !

Statut marital :
Célibataire. #àmwa, mine,
mein, 俺の, 我的人, 광산 ♥


Mes trucs à moi :
sait raper, et pas que du fromage possède un matou gay nommé Freddy Purrcury Jr sait compter jusqu'à 10 en chinois apprend le swahili a son permis moto, mais se déplace en trottinette sait cuisiner + que des onigiris est volontaire dans un planning familial sait accorder une guitare, mais pas en jouer dit être fan de Pokémon, mais ne connait que la première génération porte une perruque quand elle officie en tant que miko, parce que le blond swag ça le fait moyen adore le nattô télécharge des séries illégalement, mais du coup se retrouve avec une collection de films porno sait dessiner un rond presque parfait à la main est gauchère




Jeu 25 Aoû - 17:30

" AHH OOP! "


Jie semblait être quelqu'un de compréhensif. Parler avec lui donnait l'impression à la danseuse d'être enfin comprise. Elle avait toujours le sentiment d'être prise pour une folle, lorsqu'elle parlait de sa passion pour la danse, trouvait enfin quelqu'un qui semblait venir de la même planète. Et cette personne n'était autre que Zhang Jie ! Incroyable ! Asuka en avait envie de sautiller de joie. Mais contrairement à ce beaucoup pensaient, elle savait se tenir lorsqu'il le fallait. Cependant, son large sourire, à cet instant précis, elle ne pouvait l'empêcher. S'inclinant respectueusement devant lui, la jeune femme remercia le danseur pour ses encouragements. Ça semblait peu, mais mine de rien ça comptait énormément pour elle. Ses parents ne voyait ça que comme un passe-temps duquel elle se lasserait un jour, son frère s'en fichait royalement. Alors oui, Asuka était vraiment heureuse de retrouver Eita, bourrée d'élèves qui partageaient le même rêve qu'elle, à quelques nuances près.

Danser rendait automatiquement la jeune femme de bonne humeur, aussi se permettait-elle des commentaires spontanés qui pouvaient éventuellement passer pour de la condescendance. Même si elle n'irait pas jusqu'à dire qu'elle était la modestie incarnée, Asuka connaissait son niveau, et les lacunes qu'elle possédait encore. Elle ne se considérait pas comme la meilleure danseuse du Japon, mais était déterminée à le devenir. Le soulagement détendit ses traits, à la réponse de Jie. Pas bien difficile, non. Tous deux méritaient mieux que ça ! Cachant son trop grand sourire derrière sa main, Asuka ne put qu'adhérer à la constatation de son partenaire d'un jour. Non, le niveau n'était pas très haut. C'était dommage, pour une académie qui se taguait de former les futures idoles du Pays du Soleil Levant.

« La danse contemporaine ! » Sans hésitation. Asuka excellait dans le domaine. Malheureusement, n'ayant pas pratiqué depuis un moment, elle devait sûrement se dérouiller un peu. « Un peu de breakdance... » Le doigt sur les lèvres, la jeune femme réfléchissait sérieusement à la question. « Oh, et... » Lâchant un rire légèrement embarrassé, elle finit par avouer. « Les danses traditionnelles japonaises. » Se dirigeant vers ses affaires, elle s'empara à son tour de sa bouteille, buvant quelques gorgées d'eau. Rougissant un peu au compliment de Jie, elle cacha le bas de son visage de sa main, faisant mine de s'essuyer distraitement les lèvres. « C'est gentil, merci. Toi aussi tu t'en sors pas trop mal ! » Pouffant à sa petite boutade, elle but encore un peu d'eau.

Reposant la bouteille, elle frappa dans ses mains. « Et toi, tes préférences ? Tu veux t'essayer à la danse moderne ? » Un léger sourire étira ses lèvres. Peut-être que Jie « Comme c'est technique, plus compliqué que ce qu'on vient de faire. » Serrant l'élastique de sa queue de cheval, Asuka se permit un clin d’œil. Elle réalisait de plus en plus à quel point la danse lui avait manqué, comme si elle n'avait pas mesuré à quel point sa passion comptait pour elle. « J'adore les chorégraphies en duo... » Et elle avait les chansons parfaites pour ça, s'il le souhaitait. Au fond, il ne lui manquait qu'un partenaire assez doué pour réveiller tout son potentiel. Et Asuka était persuadé qu'il se tenait face à elle. Zhang Jie était si bien tombé.

——————————————— EITA ACADEMY ———————————————



I love myself
   I don’t play games
I’m honest with my feelings
I have different worries from other girls
Go Girl Crush!
▬▬▬▬▬▬
ADMINS + JUNIOR BY EITA
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3145-zhang-jie-cellphone http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3143-zhang-jie-ft-huang-zi-tao http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3146-zhang-jie-twitter http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/ http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3139-zhang-jie-someone-call-the-doctor
Statut marital :



Lun 29 Aoû - 23:41

" AHH OOP! "


Jie en avait passé, des heures à répéter les mêmes pas à l’abri du regard de ses parents, dans la grande salle de danse qu’ils avaient fait aménager chez lui. Là, il s’était étiré, mis en mouvement, il s’était assoupli encore et encore, ne s’arrêtant que lorsqu’on lui en donnait l’ordre formel. C’était sa passion, son air, la chose qui lui permettait d’évacuer tout le stress auquel il était soumis à cause des études. La concurrence était rude, là-bas, mais il faisait de son mieux afin de ne pas céder. Il devait avoir de bonnes notes, être un étudiant exemplaire. Comme toujours. Malheureusement, même les plus belles notes du monde ne suffisaient à égaler le bonheur qu’il ressentait lorsqu’il évoluait au rythme de la musique, qu’il sentait son corps exécuter un à un les pas, comme mû d’une énergie nouvelle. Une seconde âme, comme il aimait le dire.

Comment aurait-il pu, dans de telles circonstances, ne pas comprendre la passion que ressentait Asuka lorsqu’elle dansait ? Cela lui semblait on ne peut plus normal, évident, même. La danse était un art avant d’être un sport, et bon nombre d’artistes étaient incompris, malheureusement. Jie, de son côté, ne pouvait envisager son existence sans l’art dont il souhaitait vivre un jour. Il n’allait peut-être pas reprendre les affaires familiales, il allait certainement avoir l’impression de passer à côté de quelque chose de grand, de très important, mais il ne s’en préoccupait que bien peu. La danse. Il vivait pour la danse. Son père aurait encore pu être l’homme le plus riche du globe qu’il n’aurait pu le faire changer d’avis. Même si le niveau qu’on leur demandait dans l’établissement était bas, comparé à ses capacités et, il l’aurait affirmé sans aucune hésitation, à celles de Tanegashima.

« Oh, c’est intéressant. » Le breakdance aussi. Ils en voyaient quelques notions à l’académie, mais rien de bien folichon, à sa plus grande tristesse. C’était comme se limiter à quelques petits rebonds en étant récompensé lors d’un concours de saut en hauteur. « Les danses traditionnelles japonaises ? » Son sourire se fit plus amusé, son regard se posa sur la nipponne. Était-il surprenant qu’il ne les connaisse pas ? « Je crains de ne pas voir de quoi tu parles exactement. » Avoua-t-il en un ricanement, avant de reposer sa bouteille d’eau et de rire de plus belle à l’entente de la remarque de la jeune femme. Il ne s’en sortait pas trop mal, elle avait raison. En fait, il aurait même affirmé se débrouiller plutôt bien, mais il n’était pas utile de descendre une alliée, lorsque celle-ci se montrait avenante. Il attendait encore la réponse à sa question.

En l’obtenant, son visage s’éclaira davantage. « Apprends-moi donc, Asuka-sensei. Je n’y connais rien de plus que les bases. » Un mensonge amusé, glissé avec un sérieux mêlé d’enthousiasme, faisait à ses yeux parfaitement office de plaisanterie. Habitué aux danses les plus diverses, en passant du ballet aux mouvements musicaux les plus récents, il lui aurait été difficile de faire l’impasse sur la danse moderne qu’évoquait sa camarade. Si elle doutait de ses capacités, elle en serait bien étonnée.

« Et qu’en est-il des danses de salon ? » S’enquit-il en posant sur la danseuse un regard curieux. Il ne savait si c’était de ces dernières qu’elle parlait, mais il l’espérait. « Nous pouvons tenter, si le cœur t’en dit. »


——————————————— EITA ACADEMY ———————————————


I know I can’t turn back a promise that I’ve already broken but I want to live and breathe next to you for all my life I pray that you’ll be happy like you were in the beginning. oui bon j'ai laissé le texte, ok.
▬▬▬▬▬▬
MADE IN JAPAN
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/ http://a-japanese-dream.forumgratuit.org

Carte d'identité :
種ヶ島 飛鳥 Tokyo 27.11.1994 163cm sagittarius B- Eita student miko stay positive (sauf pour les mst, protégez-vous les enfants)


Activité de fainéant :
Elève à Eita & miko, parfois. Souvent grande enfant !

Statut marital :
Célibataire. #àmwa, mine,
mein, 俺の, 我的人, 광산 ♥


Mes trucs à moi :
sait raper, et pas que du fromage possède un matou gay nommé Freddy Purrcury Jr sait compter jusqu'à 10 en chinois apprend le swahili a son permis moto, mais se déplace en trottinette sait cuisiner + que des onigiris est volontaire dans un planning familial sait accorder une guitare, mais pas en jouer dit être fan de Pokémon, mais ne connait que la première génération porte une perruque quand elle officie en tant que miko, parce que le blond swag ça le fait moyen adore le nattô télécharge des séries illégalement, mais du coup se retrouve avec une collection de films porno sait dessiner un rond presque parfait à la main est gauchère




Lun 10 Oct - 22:02

" AHH OOP! "


La danse contemporaine, avec ses gestes bizarres, souvent incompréhensibles, pourtant très techniques, semblait être faite pour Asuka, qui adorait ça. Les chorégraphies étaient extrêmement travaillées, les mouvements aériens nécessitaient une grande concentration. Les tableaux pouvaient être magnifiques, si correctement interprétés. Cependant, ce n'était pas une danse pour tous les publics, et la jeune femme en avait parfaitement conscience. C'était pourquoi elle se n'y spécialisait pas. Des danses plus classiques, modernes, lui permettraient de mieux réussir à décrocher des auditions. Elle ne courait pas forcément après la gloire, mais il n'y avait que les danseurs professionnels qui pouvaient vivre de sa passion. Et, un peu naïvement, Asuka pensait réellement pouvoir apporter quelque chose au monde la danse. Elle y laisserait sa marque, on reconnaîtrait son talent.

Quand elle avait proposé à Jie de l'aider, la jeune femme n'avait pas réalisé toute la portée de sa question. Qui était le professionnel ici ? Qui dansait déjà dans des clips vus et revus des milliers de fois sur la toile ? Asuka se sentit profondément stupide, et aurait bien voulu disparaître sous le plancher impeccablement lustré de la salle de danse. Idiote Asuka-sensei ! Une minute. Ses grands yeux s'écarquillèrent, et même s'il ne faisait que la taquiner, son cœur tambourina plus fort dans sa poitrine, aux mots de Jie. Sensei ! Il l'avait appelée sensei ! Pour un peu, et elle sautillerait sur place en frappant dans ses mains !

Mais non. Elle se contiendrait. « Tu apprendras vite, je le sens ! » Plissant les paupières, deux doigts sur une tempe, la miko se pensait des pouvoirs divinatoires. Plaisanter lui semblait l'issue la plus logique, après une bourde pareille. Jie, de toute manière, ne paraissait pas franchement agacé de son audace, et Asuka le remerciait mentalement de ne pas être ce Chinois un peu effrayant que décrivaient certains fans des Jewels. Des jaloux, voilà tout. Cependant, Asuka-sensei mettrait les danses traditionnelles japonaises de côté. Danser en duo l'intéressait bien plus, et elle ne voulait pas penser à ses offices en tant que prêtresse.

« Si tu l'oses, je suis ta partenaire ! » Riant un peu, Asuka se sentit soudainement intimidée. Elle ne voulait pas se ridiculiser devant Jie, alors le pari était risqué. Cependant, danser avec lui la séduisait énormément. Le talent du Chinois n'était plus à démontrer, et un bon stress commença à lui tordre le ventre. Mêlé à de l'excitation, elle avait désormais hâte, se pressant vers la chaîne hi-fi. Attrapant quelques cd, elle fit signe à Jie de la rejoindre, lui en proposant quelques uns. « Quelque chose te tente ? » Bien échauffés, ils pouvaient se risquer à quelque chose de rythmé, mais si son partenaire préférait la jauger d'abord, elle n'était pas contre un rythme plus lent. De toute manière, Asuka était prête à lui montrer qu'elle était largement à la hauteur.

——————————————— EITA ACADEMY ———————————————



I love myself
   I don’t play games
I’m honest with my feelings
I have different worries from other girls
Go Girl Crush!
▬▬▬▬▬▬
ADMINS + JUNIOR BY EITA
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3145-zhang-jie-cellphone http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3143-zhang-jie-ft-huang-zi-tao http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3146-zhang-jie-twitter http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/ http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3139-zhang-jie-someone-call-the-doctor
Statut marital :



Lun 17 Oct - 21:08

" AHH OOP! "


Qu’il était bon d’être compris par un parfait inconnu, de se rendre compte que d’autres que nous exerçaient un art avec tant de volonté et d’acharnement. Ce sentiment agréable de satisfaction, Jie le ressentait depuis qu’il avait remarqué la présence d’Asuka dans cette salle et compris qu’elle était comme lui. Les autres étudiants de l’académie étaient généralement motivés par l’idée de devenir des artistes renommés plutôt que par celle d’apprendre à maîtriser leur art, comme ils estimaient que la perfection n’était pas forcément de rigueur, vu les chorégraphies qu’on leur demandait d’apprendre, mais ce n’était pas son cas. Au contraire, il visait l’excellence, souhaitait atteindre le point culminant du domaine de la danse. Chaque mouvement serait sien, plus aucun enchaînement n’aurait de secret pour lui, même s’il devait pour cela affronter la colère redoutable de ses parents.

Heureux d’avoir enfin rencontré une personne capable de le comprendre pleinement, tout du moins au niveau de la passion qui le consumait, le fils Zhang n’hésita pas un instant à entrer dans le jeu de la demoiselle qui lui tenait compagnie. Il était bon de rire un peu, lorsque la situation s’y prêtait, et il n’était pas du genre à cracher sur les occasions, lorsque celles-ci étaient si belles. Pourquoi aurait-il dû se comporter comme le dernier des imbéciles ? Ce n’était pas digne de lui. Pas digne de son rang. De plus, il la trouvait sympathique, cette danseuse.

« Je l’espère vraiment. » Reprit-il sans perdre le sourire malicieux qui s’était logé au coin de ses lèvres.

Mais un instant plus tard, il ne fut plus question de plaisanter. Comme tous les Hommes, ils devaient respirer. Danser. Jie se demandait parfois par quel miracle d’autres que lui parvenaient à passer une vie entière sans se mouvoir. Les notes lui donnaient la bougeotte, lui insufflaient une énergie nouvelle. Il n’aurait s’empêcher de s’élancer sur la piste lorsque personne ne s’y trouvait et que la chanson s’y prêtait. C’était trop lui demander.

« Me défies-tu ? » Demanda-t-il, son rire se faisant l’écho de celui d’Asuka.

Le sourire aux lèvres, Jie garda les yeux posés sur l’étudiante. Son côté joueur lui soufflait de ne pas hésiter et il l’écouta sans se faire prier, s’approchant de l’endroit où Asuka elle-même s’était rendue. Il laissa un instant ses doigts se promener sur les différents boutons de l’appareil, réfléchissant au type de musique qui aurait pu leur convenir pour l’occasion. Quelque chose de rapide ? De plus lent ? Il ignorait jusqu’où allaient ses capacités, même s’il avait pu en avoir un bref aperçu à l’aide de la chorégraphie du label. Ce qu’il espérait, c’est qu’elles seraient à la hauteur de ses attentes. Après un instant, ses yeux se dirigèrent vers les propositions de la danseuse, qu’il analysa rapidement.

« Le tango ? » La valse lui plaisait beaucoup, mais il craignait qu’elle soit trop lente. « Ou une valse, peut-être ? »

N’importe laquelle lui allait, de toute façon. Dans les deux cas, ils devraient y mettre du leur, chacun de son côté.

——————————————— EITA ACADEMY ———————————————


I know I can’t turn back a promise that I’ve already broken but I want to live and breathe next to you for all my life I pray that you’ll be happy like you were in the beginning. oui bon j'ai laissé le texte, ok.
▬▬▬▬▬▬
MADE IN JAPAN
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/ http://a-japanese-dream.forumgratuit.org

Carte d'identité :
種ヶ島 飛鳥 Tokyo 27.11.1994 163cm sagittarius B- Eita student miko stay positive (sauf pour les mst, protégez-vous les enfants)


Activité de fainéant :
Elève à Eita & miko, parfois. Souvent grande enfant !

Statut marital :
Célibataire. #àmwa, mine,
mein, 俺の, 我的人, 광산 ♥


Mes trucs à moi :
sait raper, et pas que du fromage possède un matou gay nommé Freddy Purrcury Jr sait compter jusqu'à 10 en chinois apprend le swahili a son permis moto, mais se déplace en trottinette sait cuisiner + que des onigiris est volontaire dans un planning familial sait accorder une guitare, mais pas en jouer dit être fan de Pokémon, mais ne connait que la première génération porte une perruque quand elle officie en tant que miko, parce que le blond swag ça le fait moyen adore le nattô télécharge des séries illégalement, mais du coup se retrouve avec une collection de films porno sait dessiner un rond presque parfait à la main est gauchère




Mar 18 Oct - 20:15

" AHH OOP! "


Tout ça lui avait réellement manqué. Danser, partager cette passion avec quelqu'un d'autre. Ou peut-être bien que tout ça était inédit. Avant son accident, Asuka n'avait pas trouvé d'affinités particulières avec ses autres partenaires et camarades de danse. Bien sûr, elle avait noué pas mal d'amitiés, mais elle n'avait jamais senti de réelle alchimie avec quelqu'un. Une personne qui comprendrait à quel point il était vital pour elle de se retrouver dans cette salle, à s'entraîner jusqu'à ne plus pouvoir tenir sur ses jambes, s'allonger avec bonheur sur le parquet maintes fois foulé, le rythme demeurant malgré tout dans la peau. La musique la possédait jusqu'à la moindre molécule. Asuka se savait faite pour ça. Elle n'avait jamais réellement réfléchi à son avenir, sachant juste qu'il serait guidé par la danse.

Personne n'avait jamais compris ça. Danser était, pour la plupart des gens, un simple hobby. Une passion qui se pratiquait le week-end, pourquoi pas les jours fériés, mais toujours dans son temps libre. Mais quand la liberté se résumait justement par danser, le temps, c'était toujours. A chaque instant de la journée. Même sur sa trottinette, Asuka fredonnait, balançait prestement sa jambe. Ses journées entières étaient rythmées par la musique. Elle ne se voyait pas enfiler un tailleur trop serré, s'attacher les cheveux de manière trop stricte, et rester calme assise à un bureau, devant un ordinateur qui lui collerait une migraine pour le reste de la journée. Non, ce qu'elle voulait, c'était continuer à danser, à en vivre. A voyager, découvrir toujours plus de danses, traditionnelles ou urbaines, millénaires ou récentes. La jeune femme voulait tout connaître, quitte à y consacrer sa vie.

Alors, trouver Jie, qui semblait partager son point de vue, la rendait extrêmement joyeuse. Taquine, aussi. Elle le défiait, avec toute la passion qui l'animait. En vérité, qu'il accepte d'être son partenaire l'emplissait d'une joie qu'elle n'avait pas connu depuis longtemps. Son petit cœur s'emballait, à l'idée d'enfin pouvoir ressentir pleinement cet était de plénitude qui lui avait tant manqué, alors condamnée à rester des jours et des jours allongée sur son lit, à se morfondre. Sa jambe désormais guérie, Asuka ferait tout pour la réhabituer. Elle prenait toutes les précautions nécessaires, priait tous les dieux pour ne plus se blesser aussi bêtement et cruellement.

Ne pouvant se décider, elle s'en remettait à Jie. Tant de danses, si peu de temps ! Fouillant dans ses CD, elle se rapprocha, alors qu'il en désignait deux. Tango, ou une valse ? Pinçant les lèvres, Asuka y réfléchit sérieusement. Peut-être que le tango serait trop osé, pour un premier duo. Cependant, cela aiderait sûrement à briser définitivement la glace entre eux. Mais la valse, ça la faisait rêver comme une petite fille. Son esprit visualisait les robes de princesses, comme dans les contes occidentaux. Ou les mariages. Ses yeux se relevèrent vers Jie. « Une valse ? » C'était plus lent, mais pas moins sensuel pour autant. Ça suffirait à briser cette fameuse glace. Un sourire enjoué aux lèvres, elle plaça le CD dans la chaîne hi-fi, avant de retourner vers le centre de la salle de danse. « Tu imagines la belle robe, d'accord ? » Et comme les belles dames dans les films historiques, Asuka s'inclina devant son cavalier, faisant mine de tenir un pan de sa robe imaginaire. S'avançant vers Jie, elle plaça une main sur son épaule, l'autre rejoignant celle de ce dernier. Ses yeux plongèrent malicieusement dans les siens, tandis qu'elle comptait mentalement les temps, prête à suivre ses pas.

——————————————— EITA ACADEMY ———————————————



I love myself
   I don’t play games
I’m honest with my feelings
I have different worries from other girls
Go Girl Crush!
▬▬▬▬▬▬
ADMINS + JUNIOR BY EITA
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3145-zhang-jie-cellphone http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3143-zhang-jie-ft-huang-zi-tao http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3146-zhang-jie-twitter http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/ http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3139-zhang-jie-someone-call-the-doctor
Statut marital :



Dim 23 Oct - 0:50

" AHH OOP! "


Il y avait chez cette fille quelque chose de particulièrement amusant. En grand observateur qu’il était, Jie ne manquerait pas de la suivre, de près ou de loin, afin de voir son évolution dans le domaine où il travaillait lui-même. Certains ne possédaient la fibre artistique, il n’avait que trop d’occasions de le constater, mais de ce qu’il avait pu voir d’Asuka, elle possédait toutes les capacités nécessaires à devenir une grande danseuse. À force de s’entraîner, Jie était devenu tellement confiant en ses capacités qu’il n’éprouvait aucune honte à juger du talent des autres. S’il était arrivé là, ce n’était pas sans raison : il avait travaillé des heures et des heures durant pour s’octroyer ce privilège ; personne ne pouvait le remettre en question.

Mais aujourd’hui, ses commentaires n’auraient rien de négatif. Il pouvait le prédire à la façon dont il avait vu bouger sa camarade, à l’aisance avec laquelle Asuka avait reproduit un à un les différents mouvements qui composaient la chorégraphie des BAG. Ce n’était rien d’exceptionnel, ils l’avaient tous deux fait remarquer, mais c’était amplement suffisant pour affirmer d’une personne qu’elle était capable de se mouvoir en rythme ou non. Jie n’avait que trop souvent pu observer la maladresse de certains camarades dont les mouvements, bien qu’ils fassent de leur mieux afin d’obtenir un résultat correct, tenaient plus des spasmes d’un épileptique en pleine crise que d’un ballet organisé et répété. Pour ces pensées moqueuses, il s’insulterait mentalement à deux reprises.

Dans tous les cas, compte tenu de la conversation passionnée qu’ils avaient tous les deux, Jie était particulièrement heureux que la fracture d’Asuka ait finit par se réparer. Il n’aurait pu tenir le coup à sa place. Comment avait-elle réussi à survivre en étant incapable de danser ? Peu importait en vérité. Ce qui comptait, c’était de savoir qu’il avait à disposition une partenaire de danse motivée et talentueuse. Il ne lui fallait rien de plus pour trouver cette rencontre intéressante.

« Ça me va parfaitement. »

La valse, il l’avait dansée en compagnie de Haruno, la petite soeur d’Erena, à l’occasion du dernier bal de Noël qu’organisait l’établissement. Il se rappelait encore de la précision des gestes de la plus jeune, qui possédait au moins autant de talent que la danseuse à qui il faisait face aujourd’hui. Un fin sourire étira les lèvres du chinois, qui suivit Asuka d’un regard attentif, lorsque celle-ci se dirigea vers la radio, laissant les premières mesures résonner dans la pièce.

« Évidemment. » Répondit-il, la voix riante, en désignant d’un geste la tenue de sport qu’il portait. « Imagine mon costume, dans ce cas? »

Il baissa les yeux vers la danseuse, plaçant une main à place entre ses épaules se tenant parfaitement droit, avant d’avancer le pied droit, puis le gauche, suivant la mesure, un sourire amusé et satisfait aux lèvres. Gardant le silence quelques instants, il finit par reprendre la parole, sans pour autant perdre le rythme.

« Depuis combien de temps danses-tu exactement ? »

Elle semblait s’y connaître, possédait un talent, des ingrédients suffisants pour piquer la curiosité du chinois qui, pas à pas, continuait à suivre le rythme qu’imposait la valse. Un deux trois, un deux trois.

——————————————— EITA ACADEMY ———————————————


I know I can’t turn back a promise that I’ve already broken but I want to live and breathe next to you for all my life I pray that you’ll be happy like you were in the beginning. oui bon j'ai laissé le texte, ok.
Contenu sponsorisé


——————————————— EITA ACADEMY ———————————————
 

AHH OOP! + Jie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EITA ✩ ACADEMY :: Tokyo City :: Eita Academy :: (Rez de chaussée) La salle de danse-