------ AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  ------
Bienvenue à Tokyo, la capitale du Japon, ou plus de 13 474 454 habitants se croisent ici chaque jours, et chaque nuit. Le rythme Tokyoïte est parfois stressant, pressant, et pourtant, chaque année, de plus en plus d'étrangers rêvent de passer par la capitale Nipponne, pour parfaire leurs expérience, ou vivre l'expérience la plus folle de leur vie. Il faut dire que le Japon est un pays extraordinaire, tant par sa culture, son éducation, ses traditions et le bien être qui y règne. Les Japonais sont accueillants, souriants, bons vivants, tant de qualités qui font de l'archipel, la destination rêvée. Certes, vous allez vous envoler pour l'autre bout du monde, mais quelle folle aventure vous attend...

Il y a les Tokyoïtes, les travailleurs actifs, du grand PDG au vendeur de tomates sur le marché, en passant par le Cast-Member du Tokyo Disneyland. Les étudiants de Todaï University, le campus Tokyoïte, le plus réputé du pays, mais aussi les jeunes lycéens, les yeux remplis de rêves, d'espoirs et d'ambitions. Et puis il y a Eita Academy. Le phénomène de ces quatre-vingt dernières années. L'école des arts de la scène de Tokyo, qui a fait au fil des décennies, sa renommée, aujourd'hui mondiale. Eita forme les jeunes venus des quatre coins du globe, aux durs métiers de la scène, et depuis 2014, elle les produit officiellement, sous son propre label, Eita Entertainment. Une maison de production qui rafle tout en moins d'un an, avec son groupe pop le plus en vue du moment : B.A.G - Best Asian Generation. Partout ou ils mettent les pieds, ils provoquent l'hystérie, ne faisant que gonfler la popularité de l'école.

Ho tout serait bien trop beau s'il n'y avait pas une ombre à l'histoire. Celle ci se nomme Krystal. Une Gossip-Girl de talent, qui s'il fut un temps, ne s'attaquait qu'aux couloirs d'Eita, elle a aujourd'hui élargit son champs d'attaque à tout Tokyo. Son blog, dans le quel elle publie toutes sortes de rumeurs et secrets les plus intimes, est le plus visité de la toile nipponne. Krystal fait trembler la capitale, et prouve que chacun ici, de la plus grande idole à l'éboueur du quartier oublié, peu devenir un vrai phénomène de foire. C'est elle qui dirige, c'est elle qui décide qui ira haut, et qui retombera bien bas. Un conseil chers amis Tokyoïtes, surveillez vos arrières, Krystal est partout...
>>> The Dream Team
>>> Nos copains
>>> On les attend
Shia, Ryota et Liang sont là pour vous aider, n'hésitez pas à les contacter en cas de problème, ils ne mordent pas. Ils sont aidés par Rin, Erena et Heaven, la modo-team. ♥
>>> FÉLICITATION
>>> Navigation
>>> flash news
Félicitation à Arisa, Odeline, Shia, Rin, Yoko, Ryo, Mika, Yue, Shige, Ryan, Minami, et Risa, pour leur grand cumul de points cette année! Les compteurs sont remis à zéro.
19.02.2016. Attention les inscriptions à Eita en section Danse sont fermées, afin de remplir les cursus Comédie, Mannequinat et Musique. Evitez la section Chant, déjà bien encombrée aussi ;). Les inscriptions aux personnages Coréens, Chinois, Thaïlandais et/ou double nationalités similaires sont aussi fermées, pour cause de petite invasion temporaire. Merci de favoriser les personnages Japonais. Vous pouvez bien évidemment créer un personnage Japonais avec un avatar Coréen, Chinois ou autre asiatique bien évidemment. Plus d'informations sur ce sujet

18.02.2016. Grosse maj' du mois! Nouveau design, installation des fiches partenaires, ouverture du réseau Instagram pour vos personnages, et mise en place des tags pour tagguer les membres dans un sujet. Une boîte à idées a été ouverte pour vous, afin d'y donner vos suggestions, et le système des points a été remanié, et remis à zéro.

01.12.2015. La seconde génération des Best Asian Generation est enfin dévoilée! Découvrez la sur leur site officiel. L'équipe d'Eita Ent. remercie tous ceux qui ont voté lors de l'émission du casting!

29.09.2015. Les B.A.G créent la surprise en sortant un single, alors qu'on les croyait en hiatus, réduit à deux membres! Visiblement, rien n'arrête Rin et Shia, qui présentent aujourd'hui My Resistance, un clip vidéo qui fera la promotion de leur casting, en recherche d'une seconde génération. Des images exclusives de leur tournée d'été, des fans, et des backdancers, sont à l'honneur de ce clip, aussi dédié à Murakami, qui a quitté le groupe il y a une semaine. Pensez à en discuter sur le forum des fans!

20.09.2015. Murakami Shinsuke, membre des B.A.G, vient d'annoncer son retrait du groupe! Mais que les fans se rassurent, l'aventure continue, et l'Eita Ent. a dors et déjà lancé un grand casting national, afin de former la seconde génération du groupe, pour combler le vide laissé par Shinsuke. Et si tu tentais ta chance ?! Accéder au casting.

26.10.13. Rôle play ouvert à tous, que vous soyez plutôt petits rps (300/500 mots), si vous manquez de temps ou que vous débutez, ou bien plutôt roman rp (+1000 mots) pour les grands passionnés d'écriture, tout le monde est admis! Le plus important est de s'amuser.

26.10.13. Forum lancé depuis le 26.10.2013, optimisé pour Mozilla Firefox uniquement. Bannissez tout autre navigateur pour une bonne optimisation des codages!.
Forum optimisé pour Mozilla Firefox uniquement. Merci de bannir tout autre navigateur pour une meilleure optimisation des codages.
Forum city réel + niveau de rp ouvert à tous + avatars réels asiatiques, occidentaux...
©2013-2016 toute reproduction même partielle est strictement interdite.

 

 I'm sorry... i guess... [ft Lee Liang]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
▬▬▬▬▬▬
KOREAN MAN IN TOKYO
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t4096-lee-jinseok-cellphone#289037 http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t4090-lee-jinseok-ft-jeon-jungkook#288908 http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/ http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t4083-lee-jinseok-can-you-help-me#288548

Carte d'identité :
Jinseok est un coréen, né le 19 juin 1997 à Jukdo. Il possède des origines chinoises grâce à sa mère. Il est donc âgé de dix huit ans et mesure 1m78 pour 66 kilos.
Il possède deux frères qui sont, eux aussi, au Japon et deux soeurs présentent en Corée du Sud.

Activité de fainéant :
Jinseok a arrêté l'école il y a un an et n'a donc aucun diplôme.
Il survit grâce aux petits boulots et est préparateur de commande au Starbucks.

Statut marital :
Célibataire & Bisexuel.
Mais je ne pense pas que ça soit intéressant.

Mes trucs à moi :
• Dernier enfant de la famille • Joue les idiots mais est loin de l'être • Moins angélique qu'il en a l'air • Vient d'arriver au Japon • Se débrouille comme il peut avec la langue dont il n'a aucune notion • Ne possède aucun diplôme • En veut à sa mère et ses sœurs • Ne compte pas revoir sa famille de si tôt • Danseur dans l'âme • Plus doué qu'il ne le pense • Accro aux sucreries • Déteste le sport • Possède plusieurs piercings aux oreilles • Champion & Grand fan d'Assassin's Creed • Bilingue Chinois grâce à sa mère • Collectionne les conneries • Note toute celle-ci dans un carnet • Malgré sa rébellion, n'a jamais touché à la cigarette ou à la drogue. L'alcool, ça reste occasionnel •





Mer 23 Mar - 4:16

I'm sorry...i guess...

Malheureusement, la routine commençait à s'installer depuis mon arrivée au Japon. Lorsque je ne travaillais pas, je restais cloîtré à la maison ou avait des cours de japonais avec Haruno. En résumé, rien n'était réellement intéressant dans ce que je faisais. Pas autant d'excitation que j'en avais dans mon pays natal. Le mal du pays. Je commençais à l'avoir sérieusement. La nourriture, la langue, mes amis ou plutôt les gens avec qui je traînais et faisais régulièrement des conneries.
Pourtant, ce soir, la routine semblait avoir tout simplement éclaté.
Il était près d'une heure du matin maintenant. Le starbuck où je travaillais avait fermé depuis bien longtemps. J'aurais du rentrer à la maison depuis des heures maintenant mais à la place, j'avais passé un peu de temps dehors.
Aujourd'hui, je n'avais pas eu avant de rentrer suite à une petite altercation qui avait fini par me faire quelques marques..
Et le seul moyen pour ne pas avoir les jumeaux sur le dos à me poser des questions, c'était de rentrer le plus tard possible. Toutefois, il commençait à se faire tard. J'avais faim, soif et je me sentais crevé. Autant dire que le moment de rentrer était plus que présent à ce moment précis.

Écouteurs encrés dans les oreilles, je tentais d'essuyer le sang coagulé sur mon t-shirt. T-shirt qui avait servit pour mon nez plus qu'autre chose. Et j'étais persuadé d'avoir d'autres hématomes par-ci par-là. Au bout de vingt minutes de marche, j'arrive devant l'appartement et je suis déjà content de voir qu'aucune lumière ne semble être allumé. Bien, JiHoon et Liang doivent dormir.. J'espère.
Je frappe légèrement ma tignasse, récupérant les clés dans la poches de mon jean avant de me diriger vers la porte et l'ouvrir. Lentement, je rentre en tentant de faire le moins de bruit possible.
La porte une fois fermé, je délaisse mes chaussures et … voilà. Parcours du combattant pour rejoindre la salle de bain et la chambre de JiHoon dans le noir complet.
Tout était plus simple en Corée. Même si Maman m'attendait à chaque fois, je pouvais faire autant de bruit que je voulais.
Ici, c'est plus compliqué. Je marche lentement, tentant de me souvenir exactement où se trouve chaque meuble, table ou autre chose que je pourrais frapper sans m'en rendre réellement compte.
La chose que je redoutais le plus, c'était de réveiller l'un des jumeaux. Bon, d'accord. J'avais surtout peur de Liang mais c'était une autre histoire.
Lentement, je passe le salon, tendant l'oreille à l'extrême tout en rejoignant finalement la salle de bain.
J'allume alors la lumière dans la pièce et me poste devant le miroir pour inspecter un peu les dégâts.
Pas grand chose en soit. Quelques coupures par-ci par là, un bleu sur la mâchoire mais rien de bien important. C'était déjà ça. Je soupire bruyamment avant d'ouvrir l'armoire à pharmacie et d'y attraper le nécessaire. Je préférais soigner le plus vite possible pour ne pas garder les marques quarante ans.
J'entreprends de désinfecter ce que je peux, grimaçant aux brûlures que je ressens à chaque passage de ce foutu coton.

- Quelle bande de crétin...
citation
© groggy soul
——————————————— EITA ACADEMY ———————————————


I am sure that I can become someone.
Good or bad, it remains to be seen.
▬▬▬▬▬▬
ADMINS + KOREAN' MAN
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3969-lee-liang-cellphone#277644 http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3960-lee-liang-ft-lu-han http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3959-moi-aussi-j-ressemble-a-un-mexicain-avec-des-savates-maintenant#277308

Carte d'identité :
Né il y a de cela 24 ans, un 16 décembre où la neige recouvrait leur village. Sud-Coréen métissé Chinois. Frère jumeau d'un démon de charisme qui devrait être interdit par les lois intergalactiques. 1m78 d'amour, ou pas. Souvent appelé "Ryo" par erreur depuis leur arrivée au Japon. Végétarien (pour pas l'oublier). Peu sportif aussi.

— 酒说逢知已饮,诗向会人吟。 —

Activité de fainéant :
Étudiant quatrième année d’économie et commerce. Serveur dans un petit café/restaurant très tranquille. Il passe le plus clair de son temps libre à lire, apprendre de nouvelles choses et élaborer des plans à mettre en application avec son frère afin d’envoyer de l’argent à leurs parents et de pouvoir retourner auprès d’eux un jour.

Statut marital :

S'il n'a jamais cherché l'amour, c'est parce que la vie lui a, dès le départ, donné la moitié qui lui manquait. Les relations ne l'ont jamais vraiment intéressé, les connaissances et les livres comptant parmi ses véritables amours. Cela n'exclut pas que son coeur ait déjà battu pour quelqu'un, évidemment. Le hasard fait parfois si bien les choses... ♥️

BROLOVE FOREVER



(#trueloveisnear #nohomo)

Mes trucs à moi :
Liang est végétarien depuis ses 14 ans. Ça lui est venu comme ça, il ignore pourquoi. Il dort avec des bouchons afin de ne pas être dérangé par les bruits extérieurs. Les heures passées devant l’ordinateur l’ont contraint à porter des lunettes, lorsqu’il sort, il porte souvent des lentilles de contact. La proximité des gens lui fait peur, pour ne pas dire qu’elle l’angoisse un peu. Il compte énormément sur son frère et ferait presque n’importe quoi pour lui. Il craint toujours qu’un plan échoue, de peur qu’il arrive quelque chose à Ji Hoon. Ses études en économie sont bien secondaires par rapport à sa volonté d’envoyer assez d’argent à leurs parents pour leur permettre de subsister. Il est le cerveau des opérations Lee. Il n’aime pas les choses abstraites et n’accorde aucun intérêt aux mythes et légendes. Il préfère les actes concrets. Il travaille comme serveur lorsqu’il n’est pas à l’université.


__________#liamo ___________



La meilleure femme



Ven 25 Mar - 19:28
Je ne sais pas quand Ji Hoon rentrera, mais il me manque déjà. En fait, depuis qu’il est parti, j’ai du mal à dormir, moi qui fait de longues nuits habituellement, et j’ai l’impression que quelque chose manque dans mon environnement. N’est-ce pas normal ? Nous avons passé notre vie entière tous les deux, à s’entraider, à se soutenir en dépit des difficultés… Je pense qu’il me manque bien plus que je n’aimerais l’avouer, mais je n’ai pas envie de lui demander de revenir maintenant, pas comme ça, après lui avoir adressé des paroles aussi acerbes, aussi arrêtées. Il ne méritait pas ça.

Cela va faire quelques heures que je me retourne dans mes draps, après avoir posé un livre que j’ai commencé récemment, quand un bruit me tire de la somnolence qui commençait enfin à se faire sentir. Je me redresse, fronce les sourcils avec inquiétude, et je tends l’oreille dans l’espoir d’avoir un indice de ce qui a pu me réveiller.

Par réflexe, mon regard se pose sur le radio réveil qui se trouve à quelques centimètres de mon visage, juste sur la table de nuit, et je réalise qu’il est bien plus tard que je ne l’aurais pensé. Qui pourrait rentrer à cette heure ? Il s’agit peut-être de Ji Hoon. À tâtons, je cherche mes chaussons et les enfile avant de me glisser hors de la chambre, à pas feutré. J’aimerais qu’il soit là, que mon frère soit enfin rentré à la maison…

Mais lorsque je me dirige vers le salon et passe devant la salle de bain, je remarque que la lumière y est allumée. Je tends l’oreille, dans l’espoir de reconnaître la personne qui se trouve à l’intérieur, mais réalise bien vite que cette tentative est vaine. Un soupir profond m’échappe, mais je retiens ma respiration à l’entente d’une voix. Une voix décevante, en ce qu’elle n’appartient pas à mon jumeau, mais à notre plus jeune frère, que je découvre en piteux état lorsque j’ouvre la porte.

« Jin Seok ? » Demandé-je en un froncement de sourcils, plus inquiet qu’autre chose. «   Tu ne m’as pas dit que tu rentrais plus tard. »

Détail. Mais je n’ai pas suffisamment de courage pour lui demander d’emblée ce qu’il s’est passé. Ce petit a toujours été un esprit libre, à faire ce qu’il veut, quand il le veut. Ça ne m’étonne même pas de le voir dans cet état. En vérité, ça m’inquiète juste.

«   Qu’est-ce qu’il s’est passé ? »

Le garçon qui se trouve devant moi, bien qu’il soit mon frère, est le premier responsable de ce qu’il s’est passé avec Ji Hoon. Enfin, je sais que j’ai agi de la mauvaise façon en lui cachant volontairement la mort de papa, que j’aurais dû faire de mon mieux pour affronter cette épreuve avec lui, au lieu d’essayer de la surmonter seul, mais je continue de penser que si Ji Hoon est au courant de cette histoire, maintenant, c’est parce que Jin Seok n’a pas pu tenir sa langue au moment opportun. Mais malgré tout, l’inquiétude est naturelle pour la famille, n’est-ce pas ?
——————————————— EITA ACADEMY ———————————————



« hey brother » there's an endless road to rediscover. hey brother, i know the water's sweet but love is thicker...omega

▬▬▬▬▬▬
KOREAN MAN IN TOKYO
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t4096-lee-jinseok-cellphone#289037 http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t4090-lee-jinseok-ft-jeon-jungkook#288908 http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/ http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t4083-lee-jinseok-can-you-help-me#288548

Carte d'identité :
Jinseok est un coréen, né le 19 juin 1997 à Jukdo. Il possède des origines chinoises grâce à sa mère. Il est donc âgé de dix huit ans et mesure 1m78 pour 66 kilos.
Il possède deux frères qui sont, eux aussi, au Japon et deux soeurs présentent en Corée du Sud.

Activité de fainéant :
Jinseok a arrêté l'école il y a un an et n'a donc aucun diplôme.
Il survit grâce aux petits boulots et est préparateur de commande au Starbucks.

Statut marital :
Célibataire & Bisexuel.
Mais je ne pense pas que ça soit intéressant.

Mes trucs à moi :
• Dernier enfant de la famille • Joue les idiots mais est loin de l'être • Moins angélique qu'il en a l'air • Vient d'arriver au Japon • Se débrouille comme il peut avec la langue dont il n'a aucune notion • Ne possède aucun diplôme • En veut à sa mère et ses sœurs • Ne compte pas revoir sa famille de si tôt • Danseur dans l'âme • Plus doué qu'il ne le pense • Accro aux sucreries • Déteste le sport • Possède plusieurs piercings aux oreilles • Champion & Grand fan d'Assassin's Creed • Bilingue Chinois grâce à sa mère • Collectionne les conneries • Note toute celle-ci dans un carnet • Malgré sa rébellion, n'a jamais touché à la cigarette ou à la drogue. L'alcool, ça reste occasionnel •





Mar 29 Mar - 8:37

I'm sorry...i guess...

Lorsque j'avais atteins la salle de bain, j'étais pratiquement persuadé que j'avais été plus que discret et donc qu'aucun des jumeaux n'avaient été réveillé. Aussi, lorsque la voix de Liang se fait entendre, je me fige totalement devant le miroir, le coton encore posé contre ma lèvre inférieure.
Très honnêtement, j'aurais réellement préféré que ce soit JiHoon. Au moins, il m'aurait engueulé durant quelques minutes avant de laisser tomber. Liang quand à lui était un peu plus compliqué que ça.

« Tu ne m'as pas dit que tu rentrais plus tard. »

Tiens, je m'attendais d’ambler à une remontrance. Mais non. Je pose les yeux sur lui à travers le miroir. Autant, j'ai l'air mal en point, autant lui à l'air de se ronger les ongles à sang. Il a l'air inquiet mais quelque chose me dit que ce n'est pas réellement à cause de moi. Peut-être en parti mais je ne sais pas. Je décide simplement de ne rien dire à ce sujet.
Je n'étais pas censé rentrer tard. Liang lui-même sait qu'un Starbuck n'est pas ouvert vingt-quatre heure sur vingt-quatre. Du moins pour la plupart.
Je continue simplement de m'occuper des quelques coupures tout en hochant la tête à sa phrase. Je ne pouvais rien dire de plus de toute façon.

« Qu'est-ce qu'il s'est passé ? »

Nous n'avons pas une très proche relation, tout les deux. Aussi, j'ai l'impression qu'il me tient directement responsable de mon état sans pour autant entendre les détails.
Je soupire doucement, reposant les produits avant de m'asseoir sur le meuble situé au sol, capable de soutenir mon poids.
Pour une fois, je n'avais pas réellement ouvert la bouche, ce qui est très rare quand on me connaît. Je frotte l'arrière de ma tête avant de lâcher.

« J'ai fermé le café, sorti les poubelles. Il y avait des mecs bizarres, j'ai absolument rien compris de ce qu'ils m'ont dit vu que..bah ils parlaient trop vite, déjà. Mais je crois qu'ils voulaient mon porte-feuille si j'ai bien compris le peu de sens de leurs phrase. Déjà que je ne gagne pas énormément, j'allais pas leurs donner. »

Ce n'est pas en travaillant dans ce genre d'endroit que je peux forcément devenir riche au bout d'un mois. Je lève alors les yeux vers lui avant de fouiller dans la poche de mon jean pour montrer mon porte-feuille, un léger sourire aux lèvres.
C'était une petite victoire. Certes, je m'étais fais massacré, tout comme l'un d'eux mais j'avais toujours mon porte-feuille et mon argent.

« Je voulais pas te réveiller. Ni toi ni JiHoon d'ailleurs. Pour le coup, je suis rentré tard pour éviter d'avoir à m'expliquer mais je n'ai pas encore le skill de James Bond pour me faufiler comme ça. »

J'avais laisser échapper un léger rire. Le but ? Détendre l'atmosphère entre nous. C'est triste par moment de voir que l'on est plus proche d'un membre de sa famille que d'un autre. Et par moment, j'aimerais bien être autant proche de Liang que de JiHoon, mais nos façon de penser sont trop différente. J'ignore d'ailleurs si la mienne va changer en grandissant encore.

« C'est peut-être pas mes affaires mais... pourquoi t'as l'air aussi inquiéter ? Je ne pense pas que ce soit moi qui  t'inquiète autant.. Je veux dire, à part un examen surprise, je vois pas ce qui t'inquiéterais comme ça... »
citation
© groggy soul
——————————————— EITA ACADEMY ———————————————


I am sure that I can become someone.
Good or bad, it remains to be seen.
▬▬▬▬▬▬
ADMINS + KOREAN' MAN
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3969-lee-liang-cellphone#277644 http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3960-lee-liang-ft-lu-han http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3959-moi-aussi-j-ressemble-a-un-mexicain-avec-des-savates-maintenant#277308

Carte d'identité :
Né il y a de cela 24 ans, un 16 décembre où la neige recouvrait leur village. Sud-Coréen métissé Chinois. Frère jumeau d'un démon de charisme qui devrait être interdit par les lois intergalactiques. 1m78 d'amour, ou pas. Souvent appelé "Ryo" par erreur depuis leur arrivée au Japon. Végétarien (pour pas l'oublier). Peu sportif aussi.

— 酒说逢知已饮,诗向会人吟。 —

Activité de fainéant :
Étudiant quatrième année d’économie et commerce. Serveur dans un petit café/restaurant très tranquille. Il passe le plus clair de son temps libre à lire, apprendre de nouvelles choses et élaborer des plans à mettre en application avec son frère afin d’envoyer de l’argent à leurs parents et de pouvoir retourner auprès d’eux un jour.

Statut marital :

S'il n'a jamais cherché l'amour, c'est parce que la vie lui a, dès le départ, donné la moitié qui lui manquait. Les relations ne l'ont jamais vraiment intéressé, les connaissances et les livres comptant parmi ses véritables amours. Cela n'exclut pas que son coeur ait déjà battu pour quelqu'un, évidemment. Le hasard fait parfois si bien les choses... ♥️

BROLOVE FOREVER



(#trueloveisnear #nohomo)

Mes trucs à moi :
Liang est végétarien depuis ses 14 ans. Ça lui est venu comme ça, il ignore pourquoi. Il dort avec des bouchons afin de ne pas être dérangé par les bruits extérieurs. Les heures passées devant l’ordinateur l’ont contraint à porter des lunettes, lorsqu’il sort, il porte souvent des lentilles de contact. La proximité des gens lui fait peur, pour ne pas dire qu’elle l’angoisse un peu. Il compte énormément sur son frère et ferait presque n’importe quoi pour lui. Il craint toujours qu’un plan échoue, de peur qu’il arrive quelque chose à Ji Hoon. Ses études en économie sont bien secondaires par rapport à sa volonté d’envoyer assez d’argent à leurs parents pour leur permettre de subsister. Il est le cerveau des opérations Lee. Il n’aime pas les choses abstraites et n’accorde aucun intérêt aux mythes et légendes. Il préfère les actes concrets. Il travaille comme serveur lorsqu’il n’est pas à l’université.


__________#liamo ___________



La meilleure femme



Mar 5 Avr - 23:13
Les mots peinent à me venir aux lèvres alors que j'observe les gestes de mon petit frère. Je ne sais si c'est son attitude ou l'incompréhension qui me met dans un tel état d'inquiétude, mais la vérité, c'est que l'absence même de Ji Hoon rend chaque situation plus angoissante qu'elle ne l'est habituellement. Tout allait si bien, lorsque l'on était encore tous les trois. Non, lorsque l'on était tous les deux, ici, à Tokyo. J'ai beaucoup de mal à mettre de côté le fait que ce ce soit de la faute de Jin Seok que nous en sommes arrivés là. S'il avait su tenir sa langue, ce petit, les choses se seraient sûrement passées différemment.

« C'est normal de s'inquiéter pour son frère, non? »

Mon plus grand défaut a toujours été de manquer de compassion et d'empathie. J'ai du mal à me mettre à la place des autres, à comprendre ce qu'ils ressentent, et pourtant je pourrais passer des heures à les observer et les écouter. C'est paradoxal. Je ne sais pas ce que je devrais faire, là, tout de suite, et Ji Hoon n'est pas là pour m'aiguiller. Je dois me débrouiller seul.

« Tu ne devrais pas te battre. »

Je réalise rapidement que je me montre peut-être un peu trop moralisateur, mais il est trop tard pour retirer ce que je viens de dire, alors je laisse simplement échapper un soupir alors que je me redresse un peu et tente de faire bonne figure devant mon cadet. Il ne faut pas l'inquiéter. Il ne faut pas s'inquiéter, tout simplement. Ji Hoon finira par revenir, pas vrai?

« Ji Hoon est sorti, tu ne risques pas de le réveiller. »

Pour repartir sur de bonnes bases, éviter de mentir à mes frères serait sûrement la meilleure solution, mais je n'ai pas franchement envie de dire à Jin Seok que Ji Hoon a décidé de s'en aller parce qu'il a eu la merveilleuse idée de discuter avec son amie de ce qu'il s'était passé avec papa. À cette pensée, je reprends toutefois la parole, bien plus sérieux.

« J'aimerais que tu ne vois plus Haruno, Jin Seok. »

Ces propos, je les regrette après même qu'ils m'aient échappé. L'empêcher de voir Haruno, comme cela, sans raison, n'est pas la meilleure solution. De plus, qui suis-je pour l'empêcher de fréquenter qui il souhaite? C'est totalement stupide, des propos dictés par le ressentiment que je peux avoir à l'égard de personnes que je ne connais même pas, tout simplement parce qu'elles ont mené à une catastrophe familiale dont je n'avais pas la moindre envie.
——————————————— EITA ACADEMY ———————————————



« hey brother » there's an endless road to rediscover. hey brother, i know the water's sweet but love is thicker...omega

Contenu sponsorisé


——————————————— EITA ACADEMY ———————————————
 

I'm sorry... i guess... [ft Lee Liang]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EITA ✩ ACADEMY :: Tokyo City :: Odaiba :: Quartier résidentiel Osamu :: Immeuble Subaru (Les appartements)-