------ AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  ------
Bienvenue à Tokyo, la capitale du Japon, ou plus de 13 474 454 habitants se croisent ici chaque jours, et chaque nuit. Le rythme Tokyoïte est parfois stressant, pressant, et pourtant, chaque année, de plus en plus d'étrangers rêvent de passer par la capitale Nipponne, pour parfaire leurs expérience, ou vivre l'expérience la plus folle de leur vie. Il faut dire que le Japon est un pays extraordinaire, tant par sa culture, son éducation, ses traditions et le bien être qui y règne. Les Japonais sont accueillants, souriants, bons vivants, tant de qualités qui font de l'archipel, la destination rêvée. Certes, vous allez vous envoler pour l'autre bout du monde, mais quelle folle aventure vous attend...

Il y a les Tokyoïtes, les travailleurs actifs, du grand PDG au vendeur de tomates sur le marché, en passant par le Cast-Member du Tokyo Disneyland. Les étudiants de Todaï University, le campus Tokyoïte, le plus réputé du pays, mais aussi les jeunes lycéens, les yeux remplis de rêves, d'espoirs et d'ambitions. Et puis il y a Eita Academy. Le phénomène de ces quatre-vingt dernières années. L'école des arts de la scène de Tokyo, qui a fait au fil des décennies, sa renommée, aujourd'hui mondiale. Eita forme les jeunes venus des quatre coins du globe, aux durs métiers de la scène, et depuis 2014, elle les produit officiellement, sous son propre label, Eita Entertainment. Une maison de production qui rafle tout en moins d'un an, avec son groupe pop le plus en vue du moment : B.A.G - Best Asian Generation. Partout ou ils mettent les pieds, ils provoquent l'hystérie, ne faisant que gonfler la popularité de l'école.

Ho tout serait bien trop beau s'il n'y avait pas une ombre à l'histoire. Celle ci se nomme Krystal. Une Gossip-Girl de talent, qui s'il fut un temps, ne s'attaquait qu'aux couloirs d'Eita, elle a aujourd'hui élargit son champs d'attaque à tout Tokyo. Son blog, dans le quel elle publie toutes sortes de rumeurs et secrets les plus intimes, est le plus visité de la toile nipponne. Krystal fait trembler la capitale, et prouve que chacun ici, de la plus grande idole à l'éboueur du quartier oublié, peu devenir un vrai phénomène de foire. C'est elle qui dirige, c'est elle qui décide qui ira haut, et qui retombera bien bas. Un conseil chers amis Tokyoïtes, surveillez vos arrières, Krystal est partout...
>>> The Dream Team
>>> Nos copains
>>> On les attend
Shia, Ryota et Liang sont là pour vous aider, n'hésitez pas à les contacter en cas de problème, ils ne mordent pas. Ils sont aidés par Rin, Erena et Heaven, la modo-team. ♥
>>> FÉLICITATION
>>> Navigation
>>> flash news
Félicitation à Arisa, Odeline, Shia, Rin, Yoko, Ryo, Mika, Yue, Shige, Ryan, Minami, et Risa, pour leur grand cumul de points cette année! Les compteurs sont remis à zéro.
19.02.2016. Attention les inscriptions à Eita en section Danse sont fermées, afin de remplir les cursus Comédie, Mannequinat et Musique. Evitez la section Chant, déjà bien encombrée aussi ;). Les inscriptions aux personnages Coréens, Chinois, Thaïlandais et/ou double nationalités similaires sont aussi fermées, pour cause de petite invasion temporaire. Merci de favoriser les personnages Japonais. Vous pouvez bien évidemment créer un personnage Japonais avec un avatar Coréen, Chinois ou autre asiatique bien évidemment. Plus d'informations sur ce sujet

18.02.2016. Grosse maj' du mois! Nouveau design, installation des fiches partenaires, ouverture du réseau Instagram pour vos personnages, et mise en place des tags pour tagguer les membres dans un sujet. Une boîte à idées a été ouverte pour vous, afin d'y donner vos suggestions, et le système des points a été remanié, et remis à zéro.

01.12.2015. La seconde génération des Best Asian Generation est enfin dévoilée! Découvrez la sur leur site officiel. L'équipe d'Eita Ent. remercie tous ceux qui ont voté lors de l'émission du casting!

29.09.2015. Les B.A.G créent la surprise en sortant un single, alors qu'on les croyait en hiatus, réduit à deux membres! Visiblement, rien n'arrête Rin et Shia, qui présentent aujourd'hui My Resistance, un clip vidéo qui fera la promotion de leur casting, en recherche d'une seconde génération. Des images exclusives de leur tournée d'été, des fans, et des backdancers, sont à l'honneur de ce clip, aussi dédié à Murakami, qui a quitté le groupe il y a une semaine. Pensez à en discuter sur le forum des fans!

20.09.2015. Murakami Shinsuke, membre des B.A.G, vient d'annoncer son retrait du groupe! Mais que les fans se rassurent, l'aventure continue, et l'Eita Ent. a dors et déjà lancé un grand casting national, afin de former la seconde génération du groupe, pour combler le vide laissé par Shinsuke. Et si tu tentais ta chance ?! Accéder au casting.

26.10.13. Rôle play ouvert à tous, que vous soyez plutôt petits rps (300/500 mots), si vous manquez de temps ou que vous débutez, ou bien plutôt roman rp (+1000 mots) pour les grands passionnés d'écriture, tout le monde est admis! Le plus important est de s'amuser.

26.10.13. Forum lancé depuis le 26.10.2013, optimisé pour Mozilla Firefox uniquement. Bannissez tout autre navigateur pour une bonne optimisation des codages!.
Forum optimisé pour Mozilla Firefox uniquement. Merci de bannir tout autre navigateur pour une meilleure optimisation des codages.
Forum city réel + niveau de rp ouvert à tous + avatars réels asiatiques, occidentaux...
©2013-2016 toute reproduction même partielle est strictement interdite.

 

 Jagi, you're mine |★| HARUTO&MINAH

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
▬▬▬▬▬▬
KOREAN MAN IN TOKYO
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/ http://a-japanese-dream.forumgratuit.org

Carte d'identité :
배민아 24.02.1995 Busan rpz too sexy for this world even before birth. I swear Père Coréen Mère tristement Japonaise #sad #why


Activité de fainéant :
Etudiante en danse et mannequinat à Eita Academy, mais suit des cours de physique à l'université, sa véritable passion. Un mot sur la physique quantique ? Ça l'aguiche grave.


Statut marital :



#vaudoopourqu'ildevienneimpuissant

Mes trucs à moi :


Fan de Corée du Sud, son pays lui manque et elle aime le faire savoir Un brin raciste, trois fois rien. Accro à la physique et aux mathématiques depuis l'enfance Etudiante à Eita pour échapper à sa mère et lui faire plaisir Vit largement au desus de ses moyens, du coup elle est probablement endetté auprès de tout Tokyo. Maybe elle te doit de l'argent, sache qu'elle te le rendra Si c'est pas elle, c'est Dieu Fan de yaoi refoulée Un sourire qui te donne envie de lui payer une glace et un tour dans un van Solitaire, parfois Attention whore A la conquête de l'îlot perdu, même si c'est mou.




Jeu 19 Mai - 14:53

❝ Jagi, you're mine ★. ❞
- haruto & minah -
I’m hugging my pounding heart
Like a child, I’m waiting for you
Everything will change at the blink of an eye
I’m ready
 TENUEQuelques jours plus tôt – Haruto lui avait envoyé un message, il lui avait demandé si elle pouvait passer le voir chez lui. Immédiatement, Minah se mit à stressé un peu. Elle travaillait si durement ces derniers jours pour le conquérir, pour qu'il oublie la fille qu'il fréquentait et ne pense plus qu'à elle. C'était son but ultime, elle devait absolument l'avoir rien que pour elle. Minah était déterminée, elle mettait tout ses charmes en avant, elle savait qu'elle en était capable. Haruto aimait bien son accent alors elle s'arrangeait pour le lui faire entendre le plus souvent possible, elle faisait en sorte d'être parfaite pour qu'il la désire encore plus.

Il faut dire que c'était rare d'en rencontrer un comme lui. Il était vraiment gentil, vraiment sexy, et vraiment intelligent. En plus, il avait de l'argent, donc clairement, c'était ce qu'il lui fallait. Rien ne pourrait plus lui correspondre. La Coréenne priait qu'il ne la fasse pas venir pour lui dire que c'était terminé mais pour lui dire qu'il avait quitté sa petite-amie pour elle. Ce serait fabuleux ! Elle appellerait Sakuta sur le champs pour le remercier d'avoir été plus efficace que ce qu'elle pensait, même si au final, c'était clairement elle qui avait fait tout le boulot.

Comme toujours, elle soigna son apparence, ses cheveux, sa tenue... Il fallait qu'elle soit parfaite, la plus attirante. La femme la plus attirante qu'il ait jamais vu ! Elle se parfuma délicatement, se maquilla afin d'être à son avantage, souriant une fois terminée, satisfaite du résultat. En quittant la chambre, elle prévint sa colocataire qu'elle sortait et qu'elle ne savait pas quand elle reviendra. Le plus tard possible, de préférence.
Prenant les transports en commun jusqu'à Shinjuku, elle sortit son téléphone encore une fois pour se recoiffer avant d'entrer dans son immeuble, la boule au ventre et son cœur battant dans sa poitrine plus vite que d'ordinaire. Il fallait qu'elle le garde, c'était impératif. Surtout que sa petite-amie était actuellement à Eita, et Minah savait qu'elle était clairement plus jolie que cette fille, et plus intelligente. Haruto l'avait remarqué, il devait l'avoir remarqué.

« Salut !... J'ai fait aussi vite que possible. » Elle entra dans l'appartement dès qu'il lui en laissa l'occasion, souriant toujours comme elle pouvant. « Tu voulais me voir ? »

Elle essayait de voir à son visage si ce qu'il allait dire y était écrit mais malheureusement, ce n'était pas le cas et elle avait l'impression qu'elle n'arrivera pas à se calmer tant qu'il n'aura pas parlé. Les Japonais étaient la pire espèce, ils prenaient mille détour et c'était trop stressant.
code by lizzou — gifs by TUMBLR — 000 MOTS.

 
——————————————— EITA ACADEMY ———————————————


❝ But don't look back with anger ❞
Gonna start a revolution from my bed 'cause you said the brains I had went to my head. Step outside 'cause summertime's in bloom. Stand up beside the fireplace, take that look from off your face × BY LIZZOU
▬▬▬▬▬▬
MADE IN JAPAN
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3935-kamiya-haruto-cellphone http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3903-kamiya-haruto-feat-park-chanyeol http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3888-kamiya-haruto-delight

Carte d'identité :
神谷 春斗 Tokyo 1.1.1990 185cm capricorn A- doctor psychiatry big brother guardian angel

Activité de fainéant :
Récemment diplômé en médecine, docteur Kamiya, psychiatre. Frère aîné aussi, ça demande de l'implication. ♥️


#syndromeKamiya


Someone call the Doctor !

Statut marital :
Briseur de cœur.



IRREMEDIABLEMENT AMOUREUX DE SON COREEN




#myman #perf #ily

Mes trucs à moi :
Rien ne compte plus pour lui que sa famille ▪️ Et en particulier ses deux petites sœurs ▪️ Ses amis passent juste après ▪️ Il se prend même pour un héros, parfois ▪️ Il parle très peu de lui ▪️ Et préfère observer les autres ▪️ Son métier est sa vocation ▪️ Sinon ce serait sûrement découpeur de légumes ▪️ Il est fier d'être Japonais ▪️ Mais s'ouvre toujours un peu plus à la Corée ▪️ Il a encore du mal avec la Chine ▪️ Les films d'horreur le détendent ▪️ Il pensait avoir le sens de la mode ♦️ I love you very very mucho.

Kamiya kyoudai are better than you.

- daddies -





Sam 21 Mai - 12:20

❝ Jagi, I'm yours ... ? ★. ❞
- minah & haruto -
I’m hugging my pounding heart
Like a child, I’m waiting for you
Everything will change at the blink of an eye
I’m ready
 TENUEQuelques jours plus tôt – En envoyant ce message, Haruto n'était toujours pas très sûr de ce qu'il voulait. Ou peut-être que si, mais que ce ne serait pas ce qu'il avouerait. Le mensonge serait de mise, mais même lui y croirait. C'était bien ça, le plus triste. Pendant un long moment, son regard resta rivé sur l'écran de son smartphone. La réponse ne s'était pas faite attendre, et il pinça les lèvres dans une moue contrite. N'était-ce pas ce qu'il avait voulu ? Voir Minah. Lui parler. Oui, si, bien sûr. Du moins, c'était ce que ses doigts avaient rédigé. Dans un profond soupir, le jeune homme balança doucement son téléphone plus loin sur le canapé. Ses mains frottèrent lentement son visage, passant sous la monture de ses lunettes, qu'il ne prit même pas la peine de déchausser.

Minah. Comment en étaient-ils arrivés là ? Pourquoi continuait-il donc à se voiler la face. Le faute ne revenait qu'à lui seul. Haruto ne pouvait en vouloir à Hiromu de les avoir mis en contact, comme il ne pouvait reprocher quoique ce soit à Miyabi. Et encore moins à Minah. Jamais le jeune psychiatre n'aurait imaginé, un seul instant, se retrouver un jour dans une situation aussi compliquée. Son entrée dans la vie active provoquait des chamboulements bien plus lourds qu'il ne l'aurait cru. C'était trop. Et Haruto se retrouvait donc confronter à un dilemme bien particulier. Le voilà à prendre une décision qu'il n'était même pas certain de pouvoir gérer correctement. Il était perdu, et la seule personne capable de l'aider donnait par trop rarement de ses nouvelles, pour que Kamiya veuille gâcher leur moment avec ces histoires dont l'autre devait complètement se ficher.

Se levant prestement, Haruto se composa un visage aussi neutre que possible. Il ne voulait pas que Minah y lise du doute, de l'hésitation, ou du remord. Il devait se montrer sûr de lui, loin de lui l'idée de la blesser. Après tout, ce qu'il allait lui annoncer lui ferait sûrement plaisir. Alors pourquoi le faire sonner comme une condamnation ? Un doux sourire l'accompagna, lorsqu'il ouvrit la porte sur la silhouette de la jeune femme. Minah était belle. Trop, peut-être. Ça le perturbait, il n'avait pas l'habitude qu'une femme si magnifique s'intéresse à lui. Ça lui paraissait presque irréaliste, la façon dont la jeune femme le charmait. Parce qu'il n'était pas assez aveugle – ou modeste – pour ne pas se rendre compte d'à quel point Minah faisait des efforts pour le conquérir. Et bêtement, ça lui plaisait beaucoup.

« Oui... » Ses yeux la dévorèrent un peu trop. Pourquoi faisait-elle autant d'efforts. Haruto ne les méritait pas. Sa main se leva vers la joue de son amie, la caressant doucement. « Tu vas bien ? » C'était stupide. Surtout de le demander ainsi, son regard plongé un peu trop sérieusement dans le sien. Laissant doucement retomber son bras, Haruto élargit un peu son sourire. « On s'assoit ? » Parce qu'il en avait besoin. Prenant place sur le canapé, Haruto attrapa les branches de ses lunettes, les pliant doucement avant de poser la monture sur la table basse. Tout était bon pour gagner du temps. Ses yeux se reposèrent sur Minah. « Je voulais qu'on parle... » Alors, qu'il le fasse. « De toi et moi. De Miyabi. C'est délicat, mais je crois avoir pris une décision... » Aussi horrible qu'elle soit. Son regard se baissa sur sa main qui cherchait celle de la jeune femme. Haruto pinça les lèvres. Il n'aimait pas ce qu'il devenait. Pourtant, ses doigts s’entremêlèrent aux siens. « Je vais la quitter. »
code by lizzou — gifs by TUMBLR — 000 MOTS.

 
——————————————— EITA ACADEMY ———————————————


how do i

Get through one night without you?
If I had to live without you,
What kind of life would that be? ;  •• ALASKA (leann rimes)



Dernière édition par Kamiya Haruto le Dim 14 Aoû - 11:24, édité 1 fois
▬▬▬▬▬▬
KOREAN MAN IN TOKYO
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/ http://a-japanese-dream.forumgratuit.org

Carte d'identité :
배민아 24.02.1995 Busan rpz too sexy for this world even before birth. I swear Père Coréen Mère tristement Japonaise #sad #why


Activité de fainéant :
Etudiante en danse et mannequinat à Eita Academy, mais suit des cours de physique à l'université, sa véritable passion. Un mot sur la physique quantique ? Ça l'aguiche grave.


Statut marital :



#vaudoopourqu'ildevienneimpuissant

Mes trucs à moi :


Fan de Corée du Sud, son pays lui manque et elle aime le faire savoir Un brin raciste, trois fois rien. Accro à la physique et aux mathématiques depuis l'enfance Etudiante à Eita pour échapper à sa mère et lui faire plaisir Vit largement au desus de ses moyens, du coup elle est probablement endetté auprès de tout Tokyo. Maybe elle te doit de l'argent, sache qu'elle te le rendra Si c'est pas elle, c'est Dieu Fan de yaoi refoulée Un sourire qui te donne envie de lui payer une glace et un tour dans un van Solitaire, parfois Attention whore A la conquête de l'îlot perdu, même si c'est mou.




Dim 22 Mai - 3:40

❝ Jagi, you're mine ★. ❞
- haruto & minah -
I’m hugging my pounding heart
Like a child, I’m waiting for you
Everything will change at the blink of an eye
I’m ready
 Haruto était si tendre, si doux. C'était quelque chose qui plaisait à Minah, elle qui n'était pas vraiment habitué à tomber sur des hommes avec autant de douceur en eux, si tendre. Le psychiatre était particulier et c'est bien pour ça qu'elle avait essayé de le garder pour elle. Elle le méritait, clairement, plus que sa petite-amie actuelle, elle en était persuadé. Sa main sur sa joue fit battre son coeur un peu plus vite et elle lui sourit, se hurlant intérieurement de ne pas s'emballer. Il pouvait être tendre pour la jeter en douceur, et cette pensée inquiétait bien trop Minah.

« Oui, oui, je vais bien. » En fait, ça ira mieux quand elle saura ce qu'il avait à dire. Et elle ne retourna pas la question, pour gagner du temps. S'il allait mal, ça se verrait. Du moins, elle imaginait que ça se verrait. Elle se contenta plutôt de s'asseoir sur le canapé, ses grands yeux scrutant ceux de celui qu'elle convoitait depuis quelques temps. Il avait l'air parfait, le mari idéal. Elle ne voulait pas forcément l'épouser, elle avait juste adoré planifier à l'avance, tenir des plans, faire des projets avec elle-même, dans sa chambre. Une petite passion cachée.

Parler, oui. Le stress remonta à nouveau rapidement. Elle stressait déjà assez pour ses partiels, assez pour Eita, pour qu'il lui en rajoute avec son suspense à la con. Elle se tenait de lui dire, elle ne devait pas lui dire, elle devait rester mignonne, elle était en compétition, elle pouvait encore perdre. Elle ne devait pas perdre. Elle détestait perdre. Enfin, sauf quand elle le décidait. « Oui, je t'écoute... » Qu'il parle bordel, on ne lui avait pas donné une voix aussi grave et sexy pour qu'il l'utilise à laisser autant de blanc.

Il avait pris une décision. Elle paniquait clairement. Minah avait fait de son mieux, elle devait avoir réussi. Elle avait peur, elle n'avait pas eu le temps de s’entraîner pour repartir dignement de l'appartement. Sentant sa main s'emmêler à la sienne, elle la serra plus fort entre ses doigts, comme pour lui faire comprendre qu'elle ne voulait pas qu'il la lâche et un sourire vint rompre le moment en entendant la suite. « Vraiment ? Enfin, tu vas vraiment la quitter ? Je sais pas quoi dire... » Elle avait envie de hurler à la victoire de le crier sur tout les toits, de trouver la chambre de Miyabi pour lui faire une danse de la victoire, mais elle se contenta juste de se redresser, passant ses bras autour de son cou pour le serrer contre elle. « Je suis tellement contente Jagi, j'avais peur que tu me dises qu'on ne devait plus se voir. » Une catastrophe si c'était arrivé. Il était si beau, si sexy et si on évitait de rappeler son avantage monétaire, c'était vraiment un bon coup aussi, même si en réalité, Minah n'avait pas mille points de comparaison, c'était sans doute le meilleur pour l'instant. Le serrant un peu plus fort, un doute l'envahit et elle se décolla de lui, capturant son regard. « Enfin, tu quittes Miyabi, mais pas moi, hein ? » Pas qu'il fasse le coup de quitter les deux parce qu'il ne savait pas qui choisir. Ce serait terriblement cruel.
code by lizzou — gifs by TUMBLR — 000 MOTS.

 



♥♥♥:
 
——————————————— EITA ACADEMY ———————————————


❝ But don't look back with anger ❞
Gonna start a revolution from my bed 'cause you said the brains I had went to my head. Step outside 'cause summertime's in bloom. Stand up beside the fireplace, take that look from off your face × BY LIZZOU
▬▬▬▬▬▬
MADE IN JAPAN
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3935-kamiya-haruto-cellphone http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3903-kamiya-haruto-feat-park-chanyeol http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3888-kamiya-haruto-delight

Carte d'identité :
神谷 春斗 Tokyo 1.1.1990 185cm capricorn A- doctor psychiatry big brother guardian angel

Activité de fainéant :
Récemment diplômé en médecine, docteur Kamiya, psychiatre. Frère aîné aussi, ça demande de l'implication. ♥️


#syndromeKamiya


Someone call the Doctor !

Statut marital :
Briseur de cœur.



IRREMEDIABLEMENT AMOUREUX DE SON COREEN




#myman #perf #ily

Mes trucs à moi :
Rien ne compte plus pour lui que sa famille ▪️ Et en particulier ses deux petites sœurs ▪️ Ses amis passent juste après ▪️ Il se prend même pour un héros, parfois ▪️ Il parle très peu de lui ▪️ Et préfère observer les autres ▪️ Son métier est sa vocation ▪️ Sinon ce serait sûrement découpeur de légumes ▪️ Il est fier d'être Japonais ▪️ Mais s'ouvre toujours un peu plus à la Corée ▪️ Il a encore du mal avec la Chine ▪️ Les films d'horreur le détendent ▪️ Il pensait avoir le sens de la mode ♦️ I love you very very mucho.

Kamiya kyoudai are better than you.

- daddies -





Lun 23 Mai - 1:30

❝ Jagi, I'm yours ... ? ★. ❞
- minah & haruto -
I’m hugging my pounding heart
Like a child, I’m waiting for you
Everything will change at the blink of an eye
I’m ready
 TENUE ➤ Jamais, de toute sa vie, Haruto se serait imaginé se retrouver dans pareille situation. Avoir trompé Miyabi ne le rendait vraiment pas fier, et la honte et le remord qui lui rongeaient le cœur le rendaient malade. Faire du mal à une femme ne lui ressemblait pas, et il avait toujours fait en sorte que ses ruptures se passent bien. A vrai dire, de ruptures, le Japonais n'en avait pas connu beaucoup. Et les deux seules l'ayant marqué furent celle avec son premier amour, et celle avec Haley. La première, parce que ce fut nouveau pour lui, et même en ayant su dès le départ que ça n'irait pas plus loin qu'une petite année scolaire, Haruto n'avait pu s'empêcher d'en être profondément attristé. A ce moment-là, il s'était promis de ne jamais faire souffrir une de ses futures petites-amies, espérant peut-être rapidement rencontrer la femme de sa vie. Mais le lycéen avait grandi, avait vécu quelques amourettes sans la trouver. Et s'il avait éventuellement cru l'avoir fait en la personne de Haley, ce fut avec elle qu'il rompit sa résolution, quelques années plus tard. Cette rupture fut compliquée, et c'était le moins que l'on puisse dire. Peut-être Haruto n'était-il simplement pas fait pour la vie de couple.

Cependant, ce n'était peut-être pas là matière à réfléchir – ou si ce devait être le cas, plus tard alors. Pas lorsqu'il allait annoncer à une femme qu'il en quittait une autre pour rester avec elle. Minah était diablement belle, Haruto ne le répéterait jamais assez. Mieux, la qualité qui égalait le plus sa beauté, c'était bien son intelligence. Et ça, ça plaisait vraiment beaucoup à Haruto. Pourquoi elle, et pas Miyabi ? Parce qu'il culpabilisait d'avoir trompé cette dernière. Parce qu'il ne voulait pas donner de faux espoirs à la première. Mais les espoirs de Miyabi, qu'en faisait-il. Elle était jeune. Comme Minah. Ji Hoon. Haruto ne savait pas trop pourquoi son prénom revenait à chaque fois qu'il songeait à ses filles. Il avait clairement besoin de lui. Cependant, son meilleur ami continuait à lui répondre qu'il avait peu de temps à lui accorder. Alors le Japonais prenait seul une décision qu'il n'était pas certain d'assumer complètement.

« Oui. » Son sourire se fit plus doux, mais c'était surtout pour la rassurer. Oui, il allait vraiment quitter Miyabi. Haruto ne savait pas encore exactement comment, mais il le ferait. Devait-il dire la vérité, quitte à la blesser encore plus, ou lui balancer un mensonge qui arrangerait tout le monde ? Non, elle avait le droit de savoir, n'est-ce pas. Que même un homme intègre qui redonnait la monnaie qu'on lui avait rendu en trop, un homme comme Kamiya Haruto, qu'un homme comme lui avait fauté. Mais il ne lui avait rien promis. Tout était allé si vite. Pourquoi en venait-il à penser comme Ji Hoon. Pourquoi se mettait-il, encore une fois, à penser à lui dans ces moments-là.

Passant un bras dans le dos de la jeune femme, Haruto lui rendit son étreinte. Bizarrement, il s'y sentait bien, dans ses bras. Non, ce devait être normal. Peut-être n'était-ce pas là les bras les plus rassurants, mais ils étaient au moins confortables. Son cœur bondit dans sa poitrine. Ne plus la revoir ? Il la serra un peu plus fort. Mais ce fut surtout parce qu'il ne trouva pas de réponse à lui donner. Haruto se sentait horrible. Il ne méritait pas que deux femmes se battent pour lui. Un rire lui échappa malgré lui. Peut-être devrait-il les quitter toutes les deux ? Un fin sourire aux lèvres, le Japonais passa sa main libre dans les cheveux de Minah. « Bien sûr que non... Enfin, si tu veux bien de moi. » C'était terriblement machiste, mais il était fier de l'avoir eue, de la désirer encore. Mais peut-être pas pour la vie. Rapprochant son visage du sien, ses lèvres se posèrent au coin des siennes. Chastement. Son pouce caressa sa joue, avant de frôler son menton, la forçant doucement à relever la tête, capturant sa bouche de la sienne. Au moins, s'il l'embrassait, ça l'empêchait de parler, de dire des choses qu'il regretterait. De changer d'avis.
code by lizzou — gifs by TUMBLR — 000 MOTS.

 
——————————————— EITA ACADEMY ———————————————


how do i

Get through one night without you?
If I had to live without you,
What kind of life would that be? ;  •• ALASKA (leann rimes)



Dernière édition par Kamiya Haruto le Dim 14 Aoû - 11:25, édité 1 fois
▬▬▬▬▬▬
KOREAN MAN IN TOKYO
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/ http://a-japanese-dream.forumgratuit.org

Carte d'identité :
배민아 24.02.1995 Busan rpz too sexy for this world even before birth. I swear Père Coréen Mère tristement Japonaise #sad #why


Activité de fainéant :
Etudiante en danse et mannequinat à Eita Academy, mais suit des cours de physique à l'université, sa véritable passion. Un mot sur la physique quantique ? Ça l'aguiche grave.


Statut marital :



#vaudoopourqu'ildevienneimpuissant

Mes trucs à moi :


Fan de Corée du Sud, son pays lui manque et elle aime le faire savoir Un brin raciste, trois fois rien. Accro à la physique et aux mathématiques depuis l'enfance Etudiante à Eita pour échapper à sa mère et lui faire plaisir Vit largement au desus de ses moyens, du coup elle est probablement endetté auprès de tout Tokyo. Maybe elle te doit de l'argent, sache qu'elle te le rendra Si c'est pas elle, c'est Dieu Fan de yaoi refoulée Un sourire qui te donne envie de lui payer une glace et un tour dans un van Solitaire, parfois Attention whore A la conquête de l'îlot perdu, même si c'est mou.




Mar 24 Mai - 18:49

❝ Jagi, you're mine ★. ❞
- haruto & minah -
I’m hugging my pounding heart
Like a child, I’m waiting for you
Everything will change at the blink of an eye
I’m ready
 Le coeur de Minah s'emballait doucement, la peur qu'elle avait ressenti s'estompait peu à peu pour juste laisser place à de la joie. Il allait quitter Miyabi, donc, il ne sera qu'à elle, juste à elle et cette pensée ravissait la demoiselle. Juste à elle, elle n'aura pas à le partager avec cette fille. De toute manière, si cela aurait duré plus longtemps, elle aurait laissé tombé, elle n'aimait pas non plus être un homme qui jouait sur plusieurs tableau et elle aurait sincèrement douté de la sincérité d'Haruto. Parce qu'elle ne devrait pas déjà en douter ? Sa mère lui avait dit, un homme qui trompe sa petite-amie recommencera, mais elle ne voulait pas se dire que c'était possible, elle se disait qu'il y avait vraiment quelque chose entre eux, que c'était juste plus fort qu'avec la fille avec qui il était. Minah voulait vraiment y croire.

Qu'il lui rende son étreinte la fille sourire un peu plus et elle vint se blottir contre le médecin, un peu trop heureuse. Elle ne regrettait pas le love coach, même s'il était bizarre, il avait été utile, elle en était certaine. Haruto était tellement tendre, tellement adorable, il fallait vraiment qu'elle le garde. Sûre qu'il plairait beaucoup à son père ! Et à sa mère, d'ailleurs, même s'il n'était pas célèbre, il était très beau, donc elle l'aimerait. Elle se sentait idiote, à déjà penser le présenter à sa famille ! S'il pouvait lire dans ses pensées, il fuirait le plus vite possible, Minah en était persuadée et elle s'efforça de changer de conversation intérieur, au cas où, appréciant simplement la main du garçon dans ses cheveux.

« Bien sûr que je veux de toi ! » Plus que de n'importe qui actuellement. Oh, enfin, sauf si Seungri venait vers elle, là, elle irait avec Seungri, mais c'était une autre affaire et elle ne s'imaginait pas partager son côté groupie avec lui. Peut-être qu'elle le quitterait pour TOP aussi. Oh, et Donghae ! « Je commençais à perdre espoir, tu sais ? »

Elle se mit à rire en s'écartant de lui, rangeant une mèche de cheveux derrière son oreille. Oui, vraiment. Elle disait à Keira qu'elle craignait vraiment qu'il reste avec Miyabi, plutôt qu'avec elle. Alors qu'ils seraient bien plus beaux ensemble ! Mais non, au final, il avait fait le bon choix. Son coeur rata un battement quand elle sentit les lèvres d'Haruto se poser aux coins des siennes et un sourire vint s'étendre sur son visage alors que ses yeux se fermaient. Ses petits gestes de tendresses, elle les appréciait dès le premier soir et elle ne cessait de les aimer un peu plus à chaque fois. Sans attendre, elle avait répondu à son baiser, enroulant ses bras autour de son cou tandis qu'elle vint se coller à lui. Il était tellement parfait; elle peinait à croire qu'il était Japonais.

« Je te promets, tu ne regretteras pas. » Il ne pouvait pas regretter, pas avec elle, pas ensemble. Ce sera parfait, il le verra. Elle fera tout pour le garder. Au moins jusqu'au mariage, après, elle fera ce qu'elle veut. C'est comme ça que ça marche, c'est sa mère qui lui a appris. Se redressant un peu, elle déposa quelques brefs baisers sur ses lèvres avant de l'embrasser plus longuement, tendrement, puis passionnément. Il devait l'aimer, il devait la désirer.
code by lizzou — gifs by TUMBLR — 000 MOTS.

 

——————————————— EITA ACADEMY ———————————————


❝ But don't look back with anger ❞
Gonna start a revolution from my bed 'cause you said the brains I had went to my head. Step outside 'cause summertime's in bloom. Stand up beside the fireplace, take that look from off your face × BY LIZZOU
▬▬▬▬▬▬
MADE IN JAPAN
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3935-kamiya-haruto-cellphone http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3903-kamiya-haruto-feat-park-chanyeol http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3888-kamiya-haruto-delight

Carte d'identité :
神谷 春斗 Tokyo 1.1.1990 185cm capricorn A- doctor psychiatry big brother guardian angel

Activité de fainéant :
Récemment diplômé en médecine, docteur Kamiya, psychiatre. Frère aîné aussi, ça demande de l'implication. ♥️


#syndromeKamiya


Someone call the Doctor !

Statut marital :
Briseur de cœur.



IRREMEDIABLEMENT AMOUREUX DE SON COREEN




#myman #perf #ily

Mes trucs à moi :
Rien ne compte plus pour lui que sa famille ▪️ Et en particulier ses deux petites sœurs ▪️ Ses amis passent juste après ▪️ Il se prend même pour un héros, parfois ▪️ Il parle très peu de lui ▪️ Et préfère observer les autres ▪️ Son métier est sa vocation ▪️ Sinon ce serait sûrement découpeur de légumes ▪️ Il est fier d'être Japonais ▪️ Mais s'ouvre toujours un peu plus à la Corée ▪️ Il a encore du mal avec la Chine ▪️ Les films d'horreur le détendent ▪️ Il pensait avoir le sens de la mode ♦️ I love you very very mucho.

Kamiya kyoudai are better than you.

- daddies -





Mer 25 Mai - 23:55

❝ Jagi, I'm yours ... ? ★. ❞
- minah & haruto -
I’m hugging my pounding heart
Like a child, I’m waiting for you
Everything will change at the blink of an eye
I’m ready
 TENUE ➤ Contrairement à ce qu'il pouvait laisser croire, Haruto se préoccupait bien du bonheur des autres. L'erreur qu'il avait commise avec Miyabi, il souhaitait sincèrement ne jamais la réitérer. Pourtant, au fond de son cœur, un drôle de froid persistait. C'était étrange, comme sensation. Le sentiment de faire quelque chose de mal, que ce n'était pas ce qu'il désirait. Qu'il voulait autre chose. Ça le gênait beaucoup, mais il ne voyait pas aborder le sujet avec Minah. Avec personne. Ou peut-être bien, si. Il y avait bien quelqu'un avec qui le psychiatre avait envie d'en parler. Mais Ji Hoon l'ignorait trop brutalement, et ça affectait Haruto beaucoup plus que ce qu'il ne l'avouerait jamais.

Alors il vivait avec, serrait Minah dans ses bras avec toute l'affection qu'il lui portait. Ce pouvait être elle, oui, vraiment. La femme avec qui il fonderait une famille. Elle était intelligente, elle était belle. Plus jeune que lui, mais parfaite. Que le drôle de sentiment lui soufflait qu'il ne la méritait pas, Haruto faisait tout pour l'ignorer. Pourquoi se posait-il encore des questions. Pourquoi avait-il l'impression de faire le difficile, ou pire, que la situation lui échappait. En vérité, le Japonais était surtout perdu. Sa vie prenait une tournure bizarre, échappait à son contrôle. Il lui semblait qu'il ne maîtrisait plus rien. C'était affolant. Et encore une fois, la personne vers qui il voulait se tourner demeurait la même. Haruto avait besoin de parler à Ji Hoon.

Malgré tout, un sourire sincère étira ses lèvres, lorsque Minah lui affirma vouloir de lui. A quel degré, le psychiatre l'ignorait encore. A son âge, qu'elle souhaite déjà se trouver un futur mari le surprenait. Et pourtant, tout laisser penser que c'était bien là ce qu'elle désirait. Les efforts qu'elle employait pour le séduire, Haruto les voyait bien. Il les appréciait sincèrement. Peut-être un peu trop. Alors, il se demandait si Minah plairait à sa mère. C'était bien ce qu'il devait penser, non ? Ce devait être la femme que tout homme rêvait de présenter à sa famille. Celle dont il parlait sans la connaître encore. Sûr que Haruka l'accepterait. Elle qui espérait si fort voir son fils marié et père de famille. Après tout, il lui avait promis. Du moins, il avait certifié y réfléchir sérieusement. Mais peut-être avait-il un peu trop oublié de s'y atteler. Et au final, c'était Minah qui l'avait trouvé.

« Pardonne-moi... Je ne voulais pas te faire souffrir. » Son peau était si douce, ses lèvres encore plus. Oui, Haruto pouvait l'aimer. Il l'aimait déjà. Un peu. Assez pour que son cœur batte un peu plus vite, quand elle le touchait, lorsqu'elle répondait à ses baisers. Bien sûr, quel homme ne verrait pas sa tête tourner pour Minah. Le désir qu'elle suscitait, même le docteur Kamiya ne pouvait ne pas y succomber. Et Miyabi ? Sa souffrance à elle ? Ne pas y penser, pas maintenant.

Son front contre le sien, son rire frôla les lèvres de la jeune femme. Oh, il n'en doutait pas. Pourquoi regretterait-il ? Tant d'hommes l'enviaient sûrement. Avec douceur, il répondit à ses baisers. Jamais il ne souhaitait presser ses partenaires, donner l'impression de ne désirer que ça ne lui plaisait pas. Cependant, l'une de ses mains se glissa tout de même sur la taille de la Coréenne, avant se caresser lentement la peau de ses cuisses, passée sous sa jupe. Son autre main l'attira contre lui, et Haruto approfondit le baiser, en reprenant le contrôle. Ou ce qu'il en pouvait.

Reprenant son souffle, ses lèvres se perdirent dans le cou de la jeune femme. « Tu sais, je ne t'ai pas appelée pour ça...Vraiment... pas... » En lui envoyant ce message, Haruto avait été sincère. Il voulait la voir. Pour discuter. Mais Minah lui faisait définitivement, et dangereusement, perdre la tête. Il pouvait toujours tenter de maîtriser son rythme cardiaque, et son souffle de plus en plus erratique, le Japonais sentait bien qu'il perdait pieds. « Je suis à toi. » Il l'était, n'est-ce pas ? Pourquoi ce doute terrible ? C'était horrible, cette sensation de ne plus rien contrôler. Même ici, maintenant, assis sur le canapé de son salon, dans son appartement, tout semblait lui échapper. C'était pourtant bien ses bras qui l'attiraient sur lui. C'était bien ses mains qui caressaient la peau nue de ses jambes. C'était bien sa bouche qui cherchait la sienne. Pourtant, Kamiya Haruto, lui, ne contrôlait plus rien.
code by lizzou — gifs by TUMBLR — 000 MOTS.

 
——————————————— EITA ACADEMY ———————————————


how do i

Get through one night without you?
If I had to live without you,
What kind of life would that be? ;  •• ALASKA (leann rimes)



Dernière édition par Kamiya Haruto le Dim 14 Aoû - 11:26, édité 1 fois
▬▬▬▬▬▬
KOREAN MAN IN TOKYO
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/ http://a-japanese-dream.forumgratuit.org

Carte d'identité :
배민아 24.02.1995 Busan rpz too sexy for this world even before birth. I swear Père Coréen Mère tristement Japonaise #sad #why


Activité de fainéant :
Etudiante en danse et mannequinat à Eita Academy, mais suit des cours de physique à l'université, sa véritable passion. Un mot sur la physique quantique ? Ça l'aguiche grave.


Statut marital :



#vaudoopourqu'ildevienneimpuissant

Mes trucs à moi :


Fan de Corée du Sud, son pays lui manque et elle aime le faire savoir Un brin raciste, trois fois rien. Accro à la physique et aux mathématiques depuis l'enfance Etudiante à Eita pour échapper à sa mère et lui faire plaisir Vit largement au desus de ses moyens, du coup elle est probablement endetté auprès de tout Tokyo. Maybe elle te doit de l'argent, sache qu'elle te le rendra Si c'est pas elle, c'est Dieu Fan de yaoi refoulée Un sourire qui te donne envie de lui payer une glace et un tour dans un van Solitaire, parfois Attention whore A la conquête de l'îlot perdu, même si c'est mou.




Mer 1 Juin - 1:20

❝ Jagi, you're mine ★. ❞
- haruto & minah -
I’m hugging my pounding heart
Like a child, I’m waiting for you
Everything will change at the blink of an eye
I’m ready
 Minah n'aurait pas pensé réussir si facilement à avoir Haruto dans ses filets. Pas qu'elle doutait de ses capacités de séduction, non, pas du tout, mais il avait l'air si droit, du genre à être tellement fidèle quand elle avait commencé à lui parler qu'elle n'aurait pas pensé pouvoir le détourner si facilement du droit chemin, mais elle n'allait pas s'en plaindre. Keira ne semblait pas trop approuvé la manière de faire, on ne devait pas faire confiance à un homme qui trompait sa petite amie, mais elle se disait qu'il l'avait fait parce qu'elle était spéciale, que c'était elle. Forcément. Idiote, naïve. Le pire, c'est qu'elle en était persuadée, qu'elle avait expliqué mainte fois sa jolie théorie à sa meilleure amie.

Non, c'était forcément vrai ! Ce qu'il y avait entre eux. Elle aimait beaucoup Haruto. Beaucoup, beaucoup. Même s'il était Japonais, il savait beaucoup de choses, il était très intelligent, il lui avait fait lire des parties de sa thèse, et elle l'avait trouvé encore plus sexy depuis. Il avait un doctorat. Rien que le mot, elle trouvait ça terriblement orgasmique. Il l'était. Il était médecin. Un médecin. Fabuleux. Elle ne pouvait être plus heureuse actuellement. Elle se souvenait du diagnostique de Sakuta, qui disait qu'elle n'avait jamais été amoureuse. Sans doute, oui. Mais elle avait l'impression qu'elle était vraiment entrain de s'attacher à Haruto, qu'elle pouvait l'aimer. Vraiment. Il avait quelque chose qui lui donnait envie de l'aimer. Sa douceur, son sourire, elle ne saurait trop dire.

Doucement, elle avait secouer la tête. Il ne l'avait pas fait souffrir. Pas encore. Elle avait juste un peu angoissé à l'idée que l'autre puisse gagner. Mais c'était terminé, il allait la laisser tomber, c'était tout ce qui comptait et Minah sourit en sentant son front contre le sien, son cœur battant joyeusement dans sa poitrine. Ses mains s'étaient posées sur ses joues et elle se décolla de lui pour l'embrasser, frissonnant à ses mains qui glissaient sur sa peau. Elle ne voulait jamais qu'il s'arrête. La Coréenne aimait bien trop quand il la touchait, quand il l'embrassait. L'étudiante avait l'impression d'être sur un petit nuage avec lui, et elle ne voulait pas en descendre pour l'instant.

Un léger rire s'échappa de ses lèvres en l'entendant alors qu'elle penchait légèrement la tête pour qu'il ait plus aisément accès à son cou. « Je sais, Jagiya. Je ne suis pas venue pour ça non plus. » Pourtant, elle ne regrettait pas. Elle se redressa un peu pour le regarder, glissant ses pouces sur ses joues, elle revint l'embrasser. Elle voulait rester contre lui le plus longtemps possible. De base, elle n'était venue que pour discuter, savoir ce qu'il voulait, mais elle ne voulait pas réfléchir plus. Elle désirait vraiment Haruto. Plus que n'importe quel Japonais. « Tu es à moi. ~ » Son sourire s’amplifie encore tandis qu'elle grimpait sur lui, ses jambes de parts et d'autres de ses cuisses, elle s'installa afin d'être plus à laisse, laissant ses mains glisser le long de son torse, passant sous son tee-shirt. Sa peau était chaude, son torse était parfait à toucher, encore plus voir. Ses lèvres se déposèrent sur les siennes avant de venir retracer sa mâchoire, puis sa clavicule, remontant pour le regarder alors qu'elle laissait ses mains passer dans ses cheveux. « Et je suis à toi. » Vraiment, entièrement. Autant qu'il le voudrait. Il la rendait si niaise, elle s'en voulait presque mais ce n'était pas le moment d'y penser. Plutôt retourner à la conquête de son corps, de son torse, remontant ses mains timidement sous son tee-shirt pour finalement lui retirer. Il était si beau. Souriante, satisfaite, elle enroula ses bras autour de son cou, se collant à nouveau à lui pour l'embrasser.
code by lizzou — gifs by TUMBLR — 000 MOTS.

 

——————————————— EITA ACADEMY ———————————————


❝ But don't look back with anger ❞
Gonna start a revolution from my bed 'cause you said the brains I had went to my head. Step outside 'cause summertime's in bloom. Stand up beside the fireplace, take that look from off your face × BY LIZZOU
▬▬▬▬▬▬
MADE IN JAPAN
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3935-kamiya-haruto-cellphone http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3903-kamiya-haruto-feat-park-chanyeol http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3888-kamiya-haruto-delight

Carte d'identité :
神谷 春斗 Tokyo 1.1.1990 185cm capricorn A- doctor psychiatry big brother guardian angel

Activité de fainéant :
Récemment diplômé en médecine, docteur Kamiya, psychiatre. Frère aîné aussi, ça demande de l'implication. ♥️


#syndromeKamiya


Someone call the Doctor !

Statut marital :
Briseur de cœur.



IRREMEDIABLEMENT AMOUREUX DE SON COREEN




#myman #perf #ily

Mes trucs à moi :
Rien ne compte plus pour lui que sa famille ▪️ Et en particulier ses deux petites sœurs ▪️ Ses amis passent juste après ▪️ Il se prend même pour un héros, parfois ▪️ Il parle très peu de lui ▪️ Et préfère observer les autres ▪️ Son métier est sa vocation ▪️ Sinon ce serait sûrement découpeur de légumes ▪️ Il est fier d'être Japonais ▪️ Mais s'ouvre toujours un peu plus à la Corée ▪️ Il a encore du mal avec la Chine ▪️ Les films d'horreur le détendent ▪️ Il pensait avoir le sens de la mode ♦️ I love you very very mucho.

Kamiya kyoudai are better than you.

- daddies -





Mar 7 Juin - 23:35

❝ Jagi, I'm yours ... ? ★. ❞
- minah & haruto -
I’m hugging my pounding heart
Like a child, I’m waiting for you
Everything will change at the blink of an eye
I’m ready
 TENUE ➤ Minah était magnifique. Et Haruto se demandait depuis quand il était si superficiel. S'il n'y avait que ça qui l'attirait chez la jeune femme. Non. Enfin, peut-être bien que le docteur Kamiya n'était pas tout à fait honnête, concernant son genre de femme. Que le physique comptait tout de même pour lui. Il pouvait blâmer la belle Coréenne pour mettre la barre bien trop haute. Il pouvait lui reprocher sa beauté un peu trop exagérée. Il pouvait trouver injuste qu'elle soit en plus loin d'être bête. Minah avait tout, absolument tout. Quel homme ne se serait pas damné pour l'avoir, même un peu. Haruto réalisait sa chance. Vraiment.

Et pourtant, il n'en était pas amoureux. Le Japonais faisait de son mieux. Il la regardait, il l'écoutait. Il la caressait, l'embrassait. Lui faisait l'amour. Mais rien. Si son cœur battait plus vite, ce n'était qu'une réaction normale, physique. Ça n'avait rien à voir avec de quelconques sentiments. Bien sûr, il appréciait Minah. Sincèrement. Ils s'entendaient merveilleusement bien. Cependant, l'impression de faire une erreur, que quelque chose n'allait pas, ne le quittait pas. Et au fond, Haruto savait que ça n'avait rien à voir avec Miyabi. Sa culpabilité ne le torturait plus assez pour se poser des questions là-dessus. Le bien, le mal de cette situation, de leur relation, se trouvaient ailleurs.

Il ne l'avait pas encore blessée. Pas encore. Comme s'il savait que ça arriverait un jour. Cela devait arriver. Sans savoir pourquoi, Haruto en avait la conviction. Mais il continuait. A la faire sienne. Du moins, il le croyait. Peut-être était-ce lui qui tombait dans son piège. Le psychiatre n'était plus très sûr, là-dessus. Ils s'appartenaient. Comme un vrai couple. Cependant, les mots lui semblèrent faux. Si faux. Ils avaient du sens, dans le langage de leur corps, mais aucun dans celui de ses pensées à lui. Ils ne trouvaient aucun écho sincère en lui. Ils étaient vides. Mais Haruto faisait semblant d'y croire. Parce qu'il avait peur que tout s'effondre, s'il le réalisait vraiment.

Les mains de Minah sur sa peau grillaient ses neurones, et le Japonais si sérieux montrait ainsi qu'il n'était qu'un homme. Ses doigts couraient sur la peau de la jeune femme. Sur ses jambes parfaites qui le rendaient dingue. Comme sa manière de l'embrasser. Haruto se faisait complètement manipuler. Il en avait conscience. Mais ne faisait rien pour l'arrêter. Se détachant un peu d'elle, il leva les bras pour l'aider à le déshabiller, avant de se recoller immédiatement à elle, ses mains courant sur ses cuisses, avant de retrouver leur place sur ses hanches. Haruto répondit peut-être avec trop de passion à son baiser.

Ses doigts attrapèrent le tissu du haut de sa petite-amie, s'en débarrassa tout aussi rapidement que le sien. Ses lèvres se perdirent à nouveau dans son cou, glissant lentement vers sa poitrine, s'arrêtant à la naissance de ses seins, choyant de baiser son décolleté. L'une de ses mains caressa doucement sa joue, l'attirant ensuite vers lui pour retrouver ses lèvres. Ses yeux se rouvrirent, se perdant un instant sur ce corps si parfait. Ce corps qu'il désirait. Avançant légèrement, il assura ses mains sur la taille de la jeune femme, avant de se lever d'une adresse qui l'étonna lui-même. Ses pieds le guidèrent à l'aveuglette vers sa chambre, ses lèvres toujours sensuellement collées aux siennes.

Peut-être se montrait-il un peu trop vieux jeu, à retrouver l'intimité de sa chambre, à l'allonger comme ça, lentement, prenant soin de ne pas la brusquer, à continuer de l'embrasser alors même qu'il se tortillait pour se débarrasser de son pantalon. Son corps rejoignit le sien, que ses mains redécouvraient encore, l'une d'elle remontant le long d'une jambe. Son regard plongea dans le sien. Peut-être un peu trop intensément. « Minah... » Haruto ne lui avait jamais dit, maintenant qu'il y pensait. Qu'il l'aimait. Si elle le lui disait, il répondrait simplement que lui aussi. C'était au-dessus de ses forces. Non. Mieux valait qu'il l'embrasse encore, alors que ses mains cherchaient à se débarrasser de sa jupe. Il y réfléchirait plus tard.
code by lizzou — gifs by TUMBLR — 000 MOTS.

 
——————————————— EITA ACADEMY ———————————————


how do i

Get through one night without you?
If I had to live without you,
What kind of life would that be? ;  •• ALASKA (leann rimes)



Dernière édition par Kamiya Haruto le Dim 14 Aoû - 11:26, édité 1 fois
▬▬▬▬▬▬
KOREAN MAN IN TOKYO
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/ http://a-japanese-dream.forumgratuit.org

Carte d'identité :
배민아 24.02.1995 Busan rpz too sexy for this world even before birth. I swear Père Coréen Mère tristement Japonaise #sad #why


Activité de fainéant :
Etudiante en danse et mannequinat à Eita Academy, mais suit des cours de physique à l'université, sa véritable passion. Un mot sur la physique quantique ? Ça l'aguiche grave.


Statut marital :



#vaudoopourqu'ildevienneimpuissant

Mes trucs à moi :


Fan de Corée du Sud, son pays lui manque et elle aime le faire savoir Un brin raciste, trois fois rien. Accro à la physique et aux mathématiques depuis l'enfance Etudiante à Eita pour échapper à sa mère et lui faire plaisir Vit largement au desus de ses moyens, du coup elle est probablement endetté auprès de tout Tokyo. Maybe elle te doit de l'argent, sache qu'elle te le rendra Si c'est pas elle, c'est Dieu Fan de yaoi refoulée Un sourire qui te donne envie de lui payer une glace et un tour dans un van Solitaire, parfois Attention whore A la conquête de l'îlot perdu, même si c'est mou.




Jeu 9 Juin - 21:14

❝ Jagi, you're mine ★. ❞
- haruto & minah -
I’m hugging my pounding heart
Like a child, I’m waiting for you
Everything will change at the blink of an eye
I’m ready

Minah ne regrettait en rien sa venue ce soir. Il quittera sa petite-amie pour elle, il ne sera plus qu'à elle, c'était parfait. Il représentait également ce qu'elle cherchait, si on enlevait sa nationalité, il était parfait. Sa mère l'adorerait, son père aussi, et il ferait de très beaux enfants. Via une mère porteuse. Évidemment. Elle n'avait pas envie de le lâcher, elle fera tout pour le garder celui-ci. Il n'était pas beaucoup mieux que les autres, sa situation plus plaisait plus, son physique aussi. Il était vraiment bien fait. Ses mains remontaient le long de ses bras musclés qui l'aguichaient un peu trop. Elle n'avait pas envie de le relâcher, elle avait envie de rester comme ça contre lui, de découvrir et redécouvrir son torse maintenant que son tee-shirt avait été retiré.

Inlassablement, elle embrassait ses lèvres de jeune diplômé, toujours avec la même passion, elle voulait le garder pour elle, qu'il sente combien elle pouvait le désirer, puisque c'était bien ce qu'elle ressentait. Elle avait envie d'être encore plus près de lui, de le sentir contre elle. Et il n'aidait en rien à calmer ce désir quand il posa ses lèvres dans son cou et sur son décolleté après avoir retiré son tee-shirt. Il allait la rendre folle, vraiment. Elle ne savait plus penser correctement, un léger soupir quitta ses lèvres, elle griffa doucement son dos, priant pour qu'il ne s'arrête pas et en même temps, elle avait envie qu'il s'arrête, d'accélérer les choses. Elle avait chaud, horriblement chaud.

Retrouvant ses lèvres quand il le décida, elle laissa ses mains parcoururent son torse avec avidité, redessinant ses muscles, son corps. Elle aimait tellement son corps, c'était terrifiant. Haruto était tellement doux qu'elle se demandait s'il était bien réel, mais elle se le demandera plus tard, s'accrochant à lui pour le suivre jusque dans la chambre. Allongée sur le lit, elle sourit un peu en le voyant se tortiller pour retirer son pantalon, posant ses mains sur ses joues pour l'embrasser. « C'était à moi de l'enlever. » Mais au moins, c'était ça de moins à faire. Sans plus attendre, elle prolongea le baiser, laissant sa langue venir titiller et jouer avec la sienne jusqu'à se perdre dans ses yeux sombre, son cœur s'emballant à une vitesse folle. « Jagiya... ? » Il allait lui dire qu'il l'aimait ? Elle avait envie qu'il lui dise. Vraiment. Elle serait si heureuse, elle aurait si bien réussi sa mission. Malheureusement, il ne dit rien de tout cela. Répondant à son baiser, elle l'aida à retirer sa jupe, saisissant doucement son épaule pour reprendre le dessus, ondulant sensuellement son corps contre le sien, elle déposa quelques baisers sur sa joue, descendant le long de sa carotide. Sa peau avait bon goût, vraiment. Délicatement, elle parsema son torse de baiser, descendant jusqu'à son boxer.


code by lizzou — gifs by TUMBLR — 000 MOTS.

 

——————————————— EITA ACADEMY ———————————————


❝ But don't look back with anger ❞
Gonna start a revolution from my bed 'cause you said the brains I had went to my head. Step outside 'cause summertime's in bloom. Stand up beside the fireplace, take that look from off your face × BY LIZZOU
▬▬▬▬▬▬
MADE IN JAPAN
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3935-kamiya-haruto-cellphone http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3903-kamiya-haruto-feat-park-chanyeol http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3888-kamiya-haruto-delight

Carte d'identité :
神谷 春斗 Tokyo 1.1.1990 185cm capricorn A- doctor psychiatry big brother guardian angel

Activité de fainéant :
Récemment diplômé en médecine, docteur Kamiya, psychiatre. Frère aîné aussi, ça demande de l'implication. ♥️


#syndromeKamiya


Someone call the Doctor !

Statut marital :
Briseur de cœur.



IRREMEDIABLEMENT AMOUREUX DE SON COREEN




#myman #perf #ily

Mes trucs à moi :
Rien ne compte plus pour lui que sa famille ▪️ Et en particulier ses deux petites sœurs ▪️ Ses amis passent juste après ▪️ Il se prend même pour un héros, parfois ▪️ Il parle très peu de lui ▪️ Et préfère observer les autres ▪️ Son métier est sa vocation ▪️ Sinon ce serait sûrement découpeur de légumes ▪️ Il est fier d'être Japonais ▪️ Mais s'ouvre toujours un peu plus à la Corée ▪️ Il a encore du mal avec la Chine ▪️ Les films d'horreur le détendent ▪️ Il pensait avoir le sens de la mode ♦️ I love you very very mucho.

Kamiya kyoudai are better than you.

- daddies -





Mer 22 Juin - 20:50

❝ Jagi, I'm yours ... ? ★. ❞
- minah & haruto -
I’m hugging my pounding heart
Like a child, I’m waiting for you
Everything will change at the blink of an eye
I’m ready
 TENUE ➤ Jagiya... Elle ne l'appelait même pas par son prénom. Jamais. Au début, Haruto avait trouvé ça mignon, puis il s'était rendu compte d'à quel point ça le perturbait. Peut-être à cause de leur histoire si compliquée. Mais il ne devait pas y penser, pas maintenant, alors qu'il la portait jusqu'à sa chambre, qu'il l'allongeait délicatement sous lui, qu'il caressait son corps si parfait. Qu'il l'embrassait, et qu'elle répondait si sensuellement à ses baisers. Minah savait comment le rendre dingue, comment réveiller ses plus basses pulsions. Parce que d'ordinaire, Haruto pouvait très bien s'en empêcher, coucher avec des filles n'avait jamais été sa priorité. Ses études étaient toujours passées avant. Les conquêtes d'un soir, il n'assumait pas, ce n'était pas pour lui. Alors il ne comprenait pas ce qui s'était passé. Avec Miyabi, avec Minah. Ne pas y penser. Vraiment.

Un léger sourire surpris, mais pas vraiment ennuyé, se dessina sur ses lèvres, lorsque Minah le renversa, afin de le dominer. Alors, ça l'embêtait à ce point de ne pas avoir eu l'honneur de lui retirer son pantalon ? C'était sa petite vengeance ? Pas que cela décevait Haruto, loin de là. Etrangement, il aimait assez se faire dominer. Sa main se posa sur la joue de la jeune femme, tandis qu'il se redressa légèrement pour l'embrasser, avant de se laisser retomber sur le matelas. Ses baisers le rendaient complètement fou. Ses mains caressaient ce corps si parfait. Haruto avait du mal à se dire qu'elle se donnait à lui, une femme comme elle. Il n'avait rien fait pour, ne la méritait sûrement pas.


code by lizzou — gifs by TUMBLR — 000 MOTS.

 
——————————————— EITA ACADEMY ———————————————


how do i

Get through one night without you?
If I had to live without you,
What kind of life would that be? ;  •• ALASKA (leann rimes)



Dernière édition par Kamiya Haruto le Dim 14 Aoû - 11:27, édité 1 fois
▬▬▬▬▬▬
KOREAN MAN IN TOKYO
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/ http://a-japanese-dream.forumgratuit.org

Carte d'identité :
배민아 24.02.1995 Busan rpz too sexy for this world even before birth. I swear Père Coréen Mère tristement Japonaise #sad #why


Activité de fainéant :
Etudiante en danse et mannequinat à Eita Academy, mais suit des cours de physique à l'université, sa véritable passion. Un mot sur la physique quantique ? Ça l'aguiche grave.


Statut marital :



#vaudoopourqu'ildevienneimpuissant

Mes trucs à moi :


Fan de Corée du Sud, son pays lui manque et elle aime le faire savoir Un brin raciste, trois fois rien. Accro à la physique et aux mathématiques depuis l'enfance Etudiante à Eita pour échapper à sa mère et lui faire plaisir Vit largement au desus de ses moyens, du coup elle est probablement endetté auprès de tout Tokyo. Maybe elle te doit de l'argent, sache qu'elle te le rendra Si c'est pas elle, c'est Dieu Fan de yaoi refoulée Un sourire qui te donne envie de lui payer une glace et un tour dans un van Solitaire, parfois Attention whore A la conquête de l'îlot perdu, même si c'est mou.




Lun 1 Aoû - 1:05

❝ Jagi, you're mine ★. ❞
- haruto & minah -
I’m hugging my pounding heart
Like a child, I’m waiting for you
Everything will change at the blink of an eye
I’m ready


code by lizzou — gifs by TUMBLR — 000 MOTS.

 

——————————————— EITA ACADEMY ———————————————


❝ But don't look back with anger ❞
Gonna start a revolution from my bed 'cause you said the brains I had went to my head. Step outside 'cause summertime's in bloom. Stand up beside the fireplace, take that look from off your face × BY LIZZOU
▬▬▬▬▬▬
MADE IN JAPAN
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3935-kamiya-haruto-cellphone http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3903-kamiya-haruto-feat-park-chanyeol http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3888-kamiya-haruto-delight

Carte d'identité :
神谷 春斗 Tokyo 1.1.1990 185cm capricorn A- doctor psychiatry big brother guardian angel

Activité de fainéant :
Récemment diplômé en médecine, docteur Kamiya, psychiatre. Frère aîné aussi, ça demande de l'implication. ♥️


#syndromeKamiya


Someone call the Doctor !

Statut marital :
Briseur de cœur.



IRREMEDIABLEMENT AMOUREUX DE SON COREEN




#myman #perf #ily

Mes trucs à moi :
Rien ne compte plus pour lui que sa famille ▪️ Et en particulier ses deux petites sœurs ▪️ Ses amis passent juste après ▪️ Il se prend même pour un héros, parfois ▪️ Il parle très peu de lui ▪️ Et préfère observer les autres ▪️ Son métier est sa vocation ▪️ Sinon ce serait sûrement découpeur de légumes ▪️ Il est fier d'être Japonais ▪️ Mais s'ouvre toujours un peu plus à la Corée ▪️ Il a encore du mal avec la Chine ▪️ Les films d'horreur le détendent ▪️ Il pensait avoir le sens de la mode ♦️ I love you very very mucho.

Kamiya kyoudai are better than you.

- daddies -





Dim 14 Aoû - 1:55

❝ Jagi, I'm yours ... ? ★. ❞
- minah & haruto -
I’m hugging my pounding heart
Like a child, I’m waiting for you
Everything will change at the blink of an eye
I’m ready
 TOUT NU


code by lizzou — gifs by TUMBLR — 000 MOTS.

 
——————————————— EITA ACADEMY ———————————————


how do i

Get through one night without you?
If I had to live without you,
What kind of life would that be? ;  •• ALASKA (leann rimes)

▬▬▬▬▬▬
KOREAN MAN IN TOKYO
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/ http://a-japanese-dream.forumgratuit.org

Carte d'identité :
배민아 24.02.1995 Busan rpz too sexy for this world even before birth. I swear Père Coréen Mère tristement Japonaise #sad #why


Activité de fainéant :
Etudiante en danse et mannequinat à Eita Academy, mais suit des cours de physique à l'université, sa véritable passion. Un mot sur la physique quantique ? Ça l'aguiche grave.


Statut marital :



#vaudoopourqu'ildevienneimpuissant

Mes trucs à moi :


Fan de Corée du Sud, son pays lui manque et elle aime le faire savoir Un brin raciste, trois fois rien. Accro à la physique et aux mathématiques depuis l'enfance Etudiante à Eita pour échapper à sa mère et lui faire plaisir Vit largement au desus de ses moyens, du coup elle est probablement endetté auprès de tout Tokyo. Maybe elle te doit de l'argent, sache qu'elle te le rendra Si c'est pas elle, c'est Dieu Fan de yaoi refoulée Un sourire qui te donne envie de lui payer une glace et un tour dans un van Solitaire, parfois Attention whore A la conquête de l'îlot perdu, même si c'est mou.




Dim 23 Oct - 2:12

❝ Jagi, you're mine ★. ❞
- haruto & minah -
I’m hugging my pounding heart
Like a child, I’m waiting for you
Everything will change at the blink of an eye
I’m ready



code by lizzou — gifs by TUMBLR — 000 MOTS.

 
——————————————— EITA ACADEMY ———————————————


❝ But don't look back with anger ❞
Gonna start a revolution from my bed 'cause you said the brains I had went to my head. Step outside 'cause summertime's in bloom. Stand up beside the fireplace, take that look from off your face × BY LIZZOU
Contenu sponsorisé


——————————————— EITA ACADEMY ———————————————
 

Jagi, you're mine |★| HARUTO&MINAH

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EITA ✩ ACADEMY :: Tokyo City :: shinjuku :: Quartier résidentiel Wataha :: Immeuble Ibaru (Les appartements)-