------ AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  ------
Bienvenue à Tokyo, la capitale du Japon, ou plus de 13 474 454 habitants se croisent ici chaque jours, et chaque nuit. Le rythme Tokyoïte est parfois stressant, pressant, et pourtant, chaque année, de plus en plus d'étrangers rêvent de passer par la capitale Nipponne, pour parfaire leurs expérience, ou vivre l'expérience la plus folle de leur vie. Il faut dire que le Japon est un pays extraordinaire, tant par sa culture, son éducation, ses traditions et le bien être qui y règne. Les Japonais sont accueillants, souriants, bons vivants, tant de qualités qui font de l'archipel, la destination rêvée. Certes, vous allez vous envoler pour l'autre bout du monde, mais quelle folle aventure vous attend...

Il y a les Tokyoïtes, les travailleurs actifs, du grand PDG au vendeur de tomates sur le marché, en passant par le Cast-Member du Tokyo Disneyland. Les étudiants de Todaï University, le campus Tokyoïte, le plus réputé du pays, mais aussi les jeunes lycéens, les yeux remplis de rêves, d'espoirs et d'ambitions. Et puis il y a Eita Academy. Le phénomène de ces quatre-vingt dernières années. L'école des arts de la scène de Tokyo, qui a fait au fil des décennies, sa renommée, aujourd'hui mondiale. Eita forme les jeunes venus des quatre coins du globe, aux durs métiers de la scène, et depuis 2014, elle les produit officiellement, sous son propre label, Eita Entertainment. Une maison de production qui rafle tout en moins d'un an, avec son groupe pop le plus en vue du moment : B.A.G - Best Asian Generation. Partout ou ils mettent les pieds, ils provoquent l'hystérie, ne faisant que gonfler la popularité de l'école.

Ho tout serait bien trop beau s'il n'y avait pas une ombre à l'histoire. Celle ci se nomme Krystal. Une Gossip-Girl de talent, qui s'il fut un temps, ne s'attaquait qu'aux couloirs d'Eita, elle a aujourd'hui élargit son champs d'attaque à tout Tokyo. Son blog, dans le quel elle publie toutes sortes de rumeurs et secrets les plus intimes, est le plus visité de la toile nipponne. Krystal fait trembler la capitale, et prouve que chacun ici, de la plus grande idole à l'éboueur du quartier oublié, peu devenir un vrai phénomène de foire. C'est elle qui dirige, c'est elle qui décide qui ira haut, et qui retombera bien bas. Un conseil chers amis Tokyoïtes, surveillez vos arrières, Krystal est partout...
>>> The Dream Team
>>> Nos copains
>>> On les attend
Shia, Ryota et Liang sont là pour vous aider, n'hésitez pas à les contacter en cas de problème, ils ne mordent pas. Ils sont aidés par Rin, Erena et Heaven, la modo-team. ♥
>>> FÉLICITATION
>>> Navigation
>>> flash news
Félicitation à Arisa, Odeline, Shia, Rin, Yoko, Ryo, Mika, Yue, Shige, Ryan, Minami, et Risa, pour leur grand cumul de points cette année! Les compteurs sont remis à zéro.
19.02.2016. Attention les inscriptions à Eita en section Danse sont fermées, afin de remplir les cursus Comédie, Mannequinat et Musique. Evitez la section Chant, déjà bien encombrée aussi ;). Les inscriptions aux personnages Coréens, Chinois, Thaïlandais et/ou double nationalités similaires sont aussi fermées, pour cause de petite invasion temporaire. Merci de favoriser les personnages Japonais. Vous pouvez bien évidemment créer un personnage Japonais avec un avatar Coréen, Chinois ou autre asiatique bien évidemment. Plus d'informations sur ce sujet

18.02.2016. Grosse maj' du mois! Nouveau design, installation des fiches partenaires, ouverture du réseau Instagram pour vos personnages, et mise en place des tags pour tagguer les membres dans un sujet. Une boîte à idées a été ouverte pour vous, afin d'y donner vos suggestions, et le système des points a été remanié, et remis à zéro.

01.12.2015. La seconde génération des Best Asian Generation est enfin dévoilée! Découvrez la sur leur site officiel. L'équipe d'Eita Ent. remercie tous ceux qui ont voté lors de l'émission du casting!

29.09.2015. Les B.A.G créent la surprise en sortant un single, alors qu'on les croyait en hiatus, réduit à deux membres! Visiblement, rien n'arrête Rin et Shia, qui présentent aujourd'hui My Resistance, un clip vidéo qui fera la promotion de leur casting, en recherche d'une seconde génération. Des images exclusives de leur tournée d'été, des fans, et des backdancers, sont à l'honneur de ce clip, aussi dédié à Murakami, qui a quitté le groupe il y a une semaine. Pensez à en discuter sur le forum des fans!

20.09.2015. Murakami Shinsuke, membre des B.A.G, vient d'annoncer son retrait du groupe! Mais que les fans se rassurent, l'aventure continue, et l'Eita Ent. a dors et déjà lancé un grand casting national, afin de former la seconde génération du groupe, pour combler le vide laissé par Shinsuke. Et si tu tentais ta chance ?! Accéder au casting.

26.10.13. Rôle play ouvert à tous, que vous soyez plutôt petits rps (300/500 mots), si vous manquez de temps ou que vous débutez, ou bien plutôt roman rp (+1000 mots) pour les grands passionnés d'écriture, tout le monde est admis! Le plus important est de s'amuser.

26.10.13. Forum lancé depuis le 26.10.2013, optimisé pour Mozilla Firefox uniquement. Bannissez tout autre navigateur pour une bonne optimisation des codages!.
Forum optimisé pour Mozilla Firefox uniquement. Merci de bannir tout autre navigateur pour une meilleure optimisation des codages.
Forum city réel + niveau de rp ouvert à tous + avatars réels asiatiques, occidentaux...
©2013-2016 toute reproduction même partielle est strictement interdite.

 

 You are my Sunshine (Haruno ♡)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
▬▬▬▬▬▬
MADE IN JAPAN
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3935-kamiya-haruto-cellphone http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3903-kamiya-haruto-feat-park-chanyeol http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3888-kamiya-haruto-delight

Carte d'identité :
神谷 春斗 Tokyo 1.1.1990 185cm capricorn A- doctor psychiatry big brother guardian angel

Activité de fainéant :
Récemment diplômé en médecine, docteur Kamiya, psychiatre. Frère aîné aussi, ça demande de l'implication. ♥️


#syndromeKamiya


Someone call the Doctor !

Statut marital :
Briseur de cœur.



IRREMEDIABLEMENT AMOUREUX DE SON COREEN




#myman #perf #ily

Mes trucs à moi :
Rien ne compte plus pour lui que sa famille ▪️ Et en particulier ses deux petites sœurs ▪️ Ses amis passent juste après ▪️ Il se prend même pour un héros, parfois ▪️ Il parle très peu de lui ▪️ Et préfère observer les autres ▪️ Son métier est sa vocation ▪️ Sinon ce serait sûrement découpeur de légumes ▪️ Il est fier d'être Japonais ▪️ Mais s'ouvre toujours un peu plus à la Corée ▪️ Il a encore du mal avec la Chine ▪️ Les films d'horreur le détendent ▪️ Il pensait avoir le sens de la mode ♦️ I love you very very mucho.

Kamiya kyoudai are better than you.

- daddies -





Jeu 24 Mar - 17:50


Haruno & Haruto

Voilà un mois qu'il cohabitait avec son meilleur ami, et si tout se passait très bien, Haruto avait peur de se montrer trop étouffant envers Ji Hoon. Il ne l'empêchait pas de sortir, n'exigeait pas à ce qu'il lui rende des comptes sur sa journée, mais le Japonais craignait toujours de le retrouver dans le même état que cette nuit, quelques semaines plus tôt. Il faisait alors tout pour que Ji Hoon se sente à son aise, bien que cet appartement semblait de toute manière lui appartenir un peu aussi. Cette nouvelle colocation enchantait peut-être un peu trop l'étudiant, qui devait se rappeler à l'ordre bien souvent. Ce n'était que temporaire. Et il devait continuer à lui suggérer, de manière plus ou moins détournée, de renouer contact avec Liang. Ji Hoon était malheureux, malgré les sourires qu'il lui adressait, et les fou rires qu'ils pouvaient partager. Et le constat brisait à chaque fois le cœur de Haruto.

Lui aussi continuait à vivre, à aller en cours, à se rendre à l'hôpital, à continuer sa thèse. La seule différence, c'était qu'il informait Ji Hoon de où il se trouvait, à chaque fois. Ce dernier dormait toujours si tard, tandis que lui partait si tôt. Cet après-midi là, Haruto avait prévu de revoir Haruno. La fierté qu'il éprouvait concernant la promotion de sa plus jeune cadette au rang de backdancer de BAG n'égalait que sa joie de la retrouver enfin en tête à tête. Il avait bien proposé à son meilleur ami de les rejoindre, mais ce dernier lui avait affirmé avoir quelque chose de prévu, bien que Haruto doutait de la véracité de son excuse. L'aîné Kamiya parlait peut-être un peu trop de ses sœurs, et de combien il était fier d'elle. Ji Hoon supportait assez de regarder chaque émission où Erena et Yue apparaissaient, ou de se faire lire un petit article sur Haruno. Elles étaient aussi talentueuses que belles, et peut-être le soulignait-il un peu trop. Le Coréen avait beau gentiment se moquer, l'étudiant continuait de jouer les fans désespérément en amour devant les trois jeunes femmes.

Ji Hoon aurait donc un peu de répit, avant de passer la soirée à devoir entendre parler de Haruno. Haruto se consolait en se disant que ça valait toujours mieux que de parler de Erena, que son ami trouvait bizarre, et encore plus de Yue, qui n'était malheureusement pas sa sœur, et dont on pouvait se demander s'il n'était pas tout simplement amoureux de la petite osakan. Ce qui n'était absolument pas le cas, mais Haruto avait bien du mal à le faire comprendre. Quoiqu'il en était, retrouver Haruno le mettait terriblement en joie. Après avoir envoyé un message à Ji Hoon pour lui signifier qu'il partait rejoindre sa petite-sœur, sa voiture prit le chemin vers Shibuya.

Haruto lui avait donné rendez-vous devant la tour 109. Observant la foule qui se mouvait devant lui, le jeune homme jeta un coup d’œil à sa montre, constatant son avance. Sa hâte de retrouver Haruno l'avait peut-être fait rouler un peu vite, une mauvaise habitude malheureusement acquise à cause de ses horaires un peu particuliers. Soit, le voilà planté devant le centre commercial, et il retrouva cette habitude qui ne l'avait jamais vraiment quitté. Observer les gens, c'était si passionnant. Un mince sourire se dessina sur ses lèvres, alors que son regard naviguait de couples en personnes solitaires, en passant par des groupes de lycéens ou collégiennes. Quand ses yeux se posèrent sur une jeune femme qui approchait, le sourire de l'étudiant s'élargit. « Haru-chan ! » Levant son bras, Haruto s'approcha de sa sœur, l'enlaçant dans ses bras, une fois à sa hauteur. Après avoir suffisamment profité de l'étreinte, il posa doucement les mains sur ses épaules, s'écartant un peu pour admirer sa cadette. « Tu es magnifique ! » Comme toujours. Fixant un instant son regard, un immense sourire aux lèvres, il se retourna finalement vers le centre commercial. « Prête pour une séance shopping avec niichan ? » Hors de question qu'elle refuse, Haruto l'avait prévenue. Il était déterminé à lui offrir quelque chose, pour la féliciter. Et afin qu'elle ne puisse pas retourner la séance shopping à son avantage, la tour 109, avec ses magasins uniquement dédiés à la mode féminine, semblait parfaite pour l'étudiant.

Code by Fremione.

——————————————— EITA ACADEMY ———————————————


how do i

Get through one night without you?
If I had to live without you,
What kind of life would that be? ;  •• ALASKA (leann rimes)

▬▬▬▬▬▬
JPN + JUNIOR BY EITA
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/ http://a-japanese-dream.forumgratuit.org

Carte d'identité :
Née le 02/03/1996 à Tokyo ✘ Japonaise ✘ 1m68 ✘ 47kg

Activité de fainéant :
Etudiante à Eita, section chant et danse.
Ambassadrice de la #TEAMPRUDE

Statut marital :
Célibataire, bien qu'un charmant garçon occupe ses pensées. ♥️


Mes trucs à moi :
Véritable chouchoute de ses parents, Haru a toujours eu tout ce qu'elle voulait. Malgré ses mauvais résultats scolaires, elle a toujours été apprécier de tous sans fournir trop d'effort. Son plus grand rêve est d'être un jour admirer par autre chose que sa beauté, notamment par son talent pour le chant et la danse.
Malgré qu'elle prenne de l'assurance, Haruno n'a jamais eu d'expérience amoureuse & se trouve être particulièrement timide lorsqu'un garçon lui plaît. Elle a commencé à tenir des journaux intimes pendant son adolescence, et elle continue toujours à l'heure actuelle.



Sam 9 Avr - 23:37


Haruno & Haruto

(tenue) ✗ Ces derniers jours, Haruno avait consacré tout son temps à son nouveau statut, celui de backdancer. Elle se devait de redoubler d'effort en danse, sans pour autant négliger les cours de chant qu'elle suivait également à l'académie. Tout cela lui prenait donc énormément de temps, mais pas suffisamment pour qu'elle ne refuse une sortie avec son grand frère, qui semblait aussi heureux qu'elle de sa promotion. Peut-être pas autant, car elle ne semblait toujours pas ne s'en être remise totalement, mais il était heureux pour elle et ce simple fait la touchait énormément. 

Ils s'étaient donné rendez vous devant la tour 109, ce centre commercial qui avait le pouvoir de rendre folle n'importe quelle femme y posant les pieds. Après tout, on ne pouvait lésiner sur tous ses étages entièrement dédié à la gente féminine, dont chaque vêtement proposé était à la pointe de la mode. C'était en quelque sorte le rêve de chaque fille de s'y rendre, et aujourd'hui Haruto lui donnait l'occasion de voir enfin ce qui se cachait à l'intérieur de cette tour dont tout le monde entendait parlé. 

Au delà du lieu de rendez-vous, la petite Kamiya était sincèrement heureuse de revoir son grand frère. Ces derniers temps, les seules fois où elle avait eu l'occasion de lui parler, de prendre de ses nouvelles, avait été par le biais d'un appel téléphonique. Même si elle estimait être prête à s'en contenter jusqu'à la fin de sa thèse, pour éviter de l'ennuyer plus que nécessaire alors que sa propriété était ses cours, elle ne pouvait omettre qu'il lui manquait. Elle avait certainement sa part de responsabilité dans ce manque qu'elle ressentait, d'une part car depuis sa promotion ses horaires avaient inévitablement changés mais aussi car elle s'était tout bonnement éloigner depuis l'événement de Noël qui lui restait toujours en travers de la gorge. 

Cependant, alors qu'elle n'allait plus tarder à arriver à Shibuya, elle se promit de se focaliser sur la chance qu'elle avait de passer toute une après midi en compagnie de son frère. Ce dernier lui avait préciser qu'il demanderait à Ji Hoon de venir, ce qui ne faisait qu'amplifier son enthousiasme. Ces dernières semaines, alors qu'elle se rendait toujours chez les Lee pour adonner des cours à Jin Seok, elle n'avait malheureusement jamais eu la chance de le croiser. Alors autant dire qu'elle était très excitée à l'idée de le retrouver, lui et sa bonne humeur contagieuse.

Enfin sur les lieux, Haruno chercha aussitôt son grand frère du regard parmi la foule de monde se trouvant sur la place. Apparemment, ils n'étaient pas les seuls à avoir eu l'idée de passer leur après midi à la tour 109. Cependant, tandis que son regard vagabondait par ci par là, sa voix lui parvint et rapidement, elle le vit à quelques mètres d'elle. Bien qu'elle avait tentée dans un premier temps de contenir sa joie, le fait qu'elle réduise la distance qui les séparait en trottinant jusqu'à lui pour lui sauter dans les bras la trahi. Il n'y avait pas eu de cri de joie, c'était déjà ça, non ? 

Après avoir chercher tout le réconfort dont elle avait besoin dans les bras de son grand frère, elle le laissa l'écarter de lui, et eut enfin l'opportunité de le regarder dans les yeux. Parfois, elle se demandait s'il ne la complimentait pas par simple automatisme, ou s'il le pensait sincèrement. Quoi qu'il en soit, elle lui répondit poliment d'un sourire en espérant secrètement que ce soit le cas, qu'elle soit magnifique, comme il se plaisait à la qualifier. Quant à la question qui suivit, elle s'écria gaiement : « Evidemment ! Je louperai ça pour rien au monde ». Il était hors de question qu'elle refuse. Le seul bémol, c'était cet ensemble de magasin dédié uniquement à la mode féminine. Du moins, ce détail aurait arrêté n'importe qui, mais pas Haruno. Si Haruto pensait être tiré d'affaire, il se trompait lourdement. Malheureusement, Ji Hoon semblait tranquille pour cette fois. « Hoonie n'a pas pu venir ? » demanda-t-elle en passant naturellement son bras autour de celui de niichan. 

Code by Fremione.

——————————————— EITA ACADEMY ———————————————



"Baby, you got me"

Be your lover, your friend, you'll find it all in me

♛ endlesslove
▬▬▬▬▬▬
MADE IN JAPAN
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3935-kamiya-haruto-cellphone http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3903-kamiya-haruto-feat-park-chanyeol http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3888-kamiya-haruto-delight

Carte d'identité :
神谷 春斗 Tokyo 1.1.1990 185cm capricorn A- doctor psychiatry big brother guardian angel

Activité de fainéant :
Récemment diplômé en médecine, docteur Kamiya, psychiatre. Frère aîné aussi, ça demande de l'implication. ♥️


#syndromeKamiya


Someone call the Doctor !

Statut marital :
Briseur de cœur.



IRREMEDIABLEMENT AMOUREUX DE SON COREEN




#myman #perf #ily

Mes trucs à moi :
Rien ne compte plus pour lui que sa famille ▪️ Et en particulier ses deux petites sœurs ▪️ Ses amis passent juste après ▪️ Il se prend même pour un héros, parfois ▪️ Il parle très peu de lui ▪️ Et préfère observer les autres ▪️ Son métier est sa vocation ▪️ Sinon ce serait sûrement découpeur de légumes ▪️ Il est fier d'être Japonais ▪️ Mais s'ouvre toujours un peu plus à la Corée ▪️ Il a encore du mal avec la Chine ▪️ Les films d'horreur le détendent ▪️ Il pensait avoir le sens de la mode ♦️ I love you very very mucho.

Kamiya kyoudai are better than you.

- daddies -





Dim 8 Mai - 16:35


Haruno & Haruto

C'était avec une affection particulièrement émue qu'il serra sa petite-sœur dans ses bras. Haruno lui avait terriblement manqué. Comme toujours. Elle semblait lui manquer tout le temps, et l'avoir quelques fois au téléphone ne changeait pas grand chose. Haruto savait bien qu'il devait s'y faire, et il essayait vraiment. Etre moins intrusif, laisser plus de liberté. Bien entendu, il avait beaucoup de mal à se contenir, et les efforts pour ne pas réagir lorsqu'on s'en prenait à elle ou Erena, dans les magazines ou sur le net, lui paraissaient carrément surhumains. Mais il luttait, se changeait les idées. En ce moment, veiller sur Ji Hoon lui occupait la plupart de son temps, et de son esprit. Peut-être qu'au fond, Haruto avait besoin de se sentir utile. Sa vocation, après tout, devait bien venir de là.

Il lui semblait que Haruno devenait réellement plus mature, au fil des semaines. Que ce soit lié à sa nouvelle place dans ce groupe de danse, ou simplement à l'épanouissement d'une jeune femme adulte, Haruto ne savait pas, mais il devait avouer que ça lui allait plutôt bien. Elle avait l'air en pleine forme, et mieux, heureuse. C'était tout ce que le grand-frère qu'il était pouvait lui souhaiter. Alors, quand il la complimentait, il le disait comme il le pensait. Haruno était vraiment magnifique, et son aîné craignait qu'elle ne l'entende pas assez. Bien sûr, que depuis son enfance, la plus jeune de la fratrie n'avait cessé d'être submergée de compliments, mais Haruto trouvait qu'elle les méritaient tous, complètement.

Son rire s'éleva dans l'air, devant l'enthousiasme de Haruno. Il se pouvait que Haruto ait, pendant un court instant, craint que sa jeune sœur n'ait plus la même envie qu'avant de passer du temps avec lui. A son âge, traîner tout un après-midi avec son frère ne devait plus être si excitant qu'avant. Le shopping, on le faisait normalement entre amies, en se racontant toutes sortes de potins et autres histoires bien plus intéressantes que celles d'un pauvre étudiant en médecine, dont le sujet principal était une thèse qui n'intéressait pas grand monde. Haruto était au moins reconnaissant envers sa cadette. Cette dernière continuait d'accepter ses invitations, de lui donner des nouvelles, malgré son emploi du temps qu'il devinait chargé. Que Haruno passe une partie de son temps libre avec lui lui réchauffait sincèrement le cœur.

« Ji Hoon ? » Haruto se pinça légèrement les lèvres. Son meilleur ami leur avait laissé l'opportunité de passer ce moment seul avec sa sœur. Le Japonais s'en voulait un peu, de ne pas avoir insisté plus que ça. Les remords lui broyaient un peu le cœur, mais il avait vraiment eu envie de voir Haruno seul, en tête à tête, juste entre eux, comme avant. Ji Hoon n'avait pas semblé vexé, lorsqu'il lui en avait parlé, cependant, Haruto craignait tout de même de l'avoir blessé. Il se ferait pardonner. Il trouverait un moyen. « Non, il a préféré nous laisser seuls, toi et moi. » Un doux sourire étira ses lèvres, et Haruto espérait vraiment que le sujet serait rapidement clos. Il s'en voulait assez comme ça.

Il avança vers l'entrée du centre commercial d'un pas empressé et joyeux, Haruno accrochée à son bras. Son sourire trahissait sa hâte. Haruto aimait couvrir ses sœurs de cadeaux, bien que l'une d'entre elles les préférait plus que l'autre. Peut-être devrait-il tout de même acheter quelque chose à Erena. Une fois dans le bâtiment, son regard se promena tout autour d'eux. « Par quelle boutique aimerais-tu commencer ? » Autant être honnête, Haruto n'y connaissait vraiment pas grand chose, en matière de mode féminine. S'il aimait s'acheter des vêtements, il trouvait ça déjà amplement suffisant de s'intéresser aux tendances masculines. Et puis, s'il s'achetait quelque chose de trop horrible, Ji Hoon ne se gênait jamais de lui faire remarquer. « J'aurai le droit de te choisir une tenue ? » Promis, il ferait un effort pour trouver quelque chose de beau.

Code by Fremione.

——————————————— EITA ACADEMY ———————————————


how do i

Get through one night without you?
If I had to live without you,
What kind of life would that be? ;  •• ALASKA (leann rimes)

▬▬▬▬▬▬
JPN + JUNIOR BY EITA
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/ http://a-japanese-dream.forumgratuit.org

Carte d'identité :
Née le 02/03/1996 à Tokyo ✘ Japonaise ✘ 1m68 ✘ 47kg

Activité de fainéant :
Etudiante à Eita, section chant et danse.
Ambassadrice de la #TEAMPRUDE

Statut marital :
Célibataire, bien qu'un charmant garçon occupe ses pensées. ♥️


Mes trucs à moi :
Véritable chouchoute de ses parents, Haru a toujours eu tout ce qu'elle voulait. Malgré ses mauvais résultats scolaires, elle a toujours été apprécier de tous sans fournir trop d'effort. Son plus grand rêve est d'être un jour admirer par autre chose que sa beauté, notamment par son talent pour le chant et la danse.
Malgré qu'elle prenne de l'assurance, Haruno n'a jamais eu d'expérience amoureuse & se trouve être particulièrement timide lorsqu'un garçon lui plaît. Elle a commencé à tenir des journaux intimes pendant son adolescence, et elle continue toujours à l'heure actuelle.



Sam 14 Mai - 0:30


Haruno & Haruto

(tenue) ✗ Malgré que tout un tas de chose allait indubitablement changé avec le temps, Haruno espérait que son grand frère soit toujours aussi heureux et disponible pour la voir. Elle savait qu'elle ne pourrait pas toujours espérer être au premier plan, mais elle espérait avoir droit à des étreintes semblables à celle ci, qui laissait supposer qu'elle lui avait manqué. Pour sa part, elle savait que cela ne changerait pas avec le temps, qu'elle serait toujours partante pour aller faire du shopping avec niichan ou tout autre activité. Le voir, c'était là tout ce qu'elle demandait.

Depuis son intégration à la Jewels, Haruno prenait toutes ses nouvelles responsabilités très au sérieux. Les entraînements lui prenaient encore plus de temps qu'avant, mais cela semblait davantage lui faire du bien qu'autre chose. Après tout, elle faisait ce qu'elle aimait, alors peu importe les efforts qu'elle devait investir là dedans. Elle ignorait si depuis qu'elle avait été promu elle devenait plus mature, mais elle aussi avait le sentiment que les choses changeaient, qu'elle atteignait enfin quelque chose dont elle avait rêvé. Cette nouvelle année débutait bien, et elle était prête à tout pour que cela continue, à fournir tous les efforts nécessaires.

Changer sa garde robe faisait inévitablement parti de ses objectifs depuis qu'elle était devenu back-dancer des B.A.G. Elle voulait tout bonnement prendre soin de son image, et même si elle avait espérer que Ji Hoon lui apporte son aide -son avis aurait été certainement plus objectif que Haruto-, elle était tout de même heureuse de se retrouver en compagnie de son grand frère. C'est pour cela qu'elle n'afficha pas d'air triste en apprenant que Ji Hoon avait souhaité les laisser passer cette journée à deux ; elle s'interrogeait simplement sur ce dernier qu'elle n'avait pas eu l'occasion de voir dernièrement. « J'espère qu'il va bien, ça fait un moment que je ne l'ai pas croisé ». Elle savait plus ou moins pourquoi, maintenant qu'elle avait appris pourquoi il désertait l'appartement des Lee, mais elle tenait à ne pas s'étendre sur le sujet et à garder secret sa discussion avec Liang.

Haruno découvrait pour la première fois les lieux, un peu émerveillée et perdue à la fois. Dans cette immensité, comment pouvait-elle savoir par où commencer ? C'est une question bien difficile que venait de lui poser son frère, alors elle se contenta de se diriger vers la première boutique qui avait attiré son regard, qui exposait des tenues décontractés au couleur de cette saison. « Celle là, elle a l'air sympas ». Comme toutes les autres, dans lesquelles elle n'hésitera pas à faire un tour par la suite, mais elle se retint de le préciser. Elle ne voulait pas effrayer Haruto en lui apprenant qu'elle comptait bien profiter au maximum de cet après midi, et que cela signifiait entrer dans chaque magasin du centre commercial.

« Une tenue ? ». Haruno avait l'habitude qu'on la prenne pour une poupée, qu'on la pouponne. En soit, l'idée que Haruto lui choisisse une tenue n'était pas dérangeante, mais elle ne savait pas trop à quoi s'attendre. Le seul moyen de le savoir était d'accepter, ce qu'elle fit sans trop d'hésitation. « Si tu veux, bien sûr ». Après tout, le but de cette journée shopping était de la passer à deux. « Mais tu promets de me rendre jolie » ajouta-t-elle presque aussitôt en levant vers lui un doigt accusateur. L'air menaçant qu'elle avait adopté la quitta cependant bien rapidement tandis qu'elle détournait le regard ailleurs pour avouer ce qu'elle était réellement venu chercher. « J'aimerais bien des robes, des jolies robes... ».
 

Code by Fremione.

——————————————— EITA ACADEMY ———————————————



"Baby, you got me"

Be your lover, your friend, you'll find it all in me

♛ endlesslove
▬▬▬▬▬▬
MADE IN JAPAN
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3935-kamiya-haruto-cellphone http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3903-kamiya-haruto-feat-park-chanyeol http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3888-kamiya-haruto-delight

Carte d'identité :
神谷 春斗 Tokyo 1.1.1990 185cm capricorn A- doctor psychiatry big brother guardian angel

Activité de fainéant :
Récemment diplômé en médecine, docteur Kamiya, psychiatre. Frère aîné aussi, ça demande de l'implication. ♥️


#syndromeKamiya


Someone call the Doctor !

Statut marital :
Briseur de cœur.



IRREMEDIABLEMENT AMOUREUX DE SON COREEN




#myman #perf #ily

Mes trucs à moi :
Rien ne compte plus pour lui que sa famille ▪️ Et en particulier ses deux petites sœurs ▪️ Ses amis passent juste après ▪️ Il se prend même pour un héros, parfois ▪️ Il parle très peu de lui ▪️ Et préfère observer les autres ▪️ Son métier est sa vocation ▪️ Sinon ce serait sûrement découpeur de légumes ▪️ Il est fier d'être Japonais ▪️ Mais s'ouvre toujours un peu plus à la Corée ▪️ Il a encore du mal avec la Chine ▪️ Les films d'horreur le détendent ▪️ Il pensait avoir le sens de la mode ♦️ I love you very very mucho.

Kamiya kyoudai are better than you.

- daddies -





Dim 29 Mai - 12:00


Haruno & Haruto

Haruto savait que sa petite-sœur appréciait énormément Ji Hoon. S'il râlait lorsque les deux s'alliaient contre lui, c'était surtout pour la forme – ou presque. En vérité, le jeune psychiatre était sincèrement heureux que les deux s'entendent bien, mais une jalousie bizarre qu'il n'arrivait à définir – et dont il avait un peu honte – lui serrait le cœur, s'il y pensait trop. Et ça le perturbait beaucoup, sachant qu'il avait réalisé il y avait peu que celui des deux dont il était jaloux, c'était Haruno. Peut-être parce que, pour la première fois, quelqu'un l'appréciait lui, sans avoir dans l'idée de séduire une de ses sœurs. Ji Hoon était son meilleur ami avant tout, et non un potentiel petit-ami de Haruno ou Erena. Bien sûr, l'accord  plus ou moins tacite de ne pas toucher à ses cadettes devait en être pour beaucoup, mais Haruto était soulagé que le Coréen le respecte.

« Il va bien, ne t'en fais pas. » Presque. Il ne mentait pas tout à fait. Haruno ne savait pas, du moins le pensait-il. En vérité, Haruto ne voulait pas l'alerter. Il savait à quel point elle s'inquiétait facilement, et pouvait se montrer plus têtue que lui encore, lorsqu'elle désirait savoir quelque chose. Non, l'aîné ne souhaitait pas que sa cadette se fasse du souci. S'il l'avait invitée, c'était pour qu'elle décompresse un peu, sachant à quel point son emploi du temps pouvait être chargé. Et un peu égoïstement, pour se changer les idées, à lui. Que l'on ne se méprenne pas, Haruto ne regrettait absolument pas avoir accepté d'héberger son meilleur ami. Au contraire, le voir aussi souvent lui faisait réellement plaisir. Le soutenir, être à ses côtés, rien n'était plus important que lui montrer qu'il était là pour lui. Cependant, l'atmosphère lui paraissait parfois trop lourde, et le Japonais sentait bien qu'un mot de trop pouvait mener à une dispute entre eux. Et il souhaitait tout, sauf accabler Ji Hoon encore plus.

Suivant sa sœur vers l'endroit qu'elle venait de désigner, Haruto calcula mentalement ce qu'il pouvait lui offrir. Bien entendu, il affirmait qu'il dépenserait sans compter, mais savait qu'à côté, quelques sacrifices seraient nécessaires. Là non plus, il ne regrettait pas. Haruno comptait plus que n'importe qui, avec Erena. De toute manière, il y avait de la marge. Ji Hoon participant aux frais, le Japonais était débarrassé d'un poids, d'une certaine manière. Il autoriserait quelques folies.

Son regard se perdit dans les rayons du magasin, tandis qu'il écoutait Haruno d'une oreille distraite. Un sourire malicieux tordit le coin de ses lèvres. « Comment ça, tu insinues que j'ai mauvais goût ? » D'accord, d'accord. Haruto avouait volontiers qu'il n'était pas toujours du meilleur conseil, lorsqu'il s'agissait de choisir un vêtement à ses sœurs. Les jupes lui paraissaient toujours trop courtes, les t-shirts, trop décolletés. « Des robes, des jolies robes... » Un léger rire fila entre ses dents. Soit, il essayerait de trouver quelque chose à son goût. En évitant les cols serrés et les manches longues. Enfin, il ferait de son mieux. « Je vais par là-bas ! »

Se dirigeant vers les rayonnages des robes, Haruto scruta sérieusement les différents modèles. Faisant doucement défiler les cintres devant lui, son œil analysa chaque vêtement, tentant de le visualiser porté par sa cadette. Est-ce que la couleur irait à son teint ? Est-ce que la coupe serait adaptée ? Est-ce qu'elle lui plairait vraiment ? Esquivant d'un sourire poli la vendeuse qui venait le trouver pour lui demander s'il avait besoin d'aide, Haruto se saisit des trois modèles, avant de les plier soigneusement sur son bras, levant les yeux à la recherche de sa sœur. « Haru-chan, qu'est-ce que tu en dis ? » Il lui sourit avec affection, tandis qu'il attendit le verdict. Oui, d'accord, il avait dit une tenue, mais pour Haruno, Haruto avait du mal à se contrôler.

Code by Fremione.

——————————————— EITA ACADEMY ———————————————


how do i

Get through one night without you?
If I had to live without you,
What kind of life would that be? ;  •• ALASKA (leann rimes)

▬▬▬▬▬▬
JPN + JUNIOR BY EITA
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/ http://a-japanese-dream.forumgratuit.org

Carte d'identité :
Née le 02/03/1996 à Tokyo ✘ Japonaise ✘ 1m68 ✘ 47kg

Activité de fainéant :
Etudiante à Eita, section chant et danse.
Ambassadrice de la #TEAMPRUDE

Statut marital :
Célibataire, bien qu'un charmant garçon occupe ses pensées. ♥️


Mes trucs à moi :
Véritable chouchoute de ses parents, Haru a toujours eu tout ce qu'elle voulait. Malgré ses mauvais résultats scolaires, elle a toujours été apprécier de tous sans fournir trop d'effort. Son plus grand rêve est d'être un jour admirer par autre chose que sa beauté, notamment par son talent pour le chant et la danse.
Malgré qu'elle prenne de l'assurance, Haruno n'a jamais eu d'expérience amoureuse & se trouve être particulièrement timide lorsqu'un garçon lui plaît. Elle a commencé à tenir des journaux intimes pendant son adolescence, et elle continue toujours à l'heure actuelle.



Mer 8 Juin - 23:18


Haruno & Haruto

(tenue) ✗ Haruno n'avait aucune idée de ce qui se tramait dans la tête de Haruto vis à vis de la relation qu'elle entretenait avec Ji Hoon. Ce dernier était bien avant tout le meilleur ami de son grand frère, bien qu'elle l'appréciait tout particulièrement. Elle aimait le fait qu'il lui accorde de l'attention, comme un second grand frère le ferait. Elle avait la sensation qu'elle pouvait compté sur lui, même s'ils n'étaient finalement pas si proche l'un de l'autre. En vérité, la petite Kamiya appréciait Hoonie à ce point car il semblait être l'ami idéal pour Haruto. Les voir ensemble suffisait à la faire sourire, et elle se sentait tout bonnement rassurée de savoir qu'il avait un ami comme ça, qui serait capable de le faire rire et de le faire se sentir bien.

De ce fait, Haruno avait glissé le nom de Hoonie dans la conversation, en espérant prendre de ses nouvelles de la sorte. Cependant, son frère resta bref et lui assura que tout allait bien pour ce dernier. Il lui mentait, tout comme elle, mais ce constat n'en resta pas moins blessant. S'il était effectivement au courant de ce qui se passait entre les Lee, n'aurait-il dû pas profiter de sa question pour lui en parler ? Même si elle lui cachait le fait qu'elle en savait plus qu'elle ne semblait le croire, elle considérait bien faire. Elle ne voulait pas davantage envenimer les choses. Elle avait déjà trop parler une première fois, elle se promettait de ne pas faire la même erreur une seconde fois. Pour cela, elle ferait mieux d'éviter d'en parler, pensa-t-elle.

Ce centre commercial et tout ce qu'il offrait semblait l'occasion rêvé pour penser à autre chose. Une fois entré dans le premier magasin, la jeune fille attarda son regard par ci par là, sans trop oser s'avancer vers un vêtement en particulier. Bien qu'elle était la première à se porter volontaire pour changer sa garde-robe, et embellir notamment ce qui s'y trouvait dorénavant, elle se demandait si tout ses beaux vêtements lui iraient, si elle serait jolie à l'intérieur de chacun. La raison pour laquelle elle en doutait n'était même pas la méfiance de niichan envers chaque vêtement qui dévoilait -à son goût- toujours un peu trop de peau. « Han, j'ai rien dis, tu l'as dis toi même! »  l'accusa-t-elle en riant brièvement. Le problème n'était pas son manque de goût, mais plutôt chacune de ses contestations à la moindre jupe qui lui arrivait au dessus du genoux.

A son plus grand étonnement, aujourd'hui, Haruto semblait apte à faire un effort. Elle le comprit à la seconde où ils se séparèrent chacun de leur côté à la recherche de petite trouvaille. Ce fut d'ailleurs lui le premier à se manifester, en compagnie de 3 robes pendues à son bras. Haruno s'approcha aussitôt, en croyant presque que tout ceci n'était qu'une blague et qu'il cachait en vérité derrière lui des pantalons et des cols roulés. Elle se laissa tout de même tentée et observa chacune des robes les unes après les autres après les avoir déplié. Son étonnement cette fois ci au summum, son regard dériva plusieurs fois sur les robes puis sur son frère, et vice versa. « Elles sont... jolies ». Elle préférait ne pas s'emballer tout de suite. Mais elle souhaitait aussi que son grand frère ne change pas d'avis ; elle le prit donc par la main pour le traîner jusqu'aux cabines d'essayage. « Viens, on va les essayer ! ». Tout du moins, elle allait les essayer et écouter son avis pour chacune d'elle.

« Attends moi là, je fais vite » lança-t-elle avant de disparaître derrière le rideau de la cabine d'essayage. Contrairement à ce qu'elle avait annoncé, elle prit un peu plus de temps que prévu mais elle finit par faire apparaître sa tête, en demandant préalablement à Haruto s'il était prêt. Avant qu'il ne se prononce, elle sortit timidement de la cabine, vêtue de cette robe. « Tadaa ~ ».

Code by Fremione.

——————————————— EITA ACADEMY ———————————————



"Baby, you got me"

Be your lover, your friend, you'll find it all in me

♛ endlesslove
▬▬▬▬▬▬
MADE IN JAPAN
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3935-kamiya-haruto-cellphone http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3903-kamiya-haruto-feat-park-chanyeol http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3888-kamiya-haruto-delight

Carte d'identité :
神谷 春斗 Tokyo 1.1.1990 185cm capricorn A- doctor psychiatry big brother guardian angel

Activité de fainéant :
Récemment diplômé en médecine, docteur Kamiya, psychiatre. Frère aîné aussi, ça demande de l'implication. ♥️


#syndromeKamiya


Someone call the Doctor !

Statut marital :
Briseur de cœur.



IRREMEDIABLEMENT AMOUREUX DE SON COREEN




#myman #perf #ily

Mes trucs à moi :
Rien ne compte plus pour lui que sa famille ▪️ Et en particulier ses deux petites sœurs ▪️ Ses amis passent juste après ▪️ Il se prend même pour un héros, parfois ▪️ Il parle très peu de lui ▪️ Et préfère observer les autres ▪️ Son métier est sa vocation ▪️ Sinon ce serait sûrement découpeur de légumes ▪️ Il est fier d'être Japonais ▪️ Mais s'ouvre toujours un peu plus à la Corée ▪️ Il a encore du mal avec la Chine ▪️ Les films d'horreur le détendent ▪️ Il pensait avoir le sens de la mode ♦️ I love you very very mucho.

Kamiya kyoudai are better than you.

- daddies -





Mar 21 Juin - 2:10


Haruno & Haruto

Haruto n'avait pas mauvais goût en matière de vêtements. Disons simplement qu'il était un petit peu plus exigeant concernant ceux que portait Haruno. Ni trop voyant, ni trop court, ni trop original. Sobre et élégant, voilà ce qu'il allait le mieux à sa plus jeune sœur. Sauf que cette dernière devenait femme, et que même lui savait que les collants opaques portés avec des robes au col serré et qui lui arrivaient aux genoux ne lui plaisaient plus. Ça ne lui avait sûrement jamais plu, mais il avait eu jusque là assez de chance. Haruno n'était pas d'un naturel provoquant. Et Haruto n'en était pas peur fier.

C'était pourquoi il traversait les rayons, cherchant scrupuleusement quelques robes qui pourraient éventuellement plaire à sa cadette. Cette dernière devait sûrement craindre de le voir revenir vers elle, avant des modèles plus austères les uns que les autres, mais Haruto savait faire des efforts. S'il voulait que Haruno continue de l'écouter un tant soit peu, lui aussi devait faire quelques concessions. Le jeune psychiatre connaissait bien son métier.

Une fois trois modèles sélectionnés, il repartit donc à la recherche de sa sœur, retrouvant un large sourire affectueux lorsqu'il l'aperçut. Attendant son verdict, Haruto avouait volontiers qu'il n'était pas peur fier de lui. Haruno semblait sincèrement surprise du choix de son grand-frère. Jolies. Son sourire s'élargit. Sa main tapota sa tête d'un geste taquin. « Pas déçue au moins ? J'en ai vu des sympa sinon, rayon femme mûre. » Grises, longues jusqu'aux chevilles, avec un col qui grattait sûrement. Collection épouse en deuil, sûrement. Riant un peu, il se laissa entraîner à sa suite.

S'asseyant sur un pouf en cuir rouge, Haruto attendit patiemment que sa sœur daigne sortir de la cabine d'essayage. Son coude sur le genou, menton au creux de la main, il se demanda vaguement si Haruno avait oublié qu'elle devait lui montrer à quoi ressemblait chaque robe une fois qu'elle les portait. Mais il se rappela bien vite du temps qu'elle mettait chaque matin à se préparer, et se dit que ce devait être normal. S'il était prêt ? Bien sûr ! Quand enfin elle apparut derrière le rideau, Haruto se redressa, retrouvant instantanément le sourire. « Ohh ! » Il se leva lentement, attrapant la main de sa cadette, la faisant tourner sur elle-même. « Elle te va vraiment bien. J'aime beaucoup ! » C'était la première qu'il avait choisi, et se disait qu'il avait vraiment vu juste. « Et toi, qu'est-ce que tu en penses ? » Il fit un geste vers le miroir, afin qu'elle s'y admire.

« Et si tu essayais la rouge ? » C'était sa préférée, mais loin de lui l'idée de l'influencer. S'asseyant à nouveau sur son siège d'attente, il lui sourit. Haruno pouvait bien hésiter sur vingt tenues, son grand-frère ne se lasserait sûrement pas. Il la trouvait si belle, de toute manière. Et il voulait vraiment qu'elle s'en rende compte. Qu'elle s'admire dans le miroir. Elle en avait parfaitement le droit, parce qu'aucune autre femme présente aux alentours n'arrivait à la hauteur de sa beauté, de celle des Kamiya.

Code by Fremione.

——————————————— EITA ACADEMY ———————————————


how do i

Get through one night without you?
If I had to live without you,
What kind of life would that be? ;  •• ALASKA (leann rimes)

▬▬▬▬▬▬
JPN + JUNIOR BY EITA
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/ http://a-japanese-dream.forumgratuit.org

Carte d'identité :
Née le 02/03/1996 à Tokyo ✘ Japonaise ✘ 1m68 ✘ 47kg

Activité de fainéant :
Etudiante à Eita, section chant et danse.
Ambassadrice de la #TEAMPRUDE

Statut marital :
Célibataire, bien qu'un charmant garçon occupe ses pensées. ♥️


Mes trucs à moi :
Véritable chouchoute de ses parents, Haru a toujours eu tout ce qu'elle voulait. Malgré ses mauvais résultats scolaires, elle a toujours été apprécier de tous sans fournir trop d'effort. Son plus grand rêve est d'être un jour admirer par autre chose que sa beauté, notamment par son talent pour le chant et la danse.
Malgré qu'elle prenne de l'assurance, Haruno n'a jamais eu d'expérience amoureuse & se trouve être particulièrement timide lorsqu'un garçon lui plaît. Elle a commencé à tenir des journaux intimes pendant son adolescence, et elle continue toujours à l'heure actuelle.



Ven 24 Juin - 2:39


Haruno & Haruto

(tenue) ✗ Les tenues discrètes, un brin mignonnes, voilà ce qu'aimait Haruno. Elle s'imaginait qu'elle serait certainement plus jolie, maintenant, si elle en dévoilait un peu plus mais elle resterait tout de même dans le raisonnable. Pas trop court, pas trop excentrique. Pour le coup, avec les robes qu'Haruto lui avait proposé, ses goûts avaient été plutôt bien cerné. Il n'avait même pas évoqué le fait qu'elle devrait éventuellement mettre un collant en dessous, alors elle estimait qu'ils avaient tous les deux fait un grand pas : elle, apprenait petit à petit à prendre soin d'elle, et lui commençait petit à petit à accepter tous les changements qui s'opéraient en elle. Or, elle ne voulait pas qu'il change soudainement d'avis et se dirige du côté du "rayon femme mûre", comme il se plaisait à le nommer. « Celle ci sont très bien ! » s'empressa-t-elle d'ajouter, avant de le guider vers les cabines d'essayage.

La première robe, par la simplicité qui s'en dégageait, ne révélait pas de mauvaise surprise. Haruno n'irait pas jusqu'à dire qu'elle lui irait forcément, mais ce n'était pas celle dont elle attendait le plus de voir le résultat. Cependant, elle n'en resta pas moins touché de savoir que son frère l'appréciait et qu'il prenait le temps de la détailler un tant soit peu, en la faisant tournoyer sur elle-même. « Tu aimes ? » lâcha-t-elle tout de même en s'approchant du miroir, comme il lui avait demandé. Sortir de la cabine pour avoir l'avis de son grand frère, c'était une chose. Se contempler dans un miroir, pour obtenir son propre avis, c'était autre chose. Elle se contenta alors d'un simple "c'est jolie", puis se tourna de nouveau vers son frère.

Si parmi les 3 robes que lui avait ramené Haruto l'une lui tapait dans l’œil, c'était bel et bien la rouge. C'est pour cela qu'après avoir acquieser d'un hochement de tête, elle pénétra dans la cabine pour essayer cette fameuse robe. Elle se démarquait des autres, et ressemblait déjà beaucoup moins aux robes qu'elle avait coutume de porter. Elle était tout aussi curieuse que son niichan de savoir ce que cela allait donné et malgré ses tentatives pour rendre le temps d'attente moins long, elle prit encore plus de temps que la première pour l'essayer. Une fois de plus, ce fut timidement qu'elle sortit de la cabine d'essayage, vêtue de la robe rouge. « Me revoilà ». Tout en jouant avec ces cheveux, elle s'approcha cette fois ci d'elle même du miroir disposé à proximité.

Mais son regard ne s'attarda pas sur la robe -aussi belle soit-elle. Elle regardait Haruto, qui se tenait derrière elle, et qu'elle apercevait à travers le miroir. Qu'elle s'en souvienne, il s'était toujours tenu là à chaque sortie shopping en famille. Bien qu'elle était heureuse de toujours pouvoir compté sur sa présence, elle ne pouvait s'empêcher de constater quelque chose : « Pourquoi j'ai jamais fait du shopping avec Erena ? ». C'était si soudain qu'elle se demanda si elle avait réellement poser la question. Mais au lieu de se reprendre, elle ajouta, en baissant la tête cette fois ci : « Pourquoi... pourquoi est-ce qu'elle ne m'a jamais aimé ? ». Sa voix aussi avait baissé en volume, mais après cette seconde question, elle s'était vite reprise. « Celle ci est vraiment jolie. Mais... elle ne fait pas trop femme ? ». Quelle paradoxe de la part de celle qui ne voulait plus être traiter comme une enfant.

Code by Fremione.

——————————————— EITA ACADEMY ———————————————



"Baby, you got me"

Be your lover, your friend, you'll find it all in me

♛ endlesslove
▬▬▬▬▬▬
MADE IN JAPAN
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3935-kamiya-haruto-cellphone http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3903-kamiya-haruto-feat-park-chanyeol http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3888-kamiya-haruto-delight

Carte d'identité :
神谷 春斗 Tokyo 1.1.1990 185cm capricorn A- doctor psychiatry big brother guardian angel

Activité de fainéant :
Récemment diplômé en médecine, docteur Kamiya, psychiatre. Frère aîné aussi, ça demande de l'implication. ♥️


#syndromeKamiya


Someone call the Doctor !

Statut marital :
Briseur de cœur.



IRREMEDIABLEMENT AMOUREUX DE SON COREEN




#myman #perf #ily

Mes trucs à moi :
Rien ne compte plus pour lui que sa famille ▪️ Et en particulier ses deux petites sœurs ▪️ Ses amis passent juste après ▪️ Il se prend même pour un héros, parfois ▪️ Il parle très peu de lui ▪️ Et préfère observer les autres ▪️ Son métier est sa vocation ▪️ Sinon ce serait sûrement découpeur de légumes ▪️ Il est fier d'être Japonais ▪️ Mais s'ouvre toujours un peu plus à la Corée ▪️ Il a encore du mal avec la Chine ▪️ Les films d'horreur le détendent ▪️ Il pensait avoir le sens de la mode ♦️ I love you very very mucho.

Kamiya kyoudai are better than you.

- daddies -





Ven 24 Juin - 15:35


Haruno & Haruto

Il aimait, Haruno était si belle. Son regard admiratif ne pouvait se détacher d'elle. Bien sûr, Haruto avait choisi une jolie robe, mais l'habit ne faisait pas tout. Elle aurait très bien pu être quelconque sur une autre fille, mais sa petite sœur la portait vraiment bien. Peut-être qu'au fond, il savait qu'il n'était pas des plus objectif, et qu'importe ce que porterait Haruno, il la trouverait sûrement magnifique. Cependant, Haruto pensait sincèrement que sa cadette était l'une des plus jolies jeunes femmes de tout le Japon. Du monde, sûrement. Avec Erena, elles étaient la perfection féminine. Comment ne devrait-il pas avoir envie de les protéger ? Il y avait tellement de gens mal attentionnées, de personnes fourbes, prêtes à tout pour les utiliser d'une manière ou d'une autre...

Mais Haruto ne devait pas penser à ce genre de chose maintenant. Bien qu'en vérité, il y pensait à chaque fois qu'il se trouvait avec l'une de ses cadettes. Que c'était compliqué, parfois, le rôle d'aîné ! Souriant à Haruno lorsqu'elle déclara se trouver jolie, il lui tapota affectueusement l'épaule. C'était déjà ça. Bientôt, elle verrait à quel point elle était plus que simplement jolie. Ça ne lui fendait plus autant le cœur, que de se rendre compte d'à quel point sa petite sœur adorée était devenu une magnifique jeune femme. Haruto serait simplement plus prudent, de loin.

Patiemment, il l'attendit une deuxième fois. Il avait étrangement hâte de la voir dans la robe qu'il avait préféré, voir si pour elle aussi, il s'agirait d'un coup de cœur. Tendant le cou lorsqu'il remarqua le rideau bouger, un large sourire éclaira son visage lorsqu'il aperçut enfin sa sœur. Haruto se dressa sur ses longues jambes, afin de la rejoindre près du miroir de plain-pied. Cette fois-ci – et malgré les compliments qui lui brûlaient les lèvres – il attendit patiemment que Haruno donne son verdict en premier. Cependant, la jeune femme le prit de court. Alors ça, il ne s'y était pas attendu.

Pourquoi ne faisait-elle pas de shopping avec Erena ? La seconde question lui brisa un peu le cœur, et son sourire se fana peu à peu. Déglutissant péniblement, comme sonné, Haruto chercha ses mots. Jamais il ne se serait douté que l'indifférence de leur sœur vis-à-vis de Haruno toucherait autant cette dernière. Quel idiot. Peut-être avait-il pensé que s'il aimait assez fort la petite dernière de la fratrie, le manque d'attention de sa première sœur ne se remarquerait pas trop. Que ça suffirait. Non, bien sûr que non. Ça ne suffisait pas. Il s'en voulait. De ne pas avoir remarqué que Haruno souffrait de ce manque d'affection. De cette situation. Peut-être se complaisait-il un peu trop dans son rôle de grand-frère un peu trop présent.

Un grand-frère stupide, qui ne trouva même rien à dire. « Haru-chan... » Elle fut plus rapide, changea de sujet. Pinçant les lèvres, Haruto baissa les yeux sur elle. Sa main vint tapoter affectueusement sa tête. Il la rassurerait. Ses lèvres embrassèrent la tempe de la jeune femme. Erena était un vaste sujet. Sans fin. Que lui même ne comprenait pas très bien. Mais Haruto ne souhaitait pas en parler là, maintenant. Devant ce miroir où Haruno devait comprendre qu'elle était bien plus que seulement jolie. Plus tard. Autour d'un café par exemple, calmement. Il lui dirait ce qu'il avait compris sur leur sœur. Peut-être bien que la question l'avait plus surpris, le rendait plus mal à l'aise qu'il ne voudrait l'avouer. « Trop femme ? Je ne sais pas... C'est un peu différent, oui. Elle te rend encore plus belle, je trouve. » Ses doigts caressèrent les cheveux de sa cadette, avant que sa main ne glisse jusqu'à son épaule. Doucement, il la serra contre lui, chuchotant à son oreille. « C'était ma préférée, et je crois bien avoir fait le bon choix ! »

La serrant encore un peu, il la lâcha en lui adressant un sourire malicieux. « Allez, essaye la dernière quand même ! » Son pouce caressa doucement sa joue. « Et après, on fait une petite pause. Un café, ça te dit ? » Après un seul magasin, oui. Mais, finalement, ils devaient visiblement parler, tous les deux.

Code by Fremione.

——————————————— EITA ACADEMY ———————————————


how do i

Get through one night without you?
If I had to live without you,
What kind of life would that be? ;  •• ALASKA (leann rimes)

▬▬▬▬▬▬
JPN + JUNIOR BY EITA
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/ http://a-japanese-dream.forumgratuit.org

Carte d'identité :
Née le 02/03/1996 à Tokyo ✘ Japonaise ✘ 1m68 ✘ 47kg

Activité de fainéant :
Etudiante à Eita, section chant et danse.
Ambassadrice de la #TEAMPRUDE

Statut marital :
Célibataire, bien qu'un charmant garçon occupe ses pensées. ♥️


Mes trucs à moi :
Véritable chouchoute de ses parents, Haru a toujours eu tout ce qu'elle voulait. Malgré ses mauvais résultats scolaires, elle a toujours été apprécier de tous sans fournir trop d'effort. Son plus grand rêve est d'être un jour admirer par autre chose que sa beauté, notamment par son talent pour le chant et la danse.
Malgré qu'elle prenne de l'assurance, Haruno n'a jamais eu d'expérience amoureuse & se trouve être particulièrement timide lorsqu'un garçon lui plaît. Elle a commencé à tenir des journaux intimes pendant son adolescence, et elle continue toujours à l'heure actuelle.



Lun 27 Juin - 0:00


Haruno & Haruto

(tenue) ✗ Le manque d'objectivité de Haruto n'était plus un secret. Elle en venait même à se demander s'il oserait la critiquer si elle était amené à porter le vêtement le plus hideux qui soit. D'un autre côté, elle était toujours aussi satisfaite d'entendre des compliments de sa part et serait certainement déçue le jour où elle n'en recevrait plus. Ceci dit, elle veillait à ce qu'il la trouve toujours aussi jolie, à ce qu'il soit toujours aussi fier de sa petite sœur, tout comme elle l'était de lui. Son grand frère était beau. Peu importe si elle ne lui disait pas aussi souvent qu'il le faisait, elle n'en pensait pas moins. Il suffisait de voir la façon dont elle parlait de lui aux autres pour savoir qu'elle aimait tout chez lui. Au final, elle ne devait pas être bien objective à son sujet non plus.

Quand bien même elle l'aimait en tout point, et qu'elle adorait ce genre de "petite" sortie avec lui, Haruno avait mentionné leur sœur, et notamment son indifférence. Au fil du temps, elle avait appris à vivre avec, en laissant toutes les questions qu'elle se posait concernant sa sœur en suspend. Elle s'était toujours dit que c'était mieux ainsi, de ne pas chercher à comprendre et de simplement vivre avec. Bien que vivre avec n'avait pas été un soucis jusqu'ici, cette question lui avait échappé. Pourquoi n'avait-elle jamais fait de shopping avec elle ? Simple question qui s'était rapidement transformé en la vraie question : pourquoi Erena ne l'avait-elle jamais aimer ? En grandissant, elle avait fini par refuser de se mettre la faute sur le dos, mais parfois elle se disait qu'elle préférait savoir que c'est de sa faute, que quelque chose cloche chez elle et que par conséquent, sa sœur ne pouvait l'aimer comme les autres sœurs le feraient entre elles.

Mais elle ne pouvait imposer tout ça à son frère ; elle refusait de le mettre de nouveau dans une position embarrassante, de le voir perdre ses mots et d'essayer d'y remédier par le contact. Haruno ne voulait plus avoir le sentiment du bébé qu'on tentait désespéramment de réconforter. Changeant rapidement de sujet, elle se contempla de nouveau dans le miroir en espérant recevoir l'avis de Haruto sur cette nouvelle robe. Avis qui s'avérait une fois de plus positif. Se blottissant ensuite contre lui, elle avoua à son tour : « C'est ma préférée, aussi ». Elle s'écarta uniquement dans le but d'essayer la dernière robe qu'il avait sélectionné, mais elle s'arrêta presque aussitôt en entendant le mot "pause". « Déjà ? » demanda-t-elle en sachant déjà très exactement la raison de cette pause précoce. « Mais on vient à peine de commencer... » ajouta-t-elle en ponctuant cette remarque d'une petite moue déçue et passant ses bras autour de celui de son frère qui se trouvait à sa portée. « On aura jamais le temps de faire tous les magasins si on commence déjà à faire des pauses ». En réalité, elle savait que son frère serait prêt à lui accorder la journée s'il le fallait, mais aucune autre excuse ne lui était venu en tête. Alors au lieu d'en chercher d'autre, elle s'éclipsa dans la cabine pour essayer la dernière robe. « Je fais vite! ».

Ne plus jamais sortir de cette cabine jusqu'à ce que sa petite "gaffe" précédente soit oublié lui avait vaguement traversé l'esprit. Puis, elle s'était raisonné et avait compris qu'il y avait plus de chance que Haruto s'inquiète du temps anormalement long d'attente, qu'il n'oublie miraculeusement ce qu'elle avait dit plus tôt. Elle se dévoila alors avec cette toute nouvelle robe, beaucoup plus simple que les deux autres et dont elle s'attarda davantage sur le reflet du miroir.  « Mh, j'aime moins celle ci... Elle ressemble un peu à la première, mais avec des couleurs plus neutre, en faite. T'en penses quoi ? » lui demanda-t-elle, curieuse, alors qu'elle passa sa main sur le tissu transparent du haut de la robe.

Code by Fremione.

——————————————— EITA ACADEMY ———————————————



"Baby, you got me"

Be your lover, your friend, you'll find it all in me

♛ endlesslove
▬▬▬▬▬▬
MADE IN JAPAN
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3935-kamiya-haruto-cellphone http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3903-kamiya-haruto-feat-park-chanyeol http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3888-kamiya-haruto-delight

Carte d'identité :
神谷 春斗 Tokyo 1.1.1990 185cm capricorn A- doctor psychiatry big brother guardian angel

Activité de fainéant :
Récemment diplômé en médecine, docteur Kamiya, psychiatre. Frère aîné aussi, ça demande de l'implication. ♥️


#syndromeKamiya


Someone call the Doctor !

Statut marital :
Briseur de cœur.



IRREMEDIABLEMENT AMOUREUX DE SON COREEN




#myman #perf #ily

Mes trucs à moi :
Rien ne compte plus pour lui que sa famille ▪️ Et en particulier ses deux petites sœurs ▪️ Ses amis passent juste après ▪️ Il se prend même pour un héros, parfois ▪️ Il parle très peu de lui ▪️ Et préfère observer les autres ▪️ Son métier est sa vocation ▪️ Sinon ce serait sûrement découpeur de légumes ▪️ Il est fier d'être Japonais ▪️ Mais s'ouvre toujours un peu plus à la Corée ▪️ Il a encore du mal avec la Chine ▪️ Les films d'horreur le détendent ▪️ Il pensait avoir le sens de la mode ♦️ I love you very very mucho.

Kamiya kyoudai are better than you.

- daddies -





Mer 29 Juin - 11:35


Haruno & Haruto

Ils venaient à peine de commencer, mais ils avaient également toute la journée devant eux. Haruto la consacrerait à sa sœur, et cette dernière le connaissait assez bien pour savoir qu'il l'avait prévu avant même d'arriver devant la Tour 109. Un sourire naquit au coin de ses lèvres, lorsque Haruno tenta de l'amadouer. Vaine tentative. Ça ne marchait pas toujours, malheureusement. Avec affection, il lui tapota doucement la tête, se laissant attraper le bras. D'accord, peut-être que la moue d'enfant de la jeune femme le touchait un peu. Beaucoup. Il la trouvait si adorable. Sa cadette serait toujours son bébé, qu'il devait aimer et protéger plus que tout. Oui, vraiment, cette façon qu'avait Haruno d'obtenir tout ce qu'elle voulait de son aîné... « Ça ne marche pas, Haru-chan. » Son ton s'était fait taquin. « On aura tout le temps nécessaire. » Son index et son pouce se saisirent du bout du nez de la jeune femme. « Tu ne veux pas faire plaisir à ton grand-frère ? » Peut-être n'avait-il pas le droit d'afficher une moue aussi – faussement – peinée, et de la regarder aussi sérieusement dans les yeux.

Un sourire amusé aux lèvres, Haruto la regarda filer dans la cabine, son visage regagnant peu à peu ses traits sérieux. La question de Haruno concernant leur sœur le travaillait beaucoup plus que ce qu'il n'en laissait paraître. En réalité, il ne s'était jamais vraiment posé la question. Il aimait tellement ses petites-sœurs, son amour pour elles était si fort, si évident. Qu'elles ne l'aimait pas en retour, il ne s'en était, en fait, jamais vraiment soucié. Maintenant qu'il le réalisait, le jeune psychiatre s'en voulait. Erena avait toujours été un mystère pour lui, et le restait encore. Haruto s'était depuis longtemps résigné à l'accepter, mais ne perdait pas espoir quant à la comprendre un jour – au moins un peu. Peut-être n'y avait-il rien à comprendre. Peut-être était-ce trop compliqué à expliquer. Peut-être ne saurait-il jamais. Qui était vraiment Kamiya Erena. La seule vérité, ce qui était réel et immuable, c'était qu'elle était sa sœur. Qu'il l'aimait et la protégeait malgré tout. Envers et contre tout.

Mais Haruno ne comprenait peut-être pas tout ça. Qu'en tant que petite-sœur, tout ce qu'elle demandait, c'était simplement que son aînée la remarque, l'aime. Haruto n'avait pas mesuré d'à quel point. Et il s'en voulait. Terriblement. Ils devaient parler, il était persuadé que c'était la chose à faire. En tant qu'aîné qui se targuait d'être présent pour sa cadette, Haruto réalisait que demeuraient des choses dont il n'avait pas pris conscience, jusqu'ici. Et il devait impérativement y remédier, combler ces lacunes honteuses et insupportable. Se rendre compte qu'il n'avait pas remarqué que sa petite-sœur souffrait à ce point de la froideur de Erena le faisait sérieusement culpabiliser. Il devait se rattraper, même si Haruno pensait le contraire.

Haruto dramatisait beaucoup, Erena lui répétait souvent. Cependant, c'était plus fort que lui. Et sa petite-sœur le connaissait assez bien pour savoir que sa question sauvage le taraudait toujours. Même s'il faisait au mieux pour lui sourire, lorsqu'elle réapparut. Non, définitivement, sa robe préférée restait la rouge ! Dépliant ses longues jambes, le jeune homme se redressa, rejoignant une nouvelle fois sa sœur près du miroir. « C'est celle que j'aime le moins... » Une petite moue déforma le coin de sa bouche. « Je préfère les deux autres ! » Posant les yeux sur sa sœur, il lui embrassa tendrement la tempe. « Mais on te prend les trois, si tu veux. » Pour elle, Haruto n'avait pas de limite. Reculant de quelques pas, il lui sourit à travers le miroir. « On se rejoint aux caisses ? Je crois que c'était les plus beaux modèles de cette boutique. » Et puis, il ne lâcherait pas l'affaire. Ils devaient discuter.

Code by Fremione.

——————————————— EITA ACADEMY ———————————————


how do i

Get through one night without you?
If I had to live without you,
What kind of life would that be? ;  •• ALASKA (leann rimes)

▬▬▬▬▬▬
JPN + JUNIOR BY EITA
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/ http://a-japanese-dream.forumgratuit.org

Carte d'identité :
Née le 02/03/1996 à Tokyo ✘ Japonaise ✘ 1m68 ✘ 47kg

Activité de fainéant :
Etudiante à Eita, section chant et danse.
Ambassadrice de la #TEAMPRUDE

Statut marital :
Célibataire, bien qu'un charmant garçon occupe ses pensées. ♥️


Mes trucs à moi :
Véritable chouchoute de ses parents, Haru a toujours eu tout ce qu'elle voulait. Malgré ses mauvais résultats scolaires, elle a toujours été apprécier de tous sans fournir trop d'effort. Son plus grand rêve est d'être un jour admirer par autre chose que sa beauté, notamment par son talent pour le chant et la danse.
Malgré qu'elle prenne de l'assurance, Haruno n'a jamais eu d'expérience amoureuse & se trouve être particulièrement timide lorsqu'un garçon lui plaît. Elle a commencé à tenir des journaux intimes pendant son adolescence, et elle continue toujours à l'heure actuelle.



Sam 2 Juil - 17:42


Haruno & Haruto

(tenue) ✗ « Ça ne marche pas, Haru-chan » ; c'était qu'elle n'avait pas l'habitude d'entendre ça, la petite Kamiya. Pourtant, elle savait pertinemment que Haruto avait fait le choix de ne pas laisser tomber, de ne pas faire comme si de rien était comme elle l'aurait souhaité. Tout comme elle, il savait que le temps n'était pas un problème, que cette journée shopping aura lieu même après une petite discussion. Cependant, elle le connaissait bien trop pour savoir que cette petite discussion pouvait prendre de très grande proportion. S'ils se ressemblaient sur un point, c'était bien sur le fait que leur inquiétude pouvait monter crescendo en ce qui concernait l'autre : il en fallait peu pour qu'elle s'inquiète pour lui, et vice versa.  

Elle aurait tout de même voulu lui dire « et toi, tu n'as pas envie de faire plaisir à ta petite sœur ? » mais elle savait aussi que c'était cruelle de sa part de le mettre dans une position pareille, et qu'en plus de ça, ce ne serait qu'une preuve supplémentaire que tout cela l'affectait. Or, même si elle n'avait d'autre choix que d'accepter cette petite pause, elle comptait bien jouer la carte de l'insouciance, comme si les questions qu'elle se posait au sujet de la relation entre Erena et elle n'avait strictement aucune importance. Elle l'avait toujours fait jusqu'ici, alors pourquoi ne pas continuer un peu ?

Parce que malheureusement pour elle, son frère ne lui laissait plus le choix. Parce qu'elle avait fait l'erreur de poser à haute voix des questions qu'elle aurait mieux fait d'intérioriser, ou de ne pas se poser tout court d'ailleurs. Mais maladroite, elle l'avait toujours été et cette fois ci, ça se retournait contre elle. « Si, si » finit-elle par répondre sans grande conviction. En réalité, elle avait presque envie de lui signaler qu'il n'avait pas le droit de la prendre par les sentiments ainsi. Il n'avait pas le droit de lui faire se sentir coupable si elle avait choisi de "ne pas lui faire plaisir". C'était mesquin. C'est en sachant à quel point ce comportement l'était qu'elle s'éclipsa une dernière fois dans la cabine d'essayage, en tentant de ne pas s'y attarder plus que nécessaire.

Une fois sorti, le verdict fut le même pour les deux Kamiya : ce dernier essayage était beaucoup moins plaisants que les précédents. Elle ne perdit donc pas davantage de temps avec cette dernière robe, et acquiesça d'un hochement de tête les propos de son frère. « On est pas obligé de toutes les prendre... » marmonna-t-elle en lançant un bref regard à Haruto à travers le miroir. Aussi bref soit-il, il était presque suppliant. Dernière tentative pour le faire changer d'avis. Tentative vaine puisque le concerné semblait s'être déjà décidé, et qu'elle n'avait définitivement pas son mot à dire. « D'accord » finit-elle par lâcher en retournant sagement dans la cabine d'essayage pour se revêtir de ses vêtements. Là encore, l'idée de prendre la fuite lui vint en tête. D'attendre qu'il s'éloigne, quitter la cabine, contourner les caisses et quitter le magasin. Mais après ? Il allait finir s'inquiéter, partir à sa recherche et ce sentiment de culpabilité d'avoir déçu son frère serait bien trop difficile à surmonter pour qu'elle ne revienne pas vers lui en s'excusant.

Haruno avait donc finit par sortir, et rejoindre les caisses, là où son frère se tenait. Elle avait opté uniquement pour les deux premières robes, en estimant que c'était déjà largement suffisant. Si elle rentrait uniquement avec ces deux achats, elle garderait tout de même un bon souvenir de cette journée, avant que cette dernière ne dérape à cause de simples questions qu'elle n'aurait pas dû poser. Laissant Haruto régler les achats, elle le remercia comme elle avait l'habitude de le faire, en lui adressant un sourire reconnaissant, bien qu'un peu moins convaincant aujourd'hui. Elle prit elle-même son sachet de course, et quitta le magasin en espérant ne pas croiser un petit café de sitôt sur leur route. Mieux encore : Haruto découvrant LE magasin et n'ayant d'autre choix que d'y traîner sa petite sœur, et de changer par la même occasion ses plans. Mais elle savait qu'il ne fallait pas trop rêver non plus, et que ce n'était pas une belle vitrine qui allait amadouer son frère. « Une glace » lâcha-t-elle soudainement. Quitte à faire une pause, autant essayer de la rendre la plus plaisante qui soit. Levant la tête en direction de son frère, elle lui demanda plus clairement :  « On peut aller prendre une glace, plutôt ? ». Ou rentrer à la maison et oublier cet épisode, ça aussi, c'était une bonne idée.

Code by Fremione.

——————————————— EITA ACADEMY ———————————————



"Baby, you got me"

Be your lover, your friend, you'll find it all in me

♛ endlesslove
▬▬▬▬▬▬
MADE IN JAPAN
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3935-kamiya-haruto-cellphone http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3903-kamiya-haruto-feat-park-chanyeol http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3888-kamiya-haruto-delight

Carte d'identité :
神谷 春斗 Tokyo 1.1.1990 185cm capricorn A- doctor psychiatry big brother guardian angel

Activité de fainéant :
Récemment diplômé en médecine, docteur Kamiya, psychiatre. Frère aîné aussi, ça demande de l'implication. ♥️


#syndromeKamiya


Someone call the Doctor !

Statut marital :
Briseur de cœur.



IRREMEDIABLEMENT AMOUREUX DE SON COREEN




#myman #perf #ily

Mes trucs à moi :
Rien ne compte plus pour lui que sa famille ▪️ Et en particulier ses deux petites sœurs ▪️ Ses amis passent juste après ▪️ Il se prend même pour un héros, parfois ▪️ Il parle très peu de lui ▪️ Et préfère observer les autres ▪️ Son métier est sa vocation ▪️ Sinon ce serait sûrement découpeur de légumes ▪️ Il est fier d'être Japonais ▪️ Mais s'ouvre toujours un peu plus à la Corée ▪️ Il a encore du mal avec la Chine ▪️ Les films d'horreur le détendent ▪️ Il pensait avoir le sens de la mode ♦️ I love you very very mucho.

Kamiya kyoudai are better than you.

- daddies -





Mar 2 Aoû - 0:05


Haruno & Haruto

Non. Ça ne marcherait pas. Haruto tiendrait parole, même si le regard de sa petite-sœur tendait à le faire flancher. Bien sûr, son envie première était de s'excuser, de prendre Haruno dans ses bras en lui disant qu'ils pouvaient en parler plus tard. Mais non. Erena était un sujet important, que même lui n'était pas certain de maîtriser. Peut-être qu'à deux, ils y arriveraient ? Bon, rien n'était moins sûr, et peut-être même qu'en parler les embrouillerait encore plus, mais Haruto pensait que ce pouvait être bénéfique. Il voulait que sa cadette se rassure, la savoir malheureuse le rendait malade.

Le jeune homme voyait bien que Haruno n'était pas ravie de sa proposition. Le ton qu'elle employait pour lui répondre le blessa un peu, mais il ne laissa rien paraître, maintenant au mieux son sourire. Sa jeune sœur souhaitait qu'il la voit comme une femme, qu'il oublie un peu l'enfant. Soit. Erena lui répétait qu'il devait la traiter en adulte. Soit. Haruto le ferait. Et cela impliquait les discussions sérieuses, pas toujours plaisantes, il le concédait. Mais Haruno était désormais majeure. Si elle pouvait boire de la bière, elle pouvait bien parler de leur sœur.

Attendant Haruno aux caisses, le jeune médecin observait le va-et-vient des autres clients du magasin. De quelle façon pourrait-il bien aborder le sujet Erena ? Il ne voulait pas blesser sa cadette inutilement. Souriant le plus chaleureusement possible à celle-ci lorsqu'elle le rejoignit enfin, Haruto s'empressa de payer ces deux robes qu'il avait choisi avec tant de soin, fier et heureux qu'elles plaisent tout autant à Haruno. D'un geste taquin, il lui pinça les joues. Qu'elle arrête de bouder, parce que son grand-frère ne savait plus si cela lui brisait le cœur, ou s'il trouvait ça absolument adorable. Un peu des deux.

Alors qu'il marchait silencieusement aux côtés de sa cadette, l'aîné ne se défaisait pas de son sourire. Il devait se montrer sûr de lui. Ne pas flancher. Haruno ne connaissait que trop bien ses failles, étant à l'origine de la plupart d'entre elles. Si généralement, ça ne le dérangeait pas plus que ça, aujourd'hui, Haruto devait tenir bon. Il se rattraperait plus tard. Promis. Que Haruno continue de l'aimer !

Une glace ? Un regard franchement surpris se posa sur la jeune femme, tandis que Haruto stoppa ses pas. Un sourire amusé aux lèvres, il leva la tête à la recherche d'un glacier. « Va pour une glace ! » Sa main se posa affectueusement sur l'épaule de Haruno, lui intimant ainsi de reprendre leur avancée dans les galeries de la Tour 109. « Allons voir par là-bas. » Approchant plus près, il la serra un peu contre lui, sans cesser de marcher. « Tu as vingt ans. Explique-moi comment tu arrives toujours à prendre cette moue boudeuse que tu faisais quand tu avais cinq ans ? » Haruto éclata de rire, l'embrassant vivement sur la tempe pour s'excuser, se retenant d'ébouriffer affectueusement ses cheveux, comme il le faisait lorsqu'ils étaient enfants. Avec sa jeune sœur, le psychiatre ne craignait pas les marques d'affection en public. Et puis, si ça pouvait l'aider à se faire pardonner... « Oh, là ! » Trouvé ! Manger une glace avec Haruno lui rappelait également ces beaux souvenirs, quand il la cherchait à l'école et qu'ils s'égaraient dans Tokyo pour qu'il lui en offre une, sans le dire aux parents. « Qu'est-ce que tu vas prendre ? » Il était loin le temps où Haruno lui laissait finir son cône chocolaté. Nostalgie.

Code by Fremione.

——————————————— EITA ACADEMY ———————————————


how do i

Get through one night without you?
If I had to live without you,
What kind of life would that be? ;  •• ALASKA (leann rimes)

▬▬▬▬▬▬
JPN + JUNIOR BY EITA
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/ http://a-japanese-dream.forumgratuit.org

Carte d'identité :
Née le 02/03/1996 à Tokyo ✘ Japonaise ✘ 1m68 ✘ 47kg

Activité de fainéant :
Etudiante à Eita, section chant et danse.
Ambassadrice de la #TEAMPRUDE

Statut marital :
Célibataire, bien qu'un charmant garçon occupe ses pensées. ♥️


Mes trucs à moi :
Véritable chouchoute de ses parents, Haru a toujours eu tout ce qu'elle voulait. Malgré ses mauvais résultats scolaires, elle a toujours été apprécier de tous sans fournir trop d'effort. Son plus grand rêve est d'être un jour admirer par autre chose que sa beauté, notamment par son talent pour le chant et la danse.
Malgré qu'elle prenne de l'assurance, Haruno n'a jamais eu d'expérience amoureuse & se trouve être particulièrement timide lorsqu'un garçon lui plaît. Elle a commencé à tenir des journaux intimes pendant son adolescence, et elle continue toujours à l'heure actuelle.



Mar 2 Aoû - 1:32


Haruno & Haruto

(tenue) ✗ Lui tirer les joues, geste qui l'a faisait bien souvent râler. Gentillement, mais soit. Aujourd'hui, elle n'eut pas de réaction particulière. Elle le laissa faire en espérant intérieurement qu'il craque pour cette petite bouille. Elle n'aimait pas l'avouer, mais c'était bel et bien la dernière carte qui lui restait à jouer. Elle savait que peu importe quelle excuse elle pourrait bien trouver, rien y changerait, Haruto était beaucoup trop têtu. Il ne lui restait donc plus qu'une seule option : non pas essayer de le raisonner, mais le prendre par les sentiments. Or, elle ne connaissait qu'un moyen pour y arriver.

Elle devait juste réfléchir à comment s'y prendre, et vite. En attendant, tout ce qui lui était venu en tête fut le fait qu'elle souhaite manger une glace. N'était-ce pas le meilleur moyen pour soigner un cœur lourd ? Quoi qu'il en soit, son frère approuva et elle put alors se mettre à chercher un vendeur de glace. Elle marchait cette fois ci avec un peu plus de conviction mais il n'en resta pas moins qu'elle ne voulait pas avoir cette discussion, qu'elle voulait l'éviter à tout prix quand bien même elle savait qu'elle sera amené à avoir lieu un jour. Elle ne voulait juste pas que ce jour soit aujourd'hui. Elle ne voulait pas que son frère continue de la serrer ainsi pour la rassurer.

A son grand étonnement, cela ne semblait pas être la raison exacte pour laquelle il la tirait contre elle. Cette raison fut tout autre, et ne fit pas autant rire Haruno. « Tu mens. J'ai l'air d'une femme » avança-t-elle sans pouvoir cesser d'afficher cette moue boudeuse. Elle changea toutefois de stratégie, quitte à se contredire légèrement. « Si j'y arrive tant que ça, pourquoi tu ne craques pas ? ». Sur ce coup là, elle avait le mérite de marquer un point.

« Oh, là ! ». Il n'avait pas fallu en dire plus pour que la petite Kamiya se précipite littéralement vers le vendeur de glace. Au fil des années, elle n'avait définitivement pas perdu la joie qui l'habitait lorsque niichan lui offrait une glace. Elle se tourna toutefois vers lui, plus calmement, en se souvenant qu'elle avait convenu de se montrer un peu plus taciturne que d'ordinaire. « Une glace litchi chocolat » répondit-elle, sans aucune hésitation malgré que ce soit une drôle association. Après en avoir informer son frère, elle se tourna directement vers le vendeur pour commander elle même. « Bonjour, est-ce que ce serait possible d'avoir une glace parfum litchi et chocolat s'il vous plaît ? ». Une fois sa commande faite, elle se tourna vers son frère pour savoir ce qu'il souhaitait prendre puis elle en fit part au vendeur. Elle aimait bien gérer ce genre de chose elle-même, cela lui donnait la sensation d'être grande et de pouvoir se débrouiller seule.

Code by Fremione.

——————————————— EITA ACADEMY ———————————————



"Baby, you got me"

Be your lover, your friend, you'll find it all in me

♛ endlesslove
▬▬▬▬▬▬
MADE IN JAPAN
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3935-kamiya-haruto-cellphone http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3903-kamiya-haruto-feat-park-chanyeol http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3888-kamiya-haruto-delight

Carte d'identité :
神谷 春斗 Tokyo 1.1.1990 185cm capricorn A- doctor psychiatry big brother guardian angel

Activité de fainéant :
Récemment diplômé en médecine, docteur Kamiya, psychiatre. Frère aîné aussi, ça demande de l'implication. ♥️


#syndromeKamiya


Someone call the Doctor !

Statut marital :
Briseur de cœur.



IRREMEDIABLEMENT AMOUREUX DE SON COREEN




#myman #perf #ily

Mes trucs à moi :
Rien ne compte plus pour lui que sa famille ▪️ Et en particulier ses deux petites sœurs ▪️ Ses amis passent juste après ▪️ Il se prend même pour un héros, parfois ▪️ Il parle très peu de lui ▪️ Et préfère observer les autres ▪️ Son métier est sa vocation ▪️ Sinon ce serait sûrement découpeur de légumes ▪️ Il est fier d'être Japonais ▪️ Mais s'ouvre toujours un peu plus à la Corée ▪️ Il a encore du mal avec la Chine ▪️ Les films d'horreur le détendent ▪️ Il pensait avoir le sens de la mode ♦️ I love you very very mucho.

Kamiya kyoudai are better than you.

- daddies -





Sam 20 Aoû - 17:25


Haruno & Haruto

Une glace lui semblait finalement une meilleure idée qu'un café. Et céder à la gourmandise de temps en temps ne faisait pas de mal. Surtout que l'aîné s'inquiétait un peu de la santé de sa petite-sœur. Haruno se nourrissait-elle correctement ? Il avait vaguement conscience de ces régimes que l'on imposait aux jeunes idoles, associés à ces entraînements quasi quotidiens qu'elles devaient suivre avec assiduité. Haruto espérait donc qu'elle prenait soin d'elle. Et autant qu'il le pourrait, il l'aiderait à alléger ses journées, à lui changer les idées, en lui proposant ce genre de sorties. Bien qu'à l'avenir, le psychiatre espérait vraiment ne plus avoir à la rassurer concernant Erena.

Haruno avait l'air d'une femme, oui. Une femme magnifique, en plus. Un peu trop pour son propre bien. Mais Haruto avait promis à Ji Hoon de la laisser grandir. Et, vraiment, il voulait tenir sa promesse. Cependant, comment était-il censé y arriver quand sa petite-sœur prenait cet bouille d'enfant ? Ça lui rappelait ce temps où elle courait le trouver, lorsqu'elle avait besoin de quelque chose, quand elle prenait alors cet air innocent, et qu'à chaque fois, il cédait. Tous les deux connaissaient le manège, elle faisait semblant de croire que son grand-frère adoré ne dirait pas oui, avant d'arborer sa moue adorable, et lui faisait semblant de résister, jusqu'à ne plus être capable de tenir devant tant de mignonnerie. « Mais parce que tu es une femme, maintenant. » Prise à son propre jeu, mais surtout, ils devaient vraiment discuter.

Une femme qui ne cachait pas encore tout à fait l'enfant. Haruto dut se retenir d'éclater de rire en la voyant se précipiter vers le vendeur de glace. Rejoignant Haruno, il se posta à ses côtés, réfléchissant un instant. « Une glace au matcha. » Simple, mais l'aîné n'était pas aussi fan des associations bizarres de sa cadette. La laissant commander, il sortit son porte-feuilles, lorsqu'une voix les interpella. « Kamiya-chan ? » Une jeune fille vêtue de l'uniforme de son collège regardait Haruno de ses yeux brillants. Un sourire aux lèvres, Haruto bouscula doucement sa sœur du coude, avant de lui accorder un clin d’œil. Voilà qu'elle se faisait aborder par ses fans. La collégienne s'approcha timidement, demandant confirmation. Elle était bien Kamiya Haruno, des Jewels ? Sautillant quasiment sur place, elle demanda un autographe, tendant un stylo et un carnet Hello Kitty.

Amusé, Haruto resta en retrait, mordant un peu de sa glace du bout de ses lèvres tout en les observant. Une fois à nouveau seuls, après que la collégienne ait pris congé en s'inclinant plusieurs fois, il tendit la glace à Haruno qu'il avait gentiment gardé jusque là. « Tes fans sont aussi choues que toi ! » Pour le coup, il se demanda de quoi les fans de Erena pouvaient bien avoir l'air. Lui vint en tête l'image de fanboys un peu trop extrêmes. Et une moue furtive déforma ses traits, l'espace d'une demi-seconde. Se mettant en marche, il erra un peu, mordant petit bout par petit bout dans sa glace.

« Tu sais, je ne crois pas que Erena ne nous aime pas. » Tranquillement, Haruto continuait de marcher. « Elle est juste... » Sociopathe. « Particulière. » Ses dents attaquèrent déjà le cône, il essuya du pouce de la glace restée au coin de ses lèvres. Son regard glissa finalement sur Haruno. « Et toi, est-ce que tu l'aimes ? » On aurait pu penser à une taquinerie comme l'aîné Kamiya aimait en faire, son regard et son ton étaient plus que sérieux.

Code by Fremione.

——————————————— EITA ACADEMY ———————————————


how do i

Get through one night without you?
If I had to live without you,
What kind of life would that be? ;  •• ALASKA (leann rimes)



Dernière édition par Kamiya Haruto le Lun 22 Aoû - 11:17, édité 1 fois
▬▬▬▬▬▬
JPN + JUNIOR BY EITA
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/ http://a-japanese-dream.forumgratuit.org

Carte d'identité :
Née le 02/03/1996 à Tokyo ✘ Japonaise ✘ 1m68 ✘ 47kg

Activité de fainéant :
Etudiante à Eita, section chant et danse.
Ambassadrice de la #TEAMPRUDE

Statut marital :
Célibataire, bien qu'un charmant garçon occupe ses pensées. ♥️


Mes trucs à moi :
Véritable chouchoute de ses parents, Haru a toujours eu tout ce qu'elle voulait. Malgré ses mauvais résultats scolaires, elle a toujours été apprécier de tous sans fournir trop d'effort. Son plus grand rêve est d'être un jour admirer par autre chose que sa beauté, notamment par son talent pour le chant et la danse.
Malgré qu'elle prenne de l'assurance, Haruno n'a jamais eu d'expérience amoureuse & se trouve être particulièrement timide lorsqu'un garçon lui plaît. Elle a commencé à tenir des journaux intimes pendant son adolescence, et elle continue toujours à l'heure actuelle.



Sam 20 Aoû - 22:03


Haruno & Haruto

(tenue) ✗ Haruno mentirait si elle n'assimilait pas ce genre de sortie avec son grand frère à un grand bol d'air frais. Bien évidemment, après avoir passé ces derniers jours -ces dernières semaines- à répéter intensivement, elle ne pouvait pas lésiner sur une petite journée tranquille à être chouchouter par l'homme qui lui manquait le plus actuellement. Soit, son grand frère. Partager une glace en sa compagnie suffisait à lui donner le sourire d'ordinaire, mais les circonstances firent qu'elle resta relativement impassible, après sa légère plaisanterie. Elle avait visiblement sous-estimé les bonnes réparties de son frère. Le point était définitivement pour lui. Pour seule réponse, elle lui adonna une petite tape sur l'épaule avant de commander.

Elle aussi avait cru entendre leur nom, et se tourna donc sur la source de cette petite voix. Une jeune fille, certainement plus jeune qu'elle, dont le visage lui était inconnu. Il fallut plus de temps à la petite Kamiya pour comprendre la situation. Même lorsque Haruto tenta de la faire réagir, elle resta quasiment de marbre, à observer la jeune fille avec curiosité. Lorsqu'elle comprit que cette dernière connaissait son prénom, son expression resta la même ; un peu perdue. « Oui, c'est moi ». Un sourire, quelque peu gênée, se dessina sur ses lèvres uniquement lorsqu'elle comprit enfin. On était en train de lui demander un autographe. A elle. Kamiya Haruno. La jeune étudiante toujours aussi fan d'Hello Kitty, même à 20 ans.

Lors de cet échange, il était difficile de savoir qui était la plus heureuse des deux. Haruno avait pourtant tenté de se montrer professionnelle, mais certainement son intérêt pour ce petit carnet Hello Kitty avait démasqué sa réelle personnalité. Celle d'une jeune fille un peu trop immature et pétillante pour rester impartiale lors d'un autographie. « Oh, il est jolie! ». Elle aurait pu s'arrêter à ce compliment, mais maintenant qu'elle y était, elle en profita pour savoir où elle l'avait acheté. Puis, entre fan d'Hello Kitty, elle se devait de lui montrer une photo de sa peluche qu'elle avait fièrement sur son téléphone. Ce n'est qu'après tout ça, qu'elle demanda le prénom de cette fan et qu'elle répondit enfin à sa demande. En plus d'un autographe, elle se permit de lui laisser un petit mot dans son carnet. Une petite photo aussi, toutes les deux. Enfin, les deux jeunes filles se quittèrent de la même façon, en se courbant à répétition. La fan, car elle était certainement heureuse de croiser Haruno. Et Haruno, car elle était heureuse à la simple idée de voir une parfaite inconnue heureuse de la voir.

Même au loin, Haruno se permit de lui adresser quelque coucou, avant de se tourner sur son frère, contenant comme elle pouvait son sourire. Elle récupéra sa glace, en le remerciant. Pas seulement de le lui avoir acheté, mais aussi d'avoir attendu sagement qu'elle se remette un peu de cette rencontre inattendu. « Tu l'as payé, c'est ça ? » demanda-t-elle en pointant un doigt accusateur, semi-sérieuse. Elle avait toujours un peu de mal à y croire, finalement. Peut-être s'en était-elle pas encore totalement remise.

Cependant, son frère n'allait pas attendre indéfiniment. Alors qu'ils venaient toujours de se remettre en marche, le sujet Erena fut inévitablement abordé. Par respect, la petite Kamiya écoutait son frère, mais l'envie d'en parler n'était toujours pas là. Elle regretta d'avoir abordé le sujet plus tôt, d'autant plus, qu'à son grand étonnement, Haruto ne semblait pas si sûr de lui. Particulière ? Pensait-il qu'il lui apprenait quelque chose ? « J'avais déjà remarqué, tu sais » lâcha-t-elle en roulant des yeux. Si ce n'était que ça, la conversation ne nécessitait pas davantage d'explication.

Pourtant, la question qui suivit percuta de plein fouet la petite sœur, qui y répondit spontanément par un « non ! ». Elle avait tout un tas de raison de ne pas l'aimer. Elle aurait pu lui énumérer chacune d'elle, mais quelque chose lui disait que ça sonnerait comme un mensonge de sa bouche. Car malgré le nombre de défaut qu'elle pouvait accorder à Erena, elle restait sa sœur, et elle avait toujours l'infime espoir que cela ne se résume pas simplement au même sang qui coulait dans leur veine. Elle espérait inlassablement que ce soit plus que ça. Qu'elles soient liées d'une autre façon, comme c'était le cas entre elle et Haruto. « Quelle importance ça a ? ». Aucune. Elle se l'était toujours répéter. Elle avait beau montrer de l'intérêt pour sa soeur, elle ne recevait jamais rien en retour. « De toute façon, c'est pas comme si elle m'aimait... » marmonna-t-elle, en s'attaquant enfin à sa glace et en détournant le regard par la même occasion.

Code by Fremione.

——————————————— EITA ACADEMY ———————————————



"Baby, you got me"

Be your lover, your friend, you'll find it all in me

♛ endlesslove
▬▬▬▬▬▬
MADE IN JAPAN
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3935-kamiya-haruto-cellphone http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3903-kamiya-haruto-feat-park-chanyeol http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3888-kamiya-haruto-delight

Carte d'identité :
神谷 春斗 Tokyo 1.1.1990 185cm capricorn A- doctor psychiatry big brother guardian angel

Activité de fainéant :
Récemment diplômé en médecine, docteur Kamiya, psychiatre. Frère aîné aussi, ça demande de l'implication. ♥️


#syndromeKamiya


Someone call the Doctor !

Statut marital :
Briseur de cœur.



IRREMEDIABLEMENT AMOUREUX DE SON COREEN




#myman #perf #ily

Mes trucs à moi :
Rien ne compte plus pour lui que sa famille ▪️ Et en particulier ses deux petites sœurs ▪️ Ses amis passent juste après ▪️ Il se prend même pour un héros, parfois ▪️ Il parle très peu de lui ▪️ Et préfère observer les autres ▪️ Son métier est sa vocation ▪️ Sinon ce serait sûrement découpeur de légumes ▪️ Il est fier d'être Japonais ▪️ Mais s'ouvre toujours un peu plus à la Corée ▪️ Il a encore du mal avec la Chine ▪️ Les films d'horreur le détendent ▪️ Il pensait avoir le sens de la mode ♦️ I love you very very mucho.

Kamiya kyoudai are better than you.

- daddies -





Lun 22 Aoû - 14:15


Haruno & Haruto

Voir Haruno interagir avec sa petite fan amusa énormément Haruto. Il n'aurait su dire laquelle était la plus mignonne, et il trouva la scène absolument adorable. Ça ne faisait pas si longtemps que sa petite-sœur s'était faite connaître, mais il ne doutait pas que des fans comme cette collégienne, Haruno devait en avoir des tas. Elle était si douée, il était donc normal à ses yeux qu'on l'admire. Le psychiatre espérait seulement qu'aucun pervers ne se trouvait dans son public, mais malheureusement, il en doutait. Raison de plus pour protéger sa cadette. « Pas du tout ! » Haruto prit un air faussement outré. Il ne lui en voulait pas, mais espérant que Haruno comprenne qu'elle méritait ses fans. « Mais c'était à se demander qui était fan de qui. » L'aîné gloussa un peu, passant sa main joueuse dans les cheveux de sa sœur. Cette dernière resterait au fond toujours une enfant, à ses yeux, et elle lui prouvait elle-même. « Toujours aussi fan de Hello Kitty ? » Passant un bras autour de ses épaules, il la taquina gentiment. « Une femme, oui oui. » Disait l'homme qui s'émerveillait devant des articles Rilakkuma.

Se calmant un peu alors qu'ils marchaient, mangeant silencieusement sa glace, Haruto chercha un moyen d'aborder en douceur le sujet qui fâche. Il y avait tant de choses à dire sur Erena, et il ne savait pas vraiment par où commencer. Parler de leur enfance ? Prendre comme exemple un souvenir commun ? Haruto le pensait sincèrement, lorsqu'il disait que Erena ne les détestait pas. Quelque part, elle devait les aimer. Pas parce qu'ils étaient frère et sœurs, à cause d'un histoire de sang partagé, non. Mais le psychiatre se disait que si elle ne les aimait pas, elle ne les tolérerait pas. Elle ne l'avait pas mis à la porte, en novembre dernier, lorsqu'il avait débarqué sans rien dire. Elle lui avait proposé de l'accompagner au bal de Noël – dont il ne voulait pas aborder le sujet avec Haruno – et elle lui avait fait cette surprise, en février dernier. Ce dernier exemple lui semblait parfait. Puisque ce jour-là, les deux sœurs avaient coopérer pour leur grand-frère.

La réponse spontanée de sa cadette lui fit brusquement porter le regard sur elle. Non ? Elle ne l'aimait pas ? Pinçant les lèvres, Haruto choisit de ne pas réagir trop vite. Trop estomaqué, il fit au mieux pour ne pas dramatiser, même si son cœur en fut étrangement blessé. Mais ça avait été le risque, en posant une question pareille. « C'est important, Haru-chan. » Haruto poussa un bref soupir. « Elle t'aime. A sa manière, un peu bizarrement. Si ce n'était pas vrai, tu ne crois pas qu'elle aurait coupé les ponts avec nous ? Souviens-toi, en février... » Il lui poussa légèrement le coude, avant de lui offrir un sourire plein d'affection, reprenant par la suite son air sérieux. « Avec nous, elle ne ment pas, elle se montre comme elle est. Si elle ne nous aimait pas, je pense qu'elle se montrerait indifférente. » Décidément, Kamiya Erena resterait un sujet d'études bien intéressant. Son favori.

Code by Fremione.

——————————————— EITA ACADEMY ———————————————


how do i

Get through one night without you?
If I had to live without you,
What kind of life would that be? ;  •• ALASKA (leann rimes)

▬▬▬▬▬▬
JPN + JUNIOR BY EITA
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/ http://a-japanese-dream.forumgratuit.org

Carte d'identité :
Née le 02/03/1996 à Tokyo ✘ Japonaise ✘ 1m68 ✘ 47kg

Activité de fainéant :
Etudiante à Eita, section chant et danse.
Ambassadrice de la #TEAMPRUDE

Statut marital :
Célibataire, bien qu'un charmant garçon occupe ses pensées. ♥️


Mes trucs à moi :
Véritable chouchoute de ses parents, Haru a toujours eu tout ce qu'elle voulait. Malgré ses mauvais résultats scolaires, elle a toujours été apprécier de tous sans fournir trop d'effort. Son plus grand rêve est d'être un jour admirer par autre chose que sa beauté, notamment par son talent pour le chant et la danse.
Malgré qu'elle prenne de l'assurance, Haruno n'a jamais eu d'expérience amoureuse & se trouve être particulièrement timide lorsqu'un garçon lui plaît. Elle a commencé à tenir des journaux intimes pendant son adolescence, et elle continue toujours à l'heure actuelle.



Lun 22 Aoû - 14:56


Haruno & Haruto

(tenue) ✗ La petite Kamiya n'était pas totalement ignorante, et savait plus ou moins que ce genre de situation allait bientôt devenir "normale". Cependant, dans sa tête, dans son monde, il lui restait toujours beaucoup de chemin à faire avant de mériter d'avoir des fans qui l'arrêtent en pleine rue pour lui demander son autographe. Pour l'instant, c'était beaucoup trop irréel. A tel point que l'idée que son frère ait payé cette fille... ne lui semblait pas totalement illogique. Le comportement qu'elle avait eu avec cette fan non plus ne l'était pas ; difficile de rester impartiale devant une bouille pareille. « Maaaaaaais... elle était tellement mignonne. Tu trouves pas ? ». Quand à l'amour qu'elle vouait encore pour Hello Kitty, elle était convaincu qu'il n'y avait pas de honte à ça. « Je vois pas le rapport... Hello Kitty, c'est pour les femmes, aussi » ajouta-t-elle en affichant une moue vexée, un instant, avant de s'attaquer de nouveau à sa glace.

Elle aurait voulu que l'ambiance reste ainsi, légère et innocente. Pourtant, à la seconde où elle avait répondu spontanément un "non" à la question d'Haruto, elle savait que les choses allaient devenir beaucoup plus sérieuse. Un peu trop. Elle n'aimait pas vraiment lorsque son frère s'adressait ainsi à elle. Même s'il n'avait pas haussé le ton, c'était tout comme : elle savait qu'il avait souhaité une tout autre réponse de sa part. D'un autre côté, il ne pouvait pas lui reprocher de ne pas afficher clairement son amour pour Erena, quand cette dernière semblait à peine la supporter.

En février... bien évidemment, Haruno s'en souvenait. Sa promotion en tant que backdancer, le petit dîner qu'elle avait préparer pour Haruto avec leur soeur. Elle se rappelait surtout d'Erena qui voulait tout prendre en main et qui avait profiter de l'occasion pour annoncer sa sub-unit avec Yue. En dehors de ça, certainement avaient-ils passé un bon moment. Mais était-ce suffisant ? Aux yeux d'Haruno, c'était loin de l'être. « On a finit d'en discuter ? » demanda-t-elle sans rebondir sur tout ce que son frère lui avait dit jusqu'ici. Elle ne souhaitait pas se montrer méchante, mais elle n'avait pas particulièrement envie d'en parler non plus. Elle ne savait tout bonnement pas comment s'y prendre. Son frère arrivait peut-être à mettre des mots sur tout ça, mais pour elle, c'était une tout autre histoire...

Code by Fremione.

——————————————— EITA ACADEMY ———————————————



"Baby, you got me"

Be your lover, your friend, you'll find it all in me

♛ endlesslove
▬▬▬▬▬▬
MADE IN JAPAN
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3935-kamiya-haruto-cellphone http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3903-kamiya-haruto-feat-park-chanyeol http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3888-kamiya-haruto-delight

Carte d'identité :
神谷 春斗 Tokyo 1.1.1990 185cm capricorn A- doctor psychiatry big brother guardian angel

Activité de fainéant :
Récemment diplômé en médecine, docteur Kamiya, psychiatre. Frère aîné aussi, ça demande de l'implication. ♥️


#syndromeKamiya


Someone call the Doctor !

Statut marital :
Briseur de cœur.



IRREMEDIABLEMENT AMOUREUX DE SON COREEN




#myman #perf #ily

Mes trucs à moi :
Rien ne compte plus pour lui que sa famille ▪️ Et en particulier ses deux petites sœurs ▪️ Ses amis passent juste après ▪️ Il se prend même pour un héros, parfois ▪️ Il parle très peu de lui ▪️ Et préfère observer les autres ▪️ Son métier est sa vocation ▪️ Sinon ce serait sûrement découpeur de légumes ▪️ Il est fier d'être Japonais ▪️ Mais s'ouvre toujours un peu plus à la Corée ▪️ Il a encore du mal avec la Chine ▪️ Les films d'horreur le détendent ▪️ Il pensait avoir le sens de la mode ♦️ I love you very very mucho.

Kamiya kyoudai are better than you.

- daddies -





Jeu 22 Sep - 20:50


Haruno & Haruto

Il n'y avait pas plus mignonne que Haruno. Qu'elle ait cinq, vingt ou soixante ans, Haruto était persuadé que jamais personne ne réussirait à être plus adorable que sa cadette. Alors, pour toute réponse, il se contenta de sourire. Bien sûr que sa fan était mignonne, comment pouvait-il en être autrement ? C'était là le seul genre de public que l'aîné espérait pour sa jeune sœur. Bien qu'au fond, il savait qu'il y en aurait un autre genre auquel il ne voulait pas penser.

Evidemment, Haruto n'avait pas payé cette lycéenne. Cela aurait été trop cruel envers Haruno. Comme s'il envoyait un mauvais message, comme s'il ne croyait pas assez en elle pour qu'elle se fasse sa propre fanbase, ou en ses talents, sa capacité à se faire admirer. Sa petite-sœur avait toujours réussi à charmer son public. Elle n'avait pas besoin d'aide pour ça. Alors, que sa fan aime également Hello Kitty n'était qu'un bienheureux hasard. Le commentaire de sa cadette sur le sujet le fit éclater de rire. Hochant la tête, Haruto ne pouvait chasser ce sourire attendri qu'il arborait. Bien sûr que c'était pour les femmes aussi. Celles qui avaient gardé leur âme d'enfant. Et il était primordial que jamais Haruno ne la perde.

Au fond, Haruto se doutait bien que le problème entre ses sœurs ne serait jamais complètement résolu. Tous les efforts du monde n'y parviendraient sûrement jamais. Et la réponse de la plus jeune d'entre elles ne le surprit au final que très peu. Un long soupir quitta néanmoins sa gorge. Il n'insisterait pas. «  On a fini. » Son ton s'était peut-être fait un peu trop brusque, mais le grand-frère ne se reprit pas pour autant. En silence, il laissa ses longues jambes avancer où elles le souhaitaient. Terminant tranquillement de manger sa glace, il s'essuya les doigts sur la petite serviette en papier. Sa langue passa sur la commissure de ses lèvres, alors qu'il se tournait vers sa sœur. «  Où veux-tu aller, maintenant ? » Malgré tout, Haruto avait toujours un sourire à offrir à Haruno.

Code by Fremione.

——————————————— EITA ACADEMY ———————————————


how do i

Get through one night without you?
If I had to live without you,
What kind of life would that be? ;  •• ALASKA (leann rimes)

Contenu sponsorisé


——————————————— EITA ACADEMY ———————————————
 

You are my Sunshine (Haruno ♡)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EITA ✩ ACADEMY :: Tokyo City :: Shibuya :: tour 109-