------ AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  ------
Bienvenue à Tokyo, la capitale du Japon, ou plus de 13 474 454 habitants se croisent ici chaque jours, et chaque nuit. Le rythme Tokyoïte est parfois stressant, pressant, et pourtant, chaque année, de plus en plus d'étrangers rêvent de passer par la capitale Nipponne, pour parfaire leurs expérience, ou vivre l'expérience la plus folle de leur vie. Il faut dire que le Japon est un pays extraordinaire, tant par sa culture, son éducation, ses traditions et le bien être qui y règne. Les Japonais sont accueillants, souriants, bons vivants, tant de qualités qui font de l'archipel, la destination rêvée. Certes, vous allez vous envoler pour l'autre bout du monde, mais quelle folle aventure vous attend...

Il y a les Tokyoïtes, les travailleurs actifs, du grand PDG au vendeur de tomates sur le marché, en passant par le Cast-Member du Tokyo Disneyland. Les étudiants de Todaï University, le campus Tokyoïte, le plus réputé du pays, mais aussi les jeunes lycéens, les yeux remplis de rêves, d'espoirs et d'ambitions. Et puis il y a Eita Academy. Le phénomène de ces quatre-vingt dernières années. L'école des arts de la scène de Tokyo, qui a fait au fil des décennies, sa renommée, aujourd'hui mondiale. Eita forme les jeunes venus des quatre coins du globe, aux durs métiers de la scène, et depuis 2014, elle les produit officiellement, sous son propre label, Eita Entertainment. Une maison de production qui rafle tout en moins d'un an, avec son groupe pop le plus en vue du moment : B.A.G - Best Asian Generation. Partout ou ils mettent les pieds, ils provoquent l'hystérie, ne faisant que gonfler la popularité de l'école.

Ho tout serait bien trop beau s'il n'y avait pas une ombre à l'histoire. Celle ci se nomme Krystal. Une Gossip-Girl de talent, qui s'il fut un temps, ne s'attaquait qu'aux couloirs d'Eita, elle a aujourd'hui élargit son champs d'attaque à tout Tokyo. Son blog, dans le quel elle publie toutes sortes de rumeurs et secrets les plus intimes, est le plus visité de la toile nipponne. Krystal fait trembler la capitale, et prouve que chacun ici, de la plus grande idole à l'éboueur du quartier oublié, peu devenir un vrai phénomène de foire. C'est elle qui dirige, c'est elle qui décide qui ira haut, et qui retombera bien bas. Un conseil chers amis Tokyoïtes, surveillez vos arrières, Krystal est partout...
>>> The Dream Team
>>> Nos copains
>>> On les attend
Shia, Ryota et Liang sont là pour vous aider, n'hésitez pas à les contacter en cas de problème, ils ne mordent pas. Ils sont aidés par Rin, Erena et Heaven, la modo-team. ♥
>>> FÉLICITATION
>>> Navigation
>>> flash news
Félicitation à Arisa, Odeline, Shia, Rin, Yoko, Ryo, Mika, Yue, Shige, Ryan, Minami, et Risa, pour leur grand cumul de points cette année! Les compteurs sont remis à zéro.
19.02.2016. Attention les inscriptions à Eita en section Danse sont fermées, afin de remplir les cursus Comédie, Mannequinat et Musique. Evitez la section Chant, déjà bien encombrée aussi ;). Les inscriptions aux personnages Coréens, Chinois, Thaïlandais et/ou double nationalités similaires sont aussi fermées, pour cause de petite invasion temporaire. Merci de favoriser les personnages Japonais. Vous pouvez bien évidemment créer un personnage Japonais avec un avatar Coréen, Chinois ou autre asiatique bien évidemment. Plus d'informations sur ce sujet

18.02.2016. Grosse maj' du mois! Nouveau design, installation des fiches partenaires, ouverture du réseau Instagram pour vos personnages, et mise en place des tags pour tagguer les membres dans un sujet. Une boîte à idées a été ouverte pour vous, afin d'y donner vos suggestions, et le système des points a été remanié, et remis à zéro.

01.12.2015. La seconde génération des Best Asian Generation est enfin dévoilée! Découvrez la sur leur site officiel. L'équipe d'Eita Ent. remercie tous ceux qui ont voté lors de l'émission du casting!

29.09.2015. Les B.A.G créent la surprise en sortant un single, alors qu'on les croyait en hiatus, réduit à deux membres! Visiblement, rien n'arrête Rin et Shia, qui présentent aujourd'hui My Resistance, un clip vidéo qui fera la promotion de leur casting, en recherche d'une seconde génération. Des images exclusives de leur tournée d'été, des fans, et des backdancers, sont à l'honneur de ce clip, aussi dédié à Murakami, qui a quitté le groupe il y a une semaine. Pensez à en discuter sur le forum des fans!

20.09.2015. Murakami Shinsuke, membre des B.A.G, vient d'annoncer son retrait du groupe! Mais que les fans se rassurent, l'aventure continue, et l'Eita Ent. a dors et déjà lancé un grand casting national, afin de former la seconde génération du groupe, pour combler le vide laissé par Shinsuke. Et si tu tentais ta chance ?! Accéder au casting.

26.10.13. Rôle play ouvert à tous, que vous soyez plutôt petits rps (300/500 mots), si vous manquez de temps ou que vous débutez, ou bien plutôt roman rp (+1000 mots) pour les grands passionnés d'écriture, tout le monde est admis! Le plus important est de s'amuser.

26.10.13. Forum lancé depuis le 26.10.2013, optimisé pour Mozilla Firefox uniquement. Bannissez tout autre navigateur pour une bonne optimisation des codages!.
Forum optimisé pour Mozilla Firefox uniquement. Merci de bannir tout autre navigateur pour une meilleure optimisation des codages.
Forum city réel + niveau de rp ouvert à tous + avatars réels asiatiques, occidentaux...
©2013-2016 toute reproduction même partielle est strictement interdite.

 

 Chapter two ft. Haruno

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
▬▬▬▬▬▬
MADE IN JAPAN
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t4413-kim-shuya-cellphone http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t4403-kim-shuya-ft-min-yoongi http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t4404-kim-shuya-twitter http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/ http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t4320-my-only-scheme-is-to-be-a-rapper#300010

Carte d'identité :
― 김 추야 ―
kim shuya

22 ans (08.05.94)
né à tokyo
double nationalité
origine coréenne
bilingue
a habité à Séoul
de retour sur tokyo depuis 3 ans
pur produit du sud

Activité de fainéant :



Glandeur à plein temps et rapper underground
va finir par dormir dans un carton


Statut marital :
Hein quoi
je suis pd pour hiro mais faut pas le dire askip






Mes trucs à moi :




Né d'un père coréen et d'une mère japonaise ☾ Est par conséquent bilingue ☾ Asthme et problèmes cardiaques diagnostiqués à l'âge de 6 ans ☾ A été lâchement abandonné par son père cette même année ☾ Rêve de devenir rapper malgré sa santé ☾ Addict aux réseaux sociaux ☾ Voue une certaine passion pour les chapeaux en tout genre ☾ Accro aux teintures pour cheveux ☾ N'est pas aussi emo qu'il peut le laisser croire (j'vous jure il est sympa en vrai) ☾ Aromantique (askip)(je dis ça je dis rien)(hashtag je vise personne)(si tu me vises je le sais)(tu m'aimes)



Mar 22 Mar - 1:38
kim
shuya
chapter II
En retard.
Comme d'habitude.

Tu te débats avec tes vêtements non sans une certaine fureur, ta peau humide ralentissant ton habillage. Tu grognes avant de parvenir à tout enfiler. La bataille fut rude mais tu sais que ça ne sera pas vain. Comme le fait que tu te sois réveillé beaucoup plus tôt que d'habitude. Tu rejoins la salle de bain encore pleine de buée dû à ta douche un peu plus tôt afin d'arranger un peu ta tignasse décolorée, encore dégoulinante. Ça séchera tout seul, tant pis. Tu frottes simplement ta serviette contre ton crâne avant de laisser tomber. 

Rapidement, tu dévales les escaliers sous les yeux étonnés de ton géniteur. Sûrement parce qu'il ne t'a jamais vu dépasser la vitesse approximative d'une pieuvre échouée sur la terre ferme. Tu prends pas la peine de la saluer, tu chopes un encas avant de claquer la porte. 

Métro de Tokyo.
Un zoo. Une jungle humaine avec ses propres espèces que tu aimes à observer en silence, lèvres pincées. L'homme ne cesse de te fasciner, c'est dingue. Regarde les se presser les uns contre les autres sans se risquer à s'échanger un mot, un regard. Pas de pardon quand on se marche dessus, pas de merci quand on lègue sa place. Ils se toisent sans bruit, discrètement. Tu souris, presque amusé par le tableau avant de te voir contraint de t'en arracher, les portes s'ouvrant enfin devant toi. 

Shinjuku.
Ces derniers temps, tu es devenu un habituer de ce quartier. Et d'un bâtiment en particulier. Le chemin, tu le connais par cœur, tu pourrais le faire les yeux fermés. Tu sillonnes la rue d'un pas rapide. Trop rapide. Tu ralentis seulement quand tu sens tes poumons te brûler un peu. 

Enfin, tu vois l'enseigne du bar au coin de la rue. Encore quelques mètres... Là. Voilà. 

Tu pousses la porte avant de foncer vers la table. Ta table. Enfin, votre table pour aujourd'hui. Parce que tu vas la partager avec une autre personne pour la première fois. Avec Kamiya Haruno. Mais elle n'est pas encore arrivée et tu soupires de soulagement. Au moins tu ne la feras pas attendre. Le serveur te rejoint aussitôt et sans hésiter tu commandes deux chocolats chauds.

Tu te souviens qu'elle avait dit qu'elle les trouvait délicieux dans l'une de vos correspondances. T'espères que ça suffira à lui faire plaisir et à te faire pardonner pour toute cette histoire. 

Deux tasses fumantes arrivent devant toi. Tu remercies le garçon avant de croiser les bras et de poser ta tête dessus. Et t'attends, les yeux rivés sur la porte d'entrée.
ft. kamiya
haruno
——————————————— EITA ACADEMY ———————————————





la keh keh keh à hiro.
▬▬▬▬▬▬
JPN + JUNIOR BY EITA
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/ http://a-japanese-dream.forumgratuit.org

Carte d'identité :
Née le 02/03/1996 à Tokyo ✘ Japonaise ✘ 1m68 ✘ 47kg

Activité de fainéant :
Etudiante à Eita, section chant et danse.
Ambassadrice de la #TEAMPRUDE

Statut marital :
Célibataire, bien qu'un charmant garçon occupe ses pensées. ♥️


Mes trucs à moi :
Véritable chouchoute de ses parents, Haru a toujours eu tout ce qu'elle voulait. Malgré ses mauvais résultats scolaires, elle a toujours été apprécier de tous sans fournir trop d'effort. Son plus grand rêve est d'être un jour admirer par autre chose que sa beauté, notamment par son talent pour le chant et la danse.
Malgré qu'elle prenne de l'assurance, Haruno n'a jamais eu d'expérience amoureuse & se trouve être particulièrement timide lorsqu'un garçon lui plaît. Elle a commencé à tenir des journaux intimes pendant son adolescence, et elle continue toujours à l'heure actuelle.



Mar 22 Mar - 23:19
kim
shuya
chapter II
(tenue) ✗ Haruno était nerveuse. Et ce, dès son réveil. C'était pourtant elle qui avait fixé ce rendez-vous, mais elle regrettait presque de ne pas être l'une de ses personnes malveillantes ou tout simplement sans considération envers autrui pour avoir une excuse pour ne pas s'y rendre. Elle se permit tout de même d'y réfléchir un instant, quelques minutes durant lesquelles elle tournait et se retournait dans son lit. Après tout, cela faisait bien longtemps qu'elle n'avait pas profité d'une bonne grasse matinée. Peut-être pouvait-elle prétexter la fatigue ?

Elle se décida finalement à se lever, en pensant qu'il était grandement temps de le faire. Il ne manquait plus qu'elle arrive en retard au rendez-vous qu'elle avait elle même fixé. Il n'y aurait pas pire moyen pour se faire remarquer. Or, elle espérait tout bonnement arriver sur place la première, et attendre sagement le Kim Shuya des lettres. Ou tout du moins, le vrai Kim Shuya. Car comme ce dernier l'avait fait remarqué dans l'une des correspondances, il n'était pas tout à fait semblable à l'image qu'il dégageait à l'écrit. Elle non plus, et c'est ce qui l'inquiétait le plus. Elle n'allait pas être aussi à l'aise, s'exprimer avec autant de facilité. D'autant plus, si comme il le disait, il pouvait paraître froid et distant au premier abord.


C'est en se munissant du plus grand des courages que la jeune fille se rendit à Shinjuku avec à la main une pochette contenant toutes les esquisses du jeune homme. Comme promis, elle en avait pris soin, et ce, jusqu'à ce qu'elle le retrouve. Elle avait encore un peu du mal à croire que sa technique de correspondre par petit mot avait véritablement fonctionné, mais elle était heureuse d'en être arriver jusque là et elle se répétait que ce serait stupide de se défiler aussi près du but, tandis qu'elle se trouvait seulement à quelques mètres de ce mystérieux Shuya.
 


Après avoir pousser la porte d'entrée, le regard de la petite Kamiya s'était immédiatement posé sur la table où ils devaient se retrouver. Presque aussitôt, son regard se riva dans celui d'une jeune homme, seul à sa table. La possibilité que cela puisse être celui avec qui elle avait rendez vous lui fit bêtement détourner le regard, adoptant soudainement l'air d'une cliente venant tout juste d'entrer et cherchant là où elle pouvait bien prendre place. Cependant, qu'elle le veuille ou non, elle devait se tenir à ce qui était convenu. Alors prenant une grande inspiration, ses pas la menèrent en direction de la première table qui faisait face au comptoir. Là où Shuya l'attendait sagement. Du moins, ce garçon qui semblait avoir tous les caractéristiques pour être celui qu'elle cherchait. Une fois proche de la table, elle préféra tout de même s'en assurer : « Excusez moi... ». S'étant exprimé beaucoup plus doucement qu'elle ne le souhaitait, elle se reprit cette fois ci un peu plus convenablement : « Est-ce que... est-ce que vous êtes Kim Shuya ? ». Sa question sonnait plutôt étrange, mais si c'était bien lui, elle espérait qu'il pardonne sa maladresse. En parlant de maladresse, elle le salua enfin, en s'inclinant légèrement : « Bonjour ».  

ft. kamiya
haruno
——————————————— EITA ACADEMY ———————————————



"Baby, you got me"

Be your lover, your friend, you'll find it all in me

♛ endlesslove


Dernière édition par Kamiya Haruno le Sam 2 Avr - 21:00, édité 2 fois
▬▬▬▬▬▬
MADE IN JAPAN
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t4413-kim-shuya-cellphone http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t4403-kim-shuya-ft-min-yoongi http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t4404-kim-shuya-twitter http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/ http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t4320-my-only-scheme-is-to-be-a-rapper#300010

Carte d'identité :
― 김 추야 ―
kim shuya

22 ans (08.05.94)
né à tokyo
double nationalité
origine coréenne
bilingue
a habité à Séoul
de retour sur tokyo depuis 3 ans
pur produit du sud

Activité de fainéant :



Glandeur à plein temps et rapper underground
va finir par dormir dans un carton


Statut marital :
Hein quoi
je suis pd pour hiro mais faut pas le dire askip






Mes trucs à moi :




Né d'un père coréen et d'une mère japonaise ☾ Est par conséquent bilingue ☾ Asthme et problèmes cardiaques diagnostiqués à l'âge de 6 ans ☾ A été lâchement abandonné par son père cette même année ☾ Rêve de devenir rapper malgré sa santé ☾ Addict aux réseaux sociaux ☾ Voue une certaine passion pour les chapeaux en tout genre ☾ Accro aux teintures pour cheveux ☾ N'est pas aussi emo qu'il peut le laisser croire (j'vous jure il est sympa en vrai) ☾ Aromantique (askip)(je dis ça je dis rien)(hashtag je vise personne)(si tu me vises je le sais)(tu m'aimes)



Mar 29 Mar - 1:28
kim
shuya
chapter II
Ça ne fait qu'une minute. Une minute et pourtant t'as l'impression que ça fait tellement plus. Autour de ta tasse, tes mains se font moites et tu sais pertinemment que ce n'est pas la chaleur qui se dégage du récipient. Tes pieds s'agitent sous la table et tu martèles le sol rapidement avec la semelle de ta chaussure tandis que tu plonges le nez dans ton chocolat chaud pour en avaler une gorgée. Difficilement. Tu sens que ta gorge est un peu nouée et quelque part ça t'énerve. T'es pas le genre de gars à appréhender beaucoup. Mais t'as jamais été à l'aise avec l'idée de rencontrer des gens. À moins que ça soit la peur que tu ne lui fasses mauvaise impression qui te fasse flipper autant ? Tu secoues la tête. Conneries. Kim Shuya ne devrait pas s'inquiéter de ça. Allez, tu vas juste récupérer ton travail, attendre qu'elle finisse sa boisson avant de trouver une excuse pour te sauver. Ouais, ce plan te semble approprié.

La porte s'ouvre et la petite cloche tinte, avertissant de l'arrivée d'un client. Tu sursautes presque avant de t'accrocher désespérément au bord de la table pour te calmer. C'est tellement stupide. Tu es stupide, Shuya. Arrête ça, ça devient gênant. Tu lèves les yeux vers la silhouette qui se dessine à l'entrée et...

Pas de doute. C'est elle. Enfin, peut être pas. C'est con mais t'en es intimement persuadé. Tu respires un bon coup pour te détendre et tu te redresses sur ta chaise, tentant d'avoir l'air un minimum avenant. Et Dieu sait que c'est pas ton fort de paraître sympathique.

Tu la regardes faire un pas hésitant, puis un deuxième. Elle parcoure lentement la salle des yeux avant qu'ils ne se tardent sur toi. Pendant un instant, tout semble ralentit. Tu t'attardes un court moment sur les traits de son visage juvénile et vous vous regardez dans le blanc des yeux pendant une seconde -peut-être deux-, avant qu'elle ne s'en détache et regarde ailleurs. Ses iris fouillent les tables vides pour pouvoir se trouver une place. Tu baisses la tête en te mordillant la lèvre nerveusement. Kamiya Haruno, ce n'était pas Kamiya Haruno. 

Des bruits de pas te parviennent finalement et tu lèves le regard. Quelqu'un s'arrête à ta hauteur et tu te rends compte que c'est la jeune fille que tu dévisageais à l'instant. Alors peut-être que... « Excusez moi... ». Tu penches la tête sur ton épaule en arquant un sourcil. « Est-ce que... est-ce que vous êtes Kim Shuya ? ». T'esquisses un sourire en opinant silencieusement. Ça semble lui convenir car elle te salue aussitôt. « Bonjour ». Elle s'incline et à ton tour tu quittes ta chaise pour courber l'échine devant elle. Puis tu lui présentes le siège et le chocolat fumant en face de toi avec un signe de la main. 


« Je présume donc que vous êtes Kamiya Haruno. Les présentations ne sont pas nécessaires. » Tu lances en essayant de détendre l'atmosphère. Mais ton visage se crispe et tu grimaces légèrement. Jouer le mec sympa, c'est peut-être encore un peu trop tôt pour toi. Pourtant tu ne veux pas l'effrayer. Ou pire ; la décevoir. Tes yeux se posent sur la pochette qu'elle tient et tu soupires, un poids en moins sur tes épaules. Tu te sens étrangement mieux maintenant que tu sais que ton travail n'a pas été perdu, qu'elle ne t'a pas menti. « Je vois que vous tenez vos promesses... » tu souffles plus pour toi que pour la jeune fille en face de toi. Tu tentes un petit sourire à nouveau, joignant tes mains devant toi pour jouer distraitement avec tes doigts. Tu laisses un silence s'installer avant d'inspirer un coup. « Merci beaucoup. Et désolé. De vous avoir fait déplacer. Tout ça. » Tu parles vites, tu fais de petites phrases courtes et un peu sèches. Tu sais pas comment la remercier ou du moins d'avoir l'air vraiment sincère. « J'espère que ce chocolat suffira à me faire pardonner. »
ft. kamiya
haruno
——————————————— EITA ACADEMY ———————————————





la keh keh keh à hiro.
▬▬▬▬▬▬
JPN + JUNIOR BY EITA
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/ http://a-japanese-dream.forumgratuit.org

Carte d'identité :
Née le 02/03/1996 à Tokyo ✘ Japonaise ✘ 1m68 ✘ 47kg

Activité de fainéant :
Etudiante à Eita, section chant et danse.
Ambassadrice de la #TEAMPRUDE

Statut marital :
Célibataire, bien qu'un charmant garçon occupe ses pensées. ♥️


Mes trucs à moi :
Véritable chouchoute de ses parents, Haru a toujours eu tout ce qu'elle voulait. Malgré ses mauvais résultats scolaires, elle a toujours été apprécier de tous sans fournir trop d'effort. Son plus grand rêve est d'être un jour admirer par autre chose que sa beauté, notamment par son talent pour le chant et la danse.
Malgré qu'elle prenne de l'assurance, Haruno n'a jamais eu d'expérience amoureuse & se trouve être particulièrement timide lorsqu'un garçon lui plaît. Elle a commencé à tenir des journaux intimes pendant son adolescence, et elle continue toujours à l'heure actuelle.



Sam 2 Avr - 22:14
kim
shuya
chapter II
 (tenue) ✗ Haruno se répétait intérieurement que le plus dur avait été fait. Elle avait osé l'approcher, ne s'était pas exprimer trop maladroitement et elle allait enfin pouvoir lui rendre ce qui lui appartenait. Elle fut d'ailleurs soulagé après avoir eu confirmation de sa part, aussi brève soit-elle. Elle avait vu juste, la couleur de cheveux du jeune homme peu courante aidant. Puis, comme prévu, il était à la table mentionné dans leur échange écrit. Elle espérait toutefois sincèrement ne pas l'avoir fait trop attendre. Elle n'avait pas vraiment pris la peine de regarder l'heure qu'il était, considérant qu'elle avait déjà suffisamment tarder comme ça. 


Après les salutations, la brune prit place sur la chaise que lui avait désigné ce fameux Kim Shuya, en face de lui. Elle n'avait d'ailleurs pas hésité un instant à s'asseoir, sentant que si elle restait une seconde de plus debout, ses jambes allaient littéralement défaillir sous elle. Elle savait qu'elle n'avait pas à se sentir aussi nerveuse, et pourtant rien n'y faisait. Même lorsqu'il l'épargna de présentation, sa nervosité ne diminua pas le moins du monde. Ce qui était pratique avec les présentations, c'était qu'elle permettait de savoir par quoi commencer. Or, étant donné qu'il savait déjà qui elle était, elle ne savait réellement pas quoi lui dire. Ce n'est qu'après un silence, qu'elle lâcha bêtement : « C'est moi ». Chose qu'elle regretta aussitôt, vu l'absurdité de la remarque. 


Sans s'en rendre compte, jusqu'ici la petit Kamiya avait serré la pochette tout contre elle. Elle ne relâcha cette pression uniquement lorsque l'homme en face de lui parla de promesse. Elle ignorait s'il s'adressait véritablement à elle, mais le soulagement qu'elle perçut dans sa voix la rassura et l'incita à enfin faire ce pourquoi elle était venu jusqu'ici. Posant la pochette sur la table, elle la glissa timidement jusqu'à son propriétaire. « Tout est là, comme promis ». Le regard toujours un peu bas pour ne pas avoir à le regarder directement dans les yeux, elle espérait qu'il soit heureux d'enfin retrouver ses esquisses. Quant à elle, elle fut tout bonnement soulagée de les lui rendre. Peu importe si elle avait du faire le chemin jusqu'ici, elle se dit que c'était pour une bonne cause. « Ce n'est rien... ». Et elle le pensait sincèrement, elle se sentait même un peu mal de l'avoir fait attendre la fin de semaine pour récupérer son travail. 


A présent, Haruno ne savait plus trop quoi penser de leur court échange. Il avait enfin en sa possession ce pour quoi il était venu alors devait-elle s'excuser, et s'en aller ? En dehors de sa gêne actuelle qui l'empêchait de se montrer aussi ouverte qu'elle l'était en réalité, elle n'avait pas la sensation qu'il souhaitait poursuivre cette conversation. Elle ne lui en voulait bien évidemment pas pour cela, mais elle se voyait mal rester alors qu'il avait certainement juste envie de couper court à ce rendez vous. C'est alors qu'elle s'apprêtait à balbutier une plate excuse qu'il reprit la parole, en lui faisant comprendre que le chocolat devant elle lui était destiné. « Oh, c'est pour moi ? » demanda-t-elle plus par étonnement que par réelle incompréhension. Réellement touchée par cette petite attention, elle se permit enfin de lever les yeux sur lui. « Merci beaucoup » ajouta-t-elle en s'inclinant légèrement. Gourmande qu'elle était, elle entreprit ensuite de rapprocher la tasse de sa personne, mais elle s’abstint bien vite de le faire en sentant la chaleur que dégageait cette dernière. Peut-être ne l'avait-elle pas fait attendre si longtemps que ça finalement ? Quoi qu'il en soit, il était totalement pardonner.  « Leur chocolat sont vraiment bon ici » fit-elle remarquer, en souriant naïvement. Pour sa part, elle avait tout bonnement oublié qu'elle lui en avait déjà toucher quelques mots auparavant. Mais si elle l'aurait su, elle n'aurait que pu être encore plus touchée par sa considération. 

ft. kamiya
haruno
——————————————— EITA ACADEMY ———————————————



"Baby, you got me"

Be your lover, your friend, you'll find it all in me

♛ endlesslove


Dernière édition par Kamiya Haruno le Mer 20 Avr - 0:47, édité 1 fois
▬▬▬▬▬▬
MADE IN JAPAN
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t4413-kim-shuya-cellphone http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t4403-kim-shuya-ft-min-yoongi http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t4404-kim-shuya-twitter http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/ http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t4320-my-only-scheme-is-to-be-a-rapper#300010

Carte d'identité :
― 김 추야 ―
kim shuya

22 ans (08.05.94)
né à tokyo
double nationalité
origine coréenne
bilingue
a habité à Séoul
de retour sur tokyo depuis 3 ans
pur produit du sud

Activité de fainéant :



Glandeur à plein temps et rapper underground
va finir par dormir dans un carton


Statut marital :
Hein quoi
je suis pd pour hiro mais faut pas le dire askip






Mes trucs à moi :




Né d'un père coréen et d'une mère japonaise ☾ Est par conséquent bilingue ☾ Asthme et problèmes cardiaques diagnostiqués à l'âge de 6 ans ☾ A été lâchement abandonné par son père cette même année ☾ Rêve de devenir rapper malgré sa santé ☾ Addict aux réseaux sociaux ☾ Voue une certaine passion pour les chapeaux en tout genre ☾ Accro aux teintures pour cheveux ☾ N'est pas aussi emo qu'il peut le laisser croire (j'vous jure il est sympa en vrai) ☾ Aromantique (askip)(je dis ça je dis rien)(hashtag je vise personne)(si tu me vises je le sais)(tu m'aimes)



Lun 18 Avr - 2:14
kim
shuya
chapter II
tenue | S'il y a bien quelque chose avec lequel tu n'as jamais été à l'aise, ce sont les relations que tu entretiens avec les autres. Leur répondre, la façon d'agir avec eux et plein d'autres petits détails. T'as toujours l'impression de ne pas paraître naturel, d'en montrer trop ou justement, pas assez. Tu ne sais pas quand ça a commencé, tu crois que c'est là depuis toujours, depuis que tu es tout petit. C'est pour cela que tu n'as jamais eu beaucoup d'amis et pourtant ce n'est pas vraiment un regret. Mais t'isoler tu en payes les frais aujourd'hui. Tu n'as jamais été à l'aise, certes, mais avec une fille c'est encore pire, le summum. Toutes ces bonnes manières qu'elles chérissent tant, devoir peser le moindre mot, leur complexité... Et tu n'as pas envie que ce rendez-vous se passe mal avec Haruno, que tu la fasses fuir ou partir sur une mauvaise impression. Tu soupires en te grattant simplement la nuque, arborant un air un peu bête, un peu perdu tandis que la brune prend place en face de toi. Elle semble tout aussi gênée que toi si ce n'est plus. Ça te rassure un peu, tu crois.

Ses doigts viennent courir sur la table pour glisser la pochette jusqu'à toi et, aussitôt, tu la saisis pour la serrer contre toi un court instant. Puis tu l'ouvres, vérifie que tout est là, relis brièvement ce que tu as écrit dedans avant de soupirer longuement, soulagé. Un poids s'enlève de tes épaules et tu courbes l'échine devant elle pour montrer une fois de plus ta gratitude. Quand tu relèves la tête, tu t'aperçois qu'elle fuit encore et toujours ton regard, gardant les yeux fixés vers le bas. Tu te tritures nerveusement ta lèvre avec tes dents, ne sachant que faire pour la mettre plus à l'aise. Il y a quelque chose qui s'échappe de sa bouche, quelques mots murmurés tout bas. Quelque chose comme ce n'est rien ou ce n'est pas grave. Tu ne sais pas trop mais tu ne réprimes pas ce léger sourire qui vient relever le coin de tes lèvres.

Il y a un silence qui s'installe. Pas ce genre de silence qu'on apprécie, qu'on partage et qui fait du bien. Non, c'est plutôt le silence un peu gênant, qui nous met dans l'embarras. Tu joues avec tes doigts, ceux-ci venant s'enrouler autour de ton bol encore fumant. Haruno s'aperçoit enfin du sien. Ses yeux papillonnes et tu crois que ça lui fait plaisir. Du moins, ça a l'air. Tu n'as pas oublié ce qu'elle a dit dans l'une de vos correspondances. Comme quoi elle trouvait le chocolat de la maison délicieux et qu'elle l'affectionnait particulièrement. Tu la regardes donc, satisfait de ton geste et de ton petit effet de surprise. C'est ce qui la fait enfin lever les yeux vers toi. Et pour la première fois tu peux vraiment voir son visage. Elle a des traits juvéniles, des grands yeux noirs et une figure un peu arrondie. Elle semble plus jeune que toi de quelques années, ce qui ne manque pas de te surprendre un peu. Tu t'attendais à une femme, quelqu'un de peut-être plus âgé que toi tant elle paraissait mature et formelle dans les lettres. Mais tu préfères ça comme ça. T'es plus à l'aise avec tes cadets.

Haruno te remercie, se penche légèrement avant de contempler à nouveau la boisson et la humer discrètement. Tu hausses simplement les épaules, comme un c'est normal. Tu lui devais au moins bien ça. « Le trajet c'est bien passé ? Ça n'a pas été trop long pour venir ? » Tu penches la tête sur le côté sans la quitter des yeux, relevant légèrement un sourcil. Le tutoiement te chatouille la langue mais tu as peur de la brusquer ou de faire preuve d'un manque de politesse affligeant. Alors tu essayes tant bien que mal de faire la conversation pour vous mettre à l'aise tous les deux. « Oh, je ne veux pas vous faire perdre du temps à vous retenir. Surtout si vous avez quelque chose de prévu. » L'une de tes mains attrape le bol pour le porter à tes lèvres. Tu bois une gorgée de ton chocolat avant de poursuivre, plus hésitant. « Si ce n'est pas le cas, on peut tout simplement rester ici à discuter autour d'un chocolat chaud. » Tu tentes un léger sourire en reposant doucement ta tasse sur la table.
Tu crois que tu arrives presque à te montrer sympa et chaleureux, finalement.
ft. kamiya
haruno
——————————————— EITA ACADEMY ———————————————





la keh keh keh à hiro.
▬▬▬▬▬▬
JPN + JUNIOR BY EITA
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/ http://a-japanese-dream.forumgratuit.org

Carte d'identité :
Née le 02/03/1996 à Tokyo ✘ Japonaise ✘ 1m68 ✘ 47kg

Activité de fainéant :
Etudiante à Eita, section chant et danse.
Ambassadrice de la #TEAMPRUDE

Statut marital :
Célibataire, bien qu'un charmant garçon occupe ses pensées. ♥️


Mes trucs à moi :
Véritable chouchoute de ses parents, Haru a toujours eu tout ce qu'elle voulait. Malgré ses mauvais résultats scolaires, elle a toujours été apprécier de tous sans fournir trop d'effort. Son plus grand rêve est d'être un jour admirer par autre chose que sa beauté, notamment par son talent pour le chant et la danse.
Malgré qu'elle prenne de l'assurance, Haruno n'a jamais eu d'expérience amoureuse & se trouve être particulièrement timide lorsqu'un garçon lui plaît. Elle a commencé à tenir des journaux intimes pendant son adolescence, et elle continue toujours à l'heure actuelle.



Mer 20 Avr - 1:26
kim
shuya
chapter II
 (tenue) ✗ Pour sa part, Haruno était plutôt une jeune fille sociable, qui appréciait la compagnie des autres. Son seul problème : sa timidité. Cette timidité qui la caractérisait était d'autant plus présente avec les garçons. Elle aurait sincèrement souhaité être plus sûre d'elle, capable de soutenir un regard sans que cela ne devienne problématique. Pourtant, malgré toute la volonté du monde, son regard persistait à se montrer fuyant, et une fois la pochette donnée, ne sachant plus quoi faire de ses mains, elle se mit à jouer nerveusement avec ses cheveux. 


Le silence qui suivit était pesant, beaucoup trop pesant. La jeune fille se demandait quoi faire à présent, comme si elle avait mis le temps sur pause. Cependant, ce n'était pas le cas, elle restait simplement silencieuse devant ce jeune homme qui devait certainement la trouver étrange désormais. Avant qu'elle ne mette fin à ce désastre, ce dernier fit un pas vers elle en lui offrant ce chocolat. Un petit sourire reconnaissant sur les lèvres, elle osa enfin affronté son regard quelques instants avant de le poser sur sa tasse après l'avoir poliment remercié. Elle n'aurait pas dû être si étonnée, après tout, comme il l'avait souligner dans l'un de ses écrits, il n'était pas bien méchant. Elle pouvait maintenant le confirmer. 


Une fois de plus, ce fut lui qui mena la conversation, en l'interrogeant sur sa venue ici. Elle profita de cette occasion pour parler plus distinctement, bien que son regard avait cette fois ci dérivé sur son chocolat auquel elle n'avait toujours pas touché. « Tout s'est bien passé, oui... Ce n'est pas si loin de l'académie, vous savez ». Puis, elle appréciait prendre les transports. Se déplacer d'un endroit à un autre sans avoir recours à l'aide de quiconque ; c'était une forme d'indépendance. Or, elle rêvait d'indépendance. 


Par la suite, il chercha à savoir si elle se sentait obligé de rester en sa compagnie. C'était plutôt drôle, car elle se posait également cette question à son égard. Toutefois, elle secoua la tête pour lui indiquer qu'aucune obligation l'attendait ailleurs, puis elle se permit enfin d'apporter sa tasse à ses lèvres. C'est en buvant tranquillement son chocolat qu'elle réalisa que sa remarque était peut-être une façon détournée de lui faire comprendre qu'elle était de trop. Après tout, peut-être attendait-il quelqu'un ? Elle eut plus ou moins la réponse à cette question lorsqu'il reprit la parole. Elle fit l'effort de lever les yeux sur lui à ce moment là, lui rendant timidement son sourire. « Ce sera avec plaisir, Shuya ». Ce prénom sonnait assez étrange de sa bouche ; hormis à l'écrit et au début de leur conversation, elle ne l'avait jamais prononcé à voix haute, mais elle avait pensé que c'était un bon moyen pour paraître à l'aise. Si elle paraissait à l'aise, peut-être que le reste suivrait ? 

ft. kamiya
haruno
——————————————— EITA ACADEMY ———————————————



"Baby, you got me"

Be your lover, your friend, you'll find it all in me

♛ endlesslove
▬▬▬▬▬▬
MADE IN JAPAN
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t4413-kim-shuya-cellphone http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t4403-kim-shuya-ft-min-yoongi http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t4404-kim-shuya-twitter http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/ http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t4320-my-only-scheme-is-to-be-a-rapper#300010

Carte d'identité :
― 김 추야 ―
kim shuya

22 ans (08.05.94)
né à tokyo
double nationalité
origine coréenne
bilingue
a habité à Séoul
de retour sur tokyo depuis 3 ans
pur produit du sud

Activité de fainéant :



Glandeur à plein temps et rapper underground
va finir par dormir dans un carton


Statut marital :
Hein quoi
je suis pd pour hiro mais faut pas le dire askip






Mes trucs à moi :




Né d'un père coréen et d'une mère japonaise ☾ Est par conséquent bilingue ☾ Asthme et problèmes cardiaques diagnostiqués à l'âge de 6 ans ☾ A été lâchement abandonné par son père cette même année ☾ Rêve de devenir rapper malgré sa santé ☾ Addict aux réseaux sociaux ☾ Voue une certaine passion pour les chapeaux en tout genre ☾ Accro aux teintures pour cheveux ☾ N'est pas aussi emo qu'il peut le laisser croire (j'vous jure il est sympa en vrai) ☾ Aromantique (askip)(je dis ça je dis rien)(hashtag je vise personne)(si tu me vises je le sais)(tu m'aimes)



Sam 30 Avr - 4:24
kim
shuya
chapter II
tenue | Tu n'es pas quelqu'un qu'on pourrai qualifier de timide ou de réservé. Tu n'es pas non plus de ce genre à être facilement gêné ou impressionné par une personne. Non, ce n'est pas ça, ce truc étrange que tu ressens, cette boule qui reste coincée dans ta gorge et une autre dans ton estomac et que tu n'arrives pas à faire passer avec ton chocolat. C'est peut-être bête, mais tu crois que c'est la première fois que tu te sens un peu anxieux voir carrément nerveux face à quelqu'un. Une fille plus jeune que toi, qui plus est. Sûrement à cause des circonstances et conditions de votre rencontre. En temps normal, c'est directement en face à face, c'est cash, on a pas d'attentes particulières. Mais là c'est différent. Sûrement parce que tu as peur de ne pas être le Shuya que tu laissais entrevoir dans tes lettres, sûrement parce qu'au fond t'as un peu peur de la décevoir, de t'éloigner de l'idée qu'elle s'était faite de toi avant votre rencontre.
C'est peut-être pour ça qu'elle garde les yeux fixement baissés ?
Tu crois que tu ne préfères pas savoir.

Mais t'en profites pour mieux l'étudier, essayer de comprendre. Ses doigts fins viennent machinalement se mêler à ses longs cheveux bruns, venant jouer nerveusement avec quelques mèches. Tu pinces tes lèvres entre elles, te frottant l'arrière de la nuque sans vraiment savoir quoi dire ou quoi faire. Haruno finit tout de même par te répondre avec une petite voix, bien que plus claire qu'au début. Ça te rassure un peu alors que tu l'écoutes attentivement. L'académie ? Oh, une élève d'Eita tu présumes. Peut-être aussi ta future camarade, qui sait. Tu repenses vaguement à ton dossier que tu as déposé dans la boîte aux lettres de l'accueil, toujours dans l'attente d'une réponse avant de faire ton choix final. Une nouvelle vague de stresse te gagne peu à peu à cette pensée et tu secoues la tête pour la chasser rapidement. La jeune Kamiya continue, finissant sur le fait que ça serait un plaisir de rester ici avec toi, à partager cette boisson chaude et échanger un peu. Mais ce qui te marque le plus, c'est ton prénom qu'elle prononce timidement, comme un signal, un « pas besoin de toutes ces formalités. » Et ça te rassure davantage, te sentant désormais un peu plus à l'aise avec la façon dont tu dois t'adresser à elle.

Tu lui offres un sourire poli à cette réponse, accompagné d'un hochement de tête sincère. Un nouveau silence s'installe, bien que moins pesant et gênant que le précédent, tandis que vous savourez votre chocolat chacun de votre côté. Après avoir reposé ton bol, tu te lances à nouveau. « L'académie de Eita je suppose ? On s'y croisera peut-être bientôt alors. » Tes doigts viennent caresser doucement la surface de la pochette comme pour te donner un peu plus de courage, te rappeler que le mal est passé désormais. Tu soupires, pesant tes mots avant de tenter autre chose, mettant à bas le vouvoiement. Un risque que tu prends. « Et tu étudies dans quel cursus, Haruno ? » Tu t'attaques à quelque chose de simple. Mais autant commencer par la base si vous vouliez faire connaissance, après tout.
.
ft. kamiya
haruno
——————————————— EITA ACADEMY ———————————————





la keh keh keh à hiro.
▬▬▬▬▬▬
JPN + JUNIOR BY EITA
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/ http://a-japanese-dream.forumgratuit.org

Carte d'identité :
Née le 02/03/1996 à Tokyo ✘ Japonaise ✘ 1m68 ✘ 47kg

Activité de fainéant :
Etudiante à Eita, section chant et danse.
Ambassadrice de la #TEAMPRUDE

Statut marital :
Célibataire, bien qu'un charmant garçon occupe ses pensées. ♥️


Mes trucs à moi :
Véritable chouchoute de ses parents, Haru a toujours eu tout ce qu'elle voulait. Malgré ses mauvais résultats scolaires, elle a toujours été apprécier de tous sans fournir trop d'effort. Son plus grand rêve est d'être un jour admirer par autre chose que sa beauté, notamment par son talent pour le chant et la danse.
Malgré qu'elle prenne de l'assurance, Haruno n'a jamais eu d'expérience amoureuse & se trouve être particulièrement timide lorsqu'un garçon lui plaît. Elle a commencé à tenir des journaux intimes pendant son adolescence, et elle continue toujours à l'heure actuelle.



Lun 2 Mai - 19:46
kim
shuya
chapter II
 (tenue) ✗ Haruno savait le jeune homme légèrement plus âgé qu'elle, mais cela n'aurait pas dû rendre les choses aussi malaisantes. Après tout, seulement une petite année les séparait, et pourtant, la jeune femme se sentait étrangement petite face à lui. Peut-être était-ce parce qu'il dégageait une sorte de prestance, ou qu'il ne cessait de la regarder, elle ne saurait le dire. Car même si elle gardait la tête ou le regard continuellement baissé, cela ne l'empêchait guère de sentir son regard sur sa personne et de s'interroger sur ce qui pouvait bien lui venir à l'esprit. Mais au lieu de se tourmenter avec ce genre de pensée, elle se contenta de sourire en s'apercevant que sa présence ici ne semblait pas de trop. 


Malgré sa tentative pour paraître à l'aise à son tour -car elle ne se doutait aucunement du fait que le garçon en face de lui avait peur de la décevoir-, elle ne sut que dire de plus. Une fois de plus, il sauva la situation en évoquant l'académie, et en laissant échapper un petit quelque chose qui attisa sa curiosité. « Vous connaissez quelqu'un là bas ? Ou... vous comptez vous y inscrire, peut-être ? ». La seconde option s'avérait un peu plus amusante, et ne faisait que prouver que leur rencontre n'était peut-être pas si hasardeuse que ça. La possibilité qu'il puisse étudier à Eita lui plaisait étrangement, malgré que sa façon de s'adresser à lui actuellement ne ressemblait pas vraiment à celle qu'elle utilisait avec ses camarades, mais davantage à celle qu'elle utiliserai face à un senpaï qu'elle n'osait pas trop approcher. 


Sa tasse au bord des lèvres, Haruno ne loupa pas le moment où Shuya se mit à la tutoyer et à l'appeler par son prénom, pour la première fois. Bien que ce fut elle qui commença, elle ne put qu'être étonnée d'entendre son prénom quitter les lèvres du garçon. Mais ce n'était pas pour lui déplaire, peut-être pouvait-elle le tutoyer à son tour ? Cela ne rendrait-il pas les choses plus simples ? Elle était accoutumée à s'adresser à ses aînés en les vouvoyant, du moins jusqu'à ce qu'on l'autorise à faire autrement, mais quelque chose lui disait que Shuya ne lui en tiendrait pas rigueur si elle se mettait à le tutoyer à son tour. « Oh, je suis... ». Contre tout attente, elle releva la tête avec un petit sourire joueur collé aux lèvres. « Devine ». Elle se doutait que cela ne devait pas se lire sur son physique, mais elle était curieuse de voir ce que pouvait bien s'imaginer le garçon, tout comme elle se demandait ce qu'il pensait d'elle, maintenant qu'ils se trouvaient enfin face à face, mais il était impossible pour elle de poser une telle question. Cependant, elle s'autorisa une autre question à son égard. « Tu es... chanteur ? ». Elle désigna brièvement d'un geste de la main les pochettes contenant ses compositions avant de glisser cette main sur sa nuque, et de demander de façon plus correcte si elle pouvait s'adresser à lui ainsi : « Je peux... vous tutoyer ? ». 


ft. kamiya
haruno
——————————————— EITA ACADEMY ———————————————



"Baby, you got me"

Be your lover, your friend, you'll find it all in me

♛ endlesslove
Contenu sponsorisé


——————————————— EITA ACADEMY ———————————————
 

Chapter two ft. Haruno

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EITA ✩ ACADEMY :: Tokyo City :: shinjuku-