------ AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  ------
Bienvenue à Tokyo, la capitale du Japon, ou plus de 13 474 454 habitants se croisent ici chaque jours, et chaque nuit. Le rythme Tokyoïte est parfois stressant, pressant, et pourtant, chaque année, de plus en plus d'étrangers rêvent de passer par la capitale Nipponne, pour parfaire leurs expérience, ou vivre l'expérience la plus folle de leur vie. Il faut dire que le Japon est un pays extraordinaire, tant par sa culture, son éducation, ses traditions et le bien être qui y règne. Les Japonais sont accueillants, souriants, bons vivants, tant de qualités qui font de l'archipel, la destination rêvée. Certes, vous allez vous envoler pour l'autre bout du monde, mais quelle folle aventure vous attend...

Il y a les Tokyoïtes, les travailleurs actifs, du grand PDG au vendeur de tomates sur le marché, en passant par le Cast-Member du Tokyo Disneyland. Les étudiants de Todaï University, le campus Tokyoïte, le plus réputé du pays, mais aussi les jeunes lycéens, les yeux remplis de rêves, d'espoirs et d'ambitions. Et puis il y a Eita Academy. Le phénomène de ces quatre-vingt dernières années. L'école des arts de la scène de Tokyo, qui a fait au fil des décennies, sa renommée, aujourd'hui mondiale. Eita forme les jeunes venus des quatre coins du globe, aux durs métiers de la scène, et depuis 2014, elle les produit officiellement, sous son propre label, Eita Entertainment. Une maison de production qui rafle tout en moins d'un an, avec son groupe pop le plus en vue du moment : B.A.G - Best Asian Generation. Partout ou ils mettent les pieds, ils provoquent l'hystérie, ne faisant que gonfler la popularité de l'école.

Ho tout serait bien trop beau s'il n'y avait pas une ombre à l'histoire. Celle ci se nomme Krystal. Une Gossip-Girl de talent, qui s'il fut un temps, ne s'attaquait qu'aux couloirs d'Eita, elle a aujourd'hui élargit son champs d'attaque à tout Tokyo. Son blog, dans le quel elle publie toutes sortes de rumeurs et secrets les plus intimes, est le plus visité de la toile nipponne. Krystal fait trembler la capitale, et prouve que chacun ici, de la plus grande idole à l'éboueur du quartier oublié, peu devenir un vrai phénomène de foire. C'est elle qui dirige, c'est elle qui décide qui ira haut, et qui retombera bien bas. Un conseil chers amis Tokyoïtes, surveillez vos arrières, Krystal est partout...
>>> The Dream Team
>>> Nos copains
>>> On les attend
Shia, Ryota et Liang sont là pour vous aider, n'hésitez pas à les contacter en cas de problème, ils ne mordent pas. Ils sont aidés par Rin, Erena et Heaven, la modo-team. ♥
>>> FÉLICITATION
>>> Navigation
>>> flash news
Félicitation à Arisa, Odeline, Shia, Rin, Yoko, Ryo, Mika, Yue, Shige, Ryan, Minami, et Risa, pour leur grand cumul de points cette année! Les compteurs sont remis à zéro.
19.02.2016. Attention les inscriptions à Eita en section Danse sont fermées, afin de remplir les cursus Comédie, Mannequinat et Musique. Evitez la section Chant, déjà bien encombrée aussi ;). Les inscriptions aux personnages Coréens, Chinois, Thaïlandais et/ou double nationalités similaires sont aussi fermées, pour cause de petite invasion temporaire. Merci de favoriser les personnages Japonais. Vous pouvez bien évidemment créer un personnage Japonais avec un avatar Coréen, Chinois ou autre asiatique bien évidemment. Plus d'informations sur ce sujet

18.02.2016. Grosse maj' du mois! Nouveau design, installation des fiches partenaires, ouverture du réseau Instagram pour vos personnages, et mise en place des tags pour tagguer les membres dans un sujet. Une boîte à idées a été ouverte pour vous, afin d'y donner vos suggestions, et le système des points a été remanié, et remis à zéro.

01.12.2015. La seconde génération des Best Asian Generation est enfin dévoilée! Découvrez la sur leur site officiel. L'équipe d'Eita Ent. remercie tous ceux qui ont voté lors de l'émission du casting!

29.09.2015. Les B.A.G créent la surprise en sortant un single, alors qu'on les croyait en hiatus, réduit à deux membres! Visiblement, rien n'arrête Rin et Shia, qui présentent aujourd'hui My Resistance, un clip vidéo qui fera la promotion de leur casting, en recherche d'une seconde génération. Des images exclusives de leur tournée d'été, des fans, et des backdancers, sont à l'honneur de ce clip, aussi dédié à Murakami, qui a quitté le groupe il y a une semaine. Pensez à en discuter sur le forum des fans!

20.09.2015. Murakami Shinsuke, membre des B.A.G, vient d'annoncer son retrait du groupe! Mais que les fans se rassurent, l'aventure continue, et l'Eita Ent. a dors et déjà lancé un grand casting national, afin de former la seconde génération du groupe, pour combler le vide laissé par Shinsuke. Et si tu tentais ta chance ?! Accéder au casting.

26.10.13. Rôle play ouvert à tous, que vous soyez plutôt petits rps (300/500 mots), si vous manquez de temps ou que vous débutez, ou bien plutôt roman rp (+1000 mots) pour les grands passionnés d'écriture, tout le monde est admis! Le plus important est de s'amuser.

26.10.13. Forum lancé depuis le 26.10.2013, optimisé pour Mozilla Firefox uniquement. Bannissez tout autre navigateur pour une bonne optimisation des codages!.
Forum optimisé pour Mozilla Firefox uniquement. Merci de bannir tout autre navigateur pour une meilleure optimisation des codages.
Forum city réel + niveau de rp ouvert à tous + avatars réels asiatiques, occidentaux...
©2013-2016 toute reproduction même partielle est strictement interdite.

 

 Allons chanter avec Mickey -- Ft. Gab & Nao

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
▬▬▬▬▬▬
MADE IN JAPAN
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3909-serizawa-naoki-cellphone http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3900-serizawa-naoki-ft-kim-myungsoo http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3910-serizawa-naoki-mails-box http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3893-serizawa-naoki-back-from-the-future

Carte d'identité :
C'est au Japon, à Narita que le Naoki a vu le jour en l'an de grâce 1994, un 17 juin. Une rapide soustraction nous apprend donc qu'il a 22 ans, avec un peu de déduction on lui ajoute la nationalité japonaise.


Activité de fainéant :
Etudiant à Eita, en cursus chant, bien qu'il soit destiné au monde de l'aviation et aux cartes gold, il préfère laisser R.Kelly voler à sa place


Statut marital :
Engaged to King Michan, the owner of his heart ♥️



Suitcases dumped between Korea and Mexikô ♥️

Mes trucs à moi :


Héritier secret de Serizawa Airlines, il préfère passer pour un magouilleur, ou tout autre mensonge, qui sort de l'argent comme par magie que pour un membre du F4 Excellent linguiste, il parle couramment japonais, coréen, italien & anglais. Espagnol in progress Beware of the ninja from Barilla Il a vécu 4 ans aux Etats-Unis S'il devait se marier à une femme, ce serait probablement à sa guitare Pour un homme, il choisirait Papi Chukô trop caliente ♥️ Le chien, la maison, les enfants ? Avec son homme, ils ont préféré adopter un rongeur Ils sont un peu cons parce qu'ils auraient dû s'en douter qu'un hamster ne savait pas faire la cuisine Surtout que pour différencier les ingrédients, c'est pas facile Il vit dans un appartement à Odaiba avec le mexicain et le coréen, this is real life Naomikô is love ♥️ Premier de sa classe à l'école, on peut dire qu'il a particulièrement brillé en anglais Inculte des disney Aurait pu refiler le mug du "pire père" du siècle à son père quand tonton Dai aurait pu avoir celui du meilleur oncle Fils caché d'Umberto Probable descendant de Karl Lagerfeld, mais que fait la police ? #stopleleo #ilfautsauverlesoldatnao #unaveuglesuffit




Lun 29 Fév - 23:14
Allons chanter avec Mickey, allons danser avec Minnie. Avec Donald, avec Goofy, avec Dumbo l'éléphant qui
s'envole. Avec Clochette, avec Wendy, avec Pluto, avec Bambi. On en verra de toutes les couleurs au pays du bonheur. Regardez là-bas ces châteaux dans les cieux, Blanche-Neige et Grincheux qui préparent le repas avec Joyeux, des nains merveilleux.
Mickey Mouse & Nao Goya

 
Pourquoi ? Qu'est-ce que Mikio avait fait de mal ? On aimerait le comprendre. Il avait planqué ses yop ? Il l'avait banni de la chambre à coucher ? Ou alors il avait pris le temps de lui expliquer que non, il n'était pas italien, mais bel et bien japonais ?
Rien de tout ça. Le coréen était toujours cette perfection qui emplissait son coeur de chaleur.
Alors pourquoi est-ce qu'il venait de se garer sur le parking de disney sans son Michan à ses côtés ? On le savait, ils n'avaient regardé qu'un seul disney, ils n'avaient jamais trop abordé ce sujet enfantin ensemble mais il nous semblait à nous qu'une sortie à disney, c'était une sortie naomienne. En même temps, qu'est-ce qu'ils ne faisaient pas ensemble ? Depuis que Mikio avait entraîné avec lui son fiancé dans la salle de bain pendant qu'il prenait sa douche, on se le demandait bien....
Qu'on se rassure toutefois, tout allait bien actuellement dans son couple. Aucune ombre au tableau malgré cet épisode de bain public. Si l'italien était là aujourd'hui, ce n'était pas pour profiter du parc d'attractions. D'ailleurs, connaissant sa culture disney, il n'y avait rien de choquant à apprendre qu'il n'avait jamais fait aucune attraction dans celui-là. La dernière fois qu'il était allé à disney, et probablement aussi la première fois, c'était à Orlando avec une "copine" de l'époque.

Alors qu'est-ce qu'il foutait là ?
Pour répondre à sa question, il faudrait prêter attention aux détails. Premièrement, le parking sur lequel Naoki s'était garé était celui des employés. Et si on pouvait supposer qu'il s'était décidé à aller voir son oncle pour lui rendre sa carte bleue et avait donc par conséquent trouvé un job... on doutait néanmoins que son choix se soit porté sur un emploi au pays de Mickey.
Deuxième indice. Le bagou dont il avait fait preuve auprès de la vigile un peu costaud qui lui avait sorti un sourire timide à son approche.

« Salut Jo ! » dans un anglais impeccable, il avait salué l'américaine « ça va ? J'me trompe où t'as encore perdu du poids ? ça te réussi vraiment de t'être remise à la muscu ! » en réalité, Johanna en abusait trop. Mais ça, il ne pouvait pas le lui dire s'il voulait continuer à rentrer ici par l'entrée des artistes « Tu prends toujours tes trucs protéinés ? » ok le rital... pourquoi tu lui fais du charme à la vigile ? Plus ça va, plus toute cette histoire nous paraît louche. Un mec qui s'infiltre par l'entrée des artistes à disney quand il n'est pas fan de cet univers, ça nous semble étrange « Tu as remarqué... t'es bien le seul ! » elle était folle de lui, il n'était pas intéressé mais au moins Jo était sympa pas comme cette peste et flippante de Sharky « Tu rigoles j’espère ! ça saute aux yeux ! »

Son baratin, il l'avait servi cinq bonnes minutes à l'américaine avant d'entrer aussi simplement que ça à l'intérieur, le sourire du petit con sur les lèvres.
Sortant son téléphone dès ses premiers pas dans le parc aux premières notes d'un chant disney. S'il était prêt à venir ici pour une raison obscure, il refusait de ressortir de là avec des chants idiots dans la tête.
...
Toi ? Tu refuses les chants idiots ? Deux mots : mauvaise et foi !
Il s'insurge ! Il n'écoutait jamais que de la bonne musique !
Ah oui ? Et on peut savoir quelle musique il avait mis actuellement dans son oreilles ?

« Oooooh, say you'll be there ! I'm giving you everything. All that joy can bring, this I swear ! »

Effectivement... Monsieur est cultivé, Monsieur n'écoute que de la grande musique ! En vrai, Monsieur ne fait qu'élargir sans cesse sa culture pour ses conneries. Mais puisque ce Monsieur là était trop sensible à la critique, revenons en au problème principal : bordel Nao, qu'est-ce que tu fous là ?
Pour faire plus clair, il suffisait de baisser les yeux vers son autre téléphone spécial rital pour regarder le nom du contact auquel il venait d'envoyer ces mots "Je suis là. Tu veux qu'on se retrouve où ?".
Genre Nao t'as le 06 d'Ariel !
Ragez pas trop, il avait aussi un bon ticket avec Jasmine mais il en était encore au stade repérage dans Agrabah.
Bref, pour faire court, Nao se tapait une employée du Parc dont le job était d'être une sirène. Voilà, maintenant on était rassuré sur sa relation avec Mikio. Il ne ferait aucune attraction... enfin... pas au sens où on l'entend habituellement.

Quelques minutes plus tard, il baissait les yeux vers son téléphone pour soupirer instantanément. Elle avait une parade à faire, ce n'était pas prévu mais s'il voulait il pouvait venir la regarder défiler.
Génial. Elle avait de la chance que Cendrillon avait l'air over niaise parce que sinon il lui aurait retiré autre chose que sa chaussure.
Et c'était sur cette atteinte à l'image de l'univers enfantin du monde de Walt que nous en arrivions au moment où il était ressorti d'une boutique avec un milk shake en main, paille à la bouche. C'était à cet instant précis, tandis qu'il s'était arrêté sur le trottoir, que la parade approchait au loin et qu'il envisageait de s'en éloigner un peu qu'un visage familier lui était passé devant.
Il lui avait fallu un petit temps de réaction pour s'en rendre compte, que l'impression d'avoir vu quelque chose d'intéressant lui fasse tourner la tête sur le dos d'un Gabi des îles qui s'éloignait sur le même trottoir.

Qu'il ait retiré la paille de sa bouche dans le but de l'interpeller. On le comprenait. Mais ce sourire... ce n'était pas un sourire "je suis content de voir un camarade de classe. Tiens je vais lui payer un café. What else ?"
Non... c'était le sourire du démon.
Retirant les écouteurs de ses oreilles, il n'avait pas hésité bien longtemps pour rattraper Gabriel, poser une main sur son épaule le temps qu'il se retourne et le saluer dans un :

« Yo Gabi ! » on ne comprenait plus très bien le précédent sourire merdeux quand il avait l'air à présent de saluer un camarade de classe qu'il semblait apprécier « ça va dude ? »

Sérieux Nao... arrête avec les "dude" et décide toi une bonne fois pour toute à ne parler qu'une seule langue.
Rangeant les écouteurs dans sa poche, il avait sourit de nouveau de cette manière qui n'annonçait rien de bon.
Tentant. Voilà le mot qu'il était en train de prononcer intérieurement. Le revoir ici, c'était presque comme un signe qu'il était temps... il était temps de briser les espoirs de Gabriel. Il était temps pour Choi Gabriel de savoir que oui : il savait. Il savait tout.

« Le monde est p'tit hein ? »

... il tournait autour du pot, mais on ne savait pas de quel pot il pouvait bien s'agir.
ça faisait combien de temps qu'il connaissait Gabriel ? Depuis la rentrée de septembre non ?
Non. Gabriel, il l'avait déjà vu, il prétendait simplement que ce n'était pas le cas depuis la rentrée. Même si parfois un sourire passait sur ses lèvres comme s'il voulait mettre le doute à son camarade de classe. Même si parfois il ouvrait la bouche comme pour lui dire quelque chose avant de se raviser. Même s'il y a deux semaines il lui avait dit "c'est marrant, mais j'ai l'impression de t'avoir déjà vu quelque part avant Eita" avant de hausser les épaules dans un "bah, je dois me tromper !".
Oh non... il ne se trompait pas.
 
——————————————— EITA ACADEMY ———————————————


Be my little spoon and i'll be your bottle ♥️
Ever since I could remember, everything inside of me, just wanted to fit in. If I told you what I was, would you turn your back on me ? I get the feeling just because everything I touch isn't dark enough if this problem lies in me.
code (c) which witch
▬▬▬▬▬▬
ADMINS + AMERICAN' MAN
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3799-choi-gabriel-cellphone http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3789-choi-gabriel-ft-byun-baekhyun http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3798-choi-gabriel-twitter http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3787-gabriel-o-qui-peut-me-stopper#267785


Lun 7 Mar - 21:49
Allons chanter avec Mickey, allons danser avec Minnie. Avec Donald, avec Goofy, avec Dumbo l'éléphant qui
s'envole. Avec Clochette, avec Wendy, avec Pluto, avec Bambi. On en verra de toutes les couleurs au pays du bonheur. Regardez là-bas ces châteaux dans les cieux, Blanche-Neige et Grincheux qui préparent le repas avec Joyeux, des nains merveilleux.
Mickey Mouse & Nao Goya

 
Orlando lui manquait vraiment, ces temps-ci. À force de croiser la moitié de l’Amérique au Japon, Gabriel commençait à se demander s’il n’aurait pas mieux fait d’y rester. Après tout, ils le forçaient à aller à l’académie et graduaient des gens sans aucun talent au lieu de mettre sur le podium les personnes qui le méritaient vraiment, comme lui par exemple, alors avait-il vraiment une raison de rester dans ce pays ? Il se le demandait souvent. Mais oui, ça en valait la peine, il allait devenir idole et conquérir le monde, c’était largement suffisant, comme raison. Non ? Il savait que c’était le cas.

Alors, dans l’attente de prendre une décision officielle, Son Altesse Gabriel avait décidé de se rendre en son domaine. Enfin, ce qui s’approchait le plus de son domaine, puisqu’il ne pouvait évidemment pas y aller aussi facilement depuis cet archipel pourri : Disney. Là-bas, avec un peu de chance, il se sentirait un peu plus chez lui, loin des mangeurs de sushi et des kimonos qui ne faisaient clairement pas partie de son existence ? Il avait tellement envie de rentrer chez lui, de dire à sa mère de lui cuisiner un burger qu’il pourrait déguster comme il l’entendait, avec les doigts, sans avoir l’air d’un parfait idiot ! Bwah. Il était cliché, mais il s’en foutait totalement.

Les mains dans les poches, l’américain déambulait donc dans l’année principale de son cher parc d’attraction, posant les yeux où ils arrivaient, grimaçant un peu face au comportement de certains des visiteurs. Non, vraiment, c’était pas un cliché, cette manie de prendre des photos ? Il voyait quelque chose de stupide partout, jugeait le moindre comportement des personnes qu’il voyait, mais ce n’était visiblement pas ennuyeux à ses yeux. Il aimait bien se moquer d’eux, se demander s’ils ne vivaient pas trop mal leur stupidité. Au moins, ça compensait la nullité de ce parc. C’était mieux à Orlando, vraiment.

Quand il sentit une main atterrir sur son épaule, il fronça un peu les sourcils, s’apprêtant à demander à l’autre con ce qu’il lui voulait, mais il réalisa rapidement qu’il s’agissait d’un futur fan. « Naoki ! » Répondit-il sans attendre, un large sourire aux lèvres alors qu’il hochait la tête pour affirmer qu’il allait bien. Il allait toujours bien, de toute façon. Quant à l’état de l’autre, il s’en foutait.

« C’est un jeu de mot ? Parce qu’il est vraiment nul, hein. »

La gentillesse ? Il l’avait mangée pour le petit déjeuner, c’était pas son problème. Ah, Naoki. Encore un qui était plus beau qu’intelligent. Comme quoi ils étaient rares, ceux qui possédaient les deux, comme lui ! Un sourire se dessina d’ailleurs sur le visage du métis alors qu’il regardait autour d’eux, réfléchissant encore à une bêtise qu’il aurait pu avancer à son camarade, celle-ci ne tardant pas à faire son arrivée, à grand fracas, dans son esprit un peu trop ramollis par les séries télévisées qu’il regardait si souvent.

« T’es venu draguer les princesses, c’est ça ? »

S’il y croyait ? Absolument pas. De toute façon, à ses yeux, il possédait le monopole du talent, de la femelle… NON, il possédait le monopole du monopole, c’était encore mieux.

 
——————————————— EITA ACADEMY ———————————————



« when I grow up » They used to tell me I was silly Until I popped up on the TV I always wanted to be a superstar And knew that singing songs would get me this far But I ain't complaining We all wanna be famous So go ahead and say what you wanna sayomega

▬▬▬▬▬▬
MADE IN JAPAN
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3909-serizawa-naoki-cellphone http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3900-serizawa-naoki-ft-kim-myungsoo http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3910-serizawa-naoki-mails-box http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3893-serizawa-naoki-back-from-the-future

Carte d'identité :
C'est au Japon, à Narita que le Naoki a vu le jour en l'an de grâce 1994, un 17 juin. Une rapide soustraction nous apprend donc qu'il a 22 ans, avec un peu de déduction on lui ajoute la nationalité japonaise.


Activité de fainéant :
Etudiant à Eita, en cursus chant, bien qu'il soit destiné au monde de l'aviation et aux cartes gold, il préfère laisser R.Kelly voler à sa place


Statut marital :
Engaged to King Michan, the owner of his heart ♥️



Suitcases dumped between Korea and Mexikô ♥️

Mes trucs à moi :


Héritier secret de Serizawa Airlines, il préfère passer pour un magouilleur, ou tout autre mensonge, qui sort de l'argent comme par magie que pour un membre du F4 Excellent linguiste, il parle couramment japonais, coréen, italien & anglais. Espagnol in progress Beware of the ninja from Barilla Il a vécu 4 ans aux Etats-Unis S'il devait se marier à une femme, ce serait probablement à sa guitare Pour un homme, il choisirait Papi Chukô trop caliente ♥️ Le chien, la maison, les enfants ? Avec son homme, ils ont préféré adopter un rongeur Ils sont un peu cons parce qu'ils auraient dû s'en douter qu'un hamster ne savait pas faire la cuisine Surtout que pour différencier les ingrédients, c'est pas facile Il vit dans un appartement à Odaiba avec le mexicain et le coréen, this is real life Naomikô is love ♥️ Premier de sa classe à l'école, on peut dire qu'il a particulièrement brillé en anglais Inculte des disney Aurait pu refiler le mug du "pire père" du siècle à son père quand tonton Dai aurait pu avoir celui du meilleur oncle Fils caché d'Umberto Probable descendant de Karl Lagerfeld, mais que fait la police ? #stopleleo #ilfautsauverlesoldatnao #unaveuglesuffit




Dim 20 Mar - 1:41
Allons chanter avec Mickey, allons danser avec Minnie. Avec Donald, avec Goofy, avec Dumbo l'éléphant qui
s'envole. Avec Clochette, avec Wendy, avec Pluto, avec Bambi. On en verra de toutes les couleurs au pays du bonheur. Regardez là-bas ces châteaux dans les cieux, Blanche-Neige et Grincheux qui préparent le repas avec Joyeux, des nains merveilleux.
Mickey Mouse & Nao Goya

Son jeu de mot ? Nul ? Pourquoi son jeu de mot était nul ? Ou plutôt quel jeu de mot ?
Sérieux Nao... t'es à disney, tu dis "le monde est petit" et tu ne vois pas quel jeu de mot débile tu peux bien avoir fait.
... c'était cette chanson idiote qui rentrait dans la tête hein ? Celle qui nous faisait secouer la tête comme un abruti ou nous pendre... au choix. Il en avait bien déjà entendu quelques notes, mais ses écouteurs l'avaient préservé... merci la technologie !
Et si on doutait fortement qu'il ne soit pas capable d'une blague aussi stupide, nous n'aurions jamais de véritable réponse puisque lorsqu'il avait souri à Gab, ce qu'il lui avait répondu ...

« Allez le prends pas mal ! » ... nous échappait légèrement. Pourquoi est-ce que Gabriel devait mal prendre une blague sur des poupées ? C'était un mystère jusqu'à ce que le crétin d'italien n'enchaîne « Et puis, t'es pas si p'tit que ça ! » ... c'est vrai, il était chiant avant d'être con et malheureusement pour nous, les deux étaient compatibles. Tapotant l'épaule de son camarade de classe dans un geste compatissant, il ne s'était pas arrêté pour autant « Tu fais quoi ? 1m69 ? 70 ? J'connais des mecs moins grands que toi ! » si tu rajoutes qu'ils bossent sur la parade avec Blanche Neige Naoki, tu seras privé de dessert ! « En plus, l'avantage, si tu veux bosser ici un jour, tu peux faire Mickey ! »

Un clin d'oeil, et il n'avait rien dit de plus avant de mettre la paille à la bouche dans un air malin.
Non, sans rire, il l'aimait bien Gabriel. Il se souvenait encore du jour où il l'avait rencontré. Il faisait assez chaud d'ailleurs ce jour là. Il venait tout juste de se demander comment un mec pouvait porter une casquette avec des oreilles de chien quand il l'avait vu.
Après quelques gorgées, clôturant le sujet de sa taille, il lui avait finalement répondu :

« Pas vraiment. » ah bon ? Mais Nao ... « Je sors déjà avec une, alors j'ai pas tellement besoin. Et puis, j'men voudrai d'être responsable d'une guerre à Disneyworld ! »

Ouais, c'est clair et puis il aurait... c'était qui le pote d'Ariel ? Un dauphin ? Flipper ?
La prochaine fois que tu décides de sortir avec une Princesse Naoki, cultive toi un minimum sur ses copains poissons.
... ok... mais est-ce qu'il avait toujours le droit de manger des sushis ou est-ce que c'était déplacé ?

« Et toi ? T'es pas venu faire signer ton carnet d'autographes à Mickey hein ? Parce que sérieux, j'te vois mal de ce genre là ! T'es beaucoup trop cool pour ça ! »

Ok... c'était quoi son problème avec Mickey ? ça faisait deux fois qu'il plaçait son nom en l'espace de quelques secondes !
Lui, il n'avait aucun problème avec Mickey. Pour parler franchement, il ne le connaissait pas plus que ça. Il n'avait pas une relation assez intime avec lui pour prendre une photo avec lui ou lui faire un câlin quand il le voyait comme d'autres pouvaient le faire.
——————————————— EITA ACADEMY ———————————————


Be my little spoon and i'll be your bottle ♥️
Ever since I could remember, everything inside of me, just wanted to fit in. If I told you what I was, would you turn your back on me ? I get the feeling just because everything I touch isn't dark enough if this problem lies in me.
code (c) which witch
▬▬▬▬▬▬
ADMINS + AMERICAN' MAN
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3799-choi-gabriel-cellphone http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3789-choi-gabriel-ft-byun-baekhyun http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3798-choi-gabriel-twitter http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3787-gabriel-o-qui-peut-me-stopper#267785


Dim 20 Mar - 2:55
Allons chanter avec Mickey, allons danser avec Minnie. Avec Donald, avec Goofy, avec Dumbo l'éléphant qui
s'envole. Avec Clochette, avec Wendy, avec Pluto, avec Bambi. On en verra de toutes les couleurs au pays du bonheur. Regardez là-bas ces châteaux dans les cieux, Blanche-Neige et Grincheux qui préparent le repas avec Joyeux, des nains merveilleux.
Mickey Mouse & Nao Goya

 
Gabriel en avait un peu marre d’entendre les gens bafouer Disney comme ça. La souris humanoïde, c’était quand même l’espèce endémique de sa région, fut un temps. Maintenant, ça s’était répandu partout et ça devenait vraiment ridicule, quoi, surtout quand les gens faisaient des blagues moyennes au sujet des attractions du parc. Il avait tellement envie de frapper, à ce moment-là. Mais il avait aussi peur de se blesser, alors il évitait, en général. C’était mieux de faire la morale aux gens en leur faisant comprendre qu’ils étaient nuls.

« Tu fais un concours avec toi-même ? » Il se rendait ridicule tout seul, c’était son problème. Au pire, Naoki était un bon faire-valoir ! « 1m74. » Un ricanement lui échappa ensuite. « Et j’aurai pas besoin de bosser ici, quand je serai idole. »

Il aurait bien rajouté un « moi », mais il n’avait pas envie de briser les rêves de Naoki, pas maintenant. Il était persuadé qu’il allait réussir, qu’il allait devenir le dieu tout puissant de l’idoling, que le monde entier ramperait à ses pieds quand il serait devenu célèbre et que sa beauté se déclinerait en toute sortes d’objets. Il savait que cela allait arriver, il en avait la conviction !

« Tu sors avec une meuf payée pour porter un déguisement chelou ? » Il rit un peu alors qu’il arquait un sourcil. « T’es sûr que c’est une meuf, au moins ? »

Ah, à l’heure actuelle, on n’était plus sûr de rien ! Il se demandait parfois si Naoki n’avait pas des tendances particulières, avec son visage fin et son petit côté bizarre. Oui, parce que pour faire des blagues sur le monde est petit, il fallait vraiment être chelou. Il sourit un peu à son camarade après cette blague particulièrement douteuse, mais fronça les sourcils en entendant sa question… Il le prenait pour qui ?

« Bah non ? » Il rit un peu après ces quelques mots. «Une photo ça sera assez quoi, j’ai pas besoin d’un autographe. C’est lui qui devrait vouloir le mien. »

Tout le monde aurait du vouloir son autographe, mais peu semblaient le comprendre. Ah, la tristesse d’une existence comme celle de Gabriel, la crainte de ne pas être reconnu à sa juste valeur. On aurait du lui dire que ce n’était peut-être pas plus mal, dans son cas.

« Tu viens avec moi ? »

Mickey, c’était un peu son idole. Genre, comme Chantal Goya, mais version américaine. C’est pour cette raison que, sans attendre, monsieur Gabriel saisit le bras de Naoki afin de le traîner avec lui, à l’aventure, à la recherche du grand Mickey Mouse.

« Si tu le vois, tu cries… euh… Paprika. »

Nom de code pour pas que tout le monde se rue sur Mickey au même moment. Mais que ce petit était malin ! Il se serait offert une médaille, s’il avait pu.

 
——————————————— EITA ACADEMY ———————————————



« when I grow up » They used to tell me I was silly Until I popped up on the TV I always wanted to be a superstar And knew that singing songs would get me this far But I ain't complaining We all wanna be famous So go ahead and say what you wanna sayomega

▬▬▬▬▬▬
MADE IN JAPAN
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3909-serizawa-naoki-cellphone http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3900-serizawa-naoki-ft-kim-myungsoo http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3910-serizawa-naoki-mails-box http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3893-serizawa-naoki-back-from-the-future

Carte d'identité :
C'est au Japon, à Narita que le Naoki a vu le jour en l'an de grâce 1994, un 17 juin. Une rapide soustraction nous apprend donc qu'il a 22 ans, avec un peu de déduction on lui ajoute la nationalité japonaise.


Activité de fainéant :
Etudiant à Eita, en cursus chant, bien qu'il soit destiné au monde de l'aviation et aux cartes gold, il préfère laisser R.Kelly voler à sa place


Statut marital :
Engaged to King Michan, the owner of his heart ♥️



Suitcases dumped between Korea and Mexikô ♥️

Mes trucs à moi :


Héritier secret de Serizawa Airlines, il préfère passer pour un magouilleur, ou tout autre mensonge, qui sort de l'argent comme par magie que pour un membre du F4 Excellent linguiste, il parle couramment japonais, coréen, italien & anglais. Espagnol in progress Beware of the ninja from Barilla Il a vécu 4 ans aux Etats-Unis S'il devait se marier à une femme, ce serait probablement à sa guitare Pour un homme, il choisirait Papi Chukô trop caliente ♥️ Le chien, la maison, les enfants ? Avec son homme, ils ont préféré adopter un rongeur Ils sont un peu cons parce qu'ils auraient dû s'en douter qu'un hamster ne savait pas faire la cuisine Surtout que pour différencier les ingrédients, c'est pas facile Il vit dans un appartement à Odaiba avec le mexicain et le coréen, this is real life Naomikô is love ♥️ Premier de sa classe à l'école, on peut dire qu'il a particulièrement brillé en anglais Inculte des disney Aurait pu refiler le mug du "pire père" du siècle à son père quand tonton Dai aurait pu avoir celui du meilleur oncle Fils caché d'Umberto Probable descendant de Karl Lagerfeld, mais que fait la police ? #stopleleo #ilfautsauverlesoldatnao #unaveuglesuffit




Lun 25 Avr - 1:07
Allons chanter avec Mickey, allons danser avec Minnie. Avec Donald, avec Goofy, avec Dumbo l'éléphant qui
s'envole. Avec Clochette, avec Wendy, avec Pluto, avec Bambi. On en verra de toutes les couleurs au pays du bonheur. Regardez là-bas ces châteaux dans les cieux, Blanche-Neige et Grincheux qui préparent le repas avec Joyeux, des nains merveilleux.
Mickey Mouse & Nao Goya

Oui, 1m74 Naoki. En d'autres termes, ce n'était pas si petit que ça si on considérait la taille moyenne des japonais. Y'avait qu'à regarder la compagnie minipouss, alias les Johnny's. Et pourtant, malgré tout, le faux italien n'avait pas pu s'empêcher d'ajouter :

« J'en connais un qui a toujours terminé sa soupe ! » Posant une main sur l'épaule de son camarade d'Eita, il avait tapoté brièvement avant de conclure « Je suis fier de toi mon grand ! »

Il aurait dû s'en lasser. Mais non. Si certains avaient une patience face à la connerie, lui il était plus que patient pour la pratiquer.
Serait-il là autrement ? S'il n'était pas con, il ne serait pas venu chercher sa "petite amie" Ariel alors qu'il n'y connaissait pas grand chose au joyeux monde de Disney. Si on prenait 20 personnes au hasard et qu'on leur demandait de citer les noms de personnages de disney, il terminerait assurément dernier. Par contre, si on parlait de couturiers ou de noms d'entreprises étrangères, il pouvait facilement viser la place numéro une :

« Oh oui, j'suis sûr ! »

Et le petit sourire malin en disait long sur les raisons de sa certitude. Ariel et lui avaient passé dès le premier soir la base numéro une.
Mais oublions un peu la sirène et concentrons nous sur la souris. Alors qu'il cherchait de nouvelles méthodes pour taquiner son Gabriel préféré, ce dernier avait bousculé ses certitudes.
Gabriel assumait ? Genre faire un câlin en public à Mickey ne lui posait aucun problème ?
... Mais alors... pourquoi il se fatiguait avec ses sous-entendus depuis le début de l'année scolaire ?
... fatiguer ?
...
Bon, on sait Naoki, c'est honteux ! Tu t'es donné du mal... et voilà comment on te remercie !

« ... »

Et pour le coup, Gabriel avait accompli le miracle de laisser l'italien sans voix.
Dévisageant son aîné, il s'était demandé s'il ne jouait pas un jeu. Prétendre s'en moquer pour qu'il arrête ses allusions à l'académie ?
Mais lorsqu'il lui avait proposé de l'accompagner avant de le prendre par le bras sans lui laisser le temps de répondre, il en avait douté sérieusement.
C'était moche. Vilain. Si ça se trouve, l'américain ne se souvenait même plus qu'il lui avait gagné une peluche Mickey à Orlando. Avec le temps, il avait appris à vivre avec sa passion et se rendait à des réunions tupperware décorés des personnages disney ! Peut-être même qu'il était Président du fan club de Mickey !

Paprika ? Oui... paprika Naoki. Tu as bien compris. Au lieu d'attendre ta "copine", tu vas réciter les épices avec Gab.
Pourtant, il n'avait pas pris la fuite et s'était même laissé entraîné, abandonnant bientôt le regard sceptique qu'il avait sur Gab pour parcourir les allées du parc avec lui. Moins d'une minute plus tard, un sourire s'était dessiné sur les lèvres :

« Et pour le canard ? » le canard ? « Machin là... Daffy ? »

Daffy est chez les looney tunes Naoki. ça va, il le savait que le canard de disney c'était Ronald !
... Ronald c'est Mac Do !
Ne va pas tuer l'expert disney et viens en au fait :

« Coriandre ? Bah coriandre ! Si tu veux, il est là-bas ! »

Replaçant sa paille de milk shake dans sa bouche, il avait tendu son autre main et avait pointé du doigt un Donald qui venait d'abandonner un groupe d'enfants pour reprendre sa route vers... sa mare ? Qu'importe où Donald vivait, il s'éloignait vers une autre allée.


——————————————— EITA ACADEMY ———————————————


Be my little spoon and i'll be your bottle ♥️
Ever since I could remember, everything inside of me, just wanted to fit in. If I told you what I was, would you turn your back on me ? I get the feeling just because everything I touch isn't dark enough if this problem lies in me.
code (c) which witch
▬▬▬▬▬▬
ADMINS + AMERICAN' MAN
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3799-choi-gabriel-cellphone http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3789-choi-gabriel-ft-byun-baekhyun http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3798-choi-gabriel-twitter http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3787-gabriel-o-qui-peut-me-stopper#267785


Jeu 26 Mai - 20:08
Allons chanter avec Mickey, allons danser avec Minnie. Avec Donald, avec Goofy, avec Dumbo l'éléphant qui
s'envole. Avec Clochette, avec Wendy, avec Pluto, avec Bambi. On en verra de toutes les couleurs au pays du bonheur. Regardez là-bas ces châteaux dans les cieux, Blanche-Neige et Grincheux qui préparent le repas avec Joyeux, des nains merveilleux.
Mickey Mouse & Nao Goya

 
Même si le parc ne ressemblait en rien à celui du pays où il avait passé son enfance, Gabriel se sentait à peu près chez lui lorsqu’il se trouvait à Disneyland. C’était un peu comme se retrouver en famille, avec l’oncle déguisé en chien à cause de ses fantasmes particuliers, et avec le couple trop relou qui insiste toujours pour accorder sa tenue, quoi qu’il arrive ; sans parler de celui qui râlait tout le temps, évidemment. Mais nous allions arrêter là la longue liste de personnages qui pouvait venir à l’esprit lorsque l’on évoquait la souris de ce cher Walt, car il y avait bien plus important à faire, évidemment. Comme par exemple se faire agresser par la personne qui lui parlait à l’instant ? Son cher Naoki ? Pourquoi ? Pourquoi ? Ni Kô, ni lui ne le respectaient. Il avait besoin d’explications et, il se le promit sur le champ, il les obtiendrait.

Le respect. Voilà bien une chose que Gabriel avait oubliée avec le temps. Enfin, quand il n’allait pas dans le bon sens, malheureusement. Il n’était pas de ceux qui se prenaient la tête pour un rien, il n’aimait pas se poser mille questions, mais il était particulièrement heureux lorsqu’on lui témoignait un tant soit peu de respect. Parce qu’il le valait bien, évidemment ! Il était la personne la plus respectable et gracieuse de cette petite planète. La créature que tout le monde voulait avoir dans son entourage, même les plus solitaires… Mais tout le monde ne semblait pas le remarquer, ce qui l’attristait un peu, en vérité. Un jour, ils allaient tous prendre conscience de leur grossière erreur, il en avait la certitude.

Mais en attendant cette incroyable prise de conscience que le monde redoutait, Gabriel allait devoir se montrer patient et, surtout, faire avec ce qu’il recevait à la place : un regard désapprobateur, ou moqueur, ou simplement désespéré. Ou les trois, lorsque les gens étaient vraiment au bout du rouleau à cause de lui ? Dans un tel cas, il aurait sûrement été honoré. C’était un peu ce qu’il voulait, au final : que tout le monde réalise qu’il existait, que tout le monde l’admire. Qu’on se le dise, il avait clairement un problème de manque d’attention.

« Daffy ? »

Le sourcil haussé, le regard réprobateur. Oui, quelque chose n’allait pas, et ce quelque chose était clairement passable de peine de mort aux yeux de l’américain. Daffy, vraiment, où allait ce putain de monde ? Il plissa les yeux et désigna un minuscule espace entre son pouce et son index.

« Tu te trompes un touuuut petit peu d’univers. »

Certes, ils étaient à Disneyland, c’était déjà un univers à part, mais il se trompait carrément de personnages, là, et ça n’était pas tolérable. La suite le consterna encore plus. Avait-il déjà oublié qu’il avait lui-même proposé de nommer la souris paprika ? Il n’assumait les idées stupides que lorsqu’il était celui qui les soufflait, visiblement, et il ne put s’empêcher de faire des yeux plus grands en constatant que le canard était, en effet, juste devant leurs yeux.

« Viens, putain, faut pas le laisser filer ! »

Et de toute l’énergie qu’il possédait à cet instant, Gabriel se saisit du poignet de son camarade pour l’emmener avec lui à la rencontre du volatile marin.

« HEY DONALD ! » Cria-t-il alors qu’ils arrivaient à sa hauteur, arborant son large sourire en voyant le personnage se retourner. « Viens Naoki, on fait la photo ! »

Un signe de la main. Le téléphone abandonné aux mains d’une jeune mère de famille. Voilà, il était prêt. Il souriait comme un con, mais c’était pour le bien du monde ; ses réseaux sociaux l’en remercieraient sûrement.

 
——————————————— EITA ACADEMY ———————————————



« when I grow up » They used to tell me I was silly Until I popped up on the TV I always wanted to be a superstar And knew that singing songs would get me this far But I ain't complaining We all wanna be famous So go ahead and say what you wanna sayomega

▬▬▬▬▬▬
MADE IN JAPAN
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3909-serizawa-naoki-cellphone http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3900-serizawa-naoki-ft-kim-myungsoo http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3910-serizawa-naoki-mails-box http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3893-serizawa-naoki-back-from-the-future

Carte d'identité :
C'est au Japon, à Narita que le Naoki a vu le jour en l'an de grâce 1994, un 17 juin. Une rapide soustraction nous apprend donc qu'il a 22 ans, avec un peu de déduction on lui ajoute la nationalité japonaise.


Activité de fainéant :
Etudiant à Eita, en cursus chant, bien qu'il soit destiné au monde de l'aviation et aux cartes gold, il préfère laisser R.Kelly voler à sa place


Statut marital :
Engaged to King Michan, the owner of his heart ♥️



Suitcases dumped between Korea and Mexikô ♥️

Mes trucs à moi :


Héritier secret de Serizawa Airlines, il préfère passer pour un magouilleur, ou tout autre mensonge, qui sort de l'argent comme par magie que pour un membre du F4 Excellent linguiste, il parle couramment japonais, coréen, italien & anglais. Espagnol in progress Beware of the ninja from Barilla Il a vécu 4 ans aux Etats-Unis S'il devait se marier à une femme, ce serait probablement à sa guitare Pour un homme, il choisirait Papi Chukô trop caliente ♥️ Le chien, la maison, les enfants ? Avec son homme, ils ont préféré adopter un rongeur Ils sont un peu cons parce qu'ils auraient dû s'en douter qu'un hamster ne savait pas faire la cuisine Surtout que pour différencier les ingrédients, c'est pas facile Il vit dans un appartement à Odaiba avec le mexicain et le coréen, this is real life Naomikô is love ♥️ Premier de sa classe à l'école, on peut dire qu'il a particulièrement brillé en anglais Inculte des disney Aurait pu refiler le mug du "pire père" du siècle à son père quand tonton Dai aurait pu avoir celui du meilleur oncle Fils caché d'Umberto Probable descendant de Karl Lagerfeld, mais que fait la police ? #stopleleo #ilfautsauverlesoldatnao #unaveuglesuffit




Ven 8 Juil - 0:08
Allons chanter avec Mickey, allons danser avec Minnie. Avec Donald, avec Goofy, avec Dumbo l'éléphant qui
s'envole. Avec Clochette, avec Wendy, avec Pluto, avec Bambi. On en verra de toutes les couleurs au pays du bonheur. Regardez là-bas ces châteaux dans les cieux, Blanche-Neige et Grincheux qui préparent le repas avec Joyeux, des nains merveilleux.
Mickey Mouse & Nao Goya

Oui Daffy. Et si un sourire rempli d'innocence s'était posé sur ses lèvres face à l'air qu'avait adopté son camarade de classe, il ne s'en trompait pas moins intérieurement. Parce que oui, il était fier de sa connerie... mais tout aussi certain, le nom du canard copain avec Mickey, il l'ignorait. Niveau culture disney, il n'était pas qu'à la ramasse... il était tout simplement le dernier de la classe, celui à qui on refilerait le bonnet d'âne et qui n'était même pas capable de citer les nains de Blanche Neige.... L'exercice, si on lui proposait, donnerait aux nains des noms pour le moins étrange genre "Débile", "Râleur" ou encore "Bossy"... allez, au moins, l'idée n'était pas si éloignée du principe de base.
Bref, le maître en la matière n'avait pas manqué de lui souligner son erreur. Tandis que le maître chiant avait arqué un sourcil sceptique pour enchérir dans l'univers qui était le sien : emmerder les autres

«Aaaaaaah... Daffy c'est le chien c'est ça ? » Pluto... le chien c'est Pluto Nao. Est-ce qu'il cherchait à faire péter un câble à son accompagnateur improvisé du jour ? Si on ne pouvait plus taquiner son monde... qu'est-ce qu'il nous restait ?
Le cluedo, le scrabble, le sport, aller au cinéma, lire un livre... non sérieux, il y en avait pas mal des occupations autres que pousser les gens à l'agacement.
Mais qu'on ne plaigne pas trop le Gabriel des Parcs. Parce que dans le fond, sa revanche, il l'avait eu quand il avait entraîné son cadet sans lui demander son avis. Protester, l'italien n'avait même pas eu le temps de le faire et il se retrouvait déjà embarqué dans une chasse au canard qu'il aurait pourtant bien aimé esquiver.
Dans la vie, oui, on ne récoltait que ce que l'on semait... et pour toutes les personnes qu'il avait emmerdées ses dernières années, on avait mis un Gab sur sa route.

Aaaaah, il avait moins envie de sourire maintenant qu'il se trouvait à côté de Daffy/Ronald/Donald, et à voir l'expression dans ses yeux lorsqu'il les avait relevé vers le canard, on pouvait tout à fait le traduire ce "qu'est-ce que je fous là ?" .
Gab assumait trop bien. Et lui, il venait de se faire prendre en photo avec Donald.... Il le savait, se taper une princesse Disney c'était une mauvaise idée à la base !
ça lui avait bien pris quelques secondes, le temps de regarder Donald s'éloigner en leur adressant de grands signes de mains, pour se tourner vers Gabriel qu'il avait dévisagé un autre temps avant de finalement livrer la source principale de préoccupations d'un emmerdeur de première catégorie :

«J'pensais pas que t'assumais aussi bien ... » ouais, autrement, il n'aurait pas perdu son temps à faire tous ces sous-entendus.... Le temps, même pour les p'tits cons, c'était de l'argent ! D'office, s'il avait su, il lui aurait parlé comme à ce type qu'il avait rencontré au Disney d'Orlando et auquel il avait offert une peluche Mickey pas si durement gagnée que ça. Ce type bien trop heureux qu'il avait vu sauter sur la fameuse souris «Si t'es sage, j'te gagnerai un Bip Bip ! »

... il le faisait exprès là non ?
Oui. Mais un Naoki n'était jamais sage bien longtemps. S'il ne pouvait pas le faire stresser un peu à l'école avec ça, il pouvait au moins titiller l'expert en la matière. Toujours se remettre en selle, la règle principale d'un chieur !


——————————————— EITA ACADEMY ———————————————


Be my little spoon and i'll be your bottle ♥️
Ever since I could remember, everything inside of me, just wanted to fit in. If I told you what I was, would you turn your back on me ? I get the feeling just because everything I touch isn't dark enough if this problem lies in me.
code (c) which witch
▬▬▬▬▬▬
ADMINS + AMERICAN' MAN
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3799-choi-gabriel-cellphone http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3789-choi-gabriel-ft-byun-baekhyun http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3798-choi-gabriel-twitter http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3787-gabriel-o-qui-peut-me-stopper#267785


Dim 17 Juil - 17:15
Allons chanter avec Mickey, allons danser avec Minnie. Avec Donald, avec Goofy, avec Dumbo l'éléphant qui
s'envole. Avec Clochette, avec Wendy, avec Pluto, avec Bambi. On en verra de toutes les couleurs au pays du bonheur. Regardez là-bas ces châteaux dans les cieux, Blanche-Neige et Grincheux qui préparent le repas avec Joyeux, des nains merveilleux.
Mickey Mouse & Nao Goya

 
Naoki était un con. Le plus con des cons de l’univers des cons de ce monde. Ça, c’était une certitude que Gabriel avait et qu’il ne manqua pas de montrer en lui passant la langue de la façon la plus mature qui soit avant de plisser le nez suite à la question encore plus débile qu’il lui posait. Daffy, c’était le chien. Et il avait envie d’en voir, des chiens ? Il allait l’envoyer en chine par la poste et demander au patron d’un resto de le cuisiner. Il roula des yeux avant d’ignorer tout simplement l’imbécilité de ce très cher Nao. Honteux, vraiment. Ce pauvre Walt Disney devait se retourner dans sa tombe. Sa fierté de fils de Disney était blessée, touchée en plein cœur par les piques acérés de ce con. Prendre une photo avec Donald allait le soigner, le guérir, il le savait.

« Hey, j’aime ce que j’veux, ok ? »

Pourquoi il lui répondait comme ça ? L’habitude. La défense. Il était parfaitement dans ses droits en s’adressant ainsi à la personne qui osait insulter et dénigrer sa culture comme Naoki le faisait là.

« BipBip, c’est pas Disney… »

Non, pas du tout même. Pourquoi est-ce qu’il adoptait une mine aussi tristounette ? Il était touché, blessé, honteux et un peu déçu par le Naoki qui se trouvait devant lui. Son bébé, son enfant. Comment pouvait-il critiquer Disney et le comparer à Warner ? Certes, ça commençait par Wa. Mais la fin n’était pas la même.

« Qu’est-ce que je vais faire de toi, mon petit Nao ? Ta culture entière est à refaire. » Après un moment de réflexion, l’idée sembla fleurir miraculeusement dans son esprit. C’était fantastique, vraiment ! « J’ai une idée ! On va parcourir le par cet tu vas devoir me nommer chaque personnage qu’on rencontrera, okay ? Je vais t’apprendre la vie, mon grand. »
 
——————————————— EITA ACADEMY ———————————————



« when I grow up » They used to tell me I was silly Until I popped up on the TV I always wanted to be a superstar And knew that singing songs would get me this far But I ain't complaining We all wanna be famous So go ahead and say what you wanna sayomega

▬▬▬▬▬▬
MADE IN JAPAN
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3909-serizawa-naoki-cellphone http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3900-serizawa-naoki-ft-kim-myungsoo http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3910-serizawa-naoki-mails-box http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3893-serizawa-naoki-back-from-the-future

Carte d'identité :
C'est au Japon, à Narita que le Naoki a vu le jour en l'an de grâce 1994, un 17 juin. Une rapide soustraction nous apprend donc qu'il a 22 ans, avec un peu de déduction on lui ajoute la nationalité japonaise.


Activité de fainéant :
Etudiant à Eita, en cursus chant, bien qu'il soit destiné au monde de l'aviation et aux cartes gold, il préfère laisser R.Kelly voler à sa place


Statut marital :
Engaged to King Michan, the owner of his heart ♥️



Suitcases dumped between Korea and Mexikô ♥️

Mes trucs à moi :


Héritier secret de Serizawa Airlines, il préfère passer pour un magouilleur, ou tout autre mensonge, qui sort de l'argent comme par magie que pour un membre du F4 Excellent linguiste, il parle couramment japonais, coréen, italien & anglais. Espagnol in progress Beware of the ninja from Barilla Il a vécu 4 ans aux Etats-Unis S'il devait se marier à une femme, ce serait probablement à sa guitare Pour un homme, il choisirait Papi Chukô trop caliente ♥️ Le chien, la maison, les enfants ? Avec son homme, ils ont préféré adopter un rongeur Ils sont un peu cons parce qu'ils auraient dû s'en douter qu'un hamster ne savait pas faire la cuisine Surtout que pour différencier les ingrédients, c'est pas facile Il vit dans un appartement à Odaiba avec le mexicain et le coréen, this is real life Naomikô is love ♥️ Premier de sa classe à l'école, on peut dire qu'il a particulièrement brillé en anglais Inculte des disney Aurait pu refiler le mug du "pire père" du siècle à son père quand tonton Dai aurait pu avoir celui du meilleur oncle Fils caché d'Umberto Probable descendant de Karl Lagerfeld, mais que fait la police ? #stopleleo #ilfautsauverlesoldatnao #unaveuglesuffit




Ven 29 Juil - 16:30
Allons chanter avec Mickey, allons danser avec Minnie. Avec Donald, avec Goofy, avec Dumbo l'éléphant qui
s'envole. Avec Clochette, avec Wendy, avec Pluto, avec Bambi. On en verra de toutes les couleurs au pays du bonheur. Regardez là-bas ces châteaux dans les cieux, Blanche-Neige et Grincheux qui préparent le repas avec Joyeux, des nains merveilleux.
Mickey Mouse & Nao Goya

Oui donc il assumait… un peu trop bien. Quelle perte de temps ! Quel investissement merdeux inutile ! Quand d’autres pauvres innocents attendaient ses services d’emmerdeur professionnel avec impatience.
On ne l’y reprendrait plus…
… pendant 3 minutes (secondes), il s’y était appliqué avant que le démon phénix ne renaisse de ses cendres. Le problème des merdeux, ils étaient immortels et parvenaient toujours à se recycler.
Allez, qu’on lui pardonne, en disney, il avait réellement la culture la plus pourrie du Monde. Alors, dans le fond, il ne jouait pas tant que ça :

« Oh… mais c’est quand même un dessin animé non ? » ouais… avec un nom pareil, y’avait peu de chance pour qu’il soit ministre de quelque chose. Autrement, il aurait déjà porté plainte contre ses parents.
Par chance pour le manque de culture de l’italien, il était tombé sur un spécialiste en la matière qui se proposait de le sortir de son ignorance.

Il le savait Gabriel qu’il y avait du boulot ? Genre même avec des cours du soir, il en avait pour des mois avant de faire rentrer quelque chose dans son cerveau récalcitrant formé à coup de « disney c’est mal. C’est pour les idiots ».
Non, mais c’était certain si celui dont on ne devait pas prononcer le mot en ce moment était au courant pour ce prof d’un nouveau genre, il le verrait définitivement comme la relation que son neveu devait absolument avoir !

« Tu ferais ça pour moi ? » … sérieux, il ne voulait pas plutôt aller chercher sa copine sur son char et se casser ? « Je ne te savais pas si altruiste Gab ! » non, mais par contre, nous l’italien, on le savait qu’il était con « Je n’ai même pas les mots pour te remercier ! » Nao ? Ta gueule. Ça suffira.
Malheureusement, tous les deux, ensemble, à Disney… nos oreilles n’étaient plus à l’abri de rien et Naoki avait bel et bien décidé de suivre son aîné dans le parc au lieu de retourner au plan prévu pour cette journée.
« Volt c’est bien disney ? » … pour un peu, on penserait presque que son camarade de classe possède une bonne influence magique sur lui au vue de cette réplique sortie au bout de seulement trois minutes « Parce que Volt je connais ! » oui, c’était même le seul disney qu’il avait vu parce que son précieux Mikio était tombé sur le dvd. Sauf que croiser Volt, y’avait peu de chance « Oh ! Et celui qui mange du miel aussi ! Timmy ! »

… courage Gab !


——————————————— EITA ACADEMY ———————————————


Be my little spoon and i'll be your bottle ♥️
Ever since I could remember, everything inside of me, just wanted to fit in. If I told you what I was, would you turn your back on me ? I get the feeling just because everything I touch isn't dark enough if this problem lies in me.
code (c) which witch
▬▬▬▬▬▬
ADMINS + AMERICAN' MAN
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3799-choi-gabriel-cellphone http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3789-choi-gabriel-ft-byun-baekhyun http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3798-choi-gabriel-twitter http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3787-gabriel-o-qui-peut-me-stopper#267785


Ven 5 Aoû - 20:59
Allons chanter avec Mickey, allons danser avec Minnie. Avec Donald, avec Goofy, avec Dumbo l'éléphant qui
s'envole. Avec Clochette, avec Wendy, avec Pluto, avec Bambi. On en verra de toutes les couleurs au pays du bonheur. Regardez là-bas ces châteaux dans les cieux, Blanche-Neige et Grincheux qui préparent le repas avec Joyeux, des nains merveilleux.
Mickey Mouse & Nao Goya

 
« Ouais, tout comme le Titanic est un film, mais ça n’a rien à voir avec The Grudge… »

Franchement, sur le coup, Gabriel était déçu, blessé, il se sentait profondément trahi. Comment Naoki pouvait-il lui faire un pareil affront ? Il avait presque envie de pleurer. Enfin, il l’aurait fait s’il n’avait pas été un homme qui méritait l’amour et le respect, évidemment. Donc il n’allait pas le faire. Allez, ce n’était pas si grave, il allait parvenir à surmonter la terrible épreuve qu’était le manque de culture de ce crétin de Naoki. Il allait réussir et devenir plus fort encore après cette montée d’expérience soudaine qu’allait lui procurer la mission « rétablir la vérité dans l’esprit du crétalien ». C’était son objectif, la raison pour laquelle, lui, L’Ange Gabriel, avait été envoyé sur Terre ! L’immaculée Connexion !

« Évidemment, je ferais ça ! Par contre je te retiens : je le fais pas pour toi, mais pour moi, j’en ai marre d’entendre tes conneries. »

Il était con, il fallait bien qu’il le sauve ! Qu’il fasse quelque chose ! Gabriel n’en revenait pas que la culture de son ami soit aussi pitoyable, vraiment ! Il avait envie de le prendre dans ses bras et de lui tapoter l’épaule d’un air compatissant, en pleurant à moitié sur lui et sur le sacrilège qu’il commettait, en n’étant pas capable de… OH MY GAB ! Il venait de citer Volt ? C’était un miracle.

« OH MY. NAOKI JE SUIS SI FIER DE TOI. POUR UNE FOIS QUE T’AS L’AIR AU COURANT ! »

Le monde lui pardonnerait cet humour lamentable : il avait besoin d’extérioriser, il était en souffrance.

« Par contre, c’est Winnie ! Répète après moi : Win-Nie ! »

Et l’américain de se mettre à chanter le refrain de la célèbre chanson de l’ourson, qui allait certainement leur trotter dans la tête pendant des lunes après cette petite sortie.

« Oh ! On va à It’s a Small World ? J’t’en prie, j’en ai besoin ! »


 
——————————————— EITA ACADEMY ———————————————



« when I grow up » They used to tell me I was silly Until I popped up on the TV I always wanted to be a superstar And knew that singing songs would get me this far But I ain't complaining We all wanna be famous So go ahead and say what you wanna sayomega

▬▬▬▬▬▬
MADE IN JAPAN
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3909-serizawa-naoki-cellphone http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3900-serizawa-naoki-ft-kim-myungsoo http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3910-serizawa-naoki-mails-box http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3893-serizawa-naoki-back-from-the-future

Carte d'identité :
C'est au Japon, à Narita que le Naoki a vu le jour en l'an de grâce 1994, un 17 juin. Une rapide soustraction nous apprend donc qu'il a 22 ans, avec un peu de déduction on lui ajoute la nationalité japonaise.


Activité de fainéant :
Etudiant à Eita, en cursus chant, bien qu'il soit destiné au monde de l'aviation et aux cartes gold, il préfère laisser R.Kelly voler à sa place


Statut marital :
Engaged to King Michan, the owner of his heart ♥️



Suitcases dumped between Korea and Mexikô ♥️

Mes trucs à moi :


Héritier secret de Serizawa Airlines, il préfère passer pour un magouilleur, ou tout autre mensonge, qui sort de l'argent comme par magie que pour un membre du F4 Excellent linguiste, il parle couramment japonais, coréen, italien & anglais. Espagnol in progress Beware of the ninja from Barilla Il a vécu 4 ans aux Etats-Unis S'il devait se marier à une femme, ce serait probablement à sa guitare Pour un homme, il choisirait Papi Chukô trop caliente ♥️ Le chien, la maison, les enfants ? Avec son homme, ils ont préféré adopter un rongeur Ils sont un peu cons parce qu'ils auraient dû s'en douter qu'un hamster ne savait pas faire la cuisine Surtout que pour différencier les ingrédients, c'est pas facile Il vit dans un appartement à Odaiba avec le mexicain et le coréen, this is real life Naomikô is love ♥️ Premier de sa classe à l'école, on peut dire qu'il a particulièrement brillé en anglais Inculte des disney Aurait pu refiler le mug du "pire père" du siècle à son père quand tonton Dai aurait pu avoir celui du meilleur oncle Fils caché d'Umberto Probable descendant de Karl Lagerfeld, mais que fait la police ? #stopleleo #ilfautsauverlesoldatnao #unaveuglesuffit




Mar 23 Aoû - 21:47
Allons chanter avec Mickey, allons danser avec Minnie. Avec Donald, avec Goofy, avec Dumbo l'éléphant qui
s'envole. Avec Clochette, avec Wendy, avec Pluto, avec Bambi. On en verra de toutes les couleurs au pays du bonheur. Regardez là-bas ces châteaux dans les cieux, Blanche-Neige et Grincheux qui préparent le repas avec Joyeux, des nains merveilleux.
Mickey Mouse & Nao Goya



« C’est des disney ça ? » A ton avis ?
Bah non. Mais il le savait. Il voulait bien être inculte en disney mais il avait quelques notions en cinéma.
Oui, donc en gros, il jouait volontairement au con pour être con ?
Quelque chose dans ce genre là…. A chacun ses occupations ! Ariel n’avait qu’à pas être en retard, tout ça c’était de sa faute dans le fond. Lui, il n’était qu’une innocente victime de la non ponctualité du peuple de la mer ! « Parce que ça ressemble pas tellement à des disney. »

Oui, probablement parce que ce ne sont pas des disney, mais ton nouveau professeur se chargera mieux que nous de t’expliquer tout ça.
Bon, il était quand même un peu dur son Disney Sensei. Lui qui était pourtant si mignon… jamais il ne serait le chouchou du prof et même une pomme ne saurait changer l’attitude du Choi à son égard. Tristesse ! Il avait pourtant soif d’apprendre !
… ou soif d’être con dans le langage décodé.
Hochant néanmoins la tête dans un air de compréhension, on le félicitait presque de ne pas avoir enchéri sur la connerie. Plus encore, on voulait l’applaudir pour une déclaration qui était enfin bonne dans l’univers magique de la souris à la voix de débile bercé trop près du mur :

« Et bah je peux te citer tous les personnages du film ! » … malheureusement oui. Dans le fond, si Gab voulait qu’il progresse, il lui faudrait user d’un coréen.
Faisant le choix étrange de ne pas relever cette blague choïenne, il s’était fait bien plus lourd quand … « Attends, si l’ours c’est Winnie. Timmy c’est qui ? » … le cousin de quelqu’un probablement ! Mais est-ce qu’on ne peut pas arrêter cette mission de chieur ? Gabriel n’a jamais demandé à hériter d’un emmerdeur de première.
Oui, enfin, techniquement, c’était bien lui qui lui avait proposé de devenir son prof alors…
Mais il était si mignon, si altruiste, si gentil, ne pouvait-il pas au moins faire un truc moins agaçant ? :

« Ok. » genre une attraction pourrie où il allait vouloir noyer les poupées qui chantaient ce truc agaçant qui rentrait dans votre tête pendant des jours et … « C’est l’attraction sur chéri j’ai rétréci j’sais plus trop qui c’est ça non ? »

… le rital ne connaît pas de repos. Il n’est pas chiant un jour, chiant toujours. Mais bien chiant une seconde, chiant toutes les suivantes de votre vie. Et ce commentaire fait non loin de la file d’attente de l’attraction nous faisait craindre le pire pour la suite.
——————————————— EITA ACADEMY ———————————————


Be my little spoon and i'll be your bottle ♥️
Ever since I could remember, everything inside of me, just wanted to fit in. If I told you what I was, would you turn your back on me ? I get the feeling just because everything I touch isn't dark enough if this problem lies in me.
code (c) which witch
▬▬▬▬▬▬
ADMINS + AMERICAN' MAN
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3799-choi-gabriel-cellphone http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3789-choi-gabriel-ft-byun-baekhyun http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3798-choi-gabriel-twitter http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3787-gabriel-o-qui-peut-me-stopper#267785


Ven 26 Aoû - 23:42
Allons chanter avec Mickey, allons danser avec Minnie. Avec Donald, avec Goofy, avec Dumbo l'éléphant qui
s'envole. Avec Clochette, avec Wendy, avec Pluto, avec Bambi. On en verra de toutes les couleurs au pays du bonheur. Regardez là-bas ces châteaux dans les cieux, Blanche-Neige et Grincheux qui préparent le repas avec Joyeux, des nains merveilleux.
Mickey Mouse & Nao Goya

 
« Tu me désespères mec. Genre, vraiment. J’vais finir par te le faire payer. »

Et il ne plaisantait qu’à moitié. Depuis combien de temps avait-il besoin d’argent ? Ses parents étaient bien gentils de verser un peu d’argent sur son compte afin qu’il puisse le dépenser à loisir, mais ça n’était jamais suffisant. Il avait besoin de toujours plus, toujours mieux, et le problème, c’est que ses finances se portaient mal. Enfin, heureusement, il avait de bons amis. Des gens qu’il dénichait en soirée et qui acceptaient de l’aider parce qu’ils étaient aussi paumés que lui. Un véritable miracle.

« Hm… On va éviter, je crains sincèrement l’ascenseur émotionnel. Imagine, tu vas me dire que Shrek a joué dedans. »

Au bout du rouleau. Gabriel était purement et simplement au bout du rouleau. Il n’avait pas envie d’entendre Naoki citer tous les personnages du film, tout comme il n’avait aucune envie d’entendre parler des personnages de Disney que son ami connaissait : la déception était si intense qu’elle en devenait presque palpable. Maintenant, il regrettait de s’être proposé comme professeur et avait presque envie de rentrer à Orlando pour pleurer dans les jupes de sa mère. Le désespoir était réel, tout comme l’envie de faire bouffer l’encyclopédie Disney, si celle-ci existait, à son très cher camarade. Déplorable.

« Naoki… »

On connaît tous ce profond soupir. Ce soupir qui vous indique que la fin est proche et que vous ne supportez plus la situation dans laquelle vous vous trouvez piégés. Gabriel secoua la tête en poussant ce soupir, juste avant de relever les yeux vers son camarade.

« Franchement, je sais même pas quoi te dire pour t’exprimer à quel point tu me désespères, mec. »

Retenir quelques petits trucs au sujet de Disney, c’était quand même pas la mort, si ? S’il continuait, il allait l’abandonner au milieu du parc comme un malpropre. Et qu’on ne mette pas en doute la parole de Gabriel Choi !

 
——————————————— EITA ACADEMY ———————————————



« when I grow up » They used to tell me I was silly Until I popped up on the TV I always wanted to be a superstar And knew that singing songs would get me this far But I ain't complaining We all wanna be famous So go ahead and say what you wanna sayomega

Contenu sponsorisé


——————————————— EITA ACADEMY ———————————————
 

Allons chanter avec Mickey -- Ft. Gab & Nao

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EITA ✩ ACADEMY :: Tokyo City :: Tokyo Disney Resort :: Tokyo Disneyland-