------ AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  ------
Bienvenue à Tokyo, la capitale du Japon, ou plus de 13 474 454 habitants se croisent ici chaque jours, et chaque nuit. Le rythme Tokyoïte est parfois stressant, pressant, et pourtant, chaque année, de plus en plus d'étrangers rêvent de passer par la capitale Nipponne, pour parfaire leurs expérience, ou vivre l'expérience la plus folle de leur vie. Il faut dire que le Japon est un pays extraordinaire, tant par sa culture, son éducation, ses traditions et le bien être qui y règne. Les Japonais sont accueillants, souriants, bons vivants, tant de qualités qui font de l'archipel, la destination rêvée. Certes, vous allez vous envoler pour l'autre bout du monde, mais quelle folle aventure vous attend...

Il y a les Tokyoïtes, les travailleurs actifs, du grand PDG au vendeur de tomates sur le marché, en passant par le Cast-Member du Tokyo Disneyland. Les étudiants de Todaï University, le campus Tokyoïte, le plus réputé du pays, mais aussi les jeunes lycéens, les yeux remplis de rêves, d'espoirs et d'ambitions. Et puis il y a Eita Academy. Le phénomène de ces quatre-vingt dernières années. L'école des arts de la scène de Tokyo, qui a fait au fil des décennies, sa renommée, aujourd'hui mondiale. Eita forme les jeunes venus des quatre coins du globe, aux durs métiers de la scène, et depuis 2014, elle les produit officiellement, sous son propre label, Eita Entertainment. Une maison de production qui rafle tout en moins d'un an, avec son groupe pop le plus en vue du moment : B.A.G - Best Asian Generation. Partout ou ils mettent les pieds, ils provoquent l'hystérie, ne faisant que gonfler la popularité de l'école.

Ho tout serait bien trop beau s'il n'y avait pas une ombre à l'histoire. Celle ci se nomme Krystal. Une Gossip-Girl de talent, qui s'il fut un temps, ne s'attaquait qu'aux couloirs d'Eita, elle a aujourd'hui élargit son champs d'attaque à tout Tokyo. Son blog, dans le quel elle publie toutes sortes de rumeurs et secrets les plus intimes, est le plus visité de la toile nipponne. Krystal fait trembler la capitale, et prouve que chacun ici, de la plus grande idole à l'éboueur du quartier oublié, peu devenir un vrai phénomène de foire. C'est elle qui dirige, c'est elle qui décide qui ira haut, et qui retombera bien bas. Un conseil chers amis Tokyoïtes, surveillez vos arrières, Krystal est partout...
>>> The Dream Team
>>> Nos copains
>>> On les attend
Shia, Ryota et Liang sont là pour vous aider, n'hésitez pas à les contacter en cas de problème, ils ne mordent pas. Ils sont aidés par Rin, Erena et Heaven, la modo-team. ♥
>>> FÉLICITATION
>>> Navigation
>>> flash news
Félicitation à Arisa, Odeline, Shia, Rin, Yoko, Ryo, Mika, Yue, Shige, Ryan, Minami, et Risa, pour leur grand cumul de points cette année! Les compteurs sont remis à zéro.
19.02.2016. Attention les inscriptions à Eita en section Danse sont fermées, afin de remplir les cursus Comédie, Mannequinat et Musique. Evitez la section Chant, déjà bien encombrée aussi ;). Les inscriptions aux personnages Coréens, Chinois, Thaïlandais et/ou double nationalités similaires sont aussi fermées, pour cause de petite invasion temporaire. Merci de favoriser les personnages Japonais. Vous pouvez bien évidemment créer un personnage Japonais avec un avatar Coréen, Chinois ou autre asiatique bien évidemment. Plus d'informations sur ce sujet

18.02.2016. Grosse maj' du mois! Nouveau design, installation des fiches partenaires, ouverture du réseau Instagram pour vos personnages, et mise en place des tags pour tagguer les membres dans un sujet. Une boîte à idées a été ouverte pour vous, afin d'y donner vos suggestions, et le système des points a été remanié, et remis à zéro.

01.12.2015. La seconde génération des Best Asian Generation est enfin dévoilée! Découvrez la sur leur site officiel. L'équipe d'Eita Ent. remercie tous ceux qui ont voté lors de l'émission du casting!

29.09.2015. Les B.A.G créent la surprise en sortant un single, alors qu'on les croyait en hiatus, réduit à deux membres! Visiblement, rien n'arrête Rin et Shia, qui présentent aujourd'hui My Resistance, un clip vidéo qui fera la promotion de leur casting, en recherche d'une seconde génération. Des images exclusives de leur tournée d'été, des fans, et des backdancers, sont à l'honneur de ce clip, aussi dédié à Murakami, qui a quitté le groupe il y a une semaine. Pensez à en discuter sur le forum des fans!

20.09.2015. Murakami Shinsuke, membre des B.A.G, vient d'annoncer son retrait du groupe! Mais que les fans se rassurent, l'aventure continue, et l'Eita Ent. a dors et déjà lancé un grand casting national, afin de former la seconde génération du groupe, pour combler le vide laissé par Shinsuke. Et si tu tentais ta chance ?! Accéder au casting.

26.10.13. Rôle play ouvert à tous, que vous soyez plutôt petits rps (300/500 mots), si vous manquez de temps ou que vous débutez, ou bien plutôt roman rp (+1000 mots) pour les grands passionnés d'écriture, tout le monde est admis! Le plus important est de s'amuser.

26.10.13. Forum lancé depuis le 26.10.2013, optimisé pour Mozilla Firefox uniquement. Bannissez tout autre navigateur pour une bonne optimisation des codages!.
Forum optimisé pour Mozilla Firefox uniquement. Merci de bannir tout autre navigateur pour une meilleure optimisation des codages.
Forum city réel + niveau de rp ouvert à tous + avatars réels asiatiques, occidentaux...
©2013-2016 toute reproduction même partielle est strictement interdite.

 

 Naoley Production presents : Gossip Hospital -- Ft. Haley & Naoki

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
▬▬▬▬▬▬
MADE IN JAPAN
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3909-serizawa-naoki-cellphone http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3900-serizawa-naoki-ft-kim-myungsoo http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3910-serizawa-naoki-mails-box http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3893-serizawa-naoki-back-from-the-future

Carte d'identité :
C'est au Japon, à Narita que le Naoki a vu le jour en l'an de grâce 1994, un 17 juin. Une rapide soustraction nous apprend donc qu'il a 22 ans, avec un peu de déduction on lui ajoute la nationalité japonaise.


Activité de fainéant :
Etudiant à Eita, en cursus chant, bien qu'il soit destiné au monde de l'aviation et aux cartes gold, il préfère laisser R.Kelly voler à sa place


Statut marital :
Engaged to King Michan, the owner of his heart ♥️



Suitcases dumped between Korea and Mexikô ♥️

Mes trucs à moi :


Héritier secret de Serizawa Airlines, il préfère passer pour un magouilleur, ou tout autre mensonge, qui sort de l'argent comme par magie que pour un membre du F4 Excellent linguiste, il parle couramment japonais, coréen, italien & anglais. Espagnol in progress Beware of the ninja from Barilla Il a vécu 4 ans aux Etats-Unis S'il devait se marier à une femme, ce serait probablement à sa guitare Pour un homme, il choisirait Papi Chukô trop caliente ♥️ Le chien, la maison, les enfants ? Avec son homme, ils ont préféré adopter un rongeur Ils sont un peu cons parce qu'ils auraient dû s'en douter qu'un hamster ne savait pas faire la cuisine Surtout que pour différencier les ingrédients, c'est pas facile Il vit dans un appartement à Odaiba avec le mexicain et le coréen, this is real life Naomikô is love ♥️ Premier de sa classe à l'école, on peut dire qu'il a particulièrement brillé en anglais Inculte des disney Aurait pu refiler le mug du "pire père" du siècle à son père quand tonton Dai aurait pu avoir celui du meilleur oncle Fils caché d'Umberto Probable descendant de Karl Lagerfeld, mais que fait la police ? #stopleleo #ilfautsauverlesoldatnao #unaveuglesuffit




Mar 2 Fév - 18:18

❝ Naoley

Production

presents :

Gossip Hospital . ❞
- Haley & Naoki -
Amour, gloire et beauté, des mots qui font rêver. Des têtes qui font tourner depuis l'éternité. Amour, gloire et beauté, c'est comme la liberté, on doit en hériter sinon, faut les gagner
 Aujourd’hui, il pouvait se le dire sans trop se mentir, il allait mieux. S’il n’avait pas repris contact avec son oncle, si ce dernier lui renvoyait le même silence, il avait retrouvé Mikio. C’était un peu bizarre, sans doute un peu gay, à dire mais avec le coréen dans les parages, il se sentait capable de relever la tête de n’importe quoi. D’accord, il y avait toujours quelques points à régler, comme se trouver un job par exemple, mais il avait mis les questions au second plan ces derniers jours faisant de son fiancé une priorité. Passer du temps avec lui, rattraper celui qu’il avait bêtement perdu quand il était compté et qu’il n’aurait pas dû gâcher une seule seconde, il l’avait collé comme un véritable drogué.
Hier soir pourtant, ce n’était pas avec l’homme de son cœur occupé au travail qu’il avait passé la soirée mais avec une femme bien incapable de le faire battre comme son colocataire le faisait. Et comment justifiait-il cette bonne humeur si peu discrète de ce matin ? Avait-il enfin rencontré l’amour ? Cette femme avait-elle su le surprendre en parvenant à voler une place dans son cœur ?
Toutes ses questions, il n’y répondrait pas avant d’avoir retrouvé sa blonde préféré à qui il avait envoyé un message quelques minutes après avoir ouvert les yeux sur ce samedi « on mange toujours ensemble à midi ? ». Triste vie. Une demoiselle le rendait heureux et il passait déjà du temps avec une autre. C’était à n’y rien comprendre. N’apprendrait-il donc jamais à être fidèle dans un lit autrement qu’avec Mikio ?
Pour sa défense, la jolie blonde qui portait le prénom d’Haley, il ne couchait pas avec ! Elle avait beau être ravissante, pétillante et qu’importe quelle autre qualité en “ante” on pouvait lui rajouter, il ne l’avait jamais contemplé nue ! Non, leur relation était plutôt… disons… philosophique. Parce que ça sonnait bien et qu’elle était effectivement faite de grandes conversations, de « profonds » débats, bref… de beaucoup de mots !

Après avoir reçu la réponse de la demoiselle, Nao avait filé sous la douche pour se préparer à ce déjeuner dont la perspective ne semblait pas chasser sa bonne humeur mais plutôt l’accentuer. Et encore une fois, pour comprendre cet air victorieux qu’il arborait, il nous faudrait attendre.
Attendre qu’il s’habille, attendre qu’il envoie des coeurs à son fiancé en lui promettant de rentrer avant qu’il n’aille travailler, attendre qu’il s’arrête chez une « amie » pour prendre les deux bento qu’il lui avait commandé la veille et ….
Sérieux Nao ? Tu demandes à une de tes conquêtes de cuisiner pour une autre femme et toi ?
… mais puisqu’il ne couchait pas avec !!!
Certes, mais il n’avait pas dit à Haley dans son message que ce serait du fait maison ?
Mais c’était du fait maison ! Pas par lui, c’est tout !

Bref, ne nous attardons pas sur des détails. Quittant l’immeuble de la demoiselle à qui il venait de promettre une sortie prochainement, il avait repris sa voiture pour filer en direction de l’hôpital dans lequel travaillait Haley et dans lequel il avait également fait sa rencontre il y a maintenant deux mois. A cette époque-là, il sortait avec cette infirmière qui avait eu un véritable prénom jusqu’à se faire surnommer Juliette par le rital et la secrétaire tant elle était niaise et fan de trucs à l’eau de rose.
Si maintenant il ne la voyait plus et ne faisait que la croiser par hasard quand il venait dans le coin, ça ne l’avait pas empêché de continuer à venir dans ces couloirs pour partager quelques repas et cafés avec une demoiselle qu’il respectait et qui avait eu le mérite de se faire apprécier plus que les conquêtes de l’italien. Mais qui n’aimait pas Haley ? En dehors de celle qu’il avait côtoyé d’un peu trop près la veille… et à plusieurs reprises… et de Juliette, qui avait finit par la jalouser et la voir comme une rivale et pester à chaque fois qu’elle voyait ces deux-là en grande conversation.

Garant sa voiture sur le parking de l’hôpital, il ne s’était arrêté qu’une seule fois en chemin avec un air interloqué en croisant la fameuse Juliette, avec ses nouveaux cheveux blonds, et brièvement étant donné qu’il l’avait ensuite soigneusement esquivé pour rejoindre le bureau de Mademoiselle Reynolds dans lequel il était entré avec un sourire un peu trop grand pour ne pas avoir quelque chose dont il pouvait se vanter :

« Quelqu’un ici a commandé un italien ? » … deux bento… mais on peut dire que c’est italien si ça te fait plaisir parce qu’on doute qu’on puisse réellement commander un homme…. Si ? Change tes fréquentations Nao !   « Salut Doc ! » oui, il savait qu’elle était secrétaire, mais ce n’était qu’un surnom parmi tant d’autres. Levant le sac qu’il tenait dans sa main pour l’agiter quelques secondes, il avait ajouté  « Fait maison, comme promis ! » … non mais elle cuisinait vraiment bien ! Parmi toutes celles à qui il aurait pu demander, il avait choisi la meilleure ! Il ne se moquait pas de sa blonde préférée ! Il n’oserait pas ! « Par contre, désolé pour toi, mais tu vas devoir m’inviter au resto la prochaine fois. »

Une invitation au restaurant… ça avait de quoi vous faire sourire fièrement maintenant ?
Quand c’était le prix d’un pari qu’ils avaient fait tous les deux, oui.  
code by lizzou — gifs by TUMBLR — 000 MOTS.

——————————————— EITA ACADEMY ———————————————


Be my little spoon and i'll be your bottle ♥️
Ever since I could remember, everything inside of me, just wanted to fit in. If I told you what I was, would you turn your back on me ? I get the feeling just because everything I touch isn't dark enough if this problem lies in me.
code (c) which witch
▬▬▬▬▬▬
MADE IN JAPAN
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/ http://a-japanese-dream.forumgratuit.org

Carte d'identité :
Elle est né à Tokyo, un certain jour de juin et bien qu'elle soit japonaise, elle ne peut s'empêcher de mentir sur sa nationalité la plupart du temps, prétendant être américaine.

Activité de fainéant :
Elle a toujours rêvé d'être actrice mais elle travaille à l'hôpital en tant que secrétaire médicale.

Statut marital :
Secretly, In relationship with... ♥️



Mes trucs à moi :
Elle est fière de sa famille et a 2 frères qui sont plus jeunes qu'elle • Rares sont les fois où elle ne sourit pas • Elle n'en reste pas moins une personne sensible • A seize ans, on lui a détecté des problèmes de santé • Un garçon qu'elle aimait l'a quitté à cause de ça • Elle rêvait de devenir actrice et a toujours voulu rencontrer Johnny Depp • Elle aime aussi la science et l'informatique • C'est une grande gourmande et raffole avant tout des pâtisseries, le sucré c'est sacré ! • Elle est fan des Kanjani, particulièrement de Ryo, mais elle ne l'assume pas • Elle ne se complique cependant pas la vie et un rien suffit à la rendre heureuse






Ven 5 Fév - 17:36




Le défaut de travailler à l’hôpital était que souvent, on lui demandait de changer de place, d’aller dans le service rhumatologie pour au bout du compte, une semaine plus tard, se retrouver aux urgences. Heureusement, la plupart du temps, Haley avait la chance de rester dans le même secteur sauf dans les rares cas où son supérieur décidait de faire des siennes pour lui demander de remplacer une autre ailleurs. Cela ne la dérangeait pas vraiment, du moins, pas quant on la mettait secrétaire d’une personne à qui elle devait se contenir de ne pas se lever pour lui balancer une claque en pleine face. Comme cette femme qu’elle supportait moyennement et qui la prenait toujours de haut avec ses grands airs. Elle devait avoir un sérieux problème dans sa vie privée celle-là, à moins qu’on ne lui ait planté un balais dans les fesses. Aïe. Ca doit faire mal. Et comme une idiote, la jeune femme sourit à cette réflexion, commençant même à avoir pitié de cette pauvre doctoresse pour qui elle travaillait. C’était certain, la pauvre, elle n’avait pas la chance d’être encore jeune, elle n’avait pas un physique des plus avantageux - bon ça allait encore mais disons qu’il y avait beaucoup mieux - sa seule occupation était de rabaisser sa secrétaire parce que vraisemblablement, elle était un tant soit peu jalouse de cette dernière et oui, avoir une blondeur naturelle, ce n’est malheureusement pas donné à tout le monde.

Tapotant sur son clavier d’ordinateur, un sourire égaya son visage à la vue d’un message qu’elle venait de recevoir. Non pas qu’elle était de mauvaise humeur néanmoins ce texto lui avait permis de l’être un peu plus alors qu’elle travaillait. Naoki. Sacré Naoki pour tout dire. Elle ne pouvait pas vraiment le qualifier comme un patient mais plutôt comme un visiteur régulier de l’hôpital et elle l’adorait. Du moins, il avait toujours le don de la faire rire avec ses bêtises et elle n’était certainement pas mieux placée que lui puisqu’elle rentrait si facilement dans ses délires. Haley n’était pas le genre de fille qui aimait se prendre la tête ni même juger donc quand ce garçon avait débarqué pour la première fois, elle n’en avait rien dit. Elle avait juste ri de ses idioties. Enfin avec elle, ce n’était pas trop compliqué, un rien l’amusait et rares étaient les fois où une esquisse n’étirait pas ses lèvres. Ce, même lorsqu’elle était agacée, elle trouvait toujours le moyen de sourire. Sûrement grâce au fait qu’elle essayait toujours de tirer le positif des choses. La preuve avec cette femme... Il lui avait suffi de penser à un balais dans les fesses que comme une imbécile, la demoiselle s’était retrouvée à sourire toute seule. Bref, elle avait fini par pianoter à son tour sur son portable pour lui répondre qu’évidemment, il déjeunait toujours ensemble à midi.

Elle avait envie de connaître les nouveaux potins et de voir ce que son camarade avait à lui raconter. Il avait toujours des choses à dire donc elle ne s’inquiétait pas pour ça. Tranquillement, la secrétaire s’était replongée dans son travail si bien qu’elle ne vit pas le temps passé et un nouvel éclat se forma sur sa figure à la vue du jeune homme qui pénétrait dans la pièce. Son sourcil se arqua à la vue des bentos et de ce que déclarait son interlocuteur.

« T’es sur que c’est italien ? »

Evidemment que ça ne l’était pas et Haley s’en doutait néanmoins elle n’avait pu s’empêcher de le charrier. Fait maison en plus, elle n’allait pas s’en plaindre et s’était penché quelque peu en avant, comme si elle essayait de voir les fameuses boîtes dans le sac. Elle avait faim et son vis-à-vis l’appâtait un peu plus avec ses mots. Enfin, jusqu’à ce qu’il mentionne le fameux « resto ».

- Sérieusement ?! S’exclama-t-elle, choquée, sa bouche se formant même dans un petit « o », Elle a vraiment craqué ? Elle ? Mais comment t’as fait ? Tu as vu sa tête ? On dirait qu’elle ne l’a pas fait depuis des années !

Oui, elle le concevait, c’était méchant. Hors à cause de cette femme, elle venait de perdre un pari. Triste vie.

——————————————— EITA ACADEMY ———————————————


If there's life after this, I'm gonna be there to meet you with a warm, wet kiss. And I'm gonna love you like nobody loves you♡ fucking face.
▬▬▬▬▬▬
MADE IN JAPAN
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3909-serizawa-naoki-cellphone http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3900-serizawa-naoki-ft-kim-myungsoo http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3910-serizawa-naoki-mails-box http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3893-serizawa-naoki-back-from-the-future

Carte d'identité :
C'est au Japon, à Narita que le Naoki a vu le jour en l'an de grâce 1994, un 17 juin. Une rapide soustraction nous apprend donc qu'il a 22 ans, avec un peu de déduction on lui ajoute la nationalité japonaise.


Activité de fainéant :
Etudiant à Eita, en cursus chant, bien qu'il soit destiné au monde de l'aviation et aux cartes gold, il préfère laisser R.Kelly voler à sa place


Statut marital :
Engaged to King Michan, the owner of his heart ♥️



Suitcases dumped between Korea and Mexikô ♥️

Mes trucs à moi :


Héritier secret de Serizawa Airlines, il préfère passer pour un magouilleur, ou tout autre mensonge, qui sort de l'argent comme par magie que pour un membre du F4 Excellent linguiste, il parle couramment japonais, coréen, italien & anglais. Espagnol in progress Beware of the ninja from Barilla Il a vécu 4 ans aux Etats-Unis S'il devait se marier à une femme, ce serait probablement à sa guitare Pour un homme, il choisirait Papi Chukô trop caliente ♥️ Le chien, la maison, les enfants ? Avec son homme, ils ont préféré adopter un rongeur Ils sont un peu cons parce qu'ils auraient dû s'en douter qu'un hamster ne savait pas faire la cuisine Surtout que pour différencier les ingrédients, c'est pas facile Il vit dans un appartement à Odaiba avec le mexicain et le coréen, this is real life Naomikô is love ♥️ Premier de sa classe à l'école, on peut dire qu'il a particulièrement brillé en anglais Inculte des disney Aurait pu refiler le mug du "pire père" du siècle à son père quand tonton Dai aurait pu avoir celui du meilleur oncle Fils caché d'Umberto Probable descendant de Karl Lagerfeld, mais que fait la police ? #stopleleo #ilfautsauverlesoldatnao #unaveuglesuffit




Sam 20 Fév - 19:00

❝ Naoley

Production

presents :

Gossip Hospital . ❞
- Haley & Naoki -
Amour, gloire et beauté, des mots qui font rêver. Des têtes qui font tourner depuis l'éternité. Amour, gloire et beauté, c'est comme la liberté, on doit en hériter sinon, faut les gagner
 Si on parlait bento… la provenance était plutôt japonaise, avait un joli décolleté, bossait dans une maroquinerie, rêvait un jour d’avoir une maison à la campagne, croyait dur comme fer à l’astrologie et, fait ô combien passionnant, avait peur des poules. Comme quoi, il avait une bonne mémoire et avait écouté au moins une partie des conneries qu’elle pouvait raconter parfois.
Si on parlait du porteur… évidemment que c’était italien !
… bon, pas si on parlait naissance, origines et compagnie. Mais dans le cœur, il l’était ! Raison pour laquelle il avait hoché la tête avec certitude avant d’en venir au sujet plus intéressant dont ils devaient réellement parler ce midi.
Sans quitter ce sourire rempli de fierté, Naoki avait hoché la tête à nouveau. Franchement, fier il pouvait l’être. Parce quand on voyait la jolie doc, il était facile de penser qu’elle n’avait pas révisé ses sciences du corps depuis un moment. En fait, il avait même pensé pendant un temps qu’elle en avait en horreur tout ce qui était contacts physiques et que son mari ne devait pas s’amuser tous les jours depuis qu’ils s’étaient mariés ! Le genre de femme indétournable et frigide avec laquelle on n’essaie même pas en principe.
Oui mais voilà, l’étudiant aimait les défis et accomplir des miracles. Alors malgré ses cheveux toujours relevés en un chignon strict, malgré ses cols roulés et ses chemises boutonnées jusqu’au cou comme si elle tentait de s’étrangler à chaque fois qu’elle s’habillait ce matin, il y était allé en bon combattant. Et pour un pareil exploit, il aurait dû demander une bonne dizaine de restaurants au moins.

« ça j’te confirme qu’elle ne l’a pas fait depuis des années ! » parce qu’elle était inexpérimentée ? Qu’elle ne savait plus trop comment on faisait les bébés et qu’elle en était encore à l’époque des bouteilles lactel ? Non… parce que …  « Elle avait faim ! » la grande classe… Nao, tu parles quand même à une charmante demoiselle là ! Haley, ce n’était pas pareil ! Il n’en n’était pas à lui filer une claque virile dans le dos, mais c’était néanmoins la pote à qui il racontait ce genre de détails croustillants  « J’te jure, j’ai bien cru qu’elle allait me bouffer ! » ou qu’elle n’allait jamais le laisser repartir, mais ça c’était hors de question. Dormir avec une conquête ? Non merci. En plus, il avait déjà son luminou et coucher c’est définitivement tromper ! Enfin dans le sens dormir… bref… « D’ailleurs, elle veut me revoir cette après-midi. J’te montrerai bien son message, mais j’veux pas te choquer… t’es encore trop jeune pour tout ça. »

Ok, il était plus jeune qu’elle… et d’accord tout n’était ici qu’une question de suspens. Autrement, la jolie secrétaire aurait déjà eu le droit au récit détaillé de sa soirée en commençant par la première étape qui avait été de charmer un glaçon. Mais une partie de l’intérêt dans un récit de potins, c’était la manière dont il était conté. Il se ferait pardonner, il lui donnerait de quoi se foutre de sa gueule et de quoi sourire la prochaine fois que Mrs Freeze se montrerait désagréable avec elle. Agitant à nouveau le sac de leur repas, il avait stoppé les confidences dans un cruel :

« Maintenant que tu sais tout… tu veux qu’on mange ici ou tu préfères qu’on aille se poser ailleurs ? »

Quoi ? Il n’allait tout de même pas tout lui dire sans qu’elle insiste un minimum ! Et puis, parler le ventre vide, ce n’était pas conseillé.
code by lizzou — gifs by TUMBLR — 000 MOTS.

——————————————— EITA ACADEMY ———————————————


Be my little spoon and i'll be your bottle ♥️
Ever since I could remember, everything inside of me, just wanted to fit in. If I told you what I was, would you turn your back on me ? I get the feeling just because everything I touch isn't dark enough if this problem lies in me.
code (c) which witch
▬▬▬▬▬▬
MADE IN JAPAN
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/ http://a-japanese-dream.forumgratuit.org

Carte d'identité :
Elle est né à Tokyo, un certain jour de juin et bien qu'elle soit japonaise, elle ne peut s'empêcher de mentir sur sa nationalité la plupart du temps, prétendant être américaine.

Activité de fainéant :
Elle a toujours rêvé d'être actrice mais elle travaille à l'hôpital en tant que secrétaire médicale.

Statut marital :
Secretly, In relationship with... ♥️



Mes trucs à moi :
Elle est fière de sa famille et a 2 frères qui sont plus jeunes qu'elle • Rares sont les fois où elle ne sourit pas • Elle n'en reste pas moins une personne sensible • A seize ans, on lui a détecté des problèmes de santé • Un garçon qu'elle aimait l'a quitté à cause de ça • Elle rêvait de devenir actrice et a toujours voulu rencontrer Johnny Depp • Elle aime aussi la science et l'informatique • C'est une grande gourmande et raffole avant tout des pâtisseries, le sucré c'est sacré ! • Elle est fan des Kanjani, particulièrement de Ryo, mais elle ne l'assume pas • Elle ne se complique cependant pas la vie et un rien suffit à la rendre heureuse






Sam 2 Avr - 20:27





Leur relation à tous les deux étaient vraiment particulières. Haley pourrait être offusqué des mots brusques que lui élançaient son camarade mais au lieu de ça, elle en riait, elle s’en amusait même. Elle ne voulait pas imaginer cette doctoresse qui avait apparemment eu très faim et qui ne l’avait donc pas fait depuis longtemps. Pauvre d’elle. Elle ne comprenait pas ce genre d’individu d’ailleurs. Non pas qu’elle était du genre chaste mais avec sa santé elle faisait attention, ça l’aidait à s’en passer et ne pas songer à ça à longueur de journée. Bien sûr, que cela soit femme ou homme, tout le monde avait ses propres besoins cependant de là à se jeter sur un garçon comme une bête affamée... Il y avait des limites non ? Naoki la rendait réellement curieuse. Comment avait-il fait pour décoincer une fille pareille ? Quel était son secret ? Elle avait envie de savoir elle toutefois elle ne l’harcela pas de question de suite, se disant que de toute manière ils n’étaient pas prêts de se perdre de vue et qu’ils avaient largement le temps devant eux pour discuter de tout ça.

« Eh ! Me fait pas ça ! » Avait riposté la secrétaire en le tapant gentiment sur le bras « Je veux savoir ! Et je suis plus vieille que toi en plus ! »

De trois ans son ainée et il n’y avait pas de quoi se vanter d’être plus âgée mais ça lui plaisait tout de même de le lui rappeler. Juste au cas où Naoki avait oublié.

- Tu ne m’auras pas comme ça, truand !

Dit-elle avec un air grave alors qu’elle quittait sa chaise avant de se mettre à rire, incapable de rester sérieuse trop longtemps. Elle racontait réellement n’importe quoi cependant c’était la faute de son camarade aussi qui mentait clairement, il ne lui avait rien dit du tout. En tout cas pas assez selon la secrétaire.

- On a qu’à aller ailleurs, on sera plus tranquille et... Je veux TOUT savoir !

La curieuse. Elle paraissait innocente vu de loin mais comme quoi il ne valait mieux pas se fier aux apparences. Haley en était le parfait exemple. Se saisissant de sa veste, et des repas - et bien oui, c’était important - elle fit signe au jeune homme de la suivre puis ainsi ils quittèrent le bureau pour s’en aller sur le toit de l’immeuble. Elle adorait venir manger ici parce que le plus souvent elle était tranquille, rares étaient les fois où elle y croisait du monde.

- Alors ? Arrête de jouer les cachottier maintenant, Rît la demoiselle en sortant les boîtes pour les ouvrir devant elle, donnant celle de Naoki à ce dernier, s’emparant ensuite d’une paire de baguette.

Ca n’avait rien d’italien cependant cela avait l’air tout aussi délicieux. Ah, qu’est-ce qu’elle ne donnerait pour vivre ce genre de moment plus souvent ? Il n’y avait rien de mieux que de manger en bonne compagnie.

——————————————— EITA ACADEMY ———————————————


If there's life after this, I'm gonna be there to meet you with a warm, wet kiss. And I'm gonna love you like nobody loves you♡ fucking face.
▬▬▬▬▬▬
MADE IN JAPAN
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3909-serizawa-naoki-cellphone http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3900-serizawa-naoki-ft-kim-myungsoo http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3910-serizawa-naoki-mails-box http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3893-serizawa-naoki-back-from-the-future

Carte d'identité :
C'est au Japon, à Narita que le Naoki a vu le jour en l'an de grâce 1994, un 17 juin. Une rapide soustraction nous apprend donc qu'il a 22 ans, avec un peu de déduction on lui ajoute la nationalité japonaise.


Activité de fainéant :
Etudiant à Eita, en cursus chant, bien qu'il soit destiné au monde de l'aviation et aux cartes gold, il préfère laisser R.Kelly voler à sa place


Statut marital :
Engaged to King Michan, the owner of his heart ♥️



Suitcases dumped between Korea and Mexikô ♥️

Mes trucs à moi :


Héritier secret de Serizawa Airlines, il préfère passer pour un magouilleur, ou tout autre mensonge, qui sort de l'argent comme par magie que pour un membre du F4 Excellent linguiste, il parle couramment japonais, coréen, italien & anglais. Espagnol in progress Beware of the ninja from Barilla Il a vécu 4 ans aux Etats-Unis S'il devait se marier à une femme, ce serait probablement à sa guitare Pour un homme, il choisirait Papi Chukô trop caliente ♥️ Le chien, la maison, les enfants ? Avec son homme, ils ont préféré adopter un rongeur Ils sont un peu cons parce qu'ils auraient dû s'en douter qu'un hamster ne savait pas faire la cuisine Surtout que pour différencier les ingrédients, c'est pas facile Il vit dans un appartement à Odaiba avec le mexicain et le coréen, this is real life Naomikô is love ♥️ Premier de sa classe à l'école, on peut dire qu'il a particulièrement brillé en anglais Inculte des disney Aurait pu refiler le mug du "pire père" du siècle à son père quand tonton Dai aurait pu avoir celui du meilleur oncle Fils caché d'Umberto Probable descendant de Karl Lagerfeld, mais que fait la police ? #stopleleo #ilfautsauverlesoldatnao #unaveuglesuffit




Mer 13 Avr - 23:04

❝ Naoley

Production

presents :

Gossip Hospital . ❞
- Haley & Naoki -
Amour, gloire et beauté, des mots qui font rêver. Des têtes qui font tourner depuis l'éternité. Amour, gloire et beauté, c'est comme la liberté, on doit en hériter sinon, faut les gagner
 Devant l'insistance de Haley, le sourire du faux italien s'était élargi. Evidemment, faire durer le suspens l'amusait. Evidemment, il comptait la faire languir un peu plus et aiguiser sa curiosité en balançant des débuts d'informations sans les terminer. Quel intérêt d'avoir offert son corps à Docteur Freezer s'il ne pouvait pas un peu savourer ce moment de triomphe. Il avait gagné son pari, il avait de quoi être fier et en fait, il aurait même dû se scandaliser face au manque de félicitations de sa camarade. Elle aurait pu au moins se prosterner, lui jouer une musique solennelle, ou proposer de lui construire un temple.
Ok... il était con... mais on le savait déjà !

« Peut-être... mais je suis beaucoup plus mature que toi ! » pardon ? Depuis quand ? Retire ce sourire fier de ton visage crétin, tu n'as pas exactement l'attitude d'une personne mature à l'heure actuelle « En plus, je suis plus grand que toi. »

Allez, tais-toi. Ce coup gentillet, tu le mérites !
Arquant un sourcil à la mention de truand, il s'était amusé encore de la situation en gardant le silence sur les détails de l'affaire. Il n'avait toujours rien révélé quand il avait pris la suite de la jolie secrétaire, direction le toit.
Une fois sur celui-ci, il s'était assis sur le rebord, pieds sur le sol et avait tendu la main pour prendre son bento. Il l'avait ouvert, avait même pris son temps dans la manoeuvre, et avait déjà planté ses baguettes à l'intérieur avant de finalement reprendre la parole :

« T'es sûr que tu veux tout savoir ? » arrête de jouer Serizawa, tu connais très bien les désirs de la demoiselle « D'accord. Mais je persiste à croire que t'es trop jeune pour ça ! »

Oui, oui, on a compris. Haley est une innocente demoiselle dont les oreilles doivent être protégées.
Jouant quelques secondes avec sa nourriture sans en avaler une bouchée, il avait relevé un regard malin vers la jeune femme. On sentait la connerie... et on avait un très bon odorat :

« Tu préfères la version scientifique ou j'te sors une histoire avec des graines et des choux ? » pardon ? « Parce que le côté jardinage... c'est pas trop mon délire. Je préfère l'honnêteté. Alors oui je sais, dire spermatozoïdes c'est moins joli, mais si faut faire ta culture, autant partir sur de bonnes bases ! »

... Merde... t'es vraiment con en fait !
Et oui. Mais l'essentiel, c'était d'être au courant. Maintenant, s'il ne voulait pas se faire pousser par dessus bord, il serait bon d'envisager de répondre à la VRAIE question de Haley :

« C'est comme cette histoire de garage, j'ai jamais trop capté. Sérieux, on veut que les enfants rêvent de devenir mécanicien ou un truc dans le genre ? » ... mettant enfin quelque chose à la bouche, il avait mâché dans un air songeur avant d'ajouter, une fois sa bouche vide « Y'en a même qui se servent de bouteilles de lait. J'trouve ça scandaleux ! »

Ah Naoki et les laitages... c'était sacré !
code by lizzou — gifs by TUMBLR — 000 MOTS.

——————————————— EITA ACADEMY ———————————————


Be my little spoon and i'll be your bottle ♥️
Ever since I could remember, everything inside of me, just wanted to fit in. If I told you what I was, would you turn your back on me ? I get the feeling just because everything I touch isn't dark enough if this problem lies in me.
code (c) which witch
▬▬▬▬▬▬
MADE IN JAPAN
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/ http://a-japanese-dream.forumgratuit.org

Carte d'identité :
Elle est né à Tokyo, un certain jour de juin et bien qu'elle soit japonaise, elle ne peut s'empêcher de mentir sur sa nationalité la plupart du temps, prétendant être américaine.

Activité de fainéant :
Elle a toujours rêvé d'être actrice mais elle travaille à l'hôpital en tant que secrétaire médicale.

Statut marital :
Secretly, In relationship with... ♥️



Mes trucs à moi :
Elle est fière de sa famille et a 2 frères qui sont plus jeunes qu'elle • Rares sont les fois où elle ne sourit pas • Elle n'en reste pas moins une personne sensible • A seize ans, on lui a détecté des problèmes de santé • Un garçon qu'elle aimait l'a quitté à cause de ça • Elle rêvait de devenir actrice et a toujours voulu rencontrer Johnny Depp • Elle aime aussi la science et l'informatique • C'est une grande gourmande et raffole avant tout des pâtisseries, le sucré c'est sacré ! • Elle est fan des Kanjani, particulièrement de Ryo, mais elle ne l'assume pas • Elle ne se complique cependant pas la vie et un rien suffit à la rendre heureuse






Dim 24 Avr - 16:12




Naoki allait finir par se prendre des claques à déblatérer autant de conneries mais surtout d’éviter le sujet principal. Il le faisait exprès, elle le savait et un jour, Haley ignorait encore quand, elle se vengerait. Déjà qu’elle avait perdu un pari si en plus son camarade refusait de lui expliquer les détails, ce n’était pas juste. Surtout que bon, sa pause ne durait pas éternellement, elle n’avait qu’une heure pour déjeuner et cela ne serait jamais suffisant si le jeune homme tournait autour du pot sans arrêt. Vraiment, elle le frapperait si elle continuait ses idioties et de se moquer d’elle. La secrétaire était quelqu’un d’extrêmement curieuse et sur de nombreux points d’ailleurs, même sur la plus infime des choses, elle était intriguée et voulait savoir. Il ne fallait pas l’inciter si au bout du compte c’était pour se taire et ne rien lui dire. Dans ces moments là, la jeune femme savait être infernale.

Au final, elle n’avait pas résisté à le taper gentiment au bras avant de planter ses baguettes dans son bentô et de manger un morceau de ce plat dignement préparé, soit disant italien. Naoki avait de la chance que le repas était délicieux sinon il aurait entendu la jeune femme râlait pendant des jours et des jours à cause de la situation actuelle.

« Je suis secrétaire médicale, je sais encore ce qu’est un spermatozoïde, idiot » Avait-elle déclaré en rigolant.

Pas certains que les gens extérieure à cette conversation avait envie de connaître ce qu’était en train de raconter ces deux-là. Ils n’étaient pas normaux et certainement qu’elle l’était encore moins de lui. Une fille aussi ouverte d’esprit, ça existait encore de nos jours ? C’était à peine croyable. On lui pardonnerait sûrement en pensant qu’elle était occidentale et que donc, elle n’avait pas la même culture mais pourtant, elle était bien née chez les nippones elle aussi. Son attitude n’avait rien d’une japonaise ceci dit ou ça dépendait de la situation en général.

- Très scandaleux, oui ! Arrête de tourner autour du pot où je vais me fâcher. Je ne sais pas moi, tu n’as qu’à aller à l’essentiel !

Elle voulait savoir comment c’était - vraiment ? - ce que sa chef valait et comment il avait réussi à la décoincer. Non mais c’était vrai, cela se voyait à des kilomètres que cette femme ne l’avait pas fait depuis longtemps et qu’elle avait un balai coincé au niveau des fesses. D’ailleurs, elle se demandait même comment Naoki avait pu vouloir tenter avec une fille pareille... A ses yeux, cette docteur n’avait rien d’intéressant. En soit, on avait compris qu’Haley ne l’avait jamais grandement porté dans son coeur.

- Je n’ai qu’une heure de pause, pourquoi tu traînes comme ça ?
Enchérit la jeune femme, mimant une expression faussement attristée, Tu es si cruel.

Et toi, tu es incorrigible. Vous n’êtes pas mieux, autant l’un que l’autre.


——————————————— EITA ACADEMY ———————————————


If there's life after this, I'm gonna be there to meet you with a warm, wet kiss. And I'm gonna love you like nobody loves you♡ fucking face.
▬▬▬▬▬▬
MADE IN JAPAN
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3909-serizawa-naoki-cellphone http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3900-serizawa-naoki-ft-kim-myungsoo http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3910-serizawa-naoki-mails-box http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3893-serizawa-naoki-back-from-the-future

Carte d'identité :
C'est au Japon, à Narita que le Naoki a vu le jour en l'an de grâce 1994, un 17 juin. Une rapide soustraction nous apprend donc qu'il a 22 ans, avec un peu de déduction on lui ajoute la nationalité japonaise.


Activité de fainéant :
Etudiant à Eita, en cursus chant, bien qu'il soit destiné au monde de l'aviation et aux cartes gold, il préfère laisser R.Kelly voler à sa place


Statut marital :
Engaged to King Michan, the owner of his heart ♥️



Suitcases dumped between Korea and Mexikô ♥️

Mes trucs à moi :


Héritier secret de Serizawa Airlines, il préfère passer pour un magouilleur, ou tout autre mensonge, qui sort de l'argent comme par magie que pour un membre du F4 Excellent linguiste, il parle couramment japonais, coréen, italien & anglais. Espagnol in progress Beware of the ninja from Barilla Il a vécu 4 ans aux Etats-Unis S'il devait se marier à une femme, ce serait probablement à sa guitare Pour un homme, il choisirait Papi Chukô trop caliente ♥️ Le chien, la maison, les enfants ? Avec son homme, ils ont préféré adopter un rongeur Ils sont un peu cons parce qu'ils auraient dû s'en douter qu'un hamster ne savait pas faire la cuisine Surtout que pour différencier les ingrédients, c'est pas facile Il vit dans un appartement à Odaiba avec le mexicain et le coréen, this is real life Naomikô is love ♥️ Premier de sa classe à l'école, on peut dire qu'il a particulièrement brillé en anglais Inculte des disney Aurait pu refiler le mug du "pire père" du siècle à son père quand tonton Dai aurait pu avoir celui du meilleur oncle Fils caché d'Umberto Probable descendant de Karl Lagerfeld, mais que fait la police ? #stopleleo #ilfautsauverlesoldatnao #unaveuglesuffit




Dim 24 Avr - 17:23

❝ Naoley

Production

presents :

Gossip Hospital . ❞
- Haley & Naoki -
Amour, gloire et beauté, des mots qui font rêver. Des têtes qui font tourner depuis l'éternité. Amour, gloire et beauté, c'est comme la liberté, on doit en hériter sinon, faut les gagner
 Elle savait ? Inutile de prendre cet air déçu Naoki, si tu ignorais qu'Haley n'était pas l'innocente jeune femme dont tu venais pourtant de lui donner le rôle, tu ne lui raconterais pas autant de conneries quand tu viens la voir.
Ici, il n'était qu'un démon un peu trop joueur qui jouait avec la patience de sa blonde préférée. Il brûlerait sans doute en enfer pour ça mais que la secrétaire se rassure, il comptait bien lui livrer quelques détails croustillants pour l'aider à tenir le reste de sa journée de boulot. Et si on rajoutait à ça qu'elle pourrait regarder cette doc' si pénible à ses yeux d'une manière différente, il était enfin de compte le bon samaritain de l'histoire. Le bon samaritain avec un sourire un brin trop sadique quand il avait été qualifié de cruel.
Arrêter de jouer, il était temps, et pourtant, il s'était indigné :

« Ce que tu peux être obsédée ! » ça y'est ? Elle n'était plus la blonde innocente qui ne savait même pas comment on faisait les bébés ? Le cours d'éducation sexuelle était terminé ? « Jte jure Haley, c'est toujours pareil avec toi ! J'aimerai bien qu'on discute, qu'on échange sur de vrais sujets de conversations genre la physique quantique ou Dr House » Ok... il admettait, il n'avait pas vu un seul épisode de Dr House, mais s'il était con, il aimait rester dans le thème ! « Mais avec toi c'est toujours : le sexe, le sexe, le sexe ! »

T'es content de toi ?
Plutôt oui ! On pouvait le voir à ce petit sourire tandis qu'il avait avalé une nouvelle bouchée.
Haley avait néanmoins de la chance. Il l'appréciait. Et cette raison était suffisante pour arrêter le sadisme. ça, et le fait que oui, une heure passait vite. Il aurait été impardonnable de la laisser reprendre son service avec trop de questions sans réponses en tête.

« T'as gagné, j'vais tout te dire. Et puis, j'ai l'impression que ça pourrait me faire du bien de me confier. » ne commence pas de nouveau à être con. Avait-il seulement arrêté ? Bonne question, en tout cas il s'apprêtait à continuer pour toute la durée de son récit « D'abord j'ai commencé par une phase d'observation. Si vous êtes toutes des carnivores... » pardon ? « ... c'est pas pour autant que vous mangez toutes la même viande. Tu vois ce que je veux dire ?   » ... non, pas vraiment ... « La Doc', elle... bah ça faisait un moment qu'elle mangeait que de la salade ! Et elle est du genre à pas reconnaître qu'elle est pas si végétarienne que ça. Dans le jargon courant, on appelle ça des fausses coincées ! Tout ce qu'il suffisait, c'était lui mettre un repas auquel elle pouvait pas résister devant les yeux. Sur le marché, il faut s'adapter... » est-ce que t'es une prostituée ? Dans quel genre de commerce tu penses "bosser" ? « Je suis venu pas mal à l'hôpital, me faire voir, sans pour autant lui parler. Quelques contacts avec le regard, avoir l'air de ne pas trop y toucher mais réveiller sa faim. » s'il te plait, tais-toi. Ou sois sérieux juste deux minutes. « Tu sais, des fois, juste se mordre les lèvres ça suffit. Bref, hier soir, elle était prête et ma voiture était en panne... pile devant l'hôpital. » Coïncidence ? On ne le croyait pas « Evidemment elle a proposé d'me ramener. Je me doutais pas qu'elle me ferait payer la course dans la voiture ceci dit... mais elle avait vraiment faim... elle a fait sauter les boutons de ma chemise... j'laimais bien celle-là... » Range ton air attristé le rital, c'est pas comme si tu ne pouvais pas t'en payer une autre « En fait, elle est pas si coincée que ça. Elle est même demandeuse, elle m'a ramené chez elle ensuite et elle a réclamé le dessert. J'sais même pas comment j'ai fais pour réussir à rentrer chez moi. »

Aaaah son fiancé lui en aurait voulu s'il avait découché et pour le coup, il avait bien manqué de se faire kidnapper. Il menait une vie trop dangereuse... et tout ça pour un pari. Ok, la Doc n'était pas mal, mais elle ne valait pas qu'il risque sa vie pour elle.... et en parlant de ça, un détail lui était alors venu en mémoire. Détail qu'il avait livré en pointant ses baguettes en direction de Haley :

« Oh ! J'avais raison ! C'est bien des faux ! »

... cette fois, c'était sûr, tous les deux, vous ne parliez jamais de physique quantique ensemble.



code by lizzou — gifs by TUMBLR — 000 MOTS.

——————————————— EITA ACADEMY ———————————————


Be my little spoon and i'll be your bottle ♥️
Ever since I could remember, everything inside of me, just wanted to fit in. If I told you what I was, would you turn your back on me ? I get the feeling just because everything I touch isn't dark enough if this problem lies in me.
code (c) which witch
▬▬▬▬▬▬
MADE IN JAPAN
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/ http://a-japanese-dream.forumgratuit.org

Carte d'identité :
Elle est né à Tokyo, un certain jour de juin et bien qu'elle soit japonaise, elle ne peut s'empêcher de mentir sur sa nationalité la plupart du temps, prétendant être américaine.

Activité de fainéant :
Elle a toujours rêvé d'être actrice mais elle travaille à l'hôpital en tant que secrétaire médicale.

Statut marital :
Secretly, In relationship with... ♥️



Mes trucs à moi :
Elle est fière de sa famille et a 2 frères qui sont plus jeunes qu'elle • Rares sont les fois où elle ne sourit pas • Elle n'en reste pas moins une personne sensible • A seize ans, on lui a détecté des problèmes de santé • Un garçon qu'elle aimait l'a quitté à cause de ça • Elle rêvait de devenir actrice et a toujours voulu rencontrer Johnny Depp • Elle aime aussi la science et l'informatique • C'est une grande gourmande et raffole avant tout des pâtisseries, le sucré c'est sacré ! • Elle est fan des Kanjani, particulièrement de Ryo, mais elle ne l'assume pas • Elle ne se complique cependant pas la vie et un rien suffit à la rendre heureuse






Mer 4 Mai - 10:56




Elle, « obsédée » ? Ah bon ? Haley avait froncé les sourcils, faussement offusquée d’une telle rétorque. Parce qu’elle savait très bien au fond d’elle que pour avoir ce genre de discussion, il ne fallait pas avoir l’esprit très net. Bon, elle était plus intriguée à cause de cette femme que par ce qu’ils avaient vraiment fait. Parce qu’à chaque fois qu’elle la voyait, elle lui semblait avoir un balai coincé au niveau des fesses alors qu’elle se laisse avoir aussi facilement n’était-ce pas surprenant ? Naoki avait peut-être des super pouvoirs ou un charme fou ? La secrétaire n’allait pas le cacher, c’était vrai qu’il était mignon. Exactement le genre de garçon qui pouvait avoir du succès avec les femmes toutefois avec les femmes comme elle. Jamais la demoiselle n’y aurait cru. Le frappant afin qu’il arrête de raconter tout un tas de bêtise, qu’il arrête de l’accuser d’être fan de sexe aussi puisqu’en plus, c’était loin d’être le cas ! Elle voulait juste savoir la vérité et que son camarade cesse de tourner autour du pot.

Heureusement, ce dernier décida enfin d’en venir aux explications. Certes, il le fit d’une étrange manière néanmoins Haley y était habitué. Naoki ne faisait jamais les choses en demi-mesure et c’était probablement plus drôle ainsi. La jeune femme écoutait alors attentivement chacune de ses explications, hochant vivement la tête pour montrer qu’elle suivait, non pas sans rire par moment à ce que lui racontait son interlocuteur. Alors, la madame était ce genre de femmes... La salade ? La pauvre... Ca devait être triste de ne manger que de la salade. Haley serait triste si ses repas n’étaient fait que de salade, sans viandes et surtout sans dessert ! Oui enfin sauf que là, le garçon ne parlait pas de ce genre de nourritures, idiote ! La secrétaire le savait néanmoins comparé du sexe à de la viande, ça réveillait forcément son appétit. Elle était bizarre hors ça, ce n’était pas une nouveauté puis quand on est gourmande, obligatoirement, il suffit de dire « poulet » pour donner faim.

« Je vois... » Avait-t-elle déclaré, pensive tandis que les paroles du jeune homme se répétait dans son esprit.

Elle imaginait un peu comment tout cela s’était passé, le stratagème que son camarade avait mis en place et elle songeait également qu’il méritait son restaurant parce que jamais, elle ne serait capable de monter un tel plan de drague. Elle se ferait assurément capter dés le début. Haley était plus du genre « gaffeuse » et trop naturelle pour ce genre de choses. Elle ne saurait jamais être machiavélique ou attraper l’homme qui lui plaisait avec du charme. Le sien devait être complètement inconscient ou il n’existait tout simplement pas.

- Hein ?!
S’exclama soudainement la demoiselle en approchant un peu plus son visage du sien, choquée mais surtout amusée d’une telle rétorque, Des « faux » ?! Vraiment ?! J’en étais sûr ! Mais... Ce n’est pas bizarre quand tu touches ?!

Tu veux vraiment savoir ça ?! Qu’est-ce que cela va t’apporter de connaître un tel détail ?!

- En tout cas maintenant... Elle risque de ne plus vouloir de salade...

Apparemment, la demoiselle s’y mettait aussi au sous-entendu un peu étrange.

- Peut-être qu’elle voudra directement goûter le dessert !

Ce n’était même pas peut-être, c’était sûr. Non ?



——————————————— EITA ACADEMY ———————————————


If there's life after this, I'm gonna be there to meet you with a warm, wet kiss. And I'm gonna love you like nobody loves you♡ fucking face.
▬▬▬▬▬▬
MADE IN JAPAN
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3909-serizawa-naoki-cellphone http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3900-serizawa-naoki-ft-kim-myungsoo http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3910-serizawa-naoki-mails-box http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3893-serizawa-naoki-back-from-the-future

Carte d'identité :
C'est au Japon, à Narita que le Naoki a vu le jour en l'an de grâce 1994, un 17 juin. Une rapide soustraction nous apprend donc qu'il a 22 ans, avec un peu de déduction on lui ajoute la nationalité japonaise.


Activité de fainéant :
Etudiant à Eita, en cursus chant, bien qu'il soit destiné au monde de l'aviation et aux cartes gold, il préfère laisser R.Kelly voler à sa place


Statut marital :
Engaged to King Michan, the owner of his heart ♥️



Suitcases dumped between Korea and Mexikô ♥️

Mes trucs à moi :


Héritier secret de Serizawa Airlines, il préfère passer pour un magouilleur, ou tout autre mensonge, qui sort de l'argent comme par magie que pour un membre du F4 Excellent linguiste, il parle couramment japonais, coréen, italien & anglais. Espagnol in progress Beware of the ninja from Barilla Il a vécu 4 ans aux Etats-Unis S'il devait se marier à une femme, ce serait probablement à sa guitare Pour un homme, il choisirait Papi Chukô trop caliente ♥️ Le chien, la maison, les enfants ? Avec son homme, ils ont préféré adopter un rongeur Ils sont un peu cons parce qu'ils auraient dû s'en douter qu'un hamster ne savait pas faire la cuisine Surtout que pour différencier les ingrédients, c'est pas facile Il vit dans un appartement à Odaiba avec le mexicain et le coréen, this is real life Naomikô is love ♥️ Premier de sa classe à l'école, on peut dire qu'il a particulièrement brillé en anglais Inculte des disney Aurait pu refiler le mug du "pire père" du siècle à son père quand tonton Dai aurait pu avoir celui du meilleur oncle Fils caché d'Umberto Probable descendant de Karl Lagerfeld, mais que fait la police ? #stopleleo #ilfautsauverlesoldatnao #unaveuglesuffit




Sam 14 Mai - 17:04

❝ Naoley

Production

presents :

Gossip Hospital . ❞
- Haley & Naoki -
Amour, gloire et beauté, des mots qui font rêver. Des têtes qui font tourner depuis l'éternité. Amour, gloire et beauté, c'est comme la liberté, on doit en hériter sinon, faut les gagner
 Leur relation était un peu étrange. Parfois, il en avait bien conscience qu'il parlait avec Haley comme il aurait parlé à un pote. Et oui, le séducteur n'était pas sans savoir que l'on ne parlait pas de ce genre de détails avec les femmes. Les hommes avaient l'obligation de réserver ce genre de mots pour leurs congénères quand les femmes étaient supposées jouer sur la pureté face au public. Il ne savait pas trop qui avait établi cette règle, mais il semblait s'en moquer pas mal quand il passait du temps avec la blonde. Temps qu'il trouvait toujours plaisant au passage. Alors non, il ne pouvait pas regretter d'échanger ce genre de potins avec la demoiselle quand en plus elle avait de son côté des tas d'histoires ridiculement séries B à lui raconter sur son lieu de travail.

Une fois le menu détaillé, et on le remerciait de nous avoir épargné des détails hautement censurables, il avait cru bon de lui révéler une information intéressante pour leurs dossiers. Ce n'était pas tellement une surprise, mais au moins son investissement dans leurs recherches avait permis de mettre cette question dans les sujets classés.
Hochant d'abord la tête, la question de sa camarade lui avait fait adopter un air de réfléxion comme si lui, l'expert, cherchait les bons mots pour lui expliquer ce détail siliconé de la vie. Ce n'était pas la première fois que ses mains se perdaient sur une fausse poitrine et il savait très bien qu'il ne fallait pas en faire une généralité, raison pour laquelle il avait répondu le plus sérieusement du monde :

« Non. Après, y'a des qualités différentes tu sais. Elle, elle a les moyens alors forcément. » ouais, elle avait pu se payer un bon chirurgien. Il ne comprenait pas tellement pourquoi si elle n'était pas du genre à pratiquer régulièrement mais au moins il avait su lui donner des raisons d'avoir fait cet investissement. Un vrai samaritain !  « Si tu veux essayer, j'ai une copine lesbienne qui en a. J'suis sûr que ça la dérangera pas, au contraire... »

... quoi ? En plus elle adorait les blondes ! Il ne lui proposait pas non plus d'avoir sa première expérience de l'autre côté de la barrière ! A chacun son menu !
... et ils en parlaient un peu trop de menu au passage. Si la remarque de Haley l'avait fait sourire, on était en droit de se demander si leurs conversations se résumaient toujours à ce genre de comparaisons étranges.
... disons qu'ils avaient l'esprit littéraire !
Quoiqu'il en soit, il avait finalement eu l'air un peu embêté, faisant une légère moue avant d'avaler ce qu'il avait dans la bouche pour lui répondre :

« Ouais... mais je me demande si elle n'est pas du genre buffet à volonté. » ok, sexuellement parlant, il valait mieux qu'un buffet. ça, c'était quelque chose dont il ne semblait jamais douter. Disons que c'était son talent et qu'il ne se reposait pas sur ses lauriers « Tu verrais ses messages, elle me fait déjà une crise de boulimie. » Et si elle était déjà aussi collante, on était prêt à parier qu'elle n'aurait bientôt plus le droit de manger italien « J'espère qu'elle n'a pas pensé que le resto pouvait se privatiser. »

Il avait une clientèle qu'il ne souhaitait pas mettre au singulier. L'idée de se poser avec quelqu'un, il ne l'avait eu qu'une fois et ça lui avait servi de leçon. Ne pas s'engager, c'était le secret de la tranquillité sans pour autant se priver de menus variés. Et oui, il était important pour l'équilibre de différencier ses aliments. Comme on dit : manger, bouger !
code by lizzou — gifs by TUMBLR — 000 MOTS.

——————————————— EITA ACADEMY ———————————————


Be my little spoon and i'll be your bottle ♥️
Ever since I could remember, everything inside of me, just wanted to fit in. If I told you what I was, would you turn your back on me ? I get the feeling just because everything I touch isn't dark enough if this problem lies in me.
code (c) which witch
▬▬▬▬▬▬
MADE IN JAPAN
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/ http://a-japanese-dream.forumgratuit.org

Carte d'identité :
Elle est né à Tokyo, un certain jour de juin et bien qu'elle soit japonaise, elle ne peut s'empêcher de mentir sur sa nationalité la plupart du temps, prétendant être américaine.

Activité de fainéant :
Elle a toujours rêvé d'être actrice mais elle travaille à l'hôpital en tant que secrétaire médicale.

Statut marital :
Secretly, In relationship with... ♥️



Mes trucs à moi :
Elle est fière de sa famille et a 2 frères qui sont plus jeunes qu'elle • Rares sont les fois où elle ne sourit pas • Elle n'en reste pas moins une personne sensible • A seize ans, on lui a détecté des problèmes de santé • Un garçon qu'elle aimait l'a quitté à cause de ça • Elle rêvait de devenir actrice et a toujours voulu rencontrer Johnny Depp • Elle aime aussi la science et l'informatique • C'est une grande gourmande et raffole avant tout des pâtisseries, le sucré c'est sacré ! • Elle est fan des Kanjani, particulièrement de Ryo, mais elle ne l'assume pas • Elle ne se complique cependant pas la vie et un rien suffit à la rendre heureuse






Mer 25 Mai - 16:14




On devrait peut-être expliquer à cette demoiselle que pour une fille, parler comme ça, c’était plutôt dévalorisant. Haley répondrait assurément qu’elle n’aimait pas faire comme les autres puis que si ça dérangeait qu’elle soit aussi naturelle et aussi curieuse, on avait qu’à passer son chemin plutôt que l’embêter. Certainement qu’elle ne tenait pas ce genre de conversation avec n’importe qui mais avec Naoki ça coulait autant dire tout seul. Il n’y en avait pas un pour rattraper l’autre, son camarade disait une bêtise, pou sûr que la secrétaire enchérirait. Il n’y avait aucun intérêt à ce qu’il soit le seul à raconter des conneries. Elle aussi en était incapable puis on n’allait pas se le cacher, cette histoire n’était-elle pas intéressante ? Ca l’était toujours lorsque ça concernait une femme qu’on n’aimait pas et sur qui on pouvait facilement se moquer. Ah... Assurément que la demoiselle verrait la dame médecin bien différemment désormais et que cela serait tout à fait difficile de ne pas rire rien qu’en la voyant. Elle n’aurait qu’à voir son visage pour son remémorer le plat du jour qu’elle avait eu le droit en détail de part un italien qu’elle appréciait beaucoup.

Voilà qu’il débattait à présent sur une paire de faux seins. Rien ne semblait les offusquer et pour sûr qu’il était préférable que personne ne débarque à cet instant là sinon on se demanderait ce que ces deux là étaient en train de raconter. Tout d’abord, cela parlait de repas, ensuite des différentes qualités de faux seins pour ensuite s’attarder sur les expériences lesbiennes. N’y avait-il donc personne pour les arrêter ?

« Ecoute je n’ai rien contre ta copine mais je pense que je m’en passerais. En plus à choisir, je préfère quand même les vrais ! »

Ah bon ? Et bien, on est tous très heureux de le savoir bien qu’évidemment, il s’agissait là d’une bêtise de plus que la jeune femme n’avait pu s’empêcher d’échapper. Quitte à vivre une telle expérience, Haley choisirait de l’authentique ! Elle n’aimait pas le trafic et c’était la raison pour laquelle tout chez elle était complètement naturelle.

- Buffet à volonté ? Ouille, ça c’est dur. Je pense que c’est parce qu’elle n’a pas du manger pendant longtemps, elle se rattrape tu vois ? Si elle aime la viande après tout...

Est-ce que tout ceci avait ne serait-ce qu’un sens ? Haussant les épaules, la demoiselle le frappa amicalement tandis que des étoiles naissaient dans ses prunelles bleutées. Ô elle... Elle avait des idées derrière la tête.

- Je veux voir ses messages, Le supplia-t-elle avec son air de chien battu, Je veux voir si sa condition est encore soignable ou pas. Tu sais, la boulimie ça peut être grave.

La connerie aussi. Y’en a qui se font interner pour ça.



——————————————— EITA ACADEMY ———————————————


If there's life after this, I'm gonna be there to meet you with a warm, wet kiss. And I'm gonna love you like nobody loves you♡ fucking face.
▬▬▬▬▬▬
MADE IN JAPAN
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3909-serizawa-naoki-cellphone http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3900-serizawa-naoki-ft-kim-myungsoo http://a-japanese-dream.forumgratuit.org http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3910-serizawa-naoki-mails-box http://a-japanese-dream.forumgratuit.org/t3893-serizawa-naoki-back-from-the-future

Carte d'identité :
C'est au Japon, à Narita que le Naoki a vu le jour en l'an de grâce 1994, un 17 juin. Une rapide soustraction nous apprend donc qu'il a 22 ans, avec un peu de déduction on lui ajoute la nationalité japonaise.


Activité de fainéant :
Etudiant à Eita, en cursus chant, bien qu'il soit destiné au monde de l'aviation et aux cartes gold, il préfère laisser R.Kelly voler à sa place


Statut marital :
Engaged to King Michan, the owner of his heart ♥️



Suitcases dumped between Korea and Mexikô ♥️

Mes trucs à moi :


Héritier secret de Serizawa Airlines, il préfère passer pour un magouilleur, ou tout autre mensonge, qui sort de l'argent comme par magie que pour un membre du F4 Excellent linguiste, il parle couramment japonais, coréen, italien & anglais. Espagnol in progress Beware of the ninja from Barilla Il a vécu 4 ans aux Etats-Unis S'il devait se marier à une femme, ce serait probablement à sa guitare Pour un homme, il choisirait Papi Chukô trop caliente ♥️ Le chien, la maison, les enfants ? Avec son homme, ils ont préféré adopter un rongeur Ils sont un peu cons parce qu'ils auraient dû s'en douter qu'un hamster ne savait pas faire la cuisine Surtout que pour différencier les ingrédients, c'est pas facile Il vit dans un appartement à Odaiba avec le mexicain et le coréen, this is real life Naomikô is love ♥️ Premier de sa classe à l'école, on peut dire qu'il a particulièrement brillé en anglais Inculte des disney Aurait pu refiler le mug du "pire père" du siècle à son père quand tonton Dai aurait pu avoir celui du meilleur oncle Fils caché d'Umberto Probable descendant de Karl Lagerfeld, mais que fait la police ? #stopleleo #ilfautsauverlesoldatnao #unaveuglesuffit




Ven 8 Juil - 0:11

❝ Naoley

Production

presents :

Gossip Hospital . ❞
- Haley & Naoki -
Amour, gloire et beauté, des mots qui font rêver. Des têtes qui font tourner depuis l'éternité. Amour, gloire et beauté, c'est comme la liberté, on doit en hériter sinon, faut les gagner
Il ne voulait pas lui proposer directement de se taper sa copine ? S’il fallait avoir une conversation étrange, autant la pousser jusqu’au bout non ? Quand on était un italien qui refusait la définition de « limites » au quotidien, pourquoi s’en priver ?
On le pariait, si la réponse de la blonde avait été différente, l’étudiant aurait déjà dégainé son téléphone pour arranger un rendez-vous avec la jeune femme siliconée qu’il venait d’évoquer. Mais, visiblement, il y avait au moins une personne ici à comprendre le sens du mot « barrières ». Attitude qui avait fait arquer un sourcil au cadet avant qu’il ne se mette à secouer la tête. On ne voyait pas trop ce qu’il y avait à désapprouver là-dedans, mais le mystère s’était dissipé quelques secondes après avoir planté ses baguettes dans son bento :

« Tu peux pas dire ça ! » si… il suffit d’être hétéro par exemple, ça donne une assez bonne excuse « T’as pas essayé ! C’est comme dire je préfère les yaourts à la pêche sans avoir jamais goûté ceux à la fraise ! »

Naoki, le maître Yoda façon yaourts….
Et un maître Yoda contre la famine manifestement. S’offrir à une affamée, ça faisait partie des risques du métier. Si la femme était charmante, on ne doutait pas qu’il ne tiendrait pas très longtemps avant de s’en fatiguer, s’il ne commençait pas déjà à le faire. Surtout qu’une doc, il était déjà obligé de s’en taper une alors…. Cette nouveauté-là, il la rangerait rapidement dans les affaires classées. Tout ce qu’on espérait pour la gente féminine de cet hôpital, c’était qu’ils ne se lancent pas dans un nouveau pari pour gagner un nouveau repas.

« A mon avis, soit son mari va manger ailleurs, soit il est du genre à faire des indigestions rapidement. »

En gros soit il la trompait, soit il n’était pas très doué au lit ?
Ouais… version langage nourriture ce n’était pas assez clair ?
On pouvait difficilement l’être plus !
Marquant une pause pour prendre une nouvelle bouchée, il avait hoché la tête à la requête de sa partenaire avant de fouiller dans sa poche pour en tirer son téléphone spécial affaires. Rapidement, il avait ouvert la conversation avec le Docteur anciennement Freeze qui comportait bon nombre de messages auxquels il n’avait toujours pas répondu, dont trois qui datait de la dernière heure et qu’il découvrait en même temps qu’Haley à qui il venait de tendre l’appareil.
Entre le « tu fais quoi ce soir ? », « tu me manques… » ou « t’es libre maintenant ? » il y avait des messages un peu plus clair comme ce « J’peux plus attendre. J’ai envie de toi maintenant » et d’autres plus osés que la doc’ n’avait pas l’apparence d’avoir dans son téléphone :

« C’est pas qu’une fois que tu vas devoir m’inviter à manger ! »

Ouais, ce coup-ci, c’était clair, il était un héros !

code by lizzou — gifs by TUMBLR — 000 MOTS.


——————————————— EITA ACADEMY ———————————————


Be my little spoon and i'll be your bottle ♥️
Ever since I could remember, everything inside of me, just wanted to fit in. If I told you what I was, would you turn your back on me ? I get the feeling just because everything I touch isn't dark enough if this problem lies in me.
code (c) which witch
Contenu sponsorisé


——————————————— EITA ACADEMY ———————————————
 

Naoley Production presents : Gossip Hospital -- Ft. Haley & Naoki

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EITA ✩ ACADEMY :: Tokyo City :: Bunkyô :: l'hôpital-