------ AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  ------
Bienvenue à Tokyo, la capitale du Japon, ou plus de 13 474 454 habitants se croisent ici chaque jours, et chaque nuit. Le rythme Tokyoïte est parfois stressant, pressant, et pourtant, chaque année, de plus en plus d'étrangers rêvent de passer par la capitale Nipponne, pour parfaire leurs expérience, ou vivre l'expérience la plus folle de leur vie. Il faut dire que le Japon est un pays extraordinaire, tant par sa culture, son éducation, ses traditions et le bien être qui y règne. Les Japonais sont accueillants, souriants, bons vivants, tant de qualités qui font de l'archipel, la destination rêvée. Certes, vous allez vous envoler pour l'autre bout du monde, mais quelle folle aventure vous attend...

Il y a les Tokyoïtes, les travailleurs actifs, du grand PDG au vendeur de tomates sur le marché, en passant par le Cast-Member du Tokyo Disneyland. Les étudiants de Todaï University, le campus Tokyoïte, le plus réputé du pays, mais aussi les jeunes lycéens, les yeux remplis de rêves, d'espoirs et d'ambitions. Et puis il y a Eita Academy. Le phénomène de ces quatre-vingt dernières années. L'école des arts de la scène de Tokyo, qui a fait au fil des décennies, sa renommée, aujourd'hui mondiale. Eita forme les jeunes venus des quatre coins du globe, aux durs métiers de la scène, et depuis 2014, elle les produit officiellement, sous son propre label, Eita Entertainment. Une maison de production qui rafle tout en moins d'un an, avec son groupe pop le plus en vue du moment : B.A.G - Best Asian Generation. Partout ou ils mettent les pieds, ils provoquent l'hystérie, ne faisant que gonfler la popularité de l'école.

Ho tout serait bien trop beau s'il n'y avait pas une ombre à l'histoire. Celle ci se nomme Krystal. Une Gossip-Girl de talent, qui s'il fut un temps, ne s'attaquait qu'aux couloirs d'Eita, elle a aujourd'hui élargit son champs d'attaque à tout Tokyo. Son blog, dans le quel elle publie toutes sortes de rumeurs et secrets les plus intimes, est le plus visité de la toile nipponne. Krystal fait trembler la capitale, et prouve que chacun ici, de la plus grande idole à l'éboueur du quartier oublié, peu devenir un vrai phénomène de foire. C'est elle qui dirige, c'est elle qui décide qui ira haut, et qui retombera bien bas. Un conseil chers amis Tokyoïtes, surveillez vos arrières, Krystal est partout...
>>> The Dream Team
>>> Nos copains
>>> On les attend
Shia, Ryota et Liang sont là pour vous aider, n'hésitez pas à les contacter en cas de problème, ils ne mordent pas. Ils sont aidés par Rin, Erena et Heaven, la modo-team. ♥
>>> FÉLICITATION
>>> Navigation
>>> flash news
Félicitation à Arisa, Odeline, Shia, Rin, Yoko, Ryo, Mika, Yue, Shige, Ryan, Minami, et Risa, pour leur grand cumul de points cette année! Les compteurs sont remis à zéro.
19.02.2016. Attention les inscriptions à Eita en section Danse sont fermées, afin de remplir les cursus Comédie, Mannequinat et Musique. Evitez la section Chant, déjà bien encombrée aussi ;). Les inscriptions aux personnages Coréens, Chinois, Thaïlandais et/ou double nationalités similaires sont aussi fermées, pour cause de petite invasion temporaire. Merci de favoriser les personnages Japonais. Vous pouvez bien évidemment créer un personnage Japonais avec un avatar Coréen, Chinois ou autre asiatique bien évidemment. Plus d'informations sur ce sujet

18.02.2016. Grosse maj' du mois! Nouveau design, installation des fiches partenaires, ouverture du réseau Instagram pour vos personnages, et mise en place des tags pour tagguer les membres dans un sujet. Une boîte à idées a été ouverte pour vous, afin d'y donner vos suggestions, et le système des points a été remanié, et remis à zéro.

01.12.2015. La seconde génération des Best Asian Generation est enfin dévoilée! Découvrez la sur leur site officiel. L'équipe d'Eita Ent. remercie tous ceux qui ont voté lors de l'émission du casting!

29.09.2015. Les B.A.G créent la surprise en sortant un single, alors qu'on les croyait en hiatus, réduit à deux membres! Visiblement, rien n'arrête Rin et Shia, qui présentent aujourd'hui My Resistance, un clip vidéo qui fera la promotion de leur casting, en recherche d'une seconde génération. Des images exclusives de leur tournée d'été, des fans, et des backdancers, sont à l'honneur de ce clip, aussi dédié à Murakami, qui a quitté le groupe il y a une semaine. Pensez à en discuter sur le forum des fans!

20.09.2015. Murakami Shinsuke, membre des B.A.G, vient d'annoncer son retrait du groupe! Mais que les fans se rassurent, l'aventure continue, et l'Eita Ent. a dors et déjà lancé un grand casting national, afin de former la seconde génération du groupe, pour combler le vide laissé par Shinsuke. Et si tu tentais ta chance ?! Accéder au casting.

26.10.13. Rôle play ouvert à tous, que vous soyez plutôt petits rps (300/500 mots), si vous manquez de temps ou que vous débutez, ou bien plutôt roman rp (+1000 mots) pour les grands passionnés d'écriture, tout le monde est admis! Le plus important est de s'amuser.

26.10.13. Forum lancé depuis le 26.10.2013, optimisé pour Mozilla Firefox uniquement. Bannissez tout autre navigateur pour une bonne optimisation des codages!.
Forum optimisé pour Mozilla Firefox uniquement. Merci de bannir tout autre navigateur pour une meilleure optimisation des codages.
Forum city réel + niveau de rp ouvert à tous + avatars réels asiatiques, occidentaux...
©2013-2016 toute reproduction même partielle est strictement interdite.

 

 Seriously, are you kidding me ? • | [HEAVEN & HALEY]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
▬▬▬▬▬▬
MADE IN JAPAN
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/ http://a-japanese-dream.forumgratuit.org

Carte d'identité :
Elle est né à Tokyo, un certain jour de juin et bien qu'elle soit japonaise, elle ne peut s'empêcher de mentir sur sa nationalité la plupart du temps, prétendant être américaine.

Activité de fainéant :
Elle a toujours rêvé d'être actrice mais elle travaille à l'hôpital en tant que secrétaire médicale.

Statut marital :
Secretly, In relationship with... ♥️



Mes trucs à moi :
Elle est fière de sa famille et a 2 frères qui sont plus jeunes qu'elle • Rares sont les fois où elle ne sourit pas • Elle n'en reste pas moins une personne sensible • A seize ans, on lui a détecté des problèmes de santé • Un garçon qu'elle aimait l'a quitté à cause de ça • Elle rêvait de devenir actrice et a toujours voulu rencontrer Johnny Depp • Elle aime aussi la science et l'informatique • C'est une grande gourmande et raffole avant tout des pâtisseries, le sucré c'est sacré ! • Elle est fan des Kanjani, particulièrement de Ryo, mais elle ne l'assume pas • Elle ne se complique cependant pas la vie et un rien suffit à la rendre heureuse






Dim 24 Avr - 16:23




Une petite soirée entre filles, ça lui avait manqué. Cela faisait un petit moment qu’elle n’avait pas vu sa meilleure amie et autant dire qu’elle aussi, elle lui manquait. Elles s’étaient certes parlées au téléphone, se racontant diverses anecdotes par-ci par là mais ce n’était pas pareille que de se voir en vrai. Heaven lui avait semblé plutôt occupé dernièrement et il était plus compliqué pour les jeunes femmes de se voir que d’habitude. Haley n’avait pas arrêtée de penser à ce que lui avait dit Philip à propos de sa soeur et de Ryo Nishikido. Non pas que ça la dérangeait, elle serait contente pour son amie si elle était heureuse néanmoins elle ne savait pas qu’elle le connaissait puis elle ne pouvait pas l’imaginer sortir avec ce garçon. Pourquoi ? Elle ne saurait l’expliquer, peut-être qu’une partie d’elle l’enviait de pouvoir être aussi proche d’une personne qu’elle adorait et qu’elle n’avait jamais pu rencontrer. Bon, elle avait eu la chance de voir, à plusieurs reprise en plus, Tadayoshi et c’était déjà quelque chose de grand. Mais Ryo... La secrétaire ne savait pas comment elle réagirait si elle le croisait, probablement qu’elle ne saurait pas aussi à l’aise qu’avec l’autre ranger. Elle serait même capable de le gronder, de lui dire qu’il était moche et qu’elle ne comprenait pas pourquoi autant de filles était à fond sur lui. C’était une manière comme une autre d’essayer de camoufler son embarras et son fanatisme certes. Bref, tout cela pour dire que la demoiselle avait bien l’intention de « cuisiner » sa camarade et d’obtenir les informations nécessaires qu’elle désirait. Même si elle ne sortait pas avec Ryo, elle était certaine qu’Heaven lui cachait quelque chose, que ça soit un gars ou autre, elle allait le savoir. C’était l’intuition féminine qui parlait.

Alors que sa camarade était sous la douche, la demoiselle s’occupait comme elle le pouvait, déposant ses affaires dans la chambre de son hôte, les rangeant soigneusement dans un coin de la pièce. Elle s’apprêta à sortir ensuite mais une photographie située sur le bureau attira son attention, l’obligeant à écarquiller les yeux. Une image de son précédent voyage probablement, Heaven était sur le cliché, de dos, la mer  en fond alors qu’un bras entourait sa taille sans qu’elle ne puisse en voir plus. Elle le savait ! Elle le savait ! Sa camarade lui cachait quelqu’un, c’était obligé, et ce n’était pas Ryo non plus. Ce dernier était bien plus bronzé que cela. Pourquoi on ne voyait pas le corps de l’autre individu ? Ce n’était pas juste. Et pourquoi elle ne lui en avait jamais parlé non plus ? C’en était de plus en plus louche. Peut-être que Philip avait eu raison de s’inquiéter de sa petite soeur. Peut-être que ce garçon était mauvais, peut-être même qu’il était marié ou pire encore, peut-être qu’il était trop vieux. La barmaid avait tout un compte à lui rendre à présent, elle ne pourrait plus lui cacher les choses trop longtemps. Haley n’était pas du genre à abandonner et elle était déterminée à tirer les vers du nez de sa camarade. Les sourcils froncés, signe de sa volonté, elle reposa la photographie à sa place avant de quitter la pièce et d’entendre sa meilleure amie chantonnait dans la salle de bain. Du KAT-TUN, encore. Punaise, jamais elle n’arrêtait avec eux. C’était comme s’ils la poursuivaient n’importe où elle allait. Si elle savait...

Assise à présent dans le salon, s’amusant à faire danser ses jambes, elle attendait que l’autre demoiselle daigne enfin sortir de la douche, elles avaient à discuter mais quelques minutes plus tard, elle fut interrompu par la sonnerie d’un portable. Ce n’était pas le sien. Elle se pencha en avant pour voir ce que montrait l’écran du mobil et elle arqua un sourcil en voyant le nom de « Kazuya » s’afficher. Kazuya ? Elle pencha son visage sur le côté alors qu’elle essayait durement de réfléchir mais Heaven ne lui avait jamais parlé de ce type. Le seul Kazuya que cette dernière lui parlait, c’était le moche des KAT-TUN. Intrigué, la jeune femme ne résista pas à décrocher - de toute manière ce n’était pas la première fois qu’elle répondait quand sa camarade ne le pouvait pas - et non, elle n’avait toujours pas fait le rapprochement.

- Allo ?


Le jeune homme à l’autre bout du fil commença à parler rapidement, expliquant qu’ils ne pourraient pas se voir le jour suivant parce qu’il avait une réunion imprévue et que son emploi du temps s’était vu charger de nouvelles activités qu’il n’avait pas prévu non plus. Probablement qu’avec son minime « allo » l’individu n’avait pu faire la différence entre sa voix et celle de Mademoiselle Calaway. Haley par contre, elle commençait enfin à rassembler les pièces du puzzle parce que au contraire du monsieur, cette voix, elle la connaissait parfaitement. A force de regarder des émissions, de l’entendre chanter et compagnie, elle n’aurait pas pu passer à côté... Si bien qu’elle réalisait enfin et qu’elle n’avait pas résisté à s’exclamer quand son amie sortit de la salle de bain au même moment.

- Annnhhh !!!  C’est Kamenashi Kazuya !!


Le pire était qu’elle était réellement excitée face à cette constatation. Après tout, ce n’était pas tous les jours qu’on avait l’occasion de parler à une idole connue dans le Japon tout entier. Elle ne niait pas sa célébrité et ses pupilles brillaient toute l’excitation avant qu’elle ne réalise enfin autre chose. Il lui en fallait du temps, oui... Mais, les cachotteries, la photo, ce qu’il venait de lui dire au téléphone, le fait qu’Heaven était aussi plus « sage » dernièrement, ça faisait beaucoup de choses pour ne pas être ça.

- C’est avec lui que tu sors ?!
Demanda-t-elle en décalant le portable de son oreille, apparemment choquée, C’est ça non ?! Anhh ! Le choc...

Son monde s’effondrait... Tout ce en quoi elle croyait... Son amie n’avait pas répondu néanmoins Haley en était sûr à présent. L’intuition féminine tout ça et elle en était réellement éberluée.

- Mais... Il est pas gay ?!


Oui bon, qu’on lui pardonne, ses paroles étaient sortis d’elles-mêmes sans qu’elle ne puisse vraiment les contrôler.

- Non mais c’est vrai, Se justifia la jeune femme n’ayant toujours pas raccroché, Ecoute, excuse-moi mais à mettre du parfum de femmes puis à se déhancher comme une nénette, c’est normal de se poser la question !

Haley... On ne dirait pas mais elle était très excitée par tout ça, cela se voyait à son débit de paroles qui ne s’arrêtait pas, empêchant sa camarade de répliquer tellement elle allait vite.

- Peut-être qu’il le sait pas encore après... C’est possible, non ?

Idiote. Pourquoi tiens-tu absolument à ce détail ? Qu’est-ce que ça change ? Laisse le vivre sa vie, le pauvre...


——————————————— EITA ACADEMY ———————————————


If there's life after this, I'm gonna be there to meet you with a warm, wet kiss. And I'm gonna love you like nobody loves you♡ fucking face.
▬▬▬▬▬▬
JPN + MODO DU CLAN KRYSTAL
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/ http://a-japanese-dream.forumgratuit.org

Carte d'identité :
Boucle d'or de 27 ans, 100% made in japan! Oui oui, ça existe, mais c'est rare! Demandez votre autographe ♥️

Activité de fainéant :
Psychologue de formation, Barmaid de profession. Du pareil au même me direz-vous, il n'y a que la quantité d'alcool qui change ~


Statut marital :
Ça serait stupide de penser qu'il pourrait y en avoir un autre que lui ♥️ Même dans son état précaire, son coeur ne veut qu'une chose, battre pour une tortue sauvage ♥️ #TREX4EVER



Accessoirement porteuse d'un enfant tortue en devenir.♥️


Mes trucs à moi :
Diplômée en psychologie A peur des enfants Athlète en talons hauts Dépendante au chocolat et aux chaussures Croqueuse d'homme Manipulatrice chieuse Alcoolique à ses heures Plus grande fan de Ryo et de l'enfant Jésus Fan de KAT-TUN, grave Mourrante, ah aussi, à ces heures Obsédée par les tortues ninjas Danger au volant Reine des mauvaises idées



Mar 26 Avr - 21:37




Oh Heaven, naïve petite brebis, si seulement tu avais su qu’une seule seconde d’inattention de ta part résulterait par une catastrophe, et des séquelles psychologiques infligées par nulle autre que ta meilleure amie Haley, tu y aurais réfléchis à deux fois avant de prendre une douche! Mais non, rien n’aurait pu laisser présager une telle tempête, une telle tournure d’évènements! Elle ne pouvait quand même pas savoir qu’être coquette à cet instant précis lui vaudrait une ribambelle de problèmes plus tard… À sa défense, toutes ses secondes de libre étaient occupées à s’inquiéter des conséquences que pourrait avoir la révélation de sa relation amoureuse – ou de sa maladie – alors elle n’avait littéralement plus d’énergie pour être qui le qui-vive dans tous les autres aspects de son existence. Et c’est pour cette raison que, lorsque son amie avait annoncé sa liberté conditionnelle du soir via texto, notre boucle d’or avait saisis l’occasion de lui proposer une veillée entre filles et un rattrapage bien nécessaire sur leurs vies respectives! N’ayant nullement prévu cette activité de dernière minute, elle avait avisé sa visiteuse que la porte serait déverrouillée, au cas où elle ne serait pas fin prête lors de l’arrivée de son invitée, une douche étant plus que nécessaire maintenant qu’Akira était au boulot. C’est donc en fredonnant un grand succès des KAT-TUN, que boucle d’or s’était émergée sous l’eau chaude, n’entendant pas la porte s’ouvrir ou son amie arriver. Fidèle à elle-même, elle avait barboté de longues minutes, avant de s’enrouler dans une serviette, d’avaler son cachet du soir – maudite pompe à sang défectueuse – et de se battre avec sa tignasse pour la rendre présentable. Heaven en était à appliquer une nouvelle crème hydratante sur son minois – gracieux conseil de son dinosaure personnel – en regagnant le salon dans son peignoir, lorsque la voix stridente de sa meilleure amie lui fit perdre un bon 5 ans d’espérance de vie!  

Le cri l’avait fait sursauter comme jamais, échappant par le fait même le pot de crème sur la plancher du salon, sa pompe à sang s’affolait, elle eut d’ailleurs besoin d’une bonne seconde avant de reprendre son calme et de tendre l’oreille, les yeux écarquillés pour tenter de mettre en concept les mots qui avaient franchi les lèvres de la jeune femme. En mode panique, son regard bleuté passait du sol au plafond, comme pour s’assurer que personne n’avait été assassiné dans son salon et justifier un hurlement. Et puis BANG, déclic, elle venait de comprendre, les mots ayant cheminé jusqu’à son cerveau, lui causant une nouvelle crise cardiaque. « Q-quoi? Kamenashi? ». Penses Heaven, penses rapidement, drastiquement, ton entrainement quasi-militaire à devenir la petite amie secrète idéale devrait avoir un plan B pour une situation aussi critique! Après tout, elle avait raconté des conneries un nombre incalculable de fois pour justifier sa présence près de Ryo, une de plus une de mois… Le hic, c’est que si le commun des mortels buvait ses bobards sans la connaître, elle avait devant elle sa meilleure amie! Et déjà qu'elle lui cachait son état de santé, ça semblait un autre gros mensonge à inventer… D’un ton pas trop assuré, sans oser regarder Haley dans les yeux, elle avait commencé, oubliant totalement que son petit ami était encore à l’autre bout du fil « Je, quoi? Sortir avec Kamenashi-san? Moi? T’es pas bien! Dans mes fantasmes ouai! »… Des fantasmes biens réels. Oui voilà, finalement, sourire, relever le regard, elle pouvait mentir. Si son amie lui laissait placer un mot cela étant dit…

Son cerveau marchait en vitesse grand V, tentant de trouver une excuse pour qu’une idole nationale – et le plus canon des idoles, ait son numéro de portable, Heaven était à court d’idée lorsque son amie eut la brillante idée de lui balancer une excuse tout cuit dans le bec. Si son égo de femme venait de prendre une claque à vous tordre de douleur – son petit ami, gay, Haley n’avait jamais visité les plages d’amazonie pour profaner de telles horreurs – l’opportuniste en elle sauta sur l’occasion, ajoutant d’un ton entendu : « Oui, archi-gay, justement! Comment je pourrais sortir avec lui… Tu divagues Haley! » Poings sur les hanches, air pas trop content, voilà, elle pouvait encore sauver la situation. Kazuya lui avait bien dit que personne ne devait être au courant, pas même sa famille à elle, alors elle osait à peine imaginer sa colère s’il pensait qu’une de ses amies avait découvert le pot aux roses… Il allait la larguer, tout bonnement, et ça, s’était impensable. Ses entrailles se tordaient à la simple idée de le perdre. Elle devait réparer cette bévue, sauver la situation. Heaven était dans ce terrible moment où, entre sa meilleure amie et sa tortue, elle avait choisis le second… Et après ça, elle ose encore être dans le déni concernant ses sentiments? Idiote! « Il devait appeler pour Akira… » … Ok, ça suffit, arrête de parler…Si la gêne ne te tue pas, Kazuya va le faire!

Si elle avait laissé le malentendu se conclure ainsi, elle aurait peut-être pu détourner les questions de son amie, cependant, à son grand désespoir, lorsqu’Haley poursuivi sur ses observations douteuses et ses idées loufoques sur le futur coming-out de son T-Rex personnel, notre boucle d’or tapa du pied en soupirant, vexée. « Il se déhanche pas comme une minette! » … Et le parfum, quitte à creuser ta tombe… « Et… bah il sent bon figures-toi ! Un vrai parfum de printemps! » ….. Elle se serait mise une claque, comment de tels mots pouvaient-ils franchir ses lèvres hein? Un classique, Heaven parle beaucoup… trop, quand elle est en mode lapin traqué. Et la découverte de son amie venait d’appuyer « on » sur une telle réaction en chaine. Poussant un soupire, elle finit par ajouter, « … C’est ce qu’on dit dans les talkshow… maintenant, raccroches, ça doit être une mauvaise blague ce coup de fil. On a mieux à faire, j’ai du vin au froid et un DVD des Kanjani. » … ouai parce que les KAT-TUN, à ce stade-ci, c’était non. Never!


——————————————— EITA ACADEMY ———————————————


It’s the only time I’ve ever felt like this. After all this time you’d think I’d be used to the pull of your gravit. But after flying so high for so long, who would think I’m still learning, still burning, still falling... ♥️

▬▬▬▬▬▬
MADE IN JAPAN
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/ http://a-japanese-dream.forumgratuit.org

Carte d'identité :
Elle est né à Tokyo, un certain jour de juin et bien qu'elle soit japonaise, elle ne peut s'empêcher de mentir sur sa nationalité la plupart du temps, prétendant être américaine.

Activité de fainéant :
Elle a toujours rêvé d'être actrice mais elle travaille à l'hôpital en tant que secrétaire médicale.

Statut marital :
Secretly, In relationship with... ♥️



Mes trucs à moi :
Elle est fière de sa famille et a 2 frères qui sont plus jeunes qu'elle • Rares sont les fois où elle ne sourit pas • Elle n'en reste pas moins une personne sensible • A seize ans, on lui a détecté des problèmes de santé • Un garçon qu'elle aimait l'a quitté à cause de ça • Elle rêvait de devenir actrice et a toujours voulu rencontrer Johnny Depp • Elle aime aussi la science et l'informatique • C'est une grande gourmande et raffole avant tout des pâtisseries, le sucré c'est sacré ! • Elle est fan des Kanjani, particulièrement de Ryo, mais elle ne l'assume pas • Elle ne se complique cependant pas la vie et un rien suffit à la rendre heureuse






Mar 26 Avr - 22:35




Elle avait un sérieux problème avec ça mais elle était réellement persuadée que Kamenashi était gay. Il avait la tête typique de l’homosexuel japonais. Puis, c’était vrai, quel homme normal irait se trémousser comme il le faisait ? il ne pouvait pas sortir avec Heaven, cela n’avait pas de sens. Aucun sens. Est-ce que sa meilleure amie avait conscience de ce qu’elle lui annonçait. Certes, elle n’avait rien annoncé du tout mais peu importait. C’était comme révéler à un enfant que le père noël n’existait pas. Haley avait toujours pensé ça et maintenant, elle devait s’imaginer ce chanteur hétérosexuel ? Ce n’était tout bonnement pas possible. On pouvait savoir d’ailleurs pourquoi c’était ça qui la surprenait autant ? Sa camarade sortait avec une idole japonaise et elle ce qui la choquait, c’est qu’il n’était pas gay. A croire que cette jeune femme n’aimait pas faire les choses comme les autres.

Le pire était sûrement qu’Heaven était en train de se moquer d’elle. La secrétaire était peut-être idiote mais il ne fallait pas exagérer non plus. Elle était déçu - enfin déçu était un grand mot - néanmoins elle n’était pas stupide pour ne pas voir tout ces détails qui frappaient à l’oeil et qu’elle aurait du remarquer beaucoup plus tôt ! Le fait que son amie était aux abonnées absentes ces derniers temps, cette photographie qu’elle avait vu dans sa chambre et ce « Kazuya » qui s’était indiqué sur le portable de la demoiselle. S’il voulait joindre Akira, pourquoi l’avoir nommé si familièrement sur son téléphone, hum ? Puis le « archi-gay » sortit de la bouche d’une fan comme sa meilleure amie qui le défendait souvent sur le sujet, c’était louche. Haley ne parvenait pas à y croire alors elle s’était contentée d’hocher la tête. De toute façon, si elle s’entêtait à mentir, elle n’aurait qu’à demander au concerné puisqu’il était toujours à l’autre bout du fil. Le pauvre. En soit, l’artiste aurait pu raccrocher néanmoins cela lui avait sûrement paru intéressant d’écouter ce qu’il se racontait. On imaginait facilement son air blasé derrière son mobil et son sourire en coin après avoir entendu qu’en effet, il était donc archi-gay... Au moins, il ne pouvait pas nier le fait que sa petite amie faisait de son mieux pour garder le secret.

« Akira ? »

Ces mots étaient sorti d’eux-mêmes des lèvres de la jeune femme. Ce n’était même pas une question qui attendait de réponse à la base, c’était plus comme synonyme d’un « tu te fiches de moi. » On ne parlait pas non plus de la star qui avait du voir rouge à l’entente de ce prénom. De toute façon au point où elle en était, il était préférable que la demoiselle révèle la vérité et qu’elle explique soigneusement à sa copine qu’elle ne devait pas le répéter - question de vie ou de mort... N’importe qui n’aurait pas cru à ses balivernes, même la plus idiote n’aurait pu y croire. Surtout que la barmaid semblait s’enfoncer un peu plus, si bien qu’Haley ne pouvait que sourire, un peu plus amusé de la situation. C’était drôle de voir sa meilleure amie se battre pour lui cacher la vérité. Et elle ne lui en voulait pas pour ça ? Non. Aucunement. Elle se doutait que cette dernière avait ses raisons et qu’assurément, la célébrité de Monsieur y était pour quelque chose.

- Tu sais quoi ? On va demander au concerné, ça sera plus simple !

Qui avait dit que cette jeune femme n’avait pas plus d’un tour dans son sac ? Son esquisse s’élargit sur cette rétorque. Pourtant, Heaven avait parlé de Kanjani mais pour la première fois, cela n’avait même pas effleuré l’esprit de la secrétaire qui souhaitait éclaircir cette affaire. Voilà pourquoi elle s’était éloignée dans un « Allo, Kamenashi-saaan » ? Cela ne se voyait pas mais en vérité elle était plus que stressée de parler à cet homme. Elle ne le portait pas grandement dans son coeur, c’était un fait cependant il dégageait une certaine aura qui l’impressionnait. Elle serait sûrement plus tendu devant lui qu’elle ne l’avait été avec Tadayoshi. Probablement parce que Tadayoshi avait ce visage qui vous faisait penser « aimez-moi ! ». Oui, voilà, ça devait être pour ça.

Le jeune homme ne lui répondit pas de suite. Sûrement qu’il lui avait fallu un certain temps pour se faire à l’idée et à peine eut-il parlé que la jeune femme s’excusa de ce qu’elle avait pu dire plus tôt, ajoutant qu’elle respectait vraiment ce qu’il faisait, qu’il ne s’inquiète pas pour cela. Elle était « censé » être fan des KAT-TUN après tout, n’oublions pas ce détail. Elle avait ensuite ajouté sans qu’il n’ait l’occasion de rétorquer quelque chose, qu’il n’avait pas à se moquer d’elle parce qu’elle n’était pas stupide, qu’elle avait tout compris. En plus, elle jugea bon d’ajouter qu’elle était la meilleure amie d’Heaven et qu’elle n’avait aucunement l’intention de les mettre dans le pétrin.

- Ah et j’oubliais... Si vous lui faites du mal, vous aurez affaire à moi ! Le menaça-t-elle en fronçant les sourcils.

Waouh... Et tu comptes faire quoi si jamais ça arrivait ? Derrière un téléphone, il était facile de faire des menaces mais est-ce que ça serait la même chose si tu l’avais en face de toi, hm ? Non, probablement pas. Néanmoins elle avait toujours rêvé de dire ça à un gars un jour, le faire à une grande star avait encore plus de classe. Sans parler de ce que sa meilleure amie avait déjà subi par le passé, elle lui en dirait deux mots d’ailleurs plus tard.

- Tu vois, il n’a pas nié,
Répliqua Haley en retournant vers sa camarade.

Il ne lui avait pas donné de réponse positive non plus ceci dit.

- Ca veut dire que c’est vrai ! Je suis ravie d’apprendre que son parfum sent le printemps mais vous me devez des explications jeune fille.


Souriant, elle ajouta à nouveau à Kazuya qu’il n’avait pas à s’en faire, qu’elle serait muette comme une tombe puis le saluant enfin, elle raccrocha le téléphone dans un soupir.

- Je suis quand même déçue... J’étais sûr qu’il était gay.


Idiote.

- Ca veut dire qu’il aime les blondes ? Je peux tenter ma chance ?


Et elle en rajoutait en plus cette imbécile mais c’était plus fort qu’elle, Heaven était si facile à taquiner. Puis si comme elle le disait, elle ne sortait pas avec lui, pourquoi l’en empêcherait-elle hein ?


——————————————— EITA ACADEMY ———————————————


If there's life after this, I'm gonna be there to meet you with a warm, wet kiss. And I'm gonna love you like nobody loves you♡ fucking face.
▬▬▬▬▬▬
JPN + MODO DU CLAN KRYSTAL
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/ http://a-japanese-dream.forumgratuit.org

Carte d'identité :
Boucle d'or de 27 ans, 100% made in japan! Oui oui, ça existe, mais c'est rare! Demandez votre autographe ♥️

Activité de fainéant :
Psychologue de formation, Barmaid de profession. Du pareil au même me direz-vous, il n'y a que la quantité d'alcool qui change ~


Statut marital :
Ça serait stupide de penser qu'il pourrait y en avoir un autre que lui ♥️ Même dans son état précaire, son coeur ne veut qu'une chose, battre pour une tortue sauvage ♥️ #TREX4EVER



Accessoirement porteuse d'un enfant tortue en devenir.♥️


Mes trucs à moi :
Diplômée en psychologie A peur des enfants Athlète en talons hauts Dépendante au chocolat et aux chaussures Croqueuse d'homme Manipulatrice chieuse Alcoolique à ses heures Plus grande fan de Ryo et de l'enfant Jésus Fan de KAT-TUN, grave Mourrante, ah aussi, à ces heures Obsédée par les tortues ninjas Danger au volant Reine des mauvaises idées



Mer 27 Avr - 22:40




Heaven peinait déjà à ne pas mourir d’une crise cardiaque sur une base quotidienne, mais alors là, à cet instant précis, en peignoir dans son salon – et devant témoin, ça devenait une habitude depuis l’intrusion de Daisuke? Au moins cette fois elle n’était pas planquée sous le lit…mais si la secrétaire continuait de parler, c’était pour bientôt…- devant son amie, elle était certaine d’y passer! Son air paniqué ne quittait pas le téléphone des yeux, comme si elle attendait les foudres du tout puissant – ou la voix furieuse de son petit ami lui annonçant qu’elle avait raté sa part du contrat de confidentialité et qu’il voulait rompre. Elle s’imaginait le pire, en proie à des palpitations sévères, simplement à  voir le téléphone entre les mains de son amie, et de constater avec impuissance qu’Haley était non seulement têtue mais pleine de ressources, elle était prête à rédiger son testament! Elle aurait aimé arracher le combiné des mains de son amie, la supplier de ne rien dire, ou inventer la connerie du siècle pour justifier un tel appel, mais elle n’arrivait à rien. Son cerveau avait tout bonnement cessé de fonctionner alors qu’elle avait accusé Akira d’être la cible de l’attention romantique de sa tortue préférée. Autant dire qu’elle pouvait aisément visualiser la tête râleuse de son petit ami à cette simple mention, et le regard assassin qu’il décrochait certainement à son portable devant une telle infamie! Que dieu la pardonne, elle était à court d’argument!

Et si elle pensait y rester quand Haley avait décroché, ce n’était rien comparé au sursaut qui l’avait prise alors que son amie suggérait naïvement de demander des précisions à l’idole sur le statut de sa relation. « Mais ça va pas! Je ne veux pas savoir quel sport de chambre pratique mon frère Akira! » … Bah Heaven, s’il ne t’en voulait pas jusque là – et c’est un gros si – Kazuya risque de vouloir t’étrangler si tu verbalises une fois de plus la possibilité d’un quelconque rapprochement non-violent entre lui et le bridé qui orne toutes tes photos de baignoire d’enfance. Les yeux ronds, elle secouait les mains, espérant que la blonde devant elle finirait pas assimiler 1+1 et par abandonner toute tentative de communication avec la star… Raté. Non seulement Haley n’en faisait qu’à sa tête mais elle se permettait même des menaces! Si dans un autre moment, ça aurait fait sourire Heaven, d’imaginer ce petit brin de femme menacer quelqu’un – quelqu’un qui sait manier la batte de baseball en prime! – sur le coup, ça n’avait suffi qu’à la faire pâlir de peur. Ça y était, il allait la larguer, la menacer, pourquoi pas la poursuivre pour diffamation un coup parti! Instinctivement, notre blonde avait porté une main à son cœur en prenant appui sur le divan, roulant des yeux Dans un couinement de désespoir, elle avant tenté un : « HALEY! », outrée, en espérant que le supplice allait enfin s’achever. N’entendant pas de reproches ou de hurlement dans le combiné, elle finit quand même par déduire que son petit ami était 1. Mort, 2. Évanouis ou 3. Pas trop frustré. À tout prendre, elle choisirait l’option trois, soyons positif!

Boucle d’or avait finalement abdiqué, soupirant profondément en se laissant tomber sur le divan. La dernière chose qu’elle voulait, s’était accumulé un nouveau mensonge dans son amitié avec Haley. Elle en avait assez de marcher sur la pointe des pieds pour ne pas sonner l’alerte sur sa maladie – difficile quand votre amie voit des mourants toute la journée! – elle ne pouvait pas aussi lui cacher sa vie sentimentale. Pas cette fois, pas à elle… elle savait son amie digne de confiance, pour cause, elle lui avait confié des années plus tôt, sa relation avec une idole et les catastrophes terribles qui en avaient découlées… Résignée, et au fond, plutôt soulagée d’enfin pouvoir se confier à quelqu’un sur son joyeux secret, elle avait roulé des yeux d’un air amusé aux propos de son amie. Décidément, elle était hors de contrôle! « Il n’a pas dit oui non plus hein… allez, raccroches avant de dire d’autres conneries… », si elle avait pu soupiré un instant, c’était sans compter le violent coup qu’elle reçut l’instant d’après. Quand son amie l’appelait « jeune fille », elle ne pouvait que faire référence à une erreur répétée, et cette fois-ci, Heaven savait exactement quelle mise en garde franchirait les lèvres de son amie. Une mise en garde qu’elle refusait bien d’entendre, et encore moins devant son petit ami! Son regard paniqué était revenu alors que, d’un ton un brin plus sec, elle avait coupé court à toute discussion sur le sujet, tant et aussi longtemps que Kazuya écouterait aux portes.

« Ne me fais pas la morale, ça fait dix ans, t’as dépassé le délai de prescription pour me gronder… ». Elle ne voulait pas entendre ça, elle ne voulait surtout pas souiller l’adoration qu’elle avait pour le chanteur – chanteur adorable qui avait passé un test de grossesse pour elle, il était hors de question qu’on le compare à Ohno! C’était deux calibres différents, deux époques, elle n’avait plus dix-sept ans non plus! Le facteur mineure, isolée aux états-unis, et sans expérience n’était pas à négliger dans l’équation merdique de sa dernière relation avec une idole. Soupirant enfin lorsque son amie raccrocha, elle avait passé une main dans ses cheveux encore humide, retrouvant un semblant de sourire.

« Déçue? Vraiment? » Et puis quoi encore! Elle n’allait quand même pas tenter d’homosexualiser une tortue pour ne pas briser ses rêves d’enfants hein! Si elle voulait un gay, elle pourrait en trouver un ailleurs. Pourquoi pas Tada’, à voir comment il fuyait dès qu’Heaven le croisait, il devait avoir peur des femmes. Ça, c’est louche! Rien à voir avec le Kamenashi national dont la masculinité n’était plus à prouver. « Non. Interdit. ». Le ton était catégorique, mais l’instant d’après, elle trahit sa belle fureur par un rire amusé avant d’ajouter, comme si elle parlerait à son chat « Pas touche! », puis, beaucoup plus tendrement, avec un sourire très franc et un nouveau vent de légèreté d’enfin pouvoir le dire. « C’est MON petit ami. »

——————————————— EITA ACADEMY ———————————————


It’s the only time I’ve ever felt like this. After all this time you’d think I’d be used to the pull of your gravit. But after flying so high for so long, who would think I’m still learning, still burning, still falling... ♥️

▬▬▬▬▬▬
MADE IN JAPAN
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/ http://a-japanese-dream.forumgratuit.org

Carte d'identité :
Elle est né à Tokyo, un certain jour de juin et bien qu'elle soit japonaise, elle ne peut s'empêcher de mentir sur sa nationalité la plupart du temps, prétendant être américaine.

Activité de fainéant :
Elle a toujours rêvé d'être actrice mais elle travaille à l'hôpital en tant que secrétaire médicale.

Statut marital :
Secretly, In relationship with... ♥️



Mes trucs à moi :
Elle est fière de sa famille et a 2 frères qui sont plus jeunes qu'elle • Rares sont les fois où elle ne sourit pas • Elle n'en reste pas moins une personne sensible • A seize ans, on lui a détecté des problèmes de santé • Un garçon qu'elle aimait l'a quitté à cause de ça • Elle rêvait de devenir actrice et a toujours voulu rencontrer Johnny Depp • Elle aime aussi la science et l'informatique • C'est une grande gourmande et raffole avant tout des pâtisseries, le sucré c'est sacré ! • Elle est fan des Kanjani, particulièrement de Ryo, mais elle ne l'assume pas • Elle ne se complique cependant pas la vie et un rien suffit à la rendre heureuse






Mer 4 Mai - 10:58




Elle savait qu’elle n’avait pas son mot à dire sur la relation de sa meilleure amie, qu’elle n’avait pas à critiquer, pas même à juger cependant c’était son droit de s’inquiéter. Sans parler de ce qu’Heaven avait déjà vécu par le passé, sortir avec une idole était compliquée. Principalement une idole comme Kamenashi qui ne passait jamais inaperçu, que tout le monde connaissait en règle général - ne serait-ce que de nom - et si leur « idylle » s’apprenait, elle n’osait imaginer les galères que les deux risquaient de subir. Puis, il fallait avoir confiance, ne pas souffrir de son absence ou de l’attente qui se faisait trop longue. Ne pas douter de lui à cause des rumeurs qui circuleraient à son sujet. Il y avait tellement de côté négatif pour sortir avec une star qu’Haley ne pouvait que s’en tracasser. En plus, elle n’aimait pas grandement cet homme, elle le trouvait trop superficiel et il lui donnait toujours cette impression qu’il la sacrifierait elle avant sa propre personne. Evidemment, elle savait que pour les Johnny’s, leur groupe était important, elle le concevait très bien et qu’on favorise son groupe au reste, la jeune femme l’acceptait. C’était presque normal et le contraire serait étonnant d’ailleurs toutefois ce n’était pas à ce propos qu’elle pensait... S’il arrivait un souci à sa camarade, qu’est-ce que Kazuya ferait pour elle, hm ? Il quitterait sa réunion pour venir à son secours ? Si elle pleurait parce qu’il lui manquait, parce qu’elle avait besoin de lui mais que lui était coincé avec son travail... Et si elle tombait enceinte ? Est-ce qu’il la lâcherait comme cette idole passée ? Personne ne serait surpris si la chose se passait puisque de toute façon c’était la carrière avant tout le reste. Et elle ne disait pas ça car il s’agissait d’une célébrité qu’elle ne portait pas grandement dans son coeur, cela valait pour toutes les autres également. Certainement qu’elle ajouterait que certains Kanjani pouvaient faire exception néanmoins elle savait qu’elle n’était jamais réellement objective les concernant. Bref tout ça pour dire qu’elle se faisait du souci et que peu importait si sa menace était puérile, ça n’empêchait pas qu’elle avait pensé ses mots. Elle tenait à Heaven plus que quiconque et si cette dernière pleurait par la faute d’un artiste, impressionnée ou non, elle ne se gênerait pas de le lui faire savoir. Quitte à s’infiltrer dans sa loge de l’agence pour lui balancer ses quatre vérité. Haley Reynolds en mode ninja, on aura tout vu !

En attendant elle était fière parce que sa camarade avait enfin cessé de nier et qu’elle ne panique pas, son petit ami ne lui tiendrait pas rigueur de son erreur d’inattention. C’étaient malheureusement des choses qui arrivaient et si ça l’angoisserait dans les jours à venir, il n’allait pas la quitter pour cette raison non plus. Du moment que la secrétaire restait silencieuse sur le sujet, cela ne poserait sûrement pas de problèmes.

Le sourire aux lèvres, sans relever, la demoiselle était parti s’assoir sur le canapé, faisant glisser le téléphone sur la table de salon.

- « Petit ami » hein ?
La reprit-elle, amusé, Je veux des explications maintenant ! Depuis quand ? Comment aussi, c’est important ! Je ne savais pas que tu le connaissais, ce n’est pas juste, j’aurais pu le rencontrer !

Elle n’en avait strictement rien à faire en réalité seulement ce n’était pas le moment pour lui révéler qu’elle ne l’avait jamais aimé en vérité. Si Heaven l’avait choisi, elle voulait bien accorder le bénéfice du doute à cette idole même si elle peinait à réaliser la situation, toujours confuse que celle-ci ne soit pas homosexuelle. Elle tombait de haut là...

- Je sais que je n’ai pas mon mot à dire mais fait attention d’accord ? Je n’ai pas confiance malgré tout... Je pense que tu sais ce que tu fais seulement je n’ai pas envie que tu souffres encore. Il est gentil ?

Ca la rendait curieuse toute cette histoire. Elle avait des tas de questions à lui poser. Qu’est-ce qui l’avait attiré chez cet homme ? Comment il était avec elle et dans la vie privée ? Est-ce qu’il était hautain ou au contraire, plutôt modeste. Est-ce qu’il s’amusait à retirer ses lunettes comme il le faisait en concert devant son miroir ou est-ce que ceci était complètement proscrit ? Haley n’était pas le genre à se fier à l’apparence et elle l’admettait l’avoir fait avec lui seulement c’était parce qu’elle ne pouvait pas le connaître autrement. A présent, elle en avait l’occasion et c’était toujours drôle de savoir la différence des actions d’une idole entre ce qu’on voyait à la télévision et ce qu’il en était en réalité. Elle pouvait également le dire pour Tadayoshi cependant elle s’abstiendrait de se lancer sur ce sujet là. Elle ne l’avait croisé que deux fois. Bref, Heaven n’avait pas intérêt à oublier ne serait-ce qu’un infime détail, sa meilleure amie souhaitait tout savoir et ensuite, elle pourrait juger, avoir une idée si Kazuya était quelqu’un de bien pour elle ou non. N’était-il pas un peu plus petit d’ailleurs ? Bon, du moment que ça ne les dérangeait pas, sûrement que ce n’était pas grave.



——————————————— EITA ACADEMY ———————————————


If there's life after this, I'm gonna be there to meet you with a warm, wet kiss. And I'm gonna love you like nobody loves you♡ fucking face.
▬▬▬▬▬▬
JPN + MODO DU CLAN KRYSTAL
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/ http://a-japanese-dream.forumgratuit.org

Carte d'identité :
Boucle d'or de 27 ans, 100% made in japan! Oui oui, ça existe, mais c'est rare! Demandez votre autographe ♥️

Activité de fainéant :
Psychologue de formation, Barmaid de profession. Du pareil au même me direz-vous, il n'y a que la quantité d'alcool qui change ~


Statut marital :
Ça serait stupide de penser qu'il pourrait y en avoir un autre que lui ♥️ Même dans son état précaire, son coeur ne veut qu'une chose, battre pour une tortue sauvage ♥️ #TREX4EVER



Accessoirement porteuse d'un enfant tortue en devenir.♥️


Mes trucs à moi :
Diplômée en psychologie A peur des enfants Athlète en talons hauts Dépendante au chocolat et aux chaussures Croqueuse d'homme Manipulatrice chieuse Alcoolique à ses heures Plus grande fan de Ryo et de l'enfant Jésus Fan de KAT-TUN, grave Mourrante, ah aussi, à ces heures Obsédée par les tortues ninjas Danger au volant Reine des mauvaises idées



Jeu 12 Mai - 19:06




Heaven avait risqué la crise cardiaque lorsqu’Haley avait décroché le téléphone, non seulement, elle ne s’était pas préparée mentalement à devoir dévoiler sa relation secrète, mais en prime, elle connaissait suffisamment sa meilleure amie pour savoir qu’elle était bien incapable de tenir sa langue. Détrompez-vous, boucle d’or appréciait sa moitié platonique malgré ce défaut – d’autant plus qu’elle savait très bien que son amie ne l’aurait jamais trahie sous la torture, et que si elle laissait filer une information de façon accidentelle, ça serait uniquement par abus de franchise et par son naturel désarmant, mais elle n’était pas sans s’inquiéter des répercussions qu’un aveu involontaire pourrait avoir sur sa vie et surtout, plus important, sur celle de la tortue ninja de son cœur. Aussi, quel que soit le soulagement qu’enfin pouvoir parler à quelqu’un des papillons qui lui nouaient l’estomac et de l’adoration qu’elle avait pour le jeune homme était une libération, elle devait s’assurer que les règles du jeu étaient aussi claires pour elle que pour sa vis-à-vis. C’est certainement pour cette raison que boucle d’or avait pris cette mine sérieuse d’enseignante du primaire – et dieu seul sait qu’elle aurait été une enseignante minable – et avait délicatement attrapé les mains d’Haley dans les siennes avant d’accrocher son regard des plus sérieux au sien. Il n’y avait pas place à l’erreur quand la carrière de Kazuya était en jeu, elle tenait à lui beaucoup, énormément, trop pour ignorer que c’était de loin la chose la plus importante pour lui – et donc par association, pour elle. Ils étaient ensemble non, alors ses combats, ses fiertés et ses rêves, elle voulait les protéger avec toutes ses forces.

« Minute papillon. Je vais toute te raconter, mais avant, tu dois me promettre de ne jamais en dire un mot à quiconque.   » Elle avait serré ses mains un peu plus fort sous ses mots, comme pour lui signaler combien c’était important qu’elle se conforme à cette requête. « C’est vraiment très important, ça pourrait détruire sa carrière. » Elle pesait chaque mot, plus pour les encrer dans l’esprit de son amie que pour vraiment lui tirer une promesse. Elle ne doutait pas une seconde de pouvoir compter sur son acolyte blonde. C’est sans doute pour cette raison qu’elle n’attendit même pas que le pacte soit conclu avant de laisser enfin – un large sourire éclairer son visage. S’il y avait une seule personne sur terre à qui elle était capable d’expliquer sans risquer un jugement, à quel point elle et son t-rex faisaient tout à l’envers, c’était bien cette blondie. « Pour être franche avec toi, on se connait en « vrai » depuis quelques mois… on s’est rencontré parce qu’il m’a surpris en petite tenue dans la loge de Ryo. ». C’est en verbalisant une telle vérité qu’un rire amusé lui pris. Décidément, il allait lui falloir une bien meilleure excuse si elle comptait un jour raconter leur rencontre. Parce que franchement, ça n’allait pas le faire à la table familiale. Retrouvant son sourire en attirant son amie vers le canapé avec ce ton de confidence – comme si on risquait de les entendre, elle avait ajouté : « Puis on est parti jouer les faux fiancés à l’autre bout du monde et… hmmm » Oh souvenirs, doux souvenirs. Ça non plus ça n’allait pas le faire à la table familiale. « Disons qu’on a testé la nuit de noce avant même d’avoir un premier rancard. Et puis… une chose en entrainant une autre, voilà quoi. »

… C’est probablement le pire conte de fée. Faites nous plaisir, ne laissez jamais une gamine écouter ça et s’imaginer que la meilleure façon d’attraper un homme s’est de le mettre dans un avion en partance pour l’amazonie… Bah… le futur nous apprendrait que la tortue était facile en territoire étranger. Après tout, n’allait-il pas se marier devant Elvis dans un avenir rapproché? Comme quoi, c’était peut-être une habitude des Johnny’s et un plan pas trop merdique… Perdue dans ses réflexions, elle avait reporté son attention sur son amie alors que celle-ci se lançait dans la mise en garde classique. Une mise en garde qu’Heaven n’avait pas spécialement envie d’entendre et qui lui faisait presque serrer les poings. Elle ne voulait plus parler de cette histoire, des années plus tard, c’était toujours un sujet sensible. Aussi, fut-elle assez délicate pour grimacer sans dire un mot, avant de hausser les épaules et de soupirer, résignée. « … C’est gentil de t’en faire pour moi Hay’....   », chaque mot lui restait en travers dans la gorge, d’ailleurs, la jeune femme dans son salon était probablement la seule personne au monde avec qui elle arrivait presque à parler de cette mésaventure. Ça et Xialei, mais lui avait payé pour l’avortement, ça lui donner un droit de regard. Soupirant une fois de plus, avec une moue bien sérieuse, elle avait ajouté, comme pour clore le sujet une bonne fois pour toute. « Mais Kazuya n’a absolument rien… je dis bien rien…   » rien à voir avec Ohno? C’est dans un effort surhumain qu’elle avait conclus sur : « Rien en commun avec mon ex. ».

Boucle d’or avait sur ces mots passé une main dans ses cheveux et baissé le ton, comme si elle allait révéler le plus grand secret de l’histoire de l’humanité à sa complice de crime. « Ça aussi, ça reste entre nous. Mais avant qu’on soit ensemble lui et moi… il y a eu des « signes » … j’ai vraiment pensé être enceinte…   » Elle avait dégluti, prenant un air très sérieux en accrochant ses iris clairs à ceux de la secrétaire médicale. « Et tu sais ce qu’il a fait pour moi, quand il a vu combien ça m’angoissait de faire un test? » … Kazuya allait la tuer pour ça. Avec un peu de chance Haley garderait ce secret dans sa tombe. Chuchotant à nouveau, elle avait conclus avec le plus  beau sourire de fierté, elle était réellement, éperdument charmée par son petit ami. : « Il a fait un test lui aussi! »

——————————————— EITA ACADEMY ———————————————


It’s the only time I’ve ever felt like this. After all this time you’d think I’d be used to the pull of your gravit. But after flying so high for so long, who would think I’m still learning, still burning, still falling... ♥️

▬▬▬▬▬▬
MADE IN JAPAN
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/ http://a-japanese-dream.forumgratuit.org

Carte d'identité :
Elle est né à Tokyo, un certain jour de juin et bien qu'elle soit japonaise, elle ne peut s'empêcher de mentir sur sa nationalité la plupart du temps, prétendant être américaine.

Activité de fainéant :
Elle a toujours rêvé d'être actrice mais elle travaille à l'hôpital en tant que secrétaire médicale.

Statut marital :
Secretly, In relationship with... ♥️



Mes trucs à moi :
Elle est fière de sa famille et a 2 frères qui sont plus jeunes qu'elle • Rares sont les fois où elle ne sourit pas • Elle n'en reste pas moins une personne sensible • A seize ans, on lui a détecté des problèmes de santé • Un garçon qu'elle aimait l'a quitté à cause de ça • Elle rêvait de devenir actrice et a toujours voulu rencontrer Johnny Depp • Elle aime aussi la science et l'informatique • C'est une grande gourmande et raffole avant tout des pâtisseries, le sucré c'est sacré ! • Elle est fan des Kanjani, particulièrement de Ryo, mais elle ne l'assume pas • Elle ne se complique cependant pas la vie et un rien suffit à la rendre heureuse






Mer 25 Mai - 16:17




Haley n’était pas idiote, elle se doutait bien qu’elle ne pourrait pas clamer haut et fort la relation de sa meilleure amie et de l’idole. C’était dans son tempérament de ne pas faire attention, d’être un peu trop naturelle et de gaffer toutefois pour Heaven, elle tournerait sa langue plusieurs fois dans sa bouche avant de parler. On ne relèverait pas sa gaffe qu’elle ferait à l’avenir à la personne qui plus était assurément le futur mari du petit ami de la jeune femme. Ah... L’amitié. On lui pardonnerait un jour son inattention parce qu’elle avait un minois trop adorable qu’on ne pouvait guère lui en vouloir trop longtemps. Le fait était que pour l’instant la secrétaire n’était pas d’humeur à recevoir quelconque leçon morale, elle avait envie d’en savoir plus sur tout ça et pourquoi sa meilleure amie s’était-elle entichée de ce gars des KAT-TUN. Non parce que sérieusement, parmi les idoles, il y avait quand même bien meilleur choix à faire mais c’était vrai qu’il ne fallait pas s’arrêter sur les apparences. Peut-être que Kamenashi avait un charme caché, qui savait. Enfin, Heaven l’avait toujours adoré physiquement, ce qui n’était pas son cas donc probablement qu’il n’y avait pas besoin d’en connaître la raison. Si la barmaid avait craqué sur cet homme, cela ne signifiait pas que si Haley avait été à sa place, elle aurait craqué aussi.

Après qu’elle lui ai promis de ne rien dire - ah ah la promesse en l’air hum ? - la jeune femme partit s’installer confortablement sur le canapé en attente d’explications. Curieuse ? Non, aucunement, voyons. Bon, peut-être que ça l’intriguait un petit peu. Un tout petit peu. Elle avait envie d’en connaitre plus sur leur relation, comment ils s’étaient rencontrés, comment ils étaient lorsqu’ils étaient ensemble et si la star était la même qu’à la télévision ou si elle était mieux. Voir pire. Hors, la demoiselle s’était attendue à tout sauf à cela... Si elle avait su que leur première rencontre serait liée à Ryo, Haley aurait pris la porte après avoir appris la nouvelle. Pourquoi en petite tenue dans la loge de Ryo ? Qu’est-ce que c’était que cette histoire ? Ceci expliquait donc la réaction de Philip l’autrefois mais... Ca la choquait. Depuis quand ? Comment ? Pourquoi ? Elle aussi souhaiterait rencontrer son idole. Pas en petite tenue certes mais ce n’était que détail. La vie était injuste et ce n’était pas le moment de débattre sur le sujet. Cela serait avoué qu’en vérité elle en était fan puis maintenant qu’Heaven sortait avec un Kat-tun, elle ne pouvait pas lui dire qu’elle n’aimait pas cet homme, qu’il respirait le narcissisme à plein nez et qu’il ne serait sûrement pas là pour elle quand elle aurait besoin de lui. Cette histoire avec l’autre idole lui suffisait pour ne pas avoir confiance en qui que ce soit. Et certainement que même si le concerné avait été Ryo, la secrétaire aurait eu la même réflexion.

« Ca a l’air compliqué tout ça » Avait-elle déclaré en riant doucement.

Elle ne comprenait pas vraiment tout cependant l’essentiel à retenir était que leur rencontre paraissait plutôt original. Une rencontre qui serait amusante à raconter s’ils avaient des enfants plus tard. Bon, c’était sûrement un peu tôt pour songer à cela toutefois Haley trouvait la situation amusante à imaginer. Puis, la discussion détourna un peu lorsqu’elle souhaita malgré tout mettre son amie en garde, non pas de l’empêcher d’avoir une quelconque relation mais de faire attention. Ce n’était pas une leçon de morale qu’elle lui faisait, c’était simplement qu’elle s’inquiétait et qu’elle n’avait pas envie qu’Heaven repasse par là où elle était passée à l’époque.

Hors, si les paroles de cette dernière l’avait angoissé au début quand elle lui avait expliqué avoir pensé être à nouveau enceinte, la secrétaire ne s’était pas attendu à la suite. En premier lieu elle avait marqué un silence, la fixant tout aussi sérieusement alors que peu à peu les images de Kamenashi en train de faire un test de grossesse défilaient dans son esprit. Vraiment ? Lui, il avait fait ça ? En soit, cela ne voulait rien dire... Ce n’était pas parce qu’il faisait un test, qu’il assumerait forcément ses responsabilités une fois le bébé sortie. Néanmoins Haley n’avait pas été capable de s’interroger trop longtemps, elle ne put garder son sérieux que se levant, la main autour de son ventre, elle pouffa de rire. Peu importait le pourquoi il avait fait ça, sa réaction qu’il aurait eu si son amie était enceinte, il était quand même allé faire un test. Et ça, c’était trop drôle. Des petites larmes étaient venues se caler sous ses prunelles bleutés à cause du surplus d’émotion que cette annonce lui faisait.

- Pardon,
s’excusa-t-elle en essayant de se calmer, Mais j’imagine et... C’est si drôle ! Après ça ne veut rien dire seulement, il marque peut-être un point, aller, juste un point !

Arrête de rigoler idiote ! La jeune femme se calma d’elle-même en se souvenant d’un détail plus ou moins important. Son rire s’était estompé tout seul alors qu’elle dévisageait sa vis-à-vis, l’inquiétude se reflétant dans ses yeux.

- Eh, attends. Ce test, il n’était pas positif au moins ? Qu’est-ce qui t’as fait penser que tu étais peut-être enceinte ?

Cette fille aurait mieux fait de devenir inspectrice de police plutôt que secrétaire médicale. Elle avait toujours des tas de questions à poser. Incroyable.



——————————————— EITA ACADEMY ———————————————


If there's life after this, I'm gonna be there to meet you with a warm, wet kiss. And I'm gonna love you like nobody loves you♡ fucking face.
▬▬▬▬▬▬
JPN + MODO DU CLAN KRYSTAL
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/ http://a-japanese-dream.forumgratuit.org

Carte d'identité :
Boucle d'or de 27 ans, 100% made in japan! Oui oui, ça existe, mais c'est rare! Demandez votre autographe ♥️

Activité de fainéant :
Psychologue de formation, Barmaid de profession. Du pareil au même me direz-vous, il n'y a que la quantité d'alcool qui change ~


Statut marital :
Ça serait stupide de penser qu'il pourrait y en avoir un autre que lui ♥️ Même dans son état précaire, son coeur ne veut qu'une chose, battre pour une tortue sauvage ♥️ #TREX4EVER



Accessoirement porteuse d'un enfant tortue en devenir.♥️


Mes trucs à moi :
Diplômée en psychologie A peur des enfants Athlète en talons hauts Dépendante au chocolat et aux chaussures Croqueuse d'homme Manipulatrice chieuse Alcoolique à ses heures Plus grande fan de Ryo et de l'enfant Jésus Fan de KAT-TUN, grave Mourrante, ah aussi, à ces heures Obsédée par les tortues ninjas Danger au volant Reine des mauvaises idées



Jeu 26 Mai - 22:34




Un doux sourire flottait sur les lèvres de boucle d’or alors qu’elle racontait la façon assez originale dont elle avait fait la connaissance de l’idole qui avait pris en peu de temps, tellement de place dans sa vie. Elle était tellement absorbée par sa chance d’enfin pouvoir en parler à quelqu’un qu’elle n’avait pas remarqué l’air jaloux de son ami, ni son tic à la mention de Ryo. Non parce que, si elle avait su combien Haley adorait le Kanjani qui lui servait de meilleur ami, elle aurait usé de son speed dial pour forcer l’idole à rencontrer sa blondie favorite et à lui signer autant d’autographe qu’elle le voulait! Ah, l’amitié… Mais non. Comme une grande malade – ou une adolescente en amour – elle n’avait que sa tortue à la bouche. C’était une véritable libération d’enfin pouvoir le dire à quelqu’un. Pas que notre demoiselle ait besoin de donner les moindres détails de sa vie, elle était d’ailleurs d’un naturel plutôt secret – surtout quand on parlait de ses sentiments qu’elle gérait plutôt mal - mais, n’était-ce pas normal, quand quelque chose vous rend aussi heureux, de vouloir le partager au moins avec votre meilleure amie? Ces mois de secrets et de silence lui donnait l’impression d’avoir emmagasiner une quantité phénoménale de bonheur et de l’avoir jalousement protéger de tous alors qu’elle n’avait qu’une envie, sourire à pleine dent et dire haut et fort qu’elle fréquentait un homme merveilleux. Parce qu’il l’était. Pour les raisons évidentes, mais aussi pour les petites choses, pour la façon dont il traitait sa famille et pour la façon adorable dont son regard s’illuminait comme un gamin quand on parlait de Baseball. Oui, on l’admet, elle n’avait rien de partial quand on parlait du T-Rex, m’enfin, passons.

Déterminée à prouver à son amie que sa nouvelle flamme n’avait de ressemblance avec son ex que l’agence à laquelle il se rapportait, Heaven lui avait raconté l’aventure panique à bord qui fort heureusement pour tous, ne s’était pas dénoué par la naissance du plus beau bébé au nez croche du monde (parce que oui, leur enfant, un jour, serait encore plus beau que son père, c’était obligé!). Non non, plutôt que de se terminer par un shotgun mariage et un début de famille précipité, ça avait plutôt permis à boucle d’or de juger quel bon parti était son petit ami… qui avait accepté de se soumettre à un test de grossesse juste pour la rassurer. Juste pour ne pas la laisser seule. Pouvait-elle mieux tomber? Rien qu’à y repenser, elle s’était surprise à pense que c’était définitivement un homme à marier. Pardon? Toi? Penser à la robe blanche… un jour? T’es folle? Et ne pas vomir en pensant à un enfant? Wow! Le pouvoir de la tortue, mesdames et messieurs… Ce qu’elle n’avait pas anticipé, en revanche, était la déformation professionnelle de son amie qui transformait une anecdote amusante en interrogatoire. Et pour la peine, boucle d’or n’avait pu que cligner des yeux, surprise par le questionnement soudain.« Euh…. »  Idiote! Elle avait pourtant une liste précise des facteurs de grossesse en tête, ne serait-ce que pour avoir déjà passé par là mais à cet instant, rien ne lui venait en tête.

La nausée, les palpitations, je ne sais pas, un feeling? » … Finalement, elle aurait dû se la fermer, quand diable apprendrait-elle hein? Dans son empressement à ne pas soulever de soupçons, elle avait confondu les signes précurseurs d’une grossesse à ceux de sa condition et, le réalisant, son cœur avait loupé un battement, le stresse grimpant en vitesse grand V au point où elle avait posé une main devant sa pompe à sang comme pour lui commander de se calmer. Avec n’importe qui d’autre, elle aurait été zen, mais avec Haley, son sourire était plus crispé, plus nerveux, elle connaissait assez bien la blonde en face d’elle pour savoir qu’elle ne lâcherait pas le morceau avant d’avoir eu une réponse satisfaisante. Et une réponse qui terrait ses angoisses et ses questions, Heaven n’en avait aucune. Il lui était impossible de verbaliser la vérité, pas à elle, pas maintenant. Déjà parce qu’elle savait que son amie avait ses propres soucis de santé et ne voulait en aucun cas en rajouter une couche… et de deux, il était hors de question qu’une des rares personne qui comptait à ses yeux, une des rares personnes sur qui elle pouvait compter quel que soit la situation se mette à la regarder avec la même pitié que le reste de sa famille. Pas étonnant qu’elle ne traine qu’avec Philip malgré ses mauvais côtés, il était le seul qui voyait chez sa sœur plus qu’une mourante… .« Mais ça va, c’était il y a longtemps maintenant. Je suis en forme et » elle avait désigné son ventre plat et sa taille de guêpe dans un : « Je ne suis pas enceinte comme tu vois. » Oui parce que sinon, tu ferais bien des jalouses.

Déterminée à clore le sujet, Heaven s’était relevé, bien déterminée à offrir quelque chose à grignoter à son ami pour que puisse enfin commencer leur moment entre elles, leur soirée de filles et leurs commentaires salaces à l’égard des Johnny’s qu’elles ne tarderaient pas à mater sur grand écran. .« Allez passons aux choses sérieuses, je prépare les croustilles, choisis notre DVD. ». Persuadée d’avoir échappé au pire, elle s’était dirigée vers la cuisine, oubliant que sur la table basse du salon trainait encore son flacon de médicament. Elle avait l’habitude d’en laisser un peu partout, au cas où une crise surviendrait sans prévenir. Et puis, avec Akira qui se fichait bien des noms imprononçables sur les flacons, elle ne risquait pas trop de questionnement… Mais avec une secrétaire médicale? Mystère. Heureusement pour son cœur et son anxiété, elle avait totalement zappé ce détail alors qu’elle fouillait dans son armoire pour un lot de friandises et de petits bouchées pour les rassasier.

——————————————— EITA ACADEMY ———————————————


It’s the only time I’ve ever felt like this. After all this time you’d think I’d be used to the pull of your gravit. But after flying so high for so long, who would think I’m still learning, still burning, still falling... ♥️

▬▬▬▬▬▬
MADE IN JAPAN
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/ http://a-japanese-dream.forumgratuit.org

Carte d'identité :
Elle est né à Tokyo, un certain jour de juin et bien qu'elle soit japonaise, elle ne peut s'empêcher de mentir sur sa nationalité la plupart du temps, prétendant être américaine.

Activité de fainéant :
Elle a toujours rêvé d'être actrice mais elle travaille à l'hôpital en tant que secrétaire médicale.

Statut marital :
Secretly, In relationship with... ♥️



Mes trucs à moi :
Elle est fière de sa famille et a 2 frères qui sont plus jeunes qu'elle • Rares sont les fois où elle ne sourit pas • Elle n'en reste pas moins une personne sensible • A seize ans, on lui a détecté des problèmes de santé • Un garçon qu'elle aimait l'a quitté à cause de ça • Elle rêvait de devenir actrice et a toujours voulu rencontrer Johnny Depp • Elle aime aussi la science et l'informatique • C'est une grande gourmande et raffole avant tout des pâtisseries, le sucré c'est sacré ! • Elle est fan des Kanjani, particulièrement de Ryo, mais elle ne l'assume pas • Elle ne se complique cependant pas la vie et un rien suffit à la rendre heureuse






Dim 5 Juin - 22:40




Haley pouvait paraître stupide parfois - souvent - mais elle avait bien plus d’un tour dans son sac et peut-être qu’il y avait des moments où elle réfléchissait un peu trop. Néanmoins quelque chose lui disait - pourquoi pas son petit doigt tient - qu’Heaven ne lui disait pas l’entière vérité. Elle la connaissait mieux que personne alors évidemment qu’elle savait si sa meilleure amie tentait de lui cacher ne serait-ce qu’un infime détail. Son attitude était louche, que cela soit par les petites rides qui se créaient entre ses deux sourcils ou par son comportement à vouloir tout à coup dévier le sujet sur une toute autre discussion. La secrétaire n’avait pas riposté mais sa camarade devait savoir qu’elle n’était pas du genre à abandonner facilement, au contraire Haley était ce type de femmes qui fonçaient tout droit dans le tas jusqu’à ce qu’ils s’effondrent par terre si besoin est. Comme cette armure de boucliers qu’on voit dans les films de guerre d’antan et bien elle, elle n’aurait pas peur de les affronter, peu importait le nombre. Non, elle ne s’appelait pas Obélix, elle n’était pas tombée dans une potion magique quand elle était petite, elle n’avait pas toute sa force physique néanmoins elle avait un mental hors du commun qui lui permettait de ne pas abandonner là où tout le monde avait déjà laissé tomber. La barmaid n’avait qu’à bien se tenir, la guerre n’était pas terminée puisqu’elle n’avait pas dit son dernier mot.

« Oui je le vois mais... »

Mais quoi, hum ? La secrétaire l’ignorait elle-même. Cela aurait très bien pu être un déni de grossesse. Peut-être qu’Heaven ne le savait pas mais qu’en réalité elle l’était et que le test avait été faux. Enfin s’il était négatif à la base, sa meilleure amie n’avait pas vraiment répondu à sa question donc elle ne le savait pas. Puis vu comment elle fuyait le sujet, aucune hypothèse n’était à mettre de côté. Peut-être que le test était en fin de compte positif et qu’à nouveau, la jeune femme avait du avorter. Peut-être qu’elle avait eu cet enfant et qu’elle l’avait perdu. Peut-être que Kazuya l’avait menacé pour qu’elle ne révèle la vérité à personne, il l’avait peut-être même soudoyé afin qu’elle dise du bien de lui alors que rien de tout ceci n’était vrai. Peut-être qu’elle avait déjà mis au monde cet enfant et qu’elle le lui cachait. Certes, il aurait été un peu trop prématuré mais au vue de la situation, la secrétaire n’était pas trop en position de s’interroger sur le quand, le comment et le pourquoi. Elle aurait juste aimé savoir ce que sa camarade tentait de lui cacher. Probablement que si elle savait, elle aurait préféré que cela soit l’une de toutes les hypothèses qu’elle avait pensé à l’instant plutôt que d’apprendre que celle qui avait partagé sa vie, ses conneries, ses joies et ses peines pendant si longtemps pouvait disparaître de son existence à tout moment.

Voilà pourquoi, à peine son amie fut-elle partie et que ses yeux s’étaient posés sur cette petite boîte devant elle, Haley s’était figée de tout son être. Elle n’était pas certaine d’avoir bien lu et pour le coup, elle priait secrètement à ce que sa vision lui joue des tours et qu’elle n’en arrive au besoin de porter des lunettes. Vraiment, à choisir, elle préfèrerait largement qu’Heaven soit enceinte. Doucement, lentement, elle fit un, deux, pas en avant avec précaution comme si cette boîte risquait de l’attaquer... Ce qu’elle fit lorsque la demoiselle la pris entre ses doigts pour y lire le nom plus correctement. C’était bien ça... Ce qu’elle appréhendait... Il y avait des tas de raisons pour laquelle, on préconisait ce médicament néanmoins la jeune femme n’était pas idiote... Au fond d’elle, elle savait ce qu’il en était. Puisqu’elle comprenait mieux certains agissements d’Heaven par le passé, le fait que son frère lui-même travaille à l’hôpital et tant d’autres choses... Bien sûr, Haley espérait se tromper, espérait que sa camarade n’ait pas besoin de ce cachet pour de problèmes de coeur mais elle n’y croyait pas vraiment.

Cachant la boîte derrière son dos, elle peina à mimer un sourire sincère quand l’autre jeune femme revint dans le salon. Elle aurait pu la gronder, ce qu’elle ferait sûrement plus tard, pour lui cacher quelque chose de grave cependant, elle était trop sous le choc pour réprimander sa camarade sur quoi que ce soit.

- Je ne veux pas regarder de DVD,
Déclara la demoiselle probablement avec un peu trop de sérieux.

Ses prunelles bleutées s’étaient aussitôt noyés dans celle de sa vis-à-vis, la lueur qui brillait à l’intérieur était la preuve même que non, elle ne plaisantait pas et qu’elle avait l’intention d’avoir une véritable discussion. Il y avait des moments pour rire, pour s’amuser mais il y’en avait d’autres où il fallait être en mesure de chasser tout ça puis converser sérieusement. De toute manière, Haley n’était pas d’humeur à s’amuser, encore moins à rigoler en cet instant précis.

- Qu’est-ce que tu me caches Heaven ? Et ne me dit pas rien.


Elle en avait assez qu’on la prenne pour une idiote bien qu’elle se doutait que ce n’était pas l’objectif de sa meilleure amie. Seulement... elles se connaissaient depuis si longtemps, si vraiment Heaven était malade, elle aurait du lui en parler. Jamais elle ne l’aurait jugé sur le sujet puisque justement, elle était certainement la mieux placée pour la comprendre à ce propos puis elle aurait pu la soutenir. Toujours.

- Je pensais qu’on se disait tout, Ajouta-t-elle avant de lui poser le flacon devant elle, sur la table et de la dévisager de cet air sévère qui lui était propre.

Elle pourrait lui en vouloir, en être déçu - certainement qu’elle l’était un peu - cependant même là-dessus, Haley était en position de la comprendre puis il y avait plus important dans la vie que de gaspiller son temps à en vouloir à une personne qu’on aime. En vérité, elle était juste morte de trouille parce que non, elle n’avait pas envie de la perdre.



——————————————— EITA ACADEMY ———————————————


If there's life after this, I'm gonna be there to meet you with a warm, wet kiss. And I'm gonna love you like nobody loves you♡ fucking face.
▬▬▬▬▬▬
JPN + MODO DU CLAN KRYSTAL
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/ http://a-japanese-dream.forumgratuit.org

Carte d'identité :
Boucle d'or de 27 ans, 100% made in japan! Oui oui, ça existe, mais c'est rare! Demandez votre autographe ♥️

Activité de fainéant :
Psychologue de formation, Barmaid de profession. Du pareil au même me direz-vous, il n'y a que la quantité d'alcool qui change ~


Statut marital :
Ça serait stupide de penser qu'il pourrait y en avoir un autre que lui ♥️ Même dans son état précaire, son coeur ne veut qu'une chose, battre pour une tortue sauvage ♥️ #TREX4EVER



Accessoirement porteuse d'un enfant tortue en devenir.♥️


Mes trucs à moi :
Diplômée en psychologie A peur des enfants Athlète en talons hauts Dépendante au chocolat et aux chaussures Croqueuse d'homme Manipulatrice chieuse Alcoolique à ses heures Plus grande fan de Ryo et de l'enfant Jésus Fan de KAT-TUN, grave Mourrante, ah aussi, à ces heures Obsédée par les tortues ninjas Danger au volant Reine des mauvaises idées



Dim 24 Juil - 14:08




Heaven n’était pas quelqu’un qui s’entendait bien avec les femmes en général, à vrai dire, elle avait un tempérament franc, direct, et probablement trop brutal pour entretenir de réelles amitiés avec les gens du même sexe. Après tout, qui veut de cette copine qui vous dira sans détour que cette paire de jeans vous fait des fesses géantes ou que cette robe vous donne l’air d’une trainée, personne, les amitiés entres filles sont souvent trop superficielles pour cela. Sans compter qu’elle peinait avec les émotions, les sentiments de toute sorte, alors avoir quelqu’un à ces côtés de trop sensible, de trop plaintif, elle ne tolérait pas. C’est certainement pour cette raison que sa liste de fréquentations était peuplée de beaucoup plus d’hommes… et pourtant, il y avait Haley. Cette blonde un peu maladroite et qui parlait trop était certainement sa seule amie, et la meilleure, c’était pratiquement la sœur qu’elle n’avait jamais eu et, pour rien au monde elle ne voulait la perdre. En silence, assise sur le divan de son salon, elle avait tenté de changer le sujet de conversation, espérant qu’un bridé un peu trop sexy arriverait à faire oublier à son amie les cachets qui trainaient sur la table basse du salon. Parce que boucle d’or ne voulait pas lui révéler ce secret-là, plus les gens le savaient, et plus ça rendait réelle sa maladie… et elle vivait assez bien dans le déni.

Mais ça, c’était sans compter l’acharnement de la jeune blonde qui la scrutait de ce regard assuré, qui abordait cet air entêté au quel notre blondie savait très bien ne pas pouvoir s’en sortir. Ses prunelles azurées s’étaient accrochées à celle de sa meilleure amie, et un tel désespoir était palpable dans son regard. Vraiment? Elle allait la forcer à plonger dans cet abysse? La simple idée de lui dire la terrorisait, pas parce qu’elle craignait la réaction de son amie, Haley côtoyait la maladie sur une base régulière, elle ne la laisserait pas tomber… mais répandre ce secret, c’était se remémorer, encore et toujours, que sa date d’expiration approchait. Boucle d’or avait poussé un profond soupire en détournant le regard, ses doigts s’étaient nerveusement mis à tirer le tissus de son t-shirt, comme si ça pouvait l’empêcher de dire une connerie, comme si ça pouvait repousser la peur qui lui prenait le ventre et son cœur qui s’accélérait en mode panique à bord. Elle ne pouvait pas mentir à Haley, elle le savait.

« Je ne te caches rien d’important Hay’ …    » avait-elle initié d’une voix un peu trop hésitante, un peu trop rauque pour être sincère. Ses joues avaient pris une teinte un brin rosée, elle était définitivement incapable de mentir à sa meilleure amie. Aux autres, peut-être, mais Haley la connaissait depuis trop longtemps, elle avait supporté trop de hauts et de bas pour ne pas mériter, au moins cette fois, un peu d’honnêteté. Ses mains serraient un peu plus son t-shirt alors qu’elle regarda Sherlock Reynolds déposer le flacon sur la table basse, ses yeux s’écarquillant sous le choc alors que la réalisation lui atteignait soudainement le cerveau. Merde. À n’importe qui d’autre, elle aurait pu dire une demi-vérité, avouer une maladie bénigne, un truc temporaire… mais il ne fallait pas prendre cette blonde pour une idiote, elle devait avoir lu le nom de la drogue… et additionner 1+1… Un nouveau soupire franchit les lèvres de notre dresseuse de serpents et elle passa une main dans son épaisse tignasse et relevant son regard océanique sur la secrétaire médicale.

« … Évidement qu’on se dit tout Haley… mais…    » un simple murmure, elle cherchait la meilleure façon de lui dire, il n’y avait aucune formulation miracle qui rendrait la nouvelle plus agréable, plus joueuse, parce qu’elle ne l’était pas, elle ne le serait jamais. « Je me suis dit que tu avais assez de soucis personnels avec la maladie sans venir y ajouter mon grain de sel. Je ne voulais pas te voler la vedette …    » Forcer un sourire faible, tenter une blague, un classique Calaway. Saisissant le flacon entre ses mains comme si ça pouvait lui donner la force qu’il lui manquait, elle avait ajouté, sans oser regarder son amie, soudainement bien nerveuse. « J’ai une malformation cardiaque…. Depuis toute petite. Tous les tests que j’ai pu passer gamine, les faiblesses inexpliquées… tu dois t’en souvenir… et bien… c’est juste mon cœur qui dérape………..  ça ne se soigne pas… ça se contrôle…. Un peu.  » elle avait forcé un sourire, il fallait au moins rassurer Haley… et puis, elle devait se souvenir, depuis le temps qu’elles se connaissaient, la cadette Calaway était connue pour rater l’école et faire beaucoup de visites chez le médecin… « Mais ça va devenir pire, probablement bientôt, ils me donnent environ trois ans encore... Et à ce stade-là, si – et c’est un gros si, je suis encore assez en forme et assez mourante…    » … sa voix s’était coincée dans sa gorge et dans un couinement, elle avait conclus. « … On sait toutes les deux que les statistiques pour les transplantations cardiaques sont assez faibles. Alors… je vais probablement mourir.    » Si elle avait pensé que ça serait la plus dure révélation de sa vie, ce n’était qu’un avant goût de ce qu’il l’attendait avec Kazuya… Au moins Haley, elle, elle avait la certitude qu’elle ne l’abandonnerait pas pour ça. Une certitude rassurante.

——————————————— EITA ACADEMY ———————————————


It’s the only time I’ve ever felt like this. After all this time you’d think I’d be used to the pull of your gravit. But after flying so high for so long, who would think I’m still learning, still burning, still falling... ♥️

Contenu sponsorisé


——————————————— EITA ACADEMY ———————————————
 

Seriously, are you kidding me ? • | [HEAVEN & HALEY]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EITA ✩ ACADEMY :: Tokyo City :: Shibuya :: Quartier résidentiel Sakura :: Immeuble Kûdo (Les appartements)-