------ AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  ------
Bienvenue à Tokyo, la capitale du Japon, ou plus de 13 474 454 habitants se croisent ici chaque jours, et chaque nuit. Le rythme Tokyoïte est parfois stressant, pressant, et pourtant, chaque année, de plus en plus d'étrangers rêvent de passer par la capitale Nipponne, pour parfaire leurs expérience, ou vivre l'expérience la plus folle de leur vie. Il faut dire que le Japon est un pays extraordinaire, tant par sa culture, son éducation, ses traditions et le bien être qui y règne. Les Japonais sont accueillants, souriants, bons vivants, tant de qualités qui font de l'archipel, la destination rêvée. Certes, vous allez vous envoler pour l'autre bout du monde, mais quelle folle aventure vous attend...

Il y a les Tokyoïtes, les travailleurs actifs, du grand PDG au vendeur de tomates sur le marché, en passant par le Cast-Member du Tokyo Disneyland. Les étudiants de Todaï University, le campus Tokyoïte, le plus réputé du pays, mais aussi les jeunes lycéens, les yeux remplis de rêves, d'espoirs et d'ambitions. Et puis il y a Eita Academy. Le phénomène de ces quatre-vingt dernières années. L'école des arts de la scène de Tokyo, qui a fait au fil des décennies, sa renommée, aujourd'hui mondiale. Eita forme les jeunes venus des quatre coins du globe, aux durs métiers de la scène, et depuis 2014, elle les produit officiellement, sous son propre label, Eita Entertainment. Une maison de production qui rafle tout en moins d'un an, avec son groupe pop le plus en vue du moment : B.A.G - Best Asian Generation. Partout ou ils mettent les pieds, ils provoquent l'hystérie, ne faisant que gonfler la popularité de l'école.

Ho tout serait bien trop beau s'il n'y avait pas une ombre à l'histoire. Celle ci se nomme Krystal. Une Gossip-Girl de talent, qui s'il fut un temps, ne s'attaquait qu'aux couloirs d'Eita, elle a aujourd'hui élargit son champs d'attaque à tout Tokyo. Son blog, dans le quel elle publie toutes sortes de rumeurs et secrets les plus intimes, est le plus visité de la toile nipponne. Krystal fait trembler la capitale, et prouve que chacun ici, de la plus grande idole à l'éboueur du quartier oublié, peu devenir un vrai phénomène de foire. C'est elle qui dirige, c'est elle qui décide qui ira haut, et qui retombera bien bas. Un conseil chers amis Tokyoïtes, surveillez vos arrières, Krystal est partout...
>>> The Dream Team
>>> Nos copains
>>> On les attend
Shia, Ryota et Liang sont là pour vous aider, n'hésitez pas à les contacter en cas de problème, ils ne mordent pas. Ils sont aidés par Rin, Erena et Heaven, la modo-team. ♥
>>> FÉLICITATION
>>> Navigation
>>> flash news
Félicitation à Arisa, Odeline, Shia, Rin, Yoko, Ryo, Mika, Yue, Shige, Ryan, Minami, et Risa, pour leur grand cumul de points cette année! Les compteurs sont remis à zéro.
19.02.2016. Attention les inscriptions à Eita en section Danse sont fermées, afin de remplir les cursus Comédie, Mannequinat et Musique. Evitez la section Chant, déjà bien encombrée aussi ;). Les inscriptions aux personnages Coréens, Chinois, Thaïlandais et/ou double nationalités similaires sont aussi fermées, pour cause de petite invasion temporaire. Merci de favoriser les personnages Japonais. Vous pouvez bien évidemment créer un personnage Japonais avec un avatar Coréen, Chinois ou autre asiatique bien évidemment. Plus d'informations sur ce sujet

18.02.2016. Grosse maj' du mois! Nouveau design, installation des fiches partenaires, ouverture du réseau Instagram pour vos personnages, et mise en place des tags pour tagguer les membres dans un sujet. Une boîte à idées a été ouverte pour vous, afin d'y donner vos suggestions, et le système des points a été remanié, et remis à zéro.

01.12.2015. La seconde génération des Best Asian Generation est enfin dévoilée! Découvrez la sur leur site officiel. L'équipe d'Eita Ent. remercie tous ceux qui ont voté lors de l'émission du casting!

29.09.2015. Les B.A.G créent la surprise en sortant un single, alors qu'on les croyait en hiatus, réduit à deux membres! Visiblement, rien n'arrête Rin et Shia, qui présentent aujourd'hui My Resistance, un clip vidéo qui fera la promotion de leur casting, en recherche d'une seconde génération. Des images exclusives de leur tournée d'été, des fans, et des backdancers, sont à l'honneur de ce clip, aussi dédié à Murakami, qui a quitté le groupe il y a une semaine. Pensez à en discuter sur le forum des fans!

20.09.2015. Murakami Shinsuke, membre des B.A.G, vient d'annoncer son retrait du groupe! Mais que les fans se rassurent, l'aventure continue, et l'Eita Ent. a dors et déjà lancé un grand casting national, afin de former la seconde génération du groupe, pour combler le vide laissé par Shinsuke. Et si tu tentais ta chance ?! Accéder au casting.

26.10.13. Rôle play ouvert à tous, que vous soyez plutôt petits rps (300/500 mots), si vous manquez de temps ou que vous débutez, ou bien plutôt roman rp (+1000 mots) pour les grands passionnés d'écriture, tout le monde est admis! Le plus important est de s'amuser.

26.10.13. Forum lancé depuis le 26.10.2013, optimisé pour Mozilla Firefox uniquement. Bannissez tout autre navigateur pour une bonne optimisation des codages!.
Forum optimisé pour Mozilla Firefox uniquement. Merci de bannir tout autre navigateur pour une meilleure optimisation des codages.
Forum city réel + niveau de rp ouvert à tous + avatars réels asiatiques, occidentaux...
©2013-2016 toute reproduction même partielle est strictement interdite.

 

 You got sombreroed -- ft. Maikô

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
▬▬▬▬▬▬
JPN + JUNIOR BY EITA
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3763-kotani-maiko-cellphone#266118 http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3762-kotani-maiko-ft-park-ji-yeon http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3766-kotani-maiko-mails-box http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3746-kotani-maiko-what-s-up-doc

Carte d'identité :
Née dans la jungle le 8 juillet de l'année 1996 mais sur ses papiers la brousse porte le nom de Yokohama ce qui fait donc de Tarzan une japonaise de 20 ans.

Activité de fainéant :
Étudiante en section danse à Eita, membre des jewels, co-capitaine de la Kotani Team 7j/7.
Esclave affranchie/ ancienne assistante d’affaires pour le démon


Statut marital :
Célibataire, fidèle à Patrick & Sancho
#Teamcatin
Family always wins ♥


Mes trucs à moi :

5ème enfant de la compagnie des 7 Kotani ❧ Fan secrète de Dirty Dancing et de Grease, Patrick est son amour de jeunesse ❧ Elle vit dans un appartement à Shinjuku avec la majeure partie de sa fratrie ❧ A pour mère une poule pondeuse absente et pour père le parfait inconnu ❧ Deeply in love d’une fournisseuse de peluches, TOHH ♥, LHF ♥ ❧ Travailleuse, elle est ceci dit très capable de perdre un boulot plus vite que l’éclair quand elle se prend pour John Rambo ❧ A pour big bro un tacos maker, le mexicain le plus caliente du monde ♥ ❧ Elevée par des loups, Kowgli from the jungle bites ❧ Adoptée par Taï Bunny, future femme de son grand frère (on y croit) et alliée jedi dans la lutte contre le côté obscur ❧ Addict aux motos bien que ce qu’elle ait possédée de plus proche soit une trottinette Buzz l’éclair ❧ Fuira un jour sur Tatooine pour devenir championne de courses de modules ❧ Allergique au gui ❧ Membre de l'Alliance Rebelle avec son frère Ren ❧ Responsable de la disparition de Chopin le Yorkshire et de bien d'autres crimes ❧ Fondatrice du mouvement "si toi aussi ton patron est con, joue au Tétris"




Jeu 26 Mai - 12:23
Kô & Maiko

C'était idiot, mais elle ne comptait plus les fois où elle avait regardé cette enveloppe pour être un peu trop tentée. Pourtant, elle le savait, à l'intérieur, le résultat ne pouvait être d'une grande surprise. Un non attendu quand le oui était un peu trop incroyable... et espéré. ça, elle ne se risquerait pas à chercher à y répondre. Réfléchir à ce sujet était encore plus idiot que de regarder cette enveloppe. Tout était parti d'une bêtise et ça resterait ainsi.
A chaque pause, toute la journée, elle avait cherché à mettre la main sur Kô. Si elle n'avait eu qu'un court moment pour manger, elle avait néanmoins espéré toute la matinée pouvoir le croiser à la cafétéria. Loupé. Déçue, elle avait mangé sans trop de conviction avant de se dire qu'elle aurait peut-être plus de chance dans l'après-midi. Mais la journée s'était terminée sans qu'elle ne croise son ami une seule fois.

Si elle s'était dit qu'elle aurait plus de chances le lendemain, elle avait rapidement écarté cette possibilité quand au lieu de prendre la route de son appartement, elle avait fait le chemin jusqu'à celui de Kô. Oui, elle le connaissait le résultat, mais elle était trop impatiente pour attendre une seule heure de plus. Et puis, s'ils s'étaient promis d'ouvrir cette enveloppe ensemble, le prétexte de penser que le mexicain n'attendrait peut-être pas après elle lui avait permis de se convaincre que le mieux était encore de tenter sa chance chez lui.
S'il ne s'y trouvait pas, elle lui enverrait un message pour convenir d'une heure pour se retrouver. Ou elle pouvait toujours braver l'interdit de son âge et s'infiltrer en douce à son bar ce soir. Grande idée... oui ! Mais il ne pourrait rien lui dire, parce qu'elle n'en doutait pas, Kô n'était pas son frère.

Tout était parti des taquineries de quelques amis. Tous les deux, ils se comportaient souvent comme s'ils étaient de la même famille. Oui, si ça se trouve, ils l'ignoraient mais ils étaient frère et soeur. C'était débile, et pourtant à force de l'entendre, ils avaient fini par balancer qu'ils feraient un test pour les faire taire. ça l'avait amusé mais dans le fond, elle le savait, elle avait tendance à voir Kô comme un frère. Elle en avait assez pour ne pas chercher à en adopter un de coeur, mais ce genre de sentiments ne se contrôlait pas vraiment et elle s'était attachée au mexicain comme s'il faisait véritablement partie de sa fratrie.
... ce test... ils n'auraient pas dû le faire. C'était marrant sur le coup... mais elle n'avait pas tellement envie de mettre un "non" sur leur relation. Baissant les yeux vers l'enveloppe qu'elle tenait dans ses mains, elle les avait relevé quelques secondes plus tard vers l'immeuble de son ami. Est-ce que ça changerait grand chose ? Non, ce n'était pas parce que c'était marqué sur un bout de papier qu'elle devait arrêter de le considérer en tant que tel.

Alors elle était finalement montée jusqu'à l'appartement de son aîné pour frapper à la porte, brandissant fièrement son enveloppe avant qu'il n'ouvre la porte. Ils l'ouvriraient, verraient le résultat attendu, et demain, comme prévu, ils pourraient remballer scientifiquement ceux qui les disaient de la même famille.

« Est-ce que tu l'as ? »

Oui... bonjour Kô. Normalement, c'était pas là qu'on commence Maiko.
Elle lui aurait bien dit s'il n'avait pas joué à l'homme invisible aujourd'hui !
Ok... l'excuse n'était pas terrible, mais elle avait attendu toute la journée. Elle avait le droit de se montrer impatiente au point d'ajouter en se tournant vers lui une fois à l'intérieur :

« Va voir sinon. » Elle le refusait, c'était exclu, elle n'attendrait pas une minute de plus. Même si l'impatience était idiote, elle n'était pas certaine de tenir sa promesse de ne l'ouvrir qu'avec lui autrement. C'était juste impossible ! Les trucs fermés étaient faits pour s'ouvrir et... à cette pensée, elle avait jeté un regard suspicieux à son aîné « T'as pas ouvert hein ? »

Attention Shirota, un tel crime était passible d'une lourde peine.

(c) sweet.lips
——————————————— EITA ACADEMY ———————————————


It's the eye of the tiger, it's the thrill of the fight. Risin' up to the challenge of our rival and the last known survivor stalks his prey in the night, and he's watchin' us all in the eye of the tiger▵ ©endlesslove.
▬▬▬▬▬▬
MADE IN JAPAN
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/ http://a-japanese-dream.forumgratuit.org

Carte d'identité :
Né sur la grande île Hokkaido il y'a 23 belles années, en hiver, dans le froid. Cherche le soleil depuis mais il s'est vite rendu compte qu'il brûle et que c'est relou.

Activité de fainéant :
Etudiant en première année de chant à Eita depuis septembre, rêve oublié remis au goût du jour, il est également barman au Dai Bar pour avoir un semblant d'indépendance.

Statut marital :
En quête du respect avant de trouver l'amour.


Frienzoné depuis 15 ans mais never give up, make ur dream come true #JesuisShiaLabeouf

Kimchi or Carbonara ? ♥

#NoHomo

Mes trucs à moi :

The real me. ♦ A beaucoup voyagé et a vécu quelques années en Espagne puis au Mexique ♦ Connait Yue depuis l'enfance et est revenu au Japon pour la retrouver et concrétiser leur rêve ♦ Persuadé d'être Mexicain au plus profond de son âme



Fan de Quesadillas et de Paty Cantú (pour son physique surtout, tavu) ♦ Peut passer des heures à réfléchir sur un détail insignifiant ♦ Son père l'a abandonné enfant, il n'a que très peu de contacte avec sa mère ♦ Panique facilement ♦ Une hermana trop hot pour toi ♦ Un peu con, mais c'est pas trop grave, il paraît que c'est bénin ♦ Plus beau que Gab ♦ Plus drôle aussi ♦ Pépikô pour les intimes.




Jeu 9 Juin - 21:09
 
You got sombreroed
Maiko & Kô


Pourquoi est-ce qu'ils avaient fait ça ? Kô se le demandant, inlassablement, depuis qu'il avait reçu ce courrier qu'il fixait désespérément. Umberto n'était pas loin, il semblait se demander ce qu'il avait comme problème. Bien, bien, bien, même le chien le jugeait maintenant. Se faire juger par Gabriel, c'était pas déjà assez dégradant, il fallait que le chien s'y mette. Un long soupir quitta les lèvres du Mexicain et il saisit son téléphone, repassant inlassablement les photos qu'il avait pris avec Yue à Osaka, analysant l'une après l'autre, souriant toujours bêtement. Elle était tellement mignonne. Trop pour ce monde. Il se demandait comment il avait fait pour y survivre. Il était vraiment très fort d'esprit, il fallait le reconnaître.

Tristesse pour lui, il n'avait eu que deux heures de cour dans la matiné, le reste était libre et il ne savait pas quoi faire. Naoki et Mikio n'étaient pas là, et Umberto ne faisait rien de sa vie sauf dormir. Un soupir arracha ses lèvres. Et s'il faisait le ménage ? Il n'aimait pas trop ça, le ménage. Mais il allait le faire quand même, ça le fera tenir, il ne craquera pas. Ses yeux se fermèrent un moment, il fallait qu'il résiste encore un peu.

Une fois encore, il regarda l'enveloppe. Et si c'était positif ? Et si Maiko était sa sœur ?... Idiot ! C'était impossible ! Quand Maiko est née, son père était encore avec sa mère. Il savait bien qu'il n'y avait aucune probabilité pour que ce soit vrai, mais il avait tellement envie que ça le soit. On leur disait si souvent qu'ils donnaient l'impression d'être de la même famille que cette idée avait germée dans son esprit et qu'il s'était mis à la trouver intéressante. Il n'avait jamais eu de famille conventionnel au sens noble du terme, il avait un peu l'impression d'avoir une vie de famille ici, avec ses colocataires, même si les liens entre eux étaient bizarres. Mais ce n'était pas des liens du sang, c'était différent.

Quand il entendit sonné, un immense sourire jaillit sur ses lèvres. Si c'était un de ses colocataires qui avaient oublié ses clés, pour sûre qu'il allait pleurer. Mais non, c'était bien elle, il manqua un hurlement de soulagement. Il ne pouvait plus attendre. « Entre, entre, entre. » Ce délire débile le stressait un peu trop. Il savait que c'était négatif, alors pourquoi est-ce qu'il agissait comme si ça allait changer sa vie ? Quel idiot.

« Oui, elle est arrivée ce matin ! » Un soupir quitta ses lèvres et il prit l'enveloppe, l'agitant devant Maiko pour la rassurer. « Non, non, je l'ai pas ouverte, je voulais t'attendre. Mais j'ai du me faire violence pour résister ! » D'ailleurs, il avait envie de l'ouvrir tout de suite, mais il traîna Maiko dans le salon, l'installant sur le canapé, son enveloppe dans la main. « Allez, on ouvre, d'accord ? J'ai trop besoin de savoir maintenant ! » Il sourit un peu plus avant de passer sa main dans ses cheveux. « Enfin, c'est négatif, mais bon, voilà quoi. »

Trop d'espoir en lui. Pourquoi est-ce que c'était si important ? Ils ne l'avaient fait que pour le fun. Ses lèvres se pincèrent en déchirant doucement l'enveloppe et il sortit le papier, aucune information ne filtrant, il devait l'ouvrir. « Allez, à trois, on l'ouvre, d'accord ? Un.... Deux... Trois ! »

electric bird.
——————————————— EITA ACADEMY ———————————————


our love story will die with us
it takes ten times as long to put yourself together as it does to fall apart. ✻ “over the course of my long life, i have come to believe that we are bound forever with those we share blood, and while we may not choose our family, that bond can be our greatest strength, or our deepest regret.”
▬▬▬▬▬▬
JPN + JUNIOR BY EITA
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3763-kotani-maiko-cellphone#266118 http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3762-kotani-maiko-ft-park-ji-yeon http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3766-kotani-maiko-mails-box http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3746-kotani-maiko-what-s-up-doc

Carte d'identité :
Née dans la jungle le 8 juillet de l'année 1996 mais sur ses papiers la brousse porte le nom de Yokohama ce qui fait donc de Tarzan une japonaise de 20 ans.

Activité de fainéant :
Étudiante en section danse à Eita, membre des jewels, co-capitaine de la Kotani Team 7j/7.
Esclave affranchie/ ancienne assistante d’affaires pour le démon


Statut marital :
Célibataire, fidèle à Patrick & Sancho
#Teamcatin
Family always wins ♥


Mes trucs à moi :

5ème enfant de la compagnie des 7 Kotani ❧ Fan secrète de Dirty Dancing et de Grease, Patrick est son amour de jeunesse ❧ Elle vit dans un appartement à Shinjuku avec la majeure partie de sa fratrie ❧ A pour mère une poule pondeuse absente et pour père le parfait inconnu ❧ Deeply in love d’une fournisseuse de peluches, TOHH ♥, LHF ♥ ❧ Travailleuse, elle est ceci dit très capable de perdre un boulot plus vite que l’éclair quand elle se prend pour John Rambo ❧ A pour big bro un tacos maker, le mexicain le plus caliente du monde ♥ ❧ Elevée par des loups, Kowgli from the jungle bites ❧ Adoptée par Taï Bunny, future femme de son grand frère (on y croit) et alliée jedi dans la lutte contre le côté obscur ❧ Addict aux motos bien que ce qu’elle ait possédée de plus proche soit une trottinette Buzz l’éclair ❧ Fuira un jour sur Tatooine pour devenir championne de courses de modules ❧ Allergique au gui ❧ Membre de l'Alliance Rebelle avec son frère Ren ❧ Responsable de la disparition de Chopin le Yorkshire et de bien d'autres crimes ❧ Fondatrice du mouvement "si toi aussi ton patron est con, joue au Tétris"




Ven 8 Juil - 0:05
Kô & Maiko

Parfait ! Enfin ! Oui mais… toujours idiot non ? Pourquoi cette impatience pour un résultat qu’ils étaient déjà deux à connaître ? Elle avait beau le savoir, ça ne l’avait pas empêché de pousser ce soupir soulagé en apprenant que son ami l’avait également reçu cette fameuse enveloppe qu’ils n’avaient pas besoin d’ouvrir. Pas plus qu’elle n’avait retenu ce sourire satisfait en entendant qu’il l’avait attendu pour connaître l’évidence.
Elle était sans doute un peu trop impatiente pour une nouvelle sans surprise… oui. C’était ridicule, tout ça pour démentir des accusations que maintenant… dans le fond, elle ne pouvait pas vraiment dire que ça la dérangeait. Elle en avait assez des frères, elle ne pouvait pas vraiment se plaindre de ce côté. Mais un de plus, comme Kô, un qu’elle définissait déjà un peu de cette manière malgré un stupide bout de papier qui prétendrait le contraire dans quelques minutes… non, ça ne l’aurait pas vraiment dérangé que l’impossible soit possible.
Mais plutôt que de le souligner, elle avait fait taire cette future déception au profit des plaintes :

« Je t’ai cherché toute la journée ! T’imagines pas le nombre de fois que… je me suis prouvée que j’étais une personne de volonté capable de résister aux tentations ! » bien rattrapé. Mais si cette enveloppe était fermée, ça relevait peut-être un peu trop du miracle. Il avait de la chance le mexicain, elle avait tenu bon rien que pour lui. C’était quelque chose qu’il devait faire tous les deux et tout ce qu’elle espérait c’était qu’ils le feraient dans la minute à venir. Parce que juste s’installer sur ce canapé, ça lui en avait coupé pas mal de cette prétendue « volonté » légendaire.
Hochant d’abord la tête à la remarque de son aîné pour confirmer ses dires, elle l’avait fait ensuite d’un rythme moins élevé pour cacher son impatience en même temps que lui. Oui, c’était idiot d’avoir hâte pour quelque chose dont on connaissait l’issu… « Oui je sais… évidemment que c’est négatif ! » pinçant ses lèvres, ses yeux s’étaient abaissés ensuite vers l’enveloppe qu’elle tenait dans ses mains.
Allez. Un ultime hochement de tête, et elle s’apprêtait à découvrir le très attendu. Mal assurée, sa main avait déchiré l’enveloppe qu’elle avait regardé à de trop nombreuses reprises dans la journée avant de relever les yeux vers le mexicain au moment tant attendu…

« Attends ! » malgré elle, sa main s’était tendue pour retenir celle du jeune homme « Tu sais si… enfin ça le sera mais… » embêtée, elle s’était mordue l’intérieure de la joue avant de pouvoir en venir au fait « ça change rien… ok ? » parce que sinon… elle aimait autant ne pas l’ouvrir ce papier… ils pouvaient le brûler en cœur « J’veux dire… t’es un peu… déjà… tu sais ? Et c’est pas pour un stupide bout de papier que ça changera quelque chose … » manifestement trop gênée pour continuer, elle avait relâché la main de son aîné pour détourner les yeux vers un point mystérieux de l’appartement avant de se reprendre d’un « Laisse tomber, on ouvre ce truc et on en parle plus ! A trois pour de vrai… un… deux… trois ! ».

Et enfin, elle l’avait ouvert ce stupide bout de papier. Rapidement, son regard avait parcouru les quelques lignes de charabia sans réellement les lire, ses yeux préférant se porter très vite vers le bas pour lire le résultat. Elle avait déjà ouvert la bouche pour souligner que c’était bien évidemment négatif, mais elle s’était refermée aussitôt dans un bug qui avait duré de longues secondes « … » avant que ses yeux ne se relèvent vers son aîné dans la même éloquence « … » pour au final lui prendre son propre papier des mains et constater le même résultat. Ce manège de papier, elle l’avait continué en lui rendant sa feuille et en pointant le bas dans un « Tu lis comme moi ? »

Non. Tes yeux sont cassés Maiko. Ou t’es victime d’une hallucination. Ou alors t’es trop stupide pour comprendre une feuille d’analyse au choix.
Oui… mais ce n’était pas possible… que Kô soit vraiment son frère… non ?

(c) sweet.lips

——————————————— EITA ACADEMY ———————————————


It's the eye of the tiger, it's the thrill of the fight. Risin' up to the challenge of our rival and the last known survivor stalks his prey in the night, and he's watchin' us all in the eye of the tiger▵ ©endlesslove.
▬▬▬▬▬▬
MADE IN JAPAN
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/ http://a-japanese-dream.forumgratuit.org

Carte d'identité :
Né sur la grande île Hokkaido il y'a 23 belles années, en hiver, dans le froid. Cherche le soleil depuis mais il s'est vite rendu compte qu'il brûle et que c'est relou.

Activité de fainéant :
Etudiant en première année de chant à Eita depuis septembre, rêve oublié remis au goût du jour, il est également barman au Dai Bar pour avoir un semblant d'indépendance.

Statut marital :
En quête du respect avant de trouver l'amour.


Frienzoné depuis 15 ans mais never give up, make ur dream come true #JesuisShiaLabeouf

Kimchi or Carbonara ? ♥

#NoHomo

Mes trucs à moi :

The real me. ♦ A beaucoup voyagé et a vécu quelques années en Espagne puis au Mexique ♦ Connait Yue depuis l'enfance et est revenu au Japon pour la retrouver et concrétiser leur rêve ♦ Persuadé d'être Mexicain au plus profond de son âme



Fan de Quesadillas et de Paty Cantú (pour son physique surtout, tavu) ♦ Peut passer des heures à réfléchir sur un détail insignifiant ♦ Son père l'a abandonné enfant, il n'a que très peu de contacte avec sa mère ♦ Panique facilement ♦ Une hermana trop hot pour toi ♦ Un peu con, mais c'est pas trop grave, il paraît que c'est bénin ♦ Plus beau que Gab ♦ Plus drôle aussi ♦ Pépikô pour les intimes.




Mar 2 Aoû - 12:35
 
You got sombreroed
Maiko & Kô


Une personne de volonté capable de résister aux tentations. Il comprenait. Tellement. C'était son cas à lui aussi. Parce qu'il avait lutté si fort pour ne pas ouvrir, ne pas lire, il s'était acharné au ménage, à tout astiquer, rendre plus beau pour oublier cette lettre. C'était négatif, évidemment, mais une partie de lui voulait y croire. Qu'elle était sa soeur, sa demi-soeur au mieux. Ce serait si beau ! Tellement, tellement beau. Il rit un peu, hochant la tête en notant combien il était fier d'elle. D'eux. D'avoir tenu une longue journée.

Négatif, il était déjà prêt à l'éventualité mais il avait envie d'y croire, de tout son coeur, de toutes ses forces. Parce que c'était important pour lui, de se dire que Maiko pourrait être de sa famille comme on s'amusait si souvent à lui dire. La soeur dont il rêvait depuis toujours, c'était déjà elle. Lien du sang ou non. Alors qu'elle semble s'inquiéter de voir les choses changer le choqua un peu. Ca lui paraissait tellement improbable !

« Pourquoi ça changerait ? Tu sais, au fond, ce serait qu'un truc de sang. Au fond, t'es déjà un peu ma soeur. » Un peu beaucoup. C'était clairement la soeur dont il avait toujours rêvé. Souriant, il ébouriffa les cheveux de Maiko.

Un, deux trois. C'était si simple. Déchirant le papier, il le sortit vivement, restant quelques secondes devant pour trouver où c'était écrit. Et son regard se figea. Il ne lisait pas bien, c'est ça ? Non, quelque chose était bizarre. Ca lui paraissait bizarre. Positif. C'était positif. Sa main se posa sur ses lèvres et il hocha la tête. Il lisait comme elle. Maiko et lui avaient le même sang. Le même père.

« Ce con a trompé ma mère. » En 95/96, il était encore censé être marié. « Putain, c'est le meilleur truc qu'il ait pu faire. » Se redressant, il attrapa Maiko pour la serrer contre lui, un peu trop fort, un peu trop ému. Elle était sa soeur, réellement sa sœur. Il n'allait pas pleurer, ok ? C'était un homme, un vrai, même s'il était beaucoup trop ému actuellement. « J'arrive pas à croire que c'est vrai... »

Pourtant, c'était le cas. Il avait une famille, une petite famille, certes, mais elle existait vraiment et c'était le principal. Ils avaient raisons, ils ressemblaient à un frère avec sa sœur. Parce que c'était le cas. Vraiment le cas.



electric bird.
——————————————— EITA ACADEMY ———————————————


our love story will die with us
it takes ten times as long to put yourself together as it does to fall apart. ✻ “over the course of my long life, i have come to believe that we are bound forever with those we share blood, and while we may not choose our family, that bond can be our greatest strength, or our deepest regret.”
▬▬▬▬▬▬
JPN + JUNIOR BY EITA
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3763-kotani-maiko-cellphone#266118 http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3762-kotani-maiko-ft-park-ji-yeon http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3766-kotani-maiko-mails-box http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3746-kotani-maiko-what-s-up-doc

Carte d'identité :
Née dans la jungle le 8 juillet de l'année 1996 mais sur ses papiers la brousse porte le nom de Yokohama ce qui fait donc de Tarzan une japonaise de 20 ans.

Activité de fainéant :
Étudiante en section danse à Eita, membre des jewels, co-capitaine de la Kotani Team 7j/7.
Esclave affranchie/ ancienne assistante d’affaires pour le démon


Statut marital :
Célibataire, fidèle à Patrick & Sancho
#Teamcatin
Family always wins ♥


Mes trucs à moi :

5ème enfant de la compagnie des 7 Kotani ❧ Fan secrète de Dirty Dancing et de Grease, Patrick est son amour de jeunesse ❧ Elle vit dans un appartement à Shinjuku avec la majeure partie de sa fratrie ❧ A pour mère une poule pondeuse absente et pour père le parfait inconnu ❧ Deeply in love d’une fournisseuse de peluches, TOHH ♥, LHF ♥ ❧ Travailleuse, elle est ceci dit très capable de perdre un boulot plus vite que l’éclair quand elle se prend pour John Rambo ❧ A pour big bro un tacos maker, le mexicain le plus caliente du monde ♥ ❧ Elevée par des loups, Kowgli from the jungle bites ❧ Adoptée par Taï Bunny, future femme de son grand frère (on y croit) et alliée jedi dans la lutte contre le côté obscur ❧ Addict aux motos bien que ce qu’elle ait possédée de plus proche soit une trottinette Buzz l’éclair ❧ Fuira un jour sur Tatooine pour devenir championne de courses de modules ❧ Allergique au gui ❧ Membre de l'Alliance Rebelle avec son frère Ren ❧ Responsable de la disparition de Chopin le Yorkshire et de bien d'autres crimes ❧ Fondatrice du mouvement "si toi aussi ton patron est con, joue au Tétris"




Mar 23 Aoû - 21:45
Kô & Maiko

Elle l'avouait, les mots de Kô, ça lui avait fait un peu trop plaisir... d'accord, beaucoup trop. Assez pour causer ce sourire touché sur ses lèvres et la rendre sans voix et nous épargner une stupidité qu'elle aurait pu sortir pour meubler le silence qui n'avait pas tardé à être rompu par le bruit d'enveloppes que l'on déchire.
Oui, quelle importance que le résultat soit bien entendu négatif ? Ce n'était pas très grave, sans incidence, d'ouvrir et de constater l'évidence. Parce que dans le fond, ils pensaient la même chose. Alors au final, en se l'avouant clairement aujourd'hui, ils avaient déjà tout gagné.
Prête à se rebeller contre ce qu'elle allait lire, elle ne s'était très certainement pas préparée à ça.

Parce que même si elle aurait bien aimé, même si elle voyait déjà Kô comme son grand frère, ce n'était pas possible que ce souhait-là se réalise. Non, tellement impossible qu'elle allait probablement avoir une attaque maintenant. Respire Maiko, respire. Tu hallucines parce que tes yeux avaient sans doute un peu trop envie de le lire ce résultat.
Pourtant, la tête de Kô qui s'était hochée lui indiquait qu'ils étaient dans ce cas les victimes d'une hallucination collective.

« Mais... c'est impossible... » appelle ça le hasard ou un sacré coup de chance mais les scientifiques ne seront pas d'accord sur le mot "impossible".
... ce test, ils s'étaient plantés quelque part, c'était obligé... non. En tout cas, elle n'en n'avait pas envie. Il lui fallait juste le temps de se reprendre un peu, retrouver le sens de la parole pour penser que oui... dans le fond, si elle avait vu Kô comme son grand frère, c'était pour plus qu'elle ne le pensait à la base :

« Kô... je suis désolée... » parce que c'était la faute de sa mère, c'était sûr. Elle la connaissait assez pour savoir comment elle était avec les hommes et il fallait bien que quelqu'un demande pardon à sa place. Elle le comprendrait tout à fait que Kô ait besoin de plus de temps pour digérer la nouvelle et... qu'importe la suite d'excuses qu'elle avait trouvé à dire, les mots étaient restés coincés dans sa gorge à la suite prononcée par son aîné.
Et même si elle avait trouvé quelque chose à dire maintenant, tout se serait retrouvé noyé dans cette étreinte, étreinte qu'elle avait peut-être juste un peu trop resserré

« Moi non plus... » et pourtant, elle pouvait la regarder encore 10 ans cette feuille qu'elle tenait toujours, le résultat serait le même. Ce bout de papier qu'elle pensait encore à consulter quelques secondes plus tôt était retombé sur le sol « Mais c'est vrai hein ? » Maiko, demande le autant que tu veux, ça ne changerait rien. ça avait beau étrangement te sembler un peu trop parfait que ta mère se tape le bon inconnu dans le sens où tu héritais désormais du grand frère parfait, c'était pourtant bien la réalité « On ne peut pas halluciner tous les deux... » A part en ayant pris de la drogue... non ... « T'es mon grand frère.... »

Oui... son grand-frère. Et elle n'était peut-être pas tant un bonhomme que ça pour que ses bras se resserrent autour de Kô et que... non, c'est faux, si ses joues étaient humides c'était parce que... parce que...
... on sait Maiko, on ne plaisante pas avec les poussières !

(c) sweet.lips
——————————————— EITA ACADEMY ———————————————


It's the eye of the tiger, it's the thrill of the fight. Risin' up to the challenge of our rival and the last known survivor stalks his prey in the night, and he's watchin' us all in the eye of the tiger▵ ©endlesslove.
▬▬▬▬▬▬
MADE IN JAPAN
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/ http://a-japanese-dream.forumgratuit.org

Carte d'identité :
Né sur la grande île Hokkaido il y'a 23 belles années, en hiver, dans le froid. Cherche le soleil depuis mais il s'est vite rendu compte qu'il brûle et que c'est relou.

Activité de fainéant :
Etudiant en première année de chant à Eita depuis septembre, rêve oublié remis au goût du jour, il est également barman au Dai Bar pour avoir un semblant d'indépendance.

Statut marital :
En quête du respect avant de trouver l'amour.


Frienzoné depuis 15 ans mais never give up, make ur dream come true #JesuisShiaLabeouf

Kimchi or Carbonara ? ♥

#NoHomo

Mes trucs à moi :

The real me. ♦ A beaucoup voyagé et a vécu quelques années en Espagne puis au Mexique ♦ Connait Yue depuis l'enfance et est revenu au Japon pour la retrouver et concrétiser leur rêve ♦ Persuadé d'être Mexicain au plus profond de son âme



Fan de Quesadillas et de Paty Cantú (pour son physique surtout, tavu) ♦ Peut passer des heures à réfléchir sur un détail insignifiant ♦ Son père l'a abandonné enfant, il n'a que très peu de contacte avec sa mère ♦ Panique facilement ♦ Une hermana trop hot pour toi ♦ Un peu con, mais c'est pas trop grave, il paraît que c'est bénin ♦ Plus beau que Gab ♦ Plus drôle aussi ♦ Pépikô pour les intimes.




Dim 23 Oct - 2:08
 
You got sombreroed
Maiko & Kô


Si; c'était possible. Ils partageaient le même sang, ils étaient liés par bien plus qu'une grande amitié. Au fond de lui, Kô l'avait toujours su. Que quelque part, elle était plus qu'une amie. Sa soeur. C'était tellement mieux que ça, il avait réellement une soeur, il n'était pas seul et ça l’emplissait sans doute d'un peu trop de joie. Il s'en foutait totalement que son père ait trompé sa mère lors d'un de ses déplacements, puisque par cette trahison, il avait fait la seconde meilleure chose de sa vie. Il restait la première, il ne fallait pas pousser le bouchon trop loin non plus. Maiko serait sûrement d'accord avec lui mais comme Kô aimait les suspenses, il n'allait pas lui demander son avis sur la question.

Désolée ? Ses yeux clignèrent plusieurs fois, surpris. Pourquoi le serait-elle ? C'était une excellente nouvelle ! Pourtant, après un instant de réflexion, il comprit pourquoi elle le faisait. Kô ne connaissait pas sa mère et peu importe comment elle était, il ne lui en voulait pas. Il ne pouvait pas lui en vouloir. Le mariage de ses parents étaient voué à l'échec depuis bien longtemps de toute façon, il serait parti quoiqu'il arrive, le jeune Mexicain en avait la certitude. Doucement, il secoua la tête pour lui signaler qu'il était temps d'arrêter de dire des conneries. Surtout qu'il n'y avait aucune excuse à faire.

« Tu rigoles ? Si elle a chauffé, elle l'a bien fait ! Puis, en veux pas ta mère, il était beau gosse. Il paraît que je lui ressemble un peu. » C'était des anciens amis de son père qui lui avait dit quand il était allé faire un tour près de Sapporo il y a quelques mois. Sa mère avait détruit toutes les photos de lui plus jeune, les seuls qu'il pouvait voir, c'était les photos qu'il mettait sur internet où il était déjà un peu vieux. La ressemblante n'était pas frappante selon lui.

Regardant encore une fois les résultats, il resta silencieux, comme s'il tentait de s'en imprégner. Oui, c'était vrai. Ils étaient vraiment frère et soeur. Demi-frère et demi-soeur, mais le demi était tout bonnement inutile. Il était tellement heureux de l'apprendre, comme s'il avait toujours su au fond de lui. Il était son grand frère, oui. Souriant, victorieux, il hochant vigoureusement la tête. "Ouais. Un parmi les autres." Elle avait combien de frère, déjà ? Riant un peu, il passa doucement sa main dans ses cheveux. « Et toi, ma petite soeur. » La seule qu'il avait. Et ça lui convenait très bien comme ça. « Tu dois me respecter maintenant. » Oui, une petite soeur respectait toujours son aîné, c'était normal, c'était dans la tradition. « Et m'appeler Niichan. » Comme dans les animés. « Et faire tout ce que je veux. » Genre, des sandwich, à manger quand il demandait. Il ne savait pas trop ce qu'il voulait d'autres, mais ça viendra. Kô ne connaissait pas le rôle exacte d'une petite soeur. Peut-être que Maiko agissait déjà de la sorte bien avant d'avoir ces résultats.

electric bird.
——————————————— EITA ACADEMY ———————————————


our love story will die with us
it takes ten times as long to put yourself together as it does to fall apart. ✻ “over the course of my long life, i have come to believe that we are bound forever with those we share blood, and while we may not choose our family, that bond can be our greatest strength, or our deepest regret.”
Contenu sponsorisé


——————————————— EITA ACADEMY ———————————————
 

You got sombreroed -- ft. Maikô

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EITA ✩ ACADEMY :: Tokyo City :: Odaiba :: Quartier résidentiel Osamu :: Immeuble Subaru (Les appartements)-