------ AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  ------
Bienvenue à Tokyo, la capitale du Japon, ou plus de 13 474 454 habitants se croisent ici chaque jours, et chaque nuit. Le rythme Tokyoïte est parfois stressant, pressant, et pourtant, chaque année, de plus en plus d'étrangers rêvent de passer par la capitale Nipponne, pour parfaire leurs expérience, ou vivre l'expérience la plus folle de leur vie. Il faut dire que le Japon est un pays extraordinaire, tant par sa culture, son éducation, ses traditions et le bien être qui y règne. Les Japonais sont accueillants, souriants, bons vivants, tant de qualités qui font de l'archipel, la destination rêvée. Certes, vous allez vous envoler pour l'autre bout du monde, mais quelle folle aventure vous attend...

Il y a les Tokyoïtes, les travailleurs actifs, du grand PDG au vendeur de tomates sur le marché, en passant par le Cast-Member du Tokyo Disneyland. Les étudiants de Todaï University, le campus Tokyoïte, le plus réputé du pays, mais aussi les jeunes lycéens, les yeux remplis de rêves, d'espoirs et d'ambitions. Et puis il y a Eita Academy. Le phénomène de ces quatre-vingt dernières années. L'école des arts de la scène de Tokyo, qui a fait au fil des décennies, sa renommée, aujourd'hui mondiale. Eita forme les jeunes venus des quatre coins du globe, aux durs métiers de la scène, et depuis 2014, elle les produit officiellement, sous son propre label, Eita Entertainment. Une maison de production qui rafle tout en moins d'un an, avec son groupe pop le plus en vue du moment : B.A.G - Best Asian Generation. Partout ou ils mettent les pieds, ils provoquent l'hystérie, ne faisant que gonfler la popularité de l'école.

Ho tout serait bien trop beau s'il n'y avait pas une ombre à l'histoire. Celle ci se nomme Krystal. Une Gossip-Girl de talent, qui s'il fut un temps, ne s'attaquait qu'aux couloirs d'Eita, elle a aujourd'hui élargit son champs d'attaque à tout Tokyo. Son blog, dans le quel elle publie toutes sortes de rumeurs et secrets les plus intimes, est le plus visité de la toile nipponne. Krystal fait trembler la capitale, et prouve que chacun ici, de la plus grande idole à l'éboueur du quartier oublié, peu devenir un vrai phénomène de foire. C'est elle qui dirige, c'est elle qui décide qui ira haut, et qui retombera bien bas. Un conseil chers amis Tokyoïtes, surveillez vos arrières, Krystal est partout...
>>> The Dream Team
>>> Nos copains
>>> On les attend
Shia, Ryota et Liang sont là pour vous aider, n'hésitez pas à les contacter en cas de problème, ils ne mordent pas. Ils sont aidés par Rin, Erena et Heaven, la modo-team. ♥
>>> FÉLICITATION
>>> Navigation
>>> flash news
Félicitation à Arisa, Odeline, Shia, Rin, Yoko, Ryo, Mika, Yue, Shige, Ryan, Minami, et Risa, pour leur grand cumul de points cette année! Les compteurs sont remis à zéro.
19.02.2016. Attention les inscriptions à Eita en section Danse sont fermées, afin de remplir les cursus Comédie, Mannequinat et Musique. Evitez la section Chant, déjà bien encombrée aussi ;). Les inscriptions aux personnages Coréens, Chinois, Thaïlandais et/ou double nationalités similaires sont aussi fermées, pour cause de petite invasion temporaire. Merci de favoriser les personnages Japonais. Vous pouvez bien évidemment créer un personnage Japonais avec un avatar Coréen, Chinois ou autre asiatique bien évidemment. Plus d'informations sur ce sujet

18.02.2016. Grosse maj' du mois! Nouveau design, installation des fiches partenaires, ouverture du réseau Instagram pour vos personnages, et mise en place des tags pour tagguer les membres dans un sujet. Une boîte à idées a été ouverte pour vous, afin d'y donner vos suggestions, et le système des points a été remanié, et remis à zéro.

01.12.2015. La seconde génération des Best Asian Generation est enfin dévoilée! Découvrez la sur leur site officiel. L'équipe d'Eita Ent. remercie tous ceux qui ont voté lors de l'émission du casting!

29.09.2015. Les B.A.G créent la surprise en sortant un single, alors qu'on les croyait en hiatus, réduit à deux membres! Visiblement, rien n'arrête Rin et Shia, qui présentent aujourd'hui My Resistance, un clip vidéo qui fera la promotion de leur casting, en recherche d'une seconde génération. Des images exclusives de leur tournée d'été, des fans, et des backdancers, sont à l'honneur de ce clip, aussi dédié à Murakami, qui a quitté le groupe il y a une semaine. Pensez à en discuter sur le forum des fans!

20.09.2015. Murakami Shinsuke, membre des B.A.G, vient d'annoncer son retrait du groupe! Mais que les fans se rassurent, l'aventure continue, et l'Eita Ent. a dors et déjà lancé un grand casting national, afin de former la seconde génération du groupe, pour combler le vide laissé par Shinsuke. Et si tu tentais ta chance ?! Accéder au casting.

26.10.13. Rôle play ouvert à tous, que vous soyez plutôt petits rps (300/500 mots), si vous manquez de temps ou que vous débutez, ou bien plutôt roman rp (+1000 mots) pour les grands passionnés d'écriture, tout le monde est admis! Le plus important est de s'amuser.

26.10.13. Forum lancé depuis le 26.10.2013, optimisé pour Mozilla Firefox uniquement. Bannissez tout autre navigateur pour une bonne optimisation des codages!.
Forum optimisé pour Mozilla Firefox uniquement. Merci de bannir tout autre navigateur pour une meilleure optimisation des codages.
Forum city réel + niveau de rp ouvert à tous + avatars réels asiatiques, occidentaux...
©2013-2016 toute reproduction même partielle est strictement interdite.

 

 { L'école est finie... pour le moment } ft. Momo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
▬▬▬▬▬▬
ADMINS + KOREAN' MAN
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3969-lee-liang-cellphone#277644 http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3960-lee-liang-ft-lu-han http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3959-moi-aussi-j-ressemble-a-un-mexicain-avec-des-savates-maintenant#277308

Carte d'identité :
Né il y a de cela 24 ans, un 16 décembre où la neige recouvrait leur village. Sud-Coréen métissé Chinois. Frère jumeau d'un démon de charisme qui devrait être interdit par les lois intergalactiques. 1m78 d'amour, ou pas. Souvent appelé "Ryo" par erreur depuis leur arrivée au Japon. Végétarien (pour pas l'oublier). Peu sportif aussi.

— 酒说逢知已饮,诗向会人吟。 —

Activité de fainéant :
Étudiant quatrième année d’économie et commerce. Serveur dans un petit café/restaurant très tranquille. Il passe le plus clair de son temps libre à lire, apprendre de nouvelles choses et élaborer des plans à mettre en application avec son frère afin d’envoyer de l’argent à leurs parents et de pouvoir retourner auprès d’eux un jour.

Statut marital :

S'il n'a jamais cherché l'amour, c'est parce que la vie lui a, dès le départ, donné la moitié qui lui manquait. Les relations ne l'ont jamais vraiment intéressé, les connaissances et les livres comptant parmi ses véritables amours. Cela n'exclut pas que son coeur ait déjà battu pour quelqu'un, évidemment. Le hasard fait parfois si bien les choses... ♥️

BROLOVE FOREVER



(#trueloveisnear #nohomo)

Mes trucs à moi :
Liang est végétarien depuis ses 14 ans. Ça lui est venu comme ça, il ignore pourquoi. Il dort avec des bouchons afin de ne pas être dérangé par les bruits extérieurs. Les heures passées devant l’ordinateur l’ont contraint à porter des lunettes, lorsqu’il sort, il porte souvent des lentilles de contact. La proximité des gens lui fait peur, pour ne pas dire qu’elle l’angoisse un peu. Il compte énormément sur son frère et ferait presque n’importe quoi pour lui. Il craint toujours qu’un plan échoue, de peur qu’il arrive quelque chose à Ji Hoon. Ses études en économie sont bien secondaires par rapport à sa volonté d’envoyer assez d’argent à leurs parents pour leur permettre de subsister. Il est le cerveau des opérations Lee. Il n’aime pas les choses abstraites et n’accorde aucun intérêt aux mythes et légendes. Il préfère les actes concrets. Il travaille comme serveur lorsqu’il n’est pas à l’université.


__________#liamo ___________



La meilleure femme



Lun 18 Avr - 23:37
L'école est finie!
MOMO & LIANG

La fin des examens était arrivée, après de nombreuses semaines que Liang avait passées à étudier. Ça n’avait pas été si évident que cela, avec les événements qui étaient venu chambouler son train de vie, comme l’absence de Ji Hoon, sa remise en question, et bien d’autres choses encore, mais il avait toujours été particulièrement doué pour emmagasiner des informations et les mettre en application, sans compter qu’il avait, plus que jamais, l’envie de réussir. C’est ainsi qu’il se retrouvait là, assis dans cette salle d’examen, à attendre que la fin de la session soit annoncée, afin de sortir de la pièce et d’abandonner ses camarades pour retourner à sa petite vie tranquille.

Ou plutôt, si l’on voulait être exact, notre métis allait retourner aux préparatifs du voyage qu’il organisait actuellement avec Ji Hoon. Une petite virée du côté Sud-coréen du monde, afin de revoir sa mère et ses sœurs qu’ils avaient abandonnées là-bas depuis si longtemps. Ils avaient convenu de prendre Jin Seok avec eux, mais ils préféraient lui laisser le choix. Reste qu’un tel voyage demandait des préparatifs à la hauteur de l’occasion et que, organisé comme il l’était, Liang ne souhaitait pas laisser quelque chose au hasard. Il ne fallait rien oublier, et il comptait même acheter un cadeau à chacune des femmes de leur famille. Sa mère, Mei Lin et Soo Young méritaient toutes une attention comme celle-là, même s’il savait parfaitement qu’un cadeau ne suffirait jamais à excuser l’absence qu’ils leur avaient fait subir, mais c’était tout ce dont il était capable de son côté.

Mais alors qu’il quittait la salle d’examen et s’éloignait doucement des portes, son regard fut attiré par une présence à la sortie de la salle voisine. Il lui fallut quelques secondes pour réaliser à qui appartenait cette silhouette, et lorsqu’il eut enfin compris de qui il s’agissait, il se dirigea vers sa collègue en souriant.

« Salut Momo ! » lança-t-il, en s’approchant d’elle. « Tu vas bien ? C’était ton dernier examen ? »

La session était finie, pour lui comme pour beaucoup d’autres étudiants de l’établissement, mais il savait que d’autres sections avaient encore des épreuves les jours suivants. Cela ne coûtait rien de demander.

D’un geste, Liang sortit son téléphone afin de s’assurer qu’il n’avait pas reçu de message de la part de Ji Hoon. Visiblement, non. Il replaça l’appareil dans sa poche avant de reposer le regard sur sa collègue, dont il s’était malgré tout rapproché au cours des dernières semaines. Le travail et le fait d’étudier au même endroit les avaient menés à se revoir un peu plus souvent et, par la force des choses, l’étudiant en économie avait fini par parler avec elle. Comme quoi sa timidité était avant tout une question de connaître ou non la personne à qui il avait à faire. Au final, il était plutôt heureux quand il la croisait à l’université ; c’était un visage familier parmi tant d’autres qu’il ne connaissait pas et, quelque part, c’était incroyablement rassurant à ses yeux de petit étranger arrivé là « par hasard ».
——————————————— EITA ACADEMY ———————————————



« hey brother » there's an endless road to rediscover. hey brother, i know the water's sweet but love is thicker...omega

▬▬▬▬▬▬
MADE IN JAPAN
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t4343-nakakita-momo-cellphone http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t4315-nakakita-momo-ft-bae-irene http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t4339-nakakita-momo-instagram http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/ http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t4294-don-t-you-dare-look-back-just-keep-your-eyes-on-me-momo

Carte d'identité :
29 juin 1994 vingt-trois ans japonaise. beaucoup de sushis avec un peu d'oncle sam de kumamoto 1m61 cancer (♋️) année du coq (鸡).

Activité de fainéant :
Etudiante en psychologie. Aimerait s'orienter dans la criminologie pour devenir profiler. Pour le moment, gagne sa vie en étant serveuse dans un bar.

Statut marital :
Autrefois amoureuse d'un crétin. Désormais célibataire.

♡ ♡ ♡ l'amour ♡ ♡ ♡


Mes trucs à moi :



touche à tout. bout-en train. ne vit que pour amuser son entourage. ne quitte jamais ses skates, surtout woody son fidèle allié. rigole toute seule. genre tout le temps. peut sourire à des inconnus dans la rue. passionnée de sport, en forme olympique. ce n'est pas une bosseuse folle, pourtant mademoiselle est très intelligente. a besoin de la présence de quelqu'un à ses côtés. déteste la solitude. hiro est l'homme de sa vie. #nounours #jtm elle a trouvé encore plus cute qu'elle. l'eau, ça fait rouiller. l'alcool, c'est cool. surtout avec ji hoon oppa. se fiche de ce que les autres peuvent penser d'elle. sauf s'ils pensent qu'elle est géniale. dans ce cas-là, ils ont raison. bb asuka, jtm, t'es bien bonne. ♡ elle a retrouvé son ami d'enfance toto. du coup elle est grave contente. sakura, c'est la bgette de sa life. #amourfou





sam de la team totally spies. #WEAREBACKBITCHES #2FAB4U






ダーリング
LE MEILLEUR MARI ♥️ #liamo







Sam 23 Avr - 22:12
L'école est finie!
MOMO & LIANG

Plus les jours passaient, plus le temps se faisait doux. Avril avait apporté avec lui le soleil et le ciel bleu, ce qui n’était vraiment pas de refus avec le froid que les habitants de Tokyo avaient subi ces derniers mois. Alors les beaux jours, ils étaient accueillis à bras ouverts.  Mais la brune n’avait pas le temps d’aller prendre un bain de soleil ou même d’aller s’amuser dehors. En plus de travailler à l’université, elle était serveuse dans un café. Cependant, la japonaise avait prit quelques petits jours de congé pour pouvoir réviser ses dernières épreuves correctement. Son patron avait exceptionnellement accepté. Et puis, s’éloigner un peu de son lieu de travail lui faisait du bien. Ce n’était pas toujours facile comme boulot, surtout pour une personne jeune comme Momo.

Une énième journée de cours se terminait. Ou plutôt, la dernière journée d’examens, pour le plus grand bonheur des élèves qui s’empressaient de sortir. Sauf Momo. Elle ne se dépêchait jamais de quitter une salle de classe, c’était une habitude qu’elle avait prise depuis ses premiers jours à l’université. Ses premiers jours… Momo ferma son sac avec une petite moue. Le temps passait vraiment trop vite lorsque l’on aimait ce que l’on faisait. Et la japonaise l’avait parfaitement remarqué.

Parmi beaucoup d’autres, une chose avait profondément marqué Momo pendant ses deux premières années à l’université. Il n’y avait quasiment jamais eu une seule évaluation, un seul exercice ou même un seul questionnaire dans lesquels une personne ne se plaignait pas de sa santé, ou de ses problèmes personnels. Des situations comme celles-là, l’étudiante en avait vu sous toutes les formes, si bien qu’avec un ami qui étudiait également la psychologie, avant d’entrer dans la salle d’examen, Momo avait parié quelques yens qu’elle tomberait sur un contexte de ce genre. Lui, il avait bêtement accepté et ne s’était douté de rien. Le pire dans toute cette histoire, c’est que la demoiselle était gagnante. On avait interrogé la petite brune à propos d’une femme qui était persuadée d'avoir un cancer du sein, car sa sœur aînée en avait eu un. Mais qui s’était inquiétée pour au final pas grand-chose, puisqu’elle n’avait vraisemblablement rien d’autre qu’une douleur passagère au niveau de la poitrine. Ah la psychopathologie… C’était toujours intéressant, quoique, parfois un peu lourd.

Malgré son pas lent, Momo avait eu le temps d’intercepter le garçon avant la sortie, pour lui demander ce qu’il lui devait. Chose qu’il accepta, non sans avoir levé les yeux au ciel. Il n’y avait pas de quoi en faire tout un plat. Ce n’était que l’affaire de quelques pièces. Pas grand-chose aux yeux des autres, cependant, un peu de monnaie en plus, c’était toujours bénéfique pour l’étudiante. Et puis la jolie brune sortît enfin de la session après ses autres camarades, sourire aux lèvres. C’est à ce moment là que ses yeux se posèrent sur quelqu’un qu’elle connaissait désormais plutôt bien, et qui marchait dans sa direction. C’était Liang.

« Oh, salut Liang ! Plutôt bien, et toi ? Répondît Momo, en ayant laissé le jeune homme s’avancer vers elle. Oui ! Mais à ce que je vois, ça a aussi l’air d’être terminé de ton côté, je me trompe ? » Lui avait-elle lancé, sa voix devenue plus enthousiaste.
——————————————— EITA ACADEMY ———————————————


    With a fluttering heart, without knowing I went to you, step by step and I stayed by your side. My heart melts at your smile. When our eyes meet my heart pounds. Oh remember my smile in your heart, think about it several times a day. Oh words I want to say you, you’re beautiful.

#desbellesgosses ♥:
 
▬▬▬▬▬▬
ADMINS + KOREAN' MAN
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3969-lee-liang-cellphone#277644 http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3960-lee-liang-ft-lu-han http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3959-moi-aussi-j-ressemble-a-un-mexicain-avec-des-savates-maintenant#277308

Carte d'identité :
Né il y a de cela 24 ans, un 16 décembre où la neige recouvrait leur village. Sud-Coréen métissé Chinois. Frère jumeau d'un démon de charisme qui devrait être interdit par les lois intergalactiques. 1m78 d'amour, ou pas. Souvent appelé "Ryo" par erreur depuis leur arrivée au Japon. Végétarien (pour pas l'oublier). Peu sportif aussi.

— 酒说逢知已饮,诗向会人吟。 —

Activité de fainéant :
Étudiant quatrième année d’économie et commerce. Serveur dans un petit café/restaurant très tranquille. Il passe le plus clair de son temps libre à lire, apprendre de nouvelles choses et élaborer des plans à mettre en application avec son frère afin d’envoyer de l’argent à leurs parents et de pouvoir retourner auprès d’eux un jour.

Statut marital :

S'il n'a jamais cherché l'amour, c'est parce que la vie lui a, dès le départ, donné la moitié qui lui manquait. Les relations ne l'ont jamais vraiment intéressé, les connaissances et les livres comptant parmi ses véritables amours. Cela n'exclut pas que son coeur ait déjà battu pour quelqu'un, évidemment. Le hasard fait parfois si bien les choses... ♥️

BROLOVE FOREVER



(#trueloveisnear #nohomo)

Mes trucs à moi :
Liang est végétarien depuis ses 14 ans. Ça lui est venu comme ça, il ignore pourquoi. Il dort avec des bouchons afin de ne pas être dérangé par les bruits extérieurs. Les heures passées devant l’ordinateur l’ont contraint à porter des lunettes, lorsqu’il sort, il porte souvent des lentilles de contact. La proximité des gens lui fait peur, pour ne pas dire qu’elle l’angoisse un peu. Il compte énormément sur son frère et ferait presque n’importe quoi pour lui. Il craint toujours qu’un plan échoue, de peur qu’il arrive quelque chose à Ji Hoon. Ses études en économie sont bien secondaires par rapport à sa volonté d’envoyer assez d’argent à leurs parents pour leur permettre de subsister. Il est le cerveau des opérations Lee. Il n’aime pas les choses abstraites et n’accorde aucun intérêt aux mythes et légendes. Il préfère les actes concrets. Il travaille comme serveur lorsqu’il n’est pas à l’université.


__________#liamo ___________



La meilleure femme



Lun 2 Mai - 22:35
L'école est finie!
MOMO & LIANG

Chaque année, la fin des examens laissait place aux éclats de rire des étudiants qui se dirigeaient vers l’extérieur du campus. Il n’était pas particulièrement heureux de voir cette période de l’année prendre fin, comme il faisait partie de ces quelques personnes qui aimaient se retrouver au milieu de leurs livres pour étudier, bien que cela lui semble parfois un peu trop répétitif à son goût, mais il ne pouvait s’empêcher, maintenant que les choses allaient mieux au niveau familial, de ressentir un certain soulagement à l’idée de retrouver les siens.

Quelques jours plus tard, Ji Hoon et lui allaient s’envoler pour la Corée du Sud, une décision qu’il avait prise avec son jumeau, un peu à chaud, lorsqu’ils s’étaient retrouvés après un mois incroyablement difficile à vivre. Plus jamais ils ne devaient se retrouver seuls, plus jamais ils ne pouvaient se séparer. Cela pouvait paraître stupide, mais même sans avoir passé neuf mois dans la même poche, le lien qui unissait les jumeaux Lee était particulièrement puissant et, maintenant qu’il était revenu à ses côtés, il s’était promis de ne plus laisser quelque chose les séparer, encore moins l’une de leurs erreurs.

Mais avant de partir retrouver la famille qu’ils avaient laissé derrière eux en quittant Jukdo, Liang souhaitait être certain que tout était organisé, ici, à Tokyo. Il n’était pas question que quelqu’un cherche à le contacter durant leur absence, il fallait qu’il trouve de bonnes excuses pour pouvoir tenir à distance les « conquêtes » de son frère et, pour ce qui était du travail, il devait être certain qu’une personne serait capable de prendre son service en main pendant qu’il serait à des kilomètres de la capitale nipponne. Ce n’était pourtant pas pour cette raison qu’il venait de s’approcher de Momo.

« Non, c’est ça, c’était le dernier ! » Répondit-il en un rire. « Je vais bien aussi. »

Les étudiants qui les entouraient avaient déjà commencé à prendre la direction de la sortie du campus, mais Liang n’était pas aussi pressé à l’idée d’abandonner l’endroit où il passait le plus clair de son temps. De plus, il aimait cette école, se demandait parfois combien de temps il allait y rester, et s’il n’allait pas, tout simplement rester à Jukdo une fois qu’il y serait rentré. Il réfléchissait trop loin. Reposant le regard sur Momo après avoir adressé un signe à un camarade, il lui adressa un sourire.

« Tu rentres chez toi directement ? »

Il savait que certains des étudiants de sa classe avaient organisé une petite sortie dans un bar du coin, mais il n’était pas très habitué à sortir et avait refusé de s’y rendre quand on l’y avait invité, juste avant le dernier examen, de peur de se retrouver totalement seul là-bas et, comme il n’était pas très à l’aise en société, il craignait de passer pour le dernier des idiots s’il n’avait aucune conversation. Après un moment d’hésitation, il reprit la parole.

« En fait, des gens de mon groupe m’ont invité à boire un verre pour fêter la fin de la session, tu veux venir ? »

Momo faisait partie des rares personnes avec qui il parlait vraiment et, comme il risquait de ne plus la voir pendant un moment, il espérait qu’elle allait accepter, bien qu’il ne soit sûr de rien. Peut-être avait-elle mieux à faire ?
——————————————— EITA ACADEMY ———————————————



« hey brother » there's an endless road to rediscover. hey brother, i know the water's sweet but love is thicker...omega

▬▬▬▬▬▬
MADE IN JAPAN
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t4343-nakakita-momo-cellphone http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t4315-nakakita-momo-ft-bae-irene http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t4339-nakakita-momo-instagram http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/ http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t4294-don-t-you-dare-look-back-just-keep-your-eyes-on-me-momo

Carte d'identité :
29 juin 1994 vingt-trois ans japonaise. beaucoup de sushis avec un peu d'oncle sam de kumamoto 1m61 cancer (♋️) année du coq (鸡).

Activité de fainéant :
Etudiante en psychologie. Aimerait s'orienter dans la criminologie pour devenir profiler. Pour le moment, gagne sa vie en étant serveuse dans un bar.

Statut marital :
Autrefois amoureuse d'un crétin. Désormais célibataire.

♡ ♡ ♡ l'amour ♡ ♡ ♡


Mes trucs à moi :



touche à tout. bout-en train. ne vit que pour amuser son entourage. ne quitte jamais ses skates, surtout woody son fidèle allié. rigole toute seule. genre tout le temps. peut sourire à des inconnus dans la rue. passionnée de sport, en forme olympique. ce n'est pas une bosseuse folle, pourtant mademoiselle est très intelligente. a besoin de la présence de quelqu'un à ses côtés. déteste la solitude. hiro est l'homme de sa vie. #nounours #jtm elle a trouvé encore plus cute qu'elle. l'eau, ça fait rouiller. l'alcool, c'est cool. surtout avec ji hoon oppa. se fiche de ce que les autres peuvent penser d'elle. sauf s'ils pensent qu'elle est géniale. dans ce cas-là, ils ont raison. bb asuka, jtm, t'es bien bonne. ♡ elle a retrouvé son ami d'enfance toto. du coup elle est grave contente. sakura, c'est la bgette de sa life. #amourfou





sam de la team totally spies. #WEAREBACKBITCHES #2FAB4U






ダーリング
LE MEILLEUR MARI ♥️ #liamo







Sam 21 Mai - 15:27
L'école est finie!
MOMO & LIANG

Momo était vraiment contente de le retrouver, qui plus est, au timing parfait. L’étudiante savait que le coréen avait tout comme elle ses examens de fin d’année scolaire, mais la demoiselle ignorait totalement que les deux avaient leurs épreuves au même moment aujourd’hui, en ce dernier jour de session. C’était une belle et agréable surprise de le voir ici.

« Alors dis-moi, tes épreuves se sont passées comment ? » L’interrogea-t-elle, curieuse de connaître la réponse de son ami. « Tant mieux. »

Du côté de la nippone, tout allait pour le mieux. Du moins, c’est ce qu’elle pensait. Jusque là, la brune restait confiante. Elle avait bien étudié, compris toutes les questions et les énoncés des devoirs auxquels on lui avait demandé de répondre, alors pourquoi raterait-elle ses examens ? Non, Momo n’avait pas de soucis à se faire à ce niveau. Mais est-ce que c’était la même chose du côté de Liang ? Elle l’espérait sincèrement. A propos de ce sujet là, elle ne s’inquiétait pas trop non plus. L’étudiante savait que le garçon restait très sérieux quand il s’agissait de ses études, qu’il était souvent plongé dans des livres. Chez lui, elle aimait bien son petit côté calme et laborieux. D’ailleurs, peut-être même qu’il bossait plus qu’elle. C’était très probable.

« Oui je comptais rentrer sur Shibuya… Sauf si tu me donnes une bonne raison de rester dans le coin ! » Ajouta la nippone en lui adressant un clin d’œil afin de le taquiner.

A vrai dire, Momo n’avait strictement rien à faire. Mis à part traîner en ville pour y faire du lèche-vitrine et contempler des vêtements qu’elle aurait sûrement du mal à se payer, la brune pouvait rentrer jusqu’à son petit appartement en attendant que sa mère rentre du lycée dans lequel elle travaillait. En plus, c’était tout ce que Momo avait comme idées. Et puis de toute façon, la japonaise resterait seule dans les deux cas. Ses amis étaient soit en train de continuer leurs examens, soit occupés à faire autre chose. Alors au fond d’elle-même, Momo se demandait s’il n’avait pas quelque chose derrière la tête en lui posant cette question.

Au moment où le garçon l'invita à se joindre à son groupe, son sourire doubla d'intensité. « Ça ne va pas déranger tes amis ?» Elle n'avait pas envie de refuser. Ça serait toujours mieux de rester avec lui. Il était de bonne compagnie, et ce n'était pas comme si les deux jeunes gens ne s'étaient jamais croisés. « Mais si tu veux, oui bien-sûr, je peux venir.»

Ils avaient eu l’occasion de se rapprocher grâce à leur travail au café et finalement, la demoiselle l’appréciait bien. Désormais, Liang était plus ouvert avec elle, beaucoup moins timide que la première fois qu’ils s’étaient tous les deux réellement parlés. Alors venir avec lui boire un verre avec des étudiants, ça ne la dérangeait pas du tout.

« Merci de ta proposition Liang, c’est gentil. » Appuya Momo. La jeune femme avait offert un petit rire au garçon qui se trouvait face à elle.

C’était plutôt sympathique d’organiser une petite sortie pour célébrer la fin des examens. Et puis, ça donnait l’occasion de se retrouver une dernière fois avant les longs jours de repos bien mérités. Du côté des autres étudiants en psychologie, ils s’étaient tous empressés de partir. Pourquoi n’avaient-ils pas décidé d’une virée dans un bar eux aussi ? Ou peut-être que son groupe l’avait fait, mais que les autres n’avaient juste pas eu envie d’inviter Momo ? Peu probable, ils n’étaient pas du genre à laisser quelqu’un à l'écart.
——————————————— EITA ACADEMY ———————————————


    With a fluttering heart, without knowing I went to you, step by step and I stayed by your side. My heart melts at your smile. When our eyes meet my heart pounds. Oh remember my smile in your heart, think about it several times a day. Oh words I want to say you, you’re beautiful.

#desbellesgosses ♥:
 
▬▬▬▬▬▬
ADMINS + KOREAN' MAN
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3969-lee-liang-cellphone#277644 http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3960-lee-liang-ft-lu-han http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3959-moi-aussi-j-ressemble-a-un-mexicain-avec-des-savates-maintenant#277308

Carte d'identité :
Né il y a de cela 24 ans, un 16 décembre où la neige recouvrait leur village. Sud-Coréen métissé Chinois. Frère jumeau d'un démon de charisme qui devrait être interdit par les lois intergalactiques. 1m78 d'amour, ou pas. Souvent appelé "Ryo" par erreur depuis leur arrivée au Japon. Végétarien (pour pas l'oublier). Peu sportif aussi.

— 酒说逢知已饮,诗向会人吟。 —

Activité de fainéant :
Étudiant quatrième année d’économie et commerce. Serveur dans un petit café/restaurant très tranquille. Il passe le plus clair de son temps libre à lire, apprendre de nouvelles choses et élaborer des plans à mettre en application avec son frère afin d’envoyer de l’argent à leurs parents et de pouvoir retourner auprès d’eux un jour.

Statut marital :

S'il n'a jamais cherché l'amour, c'est parce que la vie lui a, dès le départ, donné la moitié qui lui manquait. Les relations ne l'ont jamais vraiment intéressé, les connaissances et les livres comptant parmi ses véritables amours. Cela n'exclut pas que son coeur ait déjà battu pour quelqu'un, évidemment. Le hasard fait parfois si bien les choses... ♥️

BROLOVE FOREVER



(#trueloveisnear #nohomo)

Mes trucs à moi :
Liang est végétarien depuis ses 14 ans. Ça lui est venu comme ça, il ignore pourquoi. Il dort avec des bouchons afin de ne pas être dérangé par les bruits extérieurs. Les heures passées devant l’ordinateur l’ont contraint à porter des lunettes, lorsqu’il sort, il porte souvent des lentilles de contact. La proximité des gens lui fait peur, pour ne pas dire qu’elle l’angoisse un peu. Il compte énormément sur son frère et ferait presque n’importe quoi pour lui. Il craint toujours qu’un plan échoue, de peur qu’il arrive quelque chose à Ji Hoon. Ses études en économie sont bien secondaires par rapport à sa volonté d’envoyer assez d’argent à leurs parents pour leur permettre de subsister. Il est le cerveau des opérations Lee. Il n’aime pas les choses abstraites et n’accorde aucun intérêt aux mythes et légendes. Il préfère les actes concrets. Il travaille comme serveur lorsqu’il n’est pas à l’université.


__________#liamo ___________



La meilleure femme



Jeu 26 Mai - 19:55
L'école est finie!
MOMO & LIANG

À la question de sa collègue, Liang hocha la tête, plongeant à moitié ses mains dans le fond de ses poches.

« Plutôt bien, je pense. Mais on ne sait jamais. Et les tiennes ? »

Il travaillait énormément pour les cours, de peur de ne pas réussir à maîtriser toute la matière, mais il avait toujours eu une bonne mémoire et comprenait assez facilement les raisonnements que les professeurs leur demandait de suivre, encore plus lorsqu’il s’agissait de mathématique ; il ne s’inquiétait pas trop à ce sujet. De plus, il ne stressait pas facilement lorsqu’il assistait à une épreuve, ce qui l’aidait énormément à gérer les informations. Reste qu’il ne savait jamais, au bout du compte, si tout s’était passé comme prévu ou si, par malheur, il avait lamentablement échoué.

Il attendit la réponse de Momo avant de lui proposer une sortie, étant donné qu’il en avait entendu parler par ses propres camarades. Il n’était pas habitué à sortir, mais comme ils pensaient de plus en plus à retourner à Jukdo, avec Ji Hoon et Jin Seok, l’étudiant préférait prendre un peu de temps pour se retrouver avec les personnes qui l’entouraient à Tokyo. Peut-être déciderait-il de voir Hiromu, les jours suivants, au cas où il n’aurait plus l’envie de revenir dans la capitale nipponne, une fois qu’ils seraient repartis. Cette hypothèse, cependant, semblait difficilement envisageable. Il avait appris à aimer le Japon, vraiment, et encore plus au cours des derniers mois.

« Non, ça ne les dérangera pas. Ils m’ont dit d’inviter des gens, ça serait le comble. »

Un rire lui échappa lorsqu’il décrocha le regard de l’autre étudiante, le reposant plutôt sur les étudiants qui sortaient du campus. Il ne se sentait toujours pas à l’aise avec les autres, à se demander comment il avait réussi à coucher avec Anastasia. Si elle n’avait fait le premier pas, cela ne serait certainement jamais arrivé. Il pinça doucement les lèvres, souriant de nouveau quand il l’entendit la remercier.

« Ah, mais c’est normal ! » Il hocha la tête, enfonçant un peu plus les mains dans ses poches. « Je risque de ne pas être au café souvent dans les jours à venir, alors je pense que c’est une bonne occasion, non ? »

Ses lèvres s’étirèrent en un sourire alors qu’il marchait doucement en direction de la sortie, lui aussi.

« Le Lockup bar, tu connais ? C’est à Shibuya. » Demanda-t-il en un léger froncement de sourcils.

Il n’avait pas l’habitude de sortir et ne connaissait malheureusement pas le nom des établissements du coin, mais espérait que c’était le cas de son amie. Reste que, dans le cas contraire, ce ne serait pas bien grave ; son téléphone lui permettrait facilement de se repérer, si vraiment il s’égarait.
——————————————— EITA ACADEMY ———————————————



« hey brother » there's an endless road to rediscover. hey brother, i know the water's sweet but love is thicker...omega

▬▬▬▬▬▬
MADE IN JAPAN
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t4343-nakakita-momo-cellphone http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t4315-nakakita-momo-ft-bae-irene http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t4339-nakakita-momo-instagram http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/ http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t4294-don-t-you-dare-look-back-just-keep-your-eyes-on-me-momo

Carte d'identité :
29 juin 1994 vingt-trois ans japonaise. beaucoup de sushis avec un peu d'oncle sam de kumamoto 1m61 cancer (♋️) année du coq (鸡).

Activité de fainéant :
Etudiante en psychologie. Aimerait s'orienter dans la criminologie pour devenir profiler. Pour le moment, gagne sa vie en étant serveuse dans un bar.

Statut marital :
Autrefois amoureuse d'un crétin. Désormais célibataire.

♡ ♡ ♡ l'amour ♡ ♡ ♡


Mes trucs à moi :



touche à tout. bout-en train. ne vit que pour amuser son entourage. ne quitte jamais ses skates, surtout woody son fidèle allié. rigole toute seule. genre tout le temps. peut sourire à des inconnus dans la rue. passionnée de sport, en forme olympique. ce n'est pas une bosseuse folle, pourtant mademoiselle est très intelligente. a besoin de la présence de quelqu'un à ses côtés. déteste la solitude. hiro est l'homme de sa vie. #nounours #jtm elle a trouvé encore plus cute qu'elle. l'eau, ça fait rouiller. l'alcool, c'est cool. surtout avec ji hoon oppa. se fiche de ce que les autres peuvent penser d'elle. sauf s'ils pensent qu'elle est géniale. dans ce cas-là, ils ont raison. bb asuka, jtm, t'es bien bonne. ♡ elle a retrouvé son ami d'enfance toto. du coup elle est grave contente. sakura, c'est la bgette de sa life. #amourfou





sam de la team totally spies. #WEAREBACKBITCHES #2FAB4U






ダーリング
LE MEILLEUR MARI ♥️ #liamo







Dim 5 Juin - 23:52
L'école est finie!
MOMO & LIANG

« T’as bien travaillé toute l’année, je suis sûre que tes examens sont réussis Liang. Pareil, on verra bien le jour des résultats de toute manière. On y croit ! » Sur cette note, la jeune femme croisa ses doigts devant elle en les montrant au garçon. Le coréen avait raison. Rien n’était joué d’avance. Mais en toute honnêteté, ils avaient tous les deux révisé assidûment et sérieusement, alors, il n’y avait pas de raison  que les deux amis aient échoué leurs épreuves de fin d’année. Il fallait juste que Liang et Momo restent optimistes, qu’ils ne commencent pas à douter. Et tout se passerait bien. En tout cas, c’était la philosophie actuelle de la nippone. La demoiselle ne s’imaginait pas un autre scénario que celui dans lequel elle avait brillamment réussi ses contrôles. Maintenant, il ne restait plus qu’à attendre. Voir si ses pronostics étaient les bons.  

« Alors s’ils te l’ont proposé, je ne vais pas dire non. » Elle ponctua sa phrase d’un joli sourire. C’était sûrement un peu cliché de penser ça, mais la japonaise espérait juste que les personnes du groupe de Liang ne parlent pas que des examens qu’ils venaient de passer, de l’économie et de toutes les notions qui englobaient cette filière. Sinon, elle aurait un peu de mal à suivre les conversations. Après tout, Momo n’y connaissait rien. Malgré ça, elle faisait confiance au garçon.

« Même. Si tu ne m’en avais pas parlé, je pense que je serais directement rentrée chez moi. » Et c’était un peu nul de rentrer chez soi sans rien célébrer. Alors oui, elle appréciait le geste de Liang, vraiment. Passer sa fin d’après-midi avec un ami était agréable, plutôt qu'isolé, confiné dans un petit appartement à s’ennuyer et à ne rien faire. Un petit verre ne lui ferait pas de mal. En plus, elle n’avait encore jamais eu l’occasion de sortir en compagnie de Liang, puisqu’ils ne se croisaient qu’au café, ou à l’université.

Momo ne s’était pas empêchée d’arquer un sourcil à la remarque du jeune homme. Voyons, qu’entendait-il par là… Liang n’allait pas venir travailler tous les jours, comme à son habitude ? Peut-être que l’étudiant avait projeté de prendre du temps pour se reposer. Comme partir en vacances, par exemple ? « Ahem… Oui sans doute mais Liang… Pourquoi tu me dis ça ? Tu t’en vas ? » L’interrogea-t-elle, perplexe.

Momo était restée à ses côtés lorsqu’ils avaient bougé de la place à laquelle ils s’étaient rencontrés plus tôt. Le Lockup bar ? Elle connaissait. Une fois, la brunette s’y était rendue avec son meilleur ami Hiro lorsqu’ils avaient voulu boire un coup pour se détendre. Ils n'y avaient jamais remis les pieds. « Je peux nous y emmener. Mais t'es sûr que c'est bien le Lockup Bar ? » L'ambiance qui y régnait était assez terrifiante. Un bar étrangement choisi pour fêter la fin de l’année scolaire, il fallait le dire. « C'est assez.. spécial, comme endroit.  » 
——————————————— EITA ACADEMY ———————————————


    With a fluttering heart, without knowing I went to you, step by step and I stayed by your side. My heart melts at your smile. When our eyes meet my heart pounds. Oh remember my smile in your heart, think about it several times a day. Oh words I want to say you, you’re beautiful.

#desbellesgosses ♥:
 
▬▬▬▬▬▬
ADMINS + KOREAN' MAN
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3969-lee-liang-cellphone#277644 http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3960-lee-liang-ft-lu-han http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3959-moi-aussi-j-ressemble-a-un-mexicain-avec-des-savates-maintenant#277308

Carte d'identité :
Né il y a de cela 24 ans, un 16 décembre où la neige recouvrait leur village. Sud-Coréen métissé Chinois. Frère jumeau d'un démon de charisme qui devrait être interdit par les lois intergalactiques. 1m78 d'amour, ou pas. Souvent appelé "Ryo" par erreur depuis leur arrivée au Japon. Végétarien (pour pas l'oublier). Peu sportif aussi.

— 酒说逢知已饮,诗向会人吟。 —

Activité de fainéant :
Étudiant quatrième année d’économie et commerce. Serveur dans un petit café/restaurant très tranquille. Il passe le plus clair de son temps libre à lire, apprendre de nouvelles choses et élaborer des plans à mettre en application avec son frère afin d’envoyer de l’argent à leurs parents et de pouvoir retourner auprès d’eux un jour.

Statut marital :

S'il n'a jamais cherché l'amour, c'est parce que la vie lui a, dès le départ, donné la moitié qui lui manquait. Les relations ne l'ont jamais vraiment intéressé, les connaissances et les livres comptant parmi ses véritables amours. Cela n'exclut pas que son coeur ait déjà battu pour quelqu'un, évidemment. Le hasard fait parfois si bien les choses... ♥️

BROLOVE FOREVER



(#trueloveisnear #nohomo)

Mes trucs à moi :
Liang est végétarien depuis ses 14 ans. Ça lui est venu comme ça, il ignore pourquoi. Il dort avec des bouchons afin de ne pas être dérangé par les bruits extérieurs. Les heures passées devant l’ordinateur l’ont contraint à porter des lunettes, lorsqu’il sort, il porte souvent des lentilles de contact. La proximité des gens lui fait peur, pour ne pas dire qu’elle l’angoisse un peu. Il compte énormément sur son frère et ferait presque n’importe quoi pour lui. Il craint toujours qu’un plan échoue, de peur qu’il arrive quelque chose à Ji Hoon. Ses études en économie sont bien secondaires par rapport à sa volonté d’envoyer assez d’argent à leurs parents pour leur permettre de subsister. Il est le cerveau des opérations Lee. Il n’aime pas les choses abstraites et n’accorde aucun intérêt aux mythes et légendes. Il préfère les actes concrets. Il travaille comme serveur lorsqu’il n’est pas à l’université.


__________#liamo ___________



La meilleure femme



Dim 19 Juin - 21:01
L'école est finie!
MOMO & LIANG

Momo avait raison. Durant toute l’année il avait étudié ses cours consciencieusement, il avait pris garde à ne mettre de côté aucune notion et, comme sa mémoire était souvent mise à l’œuvre, il avait bon espoir de ne pas avoir fait de faute stupide durant son évaluation. Dans le cas contraire, il y survivrait bien, mais il préférait être assez optimiste, même s’il n’était pas à l’abri d’un échec, comme tout le monde. Cependant, il ne souhaitait pas épiloguer sur le sujet et, quand son amie affirma qu’ils verraient bien à la fin, il hocha juste la tête afin de confirmer ses propos. Il n’avait jamais été vraiment bavard, de toute façon.

Il répondit d’un sourire à celui de sa collègue, assez heureux de l’entendre accepter sa proposition. Ils parlaient un peu, de temps en temps, mais n’avaient jamais eu vraiment l’occasion de discuter en dehors des heures de travail. Ce n’était pourtant pas parce qu’ils s’entendaient mal, que du contraire, mais il ne savait comment se comporter envers les autres, en particulier lorsqu’il s’agissait des femmes. Ce n’était pas nouveau, Ji Hoon lui avait déjà dit plusieurs fois d’essayer de faire un effort, et il se rappelait parfaitement du commentaire qu’il lui avait fait le soir de leur dispute. Il pouvait le faire. Ce n’est pas comme si elles allaient lui donner la galle de toute façon.

Mais lorsqu’il tenta de justifier son invitation et qu’elle reprit la parole, il fronça doucement les sourcils, persuadé de lui en avoir parlé. Il avait dû oublier, cela arrivait. Il n’avait pas pensé à prévenir Hiromu non plus, maintenant qu’il y pensait.

« Je vais rentrer en Corée un moment. Voir ma famille, avec mon frère. » Répondit-il calmement, enfonçant les mains dans les poches de sa veste alors qu’il avançait vers la sortie du campus. « J’espère que ça ne te fera pas trop de travail malgré tout. »

Que leur patron ne soit pas forcément tendre n’était pas une nouveauté, mais Liang aimait ce travail. Il suffisait parfois d’être un peu plus persévérant et, surtout, en pleine forme. S’il le fallait, il était tout à fait prêt à prendre la place de sa collègue pour lui permettre de se reposer. Il en parlerait avec le boss une fois qu’il serait de retour de Jukdo. Pour l’heure, il avait pris ses congés et en était pleinement satisfait.

« J’en sais rien, je suis jamais allé. » Il réfléchit un instant. « Ils ont dit que c’était décoré bizarrement. Ça doit être ça. Avec des… montres ? »

Monstres, Liang, c’était des gens déguisés en monstres. Voilà bien un mot qu’il n’utilisait pas souvent, il n’aurait pas pu s’en souvenir parfaitement.

« Au pire, si c’est nul, on repart ? »

Il disait ça en riant, mais il savait qu’il risquait de partir si l’ambiance était trop lourde pour lui. De toute façon, il n’avait pas prévu de boire énormément et souhaitait juste passer un petit moment en compagnie d’autres camarades. Pour une fois qu’il avait envie d’un peu de vie sociale.
——————————————— EITA ACADEMY ———————————————



« hey brother » there's an endless road to rediscover. hey brother, i know the water's sweet but love is thicker...omega

▬▬▬▬▬▬
MADE IN JAPAN
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t4343-nakakita-momo-cellphone http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t4315-nakakita-momo-ft-bae-irene http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t4339-nakakita-momo-instagram http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/ http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t4294-don-t-you-dare-look-back-just-keep-your-eyes-on-me-momo

Carte d'identité :
29 juin 1994 vingt-trois ans japonaise. beaucoup de sushis avec un peu d'oncle sam de kumamoto 1m61 cancer (♋️) année du coq (鸡).

Activité de fainéant :
Etudiante en psychologie. Aimerait s'orienter dans la criminologie pour devenir profiler. Pour le moment, gagne sa vie en étant serveuse dans un bar.

Statut marital :
Autrefois amoureuse d'un crétin. Désormais célibataire.

♡ ♡ ♡ l'amour ♡ ♡ ♡


Mes trucs à moi :



touche à tout. bout-en train. ne vit que pour amuser son entourage. ne quitte jamais ses skates, surtout woody son fidèle allié. rigole toute seule. genre tout le temps. peut sourire à des inconnus dans la rue. passionnée de sport, en forme olympique. ce n'est pas une bosseuse folle, pourtant mademoiselle est très intelligente. a besoin de la présence de quelqu'un à ses côtés. déteste la solitude. hiro est l'homme de sa vie. #nounours #jtm elle a trouvé encore plus cute qu'elle. l'eau, ça fait rouiller. l'alcool, c'est cool. surtout avec ji hoon oppa. se fiche de ce que les autres peuvent penser d'elle. sauf s'ils pensent qu'elle est géniale. dans ce cas-là, ils ont raison. bb asuka, jtm, t'es bien bonne. ♡ elle a retrouvé son ami d'enfance toto. du coup elle est grave contente. sakura, c'est la bgette de sa life. #amourfou





sam de la team totally spies. #WEAREBACKBITCHES #2FAB4U






ダーリング
LE MEILLEUR MARI ♥️ #liamo







Sam 2 Juil - 17:16
L'école est finie!
MOMO & LIANG

Pendant un petit moment, elle s’était imaginé plusieurs scénarios, mais elle n’avait pas pensé à ce que Liang rentrerait en Corée. Non, en fait, elle n’en savait rien. Momo ne connaissait pas sa famille, et son ami ne lui en avait que vaguement parlé. En revanche, la japonaise traînait avec son frère Ji Hoon en soirée, de temps en temps. Mais elle était contente pour lui, pour eux. Ils allaient revoir les membres de leur famille. Momo savait parfaitement que la séparation devait être difficile. C’est vrai, ils vivaient dans des pays différents. Et puis entre la Corée du Sud et le Japon il y avait quoi… Mille kilomètres ? Peut-être plus ? C’était quand même beaucoup quand on y réfléchissait bien.

« Liang, c’est génial ! » Il en avait de la chance de pouvoir voyager. Momo, elle n’attendait que ça. D’enfin partir du Japon, visiter un autre pays. Peu lui importerait, du moment qu’elle bougerait, ça lui suffirait amplement. Mais il fallait se rendre à l’évidence, c’était un doux et beau rêve, malheureusement irréalisable. Sa mère avait trop besoin d’elle. La nippone ne pouvait pas la laisser seule. Pourtant, Momo espérait que Liang allait profiter au maximum de sa famille et de sa Corée natale. « Ne t’en fais pas pour moi. Je ne suis pas toute seule de toute façon, les autres pourront m’aider ! Sinon, tu sais combien de temps vous allez rester là-bas ? » Qu’elle sache quand il allait revenir, c’était toujours mieux. Ils organiseraient un petit truc pour leur retour, un apéro, ça serait cool.

Et pour le travail, c’était sûr que ça allait être plus dur sans lui. Surtout que Momo s’entendait le plus avec Liang, et qu’elle n’allait pas forcément vers ses autres collègues. C’était peut-être l’occasion de se rapprocher d’eux… Enfin bon, ce n’était pas la mer à boire. Mais la jeune femme allait se débrouiller, il ne fallait pas que son ami se fasse du souci pour elle.

« J’y suis allée avec un ami une fois. C’est pas le genre de bar dans lequel j’irai souvent. » Oh que non. A vrai dire, Momo avait été un peu mal à l’aise la première fois qu’elle y avait mis les pieds. Elle n’était pas le genre de fille à avoir peur et être effrayée facilement mais il l’ambiance du Lockup était vraiment bizarre. « Exactement, il y a aussi une chaise électrique et d’autres trucs avec de la fumée. En fait, c’est un peu Halloween avant l’heure. »  Franchement, parfois, il arrivait à Momo d’admettre qu’il y avait des endroits vraiment spéciaux au Japon. Et ce bar là en faisait partie. « Ouais ! » Avait-elle affirmé en hochant de la tête. Les deux amis n’auraient qu’à aller autre part si l’ambiance ne leur convenait pas. Momo souhaitait juste que tout se passe bien, il n’y avait pas de raison que ce soit le contraire de toute manière.  

Liang et Momo avaient commencé à marcher dans les rues de la capitale. Elle essayait de se remémorer le chemin le plus rapide pour se rendre à l’endroit prévu. « Alors il faudra tourner à gauche, après on continue toujours tout droit. Puis quand la rue se terminera on prendra à gauche et… Non en fait ça sera à droite. Au pire, on verra quand on y sera. Ajouta-t-elle en souriant au garçon. Mais t’inquiète, je gère ! »
——————————————— EITA ACADEMY ———————————————


    With a fluttering heart, without knowing I went to you, step by step and I stayed by your side. My heart melts at your smile. When our eyes meet my heart pounds. Oh remember my smile in your heart, think about it several times a day. Oh words I want to say you, you’re beautiful.

#desbellesgosses ♥:
 
▬▬▬▬▬▬
ADMINS + KOREAN' MAN
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3969-lee-liang-cellphone#277644 http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3960-lee-liang-ft-lu-han http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3959-moi-aussi-j-ressemble-a-un-mexicain-avec-des-savates-maintenant#277308

Carte d'identité :
Né il y a de cela 24 ans, un 16 décembre où la neige recouvrait leur village. Sud-Coréen métissé Chinois. Frère jumeau d'un démon de charisme qui devrait être interdit par les lois intergalactiques. 1m78 d'amour, ou pas. Souvent appelé "Ryo" par erreur depuis leur arrivée au Japon. Végétarien (pour pas l'oublier). Peu sportif aussi.

— 酒说逢知已饮,诗向会人吟。 —

Activité de fainéant :
Étudiant quatrième année d’économie et commerce. Serveur dans un petit café/restaurant très tranquille. Il passe le plus clair de son temps libre à lire, apprendre de nouvelles choses et élaborer des plans à mettre en application avec son frère afin d’envoyer de l’argent à leurs parents et de pouvoir retourner auprès d’eux un jour.

Statut marital :

S'il n'a jamais cherché l'amour, c'est parce que la vie lui a, dès le départ, donné la moitié qui lui manquait. Les relations ne l'ont jamais vraiment intéressé, les connaissances et les livres comptant parmi ses véritables amours. Cela n'exclut pas que son coeur ait déjà battu pour quelqu'un, évidemment. Le hasard fait parfois si bien les choses... ♥️

BROLOVE FOREVER



(#trueloveisnear #nohomo)

Mes trucs à moi :
Liang est végétarien depuis ses 14 ans. Ça lui est venu comme ça, il ignore pourquoi. Il dort avec des bouchons afin de ne pas être dérangé par les bruits extérieurs. Les heures passées devant l’ordinateur l’ont contraint à porter des lunettes, lorsqu’il sort, il porte souvent des lentilles de contact. La proximité des gens lui fait peur, pour ne pas dire qu’elle l’angoisse un peu. Il compte énormément sur son frère et ferait presque n’importe quoi pour lui. Il craint toujours qu’un plan échoue, de peur qu’il arrive quelque chose à Ji Hoon. Ses études en économie sont bien secondaires par rapport à sa volonté d’envoyer assez d’argent à leurs parents pour leur permettre de subsister. Il est le cerveau des opérations Lee. Il n’aime pas les choses abstraites et n’accorde aucun intérêt aux mythes et légendes. Il préfère les actes concrets. Il travaille comme serveur lorsqu’il n’est pas à l’université.


__________#liamo ___________



La meilleure femme



Jeu 7 Juil - 17:54
L'école est finie!
MOMO & LIANG

Quand il pensait à Jukdo, le cœur de Liang était en proie à un profond sentiment de nostalgie. Il revoyait les plages et les lueurs lointaines des navires qui voyageaient en mer, il se rappelait de ces matins où il attendait de voir passer ce même petit bateau de pêche, assis sur un rocher, plongé dans ses pensées. Il y avait tellement de choses qu’il n’aurait pu expliquer, là-bas. Tant de choses qu’il ne pouvait faire ici et qui lui avaient manqué durant toutes ces années. Retourner là-bas leur ferait du bien à tous les deux, il le savait. Il en était certain.

D’un autre côté, Liang savait également que sa vie nippone allait rapidement lui manquer. Il avait toujours eu beaucoup de mal à se défaire de ses habitudes et, après de nombreux déménagements, il avait fini par s’habituer à Tokyo, à son agitation, à sa population et à sa langue. En vérité, il s’y sentait plus à l’aise que dans bien d’autres villes qu’ils avaient pu visiter, pour une raison qu’il ignorait totalement. Se retrouver en compagnie des nippons était un véritable plaisir à ses yeux, même s’il avait parfois du mal à comprendre certaines de leurs coutumes, puisqu’il n’y était pas habitué.

D’un hochement de tête, il confirma les propos de son amie. C’était génial, elle avait totalement raison. Lui-même avait un peu de mal à réaliser qu’ils avaient enfin pris cette décision, qu’ils allaient enfin rentrer. La voix de sa mère, il ne l’avait entendue qu’au téléphone pendant des années, alors il était impatient de l’entendre de nouveau en vrai. Quant à ses sœurs, il avait hâte de voir à quel point elles avaient grandi, de découvrir ce qu’elles étaient devenues. Lorsqu’ils étaient partis, elles n’étaient encore que des enfants. Son cœur de grand frère battit un peu plus fort à cette pensée.

« Hm, je ne sais pas vraiment, non. » Il secoua la tête et fronça les sourcils, réfléchissant à la réponse. « Je crois qu’on va au moins rester quelques semaines, si pas un mois. Ça dépend. »

Peut-être même allaient-ils rester là-bas pour de bon ? Son cœur se serra un peu lorsqu’il y songea, mais c’était une possibilité à ne pas mettre de côté. Il savait que Ji Hoon avait beaucoup plus de choses en commun avec la Corée du Sud qu’avec Tokyo, qu’il préférait être là-bas et, si cela lui faisait plaisir, Liang savait qu’il n’aurait pas hésité une seconde à rester avec lui. Ou alors peut-être l’aurait-il fait ? Il n’en savait plus rien. Ce pays paraissait tellement plus proche de ce qu’il était, si l’on oubliait les mythes.

« Je pense qu’on essaiera de pas trop s’attarder non plus. » Répondit-il en souriant, histoire de ne pas donner l’impression qu’il allait s’en aller à jamais.

Il était plus important qu’ils trouvent l’endroit où ils allaient passer un moment. Se demander s’il allait rentrer au Japon une fois le séjour à Jukdo terminé était totalement secondaire : il fallait fêter les examens, profiter du moment entre amis auquel ils avaient droit et célébrer comme il se devait la fin d’une année passée à travailler sérieusement et fructueusement. Du moins, il l’espérait.

« Hm… »

Pas le genre de bar dans lequel elle irait souvent ? Ça l’ennuyait un peu. Il fronça les sourcils et continua à marcher en compagnie de son amie, l’écoutant expliquer le chemin alors qu’ils marchaient. Tant qu’ils ne se perdaient pas… Il n’aimait pas s’attarder et voyait l’heure tourner. Ils auraient peut-être dû monter dans un bus ?

« Tu sais, si le bar ne te va pas, on peut toujours aller ailleurs ? »

La capitale regorgeait de possibilités, alors cela ne le dérangeait pas. De toute façon, il doutait d’avoir envie de passer la soirée à se faire effrayer par des hommes déguiser en carton-pâte…
——————————————— EITA ACADEMY ———————————————



« hey brother » there's an endless road to rediscover. hey brother, i know the water's sweet but love is thicker...omega

▬▬▬▬▬▬
MADE IN JAPAN
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t4343-nakakita-momo-cellphone http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t4315-nakakita-momo-ft-bae-irene http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t4339-nakakita-momo-instagram http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/ http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t4294-don-t-you-dare-look-back-just-keep-your-eyes-on-me-momo

Carte d'identité :
29 juin 1994 vingt-trois ans japonaise. beaucoup de sushis avec un peu d'oncle sam de kumamoto 1m61 cancer (♋️) année du coq (鸡).

Activité de fainéant :
Etudiante en psychologie. Aimerait s'orienter dans la criminologie pour devenir profiler. Pour le moment, gagne sa vie en étant serveuse dans un bar.

Statut marital :
Autrefois amoureuse d'un crétin. Désormais célibataire.

♡ ♡ ♡ l'amour ♡ ♡ ♡


Mes trucs à moi :



touche à tout. bout-en train. ne vit que pour amuser son entourage. ne quitte jamais ses skates, surtout woody son fidèle allié. rigole toute seule. genre tout le temps. peut sourire à des inconnus dans la rue. passionnée de sport, en forme olympique. ce n'est pas une bosseuse folle, pourtant mademoiselle est très intelligente. a besoin de la présence de quelqu'un à ses côtés. déteste la solitude. hiro est l'homme de sa vie. #nounours #jtm elle a trouvé encore plus cute qu'elle. l'eau, ça fait rouiller. l'alcool, c'est cool. surtout avec ji hoon oppa. se fiche de ce que les autres peuvent penser d'elle. sauf s'ils pensent qu'elle est géniale. dans ce cas-là, ils ont raison. bb asuka, jtm, t'es bien bonne. ♡ elle a retrouvé son ami d'enfance toto. du coup elle est grave contente. sakura, c'est la bgette de sa life. #amourfou





sam de la team totally spies. #WEAREBACKBITCHES #2FAB4U






ダーリング
LE MEILLEUR MARI ♥️ #liamo







Dim 10 Juil - 22:00
L'école est finie!
MOMO & LIANG

Liang allait revoir sa famille qu'il n'avait pas vue depuis pas mal de temps, Momo était extrêmement contente pour lui, mais à vrai dire, elle espérait tout de même qu'il ne parte pas pendant trop longtemps. La serveuse se fichait du boulot, elle pouvait travailler pour trois, ça lui ferait la même chose. La raison était simple. C'était juste qu'après, son ami allait sûrement trop lui manquer. Parce que mine de rien, elle s'était attachée à Liang.  

« Oh, je vois. » L'entendre dire qu'avec Ji Hoon, ils ne savaient pas combien de temps ils partaient la laissa un peu perplexe. Tant pis, de toute façon, le téléphone ça existait. Une fois que les deux frères seraient arrivés dans leur pays d'origine, Momo n'aurait absolument pas de mal à les contacter pour prendre de leurs nouvelles, savoir s'ils sont bien arrivés à destination, comment ils vont. Et puis, c'était bien le minimum qu'elle puisse faire pour leur montrer que depuis Japon, elle penserait toujours à eux. « J'espère que vous ferez bon voyage alors, et que tu profiteras bien de ta famille Liang. » Une chose importante.

« Tu sais quoi ? Un jour, moi aussi j'irai découvrir ton pays. » Comme Liang l'avait fait avec le Japon. Elle adorait Tokyo, mais parfois, elle en avait marre. Elle ne demandait qu'à partir, deux jours, une semaine, peu importait en réalité. Momo voulait juste bouger, ne pas rester enfermée chez elle à aider sa mère devenue trop dépendante. La nippone connaissait absolument tout de la capitale et l'étudiante n'avait jamais voyagé. Alors que la Corée, c'était encore inédit pour elle. Un véritable mystère qu'elle tenterait de percer si l'occasion se présentait rien qu'une fois dans sa vie. Aussi bien sur le point culturel qu’historique. Elle connaissait juste quelques plats typiques du pays. C'est tout. Momo avait encore beaucoup de choses à retenir. « En plus tu vas être content, j'ai appris des mots en coréen. » C'était chouette. En revanche, apprendre le coréen, s'avérait être une tâche vraiment difficile et plus compliquée qu'il n'y paraissait. Déjà, lorsqu'elle étudiait la langue, elle ne savait pas si ça prononciation était bonne. Et puis, ils n'avaient pas le même alphabet. Mais d'un autre côté, c'était un peu pareil avec le japonais. Momo se demandait comment son ami faisait pour connaître la langue aussi bien qu'elle.

Au fur et à mesure qu'ils marchaient, la nippone se demandait si elle avait bien fait de lui dire dans quel genre d'endroit ils allaient. Mais bon, Momo avait quand même préféré le prévenir, par simple précaution. C'était quand même étonnant que ses camarades de classe ne l'aient pas plus informé sur le bar dans lesquels ils étaient censés se rejoindre. Ils auraient pu au moins lui décrire l'endroit, au lieu de seulement lui indiquer le nom de ce dernier. Vraiment étrange.

« Franchement, c'est comme tu veux Liang. Je vais là où tu vas. » Lui répondit-elle, en un sourire malicieux, tandis que les deux amis continuaient de marcher. Non, vraiment, Momo ne l'aidait pas beaucoup sur ce coup-là, elle pouvait faire mieux. Mais Liang était sympa de lui proposer un autre endroit, dans lequel elle se sentirait plus à l'aise. « J'ai juste pas envie de t'empêcher de voir tes amis, surtout si c'est pour fêter les fin des épreuves. » En plus, Liang était invité, elle n'avait pas envie de gâcher le moment qu'ils avaient prévu de passer tous ensemble. Quoique, elle ne savait même pas s'ils allaient arriver à l'heure prévue. Pourquoi est-ce qu'elle avait décidé de marcher ? Quelle idiote. Ils allaient probablement être en retard par sa faute.
——————————————— EITA ACADEMY ———————————————


    With a fluttering heart, without knowing I went to you, step by step and I stayed by your side. My heart melts at your smile. When our eyes meet my heart pounds. Oh remember my smile in your heart, think about it several times a day. Oh words I want to say you, you’re beautiful.

#desbellesgosses ♥:
 
▬▬▬▬▬▬
ADMINS + KOREAN' MAN
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3969-lee-liang-cellphone#277644 http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3960-lee-liang-ft-lu-han http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3959-moi-aussi-j-ressemble-a-un-mexicain-avec-des-savates-maintenant#277308

Carte d'identité :
Né il y a de cela 24 ans, un 16 décembre où la neige recouvrait leur village. Sud-Coréen métissé Chinois. Frère jumeau d'un démon de charisme qui devrait être interdit par les lois intergalactiques. 1m78 d'amour, ou pas. Souvent appelé "Ryo" par erreur depuis leur arrivée au Japon. Végétarien (pour pas l'oublier). Peu sportif aussi.

— 酒说逢知已饮,诗向会人吟。 —

Activité de fainéant :
Étudiant quatrième année d’économie et commerce. Serveur dans un petit café/restaurant très tranquille. Il passe le plus clair de son temps libre à lire, apprendre de nouvelles choses et élaborer des plans à mettre en application avec son frère afin d’envoyer de l’argent à leurs parents et de pouvoir retourner auprès d’eux un jour.

Statut marital :

S'il n'a jamais cherché l'amour, c'est parce que la vie lui a, dès le départ, donné la moitié qui lui manquait. Les relations ne l'ont jamais vraiment intéressé, les connaissances et les livres comptant parmi ses véritables amours. Cela n'exclut pas que son coeur ait déjà battu pour quelqu'un, évidemment. Le hasard fait parfois si bien les choses... ♥️

BROLOVE FOREVER



(#trueloveisnear #nohomo)

Mes trucs à moi :
Liang est végétarien depuis ses 14 ans. Ça lui est venu comme ça, il ignore pourquoi. Il dort avec des bouchons afin de ne pas être dérangé par les bruits extérieurs. Les heures passées devant l’ordinateur l’ont contraint à porter des lunettes, lorsqu’il sort, il porte souvent des lentilles de contact. La proximité des gens lui fait peur, pour ne pas dire qu’elle l’angoisse un peu. Il compte énormément sur son frère et ferait presque n’importe quoi pour lui. Il craint toujours qu’un plan échoue, de peur qu’il arrive quelque chose à Ji Hoon. Ses études en économie sont bien secondaires par rapport à sa volonté d’envoyer assez d’argent à leurs parents pour leur permettre de subsister. Il est le cerveau des opérations Lee. Il n’aime pas les choses abstraites et n’accorde aucun intérêt aux mythes et légendes. Il préfère les actes concrets. Il travaille comme serveur lorsqu’il n’est pas à l’université.


__________#liamo ___________



La meilleure femme



Dim 17 Juil - 17:23
L'école est finie!
MOMO & LIANG

Momo était gentille. De manière générale, Liang avait toujours eu beaucoup de mal à communiquer avec les autres et à partager des choses avec eux, mais l’étudiante était une personne avec qui il était agréable de discuter. Cela, il avait mis un petit moment avant de le comprendre, mais une fois la pièce tombée il n’avait plus eu de mal à le faire. Il lui fallait bien quelques personnes avec qui discuter, de temps à autres, même s’il n’était pas bavard et qu’il avait beaucoup de mal avec l’humour. Le sien était un peu trop pointu pour que l’on parvienne à le comprendre directement, il cherchait trop loin, mais il s’y était fait. À force, il n’avait pas eu le choix.

« Je l’espère aussi ! De toute façon, je te préviendrai une fois arrivé sur place. »

Le sourire du métis s’étira légèrement alors qu’il parlait et, à l’affirmation de son amie, il se fit plus amusé encore. Il aimait beaucoup son pays, mais pour une raison qu’il ignorait, il se sentait depuis le début plus attaché au Japon qu’à sa terre natale. Pour ce qui était de la Chine, pays dans lequel sa mère avait vu le jour, il ne pouvait s’empêcher de se sentir attiré, comme s’il correspondait plus à lui que la Corée du Sud. Au bout du compte, il se sentait chez lui à peu près partout, sans oublier sa volonté d’en apprendre toujours plus.

« Il faut. C’est vraiment un voyage qui en vaut la peine. Si tu veux, la prochaine fois que j’irai là-bas, je t’emmènerai ? »

L’argent n’était pas un problème pour les jumeaux, loin de là, et il aimait participer à la découverte de nouveaux horizons pour ses proches. Momo, même s’ils n’étaient pas les meilleurs amis du monde, faisait partie des rares individus qu’il laissait approcher et avec qui il discutait. Dès lors, n’était-il pas évident qu’il allait l’inviter ? En attendant, Jukdo lui manquait tellement qu’il brûlait d’impatience à l’idée d’y remettre les pieds. La nostalgie lui serrait le cœur, certes, et son estomac se nouait d’appréhension lorsque l’idée de revoir cette maison vide de toute présence paternelle lui traversait l’esprit, mais il avait hâte de retrouver son port d’attache, de retourner marcher sur la plage depuis laquelle il regardait les bateaux mettre les voiles lorsqu’il était enfant. Il se demandait si tout ça avait changé.

« Ah bon ? Tu peux dire quoi ? »

Il était curieux, maintenant, mais cela l’amusait plus qu’autre chose. De son côté, il était bilingue chinois et le coréen, mais parlait couramment l’anglais et le japonais. C’était déjà beaucoup, mais il essayait toujours d’apprendre de nouvelles notions.

« Tu parles d’autres langues que japonais ? »

Ce n’était pas très important, mais il ne pouvait pas s’en empêcher, pour une fois. Un nouveau sourire étira ses lèvres fines. Il ne savait s’il était mieux de se rendre au lock up bar ou non, au final. Peut-être Momo connaissait-elle d’autres établissements plus agréables ? Il n’était pas au courant des différents bars et cafés que proposait la capitale, si ce n’était qu’ils étaient nombreux et offraient un large choix de thèmes.

« Hm… je ne sais pas. Je parle pas forcément avec eux. » C’était aussi pour ça qu’il avait invité Momo, parce qu’il était certain de pouvoir discuter avec elle, au contraire d’un bon nombre de ses camarades. « Pour moi ça change vraiment rien… »

Les yeux sombres du métis s’attardèrent sur la rue qu’il ne reconnaissait pas et il pianota distraitement un message à l’attention de son frère, histoire de le tenir au courant de son retour plus tardif. Ensuite, il laissa un sourire fleurir à ses lèvres et releva les yeux vers les différentes enseignes.

« Au pire, on peut aller quelque part dans cette rue-ci ? »
——————————————— EITA ACADEMY ———————————————



« hey brother » there's an endless road to rediscover. hey brother, i know the water's sweet but love is thicker...omega

▬▬▬▬▬▬
MADE IN JAPAN
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t4343-nakakita-momo-cellphone http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t4315-nakakita-momo-ft-bae-irene http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t4339-nakakita-momo-instagram http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/ http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t4294-don-t-you-dare-look-back-just-keep-your-eyes-on-me-momo

Carte d'identité :
29 juin 1994 vingt-trois ans japonaise. beaucoup de sushis avec un peu d'oncle sam de kumamoto 1m61 cancer (♋️) année du coq (鸡).

Activité de fainéant :
Etudiante en psychologie. Aimerait s'orienter dans la criminologie pour devenir profiler. Pour le moment, gagne sa vie en étant serveuse dans un bar.

Statut marital :
Autrefois amoureuse d'un crétin. Désormais célibataire.

♡ ♡ ♡ l'amour ♡ ♡ ♡


Mes trucs à moi :



touche à tout. bout-en train. ne vit que pour amuser son entourage. ne quitte jamais ses skates, surtout woody son fidèle allié. rigole toute seule. genre tout le temps. peut sourire à des inconnus dans la rue. passionnée de sport, en forme olympique. ce n'est pas une bosseuse folle, pourtant mademoiselle est très intelligente. a besoin de la présence de quelqu'un à ses côtés. déteste la solitude. hiro est l'homme de sa vie. #nounours #jtm elle a trouvé encore plus cute qu'elle. l'eau, ça fait rouiller. l'alcool, c'est cool. surtout avec ji hoon oppa. se fiche de ce que les autres peuvent penser d'elle. sauf s'ils pensent qu'elle est géniale. dans ce cas-là, ils ont raison. bb asuka, jtm, t'es bien bonne. ♡ elle a retrouvé son ami d'enfance toto. du coup elle est grave contente. sakura, c'est la bgette de sa life. #amourfou





sam de la team totally spies. #WEAREBACKBITCHES #2FAB4U






ダーリング
LE MEILLEUR MARI ♥️ #liamo







Lun 8 Aoû - 0:30
L'école est finie!
MOMO & LIANG

Mais oui, il n'y avait pas de raison que ça se passe mal. Elle attendrait le message de Liang et de ses nouvelles le temps qu'il faudra. Ce que son ami lui disait, elle n'en doutait pas une seule seconde. Elle en était persuadée, que partir en Corée devait être un voyage incroyable. Et puis, avec toutes les photos que lui et son frère allaient sûrement prendre, ils donneraient à Momo encore plus envie d'y aller.

Le sourire de l'étudiante doubla de volume lorsque Liang lui annonça qu'il pouvait emmener la jeune femme avec lui la prochaine fois qu'il se rendrait là-bas. « Sérieusement ?! » Avait-elle bien entendu ? Il lui proposait vraiment de l'emmener en Corée, LA Corée du Sud ? A elle... Certes, ils s'entendaient bien, mais de là, lui faire une telle proposition. La japonaise ne s'y serait jamais attendue, c'était soudain.

Bien évidemment qu'elle avait envie d'y aller, plus que tout au monde, elle voulait voyager depuis toute petite. Momo ne pouvait pas laisser passer l'occasion, elle ne se présenterait sûrement qu'une seule fois dans sa vie. Mais il fallait peser le pour et le contre. Si Liang tenait parole – ce dont elle ne doutait pas un seul instant -, est-ce qu'elle allait réussir à convaincre sa mère de la laisser partir à 1000 kilomètres de chez elle ? Et surtout, il fallait que Momo parvienne à réunir suffisamment d'argent. Elle n'était pas née avec une cuillère en argent dans la bouche. « Il faudrait que je continue à économiser mais oui Liang, ça serait vraiment génial ! »

Momo était polyglotte. Elle pouvait dire beaucoup de choses. « Tu me promets de ne pas te moquer hein ? » Lui lança-t-elle, en le surveillant du coin de l'oeil. Liang allait sûrement devoir se boucher les oreilles. Non, plus sérieusement, Momo ne pouvait presque pas communiquer dans la langue natale de son ami. Du moins, elle connaissait le plus important : savoir se présenter. En vérité, elle avait appris certains mots grâce à des dramas coréens qu'on lui avait conseillé de regarder. Elle ne se souvenait plus trop des noms d'ailleurs, sa mémoire lui jouait des tours. En gros, la brunette savait les bases. Et encore, c'était peut-être moins que ça. Momo ne savait même pas si sa prononciation était bonne. Et elle n'arrivait pas non plus à lire l'alphabet coréen : le hangeul, parce que c'était carrément trop difficile pour elle et qu'apprendre une langue étrangère toute seule, ça s'avérait terriblement compliqué. Peut-être qu'elle demanderait des cours à Liang, s'il avait du temps libre, qu'il était prêt à l'aider et à être patient.

« Annyeong Liang ! Attoshamaka ? Ah non ! C'est pas du tout ça ! C'est.. Ottoshimnikka ? » Momo se retînt de pas exploser de rire devant lui, elle se sentait un peu ridicule, l'étudiante savait que son accent n'était pas très correct. « Hum... Saranghaeyo ! Daebak ! Et tu es... mon oppa ? »  La demoiselle connaissait d'autres mot, mais elle préférait largement s'arrêter là, pour éviter le désastre. C'était mieux pour tout le monde.

« On ne peut clairement pas dire que je puisse communiquer en coréen hein... Mais en dehors du japonais, je parle anglais et espagnol. » Jusqu'ici, elle n'avait pas eu le temps d'apprendre une autre langue. Momo trouvait ça dommage, elle adorait parler dans un langage étranger. Mais bon, trois langues maîtrisées dans leurs globalités, c'était déjà très bien. Plus jeune, elle aurait aimé intégrer une école internationale, et apprendre d'autres cultures. Mais ça ne s'était pas réalisé.

Momo arqua un sourcil lorsqu'il lui annonça qu'il n'était pas forcément proche de ses camarades de classe. « Dans ce cas... » Ça aurait pu être la bonne occasion pour Liang de discuter avec eux ? Quoique, si ce n'était pas forcément grave, autant rester à deux. Ils ne seraient pas dérangés et la nippone pourrait plus facilement parler à son collègue.  

Ils marchaient, encore et encore, jusqu'à ce que Liang lui propose de s'arrêter dans une rue, pour qu'ils puissent enfin se poser quelque part. « Oui, bonne idée. » Momo approuva par un sourire. Les deux compères avancèrent de quelques mètres, avant que Momo n'oblige son ami à se stopper, devant une petite entrée. « Le bar de Dai. Je te promets qu'il n'y aura pas de chaise électrique ou de faux cadavres. Allez, on y va ! » Lança-t-elle joyeusement. La japonaise lui attrapa son bras et ensemble, ils se dirigèrent à l'intérieur du petit bâtiment.
——————————————— EITA ACADEMY ———————————————


    With a fluttering heart, without knowing I went to you, step by step and I stayed by your side. My heart melts at your smile. When our eyes meet my heart pounds. Oh remember my smile in your heart, think about it several times a day. Oh words I want to say you, you’re beautiful.

#desbellesgosses ♥:
 
▬▬▬▬▬▬
ADMINS + KOREAN' MAN
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3969-lee-liang-cellphone#277644 http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3960-lee-liang-ft-lu-han http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3959-moi-aussi-j-ressemble-a-un-mexicain-avec-des-savates-maintenant#277308

Carte d'identité :
Né il y a de cela 24 ans, un 16 décembre où la neige recouvrait leur village. Sud-Coréen métissé Chinois. Frère jumeau d'un démon de charisme qui devrait être interdit par les lois intergalactiques. 1m78 d'amour, ou pas. Souvent appelé "Ryo" par erreur depuis leur arrivée au Japon. Végétarien (pour pas l'oublier). Peu sportif aussi.

— 酒说逢知已饮,诗向会人吟。 —

Activité de fainéant :
Étudiant quatrième année d’économie et commerce. Serveur dans un petit café/restaurant très tranquille. Il passe le plus clair de son temps libre à lire, apprendre de nouvelles choses et élaborer des plans à mettre en application avec son frère afin d’envoyer de l’argent à leurs parents et de pouvoir retourner auprès d’eux un jour.

Statut marital :

S'il n'a jamais cherché l'amour, c'est parce que la vie lui a, dès le départ, donné la moitié qui lui manquait. Les relations ne l'ont jamais vraiment intéressé, les connaissances et les livres comptant parmi ses véritables amours. Cela n'exclut pas que son coeur ait déjà battu pour quelqu'un, évidemment. Le hasard fait parfois si bien les choses... ♥️

BROLOVE FOREVER



(#trueloveisnear #nohomo)

Mes trucs à moi :
Liang est végétarien depuis ses 14 ans. Ça lui est venu comme ça, il ignore pourquoi. Il dort avec des bouchons afin de ne pas être dérangé par les bruits extérieurs. Les heures passées devant l’ordinateur l’ont contraint à porter des lunettes, lorsqu’il sort, il porte souvent des lentilles de contact. La proximité des gens lui fait peur, pour ne pas dire qu’elle l’angoisse un peu. Il compte énormément sur son frère et ferait presque n’importe quoi pour lui. Il craint toujours qu’un plan échoue, de peur qu’il arrive quelque chose à Ji Hoon. Ses études en économie sont bien secondaires par rapport à sa volonté d’envoyer assez d’argent à leurs parents pour leur permettre de subsister. Il est le cerveau des opérations Lee. Il n’aime pas les choses abstraites et n’accorde aucun intérêt aux mythes et légendes. Il préfère les actes concrets. Il travaille comme serveur lorsqu’il n’est pas à l’université.


__________#liamo ___________



La meilleure femme



Mar 9 Aoû - 22:09
L'école est finie!
MOMO & LIANG

S'il était sérieux? Liang ne savait pas lui-même s'il était prêt à emmener une fille de son entourage à l'étranger. Ce n'était pourtant pas insurmontable, il était capable de tenir une conversation intelligente, sérieuse, et il avait une plus grande facilité à communiquer avec Momo, puisqu'ils s'intéressaient tous les deux à de nombreux sujets, mais de là à l'emmener en Corée, il ne savait pas. Reste qu'il avait proposé, signe qui prouvait que, peut-être, il avait suffisamment confiance en elle pour ça. Son pays natal méritait d'être découvert, surtout si c'était l'un des souhaits de son amie depuis longtemps. À sa place, il aurait été plus que ravi qu'on lui propose de visiter un endroit inconnu, ne serait-ce qu'à l'occasion de quelques vacances, alors il n'allait pas s'en plaindre.

Mais dans l'immédiat, le voyage se ferait avec Ji Hoon. Il avait hâte de revoir le pays, de retrouver sa famille et les endroits dans lesquels ils avaient grandis. Cela allait certainement lui donner un profond sentiment de nostalgie, compte tenu de l'absence de leur père, qu'il n'allait de toute évidence pas pouvoir ignore, mais il était heureux d'y retourner enfin, après toutes ces années qu'ils avaient passées dans la capitale nipponne. Jukdo lui avait profondément manqué.

« Dans le pire des cas, je t'aiderai, si tu n'as pas assez. »

L'argent, Ji Hoon et lui n'en manquaient pas, après tout. Il pouvait cependant comprendre si Momo avait envie de se débrouiller par elle-même afin de payer ce voyage.

« Je ne me moquerai pas. » Il n'en voyait pas la raison. « Après tout, tu pourrais te moquer de mon japonais également, lorsque je fais des erreurs. »

Et même si elles étaient rares, compte tenu de son application lorsqu'il étudiait et de sa mémoire, il en faisait assurément. Parfois, il confondait un nom avec un autre ou se trouvait de prononciation en utilisant la chinoise, mais sans lui donner la sonorité japonaise qui convenait. Il se sentait généralement bien stupide, mais n'y pouvait rien. C'était le lot de tous les étrangers qui tentaient de maîtriser une autre langue.

À l'entente des mots de la nipponne, le sourire du métis s'étira. La voir prononcer des mots dans une langue qu'elle ne maîtrisait pas était plus drôle qu'autre chose, mais il avait promis de ne pas se moquer. Au lieu de ça, il hocha la tête, son ton se faisant plus amusé.

« Oui, je suis ton oppa. » Il rit doucement en continuant son chemin. « Ça va, ton accent n'est pas si terrible que ça. »

Il se rappelait avoir prononcé cette phrase maintes et maintes fois, pour rassurer Ji Hoon lorsqu'il lui apprenait quelques notions de japonais. Il ne parvenait pas à anéantir son propre accent, mais il faisait de son mieux pour l'adapter et le rendre plus clair pour les nippons. De plus, il préférait encourager son jumeau plutôt que lui annoncer qu'il était mauvais, à l'époque. Ils l'étaient tous les deux, de toute façon.

« Oh, l'espagnol? » Il fronça les sourcils en réfléchissant. « [color=sienna] C'est parlé en Amérique latine, c'est ça? Et en Europe? » Il connaissait mal ce continent. « C'est impressionnant. »

Alors qu'ils descendaient la rue dans laquelle ils se trouvaient, les yeux de Liang ne cessaient de s'arrêter d'enseigne en enseigne, à la recherche d'un établissement dans lequel ils auraient pu se rendre et qui, il l'espérait, n'aurait pas un concept aussi étrange que celui dans lequel ils avaient failli se rendre. Le Lock-up bar semblait bien trop particulier pour lui. Déjà qu'il avait du mal avec les fêtes un peu trop mystiques, il ne fallait pas pousser.

Lorsque Momo l'empêcha d'avancer davantage, Liang s'arrêta en un sursaut. Ses yeux se posèrent sur l'enseigne et, suite au propos de la nipponne, il hocha la tête et la suivit à l'intérieur. « Ça me va. » Il fit quelques pas dans l'établissement et commença à chercher d'un regard attentif une table à laquelle s'installer. Pas trop près des portes pour ne pas être dérangés par les aller-et-venues des clients, pas trop près du bar pour ne pas subir les voyages incessants des serveurs. Il ne connaissait que trop bien ce supplice.

« Ici? » Demanda-t-il finalement, en s'arrêtant à proximité d'une table pour deux personnes, située dans un coin plutôt calme du bar. Relevant les yeux sur la pièce, il laissa échapper un rire en constatant qu'il n'y avait pas tellement de monde. « Au moins, on ne risque pas de se faire bousculer. »
——————————————— EITA ACADEMY ———————————————



« hey brother » there's an endless road to rediscover. hey brother, i know the water's sweet but love is thicker...omega

Contenu sponsorisé


——————————————— EITA ACADEMY ———————————————
 

{ L'école est finie... pour le moment } ft. Momo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EITA ✩ ACADEMY :: Tokyo City :: Shibuya :: Dai Bar-